AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solitaire
Solitaire
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Aristocrate de Haute Société
LOCALISATION : Dans la demeure de M. Takahata
CITATION DU PERSONNAGE : I wanna feel like an angel. I want to fly on a beam of moonlight. I wanna see heaven from the inside ♥

MESSAGES : 824
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2011

Niveau du personnage
Point RP:
41/200  (41/200)
Point Membre:
31/200  (31/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Un fantôme   Lun 9 Mai 2011 - 0:10

    Dis donc qu'est-ce qu'il pleut aujourd'hui, heureusement que j'ai mon parapluie sinon je serais toute trempée. J'espère qu'il y a un abri pour m'abriter sinon je ne suis pas dans la moise. J'espère seulement que ça va passer. J'ai pas très envie de rester dans une... Grotte??? Qu'est-ce qui m'a pris d'aller me réfugier dans une grotte. Non mais je deviens dingue ou quoi. Surtout qu'il peut y avoir des monstres et des fantômes, et j'ai horreur de ça. Ouais bon je sais vous allez me dire, que ca n'existe pas. Ben moi je vous assure que si. Vous avez déjà vue une ombre d'araignée par la fenêtre de votre chambre dans le noir complet. Non? Ben moi oui, et je peux vous garantir que c'est effrayant, c'était comme si c'était une géante araignée qui vient t'attaquer. Mais il y a pire, je vous assure. Comme par exemple quand tu es toute seule dans ton lit avec la porte fermée et la lumière éteinte. Tu vois des choses pas très clairs qui ressemble tout bêtement à des monstres, qui s'approchent de toi pour te dévorer. Rien que d'y penser ça me donne des frisons dans le dos.

    Qu'est-ce qu'il y a dans des grottes à part.. des rochers, des grafittis, et l'obscurité la plus totale. Je n'ai pas très envie de le savoir mais ca pourrait m'être utile au cas ou si je rencontre un monstre ou un fantôme. Puis dite moi, qu'est-ce qui m'a pris d'aller ici, y a rien de rassurant et il fait noir. Et le noir, j'ai horreur de ça, ca me fait penser aux cauchemars qui hantent mes nuits. Ah non ne repârlons pas des cauchemars, sinon je vais pleurer. Je ne suis pas une gamine, garder vos remarques pour vous, merci. Seulement, ils sont tellement terrifiants qu'on dirait qu'ils sont réels. Vous allez me prendre pour une folle, j'ai l'impression que je les vivais vraiment, même que le lendemain, j'avais comme la sensation que ce qu'on m'avait dans le cauchemar, c'était vrai. Est-ce que cela se peut? Ne dite rien, je ne veux même pas le savoir. Juste l'idée que cela peut être réel, me pétrifie sur place. Alors que ce n'est vraiment pas le moment de penser à ça dans un tel moment.

    Oh non, un fantôme. Non je ne rêve pas. J'entend bien des voix de fantômes. Non ca n'existe pas, mais pourtant j'y crois. Qu'est-ce qu'il faut que je fasse. Pitié me mangez pas, je n'ai rien fais de mal. A part venir dans votre refuge sans votre permission, mais on peut discuter non. Enfin j'aimerais discuter pour qu'on puisse me parler de ma peine, d'avoir réveiller un mort. Sans parler de mort, bien sur. Je ne veux pas mourir, ni être manger. Alors ayez pitié de moi, je vous en supplie...

    Je viens de me rendre compte que quelque chose. Vous voulez savoir quoi. Je suis comme une cruche, en train de trembloter dans la grotte, sans pour autant me protéger ou réagir. Une idiote quoi. A la place de penser, je devrais peut être réagir, mais j'aime bien penser ça m'évite de penser qu'il y a un fantôme. Ou que non, ca me fait tout de même penser à ça, sans faire attention à ce qui se passe autour de moi, c'est plus logique. Bon, faut que je bouge, sinon je suis sur de mourir. Enfin de me faire manger par un fantôme, car on sait tous que les fantômes ca mange ou tue les humains qui ont commis des actes audieux ou qui ose déranger les déranger dans leur repos, non. Ben moi j'y crois. Je vous l'ai déjà dis, mais je m'en fou. Alors bougeons nous avant que le fantôme arrive vers moi et me dévore comme un bonbon. Mmmh bonbon, ca me fait penser, que j'ai envie de manger, un bonbon ou plutôt une sucette. Vous savez celle multicolore et qui sont en forme de réglice. Oui oui, les gigantesque qu'on trouve souvent dans les boutiques des parcs d'attraction. J'adore cette sucette, si vous m'en donnez une, je vais être au paradis. Mais vous en avez pas, donc je me fais raler avec de la nourriture alors qu'un fantôme veut me tuer. Je suis la meilleure penseuse de tout l'univers, surtout pour penser à des trucs idiots et sans intérèt.

_________________


J'avais oublié à quel point on se sent petit dans les yeux d'un enfant. Plus rien ne compte, juste sa vie. J'avais mis de côté tous ces instants qu'on croit acquis, c'est instincts qu'on découvre avec toi je grandis moi aussi. Et voilà qu'à nouveau je fais des projets dans me vie pour te laisser du beau, rien que de l'amour mais aussi. Je me prends à rêver qu'un jour, tu voudras partager ce qui de près ou de loin dans ma vie a compté ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3840
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
271/300  (271/300)
Point Membre:
389/300  (389/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: Un fantôme   Mar 10 Mai 2011 - 23:42

Bouchez vous les oreilles.
Fichu fantôme imbécile, stupide, et prodigieusement bon à cache-cache!
C'est bon, vous pouvez vous les déboucher. Il y avait des choses que vous ne deviez pas entendre. Est-ce que vous savez en quoi consiste le boulot d'exorciste? Oui, oui, vous devez vous dire que c'est chasser les fantômes, chatouiller les sorciers noirs -très chatouilleux, très très chatouilleux-, ou encore s'improviser moine dans un bourg paumé quelque part et exorciser mamie Jaqueline, que tout le monde pense possédée, alors qu'elle est atteinte de la maladie de Parkinson. C'est pas drôle. Et c'est arrivé, une fois. Pauvre dame.
Mais c'était un bourg très très reculé. Avec des gens... Je ne devrais pas dire ça, mais vraiment, certains étaient aussi très très bêtes. Je suis un vilain garçon qui dit de vilaines choses. On verra ma punition plus tard. Hey, même à vingt-et-un-ans-presque-vingt-deux-et-un-gosse on peut être puni pour avoir été méchant. Faut rester gentil jusqu'à la mort.
Mais comme toutes les règles, elle est faite pour être modifiée. Donc à partir de maintenant, c'est "il faut rester gentil avec les vivants jusqu'à la mort".
Voilà, je peux être méchant avec la chose qui se cache ici autant que je veux sans briser de lois. Les lois du Câlinisme, bien entendu. Qui se retrouveront un jour dans le ... Voyons, il existe déjà la Bible, le Coran, Ma Culture en la Matière est Très Limitée, et pour le Câlisme, ce sera... Bah y'a pas besoin de nom ni de livre. Tout le monde sait et peut faire un câlin. Et un câliniste est gentil par nature. Voyez, pas besoin d'un énorme livre, de temples et de prêtres pour avoir des adeptes. On pratique le Câlinisme en réunissant des adeptes!
J'arrête là le partiocâlinisme. Parce que je suis en train de perdre à "trouvez le fantôme". Il est mille fois plus doué que Charlie, c'est pas juste. Un truc translucide brillant dans une grotte sombre, ça devrait se trouver. Mince alors. Cette mission devait durer genre... Trente minutes. Dont un quart d'heure à ne pas me casser la figure sur un rocher.
Ça fait plus d'une heure que je suis là. J'aime pas les grottes. Dit comme ça, on dirait un ours. Et les ours vivent dans les grottes mais je n'aime pas les grottes quand même.
Et je ne suis pas un ours, d'ailleurs.
Il fait sombre, humide, moche -même si on ne voit pas grand chose-, des rochers partout, j'ai trébuché six fois, mangé un rocher deux fois, et j'ai failli tomber dans un trou. Comment on peut vivre ici? A moins d'être une chauve-souris. J'aurais peut être dû avoir une transformation en chauve souris en réserve. Et une en poisson. Et une en moineau. Je serais devenu tout-terrain.
Comme les voitures énormes là. Nan j'aime toujours pas les voitures. Ni la bière. Ni le foot. Je suis une femme.
Ok les deux dernières affirmations sont fausses.
Hey, qui en doute? Vous croyez que Shy a eu une grossesse spontanée ou quoi? Peuh, je boude pour la peine.
Fantôme, t'es où? Pourquoi est-ce que je suis toujours en train de chercher des fantômes, hein? Et en général, si la traque dure un peu trop longtemps, je leur donne même un nom. Stupide n'est-ce pas?
Son nom est Charlie à partir de maintenant. Pas de commentaire. Charlie, habille toi en rayé rouge et blanc, mets toi un bonnet sur la tête, une paire de lunettes sur le nez, et viens ici. Au milieu de la caverne je veux dire. Puis t'arrête de bouger. Et je te cherche. Comme le Charlie dans les livres. Il ne bouge pas, lui. Donc si tu veux être digne de porter son nom, arrête de bouger.

Krr krr krr

... Et de parler aussi. Bah ouais, sinon je vais te trouver direct, ça serait moins drôle hein. C'est pas du tout parce que tu as un rire surprenament flippant.
Attendez d'être au milieu d'une grotte, et d'entendre le même bruit. Vous verrez.
Bref. Chercher et courir après les bruits et les signes ne sert à rien.
Bon alors, nouvelle tactique! Si j'étais un fantôme, je ferais quoi? Hmm... Mauvaise approche. Si j'étais un fantôme, je penserais comme un fantôme. Donc je ne me demanderais pas ce que je ferais si j'étais un fantôme. Vous suivez?
Takeji, tu es un fantôme. Alors tu penses comme le fantôme. Prêt? Go!
Je veux faire peur à quelqu'un. Parce que je suis un fantôme très méchant. Et que je brille dans le noir et traverse les murs, c'est marrant. C'est un mythe à entretenir. Les fantômes font peur. Je suis un fantôme. Je dois donc lâcher de douloureuses plaintes trainantes dans le noir. Et errer sans but. Jusqu'à ma prochaine victime.
Takeji, si tu fais peur à un rocher, c'est que tu as mis au point la technique ultime pour attraper des fantômes.
Ok, essayons!
Oh, faut éteindre la lumière avant. Sinon ça ne le fait pas. Voilà, plus de lumière. Oui vous savez, la petite flamme que j'ai trouvée très inutile quand le maître a voulu me l'apprendre.
Oups, on sort du personnage là. Fantôme, fantôme! Est-ce que ça pense?
Oh et puis mince, on verra après. Fantôme!
Flûte, je viens de trébucher. Un fantôme ne trébuche pas, c'est comme les mannequins sur les... Les machins sur lesquels elles défilent. Ou ils. Qu'importe.
Bon, un truc qui a vaguement une forme de rocher dans le noir... Oh et, en tant que fantôme professionnel, mort parmi les morts et représentant des immortels dans leur splendeur translucide, il faut que je fasse vraiment peur. Donc je devrai avancer une main fantomatique vers l'hypothétique victime.
Je mets en place mon jeu d'acteur, oui. Ce n'est aucunement une stratégie pour me repérer par rapport aux murs. Vous me déconcentrez, je suis un fantôme occupé. Ne dites pas que je joue mal. Sinon je vais être triste.

Krr krr krr

On ne parle pas le même fantôlangage. Notez que ça fait au moins trente secondes que j'avance dans le noir sans avoir trébuché depuis la dernière fois que j'ai trébuché. Un peu plus et je peux prétendre à la lévitation!
Retournons à l'état d'esprit fantôme. Je vais finir par me prendre au jeu. Voyons, un fantôme fait des bruits bizarres. Est-ce que je dois...
Non. Même si je suis dans une grotte sans témoin -même pas un ours-, je ne me mettrai pas à faire des bruits étranges dans le but d'attirer Charlie. Il en va de ma fierté. Ça ne va pas être possible. Je serai le premier fantôme sourd-muet. Ou alors, j'incarne un fantôme de Sioux! Communication par signaux de fumée. Il s'est perdu en Écosse le Sioux, oui. Mort de froid dans le grand nord, Dieu du Câlin le garde.
Mais... On ne voit pas les signes ni la fumée dans le noir... Mince.
J'ai encore perdu le fil. Fantôme, je suis un fantôme.
Dois faire peur à gens vivants. Les entendre crier, c'est marrant. J'aime quand ils me fuient. Ça trompe l'ennui.
Oooh, regardez ça! Le premier fantôme poète est né:
Dois faire peur à gens vivants.
Les entendre crier, c'est marrant.
J'aime quand ils me fuient.
Ça trompe l'ennui.
On met tout ça en musique, et on lance une tournée fantômatique. Avec des fantôguitares, un fantôchanteur et une fantôbatterie.
Je dois rentrer chez moi. C'était un cri de détresse de Takeji, le vrai. Pas le fantôme. Note à moi même: je serai un fantôme flippant plus tard, vraiment flippant.
Mais j'ai pas fini mon travail, alors retour aux fantôpensées. C'est la dernière fois que je passe plus de cinq minutes à faire ce genre de jeux de mots. Bref. Reprenons après "ça trompe l'ennui".
Besoin d'une cible. Mais ici, c'est pas possible. Il faut bouger. Mais heureusement, les murs je peux traverser.

- AIE!

Bon sang!

Krr krr krrrrrr

C'est ça marre toi. J'avais oublié que les fantôpensées ne donnent pas les fantôpouvoirs. Donc oui, j'ai essayé de traverser un mur.
Ça a pas marché.
... Je blâme les fantôpensées! Elles m'ont donnée la fantôintelligence. J'aurais pu contourner le mur. Alors je redeviens Takeji le vivant, le temps de contourner le mur.
Voilà c'est fait.
Je sais toujours pas où est le fantôme. Et ma stratégie ne sert à rien, sauf à me tourner en ridicule. J'essaie une dernière fois... Et ce n'est pas parce que je suis en train de m'amuser. Pas du tout. Je m'ennuie à mourir. A mourir, vous entendez?
Ok, c'était pas drôle. Retournons y. Je choisi un rocher. Si il a peur, je gagne.
Il me faut une victime. Que je lui fasse très peur. Et que j'erre comme un damné. Ça doit être possible. Je n'ai qu'à sauter en avant après avoir imité un peu le fantôme, avec un superbe "bouh!" au bout. Bah oui, c'est comme ça qu'on fait peur, non? Alors... Prêts? C'est parti! Et avec les fantôpensées.
Trois pas en avant. Comme un mort vivant.

- Ouh, ouuh...

Hey stop! On avait dit pas de bruit bizarre! Takeji arrête de marcher. Noon, Takeji ne saute pas en avant...

- BOUH!

... En disant bouh. La fantôtechnique m'a complètement dépassé. Par contre j'ai l'impression terrible que je n'ai pas posé mes mains sur le haut d'un rocher. Ça ressemblait plus à des épaules en fait. Je dirais même que...
C'en est.
Je retire mes mains tout de suite. Il ne s'est rien passé.
J'ai bien joué le fantôme Monsieur-le-rocher-qui-a-des-épaules?

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solitaire
Solitaire
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Aristocrate de Haute Société
LOCALISATION : Dans la demeure de M. Takahata
CITATION DU PERSONNAGE : I wanna feel like an angel. I want to fly on a beam of moonlight. I wanna see heaven from the inside ♥

MESSAGES : 824
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2011

Niveau du personnage
Point RP:
41/200  (41/200)
Point Membre:
31/200  (31/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Un fantôme   Sam 14 Mai 2011 - 17:41

    Les fantômes n'existent pas. Les fantômes n'existent pas. Ni les montres d'ailleurs. Les bruits que j'entend doit provenir d'ailleurs. Oui c'est ça, c'est mentale. Tout ceci est dans ma tête. Je crois entendre des bruits mais en faite, ils ont à l'opposer de là ou je suis. Non, enfin je crois que c'est ça. Eh vous me dites pas le contraire. Sinon je vous donne aux fantômes et aux monstres. Ils vont vous dévorer en petits morceaux et jeter votre corps dans un ravin remplit de monstres. Ren pourquoi tu n'es pas là en ce moment. J'aurais eux besoin de tes mots, de ton entreinte.. Mais bien sur quand on a besoin de lui, il n'est jamais là. Puis pourquoi je pense à lui, c'est qu'un menteur. Il dit des choses qui ne pense pas, qui sont là juste pour faire jolie. Row je le hais même si je l'aime. Quoi encore. Je pars en vrille. Ben je m'en fou, je pense ce que je veux. C'est ma vie et j'en fais ce que je veux d'accord. Alors ne me faite pas chier.

    En pensant j'oublie totalement les bruits dans ma tête. Vous voulez que je vous dise. En faite je crois que je n'ai pas rêver. Que tout ça c'est bien réel. Ah quel horreur, je vais mourir. Non faut pas que je meurs de suite. Faut d'abord que je dise à Ren que je l'aime et qu'il me dise que lui aussi. Bon je rêve, je sais. Mais les rêves donnent de l'espoir aux gens. Donc je ne cesserais jamais de rêver. Il faut rêver les gens, c'est ce qui fait vivre. Les rêves. Bon assez de bavardage inutile. Il faut que je me met en mode ON. Sinon je n'aurais jamais le temps de faire ce que j'ai prévue. Alors l'heure de la révolution à sonner, je met tous mes sens en action et quand soudain je sens quelque chose se jeter sur moi. Comme pour me manger. Le bruit qui sortit en même temps de la grotte, me fit sursauter.

    - AAAAAAAAAAAAAAAAAH !!

    J'hurlais avec tout ce que j'avais dans les trippes. Une sorte de relachement complet, après avoir attendu depuis si longtemps. N'importe quel être humain ou vivant ni survivrait pas alors un fantôme qui n'est pas censé être réel doit ou ne doit pas avoir peur. Ben apparament non. Quel poisse. Réagit. Réagit. Réagit cerveau. Vite. Vite. Plus vite. Je pointe alors mon parapluie d'ou le fantôme se jette sur moi en fronçant les sourcils et en tremblant légèrement. Action, réaction. Voilà ce que c'est de réagit au fait et non pas trente ans après. Quoi encore, vous m'agaçez.. De quoi j'ai mis du temps. En même temps, un fantôme ca fait peur donc me fait pas chier, d'accord. J'avais besoin de reprendre mes esprits et de réaliser ce qui s'est passé. J'ai bien le droit non. Non mais je vous jure, par moment on préfère être seul et sans lecteur qui vous interompt toujours aux mauvais moments.

_________________


J'avais oublié à quel point on se sent petit dans les yeux d'un enfant. Plus rien ne compte, juste sa vie. J'avais mis de côté tous ces instants qu'on croit acquis, c'est instincts qu'on découvre avec toi je grandis moi aussi. Et voilà qu'à nouveau je fais des projets dans me vie pour te laisser du beau, rien que de l'amour mais aussi. Je me prends à rêver qu'un jour, tu voudras partager ce qui de près ou de loin dans ma vie a compté ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3840
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
271/300  (271/300)
Point Membre:
389/300  (389/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: Un fantôme   Sam 25 Juin 2011 - 22:55

Ça bouge.

- AAAAAAAAAAAAAAAAAH !!

Et ça crie vraiment très très fort. Ok, c'était définitivement pas un rocher. Le cri me fait reculer d'un bond. Ouais c'est ça marrez vous d'avance parce que vous savez que je suis tombé. Peuh.
Le sol d'une grotte est... Remarquablement tranchant. Ouille. Bon sang. Je sens le choc dans tout le bas de mon dos et non je ne suis pas vieux. Non mais. Faites la même chute, on verra qui est vieux ensuite. Nah. Même à 100 ans et parkinson, je me déplacerai encore plus vite que les avions du futur. Re nah. Re re nah, pour la route.
Bon, fantôattitude avortée. Ça aurait pu être une technique tout à fait révolutionnaire. Pensez y, personne ne l'a encore essayée j'en suis sûr.
A part peut être le maître. Et encore.
Mais sinon, c'est tout neuf! Et ça... Ne marche pas encore. Seulement parce que l'expérimentateur est momentanément perturbé par... Un rocher qui crie? Il fait quand même bien sombre ici, un coup de lumière ne serait pas de trop.
Bon évidemment, c'est pas la lumière qu'a eu Dieu quand il a dit "que la lumière soit", hein. C'est la petite flamme. Je précise quand même pour sa défense qu'elle doit avoir au moins la puissance de quatre flammes de briquets. C'est une quatre flammes. Parfaitement.
Oh allez, on compte bien la puissance des voitures en chevaux. Entre nous, je vois plus de rapprochements à faire entre une flamme volante et une flamme de briquet, qu'entre une voiture et des chevaux. Non, même en ayant vécu quinze ans sur une île avec deux personnes, un singe et des noix de coco, un type qui verrait un fer à cheval et un pneu concluerait tout de suite que quelque chose cloche.
Quinze ans sur une île avec deux personnes, un singe et des noix de coco... Ils devaient bien s'amuser.
Bref! Tout ça pour dire qu'il y a un semblant de lumière, et que j'ai une chose pointée vers moi. Une chose menaçante en plus. Non je vous jure, il lui manque que des dents et des griffes, mais je suis presque sûr qu'elle pourrait jeter un sort.
La baguette magique ressemble quand même furieusement à un parapluie.
Enfin cela dit, on peut jeter des sors avec tout, j'en suis convaincu. Prenez par exemple... Oh, un des ces volatiles particulièrement pernicieux, dans les basses cours. Une oie. Je crois que ce sont des oies. Qu'importe leur nom à ces choses. Ce qui est sûr, c'est que si vous osez vous en approcher un peu trop, elles se chargerons de réduire la distance qui vous sépare. A grand renfort de leur cri de guerre que je suis parfaitement incapable d'imiter. Non vraiment. Et après, elles vous chargent avec leur bec. Et pincent. Affreusement fort, vous préféreriez encore vous coincer la main dans une porte.
Aucune idée de ce que vous auriez bien pu commettre comme sacrilège aux yeux de ces oiseaux, mais une chose est sûre, elles vous en veulent.
Moi, j'mets plus les pieds dans les fermes depuis longtemps. D'ailleurs je sais qu'il y en a une pas très loin d'ici. Jamais posé les pattes là bas. Ja-mais. Même Téléportation l'évite.
Oh, et, le rapport entre les oies et le fait qu'on puisse jeter des sorts avec tout et n'importe quoi c'est...
Vous les avez regardé dans les yeux, ces emplumées? Non? Faites le. Décrire l'effet et les sensations ressenties, c'est impossible. Et non, je n'ai aucun problème relationnel avec les oies. Aucun.
Oh ça va. C'est pas comme si je risquais d'en croiser à chaque coin de rue. C'est pas encore une phobie mais... Presque. Arrêtez de rire. Vous avez peur des araignées, vous. Et y'en a bien plus que des oies sur Terre.
Nah.
Peuh. Cette peur DOIT rester entre vous et moi, clair? Sinon... Je sais pas encore. Mais je vous trouverai!
Revenons en au parapluie qui m'a fait avouer un truc inavouable. Le parapluie est trop proche, je louche presque dessus. A tel point qu'en fait, c'est au parapluie que je m'adresse:

- Je suis sincèrement désolé, je ne voulais pas vous effrayer.

Le parapluie ne louche même pas. Sans coeur va. J'ai dit que j'étais désolé. D'ailleurs qu'est-ce que tu fiches dans une grotte toi, hein? C'est pas un lieu fréquentable pour les frêles petits parapluies comme toi, tu devrais faire attention. Y'a un fantôme dans la grotte.
Ha ha, non ce n'est pas une blague. Un vrai fantôme.
Je vais quand même tenter un mouvement de retraite. Comprendre que je recule un peu pour ne plus loucher sur le bout de l'arme. Parce que des fois que ce parapluie soit complice d'une quelque façon que ce soit, avec des oies... Il a bien réussi à m'y faire penser. Brr, des oies... Elle dira quoi Shy, le jour où elle m'entendra raconter un cauchemar plein d'oies, hein? Ça va être la rupture, on peut pas vivre avec un mec qui fait des cauchemars plein d'oies. Je veux pas. Va falloir que j'aborde le sujet en rentrant.
J'avance une main pour baisser le parapluie. Faut pas pointer d'armes sur les inconnus. A plus forte raison un parapluie sur quelqu'un de bien vivant et qui s'appelle Takeji. Pourquoi? Parce que j'aime pas les oies. Voilà.

- Et je suis bien vivant...

Je lève le regard sur la personne qui tient le parapluie. Oui non mais, depuis le début que je vous parle d'oies, de fantômes et de parapluies, on dirait que je suis le seul être vivant de l'histoire. Non les oies ne comptent pas. Cherchez pas.
Et le second... La seconde, pardon, être vivante de l'histoire, sno visage me dit quelque chose.

- ... On ne se serait pas déjà vus quelque part?

Quelque part comme dans... L'orphelinat-même-y'avait-Ren-ce-jour-là-oui-j'en-suis-sûr-en-fait.

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solitaire
Solitaire
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Aristocrate de Haute Société
LOCALISATION : Dans la demeure de M. Takahata
CITATION DU PERSONNAGE : I wanna feel like an angel. I want to fly on a beam of moonlight. I wanna see heaven from the inside ♥

MESSAGES : 824
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2011

Niveau du personnage
Point RP:
41/200  (41/200)
Point Membre:
31/200  (31/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Un fantôme   Sam 25 Juin 2011 - 23:56

Ben c'est trop tard Monsieur, vous l'avez déjà fais. Et sachez que je suis fragile et que je peux faire une crise cardiaque aux moindres chocs. Quoi ca vous surprend. Ben ce n'est pas de ma faute, si je suis né avec une santé fragile. Tout ça c'est la faute du « sexe » de ma mère, quand je suis sortis. J'avais beaucoup du mal, ce qui a causé beaucoup de soucie de santé. Du coup quand j'étais petit, je tombais souvent malade, j'ai faillis mourir à deux reprises. Bref, je ne vais pas vous raconter ma vie, non plus. Revenons à nos moutons. En parlant de moutons, ca me fait penser à l'épisode des Simpsons ou Lisa ne veut plus manger de viande, à cause d'un adorable petit mouton avec un nœud autour du cou. « nœud » qui me fait penser de nouveau à Ren. Le jour de notre rencontre. Ren arrête d'envahir mes pensées. C'est vrai quoi, j'ai une vie en dehors de toi. Quoi que, c'est à vérifier. Bon je dérive sur notre sujet de base qui était.. qui était « les excuses bidons » oui elles le sont. Car s’excuser auprès d'un parapluie, c'est étrangement bizarre.
    « Vous parlez à un parapluie ?! »

Oui je suis sérieuse, on dirait qu'il parle à mon parapluie ou plutôt à mon ombrelle de Baby lolita. Il est taré. Complètement. Taré. Je crois que je vais partir discrètement, sans qu'il me remarque. Ah et Oui j'avais remarqué que tu es vivant. Si les fantômes et monstres n'existent pas, dans la généralité. La seule chose qui parlait c'est un humain ou animal par télékinésie. Mais ça encore c'est entre chose. Cependant l'étranger se décale doucement pour ne pas se prendre un coup d'ombrelle dans le visage et pleurer ensuite à sa mère qu'on l'a assommé dans une grotte. La mère va dire « Qui veux-tu qu'il y est dans une grotte ? Des fantômes... » Vue qu'ils n'existent pas, il va se taire du coup parce qu'il ne s'est pas quoi dire. Puis il va finalement répondre « Un parapluie de femme » et comme les hommes ne savent pas, le nom appropriés de l'objet, la mère va lui rappeler « Ce n'est pas un parapluie mais une ombrelle.. o-m-b-r-e-l-l-e ! » Ainsi il va retenir et la prochainement fois, il se trompera pas. En plus, c'est plus petit qu'un parapluie « une ombrelle » donc c'est facile à s'en souvenir. Bon c'est vrai que je dis parapluie mais je sais que c'est une ombrelle en faite. Eh oui !

Déjà vue quelque part ? Maintenant peut être.. Mais non ! Attend, faut que j'ai de la lumière. Je vais essayer de faire un tour de magie. Chut ! « Dieu dit que Lumière fut.. Et la lumière fut ! » non toujours pas de soleil, ni de bougie. « Abracadabra.. » non toujours rien. Ah oui, je sais « Sesame ouvre toi ! » non ca c'est pour la grotte magique de Alibaba et les 40 voleurs. Ah c'est quoi déjà, je m'en souviens plus « Allumer ! Eteint ! » Ah non ça c'est quand je veux m'amuser avec la lumière et faire peur aux gens, le soir d'Halloween. Oh tient, une lumière lors que j'ai dis ça. Une bougie. Une bougie que tient le fantôme. Mais ca n'existe pas. Enfin je crois. Alors c'est un humain blanc et gris. Blanc et Gris ? Ca me fait penser au bonhomme bizarre du jour de mon arrivé à L'Orphelinat. Mais oui ! Mais oui, c'est bien cet téléporteur qui a sauté sur Ren. Ah que j'aime pas ce genre de personne. Il te surprenne et te téléporte malgré ton gré.. Grrrr ! D'ailleurs comment il avait appelé Ren déjà « Boule de.. Nerf » non ce n'est pas ça.. Je crois que c'est un rapport avec ce que sort les chats de la bouche.. Pense à Schreck. « Boule de.. Poil ! » Oui c'est ça ! Il se plaint que je surnomme de tous les surnoms comme « Cheshire » ou bien « M. Chat » alors que lui, il a le droit de l'appeler comme ça. Il va aussi refuser que je l'appelle « Mon amour » ou « Mon ange ». J'aime pas l'appeler Ren quand je sors avec lui. Ca fait trop « familier » Row ! Bref il y avait aussi une autre chose sur lui. Ren l'appelait « Petit frère » ah oui le frère de cœur de mon amant donc. Je crois que je vais me sentir encore plus mal à l'aise, sachant que je sors avec son meilleur ami.
    « Non non.. »

A ce moment, tu as envie de fuir pour éviter le sujet et ne pas reparler de tout ça et pour qu'à la fin, il te pose des questions sur toi, sur qui tu es, sur ce qui s'est passé, et blabla et blabla.. Ca me fatigue tout ça. Donc au final, je ne veux pas me prendre la tête avec des détails futiles que Ren devrait lui dire, car ce n'est pas à moi de le faire. Enfin je crois. J'en suis sur que Ren préférerait lui dire. Alors je ferme la bouche et ne rajoute rien de plus à ce que je viens de dire.

_________________


J'avais oublié à quel point on se sent petit dans les yeux d'un enfant. Plus rien ne compte, juste sa vie. J'avais mis de côté tous ces instants qu'on croit acquis, c'est instincts qu'on découvre avec toi je grandis moi aussi. Et voilà qu'à nouveau je fais des projets dans me vie pour te laisser du beau, rien que de l'amour mais aussi. Je me prends à rêver qu'un jour, tu voudras partager ce qui de près ou de loin dans ma vie a compté ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3840
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
271/300  (271/300)
Point Membre:
389/300  (389/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: Un fantôme   Mar 28 Juin 2011 - 20:46

J'étais persuadé qu'ici, je ne trouverais que des fantômes. Et peut être un ours. Parce qu'il y a toujours des ours dans les grottes, c'est bien connu. Et le Yéti. Dites pas qu'il existe pas. Vous disiez tous que les fantômes n'existent pas, alors qu'en vrai...Voilà! Je crois aux fantômes et j'ai raison. Donc j'ai le droit de croire à tout ce que je veux.

- Vous parlez à un parapluie ?!

Et comme croire à tout ce que je veux inclut les parapluies qui parlent, alors oui.
Mais pour ma défense, c'est lui qui m'a dit bonjour le premier. Fallait que je réponde, question de politesse.

- Pour ma défense, dans la pénombre, il fait presque vivant.

Je m'enfonce? Naan, aucun risque, le sol est particulièrement dur. Je vous assure. Pas moyen que je m'enfonce dedans, ou le traverse. De toute façon qui traverse les murs, à part les fantômes? Et même en essayant d'imiter un fantôme, vous ne traverserez pas les murs. J'ai testé pour vous, y'a pas cinq minutes.
Cela dit, j'aimerais bien savoir ce que ça fait de traverser les murs. Non mais c'est vrai quoi. On passe au milieu, tout est rempli, et pourtant on peut bouger. Atterrir dans un mur en téléportation, c'est dangereux. Si votre mur est fin, et que vous arrivez en plein milieu, un bras ou une jambe -ou les deux, pour les plus doués- de chaque côté du mur, y'a des chances pour que ça se finisse mal pour vous. Séparé en deux ou quelque chose du genre. Si vous finissez dans un truc plus épais, vous serez éjecté du truc en question. Puisqu'impossible de rematérialiser quoi que ce soit. Essayez de ne pas atterrir le corps dans le truc, et la tête en dehors. C'est plus efficace que la guillotine.
Rassurez vous. La téléportation c'est toujours génial, et en général, Téléportation veille sur vous. Bah oui, elle veut pas mourir non plus.

- Non non..

Non non? Moi je dirais plutôt si si. D'ailleurs le non non sous entendait un si si, de la manière dont il a été prononcé. Enfin bref. Je veux choper ce fantôme, et rentrer. Pas taper la discute au milieu d'une grotte à... Mais pourquoi est-elle au milieu d'une grotte, sans arme, sans rien comme ça, d'ailleurs? Ren, viens chercher tes amies étranges qui s'égarent dans les endroits dangereux. Dit comme ça, on dirait que c'est méchant, mais repensez y. C'est pas un lieu où faire des promenades. En plus on peut y croiser des fantômes et des ours. Et le Yéti.
Je me relève.

- Soit, passez quand même le bonjour à Ren quand vous le verrez.

J'ai presque envie de tirer la langue, mais je me contente d'un sourire. Je tire la langue aux gens que je connais un minimum. En général...
Roh ça va, c'est gentil. Et puis là je ne l'ai pas fait!
Je veux juste attraper ce fantôme et rentrer.

- Je peux vous demander votre nom?

Parce que ça par contre, je ne le sais pas. Et si je l'ai su, je l'ai oublié depuis le temps. Vilain garçon.

Krrrrrr

Voilà, le vrai fantôme c'est lui, pas moi! Même qu'il est méchant, très méchant, qu'il fait du bruit, qu'il m'énerve à pas se montrer, et qu'en plus il me retient ici. De toute façon, les fantômes c'est tous des dingues, voilà. Non mais vraiment. A tel point qu'il a fallu inventer la police des fantômes, c'est à dire nous. Parce que si on y regarde bien, on fait comme les policiers. On sort nos armes en cas d'attaque, sinon on négocie. Bon j'avoue qu'il n'y a pas de garde à vue, ou de détention. Si ils causent des problèmes, c'est soit ils partent pour le repos éternel après une petite discussion, soit on les élimine.
J'espère quand même que l'amie de Ren sait que les fantômes et la magie existent... J'espère. Sinon Ren ne l'aurait pas faite pénétrer dans un orphelinat plein de petits qui ne savent pas forcément contrôler leurs pouvoirs. Je ne commente pas le bruit, pour voir sa réaction. Des fois que.

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solitaire
Solitaire
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Aristocrate de Haute Société
LOCALISATION : Dans la demeure de M. Takahata
CITATION DU PERSONNAGE : I wanna feel like an angel. I want to fly on a beam of moonlight. I wanna see heaven from the inside ♥

MESSAGES : 824
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2011

Niveau du personnage
Point RP:
41/200  (41/200)
Point Membre:
31/200  (31/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Un fantôme   Mar 28 Juin 2011 - 21:35

Un parapluie qui est vivant ? Depuis quand les objets sont animés à part ce qui sont électrique. Mais c'est différent, on emploie pas le mot « vivant » pour un objet ou on dit qu'il est animé à l’occurrence. Je ne le comprendrais jamais. Comment on peut dire qu'un objet c'est vivant alors que ça ne l'est pas, sinon ca serait la fin du monde. Mais ce n'est pas le cas, donc ca ne se dit pas. Puis s'il faut, il croit que c'est le parapluie qui a dit « Bonjour ». Ah bien sur comme si un parapluie pouvait parler et encore il va te danser les claquettes et engager une conversation sur une danse qui s'appelle « Le claquement des parapluies ». Pff, c'est trop con. Mais dites-moi pourquoi je m'en fais moi. Je me met encore à parler dans la tête de truc futile qui forcément va me mettre en colère. N'importe quoi, je vous jure.
    - Un parapluie vivant ? Ca n'existe pas !

La preuve sinon il se serait déjà enfuis de chez moi pour partir avec tous les autres. Et ils envahiront le monde. Ah non c'est horrible, je deviens comme ma sœur « gamine » à croire et inventer n'importe quoi. Ah ce n'est pas vrai comment on peut être aussi bête. Bon bref, de quoi Ren ? Lui dire bonjour. Il a découvert qui j'étais. Eh merde alors. Moi qui voulait faire « Non non ! Je ne suis jamais allé à l'orphelinat ! Je ne vous ai jamais vue ! » dommage pour moi, mon plan tombe à l'eau. Je soupire bêtement, et me pose sur un rochet. Qu'est-ce que c'est que ce délire, que je me fais. Les parapluie. Faut que je reprend mes esprits moi. Je ne dis rien à ce qui vient de dire. Toute façon qu'est-ce que je peux lui dire. Rien à part. « Oui ! Oui ! Promis ! » Ca fait genre la menteuse. Qui dit non en faite que oui. Alors je me tais. Il y a que ça à faire et c'est mieux que de s'enfoncer comme j'aime tant le faire.
    - Miyaki !

Oui je répond juste pour être polis comme lui avec le « bonjour » au parapluie. Krrr ? C'est quoi ce bruit ? Dites moi que c'est ce type devant moi qui fait ce bruit et non un monstre ou je ne sais quoi. Par pitié, dites-moi que je rêve. Par pitié, je vous en supplie. J'ai comme l'impression qu'il y a une.. un fantôme... Oh mon dieux. Je reste pétrifié pendant un petit moment avant de finalement trembler et me cacher derrière le « Monsieur ». Non je ne sais pas que ca existait et tant qu'à faire je ne voulais pas le savoir. Je suis venu ici pour me protéger de la pluie et rien d'autre, d'accord. Alors me dite pas que j'ai fais exprès ou quoi que ca soit d'autre car c'est faux. Non mais oh.

_________________


J'avais oublié à quel point on se sent petit dans les yeux d'un enfant. Plus rien ne compte, juste sa vie. J'avais mis de côté tous ces instants qu'on croit acquis, c'est instincts qu'on découvre avec toi je grandis moi aussi. Et voilà qu'à nouveau je fais des projets dans me vie pour te laisser du beau, rien que de l'amour mais aussi. Je me prends à rêver qu'un jour, tu voudras partager ce qui de près ou de loin dans ma vie a compté ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un fantôme   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: ▐ Z.O.N.E R.P.▐ :: ● ● La campagne environante :: || Les grottes et les rochers-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :