AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We must work together [PV Take]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin | Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver !!!
Admin | Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver !!!
avatar

LOCALISATION : Attention j'arrive !
CITATION DU PERSONNAGE : Si l'on veut s'approcher des enfants, il faut parfois devenir enfant soi-même.

MESSAGES : 174
DATE D'INSCRIPTION : 28/11/2010

Niveau du personnage
Point RP:
58/100  (58/100)
Point Membre:
90/100  (90/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: We must work together [PV Take]   Dim 2 Oct 2011 - 18:57

Bonne est l'action qui n'amène
aucun regret et dont le fruit est
accueilli avec joie et sérénité.


Aujourd'hui je me réveille de très bonne humeur. De très très bonne humeur. Et c'est même en sifflotant allègrement que je me rend dans la salle de main de l'appartement plutôt petit que j'ai réussi à acheter à Little Angleton, en centre ville. Un très large sourire fend mon visage. Je suis plutôt content de cette acquisition qui ajoute encore une maison à la liste que j'ai déjà, vu que je voyage beaucoup. J'ai ici une chambre assez spacieuse et confortable, qui donne sur un salon-cuisine et une salle de bain. Le salon n'est pas très grand mais largement suffisant. ; il a surtout l'avantage d'une grande baie vitrée qui me donne une vue magique sur une magnifique place de Little Angleton. Ce n'est pas aussi classe que d'autre de mes demeures mais agréablement paisible. Ce petit village est apaisant, surtout pour quelqu'un de notre race. Il y a des endroits, comme ça. Je suis tellement joyeux que je chante sous la douche. Aujourd'hui promet d'être une très belle journée. J'attrape vigoureusement une serviette que je noue autour de mes hanches et c'est toujours en chantonnant que je me retrouve dans la cuisine...

Où je me fais directement assaillir par Ucha, le chaton larmoyant et trempé trouvé par une nuit sombre et glaciale, amaigris par la faim, frissonnant, fouillant désespérément dans mes poubelles. Il m'a fait le coup des yeux doux (oui, comme le chat potté dans Shrek). J'ai tout de suite refusé. Mais ses petites pattes pataugeaient dans le sol boueux. Bon, bah voilà j'ai pris la pauvre petite bête frigorifiée avec moi (notez ce magnifique parallélisme avec le recueillement de Takeji-la-crevette). Maintenant cette boule de poils grise aux grands yeux bleus électriques est devenu mon familier. Qui ose dire que c'est une pratique de sorcier noir ? Je ne l'ai pas soumis ! Pas vrai ! FAUX ! Donc Ucha est devenu un de mes nombreux admirateurs. Au fait avec vous remarqué le superbe je de mot ? Ucha. Bon prenons un exemple : Il faut que je prenne la gamelle d'Ucha/du chat. Mouahahaha je suis le meilleur.

Bref... Je pris sur mes épaules la bestiole ronronnant et repensait à cette journée donc magnifique. J'ai prévu avec le petiot (sous entendu bien évidement Takeji) de l'entraîner demain : dimanche. Ce qui lui laissait un samedi tranquille. Je crois sérieusement qu'il m'a cru. La blague. Il est cinq heures dix du matin. Je suis un peu en retard. J'attrape de quoi m'entraîner et lui de même et en déposant sur mon lit Ucha, je m'habille plutôt sport. Et hop téléportation dans l'appartement de la crevette. Je me faufile sans bruit jusque dans sa chambre et le voit en train de dormir allègrement à côté de sa belle. Sourire sadique. Je lui attrape le bras et nous téléporte dans la forêt du domaine de Landcastle en le laissant tomber au sol. Mouahahaha il dort en caleçon, il va avoir un peu froid. Et surtout il ne va pas être content. Pas du tout même. Je le voit grogner et commencer à comprendre. Héhé. J'ai hâte !

_________________

Hope to see an other day
Tout part toujours dans les flots. Au fond des nuits sereines. Ne vois-tu rien venir ? Les naufragés et leurs peines qui jetaient l'encre ici. Et arrêtaient d'écrire...
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3843
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
271/300  (271/300)
Point Membre:
389/300  (389/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: We must work together [PV Take]   Dim 2 Oct 2011 - 22:18

... J'hésite présentement entre: le suicide.
Mais pas possible parce que je vais être père.
Fuir l'Ecosse.
Pas possible pour la même raison.
Etrangler ce... Dinosaure qui a traversé les âges, ce qui a VISIBLEMENT et -j'insiste sur ce mot- endommagé gravement son cerveau.
Mais ça aussi j'peux pas.
Et l'option bonus: rentrer me changer avant de mourir de froid.
Vous êtes perdus? Ah, il faudrait peut être vous raconter ce qui est arrivé avant. Juste pour situer, il est présentement aux alentours de cinq heures du matin -à dire vrai, j'ai pas vraiment eu le temps de vérifier, je suppose l'heure au fait que je fois à moitié trouble-, on est le premier octobre, en Ecosse, il fait diablement froid, et je suis en sous vêtements non pas au chaud sous la couette à côté de ma fiancée comme je devrais l'être, mais en. Plein. Milieu. D'une. PLAINE au nord du nord de l'Ecosse.
En compagnie d'un dinosaure visiblement, beaucoup trop visiblement à mon goût, satisfait de lui.
Et oh comble du malheur, il a l'air en forme. Bref, comment on est est arrivés là...
En fait, pour ceux qui n'étaient pas là la dernière fois, Gramps -non c'est fini, je refuse à tout jamais de l'appeler par son prénom et nah, et j'ai plein de synonymes en réserve ne vous en faitent pas- a décidé de reprendre mon entrainement.
Et comme, malgré ses techniques plus que douteuses, c'est quand même le mec qui m'a tout appris, j'ai pas dis non.
Qui a dit qu'en fait c'est parce qu'il ne m'a pas laissé le choix? Je nie en bloc, c'est faux. J'ai 22 ans et je prends mes décisions seul.
Hrm.
Bref. Le vieux monsieur a donc dit qu'il devait m'entrainer Dimanche. Soit, demain.
Et moi, comme un... Un plot -croyez pas, c'est bête un plot-, je l'ai cru. J'aurais dû me méfier.
Je dormais paisiblement avec Shy -en plus elle va bientôt accoucher, imaginez que je revienne avec une maladie énorme et qu'elle l'attrape!-, j'ai cru sentir une téléportation dans mon sommeil.
Je sais d'ailleurs maintenant que ce n'était pas qu'une impression.
Et ensuite, j'ai eu genre super froid. D'un seul coup.
Mais bon, même en étant soudainement frigorifié, ça reste une heure complètement indécente, et quand j'émerge, j'émerge à deux de tension, parfaitement.
Regardez comment je parle, d'ailleurs.
Bref. J'ai donc ouvert leeeeentement les yeux, pour appercevoir de l'herbe. Et croire que je rêvais, et que c'étati fichtrement bien foutu. POur tout dire, je me suis presque cru dans le monde des rêves alors que j'y tombe assez rarement, pour ne pas dire jamais. En fait, je suis sûr que je ne le reconnaitrais pas si j'y tombais. Mais comprenez qu'à 5h dehors à -5 en caleçon, mes pensées ne sont pas forcément ce qu'elles devraient être.
Après j'ai vu des pieds.
Et le visage goguenard de l'autre. Et ça a fait tilt. Et on en est arrivés à là où j'ai commencé. C'est à dire que pour le moment, j'hésite tellement qu'en fait je n'affiche aucune expression. Je grogne.

- Quand tu mourras, je ne viendrais même pas pleurer à ton enterrement.

J'viendrais pas tout court, et si je croise son fantôme, je l'exorciserai.
J'ai froiiiiiid. Mais je suis trop dans le gaz pour me téléporter jusqu'à la maison et attraper des vêtements. Et revenir, parce qu'il est évident qu'il viendrait me chercher sinon.
Note à moi même: installer des runes spéciales anti-échapé d'asile âgé dans l'appartement. Du genre qui l'électrocuteraient quand il arrive, avant de le renvoyer d'où il vient. Et qui évidemment laisserait une trace quelque part. Comme ça le matin en me levant, je la vois, et je suis content. Pour la journée au moins.
Bah, ça fait très braconnier qui a chopé un lapin dans sa caisse soutenue par un baton relié à un fil... La chasse au dinosaure, pas mal non?
Moi de mauvaise humeur? Mais pas du tout, pas du tout.
Je finis par me redresser sans pouvoir maitriser un gros frisson. Il fait vraiment, vraiment, vraiment très froid. J'éternue.

- Et je te ferai payer la note du médecin.

Voilà.
Je me retéléporte chez moi. Au chaud. Avec Shy qui dort encore tranquillement. Je souris en la voyant, Papy éloigné de mons esprit pendant quelques secondes. A quoi il m'a arraché encore lui. Méchant méchant méchant méchant, vraiment méchant.
Je prends discrètement des vêtements. Pas forcément très chauds, parce que je sais que de toute façon j'aurais chaud dans pas longtemps. Je veille à ce que ce soit des trucs qui sèchent vite, parce qu'on ne sait jamais avec l'autre. Et résistants, aussi.
C'est fou comme je me méfie.
En même temps, y'a de quoi.
J'enfile rapidement le tout. On verra le détour par la salle de bain au retour hein. Ça vaut mieux. Et puis je choppe un morceau de papier pour y expliquer brièvement à l'écrit la situation, pour Shybaï. Histoire qu'elle ne s'inquiète pas au réveil. Je pose ça sur sa table de nuit bien en évidence, et lui fait une bise sur le front. J'hésite à prendre le sabre. Mais l'autre n'avait pas le sien, alors on se contentera d'une dague.
Temps écoulé: 3 minutes. Et il est... 5h18.
Il paiera.
En attendant, je retourne là où il était. Me demandez même pas comment j'ai retrouvé alors que je dors debout, c'est Téléportation qu'a tout fait. Et je boude le vieux fort. Fort fort fort. Au moins autant que j'aime Shybaï.
Bon c'est peut être un peu trop.

- J'te déteste.

Mon âge? Qu'est-ce qu'il a mon âge? Vous pouvez faire moins 20, vu l'heure. Vu le cas aussi. C'est lui, le cas, pas moi, hein.
J'apprendrais à mes enfants à l'appeler Grand-père dès qu'ils sauront parler. Il va voir. Son âge va l'accabler. Je vois les rides d'ici. Et il va y en avoir d'autres!
Je suis crevé.

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver !!!
Admin | Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver !!!
avatar

LOCALISATION : Attention j'arrive !
CITATION DU PERSONNAGE : Si l'on veut s'approcher des enfants, il faut parfois devenir enfant soi-même.

MESSAGES : 174
DATE D'INSCRIPTION : 28/11/2010

Niveau du personnage
Point RP:
58/100  (58/100)
Point Membre:
90/100  (90/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: We must work together [PV Take]   Mer 2 Nov 2011 - 19:52

Faire une farce n'amène rien de mauvais
Sinon beaucoup de rires.


-" Quand tu mourras, je ne viendrais même pas pleurer à ton enterrement."

Je prend un air faussement déçu. Quel dommage. Je le regarde tenter d'émerger rapidement du sommeil de se débattre maladroitement avec Morphée. Je pensais pourtant l'y avoir entraîner. On ne dort que sur une oreille, surtout quand son mentor lui a promis une séance d'entraînement le jour d'après. Toujours être aux aguets, faire attention. Toujours. Il grelotte un peu le pauvre. Je crois que j'aurais presque pitié de lui. Presque. Ca me rappelle notre joyeuse excursion en Arctique. Un de mes plus beau souvenir. Nous pêchions tranquillement quand j'ai "accidentellement" fait échapper mon pouvoir. Sous le feu la banquise à céder sous lui. Pas sous moi. Évidement. Et il éternue. De ce genre de bel éternuement que l'on ne voit que dans les dessin animé. Vous savez parfaitement de quoi je veux parler : le bruit si caractéristique qu'on pourrait le reconnaître les yeux fermés, et surtout ce nuage humide qui sors du nez (je parle pas de morve...) et également cette expression du visage parfaitement ridicule après l'acte. Ca mériterait d'être filmer pour que je le montre à ses futurs enfants.

-" A tes souhaits !
- Et je te ferai payer la note du médecin"

Je lèves les yeux au ciel. Il est vraiment rancunier ce petit. Il s'en va, se téléporte. A croire que je ne lui ai rien appris. Je me désespère d'avoir raté son éducation. Pendant qu'il croit être à l'abri de tout, je trace un grand double cercle sur le sol, à l'endroit où il devrait réapparaître. Entre les deux cercles j'y inscris quelques runes soit : protection (la mienne), force (pour aider à maintenir les runes), immobilité (de la crevette), immédiateté (pour que dés qu'il pose un pied sur la zone elle fonctionne) et quelques autres pour renforcer le piège. Là j'attends tranquillement qu'il arrive, mangeant une pomme succulente et juteuse, assis confortablement à trois mètre du piège, un feu que je viens d'allumer grâce à mon pouvoir. Je suis sûr qu'il va se faire avoir. J'en suis intimement persuadé. Il ne pensera pas à changer d'endroit d'atterrissage, au cas où. Non il n'y pensera pas. Et moi je pourrais rire tranquillement. Il aura a se débattre avec sa magie et sa force pour les briser et pouvoir s'en aller. D'ailleurs, le voilà qui réapparaît, exactement à l'endroit prévu. Décidément c'est trop facile.

-" J'te déteste.
- Oula j'ai peur, essaye d'avancer pour voir ?"

Au fait ais-je préciser que la téléportation est inutile ? Non ? Quel manque ! Maintenant qu'il est là, habillé, chaudement même, je vais pouvoir faire ce que j'avais envie de faire.
Je me lèvre, croquant dans ma pomme bien rouge. Lui qui n'a sans doute rien avalé depuis un moment, ça doit le faire rager. Surtout le feu qui brûle trop loin de lui pour lui apporter chaleur et réconfort. Surtout qu'il en aura bientôt besoin de ce feu. Surtout qu'il n'a pas fini de me maudire. Je lève la main. Qui a dit que je n'étais qu'élémentariste feu ? Bon c'est vrai je me débrouille mieux avec le feu. Mais j'aime particulièrement aussi... l'eau ! Et hop il se retrouve trempé de la tête aux pieds.

-" Tu n'as vraiment rien appris. Ais-je été un si mauvais maître que ça ?"

Je soupire et retourne prêt du feu me chauffer pendant que lui se les gèle. Je ne me retourne pas et lui balance :

-" Quelle est la première leçon que je t'ai apprise ?"

Je me retourne et le regarde se débattre avec les runes. J'ai fait en sorte que ce ne soit pas trop long. J'aurais pu les faire tenir un moment bien que je ne sois pas un professionnel. C'est un piège tellement basique. Je ne fais que le taquiner, mais au moins le message est clair, fini de rire, l'entraînement à commencer. Il va falloir qu'il se donne à fond pour briser ces runes et ensuite nous pourront avancer.

_________________

Hope to see an other day
Tout part toujours dans les flots. Au fond des nuits sereines. Ne vois-tu rien venir ? Les naufragés et leurs peines qui jetaient l'encre ici. Et arrêtaient d'écrire...
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3843
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
271/300  (271/300)
Point Membre:
389/300  (389/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: We must work together [PV Take]   Dim 6 Nov 2011 - 17:30

Papy a l'air déçu.
Il fait semblant. Il est trop fier de son coup. J'en suis sûr, je le serai aussi. Et croyez bien qu'un jour, je lui ferai la même.
Pour apprendre à mes enfants.
Héhé.
Bon pas sûr que Shybaï apprécie l'éducation que je leur offre... Mais ça peut être très pratique dans la vie! A condition de savoir se téléporter. Si si, je vous jure.
Mais en attendant, c'est moins pratique quand vous êtes la cible. J'vais lui sauter dessus, lui arracher la peau et m'en faire un manteau.
Beurk.
Non, en fait je m contenterai de le laisser tomber en hypothermie au fond du lac. Il s'amusera à se réchauffer avec son feu tout seul. Comme il semble si bien le maîtriser. La fois où la banquise a cédé. Comme par hasard sous moi et pas sous lui. Je vais définitivement le pousser dans l'eau un de ces jours. Au moins pour ça.

- A tes souhaits !

Merci.
Hrm. C'est le réveil. En plus je vais être en manque de sommeil pour la journée à cause de lui. Et qui se prend des meubles quand il est en mnque de sommeil? Je vous laisse deviner. A cinq heure, les vieux, ça dort. Et les jeunes bientôt pères aussi.
Bref. En attendant, je reviens vers papy. Je sais pas ce qu'il a préparé, mais ça sent le coup foireux. Et je vais me faire avoir, c'est sûr. Parce qu'il est 5h.
Et puis parce qu'il trouve toujours le moyen de m'avoir. Fichu vieux.

- Oula j'ai peur, essaye d'avancer pour voir ?

Je hausse un sourcil. Règle numéro 1: quand il te dit de faire un truc, fais le contraire.
Du coup je recule.
Et bien entendu, je me heurte à un mur, remarquant seulement alors le cercle au sol. Je me suis fait avoir.
Comme un débutant en plus, la honte. Je vais le bouder tellement fort. Oui j'ai fait la faute, mais à la base c'est de sa faute, et tant pis si je vous embrouille en même temps que moi.
C'est l'heure.
J'ai peur... Non c'est pas vrai. Je la refais. Je me méfie en le voyant arriver. Je veux reculer encore plus, forcément je peux pas.
Je veux me téléporter.
Forcément je peux pas.
Après j'ai voulu l'electrocuter. Mais il m'a complètement arrosé au moment où j'ai sorti un début d'électricité. Qui s'est donc joyeusement retournée contre moi avec son eau.
Oh joie.
Et d'ailleurs, ça fait mal. Je le saurais, la prochaine fois que j'électrocuterai quelqu'un ou quelque chose. Heureusement que c'était pas grand chose.
J'ai. Froid.
Et je suis en train de reconsidérer l'option de me faire un manteau avec sa peau, finalement. En plus il me nargue. Lui il sait se servir du feu. Moi je sais allumer une bougie sans allumette et c'est tout. D'ailleurs, ça sert pas à grand chose. Homo Sapiens savait le faire aussi. Avec un silex.
Mais il avait pas de bougie.

- Attends un peu que je sorte de là.

J'vais l'attraper et... J'en sais rien, mais ça sera drôle. Pour moi.
Ça me rappelle quand il m'entrainait y'a quelques années. Ça n'a pas tellement changé, et malgré tout, c'était surtout un jeu. Ça l'est encore, regardez comme il l'air de beaucoup s'amuser. Il a des méthodes très particulières, mais elles marchent. Dernière fois que je me fais avoir comme ça, sachez le. Et maintenant, ces fichues runes. J'aime pas les runes, je suis nul avec les runes, et je préfère la téléporation. Nah.

- Tu n'as vraiment rien appris. Ais-je été un si mauvais maître que ça ?

Hey c'est pas vrai!

- Oui, regarde comment tu traites tes élèves alors qu'ils vont avoir des enfants.

Bon, je dis ça juste pour le contredire. J'ai dis "des"? Il était au courant que c'est "des" et pas un? Peut être... J'en sais rien. Pas grave.

- Quelle est la première leçon que je t'ai apprise ?

Je commence à m'occuper de ses fichues runes en me retenant très fort de grelotter. Parce que si il faisait froid tout à l'heure en étant peu habillé, c'est encore pire maintenant avec des vêtements TREMPES. Et j'ai du mal à me débarasser de ces dessins. Je vais trimer pendant un moment je le sens.
FROID.

- Voyons... Que tu es un vieil homme à ménager ?

Et NAH j'en ai eu une.
Pardon, je voulais parler des runes. Mais c'est vrai, faut le ménager ce vieux. Sinon après il va s'exiler en maison de retraite en état de déprime avancée. Et comme Autumn a encore besoin de lui, ça serait à moi d'aller le chercher. Et j'ai pas envie de mettre les pieds dans une maison de retraite. Pourquoi, j'en sais rien.

- Ou peut-être qu'il faut absolument que je prévois des fringues de renchange à chaque entrainement, vu le nombre de fois où j'ai fini trempé de la tête aux pieds.

Mais c'était pas la première règle.
Et de deux ! J'arrive pas à me débarasser d'Anti-téléportation. Je déteste ces runes.

- A moins que ce ne soit celle qui dit que t'appeler "le vieux" à répétition fini toujours par t'agacer. D'ailleurs c'est très drôle.

Je vais la payer celle là.
Anti-Téléportation est morte au combat. Paix à son âme, puisse t-elle trouver le repos et ne jamais revenir.
Bon du coup, je me téléporte derrière papy et lui saute dessus.

- En fait c'était de faire très attention à son entourage, et surtout ce qui vient de derrière. Que ce soit éveillé ou endormi.

J'ai évidemment insisté sur le dernier mot. Et maintenant je m'appuie de tout mon poids sur son dos, en espérant bien sûr qu'il se fasse bien mouiller au passage. En fait, tenez. Je lui lâche toute l'eau que je sais produire par magie sur la tête. Ce qui, sans source à côté, se révèle être juste assez pour lui offrir la tête de quelqu'un qui vient de se laver les cheveux et pas le reste.
Bon. Je ferai mieux la prochaine fois.
C'est encore à cause de l'heure.
Allez maintenant, comptez combien de fois je l'ai dit.

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver !!!
Admin | Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver !!!
avatar

LOCALISATION : Attention j'arrive !
CITATION DU PERSONNAGE : Si l'on veut s'approcher des enfants, il faut parfois devenir enfant soi-même.

MESSAGES : 174
DATE D'INSCRIPTION : 28/11/2010

Niveau du personnage
Point RP:
58/100  (58/100)
Point Membre:
90/100  (90/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: We must work together [PV Take]   Lun 14 Nov 2011 - 21:17

Un vieux fou reste un vieux fou
Un jeune con reste un jeune con.


-" Attends un peu que je sorte de là.
- Effectivement, j'attends."

Ca va lui prendre un petit moment. En même temps il l'a bien mérité. Je le regarde se débattre. Je le vois fixer une rune. Au moins il a retenu la méthode. Sauf si on est superman, on n'essaye pas de briser un ensemble de rune. C'est beaucoup trop compliqué. Par contre, c'est comme un groupe, prenez une personne à la fois et ce sera nettement plus facile de vous débarrasser du groupe. Les runes ont le même fonctionnement. C'est pourquoi on en rajoute souvent même si elles ont un rapport minime avec le sort. Elles servent de cohésion. Comme ça le sort n'est pas réduit en poussière tout de suite. Ca aide un peu. Je me chauffe les mains. Enfin je n'ai pas vraiment froid, je fais ça surtout pour le motiver. Il ira plus vite comme ça. L'éternel histoire de l'âne et de la carotte. Non ne vous faite pas d'illusion, l'être humain fonctionne de la même manière.

-" Oui, regarde comment tu traites tes élèves alors qu'ils vont avoir des enfants.
- Et tu verras comment tes enfants te traiteront. Alors tu sais enfin qu'ils sont deux ?"

Oui je le savais. Comment ? La première, et presque d'ailleurs la seule fois où j'ai vu Shybaï, qu'elle était enceinte donc, j'ai également sentis deux petites énergie bougeant allègrement dans son ventre. Deux. Pas une. Oui, on peut sentir la magie des enfants. Bien sûr. C'est pourquoi beaucoup de sage femme sont des sorcières ou des humaines douées. Parce qu'elles sentent l'énergie de l'enfant. Il peut ne pas être magique, il y aura tout de même cette petite étincelle qui prouve qu'il est en vie. En tout cas, à ce moment là ils l'ignoraient. J'ai cru bon de laisser la surprise. C'est le genre de chose qu'on apprend soudainement.

-" Voyons... Que tu es un vieil homme à ménager ?
-"Pas vraiment non..."
- Ou peut-être qu'il faut absolument que je prévois des fringues de rechange à chaque entrainement, vu le nombre de fois où j'ai fini trempé de la tête aux pieds."

Bon je dois dire que c'est peut être une règle d'or qu'il ferait bien d'adopter. Mais ce n'est toujours pas ça. Je soupire. Je me sens vraiment mauvais maître pour le coup. Car on dit qu'il n'y a pas de mauvais élèves, seulement des mauvais maîtres. Ce qui veut donc dire que s'il a échoué, tout est ma faute. Je déteste cette idée. Mais bon, j'assume. Crevette ne deviendra pas un homme...

-" A moins que ce ne soit celle qui dit que t'appeler "le vieux" à répétition fini toujours par t'agacer. D'ailleurs c'est très drôle.
- Je me désespère d'avoir raté ton éducation."

La rune la plus importante vient de céder. Comment je le sais ? Bah, ça a fait crac. Les runes, c'est magique. Donc, si c'est magique, c'est inhabituel. Et donc c'est genre un peu vivant. Si on la tue, ça fait du bruit, comme un insecte qu'on écrase. Je sais pas. Flippant n'est-ce pas ? Il va arriver d'une seconde à l'autre. Je lui laisse le bonheur de croire qu'il a gagné. C'est sur mon dos qu'il arrive. En essayant de me tremper. Bah voyons, comme si tu pouvait y arriver. C'est ridicule la quantité d'eau qu'il peut sortir... Je me dégage le sourire aux lèvres.

-" Bien. Je vois que ça t'es revenu. J'ai utilisé quelles runes ?"

Je lui balance un souffle d'air chaud histoire de le sécher. Quoiqu'il puisse dire, je suis tout de même attentif au fait qu'il cotoie une femme enceinte, si elle a la crève,c'est pas bon pour les bébés.

_________________

Hope to see an other day
Tout part toujours dans les flots. Au fond des nuits sereines. Ne vois-tu rien venir ? Les naufragés et leurs peines qui jetaient l'encre ici. Et arrêtaient d'écrire...
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3843
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
271/300  (271/300)
Point Membre:
389/300  (389/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: We must work together [PV Take]   Jeu 29 Déc 2011 - 0:08

- Effectivement, j'attends.

Bah il a attendu. Et j'aurais bien dit que je suis allé lentement juste pour qu'il attende plus sauf que plus j'attends, et plus j'ai froid. Non mais franchement. Je devrais me coller une étiquette "bébés en chemin". Non pas "bébé à bord", merci.
J'ai hésité celà dit. Peut être que je devrais, au cas où y'aurait un conflis dans les chemins de la téléportation, alors que je porterais un bébé. Ils ont pas encore inventé le code de la téléportation, parce qu'on est pas assez nombreux pour avoir besoin de règles comme ont les conducteurs d'engins en tout genre, mais un jour... Un jour y'aura. On construira des téléportécoles, écoles de la téléportation, et y'aura plus de problèmes de polution -on aura bien évidemment éliminé les vaches-, plus d'accidents, plus d'embouteillages, plus de problèmes de distances, plus de stress des transports, et Câlinland sera en pleine expension universelle. Parce que oui, on ne s'arrêtera pas seulement à la planète Terre. Un tel bienfait se doit d'être répandu aux quatre coins de l'Univers !
Puis après on trouvera des Univers parallèles, et il faudra leur donner ce savoir aussi, parce qu'après tout le savoir n'est utile et précieux que si il et partagé, alors ce serait mal de garder ça dans notre Univers. Mais pour accomplir une tâche pareille, même en étant téléporteur, il faut de l'aide. Donc je pense fonder d'ici peu un clan avec pour devise "Téléporteur un jour, téléporteur toujours. Téléportons la télportation." Double rime, personne ne peut rien contre ça NOUS ALLONS DOMINER LE MONDE !
Pardon je m'emporte. Il est 5h du matin en même temps, il faut que je me maintienne éveillé comprenez.
Bref. Et donc, le maître finit par arrêter d'attendre. Parce qu'il a attendu d'arrêter d'attendre un moment quand même. Ce qui en même temps est paradoxal, parce qu'il attendait d'arrêter d'attendre ce qu'il attendait d'arrêter, à savoir attendre.
Que vous le vouliez ou non, cette phrase a bel et bien un sens. Oui oui, je vous assure. Relisez si il faut.

- Et tu verras comment tes enfants te traiteront. Alors tu sais enfin qu'ils sont deux ?

Je marque un arrêt pour me tourner vers le maître.

- Comment ça "enfin" ?

Genre il le savait déjà et ne m'a rien dit. Mais je croyais qu'on se disait tout entre maitre et élève. Je ne me remettrai jamais de cette trahison, tout est...
Oui, couché Takeji, arrête de baver tes inepties en cascade, ça suffit.

- Et mes enfants me traiteront bien, et seront adorables, tellement que tu voudras prendre exemple sur eux.

Et nah. Cela dit je ne vois pas cet ancêtre être adorable, il est trop vieux pour ça, c'est trop tard. On ne peu plus rien pour lui et ses rides. Mais bon, il a trouvé du réconfort auprès de sa cane, c'est déjà bien non ? Même si il assure ne pas être un vieil homme à ménager, c'est parce qu'il est trop fier, tout le monde l'a vu, mais personne ne lui a encore rien dit.
Hey, je sais qu'il me traite de crevette et autres pousses de soja dès qu'il en a l'occasion mentalement. Oralement aussi. Qui aime bien châtie bien, non ?

- Je me désespère d'avoir raté ton éducation.

Tss tss, mon éducation est par-faite.
Tout du moins la partie donnée par mes parents.
Roh mais non c'est pas méchant, référez vous aux lignes du dessus, vous verrez. C'est pour son bien.

- La déprime est l'une des causes de mortalité majeure chez les personnes âgées, tu devrais faire attention !

Maison de retraite club du troisième âge, première à droite. Tu veux qu'on t'aide à traverser la rue ?
BON. Promis je suis gentil maintenant.
Pendant un moment au moins.

- Bien. Je vois que ça t'es revenu. J'ai utilisé quelles runes ?

Oh de la chaleur. Comme c'est gentil.
La trève ne durera pas.
Bref. Et donc, les runes, beeeeeen.... Y'avait la méchante anti-téléportation, une fichue barrière, un tas de truc pour les protéger, et euh... Bah voilà quoi.

- Ton piège de l'arrivée qui m'a gardé emprisonné, une rune anti-téléportation, une protection de tes runes, hmm... Quelques machins non identifiés pour renforcer le tout ?

Oui je sais c'est maaaaal d'utiliser truc et machin et d'autres mots qui sont tout sauf le nom des runes mais voilà. Y'a trop de runes, trop de noms, alors je retiens la fonction.
Je vais me prendre un coup de canne, hein ?

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver !!!
Admin | Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver !!!
avatar

LOCALISATION : Attention j'arrive !
CITATION DU PERSONNAGE : Si l'on veut s'approcher des enfants, il faut parfois devenir enfant soi-même.

MESSAGES : 174
DATE D'INSCRIPTION : 28/11/2010

Niveau du personnage
Point RP:
58/100  (58/100)
Point Membre:
90/100  (90/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: We must work together [PV Take]   Ven 17 Fév 2012 - 23:08

Quand les baleines se battent,
les crevettes ont les dos brisé.


Plus je le regarde et plus je trouve qu'il a une tête d'ahuris. En plus comme c'est un asiatique et qu'il a pas les yeux tant bridés que ça, bah... Bah ça lui donne vraiment un air hors du commun. Je ne dis pas que c'est moche. Et puis ses cheveux, on a l'impression qu'il ne les coiffe pas sauf avec un goût spécial. Ce qui lui confère irrémédiablement une tête d'illuminé du bulbe. Non mais c'est vrai, vous me voyez moi avec des cheveux blonds platines longs, lissés, et tenant grâce à je ne sais quel miracle ou malheur, en forme de pique bizarre parfois à la verticale de ma tête ? Bon je dois dire qu'il est vrai que ça lui va plutôt bien. Et puis franchement, la crevette est un ahuris alors que dire de plus ? Je souris légèrement. C'est drôle parce que le fait d'être là avec lui ça me rappelle les années que nous avons passé ensemble. Ca me rappelle à quel point nous sommes proches tout de même.

-" Comment ça "enfin" ?
- Oh bah quand j'ai rencontré Shybaï, il y avait deux énergies qui barbotaient joyeusement dans son ventre. Donc je le savais déjà. Ne t'ais-je jamais appris à sentir la magie chez les autres ?"

J'ai un large sourire. Large parce que je suis sûr que Take aurait aimé être au courant avant. J'ai mis Take ? Remontez juste une ligne plus haut, souffler dessus, si ça ne s'est pas effacé, faîtes un gros effort mental. Revenez quelques lignes plus haut maintenant. Ca y est toujours ? Vous êtes sûrs ? Et bien faîtes comme si vous étiez paranoïaque et que vous imaginiez des tas de trucs improbables. Si vous êtes complètement fous vous n'allez pas me contredire en plus ! Bon maintenant taisez vos becs et laissez moi tranquille.

-" Et mes enfants me traiteront bien, et seront adorables, tellement que tu voudras prendre exemple sur eux.
- T'inquiètes pas, je te vomirais dessus dés que je pourrais !"

Je rigole parce que franchement c'est drôle. Non vous ne trouvez pas ? Eh bien allez creuser votre tombe, je ne reviens pas dans une discution avec vous, de toutes façons vous n'êtes jamais d'accord avec moi. C'est de l'injustice interplanétaire d'abord ! Je dis ce que je veux je pense ce que je veux et je vais ce que je veux alors je lui vomirais dessus si je veux. Non franchement je crois que je m'en abstiendrais. Je ne suis pas un bébé, de une, ça ferait bizarre, ou de deux on pourrait croire que je suis incontinent ce qui est absolument faux j'ai encore toute la vie devant moi. Toute la vie moins quarante ans je vous l'accorde mais ceci est un détail absolument ridicule. Je crois que je vais aller me recoucher... J'ignore sa remarque. Pfff suis pas vieux. Kurt Höwigräshe est plus vieux que moi, mais on dirait qu'il a deux ou trois ans de moins. C'est ça l'inégalité du vieillissement chez les êtres doués de magie, on ne sait jamais comment ça va tomber.

-" Ton piège de l'arrivée qui m'a gardé emprisonné, une rune anti-téléportation, une protection de tes runes, hmm... Quelques machins non identifiés pour renforcer le tout ?
-Je vois... Bon tu passeras voir ton ami Jonathan, qu'il te passe quelques bouquins sur les runes, histoire que tu ne sois pas totalement ignorant."

Je commence à m'échauffer rapidement poignet, cheville, genoux, épaule, dos, bassins, tête et ce tout en le regardant.

-" Combat rapide ?"

Je souris. C'était un peu le but de cette petite surprise matinale non ? Alors il n'y coupera pas. Et je suis sûr qu'après avoir été réveillé très trop, trop tôt, crevette aura envie d'en découdre. Mais peut être que crevette est devenue langoustine ! Je vous laisse sur ces paroles énigmatique.

_________________

Hope to see an other day
Tout part toujours dans les flots. Au fond des nuits sereines. Ne vois-tu rien venir ? Les naufragés et leurs peines qui jetaient l'encre ici. Et arrêtaient d'écrire...
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3843
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
271/300  (271/300)
Point Membre:
389/300  (389/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: We must work together [PV Take]   Mar 8 Aoû 2017 - 14:45

Quand j'ai rencontré ce vieux, j'ai compris qu'on m'avait menti. Non, tous les dinosaures n'ont pas disparu. Certains se cachent en ce moment même parmi nous, ils prennent forme - vaguement - humaine et zou. Ils viennent embêter leur monde.

- Oh bah quand j'ai rencontré Shybaï, il y avait deux énergies qui barbotaient joyeusement dans son ventre. Donc je le savais déjà. Ne t'ais-je jamais appris à sentir la magie chez les autres ?

Que... Et il comptait me le dire quand au juste ? Ce diplodocus mal léché !

- Je refuse de croire que tu savais avant moi. Cette conversation n'a jamais eu lieu.

Je nie tout en bloc. Là, je n'ai rien entendu. De quoi est-ce qu'on parlait déjà ?

- T'inquiètes pas, je te vomirais dessus dés que je pourrais !

Je le regarde fixement. Pardon ? Tu me quoi ? Tu me recouvrira de bave neurotoxique de dinosaure vieux de plusieurs millions d'années ? Hors de question, je risque de me dissoudre sous la premièer goutte. Et je n'ai pas envie de me dissoudre. Je n'ai pas envie de mourir tout court, mais mourir dissout je trouve ça particulièrement horrible.

- Je passe mon tour. Garde ta bave, ta morve et l'intégralité de ton estomac plein de trucs millénaires.

Et encore, millénaires, je le rajeunis. Trop de bonté.

- Je vois... Bon tu passeras voir ton ami Jonathan, qu'il te passe quelques bouquins sur les runes, histoire que tu ne sois pas totalement ignorant.

Nia nia nia. Pfeuh. D'abord. Ne pas connaître parfaitement leurs noms n'empêche pas de savoir les tracer. Et il est trop tôt pour ça de toute manière. Je rêve de pouvoir retourner dans mon lit sans ce vieux machin décrépi. Au chaud, au sec, afin de pouvoir me réveiller à une heure bien plus décente. Mais évidemment, l'autre n'en a pas décidé ainsi.

- Combat rapide ?

Et si je dis non ? J'ai la flemme, pas envie. Son regard me dit qu'il ne me laissera pas partir comme ça et quele moyen le plus rapide d'avoir la paix est encore de lui coller une bonne déculottée.
Mais j'ai la flemme. Je veux dormir.

- Nan.

J'avoue, je veux aussi lui faire payer ce réveil. Et donc l'ennuyer. Alors je croise les bras et le regarde.

- Et qu'est-ce que tu vas faire contre ça hein ?

Je me téléporte sur une branche un peu plus loin. Allez vas-y, attrape moi si tu peux. De toute façon, un diplodocus sur une branche ne peut que casser l'arbre.

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: We must work together [PV Take]   

Revenir en haut Aller en bas
 

We must work together [PV Take]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: ▐ Z.O.N.E R.P.▐ :: ● ● Domaine Landcastle :: || La forêt, ancien domaine de chasse-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :