AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CIARA&MIKEAL ✟ « MasterChef »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: CIARA&MIKEAL ✟ « MasterChef »   Lun 4 Fév 2013 - 17:34

    « C'est là, la nouvelle mission que je te confie...

    - Je ne suis pas un garde du corps, moi...

    - Tu feras ce qui est dit et tu as le droit qu'au silence devant moi...
     »

    Voilà comment je me suis retrouvée à coller le plus jeune de cette stupide famille, Cornelius ne m'a pas laissé le choix, ce con. Ouais, un con, comme tout le reste de la famille d'ailleurs, ils ont osé me laisser crever de faim juste, parce que je disais, qu'ils sentaient de la gueule à force de me donner des ordres, ou encore seulement parce que je leur crache souvent au visage, mais quelle bande de cons. Alexander, je ne l'ai encore j'avais vu, depuis mon arrivée, mais je suppose, que c'est aussi un con, bon il faut avouer, que je suis chez les O'MachinTruc, que depuis quelques mois... Dans ma tête, je vois encore les anciens sorciers que je servais, les Layton, encore après eux, Les Sullivan et encore après eux aussi, celle que je regrette, la famille qui a fait de moi celle que je suis aujourd'hui, les Wolf... Les Wolf sont ceux qui m'ont créé, si l'un d'eux m'ordonnent de revenir auprès d'eux, je le ferais, car ils sont mon identité, mes parents et je ne désobéis pas à mes parents, à mes véritables maîtres. Les Sullivan et les Layton n'ont été que des patrons temporaires et aujourd'hui, sera pareil avec les O'Call-again... Un jour, ils me remettront aux enchères et une autre famille m'achètera comme d'habitude.

    Je suis partie en même temps que Mikeal, d'ailleurs, je ne suis pas certaine, que son père lui a dit, que je devais lui servir de trappe de secours si une merde lui arrive là-bas, en Écosse. Je ne l'aime pas ce type, lui et son connard de pote à qui j'ai servi de vides couilles, il y avait pas pire façon de perdre ma virginité. Enfin, peu importe, je m'en fiche, je suis un objet de toutes les manières et entant qu'objet, je serais utile, ou parfois pas. Mike ferait son job et je ferai le mien... Il s'est trouvé une maison, petite, simple, pas trop mal pour lui, pas mal pour moi, voire trop bien pour moi. Voyez-vous, j'ai même ma propre chambre, je ne m'habituerai jamais à avoir une chambre, moi qui ai vécu comme un chien en cage qu'on nourrissait de reste toute ma vie. Aujourd'hui, c'est mon premier jour dans la nouvelle maison de Mike, je dépose mes affaires dans la fameuse chambre qui m'a été donnée. Puis je descends à la cuisine, j'observe un moment la pièce un peu perdu...

    Mike voulait que je fasse la cuisine, je suppose, que cela ne doit pas être plus difficile que de torturer une personne, si ? Mike m'avait passé de l'argent pour que je puisse remplir le frigo vide, d'aliment que j'aurais moi-même acheter aujourd'hui, pendant que lui est à son entretien d'embauche. Je suis partie à l'épicerie du coin et je suis restée presque une heure devant le même rayon me demandant ce que je devais prendre tellement qu'il avait trop de choses à mes yeux. L'homme à la caisse, est venu peu après, me demander si j'avais besoin d'aide, je n'ai pas répondu par fierté... Cependant, mes yeux eux ne se sont pas gênés pour le faire. L'homme devina, que je cherchais de bonne chose pour faire la cuisine ce soir, il me proposa plein de trucs, mais j'y comprenais rien, mais rien de chez rien. Bref, il m'indique ce que je devais acheter pour faire un ragoût de boeuf, je prie les légumes qu'il m'indiqua, j'avais tout bien fait les choses, du moins je le pensais...

    Ce n'est seulement qu'après avoir commencé la cuisine une fois de retour à la maison, que je me suis aperçue qu'il manquait le boeuf pour faire le ragoût de boeuf... La sauce du ragoût était déjà sur le feu, aller chercher le boeuf maintenant, allait peut-être avoir des conséquences avec la sauce qui commençait à faire des bulles. Je regarde l'heure et Mike devait déjà être sur le chemin du retour, ce qui n'est pas bon pour mon ragoût sans viande... Je m'éloigne de la cuisine pour réfléchir, déjà que je touchais à la cuisine pour la première fois, j'aurais aimé au moins réussir un plat... Il me faut de la viande ! Je descends vers la cave, dans l'obscurité, pas de lumière sinon, ça va les faire retourner dans leur trou. Je ferme les yeux et mets en éveille chacune de mes autres sens. Sans dire un moment je balance le couteau de cuisine avec lequel je suis descendue, dans une direction bien précise. Les cris aigus d'un rongeur, montre que je n'ai pas raté ma cible.

    Je brise avec le pied la nuque du rat avant de l'attraper par la queue et de l'emmener à la cuisine... Je dépèce l'animal de sa peau, avant de lui ouvrir le ventre et le vider de ses intestins, à la suite, je le jette tout saignant et cru, dans le ragoût toujours sous le feu depuis les sept minutes où j'étais au sous-sol. D'ailleurs, la sauce est passée au-dessus de la casserole que j'ai utilisé malgré le couvercle, quand j'ai mis mon rat entier.

    Après encore une bonne demi-heure de cuisson, après que le ragoût eusse pris une odeur de cadavre de rat, je me suis dite que la cuisson était peut-être parfaite et que je ne devais pas prêter attention à l'odeur qui vient de me faire vomir à l'instant aux chiottes. Je ferme le gaz, ouvre les fenêtres, laisse l'odeur s'en aller, puis verse le ragoût dans une assiette... Quand je finis de nettoyer la merde que le ragoût à gicler, j'entends la porte claquer derrière moi... Mikeal O'Truc est rentré, je ne lui dis rien. Dès qu'il s'installe, c'est là que je lui rapporte son plat avec un gros rat bien cuit par la chaleur de sauce. Personnellement, je suis fière de mon premier plat !
Revenir en haut Aller en bas
Modérateur | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
Modérateur | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2556
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
168/200  (168/200)
Point Membre:
281/200  (281/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: CIARA&MIKEAL ✟ « MasterChef »   Jeu 18 Avr 2013 - 19:04

Je termine enfin ma dernière journée de travail et je suis épuisé. Techniquement, je devrais m'en aller plus tard, passer le repas avec les enfants, presque attendre qu'ils soient couchés avant de repartir chez moi. Mais vu que c'est mon premier jour, Pandora m'a laissé partir dès que mes cours étaient finis. Ca m'arrange. Déjà parce que je suis fatigué et que je n'aime pas les gosses. Mais il va bien falloir que je m'y fasse un jour ou l'autre. Mais plus tard. Enfin, je montre que je fais des effort et je vais en salle d'étude pour les aider. Du moins, ceux qui demandent mon aide. Je passe aussi dans les rangs et regardent par dessus leur épaule. Ils font même des maths les pauvres. Enfin, quand je vois une erreur, j'essaie de les aider. Oui, choquant comme comportement venant de moi, n'est-ce pas ?

Je m'éclipse donc quand ils vont tous au réfectoire. Il est alors 19h30. Le temps de rentrer à la maison, il sera 20h. En passant la porte, je croise Pandora, à qui je souhaite une bonne soirée. Je pense avoir gagné des points en étant resté plus longtemps que prévu.

Je m'allume alors une cigarette en sortant. J'ai trente minutes à pied en plus. Et il ne fait pas trop chaud le soir. Je resserre mon écharpe et mon manteau et commence à marcher, d'un pas détendu mais néanmoins rapide. J'ai tout de même envie de rentrer chez moi.

J'arrive enfin à Little Angleton. Il ne reste plus qu'à aller à la maison maintenant. En plus, techniquement le repas est prêt. Car il y a Ciara avec moi. J'aurais préféré que se soit Savannah. Mais pour des raisons professionnelles, Cornelius, mon géniteur, a voulu que Ciara vienne avec moi. Quel dommage. Elle ne m'attire pas vraiment en plus. Alors que Savannah, eh bien, j'aurais pu la baiser tous les soirs. En plus elle n'aurait rien dit. Alors que celle là, c'est une dure à cuire. Je ne sais pas pourquoi elle est comme ça avec nous. Certes c'est une esclave, ça nous arrive de passer nos nerfs sur eux mais nous sommes tout de même assez généreux avec leur espèce. Je veux dire, au manoir ils ont une chambre, dortoir certes mais ils ont des lits confortable, ils mangent à leur contenance, ils sont parfois sortis, parfois, ils sont plusieurs donc ils tissent des liens ... Donc elle, je ne sais pas ce qui cloche. Et puis j'ai pas envie de lui parler. Elle est antipathique.

Je rentre enfin dans ce qui est désormais ma maison. Et une odeur bizarre arrive à mes narines. Je fronce les sourcils, suspects mais ne dit rien. Même pas bonjour. J'ai dit que je ne voulais pas lui parler. Je m'assoie donc à table et Ciara met une assiette devant moi. C'est supposé être du ragout de boeuf, du moins, c'est ce que j'avais demandé ce matin en partant. J'ouvre les yeux et je reste sans bouger. Dans mon assiette se tient un rat entier.

Je me lève donc d'un pas souple et vais jeter le contenu de mon assiette à la poubelle, sans dire un mot. Je regarde dans le frigo, il n'y a pas de viande. Je regarde dans le placard, il n'y a plus de légumes. J'espère que l'épicerie est encore ouverte.

- Ciara, viens avec moi.

J'adopte une voix douce. Bizarrement, je ne pense pas qu'elle l'ai fait exprès. Alors on va essayer d'être gentil avec elle. En plus on va vivre longtemps ensemble, tous les deux. Mieux vaut qu'on s'entende bien. Et si quelqu'un me demande qui elle est pour moi, je répondrais que c'est ma cousine. Il faut donc que j'apprenne à mes contrôler avec elle. Mais c'est sûr que si elle commence à faire les choses pas comme il faut, mais pas du tout, elle finira à la cave, avec les rats. C'est sûrement d'ici d'où vient ce rat en plus.

Je sors donc de la petite maison, sans mon manteau et sans mon écharpe, j'attends un peu Ciara et reprend ma route vers l'épicerie qui a mon plus grand bonheur, est toujours ouverte.

- Excusez moi, je pense que vous allez bientôt fermer, mais je n'en ai que pour cinq minutes.

Mon auditeur me sourit et secoue la tête d'un air affirmatif. Je fais signe à Ciara de me suivre, d'un mouvement de la tête. Je prends juste un panier. J'ai dit cinq minutes à l'épicier, je prends juste de quoi me nourrir pour ce soir. Demain je ferais les courses, les vraies avec elle, pour lui montrer. Il va falloir lui faire une vraie éducation. Ca ne va pas être facile, mais je n'ai pas trop le choix.

Alors, quelque chose de rapide à faire, parce qu'il est déjà 20h. Mais j'ai envie de bien manger, donc ça va prendre du temps. Pas grave, on regardera la télévision. Je prends donc un sac de pommes de terre et vais au rayon des pièces de boeuf.

- La viande. On ne mange pas de rat Ciara. Tu devrais le savoir pourtant, on t'a toujours bien nourrie au manoir.

Sauf quand tu allais au trou, bien évidemment. Au début elle y allait souvent d'ailleurs, et puis on a compris que ça ne servait à rien alors on passait l'éponge sur beaucoup de choses. Enfin, ça dépendait de l'humeur dans laquelle on était aussi. Nous sommes tout de même des personnes assez gentilles. Sauf la vieille. Elle par contre, elle ne lâche pas. Au moindre truc de travers, au trou. Des fois, elle veut même s'en prendre à Savannah. Du coup je prends sa défense. Parce que c'est mon esclave. J'espère qu'il ne lui arrivera rien de grave durant mon absence.

Je m'approche alors de la caisse, mais en passant au rayon petit déjeuner, je me rends compte que nous 'navons rien pour demain. Je prends donc de la brioche tranchée, du nutella, de la confiture de framboise, du lait, du sucre et du nesquik.

- Tu veux du thé, du café ... ?

Tant qu'à faire, autant prendre d'autres choses. Mais pas trop non plus. Je préfère bien me faire voir de l'épicier. J'arrive alors à la caisse, en compagnie de mon esclave et le voici en compagnie du ravissante jeune fille. J'en ferais bien mon quatre heures d'ailleurs. Mais vu la manière dont ils se regardent et bien, c'est raté pour moi.

- Je t'ai vue toi tout à l'heure non ? Et vous revenez faire des courses ?

Il dit cela en pointant Ciara du doigt. Je la prends alors pas les épaules.

- Elle a tout fait cramé !

Je hausse les épaules, d'un air décontracté, souriant et rigolant presque. C'est marrant de jouer la comédie. Je pose enfin mes articles sur le tapis roulant et l'épicier les bip tous un par un.

- En fait, je m'appelle Lestat. On sera sûrement amené à se voir souvent, et je n'aime pas qu'on m'appelle monsieur.

- Enchanté, je suis Mike et elle c'est Ciara, ma cousine.

Je paye et souhaite une bonne soirée aux deux amoureux. Nous retournons à la maison.

- Ciara, reste à côté de moi. Je vais te montrer comment on fait la cuisine, même si je suis loin d'être un professionnel.

Par contre, j'ai l'impression que je vais lui parler comme quand on parle à un gosse. Mais cette fille est tout de même beaucoup plus mature alors ça devrait mieux passé. Juste, je ne veux pas de réplique cinglante. Alors je vais la prévenir.

- Par contre, pas de répliques désobligeantes s'il te plait. Je t'apprends, en toute gentillesse. Si tu as une question n'hésite pas, d'accord ?

Je lui décroche un sourire, franc et honnête, pour une fois. Et oui, vous avez bien entendu un s'il te plait sortir de ma bouche. C'est rare n'est-ce pas ? Je prends donc le sac de pomme de terre et le mets sur la table de la salle à manger. Je dis à Ciara de s'asseoir, vais allumer la télé et m'assoie à ses côtés. J'ai pris deux éplucheurs de légumes au préalable.

- On va commencer par peler les pommes de terre. Parce qu'on va faire des frites.

Par contre, on les fait au four ou à la friteuse ? Avec la friteuse ça va puer dans toute la maison. Mais c'est meilleur. Sinon on met la friteuse dehors le temps de. En plus le quartier ne craint pas. Alors on va faire ça.

Je montre donc à Ciara comment on épluche des pommes de terre, choses assez basique, avant de lui en donner une. Je lui donne des conseils et lorsque celle-ci arrive à se débrouiller, je passe moi même à l'épluchure, en écoutant d'une oreille peu attentive ce qui passe à la télévision.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid

With fuckin' demons inside


June:
 

Surprise:
 



Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: CIARA&MIKEAL ✟ « MasterChef »   Sam 1 Juin 2013 - 20:05


    Je hais les nobles ! Je les hais, je les hais, je les hais ! Enfin, je suis sûr que je les aurais hais si je ressentais une quelconque émotion. J'ai remarqué que les gens n'aimes pas ce genre d'attitude, jeter la nourriture des préparer avec lenteur... Non attendez... Ce n'est pas l'expression exacte, je crois que c'est plutôt... Préparer avec « saveur » ? Ah non, je ne crois pas que c'est ça, ça me reviens pas... Ah si, préparer avec « amour » ! Voilà, c'est ça... Sauf, que comme je ne ressens pas d'amour dans ce que j'entreprends, il a du pas aimé. Est-ce que l'amour donne de la saveur à la nourriture comme les cuisinier le dise à la télé ? C'est dommage, si c'est vrai... Mike ne connaîtra jamais une bonne saveur si c'est moi qui fait la cuisine. Enfin bref, pour être franc... Je me contente de le voir jeter mon ragoût sans brancher, pas de colère, pas d'étonnant, je me dit juste, qu'il n'avait pas... J'irai fouillé la poubelle et manger le rat qu'on il dormira pour ne pas gaspiller la viande.

    « Ciara, viens avec moi. »

    C'est quoi cette intonation dans sa voix ? Elle est douce... Je n'aime pas le fait qu'elle soit douce, je suis une esclave, son esclave et il doit me voir seulement comme un simple objet, ou même encore un chien à qui il dit de le suivre. Le ton de sa voix devrait être écœurée de devoir à dialoguer avec un objet comme moi, frustrer même. S'il essaye d'être gentil avec moi, il perd son temps... Vous êtes censés n'avoir pas considération envers un objet, être gentil avec lecteur MP3, ou être méchant, ça n'existe pas. Si le lecteur MP3 est défectueux, vous n'allez pas lui sourire et lui parler avec douceur, vous allez le jeter, le cassez à cause de la colère. C'est pareil avec nous autres esclaves, ce type n'a pas le droit de faire preuve de gentillesse avec ma personne. Je suis humaine et je suis faite pour servir, jusqu'à ce que je devienne inutilisable, ou défectueux. Cela dit, j'ai suivi Mike hors de la maison.

    « La viande. On ne mange pas de rat Ciara. Tu devrais le savoir pourtant, on t'a toujours bien nourrie au manoir. »

    Dit-il une fois à l'intérieur de l'épicerie, il me gonfle déjà... Je mangeais presque j'aimais au manoir étant donné que j'étais presque tout le temps puni, comment je pouvais savoir ? En plus, le rat c'est animal comme les autres, pourquoi on ne peut pas le manger ? D'ailleurs, je lui demande...

    « Pourquoi, on ne mange pas du rat, c'est de la viande pourtant ? »

    Oui, c'est de la viande et quand ce sera la fin du monde, ce sera la seule viande qu'il y aura dans ce monde sans viande. Je ne sais pas, si je suis compréhensive là ?! En déambule entre les rayons, il y a tellement de chose, que j'en ai le tournille... Comment le vendeur a eu tout ça, est-ce que tout était pour nous ? Je me suis posée la même question dans la journée, genre si personne achète, qu'est-ce qu'il va faire de tout ça ?

    « Tu veux du thé, du café ... ?

    - C'est quoi ? »

    Je suis sur que le thé c'est le truc noir et amer, Savannah ma fait goûter, le café c'est... Hum... C'est le truc infusion ? Je me gratte la tête en essayant de me rappeler, je devrais apprendre à retenir ce que j'ingurgite, ce sera utile pour plus tard, maintenant que j'y pense.

    « Je t'ai vue toi tout à l'heure non ? Et vous revenez faire des courses ? Annonça le mec, derrière la caisse.

    - Elle a tout fait cramé ! »

    Avait-il expliqué après m'avoir pris par l'épaule, m'avait-il interrompu dans mon élan... En vérité, j'avais fait du rat et Mike l'a jeté parce qu'apparemment on ne mange pas de rat, c'est ce que je voulais dire au monsieur. Je ne comprends pas pourquoi Mike a menti, je me gratte à nouveau la tête pour réfléchir. L'homme à la caisse se présente et Mike de même, c'est alors qu'il dit que je suis sa cousine. Cette fois, je sais pourquoi et je comprends, c'est pour la mission... Mais pour le rat, il y avait pas de raison, si ? Peu après, on reprit route vers la maison, j'allais remonter dans la chambre qu'on m'avait prêté, quand Mike me stoppa.

    « Ciara, reste à côté de moi. Je vais te montrer comment on fait la cuisine, même si je suis loin d'être un professionnel.

    - Oui. »

    Je reviens alors vers lui et je me contente, de l'observer avec un sourcil titiller, lever...

    « Par contre, pas de répliques désobligeantes s'il te plait. Je t'apprends, en toute gentillesse. Si tu as une question n'hésite pas, d'accord ? »

    Mes yeux deviennent tous ronds, je me mordille la lèvre inférieur avant de croiser mes mains et éviter son regard... Une personne normal, dirait que je boude à l'instant... Peut-être, je n'en sais rien. Quoi qu'il en soit, ce qui me met dans cet état, c'est le fait que Mike commence à connaître ma façon d'être, bientôt mes réplique ne l'attendront même plus. Et je trouve sa quand même bien amusant de foutre en rogne les nobles. Je ne suis pas une gamine, je ne vous permets pas ! Bref... Je n'ai pas pu lui répondre, mais mon silence voulait dire « oui ».

    « On va commencer par peler les pommes de terre. Parce qu'on va faire des frites.

    - Qu'est-ce que c'est ? »

    Je suis sûre, que je n'ai jamais entendu un légume ou une viande s'appeler frite en Egypte. Mike me montre comment éplucher une patate, je laisse échapper un « Oh » avant de dire ceci...

    « C'est comme quand je dépèce lambeau par lambeau la chair de ceux que votre père me demande torturer, n'est-ce pas ? »

    Finalement, peut-être que c'est un entraînement que Mike me donne en ce moment... Je vois !
Revenir en haut Aller en bas
Modérateur | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
Modérateur | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2556
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
168/200  (168/200)
Point Membre:
281/200  (281/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: CIARA&MIKEAL ✟ « MasterChef »   Sam 8 Juin 2013 - 17:10

Ciara, c'est vraiment une fille étrange. Elle n'a aucune éducation. Généralement, les esclaves qu'on a font attention, ne disent pas des choses qui pourraient nous énerver, tout simplement parce qu'ils ne veulent pas finir au trou. Ciara elle, elle s'en fiche. Elle dit tout ce qui lui passe par la tête.

Et puis, d’habitude, on prend des gens qui savent cuisiner, qui savent ce que c'est les bonnes manières, ou on leur apprend. Je veux dire, on a des humains. Ciara ... On dirait qu'elle n'a jamais vécu en société. Du coup, c'est beaucoup plus compliqué de lui apprendre tout un tas de choses. Choses qu'elle doit connaître, juste pour ne pas salir le nom des O'Callaghan.

- Pourquoi, on ne mange pas du rat, c'est de la viande pourtant ?

Erf. Pourquoi c'est moi qui doit lui apprendre tout ça ? Pourquoi Alessia ne l'a pas instruite ? Ça aurait été beaucoup plus simple. Ou une de nos esclaves. Elle ne répond pas aux autres esclaves. Ou peut être que si. J'en sais rien en fait. Alessia ne supporte pas toutes ces répliques, mais au moins elle l'aurait éduqué. Ce que je dois faire à présent. Et bien sûr, je peux pas engueuler Alessia, sinon c'est moi qui finit au trou. Vous croyez que je susi pas puni ? Bah si. Bon, avec la télékinésie j'arrive tout de même à m'échapper tant bien que mal. Ou alors Savannah, trop gentille, une fois de plus, vient me tenir compagnie.

- C'est une question d'éthique Ciara. L'éthique diffère selon les pays. En Europe de l'ouest, entres autres, on ne mange que la viande qui a été "cultivé" si j'ose dire, pour ça. On a des champs de vaches, de boeuf, de canards, de poulets... Et on les achète dans les marchés, supermarché... Bref, on ne mange que ce qu'on sert ici.

Il faudrait en plus lui faire un cours de géographie. Parce que il y a les pays du Nord et les pays du Sud. L'océanie fait partit du nord. Et c'est tellement compliqué tout ça. Pays développé, non développé. La Chine arrive peu à peu dans les pays du nord mais elle mange du chien par exemple, ou des insectes, choses que nous ,ne faisons pas. Donc il y a aussi l'éducation occidentale. Le Japon fait peut être partie de cette éducation. Bref, il y a donc trop de choses à lui apprendre. Alessia aurait sûrement la patience de le faire. Il faudrait que je lui dise tout de même. Je suis pas là pour ça moi. Mais après Cornelius va me répliquer que Ciara est faite pour tuer. J'vais lui dire de partir en mission avec Ciara. Il va voir quand il se retrouvera avec un rat dans son assiette. Quel connard celui là. Je le hais. Je le hais, je le hais, je le hais. Voilà.

- C'est quoi ?

J'en ai déjà marre.

- Le thé, c'est une infusion. Après il y a des variantes, des tisanes, faites pour plusieurs choses... Le café, c'est amer et c'est pou se réveiller, disons...

Bref, je prends les deux. Parce que je bois surtout du café mais rien ne m'empêche de boire du thé de temps en temps. Et puis, elle a pas répondu. Je devrais lui montrer comment faire à la maison. sinon elle est capable de me décimer le paquet en une seule utilisation celle la.

On remonte donc à la maison, une fois que nous avons tout acheté. Et Ciara reste à côté de moi, observant ce que je fais. Pour le moment, aucune remarque n'est arrivée, tant mieux. J'ai pas envie qu'elle fasse chier. Je veux dire, pour une fois que je suis un peu gentil, faudrait qu'elle en profite.

- Qu'est-ce que c'est ?

Non mais j'en ai marre. Vraiment, c'est pas possible ! Elle sait rien. Rien du tout. Alessia, vraiment, éduque la ! Merde.

- Des pommes de terre coupées en longueur qu'on fasse dans l'huile pour qu'elles soient fries.

Bref, elle verra, hin. Parce que si je commence à tout lui expliquer, je suis pas rendu. Je dois juste lui expliquer chaque étape, c'est tout. Ça va être long, et épuisant. Pourquoi je dois me la trimbaler ? Pourquoi ? Qu'est-ce que j'ai fait au monde pour mériter ça ? Ha oui, je suis un vilain qui torture les humains, habituellement. Mais je ne mérite tout de même pas ce châtiment ! Je veux dire, il y en a plein qui font ça ! Alors pourquoi ça, ça tombe sur moi ? Pourquoi ? Je hais ce monde. Je me hais, je hais Ciara, je hais devoir lui apprendre tout ça alors que ce n'est pas mon rôle... Bordel ! Mais elle a vécu dans une caverne cette fille ! C'est pas possible autrement ! Comment on peut attardée à ce point, sérieusement.

- C'est comme quand je dépèce lambeau par lambeau la chair de ceux que votre père me demande torturer, n'est-ce pas ?

Je garde le silence, un instant. C'est ... Gore.

- Oui, si on veut...

Je lui donne des pommes de terre et un économe pour quelle fasse la même chose que moi. Pas besoin d'en peler beaucoup, nous sommes que deux. C'est triste tout de même, dans un certain sens. Je montre comment on fait à manger à une esclave, je lui fais la cuisine, et je mange avec elle. Le monde à l'envers, vraiment.

- Je mets l'huile à chauffer.

J'espère qu'elle regarde en même temps. Bon, qu'elle aille pas me faire des frites à tous les repas par contre. Sinon, ça va pas le faire. En plus j'ai faim, et je fais des frites à cette heure là, quelle idée. J'aurais dû en prendre des congelées. C'était la solution de fainéant, ça aurait été très bien. Mais non, j'ai décidé de faire la cuisine à vingt heures passées. Pauvre de moi.

Je prends ensuite deux planches à découper ainsi que deux couteaux et montre à Ciara comment découper les pomme de terre en frite. Je sais, il y a des appareil pour ça, une grille et on pousse la patate dedans. Mais moi, j'ai pas ça. A Wesel, sûrement. Mais c'est les esclaves qui font ça. Ici, j'ai pas. Donc je fais ça à la main. Je coupe la pomme de terre en deux et je fais des lamelles. Et je recoupe les lamelles si celles ci sont trop épaisses. Je prends celles de Ciara une fois qu'elle a fini, je les passe sous l'eau pour enlever l'amidon qui est en surplus, tout en lui expliquant pourquoi je fais ça. Je les mets à égoutter pour ne pas que l'huile chaude et l'eau explosent à leur contact mutuel. C'est fatal ce genre de chose. Bon, Ciara ça devrait pas lui faire grand chose mais moi... J'ai mal dans ces cas là, et ça va tellement vite, ou alors j'y pense pas que j'ai pas le temps de dévier les gouttes. C'est nul, ça craint et voilà.

Et je fous toutes les frites dans l'huile en mettant le compteur sur dix minutes. J'ai acheté quoi comme viande déjà ? Un rôti ou un steak ? J'aimerais bien que se soit un steak, se serait vachement plus rapide.

Verdict ? J'ai pris des steak. Des beaux, hin. De la bavette en fait. Et elle m'a l'air pas mal. En tant normal j'aurai fait des échalotes avec. Mais j'en ai pas. Alors se sera nature. Et je vais attendre avant de les faire cuire, parce qu'il fait le temps que les frites soient prêtes. Alors je débarrasse la table et met tout ce que je peux dans le lave vaisselle. En attendant, on va regarder la télévision, hin ?

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid

With fuckin' demons inside


June:
 

Surprise:
 



Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CIARA&MIKEAL ✟ « MasterChef »   

Revenir en haut Aller en bas
 

CIARA&MIKEAL ✟ « MasterChef »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Chemins effacés-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :