AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - Il faut que j’aille voir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Humain Noir
Humain Noir
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Tuer ?
CITATION DU PERSONNAGE : Vous croyez que je suis calme. Mais dans ma tête, je vous ais déjà tué trois fois.

MESSAGES : 249
DATE D'INSCRIPTION : 03/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
113/100  (113/100)
Point Membre:
105/100  (105/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: - Il faut que j’aille voir...   Dim 11 Déc 2011 - 21:05

- Il faut que j’aille voir...

Lola & Arroman

&

Vous connaissez le Grand Bleu ? Moi, il m'a toujours fait rêver. C'est un sacré film français je trouve. Et puis, et puis, la France est belle de toute façon. Vous vous souvenez de ce film ?
" - Il faut que j’aille voir...
- Voir quoi ? Il n’y a rien à voir Jacques, c’est noir et froid rien d’autre ! Y’a personne. Et moi je suis là, je suis vivante, et j’existe !" Jacques et Johanna.
Ou encore..
" Tu sais ce qu’il faut faire pour vivre au milieu des sirènes ? [...]
Tu descends au fond de la mer très loin
Si loin que le bleu n’existe plus
Là où le ciel n’est plus qu’un souvenir
Une fois que tu es là, dans le silence, tu y restes
Et si tu décides que tu veux mourir pour elles
Rester avec elles pour l’eternité
Alors elles viennent vers toi et jugent l’amour que tu leur porte
S’il est sincère
S’il est pur
Et si tu leur plaît
Alors elles t’emmèneront pour toujours "
En fait, c'est l'histoire d'un homme qui voulait être heureux. Je ne sais pas si il l'est vraiment, maintenant qu'il est mort ou avec ses sirènes. Je ne sais pas trop.. Je ne sais pas trop.
Bref, le but de ma journée n'étant pas de parler du grand bleu jusqu'à ce que vous en ayez marre, loin de là. J'ai finis mon contrat il y a .. 45 minutes exactement. Lame nettoyée, rangée. On m'avait dit de brûler le corps à la chaux, mais je n'avais pas envie de me balader avec un gros sac. Ce n'était pas très discret. J'ai eu un sursaut d'adrénaline quand une boule grise à déboulé à mes pieds. J'ai eu un instant de la peine pour le chat qui allait périr aussi.
Oh et puis non. Je ferai une fuite de gaz. Les experts expliqueront que le chat l'avait senti et c'était barré. Petit chat gris cendré, tu es sauvé ! Je voulais donc l'attraper pour le faire sortir, mais le pauvre minou était couvert d'hématome. Et dans le petit appartement, pas de bouffe pour lui, seulement le reste d'une trèèèèèèèèès ancienne patée, vu la couleur verte qu'elle avait prise. Petite chat, tu es sauvé de ton tortionnaire en plus ! Bon. J'ouvre simplement la porte, et il disparaît. Adieu, chat !
Bon, j'arrête avec cet animal.
Je fouille l'appartement en quête d'argent. Et... Trouvé ! Dans une boîte à thé en fer blanc, une bonne grosse liasse de billets de 5oo€. Cela fait.. 1, 2, 3, 4, 5 ... 21, 22, 23... 29 ! 29 multiplié par 5oo ... 14 5oo€. Je suis, heureuse. Du genre super, super [...] super heureuse ! Je laisse échapper un soupire d'aise totale. 14 5OO € ! Ca fait encore plus en livres sterling. Je fais une petite danse de la joie. Je m'assied sur le lit, et soupire. Oh que oui, quand la vie est comme ça, je l'adore ! L'A-DORE.
Oui oui oui ..
Bref. je monte chercher la gazinière. J'ouvre à fond deux des quatres. Je ferme la porte, descend. J'attend environ .. une bonne heure. Maintenant, lancé d'allumettes. Les dix premières s'éteignent avant d'arriver. J'en ligote 1o avec un élastiques. Je veux juste que ça aille sur le brode de la fenêtre, d'où le gaz s'échappe un peu. Au final, j'en ligote 5o et là, BOUM.

Sourire sur les lèvres elle s'échappe. La stations de ski plus haut à du déjà ouvrir. Elle sait qu'il y a des garçons pas trop moche par là bas. Et elle a envie de se sentir vivante pour une fois.
Non, retirez le pour une fois.
Elle marche donc. Les talons de ses bottes claquent sur le bitume. Elle sourit. L'argent dans son sac, elle se dit que ce Noël là va être plutôt merveilleux. Certains diraient qu'ils couvriraient de cadeaux leurs amis.. mais, elle n'a pas d'amis. Jack n'est pas un ami. Il est gentil, sait obtenir ce qu'il veut, mais franchement, elle ne veut pas d'un ami un lâche.
Et puis Evan.. Chacune de ces pensées semblent s'arrêter sur ce mot. Cinq lettres. Elle soupire. Elle aimerait brûler ce prénom pour arrêter d'y penser.
Elle attrape sa bouteille d'alcool. De la Vodka, encore et toujours. Elle en avale une goulée. Le temps qu'elle regarde derrière elle, quelqu'un était apparu devant. Surprise, ses doigts desserrement fâcheusement la bouteille qui s'éclate par terre. Et le précieux liquide de se répandre dans la neige et le goudron. La neige fond du coup. Elle serre les dents. Si elle n'avait pas eu 14 5oo €dans la poche, elle se serrait sûrement énervée. Mais malgré ça, elle reste de bonne humeur.
Un peu.
Mais elle râle quand même, pour la forme.

-" Mais regardez ou vous marchez ! "

Je le regarde intensément, laissant mon don opérer. Charmeuse.. ah oui, j'aime ça ! Je sens aussi la fatigue ramper vers moi. Je suis en pleine forme. Je n'ai pas envie qu'on mon râle dessus alors bon.
Puis si ça marche sur Ethan, alors ça devrait marcher sur lui aussi.
Allez, donne tout ma vieille !
Donne tout ...

_________________


Spoiler:
 

Monter c'est prendre le risque.
De tomber tout en bas.
Sauf que si on chute de très haut.
L'espace d'un instant on vole.
Myaw Nienta ~
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RevengeRevenge
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : GREYJOY ✟ « Notre vengeance sera le pardon.... »

MESSAGES : 376
DATE D'INSCRIPTION : 06/11/2011

Niveau du personnage
Point RP:
38/100  (38/100)
Point Membre:
71/100  (71/100)
Niveau: Novice
MessageSujet: Re: - Il faut que j’aille voir...   Lun 12 Déc 2011 - 10:29

      J'ai reçue récemment un message par « lettre » postale, d'une certaine Serenity. Elle ? Oui dans la lettre la personne parle d'elle au féminin donc « elle »... Elle semblait beaucoup en connaître sur moi, de plus dans la lettre qu'elle ma fait, elle me donne un rendez-vous pour que l'on se rencontre. Je tenais impérativement à savoir qui était cette Serenity, dont la lettre qu'elle m'a envoyer semble provenir de France, le timbre sur l'enveloppe le montre. Je me suis donc mis en route pour la France je quitte à nouveau Mystery Orphanage sans prévenir, je sais, je sais c'est pas très faire plaît pour Nath mais j'ai à faire. Donc le lieu du rendez-vous ce trouve dans un endroit sûrement isoler, peut-être que je vais droit vers un piège ou pas. Je m'en fiche je crois, je continue ma route. Je prend le stricte nécessaire puis je m'en vais, Oups une second il faut que je passe aux studios de nath car j'ai oublier quelque chose d'important. Je rentre discrètement dans la chambre de Nath, je lui prends un peu d'argent pour payer mon vol jusqu'en France... Bon ok je lui ai pris plus que j'en avais besoin et alors en s'en fiche. Je prends le vers d'eau juste à côté de lui et j'en verse sur son pantalon tout en faisant attention de ne pas le réveiller (il est 4h00 du matin). Et voilà quand monsieur va ce réveiller, il aura une jolie surprise... pissé au lit à son âge, la fierté en prend un sacré coup.

      Après quelque heure de vole me voilà dans un endroit bien frais et enneiger, il fait plus froid quand Écosse incroyable. Bon pas de temps à perdre, je sers les dent car à peine j'ai poser le pied hors de l'aéroport, qu'un vent glacial est venu me taillader la peau. Foutu hiver !!! Pourquoi avoir donner un rendez-vous ici ? Et puis ce froid, normalement il devait faire beau j'ai lu sa aux information météo de l'aéroport. La le ciel est gris et la neige semble pas très loin de vouloir tomber. Bon je décide de continuer ma route vers ma destination, quand sans faire exprès je heurte une jeune femme.


      -" Mais regardez ou vous marchez ! "

      - Désoler jeune femme, je ne suis qu'un vieille homme maladroit. Lui dis-je avec un air de gentleman.

      La jeune femme semble à la suite me fixais intensément, je ne compris pas trop pourquoi. Donc je tourne le pas et continue mon chemin...


Dernière édition par Arroman R. Grey le Lun 19 Déc 2011 - 15:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain Noir
Humain Noir
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Tuer ?
CITATION DU PERSONNAGE : Vous croyez que je suis calme. Mais dans ma tête, je vous ais déjà tué trois fois.

MESSAGES : 249
DATE D'INSCRIPTION : 03/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
113/100  (113/100)
Point Membre:
105/100  (105/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: - Il faut que j’aille voir...   Dim 18 Déc 2011 - 20:55

"Au cours de ma vie, j’ai perdu des morceaux de mon cœur ça et là. "

Elle a mal, au fond d'elle. C'est pas nouveau, non non. C'est depuis toujours. Elle n'a pas eu mal.. quoi.. trois jours ? De sa naissance jusqu'à la mort de ces parents à vrai dire. Ca ne va pas plus loin. Puis y'a Tyler qui se rajoute à tout ça ! Et puis ensuite Mathias. Et maintenant Evan. A chaque fois que les lèvres de la plaies se rapprochent, bam ! Coup de couteau en plein coeur. C'est toujours ça. Elle en a marre donc. Marre d'avoir mal.

Vous voyez, je suis blasée de la vie. Déjà ? Et bien oui. On se croirait dans un mauvais film. Non, je ne vais pas subitement être heureuse. Le prince charmant ne viendra sans -aucuns- doutes jamais. Alors je ne comprend pas pourquoi la vie s'acharne autant sur moi. Ha ! J'ai été méchante, c'est ça ? Oui, oui j'ai été méchante. Mais la vie n'a pas été plus clémente avec moi quand je ne l'étais pas. Alors voilà, quoi que je fasse j'en prendrai plein la gueule ? C'est injuste. Tout est injuste de toute façon. Je compte bien en profiter. Aujourd'hui, demain, après demain, et le jour d'après, encore d'après, encore & encore.

- Désoler jeune femme, je ne suis qu'un vieille homme maladroit.

Et voilà, alors qu'elle pensait avoir pu le toucher, rien, il s'en va ! Il s'en va, juste ça ! Elle hausse un sourcil. C'est tellement inhabituel. Elle ne peut pas s'empêcher de le rattraper par le bras. Elle ne sait pas vraiment pourquoi elle fait ça, c'est un peu stupide. Mais elle sent un peu de magie en lui. Une magie qui n'est pas sienne. Ah ! Alors c'est un blanc ? Le noir c'est plus joli de toute façon pense-t-elle. Mais maintenant qu'elle l'a rattrapé, elle n'a pas le choix, elle doit s'expliquer, c'est .. logique. Elle réfléchit deux secondes à ce qu'elle peut bien dire. Puisqu'elle même ne sait pas. Mais enfin, les mots sortent de ses lèvres.

-" Alors c'est tout ?! Vous.. vous partez ? Vous n'avez vraiment rien senti ? Rien du tout ? "

Elle est étonnée, et n'arrive même pas à le cacher. Elle ne joue pas, ne s'amuse pas à peindre des sentiments sur son joli visage. Ses yeux gris-bleus hésitent un instant. Rajouter quelque chose ? Se taire ? Que faire. Elle aimerait beaucoup qu'il ne s'aperçoive pas qu'elle est noire, mais elle ne sait pas comment agir. A vrai dire, tracer une rune comme ça est tellement voyant, c'est carrément impensable. Elle fait un petit sourire.
Elle ouvre la bouche, se ravise. Non.. non. Elle ne peut rien rajouter, peut être va-t-il vouloir la tuer là ?

Vous savez, j'ai toujours penser me faire assassiner. Lâchement. Je l'ai toujours imaginé ainsi, sans savoir pourquoi. Je ne me vois pas vieillir, c'est pas possible. Une vieille Lola ? Mamie ? Bon, c'est impossible que je devienne Mamie. Je n'aurai pas de gosses. Ca vous rend gros ! Alors c'est impossible. En plus, ça braille, et on est obligé de s'en occuper.
Je ne veux pas être mère, parce que le jour ou je m'en irai, ça leur fera mal. Je ne veux pas être mère parce qu'ils ne pourront pas être fiers de moi, d'une tueuse à gage. Je ne veux pas, parce que j'en ai pas eu, alors j'ai grandis comme j'ai pu, et que comme j'ai pu c'est pas très bien. Alors je les élèverai comment ? Je ne sais pas. Alors je n'en aurai pas. Puis avec qui ?
Personne. Je n'en veux pas.

" J’ai franchi une ligne imaginaire avec quelques plantes."

_________________


Spoiler:
 

Monter c'est prendre le risque.
De tomber tout en bas.
Sauf que si on chute de très haut.
L'espace d'un instant on vole.
Myaw Nienta ~
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RevengeRevenge
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : GREYJOY ✟ « Notre vengeance sera le pardon.... »

MESSAGES : 376
DATE D'INSCRIPTION : 06/11/2011

Niveau du personnage
Point RP:
38/100  (38/100)
Point Membre:
71/100  (71/100)
Niveau: Novice
MessageSujet: Re: - Il faut que j’aille voir...   Lun 19 Déc 2011 - 15:11

      Cette fille, cette fille est très étrange, qu'est ce que c'était ce truc tout l'heure ? Elle n'est pas nette celle là, je crois que je rajoutera qu'elle est effrayante, louche aussi. Non pas à cause de sa magie noir qui me gratte le derrière depuis un moment, mais à cause de cette force invisible qui émanait d'elle. Et quand j'y réponse sa me fait un peu peur, quand cette fille m'avait regardé avec ses petits yeux doux, j'avais l'impression que quelque chose m'avait attrapé subitement. J'avais envie de la prendre dans mes sans aucune raison, pourtant je ne la connais pas et je ne l'aime pas du tout. Quand cette force m'a touché, j'avais envie d'être sympa avec elle, plus que je ne le suis d'habitude. Alors je n'avait pas d'autre choix que de penser à... Nathaniel en tutu. Ben quoi ? Sa marcher, je me suis très vite détourné d'elle, bien sur me mentir à moi même ma aidez aussi... C'est à dire, je me suis pour me détourné d'elle plus facilement imagine la revoir plus loin, Muahahaha !!! Je suis doué un vrai pro, ben ok j'avoue j'en suis pas à ma première charmeuse c'est vrai. Mais il faut être doué pour esquivé un charme, bon ok je ne l'est pas esquiver j'avoue ! Je l'ai dévier dans un coin sans neurone de mon cerveau et sa marche. Sa ne serai pas très glamour de ma part, si je me faisais ensorcelé par une humaine noir trop jeune pour se moucher. Ah oui en effet elle est humaine la petite, aux files du siècle je me suis créer mon propre petit code pour reconnaître un humain doué d'un sorcier. La couleur de l'énergie vital, pas la magie qui lui à deux couleur qui lui est propre noir et blanc. Non cette fois-ci je parle de la couleur de l'énergie Vital, qui est propre à chaque race... C'est à dire pour les végétaux par exemple la couleur de leur énergie vital, eh bien elle est de couleur verte. Oui je peux voir l'énergie il suffit de s'entraîner un moment, enfin bref la couleur de l'énergie d'un sorcier est rouge, hors celui d'un humain doué est bleu clair. Bleu foncé pour ce qui nom pas de magie et pour finir l'énergie d'un mêlé qui est ma préférer est aussi lumineuse qu'un rayon de soleil. Comment peut on essayer de tuer des être avec une énergie si belle, si tout le monde pouvais voir comme moi je vois...

      A peine que je détourne les talons que la miss Britney m'agrippe le bras. Peut-on un jour quand des être magique se croisent, se saluer et pour suivre notre chemin ? noooooon. Il faut qu'il y est impérativement un affrontement, car ils sont ainsi ses petits jeunes. Ils veulent montrés leur pouvoir à tout le monde, comme pour montré leur premier cadeau de Noël, belle référence, non ? Bon je fais quoi ? Je suis en présence d'une charmeuse, elle va tenter de me droguer à nouveau de son charme et elle va sûrement augmenter la dose. Que faire dans c'est cas là ? Bon je me décide enfin à me retourné vers elle, si elle me charme je vous jure que je lui achète une glace à la mente. Qu'elle gentillesse de ma part, non ? D'habitude je le vole moi cette glace. Je devrai être gentille avec pour me mieux fuir, de toute façon à cause de son charme je le serai naturellement en vers elle. Tiens étrange, elle à l'air toute étonné, largué oh et aussi angoissé je dirais.


      -" Alors c'est tout ?! Vous.. vous partez ? Vous n'avez vraiment rien senti ? Rien du tout ? "

      Hein ? Oh je vois maintenant, elle n'a sûrement pas vue sur mon visage son emprise, mais sa c'est une chance pour moi. Je n'ai cas lui faire croire... Que la magie n'existe pas, je vais la rendre folle pour mieux fuir. Sa c'est super, c'est une excellente idée, je parie qu'elle peut sentir la magie, ce n'est rien nous sommes tous seul ici. Et donc il n'y personne d'autre de magique ici qui pourra lui dire que je ment.

      - Excusez moi Mademoiselle mais est ce que vous allez biens ? Vous me semblez quelque peu paniqué.

      Oui tu vas voir jeune fille tu a réveillé le monstre qui sommeillait en moi, je vais te rendre folle comme j'ai rendu fou ce pauvre gosse qu'est Nath, non, non désolé paranoïaque est le mot adapté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain Noir
Humain Noir
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Tuer ?
CITATION DU PERSONNAGE : Vous croyez que je suis calme. Mais dans ma tête, je vous ais déjà tué trois fois.

MESSAGES : 249
DATE D'INSCRIPTION : 03/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
113/100  (113/100)
Point Membre:
105/100  (105/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: - Il faut que j’aille voir...   Jeu 22 Déc 2011 - 21:47

" Tout qu’est ce que j’sais, c’est que je cours pas plus vite que les balles... "

Je suis pas venu là pour parler avec un vieux, moche et fou. Moi, je sers de l'innocent, naïf, jeune, beau et pas trop .. du genre à retenir plus d'une nuit. Alors pourquoi je lui demande des comptes à celui-là ? Je ne sais pas. Un peu de distraction, ça ne fait pas de mal. Oh, et puis je pourrai toujours un peu rigoler avec lui. Le problème, c'est qu'il ne semble pas sensible à mon don. Je ne croyais pas que ça pouvais être possible, mais soit ! Faisons avec. Faisons.

Elle est là. On dirait qu'elle n'a pas sa place, tout près de la neige, des stations, des frimeurs ou rideurs, des poseuses ou Freestyleuses. Face à ce vieil homme qui semble un peu fou. Semble seulement ? Elle ne le connaît pas assez. Et n'a pas envie de la connaître plus. Oh, et puis aussi. Elle est patiente pour la première fois de sa vie. C'est super rare. Qu'il en profite !

- Excusez moi Mademoiselle mais est ce que vous allez biens ? Vous me semblez quelque peu paniqué.

Ah ? Alors il veut jouer à ça le gros débile ?
Bizarrement sa patience s'évanouit subitement. Elle n'a pas envie de jouer à chien et chat avec un stupide vieillard inutile. Mais elle prend quand même la peine de lui répondre, allez savoir pourquoi. Mais elle le fait, oui oui ! Même avec classe et sérénité. Il veut la faire tourner en bourrique ? On verra qui tournera, on verra ..

-" Non. Je ne suis pas paniqué. Et oui je vais bien. Mais vous ne répondez pas à ma question. Et ça, ce n'est pas poli. "

Non, c'est pas poli. Comme si tu l'étais Lola ! Tu ne l'es jamais. La politesse, c'est l'hypocrisie conventionnelle. Elle en a toujours été convaincue, et ça ne changera sans doute jamais, parce qu'elle est comme ça. Et qu'elle le sera toujours. Elle est bien comme elle est.

Bon, c'est pas que le vieillard commence à me les briser, mais si. Alors je le fixe, droit dans les yeux. Je regarde ensuite autour. On est seuls ici. Tant mieux ! Il va pouvoir répondre à mes questions. Et il n'a pas le droit de faire genre qu'il comprend rien et qu'il n'est pas magique ou je ne sais quoi. Une fois de plus j'use de mon don sur lui. Sa ma fatigue un peu, je dois avouer.

-" Bon, faites pas comme si, je vous croirez pas. Monsieur est magique et fait comme si non. Le mensonge, c'est vraiment moche. "

Et pourtant, tu mens comme tu respires Lola Hellin ! Et même, tu trouves ça drôle. Elle lui lâche un léger sourire. Allez, me dit pas que tu ne ressens rien ! Elle utilise son don de charmeuse comme jamais. Enfin, sur ses proies elle le fait, mais lui n'en est pas une alors sa compte pas. Elle rigole. On dirait qu'elle est dingue, mais elle s'en fou. Elle s'en fou de tout.

De toute façon, il ne peut pas me tuer. Enfin si. Mais au pire, c'est pas grave, je m'en fiche ! On ne peut pas tuer quelqu'un qui est déjà mort. Je suis morte, oui. Ce soir là où j'ai ouvert la porte et qu'il était pendu. Ce soir là où je t'ai gueulé que tu mentais. Ce même soir où t'es partis. Donc après tout, si il plonge un couteau en moi, il ne pourra pas toucher mon coeur. Il s'est brisé en mille morceaux. C'est trop tard. Pour me réparer.

Y'a qu'une personne qui peut faire ça. Et elle n'apporte pas de scotch dans ses bagages. Pas de colle non plus. Juste un miroir.

" À trois on s’arrache... TROIS !!"

_________________


Spoiler:
 

Monter c'est prendre le risque.
De tomber tout en bas.
Sauf que si on chute de très haut.
L'espace d'un instant on vole.
Myaw Nienta ~
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RevengeRevenge
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : GREYJOY ✟ « Notre vengeance sera le pardon.... »

MESSAGES : 376
DATE D'INSCRIPTION : 06/11/2011

Niveau du personnage
Point RP:
38/100  (38/100)
Point Membre:
71/100  (71/100)
Niveau: Novice
MessageSujet: Re: - Il faut que j’aille voir...   Dim 8 Avr 2012 - 19:32

      Mais pourquoi cette gamine est encore collée à mes bottes, en faites ? Je me rappelle même plus pourquoi je suis venu ici, ah oui, oui un rendez-vous avec une ancienne connaissance à-moi. Mais, faut croire que je suis maudit, je dois jouer la baby-sitter d'une gamine qui joue du charme avec moi. Je profite d'un de ses égarements et avant que mademoiselle, est encore l'idée saugrenue de réutilise sa magie d'Aphrodite sur moi... Je crée une parfaite réplique de moi (enfin parfaite, je suis bien plus beau en vrai) tout en me rendant invisible à ses yeux, noter que j'ai dit à ses yeux, car en général je suis incapable de me rendre invisible bien que cela, aurait été marrant pour un vieux voleur comme moi. Enfin bref, je suis capable de me cacher à travers les illusions que j'envoie à mon adversaire. Cette poupée de porcelaine, croit parler avec moi, cependant, je suis déjà en train de lui faire les poches... Alors, voyons voir un peu, ce que notre beauté du moment à comme objet précieux. Quoi ? C'est elle, après tout, qui a commencé, non ? De plus, elle m'a force à utiliser une illusion pour la duper, ce qui m'a vraiment fatigué sans déconner, un vieux papy comme moi... De plus je dois me dépêcher de lui faire les poches, les illusions que je crée ne durent jamais longtemps. Vous voyez où je veux en venir ? Imaginez-vous en train de parler avec une personne ou même de l'attaquer, alors qu'en réalité cette personne est juste à côté de vous en train de vous tripoter pour vous dérober de choses. Si elle s'en rend compte je suis juste un peu mort, cuit à point, non saignant... Peut-être même pire encore. Pourquoi je lui fais les poches au lieu de m'enfuir ? Ben je ne sais pas, j'avais cru apercevoir un truc briller dans sa poche droite... moment d'égarement sûrement.

      « Non. Je ne suis pas paniqué. Et oui je vais bien. Mais vous ne répondez pas à ma question. Et ça, ce n'est pas poli. »

      Je peux créer une illusion de ma réplique, cependant je ne suis pas doué pour faire parler cette réplique, c'est à peine si je peux l'empêche d'être transparente.

      « Bon, faites pas comme si, je vous croirez pas. Monsieur est magique et fait comme si non. Le mensonge, c'est vraiment moche. »

      Eh merde dans ses derniers mots, mon illusion vient de partir en fumé, ce qui fait que je réapparais aux yeux de la petite blonde... Le problème, c'est que ma main est dans sa poche arrière gauche de son pantelons au moment où je réapparais.

      « Je vous assure que ce n'est pas ce que vous croyez ! »

      Lui dis-je avec un sourire presque vrai... On est découvert papy, on se casse !


PS:
 

_________________



« The Mother of Kraken... »

Greyjoy:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain Noir
Humain Noir
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Tuer ?
CITATION DU PERSONNAGE : Vous croyez que je suis calme. Mais dans ma tête, je vous ais déjà tué trois fois.

MESSAGES : 249
DATE D'INSCRIPTION : 03/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
113/100  (113/100)
Point Membre:
105/100  (105/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: - Il faut que j’aille voir...   Lun 2 Juil 2012 - 21:20

J'étais en train de répondre à cet homme donc. Homme magique. Mais il me fixait et avait l'air quasiment débile. Du genre, dénué d'intelligence. Et j'attendais donc une réponse quand d'un coup, pouf, disparu !
Téléporteur ?
Non non, beaucoup mieux, monsieur-qui-devient-invisible-en-plus-de-créer-des-illusions. Et en plus il se permet de me faire les poches. J'ai un sourire sadique qui s'étale sur mon joli visage. Je vais pouvoir m'amuser un peu. Croit-il vraiment pouvoir faire ce qu'il veut ?
Il a rêvé.

« Je vous assure que ce n'est pas ce que vous croyez ! »

La jeune femme ne prend même pas le temps de lui répondre. Elle n'en a rien à cadrer de ce qu'il lui a dit. Les mots ne sont que des mots. Elle a dit des milliers de fois, l'a pensé tellement peu.
Vraiment, vraiment très peu.

Elle pivote et envoie son coude, le plus fort qu'elle peut dans le nez du vieil homme. Sans aucune état d'âme. Elle sait que le nez, c'est franchement douloureux, ça saigne facilement et pour peu qu'elle ait tapé assez fort, ça se casse plutôt rapidement. Et quand ça se répare, des fois, ça fait une bosse. Ce qui est moche, en plus d'être douloureux.
Et son sourire d'éclairer entièrement son visage quand elle voit le sang couler. Epais, rouge foncé.
Je le regarde. On peut dépouiller un être non magique. Mais un être magique, c'est vraiment être con. J'aurai pu le brûler sur le champ. Le réduire en cendres. Aurait-il vraiment cru une seule seconde que je ne me serais aperçue de rien ? Est-il naïf à ce point ?

Je ricane.

- Je ne crois rien du tout. J'en suis sûre.

Croire et savoir sont des choses fondamentalement opposées. Je suis sûr qu'il me faisait les poches. Je me fiche complètement du pourquoi du comment. La chose intéressante c'est juste qu'il l'ait fait. Et que j'ai pu lui exploser le nez. Ouai, ça c'est marrant, vraiment bien marrant.
Elle le regarde, simplement satisfaite du visage qu'arbore l'homme. Elle finit par lui dire.
Parce que je le pense trop fort.

- Honnêtement, vous auriez pu choisir une de ses filles bourrés de fric. Elles sont vraiment bien repérable. Soit vous êtes aveugle, soit vraiment très con.

Et j'opte personnellement pour la deuxième option. C'est pas parce u'on est vieux qu'on a tous les droits. Comme les vieux pervers qui vous matent les fesses parce qu'ils n'ont pas d'autres occupations. Eux aussi, en général on droit à une bonne grosse baffe ou au moins une remarque des plus acides, pour qu'ils arrêtent de penser qu'on ne le sait pas ou qu'on ose rien dire.
J'vous jure, les vieux.
Encore plus chiant que des enfants.

_________________


Spoiler:
 

Monter c'est prendre le risque.
De tomber tout en bas.
Sauf que si on chute de très haut.
L'espace d'un instant on vole.
Myaw Nienta ~
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: - Il faut que j’aille voir...   

Revenir en haut Aller en bas
 

- Il faut que j’aille voir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: ▐ Z.O.N.E R.P.▐ :: ● ● Europe :: || France-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :