AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis désolée, j'ai pas pu m'en empêcher.... encore un compte.. {OK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin | We were made for each other ~ Criminel Consultant
Admin | We were made for each other ~ Criminel Consultant
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Etre un cerveau
LOCALISATION : Cherche sur Google Maps
CITATION DU PERSONNAGE : I don't have friends, I have One, we call her "Death"

MESSAGES : 412
DATE D'INSCRIPTION : 29/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
32/100  (32/100)
Point Membre:
29/100  (29/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Je suis désolée, j'ai pas pu m'en empêcher.... encore un compte.. {OK}   Jeu 29 Mar 2012 - 12:16

Welcome to Mystery...

Malcolm Oliver Tobias
(Baker) O'Shea
We were made for Each other




      feat Benedict Cumberbatch

        Âge : 34 ansDate & Lieu de naissance : 16 Juillet 1977 près de Llwyn Deiniol, Pays de Galles Race : SorcierStatut : Célibataire (mais bi et assez porté sur le fétichisme *sort*)Groupe : Sorcier NoirDon premier : HypnotiseurPouvoir premier : CogisteMétier : Criminel consultant







« RACONTE-MOI-UNE-HISTOIRE... »


    ● ● 15 lignes minimum de votre histoire sont demandées.Voici quelque chose que vous ne devez pas savoir, mon vrai nom c'est Baker. Vous ne devez pas le savoir parce que je ne le permets pas, si j'apprends que vous le savez, je vous tue. C'est simple, clair, précis. Vous devez absolument oublier que Malcolm Baker existe, et vous focaliser sur Malcolm O'Shea. Parce que Malcolm Baker est mort. Mais je dois commencer par le début. Enfin, conventionnellement c'est ainsi que ça se passe, même si je suis contre beaucoup de conventions, comme celle qui dit que je suis né blond et que je dois le rester, ou bien encore la convention de Genève... Donc le début. Je dirais que je suis né comme tous les autres êtres vivants, par l'accouchement de ma mère. Futilité. Je ne m'intéresse pas à ce genre de choses, elles sont trop normales. Tout m'ennuie, il me faut vraiment quelque chose d'exceptionnel. Et je ne parle pratiquement jamais de moi, même mes « proches » ne savent rien, parce que je n'ai pas de proches. Autant vous dire que je suis un mystère, une véritable énigme, et que c'est à vous de trouver qui je suis réellement. Je vais juste vous conter les faits. Sans émotions. Je n'en ai pas. Enfin, pas pour vous, alors pourquoi faire semblant. Né au petit matin dans un endroit charmant près de la mer, d'une mère sociopathe névrosée. Mon père était, et est toujours un énorme bonhomme, plein de haine, que jamais il n'a pu complètement exorciser, il en reste toujours un peu, là, cachée. Je l'ai envoyé en prison, soit dit en passant. J'ai tué quelqu'un, enfin, ce n'était pas le premier, autant vous dire tout de suite que ça n'a pas été le dernier. Je l'ai tué, je ne sais plus comment, mais c'était vraiment parfait, parfait. Seul quelqu'un d'aussi intelligent, observateur, un esprit scientifique tel que le mien aurait pu découvrir la vérité. Mais tout s'accordait pour l'accuser lui. Il faut dire que j'en avais vraiment marre de lui. Après tout, il m'ennuyait, et je n'aime pas l'ennui. J'aime me distraire, et tous les moyens sont bons. Il faut quand même dire que je suis partit loin, je parlais de ma naissance. Bien, une maison près de la mer, et c'est tout ce que vous avez à savoir, j'entretiens le mystère qui plane autour de moi du mieux que je peux. J'ai un grand frère. Garett Baker. Aussi mystérieux et intelligent que moi. Et pourtant, je ne l'aime pas trop. Nous sommes en quelque sorte rivaux. Je l'ai déjà dit, aussi intelligent que moi. C'est le seul à savoir quels actes je commets, quels qu'ils soient. On se connait trop bien pour ne pas comprendre que pense ou fait exactement l'autre.Enfin bref. Je ne sais pas pourquoi je suis devenu un parfait criminel. Même si j'avoue que personne n'est parfait. Je crois que j'essaye de trouver mon équivalent dans le camps opposé, quelqu'un d'autre que mon frère. Je veux dire, qu'un jour j'aimerais bien me faire arrêter par un cerveau comme le mien, ça constitue un fantasme. Un énoooorme fantasme. Et aussi parce que chacun a un équivalent sur terre, même si ce "double" a choisi une voie différente, et qu'il a un âge et un sexe différent.Quand je commets n'importe quel crime, je change toujours de méthode. Je suis impistable, la Police Magique connaît les faits, connait Malcolm Baker. Enfin, connaissait Malcolm Baker, mais la Police Magique n'a aucune preuve. Elle sait, sans pouvoir le prouver. Et sans preuve, on ne peut rien faire. Il faut du concret. Alors elle court après un fantôme, connu pour ses méfaits.Pour mon « métier ». Inspirons nous de Sherlock Holmes. Quand quelqu'un a besoin de lui pour résoudre une affaire, il l'appelle. C'est un détective consultant, le seul, l'unique. C'est même lui qui a inventé la profession. Alors disons que, au contraire de Sherlcock Holmes, les gens ne m'appellent pas pour que je résolve des affaires diverses, même si j'avoue que je suis doué pour ces trucs là, sinon je ne saurais pas commettre un crime « impistable ».. Bref, je disais, les gens m'appellent pour commettre des crimes. Mais pas n'importe lesquels, des choses énormes, qui font du bruit, je joue dans la cours des grands. Et si ça ne fait pas de bruit, c'est quelque chose de tellement compliqué que la police en pleure. Et bien sûr, j'ai déjà dit qu'elle me court après la police, sans jamais pouvoir rien faire. Si je vous disais que j'ai passé plus de temps en entretient avec la Police que dans mon propre appartement.Vous savez, depuis que Malcolm Baker est mort, personne ne comprend comment des crimes aussi complexes peuvent encore exister. Parce que Malcolm O'Shea est bien vivant lui. Mais ces imbéciles n'ont pas encore fait le rapprochement. Esprits lents. Malcolm Baker a sauté d'un immeuble. Il s'est retrouvé dans un IBMM où, bien sûr, il a été soigné anonymement par des gens qui ne connaissaient pas le visage du célèbre criminel. Et je suis ressorti en tant que Malcolm O'Shea. C'était tellement facile. Mais vous ne savez rien, ce n'est absolument pas Malcolm O'Shea qui tue, qui vole, qui pirate.. Car pour l'instant tous ces crimes que je commets sont pour la police une pâle imitation de ce dont Baker était capable. Évidemment, je fais ça moins bien, je ne veux pas encore changer de nom. Et vous savez, le plus drôle, c'est que j'habite à Baker Street.


