AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MEIKO | A Flower of Fire and Hope {OK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
i like to keep my issues strong.
it's always darkest before the dawn.
i like to keep my issues strong. it's always darkest before the dawn.
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : femme au foyer in the streets, exorciste in the sheets.
LOCALISATION : santorin, grèce.
CITATION DU PERSONNAGE : how rare and beautiful it is to even exist. (saturn, sleeping at last)

MESSAGES : 257
DATE D'INSCRIPTION : 30/07/2012

Niveau du personnage
Point RP:
39/100  (39/100)
Point Membre:
61/100  (61/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: MEIKO | A Flower of Fire and Hope {OK}   Mar 31 Juil 2012 - 1:56

Welcome to Mystery...

Eveleen Meiko
Greyjoy
You don't want to wake the dragon, do you ?




      feat Emilia Clarke

        Âge : 20 ansDate & Lieu de naissance : 28 Juillet 1992 en Grèce Race : SorcièreStatut : CélibataireGroupe : Apprentis Exorcistes Don premier : VoyantePouvoir premier : Elémentariste Feu







« RACONTE-MOI-UNE-HISTOIRE... »


    ● ● 15 lignes minimum de votre histoire sont demandées.Chapitre 1 // Bah en vrai y aura qu'un chapitre dans cette histoire alors CHAPITRE UNIQUE ; Je n'ai jamais vraiment su pourquoi tous ces évènements sont arrivés à un moment ou l'on s'y attendait le moins. Rien dans notre vie laissait présager que nous allions subir à nouveau une telle chose un jour. Pourquoi a-t-il fallu que le malheur s'acharne encore sur ma famille qui en avait encaissée pas mal déjà.  Mes parents étaient deux sorciers exorcistes travaillant donc pour Orpheo. Ils se sont rencontrés lors d'une mission et ont de suite accrochés. Les deux étaient complémentaires comme ils aimaient me le dire, la lune et le soleil sont différents mais on besoin de l'autre même s'ils ne l'avoueront jamais. Ils se marièrent rapidement et je vins au monde un beau jour d'été en Grèce. Il parait que ce jour-là il faisait si chaud qu'il était presque impossible de respirer et que les gens étaient à deux doigts de se balader nus dans les rues et se jeter dans la rivière la plus proche. Ils me donnèrent le nom d'un des membres de la famille décédée il y a de cela de nombreuses années : Eveleen. Brillant vous ne trouvez pas ? Je l'avais toujours aimé ce prénom, il me rappelait ma famille et d'où je venais. Mes racines étaient très importantes pour moi.Ainsi je vécus en Grèce paisiblement entourée de ma famille qui habitait là-bas. On était pas riches, mais les beaux habits de soie et les beaux bijoux faisaient partie de ma vie depuis toujours. J'étais la petite princesse blanche chez nous, pas pourrie gâtée comme certaines mais on me prêtais beaucoup attention. Jusqu'à mes cinq ans tout semblait aller bien. Dans la famille nous n'étions que des sorciers, aucun mêlés dévoilé à ce jour et évidemment cela ne plaisait pas à certains. J'avais cinq ans donc la nuit ou un grand nombre de mes proches furent assassinés. Nous n'étions pas là avec mes parents, on était je ne sais plus où et à notre retour... Je me rappellerais toute mon existence des visages de mes parents la nuit ou nous avons découvert ça. Ils n'attendirent pas le lendemain et nous partîmes le soir même après avoir brûlé les corps comme les Greyjoy faisaient depuis de nombreuses années. J'étais tellement jeune à cette époque, une petite fille apeuré qui se demandait ce qu'il se passait sans que personne ne me réponde. Enfant quand nos parents nous disse que tout va bien et qu'il ne faut pas avoir peur on doit savoir qu'il mente pour nous épargner la dure réalité. Mais une chose est sûre c'est que je me rappellerais et je jurais avoir vu ne serait-ce qu'un instant près du grand Feu des êtres comme transparents ressemblant étrangement aux morts roder un instant avant de disparaitre. Ca n'avait duré qu'une minute, mais ça m'avait profondément marqué.  Une terre verte et froide m'attendais à l'arrivée, une terre pleine de mythes tous plus improbables les uns que les autres et qui pourtant existaient bien pour la plupart. On ne m'avait jamais caché mes origines magiques et enfant je fus envoyé dans un orphelinat pour m'apprendre à contrôler cette magie présente en moi. Bien sûr j'avais encore mes parents et ils passaient le plus de temps possibles avec moi tout en continuant leurs missions. On m'avait déjà expliqué en quoi consistait leur boulot et je n'avais pas aimé, vraiment j'ai eu peur pour eux. Chaque fois qu'ils partaient je m'accrochais à ma mère en pleurant, je serrais le cou de mon père pour qu'il ne me laisse pas toute seule. Au fur et à mesure que les années passaient j'acceptais mieux cela et les laissais sans aller non sans verser des larmes. A l'Orphelinat j'ai appris des tas de choses, de nouvelles langues, le maniement d'armes blanches, le combat corps-à-corps, la musique, l'histoire et pleins d'autres choses toutes impressionnantes. On m'a enseigné à aider les fantômes perdus dans ce monde, même si pendant mon enfance j'avais peur que l'un d'entre eux me poursuive pour une raison inconnue. Le cours que je peux qualifier de préféré était celui ou on m'apprenait à me servir de mon pouvoir bien qu'il soit encore particulièrement faible. Le Feu est mon seul amour, celui qui me réconfortait quand j'étais au plus mal et qui me faisait rire quand j'avais besoin de remplir ma vie de joie. J'aimais allumer une bougie ou un briquet et laisser la flamme me chatouiller les doigts, la laissait parcourir mes mains sans avoir peur d'avoir mal de ma brûlure. Quand je rencontre des gens normaux et qu'ils me voient m'amuser ainsi avec cet élément ils doivent sûrement penser que je suis une folle qui a besoin d'être interné. J'avais treize ans la nuit ou j'ai rêvé d'un meurtre horrible, je voyais des images rapides de plusieurs personnes et du sang beaucoup de sang. Le jour d'après je fus convoquée chez madame Mystery en urgence. J'étais dans mon dortoir quand on m'avait appelé et emmenée vers elle en plein milieu de la nuit. Au début je pensais que s'était parce que j'avais presque, je dis bien presque, foutu le Feu à une salle de cours mais en arrivant rien qu'à l'expression de son visage j'ai su que qu'il s'agissait de quelque chose de plus grave. Ce soir-là ma vie prie fin, quand on m'annonça que mes parents étaient morts je me suis mise à crier et me suis enfuie de l'orphelinat me réfugiant dans la forêt pour hurler à m'en exploser les poumons. Je devins alors orpheline et l'orphelinat devint alors ma seule maison, celle où on accueillait les gens comme moi. Les magiques et les orphelins. Mon comportement changea un peu suite à ces évènements, moins douce et pleurnicharde j'ai appris à m'endurcir et à accepter que j'étais maudite. Que j'allais sûrement encore perdre pleins de personnes aimées ce qui m'empêchait à trop me lier aux autres. A mes dix-huit ans j'ai quitté l'orphelinat pour voyager un peu partout avec l'argent de ma famille qui me revenait. J'ai vu plein de choses, appris d'autres cultures dans le monde. Du Nord au Sud la terre a la couleur du vent en Hiver. Maintenant j'ai vingt ans, je suis revenue à Little Angleton et après quelques réflexions j'ai décidé de devenir une apprentie exorciste, je veux suivre le parcours de mes parents pour comprendre ce qui leur est arrivé. Je ne suis plus une enfant, je n'ai plus peur du passé d'Eveleen maintenant je suis Meiko Greyjoy une nouvelle personne. Une chose me perturbe encore malgré toutes ces années, je n'ai jamais eu aucun signe de mes parents après leur mort. Peut-être qu'ils ont trouvés le repos éternel, mais qu'ils ne soient pas venu me voir une seule fois même minuscule me fait penser qu'il y a peut-être une microscopique chance qu'ils soient en vie. Je l'espère en tout cas, ma vie tournait autour de la chanson de la Lune et du Soleil avec eux. Je sais qu'il faut que j'oublie ce passé et trouve une autre chanson pour continuer, la mienne : celle du Feu attendant sa Glace.


 


« QUI-ES-TU ...? »


    ● ● 10 lignes minimum de votre psyche sont demandées.Meiko c'est une fille sympa dans l'ensemble, elle n'aurait pas fait long feu si les gens la détestaient. Dans une conversation elle ne sera pas la première à parler ou aller vers quelqu'un, elle attendra que les autres fassent le premier pas sauf si la personne en face d'elle l'intrigue. Elle n'est pas du genre à accorder sa confiance à n'importe qui et se méfie souvent des gens dont elle ne connait pas la vraie nature. Certes les apparences sont bien trompeuses et qui sait si elle passe à côté d'une perle rare, mais Meiko ne veut pas courir le risque d'être blessée ou qu'on lui plante un couteau dans le dos. On lui a déjà fait assez mal dans la vie maintenant elle dit stop. Quand une personne lui fait du mal elle lui en voudra pendant très longtemps et si le "crime" commis est grave elle gardera cette rancune toute sa vie et voudra se venger. Elle n'est pas pour autant asociale ou ronchonne, elle sait rire de presque tout et surtout d'elle-même. Elle fait preuve de beaucoup d'autodérision, elle est la première à se moquer d'une erreur commisse. Elle a le rire et la larme facile, prête à pleurer pour tout et n'importe quoi. Elle n'aime pas la violence, mais a appris à faire avec. Quand elle était encore jeune la simple vue d'un poisson mourant hors de l'eau lui faisait verser d'incalculables larmes. Maintenant avec tout ce qu'elle a vu et vécu elle sait que la violence fait partie de ce monde, malgré tout ce que les pacifistes essayent de faire la guerre, les larmes et le sang seront versés pendant encore beaucoup beaucoup d'années. Tous les hommes vivront avec ça.Meiko n'est pourtant pas une machine sans coeur même si certains pensent le contraire. Elle pourrait rester stoïque face à la mort d'un homme même si ce dernier lui implore la pitié. Elle n'aura du remord et ne versera des larmes que si des enfants ou des gens innocents sont mêlés aux guerres qu'ils mènent.Ôter une vie ne lui fait pas peur non plus, elle tuera celui oui celle qu'il jugera bon d'exterminer. En parlant de mort Meiko est plutôt suicidaire comme personne. Elle pourrait foncer tête baisée dans du feu, plonger sans réfléchir dans un aquarium plein de requin ou se battre à elle toute seule contre toute une armée. Elle n'a peur de rien ou du moins c'est ce qu'elle veut faire croire aux gens. Se sacrifier pour une personne qu'elle aime serait un geste anodin pour elle, mais elle ne le ferait qu'en absolue nécessité. Pourquoi mourir alors qu'on peut vivre et aider plus de monde.Elle soutiendra ses amis en toutes circonstances et ne pourra jamais trahir les gens elle. Elle essayera de faire justice quoi qu'il en coûte. Son esprit rusé l'aide quant même pas mal, trouvé des solutions aux problèmes c'est pas trop son truc mais elle s'en sort avec sa sagacité elle déniche des choses improbables. Malgré cela Meiko n'a jamais aimé suivre les autres comme un petit mouton suit sa bergère. Elle aime être la différence, le mouton noir parmi les blanc mais de façon positive. Si tous portent des habits marron elle elle s'habillera en jaune, vert ou orange flashy pour sortir du lot. Sa différence elle y tient tout comme sa liberté, personne ne pourra la forcer à faire telle ou telle chose si elle ne veut pas. La jeune femme défiera quiconque s'attaquera à son libre-arbitre.Elle est très câline avec certaines personnes n'empêche, celles qui ont réussi à franchir son mur de Feu. Si elle tombe amoureuse c'est sûr qu'elle sera la femme la plus fidèle et amoureuse qui puisse exister. La trahison c'est ce qu'elle déteste le plus au monde.



    ● ● 5 lignes minimum de votre physique sont demandées.La première fois qu'on voit Meiko on pense tout de suite qu'avec son physique elle ne peut être qu'inoffensive, détrompez-vous. C'est vrai qu'elle n'est pas très grande comme fille avec son mètre soixante-deux et parait minuscule à côté de certains hommes, mais sa petite taille lui permet de se faufiler un peu partout et passer inaperçue quand elle veut. Mais elle porte souvent des chaussures à talons pour gagner quelques centimètres sinon elle resterait liliputienne sa vie entière.Elle a des formes oui et elle les assume pleinement, Meiko n'est pas du genre à perdre du poids parce que "Je trouve que tu serais mieux avec des kilos en moins. Tu sais que "santéfiquement" parlant... " ... La ferme ! Dis directement que tu préfères te la faire si elle fait un régime quoi au lieu de chercher autre chose. Elle est très bien comme elle est pas besoin de vouloir la changer.Elle n'a pas un visage ovale, ni carré, ni plat disons juste qu'elle a son propre visage avec un menton bien prononcé. La jeune femme a un petit nez fin et des lèvres plutôt pulpeuses, c'est l'une des premières choses qu'on remarque chez elle. Ses petits yeux sont très bleus, mais à la lumière forte ils deviennent verts presque transparent avec le centre jaune bizarrement.Naturellement Meiko a les cheveux longs, ondulés et blonds, d'un blond presque blanc qu'on pourrait croire qu'elle porte une perruque. Que nenni c'est du vrai et il y en a qui on en peur parfois. Elle se les coupe et les teints souvent en bruns pour qu'on ne soit pas fasciné ou perturbé devant sa chevelure.Sa peau est très blanche et elle ne bronze pas facilement, mais il arrive souvent que, oui par miracle, elle devienne un peu plus foncée qu'à l'origine.


MORE?


You should know who I am now

    Âge : 16 ansPoste Vacants ? : []oui [X]nonComment avez-vous connu le forum? : Eh bien s'était une sorte de séduction entre nous, il m'a fait de l'oeil et j'ai pas résisté.Fréquence de venue : 6/7Codes : OK BY HAN


_________________

you taught me the courage of stars before you left. how light carries on endlessly, even after death. with shortness of breath, you explained the infinite. how rare and beautiful it is to even exist. i’d give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes — .
saturn, sleeping at last.

dc de kirsten w.


Dernière édition par E. Meiko Greyjoy le Jeu 2 Aoû 2012 - 22:20, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3843
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
271/300  (271/300)
Point Membre:
389/300  (389/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: MEIKO | A Flower of Fire and Hope {OK}   Jeu 2 Aoû 2012 - 22:27

Tout est en règle, tu est VALIDE !

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

MEIKO | A Flower of Fire and Hope {OK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: ▐ G.E.S.T.I.O.N D.E.S P.E.R.S.O.N.N.A.G.E.S▐ :: ● ● Vos papiers s'il vous plait! :: || Présentations validées-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :