AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Octa du Canada | Vous pensiez REELLEMENT que j'allais m'arrêter lààààà ? [FINI] {OK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin || Bureau de la Culture du Monde Magique et des Relations Internationales à Orpheo Canada
Admin || Bureau de la Culture du Monde Magique et des Relations Internationales à Orpheo Canada
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Agent du bureau de la Culture du Monde Magique et des Relations Internationales à Orpheo Canada
LOCALISATION : C-A-N-A-D-A
CITATION DU PERSONNAGE : I'll fight in a war, if the rule's right

MESSAGES : 259
DATE D'INSCRIPTION : 12/07/2017

Niveau du personnage
Point RP:
10/100  (10/100)
Point Membre:
43/100  (43/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Octa du Canada | Vous pensiez REELLEMENT que j'allais m'arrêter lààààà ? [FINI] {OK}   Mer 12 Juil 2017 - 15:00

Welcome to Mystery...

Octavius Cillian Aramis Newton
Beaulieu
I am the Light, in the darkness. A Friend if, you need one




      feat Taylor Perkins
        Âge : 26 ans
        Date & Lieu de naissance : 25 Avril 1991, c’était un jeudi, à Toronto, Canada
        Race : Mêlé
        Statut : Célialbatros
        Groupe : Orphéo
        Don premier : Régénérant
        Pouvoir premier : Métamorphe (FF : lynx du Canada, AF : lamantin, narval, renard arctique, hermine, wapiti)
        Métier : Agent du bureau de la Culture du Monde Magique et des Relations Internationales à Orpheo Canada





« RACONTE-MOI-UNE-HISTOIRE... »

    Bonjoiiiiir !

    Je suis Octavius Beaulieu, mais vous pouvez m’appeler Octave, Octa, ou même huit, puisque c’est ce à quoi jouent mes cousines pour me foutre en rogne, et ça marche plutôt bien, pendant 10 minutes, avant que je les laisse continuer leurs bêtises sans moi.

    Cette année est celle du grand ménage. Mes parents ont décidé de changer de ville, de déménager, encore. J’ai l’impression que leur but est d’habiter dans chaque bourgade du Canada. Et il y en a beaucoup. Après Terre-Neuve, le Yukon, l’Alberta, la Colombie-Britannique, et l’Ontario, ils ont décidé cette fois de poser leurs valises dans la province du Saskatchewan. Coucou les premières nations !

    N’habitant plus avec eux depuis près de dix ans, je les aide seulement à ranger. A faire le ménage dans leurs objets. Alors que je range dans des cartons les papiers qui se trouvent dans le tiroir d’un bureau, je tombe sur leur contrat de mariage, fait à Vancouver.
      « Marie-Elizabeth Creed épouse –
      Lucius Fillan Warren Beaulieu époux –
      Unis devant Dieu en ce jour du 28 janvier 1986 à Vancouver, Colombie-Britannique, Confédération du Canada.
      Par accord de sa majesté la Reine Elizabeth II d’Angleterre, souveraine du Canada »


    Je soupire. Creed, l’ancien nom de ma mère, le nom de mes oncles, le nom de mes tantes, le nom de mes cousines et de mon unique cousin. Le nom d’une famille connue et reconnue dans le monde magique, surtout ici, au Canada. C’est l’une des plus anciennes familles magiques du monde, et ils sont tous humains doués. TOUS SAUF MOIIII ! Toujours l’exception Octavius. Bon c’est pas tout à fait vrai, disons qu’ils sont beaucoup à être humains, mais pas extrémistes au point de refuser les mélanges. Sauf pour certains, des vieux, qu’on va jamais voir parce qu’ils vivent dans le Nunavut, vers Whale Cole, en plein milieu d’un territoire Inuit que personne ne connaît. Donc on s’en fou en fait. C’est un peu comme si ils n’existaient pas. Peut-être qu’un jour ils vont mourir congelés, ça serait super marrant. Haha je suis con.

    Mon père vient du Nouveau-Brunswick, c’est une province officiellement bilingue, il parle français et il m’a légué ce putain de nom francophone de merde que tout le monde galère à prononcer. Je me retrouve tout le temps à essayer de faire respecter mon nom, enfin sa phonétique, puis j’abandonne, parce qu’on ne va pas y passer la semaine non plus. Sinon mon père est un sorcier. Vala. J’allais faire comme tout le monde en citant « Tu es un sorcier, Harry », mais elle devient mainstream cette phrase.

    Mon nom entier aurait dû être Octavius Beaulieu-Creed, mais nah à l’Etat Civil ils l’ont pas écrit. Tssss, les sales baltringues, du coup je ne peux pas me la pêter. Pas que ça soit mon intention, réellement j’m’en fiche un peu d’avoir ou non le nom de Creed sur mes papiers, dans le monde magique c’est l’ascendance qui compte. Je soupire parce que ça me fait penser que je n’avais pas vu Zacharia depuis près de 15 ans.
    Et Dieu sait qu’il m’a manqué ce petit frisé de merde. 15 piges seul-tout dans une famille qui pourrait peupler Monaco à elle seule, où la plupart des gens de mon âge sont des filles qui passent leur temps à faire des blagues lourdes, et se comporter comme des petites pestes. Vive les princesses.
    Ouais je l’ai plutôt mal vécu. Zacharia c’était un peu comme mon frère, moi qui suis fils unique, et qui ne m’entendais pas bien avec les autres enfants. Zac était mon frère. Zac est mon frère. #bro

    Quand il est parti, j’étais plutôt déçu, mais surtout j’ai été jaloux pendant un long moment. Zac, qui avait deux sœurs et tout ce qu’il voulait, était parti comme un égoïste, en emportant avec lui sa vie, et l’un des livres d’exorcisme des Creed. Bâtard. J’étais jaloux parce que j’aurais aimé partir avec lui.
    Je me suis renfermé sur moi-même, petit pré-ado tristounet, et je ne voulais plus aller aux grandes réunions de famille pour voir les 451561 (joke) cousines que j’ai du mal encore aujourd’hui à apprécier.

    Mais très vite, pour me calmer, j’ai commencé à faire de la musique, surtout du chant, en fait crier dans un micro m’a aidé à extérioriser ma peine. J’ai écrit des tonnes de chansons que j’ai aussi composé depuis le temps.
    Et surtout j’ai décidé de travailler dur, je me suis réfugié dans l’apprentissage, j’avais lu le livre plus de 20 fois. Comme maman, je voulais être un super exorciste, et comme papa je voulais être un homme bon et fort. Mes parents ont eu du mal à comprendre pourquoi ça me touchait autant. Forcément, ils n’ont pas été souvent là pour moi, alors pour me connaître c’était plutôt dur. Moi je les ai toujours connus, à force de parler d’eux avec mes oncles et mes tantes lors des réunions et des fêtes, et en lisant les généalogies des Creed.
    Mes parents ont toujours été des électrons libres et ils n’ont jamais vraiment été prêts à avoir un enfant. J’vais pas faire mon relou sur la contraception mais suivez mon regard vers Marie-Elizabeth Beaulieu et Lucius Beaulieu.. Bon sans ça je ne serais pas là à déblatérer mon histoire alors.. Thank God ! Bref, j’ai été transporté un peu partout, et pourtant j’ai quand même réussi à garder contact avec la famille sédentaire.

    J’ai grandi et petit à petit, j’ai décidé de renouer avec les autres, quand même. Parce qu’il fallait bien que j’arrête mes conneries un de ces jours, pour pas finir tout seul dans la forêt, mangé par un ours, même si les ours ne mangent pas les gens comme ça. Je suis un fervent défenseur des ours. C’est mon côté métamorphe, j’ai été ami avec un ours quand j’étais un jeune lynx. Ok stop, vous allez finir par plus rien comprendre.

    Bref. Faut dire que j’ai été complètement égoïste. La famille c’est important, surtout quand on en a une. Même si Charlie et Abbey me les brisent h24 dès que je les vois. Elles ne peuvent pas s’en empêcher, et c’est foutrement lassant. Et elles en profitent parce qu’elles le savent. Oooh oui elles le savent bien et elles ont passé leur adolescence à me faire chier parce que leur frère n’était plus là, j’ai été un frère de substitution en quelque sorte, mais n’ayant jamais eu de sœurs j’ai continué à les considérer comme des pestes cousines.

    J’ai eu une éducation Creedienne. Ce mot n’existe pas. Le concept par contre existe, il s’agit simplement d’écouter les plus vieux et d’apprendre avec eux. Mais je voulais, en plus d’être exorciste, devenir juriste, alors j’ai fait du droit magique à Toronto, c’est à cette époque que j’ai décidé de vivre seul, sans mes parents, a à peine 16 ans. En réalité j’ai d’abord passé mon bac, puis à 17 ans je suis entré à l’Université Magique de Toronto en cursus de droit des êtres magiques, en laissant la vie de « nomade » derrière moi.
    Il s’agissait de connaître et faire respecter les lois pour maintenir le Secret mais aussi d’autres lois pour la vie de la communauté magique régissant les crimes et délits, et l’administration. Bref du bon droit bien comme on l’aime.
    Finalement j’ai retourné ma veste en première année de Master et je suis passé en développement de la culture du monde magique. J’ai craqué mon slip en changeant, mais j’ai trouvé que ça me correspondait mieux. Parce que je suis créatif et qu’inventer des lois ça ne se fait pas tout le temps. Et la culture du monde m’intéresse. De petit garçon qu’on fait chier et introverti je suis passé à jeune homme extraverti.
    Après ça j’ai trouvé directement du travail, à Orpheo. J’ai d’abord dû terminer ma formation d’exorciste, puisqu’on l’est presque tous au final, et puis j’ai rejoint le bureau de la Culture du Monde Magique et des Relations Internationales à Orpheo Canada.

    Alors c’est quoi ce truc vous allez me dire ? En gros c’est la section d’Orpheo qui s’occupe de promouvoir et de valoriser les différentes cultures magiques sur leurs territoires et à travers le monde, comme par exemple ici au Canada on va parler des premiers colons sorciers et de leurs accords avec les sorciers des premières nations concernant le Secret. On va diffuser notre histoire, parler archéologie, parler culture, parler musique, parler de beaucoup de choses. Pour ce qui est des relations internationales je pense pas qu’il y ait besoin de faire un dessin.
    Malheureusement pour moi, j’ai commencé à Orphéo à 23 ans, je n’ai pas pu organiser les JO de Londres avec mes collègues pour la délégation Canadienne. Tristesse. Mais je serais toujours en poste pour les JO de 2024 alooooooors !!! Enfin j’espère heing. Puis il y a plein d’autres événements internationaux et nationaux dont on doit s’occuper, on travaille aussi avec les services de police magique pour la sécurité des événements et du Secret. Orphéo la fourmilière !

    Pour en revenir à cette foutue famille.. Vous l’aurez compris, elle est giganti-gigantum. Il y en a de partout. Principalement en Colombie-Britannique, mais on est largement présent sur tout le territoire. NOUS SOMMES LES ENVAHISSEURS !
    Mon père a été accepté dans la famille assez facilement, ma mère est la sœur d’Angus Creed, le PDG de la Creed’s Tourist Company, et ils ont d’autres frères et sœurs qui ont tous, ou presque des enfants. On pullule de partout. Joyeux bordeeeeeeeel. La famille est riche, et richesse oblige on a pas mal de terres un peu partout et un GROS manoir, comme Bruce Wayne, sauf que Batman est un parvenu. Ché.

    Et un jour, alors que le monde s’était arrêté de tourner pendant un moment, à vrai dire quelques temps avant que je rentre à Orphéo, au moment de l’attaque du Mystery, c’est là que le monde s’est arrêté de tourner – oui parce qu’on connait aussi le Mystery quand on fait des études magiques, et qu’on est pas trop con en général – un homme et une femme sont apparus de nulle part pour se cacher.

    Je vous le donne en mille. Zacharia Creed. Ce petit con. Et mon cœur a fait un bond. C’était plutôt douloureux et un peu agréable en même temps. Un gros soulagement. Et tu crois que tu peux débarquer comme ça avec… Avec qui d’abord ? C’est ta blonde ? Elle est jolie. Elle est marrante aussi. Bref, j’ai ressenti la joie de voir qu’il n’était pas mort, et l’incompréhension pour cette longue absence ponctuée de quelques nouvelles de temps en temps, parce que Charlie et Abbey ont réussi à garder le contact, et même moi j’ai reçu des lettres, mais peu.
    Je ne savais pas comment agir alors j’ai choisi de redevenir son bro, et son en bon brocousin que je suis je les ai accompagnés tous les deux jusqu’à notre maison de « vacances » dans les territoires du Nord-Ouest, en plein milieu de l’hiver, l’an dernier. Enfin c’est plus un genre de cabane de chasse. J’étais plus qu’heureux de revoir Zac, et plus qu’heureux et reconnaissant qu’il ne soit pas seul. Sa copine est cool et elle a l’air de le comprendre parfaitement. Ils sont toubidou choux.

    Enfin, ils ont décidé de se marier devant toute l’assemblée des Creed, sauf les vieux du Nunavut, faut pas déconner. Il y avait les commères, les réticents, ceux qui étaient d’accord et ceux qui n’en avaient rien à foutre. Moi j’étais dans ceux qui étaient d’accord, même si mon cousin a le droit de vivre comme il l’entend.
    En tous cas, je suis plus que content qu’il soit vivant et d’avoir renouer le contact avec ce frère de sang, je ne sais pas exprimer clairement ce sentiment mais, Zac, la prochaine fois que tu pars, on reste en contact s’il te plaît.

    En attendant, je continue de ranger tout ce que je trouve dans ce bureau dans des cartons avec le contrat de mariage de mes parents. Demain j'irais tout déposer dans la nouvelle grosse bicoque des Beaulieu, et j'espère que ça sera enfin le dernier déménagement de leur vie.



« QUI-ES-TU ...? »
    Je suis chiant et je râle tout le temps. Ça doit être mon côté francophone. J’ai un avis sur tout. Je dis ce que je pense directement, sans passer par 4 chemins. Donc si tu me fais chier tu vas vite le savoir, mais avec du tact. J’essaye d’être drôle. Ça fonctionne ? C’est l’histoire d’un zoophile qui rentre dans un bar. Je ne sais pas si ça fonctionne, alors bah, tant pis.
    Je ne sais pas si « croyant » est un trait de personnalité. En tous cas je crois en Dieu, et je suis protestant. Mais je ne suis pas spécialement pratiquant, et je n’en parle pas beaucoup. La barbe toutes ces conneries sur le sexe avant le mariage et tout, d’où on me donne des leçons de la part d’un type qui a buté son propre fils. Sur une croix. Congrats. Plus sérieusement, je ne crois pas en la génèse, mais je pense que Dieu existe. ET OUI ON PEUT CROIRE EN DIEU ET FAIRE DE LA MAGIE OUI ! Puis rien à voir avec le Vatican dans l’église réformée.
    Je fais le pitre, j’aime biennnnn, mais je suis aussi très sérieux quand la situation l’exige.
    Si je vous fais chier, il faut le dire tout de suite, au moins je me calme direct et c’est réglé.
    J’aime avoir raison aussi, ça peut en devenir maladif. J’ai une voix assez claire, même si ça n’a rien à voir avec ma personnalité, je voulais juste le dire quelque part.

    Plus sérieusement, j’essaye d’être altruiste, juste aussi quand je bosse en équipe, chacun peut s’exprimer et se mettre d’accord, mais quand il faut taper du poing sur la table je suis là aussi. J’ai souvent tendance à ignorer les quolibets, à force de supporter Charlie et Abbey. Je me fiche de ce qu’on peut penser de moi. Il m’arrive d’être émotif, et de pleurer, et surtout quand j’écoute de la musique je suis un peu trop dedans alors les émotions fusent. Mais surtout : câlins.


    Jeune homme blond, mince et pourtant quelques muscles se profilent à l’horizon. J’ai un air angélique, beaucoup trop angélique, sûrement à cause de mon visage .., de mes yeux bleus et de mes cheveux blonds mi-longs. Un garçon dans le vent ?
    Ma mère me dit souvent que je suis le stéréotype du bon garçon, enfin elle entend surtout le garçon bon à marier, le gendre idéal quoi. C'est pas faux.
    J’ai un air calme et doux, et quand j’apparais dans une pièce, des petits papillons volent autour de moi, comme si j’étais une princesse, ou plutôt un prince parce que malgré ma coupe de cheveux, je suis bien un homme héhé.

    Vestimentairement parlant (je ne pensais pas que ce mot existait vraiment mais comme le correcteur ne dit rien…) je suis plutôt simple, petit t-shit aight t’as vu. Enfin chemises aussi, et puis pantalons slims le plus souvent. J’aime les vestes blazers.
    Bref chuibo, tous les Canadiens sont beaux, regardez-moi ce Zachy, et mon grand patron, Mr Kristiansen, quel bg. Mais c’est moi le plus beau du Canadaaaaa !

    C’est tout ce que j’ai à déclarer.


MORE?


L’encyclopédie-Hay-Benedictus

    Âge : 22 petits pois
    Poste Vacants ? : []oui [X]non
    Comment avez-vous connu le forum? : Coucou je suis le bonhomme tout mou
    Fréquence de venue : Nous estimerons à 4/7 les jours de pénurie de temps
    Codes : OK BY BOUCLETTES (ZACH)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Fou furieux, oui Nicolas
Admin | Fou furieux, oui Nicolas
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Guitare oh yeah rock'n'roll babe !
LOCALISATION : Trou paumé sur mer (Little Angleton ?)
CITATION DU PERSONNAGE : I was born and grew up with my ass in the tender grass, I had never travelled 'cause heaven was under my back - June&Lula - Tender Grass

MESSAGES : 509
DATE D'INSCRIPTION : 02/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
42/100  (42/100)
Point Membre:
150/100  (150/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: Octa du Canada | Vous pensiez REELLEMENT que j'allais m'arrêter lààààà ? [FINI] {OK}   Mer 12 Juil 2017 - 19:13

Rebienvenue ♥️ ce perso a l'air trop cool !

EDIT : COUSIN D'AMOUUUR

DOUBLE EDIT : Pour éviter le double post je te dis ici que j'ai bien ri en lisant ta fiche, qu'elle est nickel, je veux qu'on fasse un RP où on parle de Marcel Leboeuf (s'il te plééé), j'aime ce que tu dis sur Zach, j'ai ri à "droit magique" je sais pas pourquoi mais BREF

VALIDE Very Happy

_________________

Socrate est un chat.




Socrate is:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Octa du Canada | Vous pensiez REELLEMENT que j'allais m'arrêter lààààà ? [FINI] {OK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: ▐ G.E.S.T.I.O.N D.E.S P.E.R.S.O.N.N.A.G.E.S▐ :: ● ● Vos papiers s'il vous plait! :: || Présentations validées-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :