MALAKI&TYR ✟ « Je ne suis pas une enfant, mais une guerrière... »


Partagez | .
 

 MALAKI&TYR ✟ « Je ne suis pas une enfant, mais une guerrière... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvité
Invité
MessageSujet: MALAKI&TYR ✟ « Je ne suis pas une enfant, mais une guerrière... »   Mer 10 Avr 2013 - 17:03


« La caverne d'Ali Baba, l'ai-je trouvé ? »

    Mon est Malaki Neville, je suis Orpheline depuis maintenant plusieurs années. Il y a seulement un an et demi, j'ai perdu ma seule famille, c'était ma tante, je l'aimais beaucoup. Aujourd'hui, je vis dans une étrange Orphelinat, nommé Mystery Orphanage. J'y apprends ce que je dois savoir d'essentiel sur le monde, la magie, sur les êtres spéciaux qui l'entour et la peuple. Mais voyez-vous, j'ai un objectif bien précis en tête, c'est objectif est de retrouver mon père biologique et quitter l'Orphelinat. Mon père, je sais qu'il est vivant, car rien ne prouve qu'il est mort. Rien ne prouve aussi, qu'il connaît ma pauvre petite existence. Mais voyez, je ne me vois pas rester ici pour l'éternité, à apprendre la magie, être un exorciste n'est pas vraiment une chose que je désire... Ce que je veux être, aujourd'hui, cela me regarde... Et ce que j'ai décidé d'être, afin de devenir plus forte, plus courageuse, plus solidaire pour le peuple... C'est un Super-héros.

    15 février 2013, Londres...

    « A toutes les unités, les suspects ont été repérés, ils se rendent en direction de Cannon Street. »

    Mon est Malaki Neville, aujourd'hui, je suis réellement déterminée à emprunter la voie vengeresse de la justice afin que personne ne subisse ce que j'ai subi. C'est à travers les immeubles de Londres, les ailes déployées, emporté par le vent... Que de toits en toits, je me déplace vers une destination précise, Cannon Street. J'y serais bien avant la police, grâce à mes bonds de plusieurs mètre de toit en toit. Il est vrai, que j'ai emprunté sans demander quelque minute plut tôt, un Woki-Toki d'un policier londonien endormi. Mais comme la radio que j'avais, ne pouvait pas capter le canal de la police, il m'a fallu improviser. Arriver à la rue de Cannon Street, les deux ravisseurs n'ont pas été bien difficile à trouver, ils correspondaient à la description faites par les autorités. Les deux hommes, venait de braquer une banque à main armée. Je les observe tous deux, j'ai quelque minute d'avance sur la police et apparemment, les deux hommes s'étaient débarrassés de leur véhicule.

    « On va attendre dans cette ruelle que les choses se tassent, puis on se casse à Hawaï pour fêter ça...

    - Cent mille livres, on est plein aux As ! »

    Les deux hommes déposèrent leur arme à terre, deux Colts qui ont l'air tout droit, sortie des années 90. Ils ont braqué une banque avec ça ? En Amérique, ils se seront fait canarder par la sécurité, s'ils airaient tenté le même exploit là-bas. Je saute de l'immeuble les ailes déployées pour atterrir dans la ruelle où se trouvait les hommes, j'atterris sur l'un d'eux et je pousse l'autre de toutes mes forces pour le projeter loin de l'argent et de l'arme qu'il tentait de ramasser à mon apparition. Je n'avais pas peur d'eux, pas peur qu'ils se souviennent un jour de mon visage, j'étais masqué... L'un deux se demandait ce qu'était ce monstre sortie de nulle part, les ailes déployées, je donne un coup dans la clavicule de l'homme sur laquelle j'avais atterrie. J'étais plus jeune qu'eux, mais j'étais magique et donc bien plus résistante qu'eux, bien plus forte qu'eux. Le deuxième que j'avais envoyé valser avec cette étrange force surhumaine, sortie une nouvelle arme à feu, un revolver magnum.

    « Je ne sais pas à quoi tu joues, petit emmerdeur, mais on va vite régler ton cas ! »

    Il tira dans ma direction, l'une de mes ailes, servie de bouclier. Je ramasse une pierre, alors que l'homme continuait de tirer dans ma direction, il vise plutôt mal surtout, que je suis en mouvement. Je balance la pierre dans sa direction, celle-ci atteint l'homme en pleine face. Les deux voleurs étaient maintenant évanouis, il manquait plus qu'à les attacher ce que je fis. Peu après mon exploit, dont je n'en reviens toujours pas, je sentie la douleur sur une de mes ailes. La balle était toujours logée dans mon aile gauche, la douleur était vraiment insupportable maintenant que mon esprit l'a remarqué. Néanmoins, avant de partir, je laisse sur les deux hommes attachés, l'une de mes plumes venant de mes ailes. Le lendemain matin, la balle s'était délogée toute seule de mon aile gauche, plusieurs jours après, la blessure laissée par la balle avait disparu. Concernant les deux hommes, ils furent appréhender dans une ruelle, inconscient.

    D'après eux, à leur réveil, ils auraient, été vaincus par un ange silencieux aux ailes noires. C'est la naissance d'un Super-héros, comme ceux, que l'on voit dans les magazines Mavel. A cause des témoignages des deux voleurs, les autorités m'ont surnommé Mehiel le petit ange silencieux aux ailes noires. Mehiel est archange de la kabbale, on m'a surnommé ainsi à cause de la date de mon apparition qui est représente la date de Mehiel. Je serais donc le héros mystérieux, nommé Mehiel le petit ange silencieux.

    10 avril 2013, Little Angleton...

    Je me tiens face à la Forge Herlið, cela ne peut être que l'endroit que je recherche... La loi humaine interdit a aboli le port d'arme blanche depuis bien des siècles. Je crois que j'ai eu vent que cette forge, créait des armes magiques. Je me suis dit, qu'il devait aussi créer des armures spéciales, pour des êtres spéciaux. Je crois, que j'en ai besoin... J'ai besoin d'une armure assez résistante pour dévier une balle d'un fusil ordinaire, une armure magique fera amplement l'affaire. J'entre à l'intérieur de la forge, la porte fait sonner la clochette... Il y a réellement beaucoup d'arme ici, je ne sais où donner de la tête. Je me demande s'il y a quelqu'un, je sors d'avance mon bloc-note.

Revenir en haut Aller en bas
Solitaire forgeron et enchanteur
EMPLOIS/LOISIRS : Forgeron et enchanteur
LOCALISATION : Vagabonde jusqu'à Little Angleron
CITATION DU PERSONNAGE : Le gras c'est la vie

MESSAGES : 97
DATE D'INSCRIPTION : 27/08/2012

Niveau du personnage
Point RP:
29/100  (29/100)
Point Membre:
19/100  (19/100)
Niveau: Novice
avatar
Týr Ior Ehwaz
Solitaire forgeron et enchanteur
MessageSujet: Re: MALAKI&TYR ✟ « Je ne suis pas une enfant, mais une guerrière... »   Lun 15 Avr 2013 - 23:20

Ce matin, je me suis levé déprimé, comme beaucoup de matins ces derniers temps. Pour cause ? L’altercation que j’ai eue avec ma fille, qui m’a vraiment laissé mal. C’était la première fois qu’on se reparlait, et voilà le résultat, elle m’en veut terriblement, et me fait culpabiliser, enfin pas plus que d’habitude, mais plus souvent. En même temps, c’était son but, on peut dire qu’elle a réussi, enfin pas autant qu’elle l’aurait souhaité je pense, mais un père ne peut pas rester indifférent quand sa propre fille lui dit des choses pareil, car oui, je me considère encore comme son père, malgré tout ça que j’ai fait, et puis je n’ai cherché à agir que pour son bien, même si je me suis trompé, je ne pensais pas à mal. Maintenant, elle était partie je ne sais où, sans même que je puisse lui expliquer quoi que ce soit. Voilà, cela fait maintenant plusieurs jours que je me ressasse cette journée marqué par les larmes et la haine, et aussi mon passé par la même occasion, marqué par les morts de ceux que j’aimais… C’est donc une nouvelle journée que j’entamai énervé et morose, parce que oui, être mal me rend assez nerveux, et j’ai du mal à contrôler mon impulsivité, mais je ne m’énerverai pas sur un client, jamais je n’en arriverais là… Bon, aujourd’hui, forge, j’ai besoin de me défouler, et pour ça, un marteau et une enclume aide bien pour ça, alors je frappai, encore et encore, pensant à toutes ces erreurs que j’ai pu faire, me disant que je les annihilai sous mes coups, sans relâche… Les assassins de mes parents, écrasés par l’acier, même si ce dernier a déjà eu raison d’eux, ceux de ma femme, pareil, même si je les ais exterminé il y a fort longtemps. Moi-même ? Dans un sens je me plaçai sous mon marteau, et impitoyablement, me détruisais. J’étais ainsi, je ne me tolère pas la moindre erreur, et je n’hésite pas à me blesser quand j’en fais une pour ne pas que je recommence dans le futur.
Je rentrai à l’intérieur afin de faire une pause, quand j’entendis le bruit de la clochette fixée en haut de la porte, annonçant l’arrivée de quelqu’un. Je me dirigeai vers lui, ou plutôt elle, une jeune fille métisse qui tenait un bloc note à la main.

-Bonjour mademoiselle, que puis-je faire pour vous ?

_________________


Týr Ior Ehwaz offre de l'hydromel à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

MALAKI&TYR ✟ « Je ne suis pas une enfant, mais une guerrière... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MALAKI&TYR ✟ « Je ne suis pas une enfant, mais une guerrière... »
» «Suis toujours ton coeur, mais prends ton cerveau avec toi» || Hippo
» "Je suis tout en nage mais nager je ne sais paaaas !" ♪
» Tu sais, je ne suis pas la meilleure mais je fais de mon mieux ... [PV]
» Je suis tombé sur toi, mais qu'est-ce que tu foutais là ? [Aaron Jeong/SungGyu Kim]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Chemins effacés-
Nos Partenaires