Il en faut peu pour être heureux

Partagez
 

 Il en faut peu pour être heureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin | Ex- Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3850
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue323/300Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (323/300)
Point Membre:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue401/300Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (401/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Takeji Kido
Takeji Kido
Admin | Ex- Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
MessageSujet: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux EmptyLun 30 Jan 2012 - 23:21

ÇA PELE.
Pardon. C'était un cri qui venait du fond du coeur, et qui a été repris jusqu'à mes orteils. Jusqu'au dernier globule rouge du bout de mon petit orteil. Oui, il fait tellement froid là bas que la population de globules rouges courageux peut se compter.
En y réfléchissant bien, ça doit être dur la vie de globule rouge. Toujours propulsé contre votre gré. Bah oui, le coeur il demande pas son avis à la populace de machins qui ne vivent qu'une poignée de jours de toute façon. Pensez bien, il bosse 24h/24 7j/7, il a autre chose à penser. De coup, les petits globules ils crient quand ils voient qu'ils sont projetés vers les extrêmités du corps, en particulier les doigts en hiver. Mais rien à faire, ils y vont quand même, pas le choix. Et quand ils en ont vraiment marre de leur propriétaire parce qu'il ne fait pas assez le ménage dans ses vaisseaux, bah ils s'arrangent avec d'autres machins étranges, et tous ensemble, il font un infarctus !
Moralité, si vous voulez éviter la crise cardiaque, mangez cinq fruits et légumes par jour.
Ceci était un message du ministère de la magie.
Pour changer un peu.

Bref. Sinon à part ça je suis en manque de sommeil assez conséquent, et je tends à m'assoupir quand il ne faut pas. De préférence dans des endroits calmes et silencieux, quand y'a personne, de sorte que si il neige, je me retrouverai enseveli et personne ne me retrouvera jamais. D'ailleurs je finirai congelé, et dans quelques milliers d'années, à la place d'un mammouth, ils me retrouveront moi. Prisonnier des glaces d'Ecosse.
Et j'espère que leur délire de cryogénisation, c'est du vrai.
Non mais. Il y a vraiment des gens qui... Qui demandent à se faire congeler ? Je suis sûr que cette idée a dû révolter les esquimaux. Y'a pas idée, se faire congeler. Pourquoi ? Est-ce que quand on décongèle la pizza, elle a l'air vivante ? Ou les petits pois ! Oui, les petits pois congelés, ils sont pas vivants quand ils décongèlent. Loin de là. Les pauvres, même.
On est trop cruels avec les petits pois. Vraiment, on pourrait être plus gentils quoi. Genre...
En fait rien, j'aime les petits pois, désolés pour eux. Oui voilà, je suis petit poisvore, et j'assume.
Vous croyez qu'on peut s'étouffer en gobant un petit pois sans le macher ? Ou qu'on peut glisser sur un petit pois congelé ?
Y'a trop de questions à se poser sur les petits pois. Mais un jour, nous auront les réponses. En attendant, je me rentre dans le Mystery. C'est pas que j'ai froid, mais j'ai froid. Et pourquoi pas de téléportation ?
Parce que... Parce que... C'est une tragédie. Une tragédie absolue. La plus grande catastrophe du mois. Et c'est la faute de l'Ethanosaure ! Oui c'est une nouvelle espèce particulièrement vicelarde et dangereuse, et très très très fourbe. Carrément pernicieuse. Elle est nocive à chaque extrémité, et particulièrement redoutable au milieu, avec ses techniques et son alliée: la canne. Bâton vicieux.

Et donc en fait, il m'a collé une rune anti-téléportation sur le bras, avec un espèce de truc qui met exactement trois jours à s'en aller.
Et oui j'ai frotté comme pas permis pour l'enlever parce que je ne le croyais pas, mais j'ai juste récolté un avant bras rouge après ça. Du coup je me promène avec un tatouage sous mon pull, qui est en fait une fichue rune anti-téléportation.
Le pourquoi du comment il a fait pour me la coller là ne sera pas dévoilé ici. Secret Défense.
Toujours est-il que maintenant je suis obligé de marcher dans le froid. Parce que non, j'ai toujours pas le permis et je ne compte pas le passer. Les voitures, ça ne sert à rien !
Sauf à aller plus vite qu'à pied. Remarquez ce matin j'ai pris le vélo. Ça fait bizarre de faire du vélo quand on en a pas touché un depuis un bon moment. C'est vrai que c'est marrant.
Mais je préfère quand même la téléportation. Et donc je boude le vieux. Attendez un peu que je trouve avec quoi il a écrit, il va avoir des surprises.
Bref passons. Shy ne travaille pas ce matin, et du coup elle est restée avec les petits à la maison -vous pensiez tout de même pas que je n'allais pas parler des enfants ?-. Et donc faut que je vous raconte ce qu'ils font. Ils tiennent de mieux en mieux assis sans qu'on les soutienne. Et des fois, ils nous suivent des yeux pendant de longues minutes. Impossible de savoir à quoi ils peuvent bien penser derrière leurs grands yeux de bébés, mais ça a l'air de cogiter dur.
Et puis ils sourient. Tout le temps ils sourient. Enfin, quand ils ne dorment et ne pleurent pas, cela va de soit. Ils sont trop mignons adorables choupis trognons.
Et voilà. Mis à part que pour dormir c'est la guerre, ils sont trop adorables. J'aime nos bébés, et j'aime Shy, et tout va bien dans le meilleur des mondes.
Il manque juste quelques degrés de plus, et Téléportation.

J'ai une pochette sous le bras. Mais en fait, je suis tellement distrait que je ne m'en souviens qu'une fois que je l'entends tomber par terre parce que je cherchais les clés de ma salle dans ma poche. Une pochette orange.
Orange... Shy ! Oui, c'est la sienne. C'est sa pochette, et elle contient des dessins. Qu'elle m'a dit de donner à une de ses élèves. Sakura je crois bien. Shybaï m'a dit qu'elle avait un certain talent, en plus d'être Dessinatrice. J'ai jeté un oeil, c'est vrai que c'est joli.
Le seul problème, c'est que je ne sais pas où trouver Sakura.
Premier réflexe: se téléporter dans le dortoir des ados. La seconde qui suit, je me prends une décharge dans le bras.
Aie.
Grr, il paiera. Il paiera cher. Nous séparer Téléportation et moi... Une relation fusionnelle de plusieurs longues années, et il nous sépare... Je vais kidnaper la canne. Et demander une rançon. Il va voir.

Mais du coup, en attendant, faut monter au troisième avec les papapattes. Et puis forcément, au troisième, y'a personne. Enfin, pas la jeune fille que je cherche. Du coup je redescends. Personne dans les couloirs du deuxième. Pareil au premier. Pareil au rez-de chaussée, mais je vais quand même faire un tour du côté de la salle avec le piano. Puis de la salle des profs, pour voir.
Rien rien et rien. Mais si il faut explorer tout l'orphelinat comme ça... Puis ça se trouve elle n'y est même pas... Je regarde la pochette un instant. Shy aime beaucoup les couleurs vives. Beaucoup beaucoup beaucoup. Ça lui va bien, en plus. Et puis...
Et puis je pense à elle au lieu de chercher et c'est pas bien du tout. En sortant de la salle des profs, je croise la cuisinière qui me souris gentiment. Elle et son mari sont des gens incroyables. Vraiment. Toujours ensemble quoi qu'il arrive. Je me demande si il est là d'ailleurs. Peut être dans la cuisine ?

Chose pensée chose accomplie -même si normalement c'est avec la téléportation que ça marche !-, je vais dans la cuisine. Et puis comme aujourd'hui le Monde a décidé de ne pas me présenter les bonnes personnes au bon endroit, ce n'est pas le monsieur, mais Sakura qui se toruve dans la cuisine.
J'avoue que je n'aurais jamais pensé à la chercher ici.
Dans tous les cas, je m'avance vers elle en souriant, tout en sortant les dessins de la pochette orange.

- Sakura ? Tiens, de la part de Melle Artissa.

Je viens seulement de tilter un truc. Est-ce qu'il faudra l'appeler madame Kido dans quelques mois ?
Ah nan. Ne pas penser à ça maintenant, ne pas penser à ça maintenant, ne PAS penser à ça maintenant.
Ça va faire trop bizarre.
CHUT on a dit. Concentration sur la situation actuelle, et on ne tourne pas de l'oeil à cause de la fatigue ! Bien.

- Elle dit que tu as du talent et te félicite.

Même que Shy ne félicite jamais en l'air.

_________________

Il en faut peu pour être heureux 372476signatake
Il en faut peu pour être heureux 586300COWS
Il en faut peu pour être heureux Mason_moon_151Il en faut peu pour être heureux Mason_moon_148

Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Il en faut peu pour être heureux 170728103431805759Il en faut peu pour être heureux 170728103431871316
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Rebellion and Revenge
LOCALISATION : Manoir des Cross ou Pornic
CITATION DU PERSONNAGE : Believe in your own lies.

MESSAGES : 604
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue170/100Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (170/100)
Point Membre:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue116/100Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (116/100)
Niveau: 6 - Affirmée
S. Laure Cross Al Hattal
S. Laure Cross Al Hattal
Admin | Rebellion and Revenge
MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux EmptyJeu 9 Fév 2012 - 21:11



Encore une fois, impossible de trouver le sommeil. Je me tourne et me retourne sous ma couette. En plus j'ai faim. Bon, comme je n'ai pas de gâteaux dans ma chambre ou de quoi grignoter, je me décide d'aller dans les cuisines. Je fais tellement de fois ce chemin que je peux y aller les yeux fermés.

Aïe.

Enfin, presque. Qui a mis cette foutue table ici ?! Enfin bon, oublions et continuons. Dehors il fait encore jour. Moi je dors, enfin, j'aimerais, parce que je suis fatiguée et un peu malade. Bref, cuisine, mon estomac réclame quelque chose dans ses sucs gastriques. C'est charmant ça.

Le cuisinier et sa femme sont là. Ils me sourissent quand j'arrive. C'est vrai que j'ai l'habitude de venir donc on se connait. Leur présence n'est pas du tout désagréable car ils parlent de choses banales, ils sont normaux, et surtout, ils ne posent pas de questions. si on veut s'ouvrir à eux, on le fait mais ils ne nous forcent pas. C'est comme des amis, en quelque sorte, et je les apprécie. En plus ils me font de bonnes petites choses à manger parfois. Je m'installe donc après avoir pris un bol, des céréales et du lait. Ces personnes ne me forcent pas à parler, elles discutent entre elles et j'ai le droit de rester tranquillement. Et je sais également que si j'ai besoin d'un conseil ils me diront toujours quoi faire. Je sais que je peux compter sur eux, dans une certaine mesure.

Ils partent, je leur souhaite donc une bonne nuit. Je laisse mon don s'épanouir, parce que je le retenir tout le temps c'est assez dur malgré tout. Et vu qu'il n'y a personne à proximité, je suis donc tranquille. Un adulte approche, je crois que je l'ai déjà croisé, un prof sûrement. Il me sourit.

- Sakura ? Tiens, de la part de Melle Artissa.

Et là, j'entends ses pensées, quelle idée aussi de venir quand je relâche tout ! Donc maintenant je sais que ma prof de dessin, Mlle Artissa, va être marié avec lui ! Super. C'est leur vie privée quoi ! J'en veux pas ! T'es un prof, contrôle toi nom de Dieu ! Enfin bon, c'est pas grave, on va faire comme si je ne savais rien. Enfin, plus facile à dire qu'à faire. Des fois la curiosité l'emporte trop. La preuve avec Ia, où j'ai bien faillit le regretter. Mais ça c'est bien finit alors ce n'est pas la peine de revenir dessus. Sakura a un ami, c'est déjà pas trop mal ! Je regarde ce qu'elle me tent, une pochette orange. Celle de Mlle Artissa, avec mes dessins dedans. Pourquoi c'est elle qui me les apporte ? A cette heure-ci en plus ? Enfin, c'est pas très important mais c'est pas grave.

- Elle dit que tu as du talent et te félicite.

Encore des pensées. bon, j'arrête, je me concentre et n'entends plus qu'un vague bourdonnement provenant de son cerveau. C'est mieux comme ça, beaucoup mieux. Au moins, je ne risque plus d'entendre des choses que je ne suis pas sensée entendre. Maudit don.

"Merci, mais pourquoi n'est-ce pas Mlle Artissa qui me les donne en cours ?"


C'est vrai, je la vois dans pas longtemps en plus. Enfin, si je ne suis pas encore plus malade, mais j'adore tellement le dessin que je suis capable d'y aller juste pour son cours. Et vu que j'ai perdu le compte des jours ... Mais j'ai l'impression de voir cette prof tous les jours, je ne sais pas pourquoi. Mais là n'est pas l'important. Je continue de manger mes céréales en attendant que le futurmaridemaprofdedessin me réponde.


_________________

Honor and blood
for Cross


Killing, everyday
Il en faut peu pour être heureux Tumblr_o2o70wP0Vc1rrb9xco1_500

Sexy as hell
Il en faut peu pour être heureux Tumblr_oohx4lz8Pb1vcadc6o1_500

Lilypie Fourth Birthday tickers
Color: royalblue


Il en faut peu pour être heureux 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Ex- Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3850
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue323/300Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (323/300)
Point Membre:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue401/300Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (401/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Takeji Kido
Takeji Kido
Admin | Ex- Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux EmptyDim 18 Mar 2012 - 21:12

Je me demande... Si les bouquetins et autres chèvres dans les montagnes se tordent jamais les chevilles. Ils sautent de cailloux en cailloux avec une agillité surprenante pour leur gabari, et jamais ils se tordent un sabot. D'ailleurs est-ce qu'on peut se tordre un sabot ? J'ai jamais tenté, mais si c'est possible, ils font comment ? Vous imaginez un centaure qui se fait une entorse, ou qui se plante une écharde dans le sabot ? Il est mal barré. Comment on peut se planter une écharde dans le sabot ? Sérieusement, on dirait déjà de base que c'est du bois. D'ailleurs est-ce que les bois sur la tête des cerfs sont réellement en bois ?
Attendez, ça voudrait dire que ces bêtes sont en fait des arbres mutants ? Ou alors qu'il y en a un qui a un jour réussi à se reproduire avec un arbre, et je ne veux vraiment pas savoir comment il fait... J'espère que c'était pas en respirant du polen.
Parce que sinon, je me vois mal expliquer à Shy pourquoi elle doit porter un masque la moitié de l'année pour se protéger par tous les moyens du polen qui fait faire des bébés mutants.
J'veux pas d'un bébé à demi chataignier, et de manière plus général, je ne veux pas de troisième bébé tout court. Ça suffit là.
Bon j'arrête les scénarios catastrophe. De toute façon, cette histoire n'est arrivée qu'aux cerfs. Voilà, pas de chance pour eux. Y'a bien d'autres bêtes qui ont des cornes, mais ce sont des os qui leur ont poussé sur la tête.
Même si avouons le, c'est pas un sort tellement plus enviable. Mais au moins y'a jamais eu une vache qui a eu un jour la surprise de voir pousser une plante sur la tête de son bébé.
La pauvre en aurait probablement eu un traumatisme. Sauf si les vaches c'est vraiment trop bête, et qu'elle aurait essayé de manger ce qui aurait poussé sur la tête de son veau, mais alors là on rentre dans le canibalisme entre vaches. Et c'est un sujet beaucoup trop dur pour en parler. Nan franchement, vous voyez la tête des steak de boeufs au super marché ? Bah imaginez qu'elles essaient de s'en tailler un entre elles.
Gore.
De toute façon, les vaches ne sont pas un sujet de discussion à utiliser, ça dérape toujours.

Pour en revenir au présent...
J'ai oublié ce que je voulais dire. Là d'un coup comme ça. C'est pas normal. Pourquoi ? Pourquoi Cerveau ? Il est où le trou. Dis le moi, je te ramène de la colle, du bois du... Faut pas ça pour reboucher un trou tu dis ? Il faut des neuronnes ? Ah.
Je me suis auto insulté ou je rêve ? Je rêve hein, c'est ça ? Oui je rêve. Ce serait aussi improbable qu'une invasion par des tournesols mutants en pots aidés par des babouins et des ouistitis.
Ouistiti est d'ailleurs un mot très étrange. Nan mais si on le décompose, on a Oui. Et Titi. Et au milieu, y'a un s. Alors est-ce que c'est une contraction de Oui's Titi -le Titi de Oui-, ou est-ce que c'est une lettre qui s'est perdue là ? Parce que sinon, Ouistiti ça ne veut rien dire.
Et oui tous les mots veulent dire quelque chose. Regardez, Gorille, c'est la contration de Go Rille. Et puis lémurien, c'est celle de Le Mur Rien.
J'ai pas dit que ça voulait toujours dire quelque chose, ni que Oui et Rille étaient des gens qui avaient eu une existance facile avec des prénoms pareil.
Bon, y'a pire, comme ce fantôme qui vit toujours au grenier et qui s'appelle Eustache. Eustache, ça me fait penser à Moustache, qui me fait penser à Barbe, qui me fait penser à Père Noël.
Et au fait que je ne vous raconte jamais que je me rase, et vous voulez savoir pourquoi ?
Bah vous saurez pas, parce que moi non plus je ne sais pas en fait. J'avais jamais eu l'occasion de le placer alors voilà.
Bref. Tout ceci était donc destiné à vous faire perdre du temps. La sortie c'est la porte au fond à droite avec un pictogramme blanc sur fond vert au dessus. La porte avec un monsieur ou une madame bleu(e) sur fond blanc, ce sont les toilettes.
Confondez pas, parce que vous aurez du mal à sortir par là, même en forçant sur la chasse d'eau.

- Merci, mais pourquoi n'est-ce pas Mlle Artissa qui me les donne en cours ?

Ben en fait... Parce qu'elle ne donne pas cours aujourd'hui à tout hasard, et tu n'étais pas au courant ?
Techniquement, si Shy suivait le congé maternité normal, elle ne devrait recommencer à donner des cours que le mois prochain. Evidemment, elle n'a rien suivi du tout -j'avais déjà eu du mal à lui faire arrêter les missions à son sixième mois de grossesse-, et il a pas fallu longtemps pour qu'elle redébarque en cours. Arguant que maintenant que les bébés étaient sortis, y'avait plus de problème.
Je ne dirai rien, mais je n'en pense pas moins. Après on va encore dire que je protège trop, alors je laisse faire.
Puis j'avoue, j'aurais fait pareil. Mais après, c'est facile à dire du point de vue masculin, encore une fois. Mais bref, les petits sont justement trop petits pour être laissés seuls, et on ne veut pas les laisser à une nounou. Donc on se relaie, Shy, Riri de temps en temps, et moi. Et puis on a décidé que dans quelques mois, on les amènera à l'orphelinat pour qu'on puisse travailler tous les deux.
Ne tirez pas ces têtes horifiés, on ne les abandonne pas où vous avez vu ça ! On va juste les laisser babiller la journée avec les autres bébés de l'orphelinat, et on revient les chercher après le travail.
Personnellement, je prèfères mille fois cette solution que celle de la garde à domicile. On peut aller les voir, et puis les gens qui s'occupent des bébés ici, on les connait.
Et que celui qui a dit qu'on est en train de priver un ou une babysitter de son travaille sorte. Vous croyez qu'on vit dans une ville où y'a des gens qui chercher à babysitter ? Y'a plus de cerfs dans la forêt que d'habitants.
Bon ok, j'exagère un peu quand même.
Bref.

- Elle ne donne pas cours aujourd'hui. Tu n'as pas été prévenue ?

Et elle tenait absolument à ce que Sakura ait son travail aujourd'hui.
Attendez d'ailleurs elle m'a dit autre chose... Mais j'ai oubli-
Nan j'ai pas oublié. Ça m'échappe momentanément, mais ça va revenir. Vous savez des fois les informations aiment jouer à cache cache, et plus elles sont importantes et on en a besoin, meilleures elles sont à cache cache. Comprenez, ce sont de très bonnes informations utiles, donc elles sont meilleures que les autres pour se cacher. Et c'est pour ça qu'on a toujours l'impression de mieux retenir les détails inutiles. Alors qu'en fait c'est pas vrai, ils sont juste plus mauvais que le reste pour se cacher.
D'ailleurs je pense que l'information se cacher vers le trou de tout à l'heure qui n'a toujours pas été rebouché. Attendez ça va revenir.
Y'a juste à attendre.
Ok bon...

- Elle voulait que tu fasses autre chose aussi... Mais je n'arrive pas à me souvenir quoi...

Je passe une main derrière ma tête, gêné. Mince alors c'était quoi déjà...
Si y'avait pas eu autant de vocabulaire technique là dedans, j'aurais sûrement mieux retenu.
Bon voyons. Ça parlait de dessin déjà. C'est déjà un progrès. Et puis ça parlait de dessiner aussi et... Et... Et...
JE SAIS !

- Ah ! Elle te demande de faire un devoir supplémentaire. Elle a dit de réaliser un travail avec des matériaux différents, genre de la peinture aux doigts, des bouchons, des éponges, de l'encre de chine par exemple.

J'ai parlé de vocabulaire technique tout à l'heure ? Ah bon vous croyez ? Mais c'est parce qu'une éponge pour faire la vaisselle, et une éponge pour dessiner, c'est pas le même type d'éponge comprenez, du coup j'ai pas retenu et...
Hrm.
Je ne fais que répéter ce qu'elle m'a dit.
Et prenons note de la peinture aux doigts. Faut pas que les enfants aient l'idée d'en faire un jour sur les murs.
Bref, ils sont trop petits.

- Je ne sais pas pour quand par contre. Ça ira ?

J'entends des enfants passer en riant dans le couloir. Ça me rappelle que je donne bientôt cours de sabre. Et que je suis fatigué. Et qu'ils vont encore plus m'épuiser. Surtout deux.
Non en fait tout le groupe, mais y'en a deux qui sont complètement hyperactifs, et qui ont la langue bien pendue. Et quand on est prof, c'est la loose de se faire fermer le clapet par un gamin de 10 ans, du coup ça donne lieu à des joutes verbales plus ou moins amusantes pour les pèlerins qui passent.
Non mais y'a des fois, je me demande où ils apprennent tout ça.
Bref voilà. Sakura a peut être des questions avant que je ne file retrouver les piles rechargeables sur pattes.

_________________

Il en faut peu pour être heureux 372476signatake
Il en faut peu pour être heureux 586300COWS
Il en faut peu pour être heureux Mason_moon_151Il en faut peu pour être heureux Mason_moon_148

Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Il en faut peu pour être heureux 170728103431805759Il en faut peu pour être heureux 170728103431871316
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Rebellion and Revenge
LOCALISATION : Manoir des Cross ou Pornic
CITATION DU PERSONNAGE : Believe in your own lies.

MESSAGES : 604
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue170/100Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (170/100)
Point Membre:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue116/100Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (116/100)
Niveau: 6 - Affirmée
S. Laure Cross Al Hattal
S. Laure Cross Al Hattal
Admin | Rebellion and Revenge
MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux EmptyMer 21 Mar 2012 - 15:49


Il a l'air de réfléchir à n'importe quoi en plus, un bouquetin qui se tord le sabot ? Mais c'est quoi son délire ? J'ai compris, ce prof est fou, je suis sûre que si on reste trop longtemps avec lui on devient fou aussi ! Comme lui ! On va délirer tout seul sur "Avec quoi on rebouche les trous de son cerveau". Sérieux, ce gars n'est pas humain !

J'ai la solution, il faut le faire interner ! Bon, j'admets que j’exagère, quand je dis que les personnes qui l'entourent deviennent folles, la preuve... Mlle Artissa elle est folle comme lui ? Difficile à dire, je ne sais pas, ou alors je n'y fais pas attention.

Il ouvre la bouche, puis la referme. Il fait le poisson ? Non monsieur, ce n'est pas avec du bois qu'on rebouche les trous de son cerveau. Arrêtez de me polluer l'esprit avec vos bribes de folie ! Aller, t'y es bientôt, tu vas y arriver !

- Elle ne donne pas cours aujourd'hui. Tu n'as pas été prévenue ?
Tu vois quand tu veux ! Mais, a-t-elle mentionné son absence ? Peut-être, peut-être pas, il lui arrive parfois d'être un peu tête en l'air. Comme un peu tous les professeurs d'arts que j'ai pu avoir. De toutes manières, je serais allée devant la salle.

"Je ne me souviens pas, elle revient quand ?"

Au moins, là, je serais vraiment avertie. Il a l'air encore d'avoir une intense réflexion dans sa petite tête. Quelque chose d'important apparemment. En attendant qu'il trouve, je me ressers de céréales. Ca croustille, c'est sucré, se serait encore mieux si j'étais seule. Vas-y Sensei, continue de chercher, c'est drôle de te voir chercher dans ton cerveau plein de trous. Des p'tits trous, des p'tits encore des p'tits trous ♪ des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous ♪. Je sais ! Son cerveau est un gruyère. C'est pas que les informations se cachent, c'est qu'elles tombent dans ces trous. Et quand elles arrivent à escalader ce trou, c'est là où ça nous revient, sauf que des fois elles retombent encore sans qu'on ait le temps de le dire. Et il y a aussi d'autres moments où quand elles tombent, elles meurent, et là on ne peut plus les retrouver, sauf si on les refabrique. Et qui fabrique le fromage ? Les vaches ! Sauf que là, je dérape et sors du sujet ... Enfin, sa théorie tombe à l'eau et j'en suis heureuse, un sourire m'échappe que je cache en regardant mon bol de céréales où il ne reste plus que des céréales molles et du lait. Du lait, beurk, je n'ai jamais aimé ça. Le chocolat chaud, ça me va. Mais le lait nature, rien de plus dégoutant.

- Ah ! Elle te demande de faire un devoir supplémentaire. Elle a dit de réaliser un travail avec des matériaux différents, genre de la peinture aux doigts, des bouchons, des éponges, de l'encre de chine par exemple.

Ouais, il n'y a pas de soucis mais je trouve ça où moi ? Tout le matériel est dans la salle donc je ne peux pas faire grand chose. Et puis je n'ai pas d'argent pour pouvoir m'acheter ce dont j'ai besoin. Comment on fait pour en avoir ? L'argent de mes parents est verrouillé jusqu'à la fin de l'année, en espérant que les Cross n'en ait pas pris. Il faut vraiment que j'aille voir Pandora. Pour quoi d'autres déjà ? Voilà, moi aussi j'ai des trous dans mon cerveau.

- Tout le matériel est dans la salle.

Des gamins passent à côté, il a l'air de les connaître.

- Je ne sais pas pour quand par contre. Ça ira ?

Je ne réponds pas tout de suite car j'hésite à lui demander quelque chose. J'aimerais bien voir de quoi il a l'air dans ses cours. Cours de quoi en plus ? Je ne sais pas si je peux y aller en tant qu'invité, si on peut dire. Je n'ose pas lui demander. Alors je reste silencieuse en mangeant mes céréales molles. Je me lève, vide mon lait dans l'évier, et met le tout dans le lave-vaisselle. Le prof me regarde encore et je me décide donc, d'aplomb :

"Je peux venir à votre cours s'il m'intéresse ?"


_________________

Honor and blood
for Cross


Killing, everyday
Il en faut peu pour être heureux Tumblr_o2o70wP0Vc1rrb9xco1_500

Sexy as hell
Il en faut peu pour être heureux Tumblr_oohx4lz8Pb1vcadc6o1_500

Lilypie Fourth Birthday tickers
Color: royalblue


Il en faut peu pour être heureux 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Ex- Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3850
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue323/300Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (323/300)
Point Membre:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue401/300Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (401/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Takeji Kido
Takeji Kido
Admin | Ex- Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux EmptyDim 1 Avr 2012 - 23:27

En parlant de piles rechargeables, j'aimerais savoir pourquoi en grandissant on a plus autant d'énergie ? Parce qu'on est plus grand justement ?
Bon tout est relatif, y'a des fois... Oui j'avoue tout, y'a des fois je suis hyper actif, demandez à Ren. Ou a Shy. Ou a Rhyan qui en a fait les frais une fois malgré elle. Pauvre Riri. Et puis Alfred aussi. Y'a trois jours, quand je devais garder les bébés et qu'il y avait personne sauf ce pauvre Alfred, et que je ne tenais plus en place. J'ai bien essayé de m'épuiser en me téléportant le plus de fois possibles en une minute -à quand le Guinness Book des Records Magiques ?- mais ça n'a pas suffit.
Du coup Alfred il... Vous saviez qu'un chat en fait ça vole super bien ? Nan ! Je n'ai pas lancé notre chat, juré !
Enfin... C'était pas volontaire et puis... Il est retombé sur ses pattes donc... Ça va non ? Personne le sait de toute façon.
Roh ça va hein. J'ai 22 ans, mais comparé aux pratiquement doubles centenaires du monde magique, je suis un bébé. Conclusion, je peux continuer à faire des bêtises quand je m'ennuie. De toute façon c'est pratiquement écrit sur mon front qu'il ne faut pas le laisser tout seul trop longtemps.
Tête de lézard. Voilà.
J'avais envie de dire tête de lézard. Ça ne vous est jamais arrivé d'avoir envie de dire tête de lézard ? Mais dites le là maintenant tout de suite ç voix haute vous allez voir, ça va vous faire bizarre de dire tête de lézard -rime-, et après vous aurez envie de le redire. Voire de méditer dessus, parce que tête de lézard c'est plus profond que ça en a l'air.
D'ailleurs j'ai très envie que le Soleil revienne pour pouvoir faire le lézard au Soleil, parce que eux ils ont tout compris à la vie. Bon j'irai pas m'étaler sur du béton chaud parce que justement, c'est chaud. Mais au Soleil sur un truc fait pour s'étaler dessus -imaginez ce que vous voulez, mais n'allez pas trop loin-, bah je veux. Faut juste pas oublier qu'on est pas des lézards, et que si eux ils grillent pas comme des poulets sur une broche au Soleil, nous si. Sérieusement, vous avez déjà eu des super coup de Soleil tellement super qu'en fait vous vous demandiez si ça avait pas cuit sous la peau avec ?
D'ailleurs je demande remboursement au Grand Créateur, quel qu'il soit, et pour les plus terre à terre, à l'ADN et ses foutues bases azotées.
Sérieusement. Vous voyez un poulet tout nu -oui bon...- au supermarché ? Bah il est bien beige clair. Et quand on le fout au four, il en resort bien doré, bronzé -cuit- à point.
Vous faites la même chose -enfin, au Soleil hein-, en ayant la même couleur de peau que ce poulet -je rappelle à toutes fins utiles que j'ai la couleur de peau de ce poulet, et que ma peau n'est pas jaune, et que je ne suis pas chinois. Merci- vous devenez rouge comme une écrevisse.
Pourquoi ? Hein, pourquoi ? C'est injuste.
Bon et pour les puristes et ceux qui crient au racisme là au fond, j'ai aussi vu des poulet un peu jaunes au supermarché. Il leur arrive la même chose une fois passés au four. Les chinois ne sont pas épargnés. J'aime beaucoup nos confrères chinois même si les rapports entre la Chine et le Japon c'est pas trop ça, sachez le.
Et donc je crie à l'injustice. On est pourtant construits avec le même ADN même si c'est pas dans le même ordre. C'est pas juste.
Bon d'un autre côté je suis content de ne pas être un poulet plumé du supermarché, hein, qu'on se le dise.
Ceci étant dit, je suis perplexe. J'ai le souvenir d'avoir commencé à parler de piles rechargeables, je ne sais plus pourquoi. Et maintenant je parle de poulets plumés qui bronzent. D'ailleurs ils devraient aller sur des plages pour nudistes en fait.
Es-ce que ça fait du four de l'appartement une plage pour nudiste ?
Mince alors... Faudrait y mettre une pancarte alors... Rigolez pas, j'ai sérieusement envisagé l'option. Mais faut que j'arrête de mettre des pancartes et de donner des noms à tout, alors pas de pancarte. Même si c'est compulsif des fois.
Bref.

- Je ne me souviens pas, elle revient quand ?

Bon bah j'aurai au moins servi à ça.

- Dès demain normalement. En fait on essaye de s'alterner pour garder les enfants, donc c'est un peu décidé au jourle jour.

Manque d'organisation ? Pas du tout, ça s'appelle Improvisation de Jeunes Parents. IJP. Retenez bien, parce que vous allez en réentendre parler de celui là.
Tout ça pour dire que oui on galère mais... C'est que pour quelques mois ? On va bientôt amener les bébés ici de toute manière, avec nous.
Ce qui me fait pense que... Comment on va faire ? Shy refuse catégoriquement -pourtant, je jure avoir essayé, et pas qu'un peu- qu'on se téléporte avec. Du coup nos enfants n'ont pas encore eu leur baptème de téléportation, mais ça viendra, ça viendra. Et bref, en attendant, je me demande comment on va les amener ici. Pas de voiture non monsieur. Ça va être les pattes, et la poussette, pendant les 30 à 40 minutes de marche entre Little Angleton et l'orphelinat.
Bwah de la marche... Bon tant pis. C'est bien parce que j'aime Shy ça. Oui la téléportation, c'est vital. Mais moins vital qu'elle, voilà tout.
C'est une énorme concession, énorme. Je dirais bien qu'un jour vous comprendrez mais... Ça ne sera pas avec la téléportation, pauvres de vous.

- Tout le matériel est dans la salle.

Y'a qu'à y entrer.
Oui bon, c'est plus facile pour un prof que pour un élève.

- Je peux te l'ouvrir si tu veux.

Ou te téléporter derrière si je ne trouve pas la clé. De toute façon, les clés c'est dépassé. Mettez vous à la téléportation, je l'ai déjà dit. PLein de fois. Je ne perds jamais mes clés. Principalement parce que je ne les utilise jamais, en fait. Et faudrait être fort pour perdre un truc dont on a pas besoin et qu'on utilise pas.
Bon sauf les clés de ma salle de classe, parce que quand même. Je passe la porte quand je veux, mais c'est pas le cas des élèves.
Un jour ils sauront, un jour. Et nan, je n'emène pas les élèves de téléportation en classe. Qu'est-ce que vous voulez que je leur fasse gratter sur du papier ? Pratique pratique pratique et encore pratique. Y'a que ça qui marche. Ce que je dis à l'oral en cours n'a pas besoin d'être écrit. D'ailleurs ce n'est pas possible de l'écrire, parce qu'il y a un certain nombre de choses qui perdrait tout leur sens une fois écrit.
Par contre en sabre des fois y'a des cours magistraux. J'aime pas ça, les élèves pas trop non plus, mais bon. C'est pas comme si ils étaient là dedans souvent, ça va.
Nan mais en vrai, je suis comme les élèves, j'aime que l'entrainement, et j'aime pas étudier l'histoire et tout ce qui va derrière, pour le sabre -mais aussi le reste- même si c'est intéressant. C'est le maître qui m'a enfermé et forcé à étudier pour que je puisse être prof ici.
J'étais de toute façon à deux doigts de le faire tout seul parce que je savais bien que ça ne passerait pas sinon. Si si, juré. Il a été plus rapide. Et plus convaincant aussi.
Tortionnaire.

- Je peux venir à votre cours s'il m'intéresse ?

Pour savoir si il t'intéresse faut venir mais oui tu peux. Qui refuse les élèves ici ? Personne.

- C'est un cours de sabre là, t'es la bienvenue.

Je souris.
Et manque de m'étaler sur la table la seconde suivante, si je ne tenais pas aussi bien -hrm- sur mes pieds.

- Monsieur Kido !

Je parlais donc de piles électriques rechargeables, et ...
Bon ok j'arrête sinon ça va reparler de lézards. C'est Malik qui est sur mon dos. J'ai reconnu sa voix.
Bon et c'est toujours lui qui me saute dessus en fait. Il est tout petit.
Mais il lévite. Alors il atterrit toujours sur mon dos de toutes ses forces. Du coup je me tords un peu pour l'attraper et lui ébouriffer les cheveux avant de le poser par terre. Il a cours avec moi dans cinq minutes celui là.
Il serait peut être temps de bouger.

- En fait le cours démarre dans cinq minutes Sakura, mais viens dès que tu es prête.

J'ai l'intention de les faire courir un peu avant de commencer de toute façon.
Bref à force de dire, je fais, je quitte la cuisine en embarquant Malik qui gesticule, et commence à poser plein de questions sur tout et rien dès qu'on a quitté la cuisine.
Bon, au boulot.

_________________

Il en faut peu pour être heureux 372476signatake
Il en faut peu pour être heureux 586300COWS
Il en faut peu pour être heureux Mason_moon_151Il en faut peu pour être heureux Mason_moon_148

Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Il en faut peu pour être heureux 170728103431805759Il en faut peu pour être heureux 170728103431871316
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Rebellion and Revenge
LOCALISATION : Manoir des Cross ou Pornic
CITATION DU PERSONNAGE : Believe in your own lies.

MESSAGES : 604
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue170/100Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (170/100)
Point Membre:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue116/100Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (116/100)
Niveau: 6 - Affirmée
S. Laure Cross Al Hattal
S. Laure Cross Al Hattal
Admin | Rebellion and Revenge
MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux EmptyDim 8 Avr 2012 - 14:15

Dessin, pourquoi a-t-il fallu qu'il m'en parle celui là ? J'ai envie de dessiner maintenant, c'est même plus fort que ça. J'en ai besoin, vraiment besoin. Sauf qu'évidemment, je n'ai rien sous la main, uniquement mon imagination. Et faire apparaître quelque chose sans dessin, je n'ai jamais testé et ça me semble même impossible. Pour moi, pour le moment. Je m’entraînerais plus tard.

- Dès demain normalement. En fait on essaye de s'alterner pour garder les enfants, donc c'est un peu décidé au jourle jour.


Ha bah ça va alors. C'est pas comme si je devais me passer de dessin pendant une semaine ! Vous me rassurez, Kido-san ! Oups, le japonais doit rester dans ma tête par contre. Même si je pense qu'on est nombreux ici à savoir le parler, il vaut mieux. Enfin, disons que je préfère. Mais j'ai surtout peur qu'un jour, sans faire exprès, une phrase nippone traverse mes lèvres. Et là tout le monde me regarderait "Hiiiiiin ?". Donc, non. Pas de japonais. Le japonais c'est le passé, et je ne dois pas revenir en arrière

Hakuna Matata

- Je peux te l'ouvrir si tu veux.


Certes, mais l'idéal serait que je puisse y aller quand j'en ai envie. Sauf si à chaque fois j'arrive à trouver un prof qui veuille bien me l'ouvrir, ça pourrait passer. Surtout que je pense pas qu'un élève mettrait le bazar dans une salle de classe. A quoi ça nous servirait, franchement ? A rien et ça ne serait utile à personne. Donc je ne pense pas qu'il puisse y avoir de problème à l'ouverture d'une salle. Surtout quand cet élève veut travailler. Anyway. Je hoche la tête. Pas pour qu'il me l'ouvre tout de suite, bien évidemment, mais une prochaine fois. Quand je le croiserai dans les couloirs, quelque chose dans ce style.

Je me rends compte à quel point toutes les personnes qui sont ici sont gentilles. Ils s'aident tous les uns les autres. Cela me prend d'un coup, comme un coup de poing dans le ventre. C'est vrai que je pourrais faire un effort, m'adapter, redevenir celle que j'étais. Mais je ne peux pas, cela m'est impossible. Mon but ne me le permet pas. Donc je continue d'avancer, sans me préoccuper des gens. Je ne les regarde pas comme ça je ne suis pas tentée d'aller leur parler ou autre. C'est mieux comme ça.

De l'agitation règne dans le couloir. Je regarde l'heure à la pendule de la cuisine. Les cours commencent dans pas longtemps. Enfin, pas pour moi. Je n'ai pas cours, je crois.

- C'est un cours de sabre là, t'es la bienvenue.


Et voilà une activité. Parfait.

- Monsieur Kido !


Un gamin a sauté sur le prof, manquant de peu de tomber. Ça aurait été drôle ça. La prochaine fois; fais le tomber gamin; je compte sur toi ! Non je ne suis pas méchante, j'aime bien emmerder les gens, c'est uniquement de la taquinerie. Et ça fait du bien, ça détend.

- En fait le cours démarre dans cinq minutes Sakura, mais viens dès que tu es prête.


Sur ce, le prof s'en va, le gamin toujours dans son dos. Il a l'air de les apprécier ses élèves. Comme tous les profs ici, certes. Mais ça se voit qu'ils prennent plaisir de faire ce qu'ils font. Nous apprendre un tas de trucs pour notre avenir. Alors que les profs du lycée, la plupart du temps ils s'en foutent un peu presque. Ils ne rigolent pas comme ceux d'ici. Ici, on sourit tout le temps. C'est toujours joyeux et animé. Pas très reposant mais on se sent quand même mieux. L'air joyeux est contagieux et met de bonne humeur aussi, il donne envie de sourire. Un peu, et c'est déjà bien.

Je me lève et me lance à leur poursuite. Je les vois, ils sont au bout du couloir. M. Kido a toujours le gamin sur le dos, et plein d'enfants autour de lui qui ont l'air de gobé tout ce qu'il dit avec des yeux émerveillés. Je m'avance un peu. Je remarque que des enfants pour le moment. Enfin, enfant, c'est un grand mot. Disons qu'ils sont tous plus jeunes que moi mais qu'ils n'ont pas 8 ans non plus. Mais j'ai quand même l'impression d'être la plus vieille. Ca ne me plait pas. Il ne peut pas y avoir quelque de mon âge aussi ? Je me sentirais peut être un peu moins seule comme ça. Surtout que le sabre, je ne l'ai pas souvent manié. Uniquement quelque fois chez les Cross, et je ne sais pas ce que ça donne. Le gars qui était notre prof ne nous expliquait pas grand chose. On devait juste appliquer, c'est tout. Tels de mignons petits soldats. Mais moi, je suis une rebelle ! Ahaha ! Bon, je m'arrête là sinon je vais partir loin, très loin. Trop loin même.

Je suis juste le groupe qui s'est formé auprès de M. Kido. Il ouvre une salle, large. Un peu comme un gymnase. J'hésite un peu à l'entrée. Tout le monde est assis autour du prof, toujours émerveillé par ce qu'il dit. Je les regarde, depuis l'entrée jusqu'à ce que je remarque que le prof me fait signe d'avancer. Je vais donc m’asseoir, un petit peu en retrait par rapport aux autres élèves, mais personne ne me remarque.

_________________

Honor and blood
for Cross


Killing, everyday
Il en faut peu pour être heureux Tumblr_o2o70wP0Vc1rrb9xco1_500

Sexy as hell
Il en faut peu pour être heureux Tumblr_oohx4lz8Pb1vcadc6o1_500

Lilypie Fourth Birthday tickers
Color: royalblue


Il en faut peu pour être heureux 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Ex- Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3850
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue323/300Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (323/300)
Point Membre:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue401/300Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (401/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Takeji Kido
Takeji Kido
Admin | Ex- Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux EmptyDim 12 Aoû 2012 - 19:38

Mouettes.
Pourquoi je vous balance un "mouette" sorti de nulle part ? Parce qu'il faut qu'on parle de mouettes. Ici et maintenant, parfaitement, c'est très important. Vous n'êtes pas sans savoir -sinon je vous renvoie au guide du tourisme 2012 d'Ecosse- qu'il y a un port à Little Angleton. A dix minutes à pied de la ville à ce qu'il paraît. Notez que le "à ce qu'il paraît" ne concerne que l'indication temporelle, puisque moi j'y suis toujours allé en téléportation. Bref.
Il y a donc des mouettes dans ce port. Comme dans tous les ports. Et sérieusement, est-ce que vous avez jamais remarqué que:
1/ Il y a 442841,5 sortes de mouettes. Le ,5 est là parce qu'il en a toujours une en train de muter pour devenir une nouvelle espèce.
2/ Certaines sont démesuréments grandes. Très sérieusement, je n'en laisserait pas une s'approcher des bébés tant qu'ils feront cette taille.
3/ Elles sont prodigieusement bruyantes. Prodigieusement, oui. Si vous vous demandez encore pourquoi leur cerveau est aussi petit, ne cherchez plus. Fallait bien une cavité bien creuse pour faire office de caisse de résonnance.
Bref, mouettes mises à part, il faudrait quand même qu'un jour quelqu'un mette la main sur celui qui a inventé les oiseaux, et lui demande pourquoi. Et aussi ce qui a bien pu lui traverser la tête quand il a décidé qu'on pouvait voler en ayant des bras comme des branches - voyez un poulet déplumé ? Pensez-y - et plein de plumes. Parce que - avouez que vous avez essayé aussi, ne le cachez pas - prendre une plume dans chaque main, et sauter en agitant les bras, ça ne marche pas.
Le nombre de plumes n'y change rien.
Hey, vous vous êtes jamais dit un jour, en retirant une plume qui s'échappe d'un coussin - oui, un coussin avec des plumes dedans, ça existe et ça existe encore de nos jours je ne suis pas vieux ! - qu'un jour, en fait c'était sur un oiseau ? Le contenu du coussin s'est un jour trouvé sur un oiseau. Donc par extension, un jour, votre coussin volait.
De lui même.
Vous croyez qu'ils font allusion à ça dans les pubs où ils vont racontent qu'en posant votre tête sur le coussin, vous aurez l'impression d'être dans les nuages ?
Avouez que vous n'y aviez jamais pensé. Mais ce n'est pas grave, c'est le rôle d'un prof que d'apprendre de nouvelles choses à son entourage, même si vous n'êtes pas mes élèves et bref. Il reste trois minutes et quarante-cinq secondes avant le début du cours, et évidemment il manque encore tous les ados. Parce qu'ils arrivent soit pile à l'heure, soit après l'heure. Et si ils arrivent avant, c'est qu'ils sont mals réveillés et se sont trompés de chemin dans l'orphelinat. Voilà le piège quand on vit là où on a cours.

Re-bref. J'ouvre la porte de la salle d'entrainement. Salle d'entrainement qui est sous sol. Ce qui signifie qu'il a encore fallu descendre des escaliers et juste là maintenant pendant une seconde je me permets de hair ma vie.
Sérieusement, j'en ai déjà marre de faire comme tout le monde et de monter et descendre les escaliers. C'est trop nul, et surtout, trop lent.
Voilà la seconde est passée. Maintenant c'est l'heure de la seconde "enlevez un chiffre à mon âge et vous aurez mon âge mental, n'importe lequel des deux chiffres fera l'affaire". Pourquoi ? Parce que je fais, avec toute la discrétion du monde s'il vous plait, un croche-patte à Donovan quand il tente de passer furtivement à ma droite pour rentrer dans la salle avant le chef - moi, donc - histoire qu'il s'affale sur le tapis qui se trouvait là à côté de la porte.
Comme c'est pratique.
Me regardez pas comme ça, je sais que si je l'avais laissé faire, je l'aurais payé. Et payé cher, il est très inventif ce petit, il devait avoir une idée en tête. Une de plus.
En fait même probablement la même que celle que je viens de mettre en application sur lui. Dommage gamin, j'ai été plus rapide. T'auras surpassé le maître quand les rôles seront inversés. Mais je pense pouvoir être tranquille encore quelques années. Je dépose gentiment Malik par terre et autorise tous les autres à rentrer. Je prends aussi soin de laisser la porte grande ouverte pour les retardataires.
J'ai une politique généreuse avec les retardataires. Ils ne sont pas, ou rarement, punis. Déjà parce qu'ils viennent toujours, et j'appelle ça une victoire. Ensuite parce que ce sont des retards mineurs et puis... J'ai été ado aussi.
Cela ne vaut que pour le cours de sabre, parce qu'en téléportation je suis intransgisant sur les horaires. Hey, ils peuvent se téléporter. Aucune excuse. Aucune.
Bon et puis techniquement, le cours ne commence que dans cinquante-cinq secondes.

Donovan gromelle des menaces en se relevant, j'ai cru entendre quelque chose qui appelle fortement à la réplique cinglante, mais c'est exactement le genre de choses fait pour et qui cache derrière une vilaine répartie. Et on sait tous que les enfants ont une sacré capacité à nous laisser parfois sans voix devant leurs répliques. Donc on va faire comme si je n'avais rien entendu.
Enfin je lui envoie quand même par dessus mon épaule un sourire narquois et un air qui suggère que bien fait pour lui. La seconde "enlevez un chiffre à mon âge et vous aurez mon âge mental, n'importe lequel des deux chiffres fera l'affaire" a fait des prolongations, j'y peux rien.
Tout le petit groupe s'installe tranquillement pendant que j'énonce le contenu de l'heure qui va suivre. J'aimerais bien perfectionner le mouvement qu'ils ont vu la dernière fois... Et leur en montrer un nouveau, mais c'est peut être un peu tôt pour certains. C'est dur de gérer tous les âges comme ça. Les plus avancés ne sont pas encore arrivés et ils auront autre chose à faire, parce qu'ils peuvent se débrouiller sans que je sois sur leur dos, mais les plus jeunes là devant n'en sont pas encore capables. On ne peut pas, dans l'orphelinat, faire des classes par âge. Ils ne sont pas assez nombreux dans chaque tranche d'âge et de niveau.
En un sens, tant mieux. C'est un orphelinat après tout, ça en dit long sur les résidants. On donne aussi des cours aux exorcistes et jeunes avec des pouvoirs mais n'habitant pas ici et qui le souhaitent. Et puis bien sûr, il y a quand même des heures dans l'emploi du temps spécialement pour tel ou tel niveau.
Mais aujourd'hui, c'est pêle-mêle.

Un coup d'oeil à la porte m'informe que Sakura, invitée plus tôt, nous a rejoin. Je lui fais signe de la main de venir dans le groupe, avec un sourire, et puis c'est plus pratique pour participer que d'être dans mon dos et à l'écart de tous, non ? Je me demande si elle a déjà manié un sabre... Oh, je sais. Je vais occuper les plus jeunes, les ados se débrouilleront quand ils arriveront ils connaissent le système - sauf un en fait, arrivé cette année mais... Il pourra demander aux autres, ils s'entendent tous plutôt bien -. Chose pensée, chose mise en application, je vais ouvrir le local au font de la pièce en invitant les petits à venir chercher leur matériel. Je prends au passage un sabre d'entrainement pour moi et un spécialement pour Sakura. Ce même sabre que j'utilise pour montrer aux enfants le mouvement que je veux les voir pratiquer en échauffement. Ils le connaissent bien, mais on ne répète jamais assez ! Une fois qu'ils sont tous bien lancés, je vais voir Sakura qui se trouve un peu à l'écart du groupe. Je fais tourner le sabre en bois d'un coup du poignet pour l'attraper par la lame, et pouvoir en tendre la garde à l'adolescente.

- Désolé de l'attente. Tiens, prends le, il devrait t'aller.

Je vosi du coin de l'oeil Stéphanie, une des adolescentes, tenter de se glisser en douce dans la salle. En retard, évidemment. Elle attrape mon regard quand elle me jette un coup d'oeil pour voir si je l'ai vue, ce qui visiblement est le cas. Mais je ne fais que secouer la tête en soupirant, sans pouvoir m'empêcher de sourire quand même. Vas, bravo tu es arrivée avant tes camarades. Et avec seulement quatre minutes vingt-cinq de retard. J'ai déjà dit que j'étais une horloge sur pattes ?
Bref. Je reporte mon attention sur Sakura.

- Tu as déjà pratiqué le sabre ? Si oui, le plus simple pour voir ton niveau est encore de me montrer.

J'appuie la fin de ma phrase en soulevant légèrement mon propre sabre. Pour montrer, un combat, un faux bien sûr, c'est pas trop mal. Je me propose volontairement de faire le manequin en paille. Sans paille, et avec la possibilité de bouger, mais c'est un détail, non ?

[Hrp= ça fait ptêt deux ans que je suis là, mais je m'interroge seulement maintenant sur comment fonctionne le système. SHAME ON ME je sais. J'ai pris des libertés. Si ça va pas, il faudra fermer les yeux dessus pour cette fois, désolée x)

+Saku, désolée de la longueur ridiculement abusée comparée au contenu qui fait "vraiment" avancer le truc...]

_________________

Il en faut peu pour être heureux 372476signatake
Il en faut peu pour être heureux 586300COWS
Il en faut peu pour être heureux Mason_moon_151Il en faut peu pour être heureux Mason_moon_148

Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Il en faut peu pour être heureux 170728103431805759Il en faut peu pour être heureux 170728103431871316
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Rebellion and Revenge
LOCALISATION : Manoir des Cross ou Pornic
CITATION DU PERSONNAGE : Believe in your own lies.

MESSAGES : 604
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue170/100Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (170/100)
Point Membre:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue116/100Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (116/100)
Niveau: 6 - Affirmée
S. Laure Cross Al Hattal
S. Laure Cross Al Hattal
Admin | Rebellion and Revenge
MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux EmptyDim 16 Déc 2012 - 21:17




Une fois dans la salle, à l'écart des petits qui sont là, je reste debout dans mon coin, exclue, à regarder et écouter ce que dit M. Kido à ses petits protégés. Il se dirige ensuite vers une armoire où il sort tout un tas de petites épées en bois qu'il donne aux petits. Il leur explique un mouvement, leur montrant. Et j'ai plutôt l'impression qu'ils le connaissent déjà car quelques uns se plaignent ou d'autres chuchotent avec leur camarade. %Une fois qu'il en a fini avec eux, il vient vers moi. J'observe les petits qui se mettent tous en place et reproduisent le mouvements, encore et encore. Ils le feraient ensemble, ça donnerait vachement bien. Mais ce n'est qu'un entraînement, ce n'est pas une représentation, ni une chorégraphie.

Une fois que M. Kido est là, des personnes de mon âge arrivent dans les cours, en retard apparemment, vu le regard que leur lance le prof. Mais il les laisse faire. Ils vont dans leur coin faire leurs exercices ensemble, comme les petits.

"Désolé de l'attente. Tiens, prends le, il devrait t'aller."

Je prends la garde, léger. Je fais quelques gestes avec, fouettant presque l'air. Rapide, normal, et j'arrive assez bien à le manipuler. C'est certes juste une épée en bois, mais je teste tout de même son équilibre. Et il me surprend car il est parfait. J'ai oublié de préciser que l'épée est également à ma taille. Il est doué. Habituellement, le mieux c'est d'avoir la personne juste à côté de soi pour voir quelle taille il faut, et on en essaye plusieurs. Mais lui a su laquelle il me fallait dès le premier coup d'oeil. Fortiche ! Enfin, j'ai les conditions idéales. Chez les Cross je me suis déjà entraînée, un peu. Mais les épées n'étaient pas forcément bien. Ils disaient même "Si vous êtes excellents dans les pires conditions, vous battrez des records en conditions parfaites". Donc épées non équilibrées, tordues, lourdes, trop grandes, trop petites ... Mais je me débrouillais. Et puis c'était des Cross donc pas de compliments rien. Normal.


"Tu as déjà pratiqué le sabre ? Si oui, le plus simple pour voir ton niveau est encore de me montrer."
Je fais un sourire légèrement provocateur et me mets en garde. Jambes écartées, celle de droite un peu à l'arrière, le buste légèrement en avant. Je tiens mon sabre à deux mains. Je lui laisse à peine le temps de se placer que j'attaque déjà. "Si j'esquive il ne me touchera pas. Si je protège quelqu'un, je ne le laisserai pas mourir. Si j'attaque, je tue." Voilà comment j'ai appris à ma battre. Voilà toute ma détermination. Il ne faut surtout pas de peur dans un combat. Si tu as peur, tu flanches. Si tu flanches tu hésites. Si tu hésites, tu meurs. Si tu as peur, tu mourras. La peur n'est pas permise, elle annule tous les objectifs. Se battre jusqu'au bout, avec toute la détermination dont on est capable. Et cette envie de tuer, je l'ai. Même si c'est là contre un prof, même si c'est juste un entraînement, il faut toujours être sérieux. Sinon, comment l'être quand c'est "pour de vrai" ? Je suis sûre qu'il peut sentir mon envie de meurtre, l'aura meurtrière qui se dégage de moi. Et lui, a-t-il peur ? Si il a peur, c'est la fin.

J'attaque encore, je lui fais des feintes, que j'ai apprises au manoir. J'esquive, ça arrive tout de même qu'il me touche, avec plus ou moins de force. Est-il vraiment déterminé ? Ou il s'amuse juste parce que je ne suis pas de son niveau ? Et moi, est-ce que je suis vraiment à fond ? Aucune idée de tout cela. J'esquive encore, de justesse, mais toujours sans peur. Les bleus qu'il m'a fait précédemment, je les ai déjà oubliés. Anéantis. Et si je commence à recensé les endroits où j'ai mal, là encore c'est la fin. Il faut vivre le moment présent, surtout dans les combats, c'est le plus important. Je le touche moi aussi, plusieurs fois, et plus ou moins fort également, ça dépend des enchaînements qui sont faits et de comment il les prend. En tout cas, c'est très intéressant de se battre contre lui. Je recopie aussi ses mouvements pendant mes attaques. Plus ou moins bien réussis.

En esquivant, en me déplaçant pour avoir un meilleur angle d'attaque, je peux aussi m'apercevoir que tout le monde a cessé ses activités pour venir voir comment on se débrouille tous les deux. Je pense donc que je me débrouille pas trop mal. Mais mon attention ne lâche pas M. Kido, j'observe ses moindres mouvements à la recherche d'une ouverture, calcule ses mouvements, guettant le moment où il attaquera. Je vois une ouverture et file dedans, jusqu'à ce qu'il change de position, une feinte, bien évidemment, je saute pour éviter son coup et en pare un deuxième.

Je m'accroupis par terre, fais glisser en vitesse mon épée sous ses pieds pour qu'il tombe sur les fesses. Pendant qu'il est décontenancé, je me mets au dessus de lui, la pointe sur sa gorge, les élèves riants autour de nous. Je suis en sueur. Je me détend alors et enlève le sabre de la gorge du professeur. Je me décale, le temps qu'il se relève et enlève mon pull par ma même occasion. Il fait vraiment chaud dans cette salle. Je m'assois par terre pour reprendre calmement ma respiration et interroge M. Kido du regard pour savoir ce qu'il pense de ma prestation.



_________________

Honor and blood
for Cross


Killing, everyday
Il en faut peu pour être heureux Tumblr_o2o70wP0Vc1rrb9xco1_500

Sexy as hell
Il en faut peu pour être heureux Tumblr_oohx4lz8Pb1vcadc6o1_500

Lilypie Fourth Birthday tickers
Color: royalblue


Il en faut peu pour être heureux 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Ex- Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3850
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue323/300Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (323/300)
Point Membre:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue401/300Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (401/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Takeji Kido
Takeji Kido
Admin | Ex- Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux EmptySam 27 Avr 2013 - 19:03

J'ai envie de parler des parcs d'attraction à sensations fortes. Le rapport avec le reste ? Aucun, mais vous devriez avoir l'habitude. Je disais donc. Les attractions à sensations fortes. Je pense surtout aux avertissements qu'ils mettent. Ne pas manger, ne pas boire. En même temps, je sais pas pour vous, mais je me vois mal boire dans un looping. On ouvre la bouteille d'eau, et hop la seconde d'après c'est la douche. Pour vous, ou pour vos voisins. Voire pour les pauvres des wagons d'après, qui voulaient secrètement vous éviter en se mettant loin de vous parce que vous aviez une tête à ne pas respecter les avertissements dans ce genre de manège. Oui, vous là, je parle de vous. Dans les avertissements, on trouve aussi que les personnes cardiaques ne devraient pas monter dans les manèges. Donc une personne cardiaque et suicidaire, elle le ferait ? Et puis il y l'avertissement pour les femmes enceintes - décidément, je suis content de n'être ni une femme, ni enceinte, parce que c'est vraiment contraignant comme truc. Ne pas monter dedans. Dans les wagons, pas dans la femme enceinte, hein. Si j'étais plus perverti que je ne le suis - je suis un futur moine, vous le savez -, je dirais même que monter dans la femme enceinte ne sert à rien parce que la place est déjà prise, et le travail déjà fait. Bref. La femme enceinte donc. Vous imaginez, dans un looping ? Et hop, rotation de la femme enceinte. Et hop, bébé torpille. Ou bébé toupie. Emmêlé dans le cordon ombilical. Mort par étouffement. Heureusement que Shy n'a pas été dans ces trucs. Shy, je t'aime.
Je lui dirai tout à l'heure, tenez. Et après j'irai voir les enfants. Voire les deux en même temps, comme le bisounours que je suis a envie de câliner les trois en même temps. J'y peux rien, ils sont trop mignons tous les trois. Bon, pas dans le même sens, mais voilà.

Passons et revenons-en à des choses plus sérieuses. Après, on va dire que je fais mal mes cours. Mais c'est faux ! Je surveille, même si on dirait pas. J'ai des yeux dans le dos, comme tous les profs. Où est-ce qu'on les cache ? Secret professionnel je ne peux rien dire, désolé. Bref, cela dit je vais ranger mes yeux dans le dos histoire de me concentrer sur ceux de devant et Sakura. Je me concentre sur ses mouvements, pour pouvoir juger de ses capacités, et je suis déjà agréablement surpris de voir qu'elle se tient bien. Elle attaque très rapidement avec détermination, comme s'il s'agissait presque d'un vrai combat. Et, sur le coup, j'avoue, le vilain que je suis a sous-estimé son adversaire et je n'ai pu que parrer le premier coup et reculer. Vous pensez bien qu'au coup d'après, je me suis rattrapé. J'entends les enfants encourager l'un ou l'autre, Donovan qui encourage l'ennemie - attend un peu toi - et les ado qui ont l'air de bien rire. Je rêve ou je viens d'entendre quelqu'un parier ? Hey ! Placez vos jetons sur moi. Je suis le prof, je l'ordonne.

Bref. Le prof pour l'instant est occupé à donner et prendre des coups. Surtout les éviter. Je n'essaie pas de lui faire mal, pas plus que je ne me sens en danger, alors forcément ce n'est pas aussi bien que ce dont je suis vraiment capable. En même temps, je suis très content de ne pas être en train de me battre pour ma vie à l'heure actuelle. Ce serait inquiétant. En même temps, j'observe ce qu'elle fait, tâche de voir ce qui ne va pas. Je ne suis pas sûr qu'elle ait eu un professeur avant. Ce qu'elle a, ça a surtout l'air d'être des réflexes et des trucs appris sur le tas. Un mix de pas mal de choses. Ce qui n'est pas un mal, au contraire. De toute façon, vous pensez bien qu'en combat contre quelque chose - ou quelqu'un - qui en veut à votre vie, on ne prend certainement pas le temps de bien faire les choses. C'est manger ou être mangé. Encore une fois, ici ce n'est qu'un entraînement.
J'étais en train de me dire qu'il faudrait mettre un terme au test quand elle trouve le moyen de me faire tomber. Joli. J'aurais pu - et dû - rouler sur le côté ensuite, puisqu'un réel ennemi aurait plongé pour un point vital immédiatement et que rouler permet au mieux d'esquiver complètement le coup, au pire d'au moins protéger le plus important. Mais vous voyez, c'est bien la preuve que ce n'est pas un vrai combat. Il ne faut pas y penser mais le faire. Moi, j'ai pensé. Et elle, elle a fait, pointant une lame contre ma gorge.
Evidemment, ça se met à brailler derrière, un toujours plus fort que les autres - attendez que je l'attrape. Je me relève quand elle se décale, sous les rires de certains. Alors j'adresse à Sakura un :

- Attends deux secondes.

Je pose mon arme. Et la seconde d'après j'attrape Donovan - téléportation bonjour - et le chatouille. Comme ça, il a une bonne raison de rigoler. Je me demande si Jace et Hana sont chatouilleux d'ailleurs. J'en sais rien, ils rigolent un peu pour rien en ce moment.
Je relâche l'enfant au bout de quelques instants et il tombe par terre en se tortillant. Vous voyez un poisson hors de l'eau ? Un peu pareil, l'air stupide en moins. Encore que ça peut se discuter. Ok, ok, c'était méchant et facile, j'avoue.

- Bon, le cours n'est pas terminé, vous allez faire des équipes de deux et on va faire un petit tournois. Allez !

Et pendant qu'ils commencent à tous se mettre en groupe, je retourne donc vers Sakura, avec un sourire.

- Tu te débrouille remarquablement bien. On peut toujours s'améliorer, mon cours t'est ouvert. Sans vouloir avoir l'air de faire de la pub. Tu peux aussi passer de temps en temps juste pour un combat si tu veux. La prochaine fois c'est moi qui te mettrai à terre.

La prochaine fois sera plus sérieuse, pour sûr.

_________________

Il en faut peu pour être heureux 372476signatake
Il en faut peu pour être heureux 586300COWS
Il en faut peu pour être heureux Mason_moon_151Il en faut peu pour être heureux Mason_moon_148

Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Il en faut peu pour être heureux 170728103431805759Il en faut peu pour être heureux 170728103431871316
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Rebellion and Revenge
LOCALISATION : Manoir des Cross ou Pornic
CITATION DU PERSONNAGE : Believe in your own lies.

MESSAGES : 604
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue170/100Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (170/100)
Point Membre:
Il en faut peu pour être heureux Left_bar_bleue116/100Il en faut peu pour être heureux Empty_bar_bleue  (116/100)
Niveau: 6 - Affirmée
S. Laure Cross Al Hattal
S. Laure Cross Al Hattal
Admin | Rebellion and Revenge
MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux EmptyLun 29 Avr 2013 - 12:41

Vous savez quoi ? Je viens de gagner un combat contre un professeur. Je suis sûre qu'il s'est dit "J'aurais du faire ça" mais il ne l'a pas fait. Pendant un entraînement, je me bats comme si c'était pour de vrai, comme si ma vie en dépendait. Comme ça je retrouve toujors les même conditions. Je suis plus efficace. Et c'est comme ça qu'on m'a dit de faire, au manoir. Comme quoi ce n'était pas trop mauvais ce qu'ils disaient. Donc je me bats avec l'intention de tuer, toujours. Même avec une épée en bois. Je suis peut être une fille, mais je peux tout de même faire mal. C'est comme ça que le prof s'est retrouvé par terre, l'épée sous la gorge. Il y va trop gentiment.

Il se relève et soudain, disparait. J'entends des rires, plus fort que précédemment et vois M. Kido chatouiller un de ses élèves. Je ne comprendrais décidément jamais la relation prof/élèves ici. Peut être parce que ça devient de plus en plus une relation parent/enfant. J'ai oublié ce que c'était moi tout ça.

Je suis arrivée ici, mais je ne veux pas me rapprocher des gens, c'est trop dangereux pour eux. Je suis bien toue seule, c'est cool d'être seule. Mon coeur s'y habituera de toutes manières.

- Bon, le cours n'est pas terminé, vous allez faire des équipes de deux et on va faire un petit tournois. Allez !
Je patiente ici, je ne fais pas partie de cette classe. Même si je pense peut être m'inscrire. Mais si je m'inscris, je suis presque sûre de sécher, et de passer alors de temps en temps. Les cours sont vraiment trop compliqués parfois. Enfin, je passe la plus grande partie de mo,n temps à sécher quand même. C'est pas bien, je sais, mais je m'en fiche complètement. Je traine plutôt que d'étudier, pourtant j'aurais vraiment besoin d'aller en cours, pour ma vengeance. Mais rien ne me motive.

- Tu te débrouille remarquablement bien. On peut toujours s'améliorer, mon cours t'est ouvert. Sans vouloir avoir l'air de faire de la pub. Tu peux aussi passer de temps en temps juste pour un combat si tu veux. La prochaine fois c'est moi qui te mettrai à terre.
Je souris. Oui, je reviendrais, mais je continuerai de le mettre à terre. Se sera mon but, continuer d'être plus forte que lui. Même si techniquement il a plus d'expérience. Il est donc supposé me battre à chaque fois. Mais n'a pas assez la rage de vaincre. Le désir de ne pas mourir. Il faut se dire "Tue ou tu es tué" tout le temps. A chaque pas. Réfléchis bien à tes actions où ça pourrait te couter la vie.

Je tourne le dos, faisant un salut de la main pour dire au revoir et me dirige vers la sortie de la salle. Oui je repasserai, assurément. Mais tu n'auras pas ta revanche M. Kido.

_________________

Honor and blood
for Cross


Killing, everyday
Il en faut peu pour être heureux Tumblr_o2o70wP0Vc1rrb9xco1_500

Sexy as hell
Il en faut peu pour être heureux Tumblr_oohx4lz8Pb1vcadc6o1_500

Lilypie Fourth Birthday tickers
Color: royalblue


Il en faut peu pour être heureux 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux   Il en faut peu pour être heureux Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Il en faut peu pour être heureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il suffit d'un rien pour être heureux [pour élèves]
» Aiden J. Kent // Il en faut peu pour être heureux
» Yd ▬ Parfois... Il en faut peu pour être heureux
» Pour vivre heureux, faut pouvoir se déplacer
» Tu souris trop pour être heureuse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Boite à souvenirs-
Nos partenaires
Il en faut peu pour être heureux 758917HGPartenariatIl en faut peu pour être heureux 2ajls3Il en faut peu pour être heureux 1540142588-1Il en faut peu pour être heureux Part_110 Il en faut peu pour être heureux IJ9d42sIl en faut peu pour être heureux 462622Bannire Il en faut peu pour être heureux Bouton13Il en faut peu pour être heureux PbgChxtIl en faut peu pour être heureux 0uylWvkh_oIl en faut peu pour être heureux 2UjeriFIl en faut peu pour être heureux K0ggIl en faut peu pour être heureux 942033J0i6pHfIl en faut peu pour être heureux OWNjbZPIl en faut peu pour être heureux H9kS98PIl en faut peu pour être heureux W7ttIl en faut peu pour être heureux QnjbrwFIl en faut peu pour être heureux 1558431971-spoonfulofsugarIl en faut peu pour être heureux WbmnIl en faut peu pour être heureux 1536731829-341142368006asatestIl en faut peu pour être heureux Cssn