La petite vague qui avait le mal de mer...


Partagez
 

 La petite vague qui avait le mal de mer...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin | Cheffe de Rosenrot ♛
MESSAGES : 545
DATE D'INSCRIPTION : 03/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
La petite vague qui avait le mal de mer... Left_bar_bleue68/200La petite vague qui avait le mal de mer... Empty_bar_bleue  (68/200)
Point Membre:
La petite vague qui avait le mal de mer... Left_bar_bleue83/200La petite vague qui avait le mal de mer... Empty_bar_bleue  (83/200)
Niveau: 7 - Confirmée
Anja L. von Duisbourg
Anja L. von Duisbourg
Admin | Cheffe de Rosenrot ♛
MessageSujet: La petite vague qui avait le mal de mer...   La petite vague qui avait le mal de mer... EmptyMar 15 Nov 2011 - 7:36

Des feuilles qui s'amoncellent au fond d'une boîte.
Un cercueil de mot.
Rouge.
La mort ne s'est pas contenter d'une seule victime.
Elle a entraînée avec elle.
Enfance et balancelles.
Elles sont mortes à deux.
Et elles vivent à deux.

Little Angleton, 14 Novembre 2011
Liebe Mutti,

J'avoue que c'est un sentiment étrange que celui d'appartenir à un autre groupe qu'à la Croix. Mais je me suis assez vite habituée à l'idéal de Rosenrot, au fond, je crois même qu'il me convient carrément mieux. Aucune pitié pour les humains. Vraiment aucune. Je trouvais qu'en ce moment Croix se laissait vraiment aller. Et puis ma rencontre avec Jack m'a fait comprendre que c'est un peu à cause d'eux que j'ai tout perdu. Ils ont demandé le meurtre de mon père. Certes lui a trahi, mais si il n'y avait pas eu Croix, il n'aurait pas pu trahir et je l'aimerais toujours. Ils ont aussi et surtout commandité ton meurtre maman. Et celui de Diego. Sans Croix, ma vie aurait été infiniment plus différente. Et aujourd'hui je m'autorise à les haïr.
Cependant je ne les déteste pas tant que ça. Je les remercie aussi d'avoir donné un sens à ma vie, un cheminement à mon existence. Une raison de vivre. Mais maintenant j'ai Rosenrot. Maintenant je vais pouvoir avancer seule.
Peut-être bien changer mes idéaux.
Oui, je suis en train de changer.

Et je m'en faisais justement la réflexion, attablée devant un café au Lonely Ghost, café perdu au milieu de Little Angleton lui même perdu au fin fond de l'Écosse. Je crois bien que, lentement mais sûrement, je suis en train de m'attacher à ce petit village de rien du tout, même s'il est bourré d'exorcistes - après tout, c'est toujours mieux que des humains.
Et j'étais là-bas, tranquillement et non pas en train d'assassiner froidement quelqu'un lorsque je l'ai vu. Chevelure bicolore...
Oups.
Alaina Gordons, héritière de la partie Américaine de la Croix. Je l'avais déjà rencontrée une fois en étant de passage à New York. Là-bas, tout passait par sa famille... Mais que diable venait-elle faire ici à L.A. ? Le problème était que, même si j'étais très contente d'avoir changé de camps et d'être devenue chef de Rosenrot, je doutais fort que mes anciens employeurs fussent du même avis... La question restait donc : que faisait Alaina ici ? Était-elle là en simple visite ou Natasha Cross l'avait envoyé pour m'éliminer.
Non. J'ai d'emblée ôter la deuxième idée de ma tête. On n'envoie pas quelqu'un d'aussi précieux que l'héritière d'un grand bout de la Croix pour aller tuer quelqu'un. Quelqu'un qui plus est a été entraîné à la Croix et qui, en temps que nouvelle chef de Rosenrot, a sans doute des protections dissimulée. Alaina n'était pas là pour me tuer, simplement parce que Natasha n'aurait jamais risqué une vie aussi précieuse pour moi. Elle aurait envoyé un vulgaire et banal inconnu, mais doué dans son domaine.
La question de ce que venait Alaina ici diminua d'importance alors qu'une autre se traçait un chemin nouveau dans ma tête. Était-elle au courant que j'avais lâché la Croix ? Si ça se trouve elle était même venue passer des accords... Après tout il n'est pas rare que Croix et Rosenrot travaillent ensemble. Une raison de plus pour que Natasha ne me fasse pas tuer d'ailleurs : elle n'a sans doute aucune envie d'une guerre avec Rosenrot. Pas maintenant après ce qui c'est passé à Londres, son clan a quand même beaucoup souffert. Et puis ce serait faire se manger entre eux des loups. En définitif, complètement stupide. Et s'il y a bien une chose que je me dois d'accorder à la chef de Croix ; c'est qu'elle est loin d'être stupide.

Alors que diable faisait Alaina ici ? J'avais besoin d'en avoir le coeur net, voilà pourquoi je me suis levée, emportant mon café encore brûlant et loin d'être fini dans mes mains. Puis je me suis assise en face d'elle, la regardant droit dans les yeux.

- Bonjour Alaina. Que fais-tu ici ?

Il me semble bien que, la dernière fois que j'avais croisé son regard, elle devait avoir à peine 18 ans et moi par là autour aussi. Elle me semblait différente aujourd'hui, comme si elle avait grandit.
Et moi. Est-ce que tu trouves que j'ai grandit maman ?


Et elles vivent à deux.
Mais continueront-elles ce manège encore longtemps ? Car Anja semble gentiment changé. Son coeur a été chourré par Rosenrot et ses idéaux, que voulez-vous. Son amour pour Croix s'est éteint. Une envie de vengeance pourrait peut-être même se pointer si elle n'avait plus envie de rester en terme amicaux avec eux.
Il fallait qu'elle se rende compte de l'évidence : Croix avait-tué sa mère. Donc ce n'était pas uniquement de sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnonymousInvité
Invité
MessageSujet: Re: La petite vague qui avait le mal de mer...   La petite vague qui avait le mal de mer... EmptyMar 15 Nov 2011 - 20:14

Bonjour à tous, aujourd'hui notre petite bande a décidée de se stopper dans un café. Malheureusement en Écosse rien n'arrive par accident. Surtout quand Alaina est dans les parages. Oui c'est bien de cette sorcière noire que je vous parle encore. Beaucoup de gens ont été décapités ou jugés devant elle.. Ahah, qu'est-ce qu'elle est sadique ! Son père avait fois en elle, et savait que s'il lui donnait une liste des « nominés », elle s'en occuperait sans aucun problème. Qui sont les nominés, vous allez me dire. Les nominés sont des personnes condamnait si on peut dire ça. La grande partie de ces personnes sont des mélés ou des traîtres. Oui certains ont quittés Croix, ou ont abandonnés le clan, lâchement. Mais vue que vous n'avez pas l'air de savoir, Alaina déteste ce genre de personne lâche ou qui part pour rejoindre un autre clan ennemi. Oui, elle ne connaît pas tout ce qu'on vécu les gens, donc elle n'a rien à redire, mais elle n'est pas comme ça.

Alors quand vous me direz comment va réagir Alaina quand elle apprendra que Anja n'est plus de Croix. Sincèrement, j'en n'ai aucune idée. Puis pour tout dire, elle ne sait même pas encore qu'elle a quittée le clan. Ca fait bien longtemps qu'elle ne l'a pas revue.. Bien entendu, elle s'entendait bien avec elle, et l'appréciée.. une des rares personnes justement qu'elle apprécie. Mais ça date de quand elle était jeune, donc depuis elle l'a perdue de vue.. Mais ça va s'en doute lui faire rappeler de vieux souvenir, ou même lui faire parler du sujet « tabou ». Donc quand elle l'a vue s'asseoir en face d'elle, un sourire amicale s'installe sur ses lèvres. C'est rare dite moi quand elle sourit. Car comme vous avez pu voir avec Hayley ce n'est pas la même chose. Mais ça se comprend, connaître la personne facilite l'approche. « Hey Anja, ça fait longtemps ! Ah, j'ai une mission à faire et toi, que fais-tu ici ? » demande t-elle d'un ton amicale. Bref on peut voir qu'en faite comme je le disais, elle n'est pas encore au courant et vaux mieux ne rien dire pour ne pas provoquer sa colère. Car elle n'est pas belle à voir en folle furieuse.

Pendant que sa soit disant « amie » prend la parole pour lui répondre, Alaina lève le bras pour réclamer une autre boisson forte. Ah non ce n'est pas une chochotte, elle aime tout ce qui est fort et qui arrache la gueule. Un café ça ne réveille pas assez à vrai dire. « Une vodka mente, please.. Tu veux quelque chose ? » questionne-t-elle à s'adressant à Alaina. Elle peut faire preuve par moment de gentillesse même si ce n'est pas dans ses qualités. Ces qualités sont caché par ses défauts donc on ne pourra pas savoir plus sur ses bons côtés. Mais allez voir ses parents, si vous voulez des renseignements, enfin si vous réussissez à parler au père ou trouvez la mère à Orphéo. En gros, c'est comme si je vous envoyais chercher une aiguille dans une botte de foin. Je ne crois pas que vous la trouverez, même si vous avez des dons. Quoiqu'on ne sait jamais !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Cheffe de Rosenrot ♛
MESSAGES : 545
DATE D'INSCRIPTION : 03/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
La petite vague qui avait le mal de mer... Left_bar_bleue68/200La petite vague qui avait le mal de mer... Empty_bar_bleue  (68/200)
Point Membre:
La petite vague qui avait le mal de mer... Left_bar_bleue83/200La petite vague qui avait le mal de mer... Empty_bar_bleue  (83/200)
Niveau: 7 - Confirmée
Anja L. von Duisbourg
Anja L. von Duisbourg
Admin | Cheffe de Rosenrot ♛
MessageSujet: Re: La petite vague qui avait le mal de mer...   La petite vague qui avait le mal de mer... EmptyMar 29 Nov 2011 - 18:39

C'est comme des petits chevaux.
Des petits chevaux de bois.
Sur un manège.
Tourne, tourne et ribambelle.
Une fois que le manège est parti, il ne peut plus s'arrêter. À moins que l'on saute. À moins que l'on tente la mort. Bien heureux à celui qui en ressortira vivant. Mais alors attention à ne pas s'approcher du manège et des chevaux qui tournent encore.
Qui sait, l'un d'entre eux pourrait vous arracher la tête ?

[...]

Quand je me suis approchée, un sourire amicale s'est laissé dessiner sur les lèvres de mon interlocutrice. Des lèvres qui pourtant ne devait pas sourire souvent... Je savais que je pouvais me considérer comme chanceuse d'être une personne un tant soit peu appréciée par Alaina Gordon. Tu le sais tout aussi bien que moi maman, les sorciers noirs ne sont pas des tendres. Et quand ils n'aiment pas... Il n'est pas rare que les cadavres se mettent à tomber.

- Hey Anja, ça fait longtemps ! Ah, j'ai une mission à faire et toi, que fais-tu ici ?

Effectivement ça faisait longtemps, mais je n'aurais pas été contre le fait que cette durée s'allonge jusqu'à devenir éternelle. Pas que la compagnie de la jeune héritière me déplaise, mais du peu que je connaissais d'elle, je me doutais qu'elle ne sauterait pas de joie en apprenant que j'avais laissé Croix pour Rosenrot... Au contraire même, je crois qu'elle m'aurait plutôt sauté dessus, poignard en main.

- Rien de spécial, je vis ici pour le moment.

Il faut bien vivre quelque part... et comme un proverbe dit clairement "soit proche de tes amis et encore plus de tes ennemis", pourquoi ne pas vivre à côté du point faible d'Orpheo. Des tonnes d'exorcistes en devenir... protégé certes, mais ô combien en danger... Si un assaut à grande échelle était lancé contre l'orphelinat, nul doute que tous les orphelins ne pourrait en réchapper. Et, même si la victoire ne revenait pas forcément aux assaillants, je doute fortement qu'Orpheo et son grand coeur accepte de sacrifier des enfants pour leur cause...
C'est ça le désavantage d'être gentil. Pour nous les pertes on s'en fiche, notre but c'est juste la victoire.
C'était donc ici à Little Angleton que j'avais trouvé refuge. De toute façon Orpheo j'étais trop nouvelle dans le monde des sorciers pour qu'Orpheo sache vraiment de quoi j'étais capable. La Croix a probablement quelques données sur moi - comme ils en ont sur tout le monde -, même si je doute qu'ils en aient beaucoup. Ils en ont sans doute plus sur toi ou mon père...
Tu sais maman, plus le temps passe, plus j'ai peur de devenir comme vous. Je veux dire... Mon père et toi êtes mort en désertant la Croix... moi aussi j'ai déserté. Je ne pense pas que Natasha tente de me tuer pour ça - je n'étais sans doute pas assez importante à ses yeux et je n'avais pas en ma connaissance autant de secret que vous ou Diego -, mais je suis pourtant votre chemin. Et j'ai beau me dire que moi c'est différent, que moi je ne fuis pas mon devoir ou que je ne tourne pas dos à mes idéologies, n'en reste pas moins que je commence à douter.
Et que je sais vous ressembler.

- Une vodka menthe, please.. Tu veux quelque chose ?

C'est la voix d'Alaina qui m'a tiré de mes sombres pensées. J'ai jeté un coup d'oeil à la serveuse puis j'ai terminé d'un trait ma tasse de café avant de la lui tendre.

- Un autre s'il vous plaît. Avec un doigt de whisky.

Je pense que tu le sais maman, mais beaucoup de sorciers sont à la limite de l'alcoolisme, voir au delà. Comme Jack par exemple. Cependant, ce n'est pas mon cas. Une goutte d'alcool de temps en temps me convient, mais je ne me laisse jamais aller au point d'être bourrée. Trop dangereux. Je perds mes réflexes et je n'arrive plus à me contrôler et ça pour moi, c'est une erreur impardonnable. Je ne m'empêche pas de boire, mais avec modération comme on dit. Et jamais en pleine mission.
Malgré cela, je ne juge pas Alaina et sa vodka menthe alors qu'elle est sans doute en train de travailler pour la Croix. Je ne juge pas parce que je n'ai pas à le faire.
Voilà le deuxième point qui démontre que nous sommes supérieurs aux prétendus "gentils". Nous ne jugeons pas, nous.
Sauf peut-être les humains et leur incapacité... mais ça c'est une autre histoire.

[...]


Et qu'arrive-t-il à ceux qui restent sur le manège ?
Ils tournent, tournent et ribambelles.
Mais lorsque le carrousel s'arrête.
Que le jeux est fini.
Ne reste plus qu'un immense vide en eux.

_________________

La petite vague qui avait le mal de mer... Giphy


« Oiseau moribond, elle est plus proche de l'envol que je ne l'ai jamais été et j'ai mal.
Déchirure.  »



« Pis donner à bouffer à des pigeons idiots
Leur filer des coups d’ pieds pour de faux
Et entendre ton rire qui lézarde les murs
Qui sait surtout guérir mes blessures »


- Do you know how to fight ?
- And you, do you know how to die ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnonymousInvité
Invité
MessageSujet: Re: La petite vague qui avait le mal de mer...   La petite vague qui avait le mal de mer... EmptyDim 11 Déc 2011 - 15:18

En faite Alaina n'a jamais vécu dans un tel endroit. Parce que déjà notre sorcière noire a une sainte horaire du changement climatique mais aussi du changement d’horaire. Si un jour, vous avez la chance de la rencontrer lors de sa tournée, vous risquez d'être déçu de son comportement en dehors des caméras. Car elle est pour le moins désagréables, et ça toute son équipe ne vous dira pas le contraire. Mais quand on a habitude de vivre avec elle et de la supporter.. Je peux vous dire que cela devient une habitude. En ce moment, y a aucune raison pour qu'elle pète un câble dans une.. belle journée. Ou peut être, si elle apprend que son amie a changée de côté. Vous voulez que je vous le dise, c'est vraiment con, car elle joue double jeu entre Orphéo et Cross, donc elle ne devrait pas s'en prendre aux autres comme ça. Mais elle se juge comme un cas différent que voulez-vous. C'est justement pour une de ses raisons que Cross n'a jamais voulu lui dire que Anja ne fait plus partie du groupe. Ahah ça bête, vue qu'elle n'aime pas qu'on lui cache quelque chose qui a son importance pour elle. Au fond, je les comprends, voyez-vous.. qui aimerait se confronter à cette furie bicolore. Certes gens ont déjà vue ses œuvres et ça fait froid dans le dos, donc rien dire reste encore la même chose à faire, même si c'est lui mentir.. « Okey, je vois ! Faudra qu'un jour, tu viennes en Amérique ! Je te présenterais à des amies ! » explique-t-elle. Est-ce que cela n'est pas risqué d'emmener une futur ennemi dans son clan et surtout en Amérique ou la plupart des sorciers savent la vérité. Oui, c'est très risqué. Mais quand on ne sait pas ce qui nous attends, on ne peut pas prévoir le pire. Et dans le cas d'Alaina, c'était juste histoire de passer du bon vieux temps avec des « humains » qu'elle trouve cool. Si le mots convient bien à ce qu'elle veut dire.

Au parole de son amie, Alaina avait pu voir que son amie n'était pas trop une picoleuse.. Eh oui, elle n'est pas comme toi. Elle ne veut pas être saoule et se comporter comme une tarée dans les rues. Non pas que ça lui est déjà arrivée. Mais vue les litres d'alcool qu'elle s’enchaîne dans la journée. Je ne sais pas comment elle fait pour tenir. Peut être habitude qui sait, on tient après avoir tester notre taux d'alcool sans être saoul. Bon j'avoue, elle a été déjà saoule, mais pas en mission, ou quand son clan est autour d'elle.. Elle est l'honneur de sa famille et elle tient beaucoup à respecter les idéaux de ses parents, donc comme dit ses parents « L'alcool a petite dose pendant les heures de travailles. » Ahah, c'est fou que pour elle ce n'est rien un verre de whisky. On dirait même qu'elle boit un verre de bierre à la va vite. Elle est trop forte, comme dirait ses potes. Forte, mais après l'alcool lui monte à la tête.. à trop forte durée.. La plus récente est de 6 verres de whisky avant de tomber dans les pommes, mais c'était dans une soirée ou il y avait un paris donc ça ne compte pas non ? Bref, on s'en fou.. Alaina a son mots à dire au serveur. « Vous avez compris ! Allez lui chercher ça de suite ! » crache-t-elle comme si le serveur était qu'un esclave a ses ordres. Quand elle parle ce n'est pas pour rien. Je plains les esclaves qui doivent lui obéir, car le moindre faux c'est.. la mort. Elle est sans pitié, et n'hésite pas à se montrer sévère et stricte. La puissance féminine au pouvoir, ca donne un de ces maux de têtes, c'est incroyable. C'est comme en concert quand elle gueule, ça te donne des acouphènes et des douleurs à la tête. Il faut bien s'accrocher pour ne pas céder à la panique et pleurer à l'aide maman.

On ne s'ennuie jamais avec elle, celui qui baille, je ne sais même pas comment il fait. Car elle a toujours un truc à dire à ses potes, ou bien un ordre à donner à ses esclaves. Au clair, si vous voulez bosser ou ne pas vous ennuyez, allez voir Alaina.. Vous vous imaginez même pas son copain, car non elle en n'a pas un, mais ça ne serait tarder. Elle est une femme à homme, c'est vrai que ça donne mieux « un homme à femme » mais l'inverse existe aussi. Pour dire qu'elle aime les ones nights. Elle se tape tous les beaux mecs.. sauf les mélés qu'elle déteste comme la peste. Ahah. Le jour ou elle se cassera, il pleuvra des cornes. Enfin bref, je crois que je vais me taire, ou sinon je vais partir dans un sujet incroyable long qui concerne la demoiselle ici présente. « Après tout ce temps, qu'est-ce que tu as à me raconter... » demande la bicolore à son amie. Attention y a des sujets à éviter à ce genre de réponses, comme « changement de clan », sinon ça risque de mal passée. Même très mal passée. Parlez plutôt des choses, comme famille, ects.. sauf boulot, par pitié sinon je crois qu'on va jamais en finir, aujourd'hui.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La petite vague qui avait le mal de mer...   La petite vague qui avait le mal de mer... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

La petite vague qui avait le mal de mer...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La petite vague qui avait le mal de mer...
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» petite terrine de foie gras saumon lentilles
» Une petite victime qui passait par là. (Jann) (terminé)
» myrtille , jolie petite caniche noire 2 ans ( thiernay 58)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Chemins effacés-
Nos partenaires
La petite vague qui avait le mal de mer... 758917HGPartenariatLa petite vague qui avait le mal de mer... 2ajls3La petite vague qui avait le mal de mer... 1540142588-1La petite vague qui avait le mal de mer... Part_110 La petite vague qui avait le mal de mer... IJ9d42sLa petite vague qui avait le mal de mer... 462622Bannire La petite vague qui avait le mal de mer... Bouton13La petite vague qui avait le mal de mer... PbgChxtLa petite vague qui avait le mal de mer... 0uylWvkh_oLa petite vague qui avait le mal de mer... 2UjeriFLa petite vague qui avait le mal de mer... K0ggLa petite vague qui avait le mal de mer... 942033J0i6pHfLa petite vague qui avait le mal de mer... OWNjbZPLa petite vague qui avait le mal de mer... H9kS98PLa petite vague qui avait le mal de mer... W7ttLa petite vague qui avait le mal de mer... QnjbrwF