 


« QUI-ES-TU ...? »


    ● ● 10 lignes minimum de votre psyche sont demandées.Je m'ennuie vite. J'ai toujours besoin de m'occuper. Alors je prends des clients, qui ont des choses intéressantes à me proposer. Le crime, c'est ma distraction, parce qu'il y a des risques, même si je suis trop méticuleux pour les éviter. J'aime voir les gens se torturer l'esprit à essayer de comprendre comment je m'y prend et à essayer de me mettre en cage. Je me nourris de leur dextérité. Je trouve ça drôle. Je suis souvent en train de narguer les gens, et de faire des blagues et des jeux de mots déplacés, de l'humour noir en réalité. Me moquer de quelqu'un qui ne va pas bien, j'adore. Même si je n'ai pas vraiment d'émotions. Enfin, j'en ai, mais pas de manifestations. Rien ne me surprend, rien ne me choque, rien ne me rend triste, il n'y a presque que des choses qui m'ennuient ou qui me rendent joyeux. Il arrive aussi que je dise des choses crues, sans me rendre compte que ça gêne autour de moi, et quand je le comprends, je prends un malin plaisir à continuer. Ou bien je m'en lasse. Ah, et j'aime le sexe. C'est presque la seule chose qui n'est pas ennuyeuse dans la vie d'un homme, sauf si ça devient une routine. Alors je change de partenaire, et de méthodes, très souvent. Je n'ai pas de goûts particuliers, je n'aime ni les hommes, ni les femmes, ils sont juste passagers, juste là pour mon plaisir, alors pourquoi devrais-je les aimer?



    ● ● 5 lignes minimum de votre physique sont demandées.Je suis né blond. Je suis brun. Je fais ce que je veux, quand je veux, avec mes cheveux. J'ai des yeux bleus. Mais tout ceci, vous ne le savez pas, sinon vous me reconnaîtriez. J'ai un sens de l'esthétique simple, sobre. Chemise, pantalon, veste. Un manteau long, et une écharpe pour sortir. Rien d'autre. Il arrive aussi que je reste nu chez moi. Mais oubliez.De toute façon, je suis banal, un vrai fantôme, commun, neutre, « impistable ». Et ça n'est pas encore le moment de changer tout ça.


MORE?


Achetez le Jus de Pomme du LEGTA Saint Germain !!!

    Âge : 17 ansPoste Vacants ? : []oui [X]nonComment avez-vous connu le forum? : Je me souviens que c'était lors d'une froide matinée de printemps, la plus froide du mois en réalité. Le gel avait détruit les plantations, et donc la prochaine récolte de blé était complètement foutue. C'était la famine. Fréquence de venue : 3,888888888888888888/7Codes : Ok by Hayley ~ J'ai un kilt bleu aujourd'hui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver !!!
Admin | Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver !!!
avatar

LOCALISATION : Attention j'arrive !
CITATION DU PERSONNAGE : Si l'on veut s'approcher des enfants, il faut parfois devenir enfant soi-même.

MESSAGES : 174
DATE D'INSCRIPTION : 28/11/2010

Niveau du personnage
Point RP:
58/100  (58/100)
Point Membre:
90/100  (90/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: Je suis désolée, j'ai pas pu m'en empêcher.... encore un compte.. {OK}   Jeu 29 Mar 2012 - 22:19

Bon bah validé met toi ta couleur et tout la flemme je vais me coucher xD J'aime ton histoire.

_________________

Hope to see an other day
Tout part toujours dans les flots. Au fond des nuits sereines. Ne vois-tu rien venir ? Les naufragés et leurs peines qui jetaient l'encre ici. Et arrêtaient d'écrire...
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Je suis désolée, j'ai pas pu m'en empêcher.... encore un compte.. {OK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: ▐ G.E.S.T.I.O.N D.E.S P.E.R.S.O.N.N.A.G.E.S▐ :: ● ● Vos papiers s'il vous plait! :: || Présentations validées-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :