Keepin' confortable


Partagez | .
 

 Keepin' confortable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin | Drôle d'épicier | Humain Innocent
EMPLOIS/LOISIRS : Epicier
LOCALISATION : Little Angleton
CITATION DU PERSONNAGE : Si j'rêvais, y aurait du Rhum ! - "La perfection se cache dans les défauts" Melany Wrigher

MESSAGES : 206
DATE D'INSCRIPTION : 29/04/2012

Niveau du personnage
Point RP:
38/100  (38/100)
Point Membre:
69/100  (69/100)
Niveau: 9 - Mage sans magie
avatar
Lestat A. Khayman
Admin | Drôle d'épicier | Humain Innocent
MessageSujet: Keepin' confortable   Ven 3 Mai 2013 - 14:13

Lestat & Ayumi


Seize ans plus tard ... (plus ou moins)


Je m'étire sur ma chaise derrière ma caisse. Mes os craquent. C'est vrai que je ne suis plus tout jeune maintenant. Et même ma fille me le fait remarquer. Elle est gentille, pas vrai ? Adorable. Par contre elle viendrait pas aider son père à l'épicerie, hin. Ça non. Madame est bien trop occupé avec ses amis. Et puis, Mely aussi est occupée avec son cinéma. D'ailleurs, ce soir elle présente une avant première. Je ne sais pas si notre fille y va ou pas. Personnellement, je vois que je vais aller au Loney Ghost. Je vais peut être discuté avec Jason, s'il y est.

Quoi ? Le film que passe Mely ne m'intéresse pas ! Certes, je pourrais aller lui tenir compagnie mais ... Elle aime ce film. Du coup, je reste seul. Voilà, vous avez tout gagné. Enfin, au moins c'est l'heure de fermeture de la boutique. Et ça c'est bien. Alors je ferme et je passe le balai. Je passe le balai tous les soirs. Parce qu'il y en a des cochonneries qui passe ici. Et je passe la serpillière au moins deux fois par semaine. Des fois c'est plus, disons que je fais en fonction de l'état aussi. Et le balai parfois j'oublie. Ou je n'ai pas envie. Ou je n'ai pas le temps. Mais si je ne le passe pas c'est que c'est propre. Sinon, le lendemain matin je me réveille plus tôt et vais m'occuper de la boutique. Je n'oserais jamais, au grand jamais, ouvrir ma boutique alors qu'elle est sale. L’appartement à la rigueur, ça va. Nous sommes trois dedans, ça passe. A peu près. Mais la boutique, tout le village vient ? Non. Hors de question.

Sinon je prends une douche et me change avant d'aller au Lonely Ghost. Oh ! Ma fille est là ! Mais je suis sûr qu'elle ne veut même pas que son Papa d'amour vienne la voir. Si j'y vais je vais me prendre des coups, et encore plus en rentrant à la maison. Dommage qu'il n'y est qu'un bar bien dans tout le village pas vrai chérie ? Tu ne peux pas être bourrée sans que ton papa le sache ! Enfin ça va, ce que je vois sur la table ne sont que des coca. Des bouteilles de coca j'entends. En plus, je suis sûr que Sophia guette. C'est bien mon amie, tu fais bien ton travail.

Je sais que je vais me faire engueuler, hin, je le sais. Mais voilà. Je fais un gros bisous à ma fille. Voilà, nah. Juste un gros bisous, ça ne va pas la tuer. Et si tu râles, je t'embête encore plus devant tes amies, alors fais gaffe !

Et moi je vais commander mon Rhum et je m'assoie tranquillement à une table. Avec mon Rhum. Ahaha.

_________________

What is your
Secret ?


Craaaaaaaazy


Mely, I feel lost without you



Lilypie Fourth Birthday tickers
Color: purple


Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Re: Keepin' confortable   Ven 31 Mai 2013 - 18:18

    Il ne fallait pas « boire ». Il ne fallait pas, pourquoi ? Il n'y avait rien de dangereux. Il suffit de se modérer. Elle n'avait pas des exemples. Ren buvait rarement. Miyaki pas du tout. Lestat c'était à vérifier. Elle n'hésiterait pas à le « tester » un jour. Elle n'avait pas touché l'alcool. Et son père ne voulait pas de toute façon. Il trouvait toujours quelque chose. Un petit-ami ? Elle était beaucoup trop jeune. L'alcool ? Non. Ce n'était pas de son « âge ». Elle avait pourtant un petit-ami, et elle comptait bien boire un moment. Il faudrait qu'elle reste « prude » pour lui plaire. Il disait n'importe quoi. Il n'y avait aucun danger.

    Ils étaient deux. Ou peut-être trois. Ils entrèrent dedans. Ils étaient en train de rigoler. Il ne devait pas avoir une raison. Ils étaient jeunes. Il s'en foutait de rigoler pour quelque chose. Il n'y avait que des choses habituelles, ou sur les rumeurs qui pouvaient les intéresser. Ils ne remarquaient rien de bizarre. Il était tous pareil. Ils se posèrent sur le comptoir. Ils discutaient de leur petit-ami. Et d'ailleurs, en parlant de ''petit-ami'' celui de Ayumi était à ses côtés. Il ne boit pas, mais il conduit. Il ne voulait pas qu'elle boit également. Il était trop protecteur. Il était un peu comme son père. Et c'était peut-être pour ''ça'' qu'elle aimait. Il lui manquait beaucoup. Et son idéal masculin était son ''père'' étant toujours une « grande enfant »

    _ Bonjour ! Je voudrais, une bière fraîche s'il vous plaît ! Demanda-t-elle au barman, pour sa première fois, en ayant un air victorieux sur son visage.

    Il semblait que quelqu'un la guette. Elle regarda autour d'elle. Il n'y avait personne pourtant. Et pourtant une présence masculine. Elle la connait. Elle a déjà vu quand elle était ''gamine'' et même en grandissant. Pourquoi ? Pourquoi elle ne le voyait pas ? Il n'était pas devenu l'homme invisible pourtant. Il avait peut-être trop vieilli. Il était peut-être méconnaissable. Elle tourna encore la tête. Et l'aperçut enfin. Lestat. Le capitaine « Je change de visage » comme de chaussette. Elle embrassa son homme. Et s'approcha de cet individu qui buvait, comme il mangeait. Il ne fallait pas ressembler à un alcoolique. Ren ne lui permettrait pas. Il irait peut-être même à la renvoyer de la maison. Il ne ferait pas ça quand même. Et pourtant, elle le croyait. Elle le croyait de tout son être. Il y avait possibilité de cohabiter avec son homme. Il était sûr que comme ça sa mère en voudrait à son père. Il était difficile de faire des choix par moment. Elle aurait voulu rester un enfant toute sa vie.

    _ Il ne faut pas boire, c'est mauvais pour la santé ! Le gronde-t-elle, tout en venant s'asseoir à côté de lui.

    Elle avait pris place. Les coudes sur la table. Le regard mauvais, comme quand on gronde quelqu'un. Il fallait vraiment le ''jouer''. Elle n'était pas casse pied, mais elle aimait seulement emmerder son parrain de cœur. Il ne pouvait pas être son parrain étant donné que c'était Takeji. Il ne fallait pas s'étonner des conneries, et des idées qui lui venaient souvent. Elle avait un parrain qui sortait des idées marrantes, tout le temps. Il n'aimait pas les vaches, en plus de ça. Il était vraiment marrant. Et chaque fois, elle essayait de s'éclipser de l'internat pour aller chez lui dormir, et s'amuser ensemble. Elle savait que même avec ''deux'' enfants. Il aimerait toujours autant. Elle espérait du moins. Il n'allait pas oublier. Il faut dire que sa maman lui racontait souvent qu'il avait été étonné de voir qu'il était marié, et qu'il avait un enfant. Et là voilà maintenant. Aussi fraîche que le vent. Et rapide comme l'éclair. Elle passait son temps à emmerder son père. Il travaillait tout le temps. Il fallait un moyen pour le faire sortir dehors quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Drôle d'épicier | Humain Innocent
EMPLOIS/LOISIRS : Epicier
LOCALISATION : Little Angleton
CITATION DU PERSONNAGE : Si j'rêvais, y aurait du Rhum ! - "La perfection se cache dans les défauts" Melany Wrigher

MESSAGES : 206
DATE D'INSCRIPTION : 29/04/2012

Niveau du personnage
Point RP:
38/100  (38/100)
Point Membre:
69/100  (69/100)
Niveau: 9 - Mage sans magie
avatar
Lestat A. Khayman
Admin | Drôle d'épicier | Humain Innocent
MessageSujet: Re: Keepin' confortable   Dim 9 Juin 2013 - 15:58

Le groupe de jeune rigole bien. Moi, j'observe surtout ma fille. Après tout, c'est elle la plus importante pour moi, n'est-ce pas ? Le plus bizarre, c'est de se dire que tout ceux qui sont là, on les a vu grandir. On les a vu naître, on a vu toutes leurs étapes, et voilà que maintenant, ils sont en âge de boire, conduire et tant d'autres choses encore. Ils sont déjà presque à l'âge adulte. Vous vous rendrez compte ? Que le temps passe vite. C'est fou ça. C'est complètement fou. Et surtout, ça me rajeunit pas du tout. Ca m'attriste ! J'aimerais bien être jeune comme eux. Enfin, dans ma tête, je le suis. Même si parfois je suis un peu trop protecteur envers mon adolescente préférée, je peux être vieux jeu aussi apparemment. Mais dans ma tête, j'ai même pas vingt ans ! Vous me prenez pour qui ? Tout le monde sait qu'il peut me parler de tout. Je ne jugerai jamais. Mon expérience peut aider à faire les bons choix et ma "jeunesse" si j'ose dire, est parfois réconfortante aussi.

C'est ainsi qu'Ayumi, vient s'asseoir à côté de moi.

- Il ne faut pas boire, c'est mauvais pour la santé !

Je rigole en levant mon verre remplit et buvant à sa santé.

- Et c'est toi qui parle, alors que tu as une bière à la main, jeune fille ?

Je me rappelle encore d'elle quand elle était bébé. Le bébé Ayumi, enfant de Ren et Miyaki. Je n'avais jamais imaginé que Ren puisse un jour se caser. Et si, si jeune en plus. Ils étaient tous les deux jeunes quand Ayumi est arrivée. Ce qui fait qu'ils le sont toujours. Et ils n'approchent pas de la soixantaine, contrairement à moi. Vous imaginez, j'ai eu ma fille quand j'avais quarante ans ? Je dois être un ancêtre pour elle ! Pauvre de moi, vraiment. Mais elle m'aime ma fille. Et moi, je l'aime encore plus. Et je l'aimerais davantage encore si elle venait m'aider dans ma boutique, cette vilaine fille. Mais je comprends qu'elle soit occupée. Les cours, tout ça, ça m'a l'air, super compliqué. Mais pour moi, elle se débrouille comme un chef ! Je suis extrêmement fier d'elle. Ma petite fille...

- Fais gaffe, ne bois pas trop ou je le dirais à ton père !

Non, je ne ferais pas ça. Je passerais pour le chieur du village, c'est pour ça que je rajoute un rire. Les jeunes ont le droit de s'amuser, tout de même. Mais il y a s'amuser et abuser. Mais quand on abuse, je pense qu'on a déjà sa propre punition en voyant nous même notre état. Ça ne sert à rien d'aggraver les choses en parlant aux parents. Venez parler avec moi. J'en parlerais uniquement à ... Tout le monde sauf à vos parents ! Non, je plaisante, bien sûr. Mais encore une fois, mon âge est utile dans ce genre de situation. Et puis je suis sympa et drôle, non ? Et pas trop lourd. Pas trop. Encore ma fille qui dit que je suis lourd. Celle la alors ...

- Sinon les cours, ça se passe bien ? Et ta petite vie et tout ça ?

Tout en fait. J'aime bien quand les jeunes me parlent de tout ce qu'ils font. Ça me tient au courant et puis ça crée des liens. J'aime bien moi. Surtout qu'Ayumi, je la gardais aussi parfois. Je suis donc loin d’être un inconnu pour elle, n'est-ce pas ma petite ? Ho, quand tu étais bébé tu étais toute mignonne. Non pas que tu ne l'es plus maintenant, c'est faux, tu es devenue une très jolie jeune femme d'ailleurs. Mais voilà, j'ai encore dans la tête l'image du bébé Ayumi. Et ça me fait rire. La différence entre les deux est prodigieuse.

_________________

What is your
Secret ?


Craaaaaaaazy


Mely, I feel lost without you



Lilypie Fourth Birthday tickers
Color: purple


Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvité
Invité
MessageSujet: Re: Keepin' confortable   Lun 17 Fév 2014 - 21:43

C'est mal de boire depuis quand ? Je fais juste chier mon parrain de « cœur ». Quand je peux seulement. La plupart du temps je dois rester à l'orphelinat. Je ne dois pas veiller tard. Qu'est-ce je n'aime pas être restreint de rentrer à l'orphelinat, sans mon plein gré. J'aime être bien accompagné. Et si papa apprend que je commence à « picoler » comme dirait Lestat. Je risque de me passer un sale quart d'heure. En plus, elle va m'engueuler, en demandant à Pandora de me surveiller. Je le sens déjà de là. Oh non, pas ça pitié ! Je n'ai plus cinq ans pour me faire surveiller. Donc il faut que Lestat tienne sa langue pour le moment. Je ne bois pas en devenir ivre. Il n'y a aucun mal non ?
    « Et c'est toi qui parle, alors que tu as une bière à la main, jeune fille ?
    - Oui, mais c'est seulement ma première, monsieur ! Quant à toi, je suppose que tu les as enchaîné non ? »

J'ai un flair pour reconnaître les alcooliques anonymes. Oui, car il peut ne pas l'être complètement. Cependant il boit beaucoup. Il lève son verre en rigolant, pour boire à ma santé. Il est quelqu'un quand même. Je me demande comment on fait pour le manquer. Ca doit être marrant de le voir ivre. Il doit dire des trucs idiots, comme beaucoup. Ah non, moi je suis JAMAIS devenu ivre ! Il ne manquerait plus que ça. Là mes parents me tuent. Et m'envoient à la maison, pour me trouver une école similaire à orphelinat. Il n'y a vraiment rien de pire non ? Je peux dire au revoir à mes amis, comme à mon amoureux. Qui est avec moi maintenant. Il observe la conversation.
    «  Fais gaffe, ne bois pas trop ou je le dirais à ton père !
    - Tu ne feras pas ça quand même ! Lestaaaat.. s'il te plait ! »

Je me demande qui est le pire. Je ne bois pas trop en plus. J'économise mon argent de poche. Oui, ils ne veulent pas que je devienne une enfant « gatée ». Alors qu'on a déjà beaucoup d'argent. Mais je comprends. C'est pour m'apprendre la valeur de l'argent. Elle m'a dit avant de partir : « Je pourrais te prêter de l'argent. Cependant il serait beaucoup plus intéressant pour toi que tu le gagnes par toi-même ! » Et elle a raison. Quand je travaille de temps en temps à la boutique de vêtement. J'apprends les vrai valeur. Et ça fait du bien de ne plus dépendre de mes parents. Même si j'aimerai avoir beaucoup d'argent. Et si on est déjà « riche » pourquoi papa travaille sans compter ? Je n'y comprends plus rien. Peut-être qu'il le sait Lestat !
    « Sinon les cours, ça se passe bien ? Et ta petite vie et tout ça ?
    - Oui c'est super ! Je suis tout le temps avec Xi Wang en plus ! Ma petite vie.. mmh.. Je ne vois même plus mon père ! Il passe son temps au travail uniquement. Et ma mère m'a promis qu'on irait à la mer prochainement ! J'ai déjà hâte d'y être déjà ! Et toi, ton magasin, et ta vieille vie ? »

Qui s'y frotte s'y pique comme on dit. Il n'a eu que ce qu'il récoltait, en voulant me taquiner pour l'alcool. Je tiens de mes parents pour ça. Papa a toujours eu du piquant. Je me demande à quoi il est en train de penser. Quelque chose de complètement à l'opposé de notre sujet. Je bois dans la bouteille d'alcool, avant de reposer mon regard sur mon petit-ami. En lui parlant un moment, avant de l'embrasser amoureusement. Il faut peut-être des présentations, non ? J'espère qu'il s'entendra bien ensemble. J'en suis sûr qu'ils vont s'apprécier. Toute façon Lestat aime tout le monde. Il est le gentil.. non c'est Take le « bisounours ». Quoiqu'il pourrait être espion de mon parent par moment. Il faudra que je vérifie mes informations quand même. Cependant je me retourne vers Lestat :
    « Au faite, Lestat je te présente Xi Wang mon petit-ami ! Mon père l'a mal avalé la pilule cependant. Il me voit encore comme une enfant..
    - Enchanté, Monsieur ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Keepin' confortable   

Revenir en haut Aller en bas
 

Keepin' confortable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon lit est plus confortable le matin que le soir. ~ le 03-07 à 9h14
» Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 4 : Un confortable mensonge (Gabriel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Chemins effacés-
Nos partenaires