AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alma Wake ✟ « La mort d'un démon, la rennaissance d'un ange... » [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ange & Démon
Ange & Démon
avatar

LOCALISATION : Londres
CITATION DU PERSONNAGE : Nous sommes ce que nous croyons être.

MESSAGES : 1105
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2011

Niveau du personnage
Point RP:
175/200  (175/200)
Point Membre:
214/200  (214/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Alma Wake ✟ « La mort d'un démon, la rennaissance d'un ange... » [FINI]   Sam 4 Mai 2013 - 8:29


« Welcome to Haven... »

    Une aventure, un périple, un accident et de nombreux souvenirs oubliés. Je me demande quel genre de personne j'ai pu être dans ma vie précédente, avais-je une vie avant ma perte de mémoire ? Que serais-je devenu si un pêcheur de la ville de Haven, ne m'avait pas trouvé, échoué sur la plage à laquelle les vagues semblaient m'avoir transporté. J'avais sur moi, ni carte d'identité, ni passe-port pouvant indiquer quel individu j'étais. Mon réveil fut accueillit par le maire de la petite ville du Maine, Tom Kennedy et le chérif Scott Simpson. Je n'avais aucun souvenir d'avant mon réveil à la petite clinique de la ville de Haven. Les médecins ont situé mon âge entre 17 et 18 ans, il ne fallut que quelque jour pour que les habitants de la ville de Haven, parlent du garçon que l'océan a amené dans leur ville. Le chérif m'a souvent répété, qu'il ne fallait jamais s'attarder à écouter les rumeurs et ce que disent les habitants. Que apparemment, ils sont très superstitieux.

    J'ai appris que cette ville était le fruit de beaucoup de phénomène inexplicable par le passé, les plus anciens de la ville énonce des personnes qui possédaient des talents fantastiques. Qu'un jour, la mort a frappé chacun d'eux, aussi de manière inexplicable. Le chérif ne semble pas croire à ses histoires, que ce ne sont là que des balivernes de vieillards séniles. Pour m'intégrer dans la commune, on me proposa de m'occuper du phare qui sera aussi ma demeure, en attendant de trouver mieux. Mais le phare m'apaisait beaucoup, je m'y sentais à ma place, je pouvais en plus voir le vaste bleu depuis la fenêtre donnant sur l'océan. Je crois, qu'il s'agit de l'océan Atlantique, même là je n'en suis pas sûr, je l'ai seulement entendu de la bouche d'un enfant qui passait là par hasard avec sa mère. Le garçon du phare, était le nouveau surnom que l'on m'avait attribué peu après que je m'y sois installé. Cela fait maintenant plusieurs jours, que je suis à Haven et toujours aucun souvenirs de mon passé.

    Elle se tient debout au centre de la pièce, son regard ressemble à regard que je n'ai jamais vu jusqu'à présent. Des yeux d'un rouge écarlate, de longs cheveux noirs qui cachent à moitié son visage triste. Je ne la connais pas, pourtant sa présence ne met pas étrangère pour autant. Elle semble être jeune, vue sa corpulence semblable aux enfants, que j'ai rencontré, je dirais que comme eux, son âge se situerai entre 7 à 8 ans. Je suis intrigué par ses jambes ensanglantées jusqu'aux pieds, comment s'est-elle fait cela, a-t-elle mal ? Elle m'observe silencieusement, elle semble calme bien que sa présence me donne un certain frisson. Ce frisson est-il justifiable ?

    La cloche de l'église retentit, mais elle ne retentit pas pour annoncer le début de la messe du dimanche. Les cloches continuent de retentir, quelque chose n'allait pas, je devais aller voir, m'informer de la situation. Je ne fus pas le seul à avoir cette idée, la plupart des habitants étaient présents. Je me suis rendu à l'église où foule était déjà présente, le chérif et le maire y compris. Quelque chose de grave s'était produit, je passe entre les personnes pour atteindre la source de se remue ménage. Un corps était étendu sur le sol, le chérif demander à chacun d'entre nous de rester calme, de regagner nos habitations et qu'une enquête est déjà en cours. Une vieille dame parmi nous, s'exclama de sa voix faible et fragile, elle dit, qu'ils étaient revenus que la marque sur le corps de la victime en était la preuve. Elle se retourna vers moi et fini par dire que c'était moi qu'ils les avaient ramenés ici à nouveau.

    Allongés au centre de la pièce sans couleur, main dans la main, nous nous contentons de rester silencieux. Je la vois de plus en plus, dans tous mes rêves, parfois même à travers les miroirs et les vitres où elle apparaît à la place de mon reflet. Cet endroit est marrant, la pièce est blanche et éclairée, pourtant, je n'ai pas d'ombre. Nos mains ne se lâche pas et se serrèrent comme pour être sûr que nous étions toujours l'un à côté de l'autre sans pour autant avoir à vérifier.

    De nombreuses questions me traversa l'esprit, depuis ce que la vieille dame s'était exclamée. Je m'interroge longuement sur le passé de cette ville et mon passé, sur ce que j'ai amené avec moi en m'échouant sur la plage et qui apparemment était là autrefois ? Malheureusement, mon statu de civil, ne me permettait pas d'avoir accès aux informations tenues aux archives. Je me suis donc rendu à la demeure de cette vieille femme, qui semblait m'accuser du mauvais sort. Trois coups à sa porte pour la prévenir de ma présence à l'entrer, elle a pris un peu de temps, à me répondre, la première fois, je toquais donc à nouveau trois fois à la porte. Un oui éloigné me parvint à l'oreille, elle avait entendu cette fois, elle m'ouvrit la porte avec le sourire... Cependant, quand elle se rendit compte qu'il s'agissait de moi, son sourire disparu de son visage. Je n'osais rien dire devant le seuil de sa porte, attendant une certaine autorisation pour parler.

    « Je sais pourquoi tu es ici, Wake... Je t'en prie mon jeune enfant, entre. »

    C'était ainsi que les habitants avaient nommé le garçon sans identité qui s'était échoué sur la plage, c'est ainsi qu'ils m'ont nommé par rapport au fait que j'occupe le Phare. Wake qui veut dire « veiller », d'après eux... Je suis celui qui veille du haut du Phare. Le chérif dit que c'est une bonne chose que les habitants vous attribuent des surnoms, cela veut dire que je fais partie de cette ville et de ses habitants, que j'ai été accepté parmi eux. La vieille m'invita à m'asseoir sur le canapé tandis qu'elle s'était échappée dans la cuisine, elle revint peu après avec des Cookies faites maisons. Elle me proposa bien sûr d'en prendre, que je crus plus courtois et aimable d'accepter. Tout en goûtant au cookie, qu'elle m'avait offert de bon coeur, j'observais la pièce et ses décorations. Quand mes yeux se reposent sur la vieille dame, celle-ci m'observa calmement, me dévisageant et m'étudiant de la tête aux pieds. Je fis racler ma voix pour tenter de débuter le dialogue, après avoir fini le cookie.

    Une mélodie qui ne met pas inconnue parvient à mes oreilles, la musique ne peut être que dans cette pièce blanche sans couleur. Il y a ni fenêtre, ni porte... Je m'aperçois peu après, de la présence d'une boîte à musique à mes pieds. D'où était-elle apparue et pourquoi à mes pieds ? Je la ramasse délicatement et ce geste déboucha sur une autre apparition qui me surprit, c'était encore cette petite fille.

    « Pas la peine de me dire ce pourquoi tu est ici, prend ceci, toutes les réponses sont dans ce livre. »

    Elle me tendit un livre, un ancien livre qui semblait être un manuscrit... Je l'ouvris immédiatement après qu'elle me l'eusse passé, il y avait des symboles incompréhensibles, des mots et des phrases écrient en latin. Il y avait des croquis de personne étrange représentant un homme à genoux avec un des symboles sur le front, un autre homme devant le premier et une tête de mort au-dessus de l'homme à genoux. Je regarde la vieille femme et je lui demande ce qu'était ce livre, qui a première pourrait accuser la vieille femme de sorcellerie.

    « De la magie mon enfant... »

    Sa réponse me laissa silencieux pendant un petit moment, un doute se mit à ranger mon coeur. La magie semblait faire partie du folklore, pourtant j'étais certain d'y être familier. D'ailleurs, le fait d'y penser, fait apparaître un drôle de sentiments dans mon coeur, une sorte de manque... Puis à la suite, je me lève, mon coeur se met à battre de plus en plus vite, mon corps devient étrangement plus lourd... Je ne comprenais pas pourquoi la vieille dame ne réagissait pas à mon malaise, que ce passait-il. Je perdis connaissance, alors devant les yeux de la femme âgée qui ne montra aucune quiétude à mon état, jusqu'à ce que je sois plongé dans les ténèbres de mon subconscient. Qu'est-ce que cela veut bien pouvoir dire ? Etait-elle en réalité une criminelle, suis-je tombée dans son piège et était-ce elle qui a causé l'accident dans l'homme à l'église. Si c'était le cas, qu'allait-elle faire de moi et l'ai-je mérité ? Comment savoir, moi qui suis amnésique...

    Nous marchons dans un long couloir, main dans la main, cette petite fille et moi... Nous étions tous les deux sorties de la grande pièce blanche. Nous nous dirigions vers l'inconnu, cela nous important peu de savoir tant que nous étions ensembles. Le fond du couloir déboucha sur l'extérieur, une immense forêt s'étendait en face de nous. La sortie signifiait la liberté, pourquoi la liberté avant cela semblait être un rêve... La petite fille s'arrêta, devant une bible au sol, elle ne dit rien et se contenta d'observer la bible qui semblait être devenu plus intéressant que la sortie. Je la ramasse et l'ouvris, une des pages, vint se pose juste au pied de la petite... Celle-ci ramassa la page et un mot sorti de sa bouche, ou plutôt... Un prénom.

    « Alma... Alma, tu reprends conscience tu vas mieux mon enfant ?

    - Alma ? »

    Elle me sourit et m'expliqua ceci... Alma est un prénom « mixte » bien qu'aujourd'hui majoritairement féminin dont les origines sont multiples. Qualificatif de divinités de la mythologie romaine où il renvoie à la notion de déesse mère (Alma Mater,« la mère nourricière ») et employé dans la religion chrétienne pour invoquer Marie la mère de Jésus, le prénom est aussi présent avec diverses graphies dans les cultures hébraïque et arabes où il signifie respectivement « la jeune fille » et « la savante ». Je ne comprenais pas pourquoi elle me racontait cela, je me lève difficilement, mon corps est toujours aussi endolori. La vieille femme s'approche de moi, elle semblait avoir grandi, non, c'est moi qui semblais avoir rapetissé.

    « Chaque Alma de l'histoire était la mère de quelque chose, de quoi est tu la mère mon jeune Wake ?

    - De quoi suis-je la mère ? Je ne vois pas de quoi vous voulez parler, je n'en sais... »

    Je m'interrompis subitement, une image apparue dans ma tête... Un souvenir, un vécu... Je ne pouvais pas le certifier, cette trop flou... Cependant, je l'ai reconnu, elle... De quoi suis-je la mère ? L'image cette petite fille me parvint en tête, quand je cherche la réponse à la question. Je regarde la vieille femme silencieuse, ne sachant toujours pas, où elle voulait en venir. Mère, pourquoi mère d'ailleurs ? Ne suis-je pas un homme ? Voyant que je restais silencieux tout d'un coup, de ce fait, ne répondant pas à sa question, elle me sourit en m'invitant à la suivre jusqu'au miroir.

    « Je crois que nous tenant donc à présent ton nom et ton prénom, mon cher Alma Wake. La mère qui veille au-delà du Phare... »

    Le miroir reflétait l'apparence d'une jolie fille, que m'était-il arrivé et pourquoi ce visage m'était familier. Sous cette apparence, je me sentais si fragile, était-ce à cause du fait que ma masse musculaire n'était plus celle d'un homme ? Je me retourne vers la vieille dame, je la regardais, comme si elle était la personne qui avait toutes les réponses à mes questions. Elle prit ma main dans la sienne et je fus pris d'un nouveau sentiment, ou une impression sur la façon dont elle me voyait... Un Semblable...

    « Tu n'es pas télépathe, pourtant tu arrives à percevoir mes pensées... Ce n'est pas de la lecture de penser non plus, c'est un don particulièrement complexe que tu as là mon enfant...

    - Vous, vous pouvez lire mes pensées ?

    - Exact, mais toi tu es capable non pas de lire, mais de toucher l'esprit des autres... Psychisme est un nom parfait pour ton Don.

    - Qui est vous ? »

    Elle me répondit que d'un sourire et d'un clin d'oeil... Elle m'offrit de nouveau quelque cookie, je me sentais épuisé, surtout par ces nouvelles découvertes... Nous parlâmes jusqu'à la nuit, elle m'expliqua ce qu'elle savait du monde magique de ce qu'il s'était produit aux personnes magiques de Haven, il y a des années auparavant. Cela me fit penser, qu'il y avait toujours un assassin qui courait à travers la petite ville de Haven et qu'il s'amusait à graver sur la chair de ses victimes des symboles étrange. Grand-mère, m'informa que ces symboles étaient en réalité, des Runes de la catégorie noire. Je ne savais pas trop ce que c'était qu'une Rune, ou un Rune de la catégorie noire... Cependant, je devais arrêter cette personne avant qu'il ne fasse plus de victime.

_________________

My soul burns, my spirit sinks, my body cries in the darkness...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange & Démon
Ange & Démon
avatar

LOCALISATION : Londres
CITATION DU PERSONNAGE : Nous sommes ce que nous croyons être.

MESSAGES : 1105
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2011

Niveau du personnage
Point RP:
175/200  (175/200)
Point Membre:
214/200  (214/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Alma Wake ✟ « La mort d'un démon, la rennaissance d'un ange... » [FINI]   Sam 4 Mai 2013 - 9:49

Fini...

Changement effectuée :

* Djibrïl G. Halliwell => Alma Wake

* Don Télékinésie => Psychisme

* Perte de mémoire définitive

* Personnalité Ex-Kara, moins présente extérieurement

* Forme Fille Dji reste conscient

Considérez-le comme un nouveau personnage, même si c'est le même personnage que d'habitude... En d'autre terme, c'est comme fiche de présentation sans vraiment en être une... A travers cette fiche, je demande à supprimer la télékinésie pour le Psychisme. Voilà, merci...

Bonne lecture...

_________________

My soul burns, my spirit sinks, my body cries in the darkness...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Ex-directrice du Mystery Orphanage
Admin | Ex-directrice du Mystery Orphanage
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Directrice du Mystery Orphanage
LOCALISATION : Là où il faut
CITATION DU PERSONNAGE : Le temps mange la vie, et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur, du sang que nous perdons croit et se fortifie

MESSAGES : 1305
DATE D'INSCRIPTION : 20/02/2011

Niveau du personnage
Point RP:
176/200  (176/200)
Point Membre:
237/200  (237/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Alma Wake ✟ « La mort d'un démon, la rennaissance d'un ange... » [FINI]   Ven 24 Mai 2013 - 23:11

Est-ce que ce passage de niveau compte toujours ?

_________________

Zaubererbruder, wo bist do gewesen, in all diesen finsteren Jahren ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange & Démon
Ange & Démon
avatar

LOCALISATION : Londres
CITATION DU PERSONNAGE : Nous sommes ce que nous croyons être.

MESSAGES : 1105
DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2011

Niveau du personnage
Point RP:
175/200  (175/200)
Point Membre:
214/200  (214/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Alma Wake ✟ « La mort d'un démon, la rennaissance d'un ange... » [FINI]   Ven 24 Mai 2013 - 23:26

Non j'ai demandé à ce qu'il soit archivé immédiatement sans être noté...

_________________

My soul burns, my spirit sinks, my body cries in the darkness...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Ex-directrice du Mystery Orphanage
Admin | Ex-directrice du Mystery Orphanage
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Directrice du Mystery Orphanage
LOCALISATION : Là où il faut
CITATION DU PERSONNAGE : Le temps mange la vie, et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur, du sang que nous perdons croit et se fortifie

MESSAGES : 1305
DATE D'INSCRIPTION : 20/02/2011

Niveau du personnage
Point RP:
176/200  (176/200)
Point Membre:
237/200  (237/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Alma Wake ✟ « La mort d'un démon, la rennaissance d'un ange... » [FINI]   Ven 24 Mai 2013 - 23:45

Ok j'archive !

_________________

Zaubererbruder, wo bist do gewesen, in all diesen finsteren Jahren ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Alma Wake ✟ « La mort d'un démon, la rennaissance d'un ange... » [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alma Wake ✟ « La mort d'un démon, la rennaissance d'un ange... » [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Chemins effacés-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :