MIKE&NANCY ✟ « Je n'ai pas sommeil, faisons connaissance... »


Partagez | .
 

 MIKE&NANCY ✟ « Je n'ai pas sommeil, faisons connaissance... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oz
EMPLOIS/LOISIRS : Scientifique au laboratoire de WayneCorps
CITATION DU PERSONNAGE : La magie est une science qui nous échappe...

MESSAGES : 274
DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2011

Niveau du personnage
Point RP:
22/100  (22/100)
Point Membre:
23/100  (23/100)
Niveau: Novice
avatar
Nancy A. Drust
Oz
MessageSujet: MIKE&NANCY ✟ « Je n'ai pas sommeil, faisons connaissance... »    Lun 15 Avr 2013 - 23:23


« Tu sais, je suis aussi chanteuse... Mais c'est mon secret ! »

    Les valises déposées dans le dortoir des filles, je m'installe sur un des lits libres, je me couche un moment en soupirant. Je suis enfin arrivée, après mes retrouvailles avec Pandora, j'ai bien envie de me reposer. Je ferme les yeux à midi, je les ouvre de nouveau à 17h, le décalage horaire m'a épuisé, bien que, j'ai dormi dans l'avion. Bon Dieu, que je déteste l'avion. Je serai bien capable de construire un moyen de transport volant, mais impossible, que j'y monte sans prendre de somnifères. S'il y a un accident, je serais morte en dormant et pas autrement, mourir tout en rêvant c'est cool, on ne voit pas la mort arrivée. Bref, je pars me rincer la bouche, car j'ai dormir la bouche ouverte comme d'hab, qui sait ce qui a pu immigrer illégalement dans ma bouche. J'en profite pour me nettoyer et m'arroser le visage avec de l'eau froide, histoire de faire disparaître les petites cernes de la sieste.

    Je vais à la suite dans ma valise à la conquête de ma pommade pour la peau, entre mes fringues. Une fois en main, j'étale la pommade sur mon visage, j'arrange mes vêtements avant de sortir du dortoir. Je vais prendre l'air un moment, comme je ne suis pas fumeuse, je vais juste, aller m'asseoir sur la balançoire et regarder mes e-mails. C'est un bon passe-temps, ou sinon, je peux regarder un épisode Games of Throne saison 3, hier l'épisode trois est sortie. En fait, j'aime perdre mon temps avec internet, quand je ne travaille pas, on me le reproche souvent. Dans le jardin, il y avait encore quelques orphelins en train de jouer, le soleil se couche plus tard, ils en profitent. Finalement, je m'assis sur un bon... Apparemment, Kyle n'est plus ici, c'est dommage j'aurai aimé le revoir, enfin qu'importe, un jour peut-être. Je regarde les enfants s'amuser, cela me rappelle qu'à leur âge, je n'avais pas vraiment d'amie à l'époque.

    Finalement, mon portable reste éteint entre mes mains, jusqu'à ce que la sonnerie de la petite récréation s'achève. Je reste un moment-là sans bouger, une enfant au visage mature qui était resté à l'écart, passa silencieusement devant moi, nos regards se croisa un moment. Elle semblait jeune, pourtant j'avais l'impression dans son regard qu'elle n'était plus une simple fille innocente. Elle a la peau noire, la seule ici... Est-ce, peut-être la fille répondant au nom de Malaki ? J'aimerais la connaître, enfin, quoi qu'il en soit... Rentrant, le temps commence à se rafraîchir « Winter is Coming »... Oui, je sais, je sors et très loin. J'irai regarder mon épisode de GoT une fois dans mon lit. Pas facile de me réintégrer dans le ce petit monde de fous, pas facile d'essayer de me sortir de la tête le stress du boulot. Quand le du repas du soir vient, voir tout le monde à table, toutes ces personnes joyeuses...

    En tout cas, cela change un peu de mes journées à la morgue pour identifier une victime pour une enquête. Le milieu de vie de cet endroit, change radicalement avec mon milieu sérieux de ma vie, de mon quotidien. Je mange au côté des orphelins qui ont tenu manger à côté de moi, c'est vrai que ça fait longtemps qu'ils ne m'ont pas vu, ils veulent sûrement me raconter plein de choses et je les écouterai tous. Après le repas, je suis partie à la douche, puis je me suis mis au lit... Les filles ont rejoint les dortoir peu après, il était 21h... Je suis restée quelques heures dans mon lit, mais je n'arrivais guère à retrouver le sommeil. Après tout, j'ai dormi dans l'avion ce matin, j'ai fait la sieste cet après-midi, je suis à peine fatigué. Je me lève, il est 23h... Les filles dorment déjà à point fermer, je décide de me rendre à l'extérieur pour regarder les étoiles, seulement parce qu'ici ils sont nombreux. Cependant, ayant vu la salle des profs allumés, je décide d'y jeter un coup d'oeil.

    Est-ce Takeji ? Jonathan peut-être ? Je frappe à la porte... C'est vrai que certain prof continue à travailler tard pour préparer les leçons de demain, ça doit être le cas pour ce monsieur-ci... Tien, il ne me revient pas à l'esprit, est-ce un nouveau ?

    « Excusez-moi, je ne voulais pas déranger dans votre travail... »

    Dis-je en m'apprêtant à repartir...

_________________



Nancy The Beast The Scientist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2562
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
168/200  (168/200)
Point Membre:
281/200  (281/200)
Niveau: Apprenti
avatar
Mikeal O'Callaghan
Modérateur | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: MIKE&NANCY ✟ « Je n'ai pas sommeil, faisons connaissance... »    Jeu 18 Avr 2013 - 19:51

Encore une journée fatigante. Et ce n'est pas prêt de s'arrêter là. Ces gosses sont des vraies piles électriques sur pattes. Cette expression ne veut rien dire, je sais. Je les invente, j'innove, c'est plutôt cool, non ? Enfin, il est dix-sept heures. Pour eux c'est la fin des cours. Ce qui signifie aussi goûter, thé, récréation et tout ça.

Pensant que tous les enfants sont partis, je m'étire sur ma chaise, derrière le bureau de la salle et baille un bon coup. Je me redresse et voit une petite fille qui me regarde. A première vue, elle est tout de même adorable. Je lui demande gentiment ce qu'elle veut. Et juste de l'aide pour ses exercices. Exercices de maths, si vous voulez tout savoir.

J'oublie souvent que les étudiants ici ont la vie dur. Ils continuent les cours humains normaux qui se trouvent à Little Angleton et travaille en même temps la magie au Mystery Orphanage. Ils doivent être surmenés. Mais pourtant, ils y arrivent, et c'est très courageux de leur part. Je l'accompagne donc en salle d'étude, lui demande si elle a prit son goûter et me répond que non. Je m’intéresse alors à elle, lui demande pourquoi.

- Parce que si je commence à manger, je ne ferais jamais mes devoirs. Et il faut que je les fasse. C'est important. C'est ma maman qui me le disait. Parce que si je vais goûter dans le réfectoire, les autres ils vont m'emmener jouer après. Et jamais je ne pourrais travailler. Et en maths j'ai du mal, je fais beaucoup d'effort mais je n'y arrive pas. Alors tu peux m'aider ? S'il te plait monsieur ? Je t'ai déjà vu ici, tu aides les gens. Alors aide moi s'il te plait.

J'acquiesce de la tête, accompagné d'un sourire. Je l'emmène à la bibliothèque, nous nous installons dans un coin calme et je commence à lui expliquer ce qu'elle ne comprend pas. Pendant qu'elle fait un exercice, sur lequel elle a l'air de se débrouiller, je m'échappe un moment, laissant toutes mes affaires à côté d'elle pour lui dire que je reviens dans un tout petit moment. J'espère qu'elle aime le thé.

Je fonce au réfectoire et demande à la cuisinière ce que prend la petite au goûter. Avec une description rapide, elle voit tout de suite de qui je veux parler. Elle me donne alors une tasse de thé au lait, deux sucres sur la petite assiette. Elle me fournit aussi des petits gâteaux secs, protégés d'un film plastique. Je mets ça dans ma poche et retourne à la bibliothèque.

J'échappe à la bibliothécaire, de peu. En lui tournant le dos pour cacher la tasse surtout. On n'a pas vraiment le droit de manger ici, ce que je comprends parfaitement. Mais il n'y a pas de livres appartenant au Mystery sur la table où nous étudions. Et je suis sûre que cette petite fille est très précautionneuse.

Quand je pose la tasse sur la table, suivit par les petits gâteaux elle se retourne vers moi et me décroche un énorme sourire. Elle me saute même dessus et enserre mon cou de ses bras. Ok, c'est peut être un peu trop là. Du coup je suis un peu gêné. Je n'ai pas l'habitude des contacts physiques. Du moins, pas de ce type là. Alors je la prends sous les aisselles et la repose sur sa chaise. Je tapote deux fois sur sa tête avec un sourire contrit et lui montre ses exercices de maths, sur lesquels elle se met de suite. Tout en n'oubliant pas de manger son quatre heures. Je la regarde donc se débrouiller parfaitement bien mais je reste jusqu'à la fin. Elle me remercie donc et part s'amuser avec ses amies.

Je reprends la tasse et le plastique des gâteaux et cette fois qui je croise ? La bibliothécaire. Elle fronce les sourcils et pince les lèvres. Je lui souris. Un sourire de gamin qui sait qu'il a fait une bêtise, sait qu'on l'a vu, dit qu'il est désolé et s'en va sans rien dire. Presque en courant d'ailleurs parce qu'il ne veut pas qu'on l'engueule. Donc voilà. Je recroise la cuisinière qui reprend tout ça, je l'informe que ça a fait plaisir à la petite. Elle sourit et fait un rapide mouvement de la tête.

J'ai encore quelques heures à tuer alors je repars dans la salle d'études. Je n'ai que ça à faire de toutes façons, aider les élèves. Même si j'aimerais bien fumer. Sauf qu'on m'a déjà chopé. Alors je continue mon travail.

L'heure du repas a sonné et je m’éclipse pour fumer. Enfin du calme, plus de gamins autour de moi. J'essaie d'en faire abstraction mais c'est tout de même assez ardu. Une fois ma cigarette finie, je rentre manger au réfectoire. Je me mets à ma table habituelle, au fond, la table où personne ne va. Mais cette fois, des étudiants viennent. Je les accepte avec ce qu'ils pensent être de la joie. La vérité ? Je veux rentrer chez moi et me vider les couilles. Voilà, mais ça devra attendre le week end, malheureusement pour moi.

Je continue donc de jouer la comédie, répondant quand on me pose des questions, mais là, je n'ai plus envie de chercher bien plus loin. Heureusement, je finis vite mon repas et peut m'éclipser, pour la plus grande tristesse de mes admirateurs.

Et il faut déjà coucher les plus petits. Je me bats bec et ongles avec certains pour qu'ils dorment, ne quittent pas leur lit, ne crient pas, ne pleurent pas, ne réveillent pas les autres. Juste qu'ils dorment. En essayant de m'épargner la corvée "lire une histoire". Les histoires, c'est vraiment l'horreur. Mais des fois, je ne peux pas y échapper. Je me suis engager à ça après tout. Mais si je peux ne pas le faire, je ne le fais pas, bien évidemment.

Enfin la fin. Et j'ai encore du boulot. En tant que professeur cette fois-ci. Il faut que je prépare des cours. A tous les coups ça va finir en surfant sur le net, à la recherche de conneries plus folles les unes que les autres.

J'allume donc mon ordinateur portable, le code Wi-Fi est déjà enregistré et je regarde le programme prévu par Orpheo pour les cours de télékinésie. Pas sur qu'il y en est. Mais si je pouvais au moins avoir une piste, se serait déjà pas trop mal. Même si j'ai déjà une petite idée. Mais après c'est toujours la même chose, il faut diviser les étudiants en plusieurs catégories. Les plus débutants, les entraînés et les experts. Bien que je sois plus expérimenté qu'eux sinon je ne serais pas leur professeur.

Je cherche dans mon sac à la recherche d'une Chupa Chups. Je sais que j'en ai mise dans mon sac tout à l'heure. Je tombe alors sur la sucrerie promise, fou de joie. Je m'empresse de l'ouvrir et de la fourrer dans ma bouche. Je veux un homme. Aheum, vous n'avez rien entendu. Enfin si, ce week end, je vais dans un bar gay. Voilà, j'avoue. Même si les femmes c'est bien aussi, ça a des seins. Mais les hommes aussi c'est bien. Gros dilemme. Bon, bar gay. Il y aura peut être des bis chauds pour un plan à trois ou plus dans le tas.

Je me replonge alors dans mes papiers, prenant des notes sur tous les cours que je peux enseigner ici. Enfin, tous ceux pour qui j'ai postulé et où j'ai donc été accepté.

J'entends des talons sur les pavés du sol, qui claquent au rythme des pas de quelqu'un. En même temps, les chaussures ça se portent aux pieds. Si chaussure il y a, homme il y a. Ou femme, hin.

- Excusez-moi, je ne voulais pas déranger dans votre travail...

Je tourne la tête, étonné que la personne se soit arrêtée ici. C'est une jolie fille, brune, des bons seins. Harmonieuse, jolie visage, un peu enfantin mais c'est mignon. Je suis sur que c'est une cochonne ! Par contre, j'ai une sucette dans la bouche. Du coup, le baton qui dépasse et la boule qui ressort sur ma joue. Extrêmement sexy. Mais, je ne coucherais avec personne qui travaille, ou qui étudie ici. Ou alors ça s'appellera un viol. Enfin, faisons les choses biens et ne faisons pas ce genre de choses tout court. Ils sont du côté des humains, ils aiment trop s'accrocher aux personnes. Trop, trop vite et trop facilement. Alors non, je ne veux pas d'enclume à mon pied. Ou alors je mets du GHB dans leur verre. Comme ça ils ne se souviendront de rien.

Enfin, je me redresse et indique la chaise en face de moi avant de retirer la sucette de ma bouche opur pouvoir parler.

- Vous ne me dérangez pas du tout. Asseyez vous si vous le souhaitez. Je prépare juste mes cours.

Je lui offre un sourire en même temps et la regarde encore un peu, de la tête au pied. C'est vrai qu'elle est bien fichue. Et je replonge doucement dans mes copies. Enfin, feuilles de papier vierge que je remplis.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid

With fuckin' demons inside


June:
 
Color: indianred

Surprise:
 



Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz
EMPLOIS/LOISIRS : Scientifique au laboratoire de WayneCorps
CITATION DU PERSONNAGE : La magie est une science qui nous échappe...

MESSAGES : 274
DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2011

Niveau du personnage
Point RP:
22/100  (22/100)
Point Membre:
23/100  (23/100)
Niveau: Novice
avatar
Nancy A. Drust
Oz
MessageSujet: Re: MIKE&NANCY ✟ « Je n'ai pas sommeil, faisons connaissance... »    Sam 1 Juin 2013 - 21:20

« Tu sais, je suis aussi chanteuse... Mais c'est mon secret ! »

    « Vous ne me dérangez pas du tout. Asseyez vous si vous le souhaitez. Je prépare juste mes cours. »

    Je lui offre mon plus beau sourire et entre dans la pièce, la salle des professeurs... Evidemment, comme je m'en doutais ce charmant monsieur prépare en ce moment les cours de demain. J'espère que ce ne serait pas une journée trop charger pour lui et les petits, vous savez... Il n'est jamais bon de trop travailler et je sais de quoi je parle, moi qui ne vit que pour ça. Voyez-vous où j'en suis, à être forcé par son patron de prendre du repos. Je prends un chaise, n'importe laquelle, elles se ressemblent tous pour certaines et je m'installe, calée à la table comme une élève. Je reste silencieuse un moment contemplant la pièce, c'est la première fois que j'entre dans la salle des profs, les autres fois, j'y voyais pas l'intérêt. Il y a vraiment beaucoup de chose, beaucoup de classeur, de casier et tout plein de truc que les profs en besoin pour mener à bien leur cours, ou encore mettre à jour leurs emploies du temps... Mon regard ce retourne vers l'homme...

    « Vous... Vous êtes nouveau ici ? Votre visage ne me revient pas à l'esprit... »

    Enfin, je n'oublie jamais un visage, surtout s'il est censé cohabiter dans le même lieux que le mien. Il semble plus jeune que moi, c'est quand même rare de voir un jeune prof et en courageux pour les générations suivantes. Je pense que c'est un exemple pour les jeunes de voir un prof qui face un peu ados, il arrive mieux parler avec qu'eux... Du moins, c'est juste mon opinion. Après moi, je suis un agent du FBI, ce n'est pas mieux à mon âge, pas vrai ?

    Je me lève et me dirige vers la fenêtre, afin d'observer les étoiles. Elles sont vraiment merveilleuses par ici, ce n'est pas à New-York que vous verrez ça... Des milliers d'étoiles, on dirait de la poussière de fée, c'est magnifique et voilà, je souris en voyant ce spectacle. Il m'en faut peu pour m'émerveiller vous verrez, mais il faut dire que l'espace m'a toujours fasciné, la vie extraterrestre aussi... Je reviens vers la table, toujours le sourire aux lèvres.

    « Et vous, y a-t-il une chose qui vous fascine ? »

    Je sais qu'il a du travail, mais on peut discuter un peu... Je n'arrive pas à trouver le sommeil, alors je ne sais pas, il faut que je trouve une distraction.

Ma couleur:
 

_________________



Nancy The Beast The Scientist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2562
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
168/200  (168/200)
Point Membre:
281/200  (281/200)
Niveau: Apprenti
avatar
Mikeal O'Callaghan
Modérateur | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: MIKE&NANCY ✟ « Je n'ai pas sommeil, faisons connaissance... »    Dim 9 Juin 2013 - 23:06

Elle sourit et rentre dans la pièce. Je la suis du regard pendant qu'elle s'assoit tout en observant la pièce. Je retourne dans mes copies. J'ai étalé trop de feuilles partout en plus, mais la femme n'est apparemment pas venue ici pour bosser, tant mieux, j'ai pas besoin de faire de la place comme ça.

Mais il faut vraiment que je commence à organiser tout ça. Je reprends donc une feuille et note "Allemand" en haut. Et rien que ça, ça va me prendre plein de feuilles. Parce qu'ils n'ont pas tous le même niveau ces petits. Et pourtant, ils sont tous dans la même classe. Et je suis obligé de les prendre tous en même temps, aucun n'a pas les même cours. Ce groupe là n'est ensemble qu'en Allemand. Bref, c'est la grosse merde. Ils vont pas beaucoup progresser je pense, mais je ferais ce que je peux. Ca va être compliqué.

Déjà, il y en a qui doivent apprendre les bases. Les toutes premières bases. C'est quoi les bases de l'allemand ? C'est pas facile d'apprendre à des gamins sa langue maternelle. C'est même presque impossible. Mais non, voyons. Ou alors, j'instaure une nouvelle méthode d'éducation, c'est les plus vieux qui apprennent aux plus jeunes. Non, ils vont pas aimer. Je vais me faire haïr. Et c'est bon, je peux déjà être dans le collimateur de certains, donc je ne vais pas en rajouter.

Bref, j'abandonne l'allemand pour le moment, j'ai pas envie de me casser la tête avec ça. La musique, je verrais avec eux. Je leur demanderais ce qu'ils ont envie de faire. Et j'improviserais. Bien sur, on va aussi devoir faire des études musicales. Mais c'est moi qui déciderait. Et puis, j'ai pas envie que la musique soit une punition ou quoi/ Mais ils doivent quand même apprendre des choses, et pas que s'amuser.

- Vous... Vous êtes nouveau ici ? Votre visage ne me revient pas à l'esprit...

Je fais non de la tête. C'est bizarre, ça ne me ressemble pas d'être asocial. Ou alors j'ai juste envie de finir ça vite et de rentrer chez moi. Peut être, ça doit surement être ça d'ailleurs. Et si elle me parle ... Ça ne va vraiment pas m'aider à aller vite.

- Je suis arrivé il n'y a pas longtemps. Je suis Mikeal.

J'ai dit que j'avais pas envie d'être sympathique. Je sais que ce n'est pas dans mes habitudes, mais ça arrive. Alors voilà. Je l'ai invitée à se joindre à moi uniquement parce que je pensais qu'elle aurait une occupation après tout. Et aussi peut être qu'il y a deux secondes, je voulais arrêter de préparer tout ça. Mais je suis quand même crevé et je sais que j'ai un lit moelleux qui m'attend. Alors je veux rentrer. J'en ai plein les pattes. Et demain, je commence tard. Alors c'est la fête, forcément. Je pourrais faire ça demain matin, certes, mais je préfère dormir, vous voyez ? L'éternel adolescent, exactement.

Elle s'est levée pou s'approcher de la fenêtre. Elle fait ce qu'elle veut de toutes façons, tandis que je prends des notes pour la télékinésie. Lever un caillou, c'est bien pour commencer. Lever trois cailloux, les faire jongler. Faut de la dextérité un peu, tout de même. Et s'il y en a qui sont plus entraîner, je peux leur faire soulever des trucs plus lourds, genre, les tables. Soit même aussi, c'est pas mal. Lancer des balles sur eux, des balles en mousse, on doit bien avoir ça quelque part et ça ne doit pas les toucher. Ils doivent les dévier ou quoi. Enfin, plein d'entrainement quoi. Ça va être amusant. Enfin, pour eux. J'me dis que se sont des gamins surtout.

- Et vous, y a-t-il une chose qui vous fascine ?

Mais elle va se calmer l'humaine là ? Je veux bosser, merde ! Ça se voit pas ? Je veux dire, il y a des papiers dans tous les sens, je suis actuellement en train d'écrire et elle, elle me parle de mes passions, sérieusement ? En plus, c'est quoi mes passions, c'est tuer imbécile, et dieu sait que là, maintenant, tout de suite, j'aimerais t'égorger et que ton sang se vide, là, dans cette salle, je m'en irais, laissant ton corps ici, comme ça, le premier qui te verra sera choqué. Ahaha. Evidemment, mon visage ne montre rien de mes émotions, se serait trop facile sinon. N'oubliez pas que je suis un expert en l'art et la manière de mentir.

- Rien du tout.

Je n'ai de la fascination que pour le sang. Je suis par contre, passionné de musique. Mais se sont deux choses complètement différentes, la fascination et la passion. La première c'est quelque chose qu'on observe, mais qu'on ne peut pas atteindre, quelque chose qui nous émerveille, alors que le deuxième, on le vit, on le vit pleinement et ça nous amène au bonheur. Large différence, très large.

Maintenant, l’humaine, si tu pouvais dégager et me laisser bosser ? Parce que je veux dormir. Bon, d'accord, je ne suis pas sûr à cent pour cent qu'elle soit humaine vu que tous les lieux ici sentent ... Tout. La magie surtout, tout ça c'est magique. Et là, on est deux dans la pièce. Je sais que plein d'humains ont déjà laisser leur odeur. Du coup je peux confondre avec celle là. Je suis pas un grand expert pour savoir qui est quoi. C'est un peu comme ... Un sixième sens. Et pas tout le monde le possède. Une impression, une odeur. Enfin, c'est plein de trucs compliqués. Bref, je dis quand même : humaine. Elle devrait être mon esclave, rien de plus.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid

With fuckin' demons inside


June:
 
Color: indianred

Surprise:
 



Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: MIKE&NANCY ✟ « Je n'ai pas sommeil, faisons connaissance... »    

Revenir en haut Aller en bas
 

MIKE&NANCY ✟ « Je n'ai pas sommeil, faisons connaissance... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ce que nous faisons : les sauts en image
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» A la recherche d'un devoir ou de sommeil ?! [Mr Lewis]
» Hypnos, Dieux du Sommeil
» Sommeil, sommeil... Attention à ce qui t'attend [pv Coeur du Torrent]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Chemins effacés-
Nos Partenaires