AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne croyez pas ce que disent les lamantins [PV Silveeeeer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ex-Admin | Solitaire ~ Le Caméléon
Ex-Admin | Solitaire ~ Le Caméléon
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Actrice, reine de l'arnaque
LOCALISATION : Partout
CITATION DU PERSONNAGE : Je suis toi

MESSAGES : 226
DATE D'INSCRIPTION : 05/02/2012

Niveau du personnage
Point RP:
26/100  (26/100)
Point Membre:
25/100  (25/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Ne croyez pas ce que disent les lamantins [PV Silveeeeer]   Sam 8 Juil 2017 - 1:02

J'aime bien le sel

    Qu’est-ce que je ferais pour égayer cette soirée ? J’ai joué toute la journée aux cartes avec des types tous aussi nuls les uns que les autres à la terrasse d’un café, je les ai plus que plumé, et pour finir je me suis servie de mes pouvoirs sur eux pour qu’ils me foutent la paix. Ils ont essayé de récupérer leurs gains par la force, ils ne recommenceront pas à titiller une haltérophile. T’as cru quoi, que parce que je suis une frêle jeune femme physiquement je vais me laisser faire ? T’as perdu aux cartes, c’est uniquement de ta faute parce que t’es nul, mec.
    Je me calme, je ne parle même pas comme ça habituellement.

    Caressant le joli pactole qui se cache dans mon sac à main, et finalement ce qui me plait le plus c’est de les avoir trompés, l’argent je m’en fiche, il me permettra juste de me payer un truc plutôt cher.
    J’avance dans les rues de Halle Saale en cette chaude journée qui annonce le début d’un été bien chaud lui aussi. Je retournerais à Dubrovnik quand j’aurais fini de m’amuser, et peut-être que je n’irais jamais plus. Disparaître n’a jamais été difficile, jamais, pas pour Alyth, pas pour Briony, pas pour Emerald, et pas pour Philip. Et surtout, jamais pour Phyllis.

    Je souris intérieurement, et je me mets à sautiller dans la rue, je suis plutôt enjouée. Mais j’ai un peu faim. Mes yeux s’attardent sur les terrasses des restaurants autour de Marktkirche. Puis je continue à sautiller dans la vieille ville, sans vraiment savoir où aller mais sans non plus vouloir le savoir.

    J’observe les détails des bâtiments. Cette ville est magnifique ! Et la ville médiévale me donne envie de m’égarer entre ses rues et de ne jamais sortir. Halle Saale ressemble pas mal à Dubrovnik, mais elle est aussi complètement différente.

    Il paraît que le Mystery Orphanage a été attaqué par des Sorciers Noirs il y a 4 ans, et pourtant aucun d’eux n’a croisé ma route. Mais je m’inquiète quand même pour Scarlett et Lucian de temps en temps. Meilleures amies, et pourtant si loin l’une de l’autre. Ça me rend nostalgique.

    Allez, remue toi Phyllis. Pense à autre chose.

    Je m’installe à la première terrasse que je rencontre sur mon chemin après en avoir déjà dépassé plusieurs. Je ne suis pas trop pressée et il fait beau et chaud. Un petit vent frais parvient quand même à soulever légèrement ma longue robe d’été.

    Je suis d’humeur joyeuse.

    J’attends pour commander. Cette rue est très animée en cette fin d’après-midi. Quand je me serais restaurée j’irais dans des bars pour continuer de jouer avec l’argent des autres.

    Je sors un paquet de cigarettes de mon sac à main et j’entreprends d'en allumer une. Problème, pas de briquet. Je tourne pour observer les gens, mais aucun d’eux ne fume.

    Je regarde le fond de mon sac, l’air déçu. Pff, il me semble bien que je l’avais tout à l’heure. Il me semble que je l’ai oublié là où j’ai arnaqué les autres gars surtout. Qu’à cela ne tienne. Je vais utiliser la magie, juste quelques instants. Je prends la cigarette et j’essaye de tracer une rune grossière vers le bout à l’aide d’un rouge à lèvres que j’ai trouvé dans mon sac. Je n’ai d’abord jamais été douée pour les runes, mais en plus l’épaisseur du stick est plus qu'handicapante.

    Enfin réalisée, la rune peut être utilisée. Je place ma main devant la cigarette et le bout s’embrase instantanément. Enfin en me brûlant un peu le bout des doigts, ce qui m’oblige à agiter ensuite la main frénétiquement pour atténuer la douleur. Ou penser que ça va l’atténuer haha. Il est possible que des gens aient vu, malgré ma main, la cigarette s'allumer seule. Ils penseront avoir halluciné, et si ce n'est pas le cas je m'en fiche, c'est très facile de faire passer les autres pour des fous.

    Et je croise un regard, perçant, bleu, magnifique. Pourtant je n’y fais pas spécialement attention, continuant de fumer ma cigarette adoptant un air empli de dédain.

_________________

Non je ne fais pas la gueule

I am
Phyllis | Alyth | Briony | Emerald | Philip
&3 billions others
and you Invité

I did everything with his body.


DCs : Hayleylareloue, Josh Tay, Johnlesexy, Lesty, Malcolmpsychopathe et OctaviusleBG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Sorcier noir de Rosenrot | Toxicomane tourmenté
Modérateur | Sorcier noir de Rosenrot | Toxicomane tourmenté
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Soldat de Rosenrot
LOCALISATION : Probablement au manoir Soul.
MESSAGES : 54
DATE D'INSCRIPTION : 22/05/2013

Niveau du personnage
Point RP:
33/100  (33/100)
Point Membre:
18/100  (18/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: Ne croyez pas ce que disent les lamantins [PV Silveeeeer]   Mer 12 Juil 2017 - 22:32

Un lamantin c'est rigolo. Un lamantin c'est basiquement un animal composé de palmes et un gros corps luisant. Le mot en lui même est marrant, réfléchissez-y deux secondes : d'abord on y trouve lama, qui est tout de même un animal qui crache et qui est un peu poilu de bouclettes comme un mouton, ce qui en somme est un trait totalement humoristique, ensuite vient "tin" comme dans "putain", célèbre mot que les français utilisent très souvent. On en vient à la conclusion que lamantin = lamaputain. Ca veut dire que un lamantin est un lama prostitué ? Intéssant débat n'est-ce pas ?

Putain, Silver t'avais dis que tu toucherais plus à la drogue. Mais j'y ai pas touché, je te jure. Ouai, on y croit. Non vraiment, je n'ai touché à rien mais je me posais une honnête question sur la nature des lamantins. Je sais, parfois je suis bizarre. Je crois que ça vient de ma vie de manière générale, élevé à la dure, martyrisé par mon frère, j'ai vu ma fiancée se faire buter sous mes yeux, ma famille m'échapper. Qu'est ce qui pourrais m'arriver de pire ? Coucher avec ma soeur ? Haha. Nan sérieux, je ne crois pas que je peux tomber bien plus bas que ce que je suis actuellement. Mais hey ! Les choses s'améliorent.
J'ai revu Sheryl. Ou Chelsea Cross comme elle aime se faire appeler. C'est un vrai retournement de situation dans ma vie. On s'est vu, c'était intense, c'était bref. Et on s'est perdu de vue. Est-ce que je dois attendre de nouveau 4 ans pour la revoir. C'est un espèce d'ascenceur émotionnel sur le long terme. Genre. Dépression, haine pendant 4 ans, joie pendant 15 minute et là tout retombe. J'ai un énorme poids sur mes entrailles. Je ne suis peut-être pas fait pour aimer. Ou pour qu'on m'aime.

Bon. Aujourd'hui j'suis à Halle. J'aime bien la ville. Elle est vraiment sympa, calme et animée à la fois. Les gens sont bienveillants et ouverts. Mais moi je ne viens pas pour ça. Je suis ce soir à Halle pour me souler. Personne ici pour me surveiller, je peux boire tranquille. Peut-être me taper une pute en fin de soirée. Oh non, je vaux mieux que ça ? Ouai, c'était pas une phrase, c'était une question. Je sais pas si je vaux mieux que de payer pour avoir un semblant de sexe.
Ma vie est nulle.

Je suis donc attablé à ce bar. Une bière brune que je porte mes lèvres et je sens le délicieux nectar me couler le long de la gorge avant de rejoindre la chaleur de mon estomac. Best. Beer. Ever. Franchement ? La bière c'est vraiment quelque chose. Des gens font des kilomètres pour pouvoir goûter certaines bières allemandes ou belges. Et moi ? J'ai juste à prendre le train pendant 1h et me voila en train de déguster une bière digne de ce nom. Je suis chanceux et je sais même pas le reconnaitre.
Pitoyable.

Aprés 2 bières, la soirée me semble bien plus joyeuse. Depuis un certain moment, je joue avec le regard d'une femme pas trés loin de moi. Une machoire large, des yeux et des cheveux bruns. Ouai. Elle est pas mal. Pris d'un élan sans retour, je me lève et je m'assoie à sa table, vide. Personne ne dit un mot. Elle doit me prendre pour un fou ou pour un débile, elle se demande sans doute comment appeler quelqu'un pour me faire partir. Mais moi, je sens l'émanation magique de sa personne.
J'avoue que ça m'excite un peu. J'ai envie d'attirer son attention sans parler. Je me concentre et dirige une bourrasque de vent concentrée sur ses cheveux. Juste vers elle et juste assez fort pour qu'elle comprenne que moi aussi, je maîtrise la magie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Admin | Solitaire ~ Le Caméléon
Ex-Admin | Solitaire ~ Le Caméléon
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Actrice, reine de l'arnaque
LOCALISATION : Partout
CITATION DU PERSONNAGE : Je suis toi

MESSAGES : 226
DATE D'INSCRIPTION : 05/02/2012

Niveau du personnage
Point RP:
26/100  (26/100)
Point Membre:
25/100  (25/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: Ne croyez pas ce que disent les lamantins [PV Silveeeeer]   Lun 24 Juil 2017 - 14:02

Dè tha thu ag iarraidh?

    Il fait quoi là ? IL FAIT QUOI LE TYPE !? Il s’assied en face de moi, l’éclat bleu que j’avais vu quelques instants plus tôt à peine. J’ai n’ai pas eu le temps de comprendre ce qu’il se passait que cet homme est venu squatter ma table.
    Je le fixe, il est un peu plus qu’une paire d’yeux bleus maintenant. Il reste là sans rien faire. Et je tire dans ma cigarette, toujours avec cet air un peu dédaigneux que j’adore faire.
    Je sens le vent souffler dans mes cheveux, frôlant ma nuque, cela me donne un léger sursaut. En même temps, mes yeux ne peuvent se détacher de ceux de cet inconnu, qui je dois l’avouer est plutôt charmant.
    Puis je comprends, en remarquant tu coin de l’œil qu’il n’y a pas de vent dans le reste de la rue, il se moque de moi ou quoi ?
    Sorcier !
    Un petit mouvement de panique interne et ma cigarette s’embrase en une seconde. Je sursaute et je la jette dans par terre.

    - Merde…

    J’arrive à l’écraser et je relève la tête vers l’inconnu. Je fais quoi maintenant, on se regarde dans le blanc des yeux jusqu’à ce qu’un de nous deux lâche l’affaire et s’en aille ?
    Je pense qu’il le fait exprès, le coup du vent. Bon pas besoin de nier ni de se cacher, si je ne me trompe pas. De toute façon il a vu la cigarette s’enflammer toute seule.
    Je ne contrôle pas le feu, j’ai toujours eu du mal avec cet élément, et ce n’est pas ma magie première. Et maintenant que je n’ai plus de cigarette il va falloir que je trouve autre chose, hors de question qu’il me voit galérer avec une rune comme tout à l’heure. Ou sinon…
    - Hey blondinet, tu n’as pas du feu ?
    Briser le silence, done. Enfin j’aurais plus être plus polie. Et puis non. Je m’en fiche. Peut-être qu’il n’en a pas et je pourrais toujours aller me faire foutre avec mes cigarettes à la con. Fumer c’est mal.
    J’aime bien ses cheveux tiens. Maintenant que je le regarde mieux, il est plus que plaisant.

    Je fronce les sourcils, j’essaye de rester sérieuse, et hautaine. J’aime bien être hautaine, il faut dire que mon visage a l’air d’avoir été façonné pour ça. Pour avoir une « bitch resting face ». Je m’insulte.
    Bon alors, qu’est-ce que tu fais là toi ? Tu viens m’embêter pendant mes « vacances » ? Tu cherches quoi ? La bagarre ? Tu veux discuter ? Tu veux manger ? Tu veux boire ? Tu veux baiser ? Hein ? Hein ?
    Je regarde une nouvelle fois autour de moi pour m’assurer qu’il est bien seul et qu’il n’y a pas un groupe de gars stupides dans un coin attendant le retour de leur copain victorieux ou quelque chose dans le style.
    La rue est magnifique, la place, non loin de là, est éclairée par les reflets du soleil dans les vitres des petits immeubles alentours, ça donne une atmosphère chaude et paisible. J’espère que toi, bel inconnu, tu n’es pas là pour briser cette belle soirée d’été, ça serait beaucoup trop dommage. Beaucoup trop.

    Il y a ce silence entre nous, ça commence à me mettre mal à l’aise, même si ça ne fait pas si longtemps qu’il s’est installé. Je me demande s’il n’est pas muet finalement.
    - Dè tha thu ag iarraidh?
    Aaah merde, j'ai parlé en Gaélique... Mais n'importe quoi ma pauvre.
    - Qu’est-ce que tu veux ?
    C'est mieux. Il suffit de demander.
    J’attends une réponse. J’espère qu’il n’est pas là pour m’emmerder.. Je le regarde, sérieusement, je ne souris pas. Et j’attends.



Sorry:
 

_________________

Non je ne fais pas la gueule

I am
Phyllis | Alyth | Briony | Emerald | Philip
&3 billions others
and you Invité

I did everything with his body.


DCs : Hayleylareloue, Josh Tay, Johnlesexy, Lesty, Malcolmpsychopathe et OctaviusleBG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ne croyez pas ce que disent les lamantins [PV Silveeeeer]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne croyez pas ce que disent les lamantins [PV Silveeeeer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: ▐ Z.O.N.E R.P.▐ :: ● ● Europe :: || Allemagne-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :