Désenclaver le galet


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Désenclaver le galet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Directeur d'Orpheo Varsovie | Patpatpatpatpatpat
CITATION DU PERSONNAGE : Meow.

MESSAGES : 198
DATE D'INSCRIPTION : 20/05/2012

Niveau du personnage
Point RP:
122/100  (122/100)
Point Membre:
133/100  (133/100)
Niveau: 6 - Affirmé
avatar
Simje Voniestosiwjski
Directeur d'Orpheo Varsovie | Patpatpatpatpatpat
MessageSujet: Désenclaver le galet   Mar 21 Aoû 2018 - 11:03


Half the world gone mad
The other half just don't care you see
Le polonais frotte ses mains entre elles, nerveux. Il a envoyé il y a quelques jours - après avoir reçu Rhyan dans son bureau - une invitation au nom de « Týr Ior Ehwaz ». Quand Rhyan conseille quelqu’un, Rhyan a raison, il le sait, mais il a tout de même pas mal bossé le sujet. Les gens pensent toujours être à l’abri, que leur passé n’appartient qu’à leurs souvenirs mais c’est faux, et Orpheo avait gardé sacrément de documents à son sujet ! Je sais aussi qu’il refuse désormais de collaborer.

Il se pince l’arrête du nez et souffle doucement. Pourquoi les gens désertent-ils ? Ils croient un peu en une cause, mais pas trop non plus. C’est de la triche. Il lisse pour la centième fois les documents sur le bureau en fer, ouvre la fenêtre de quelques centimètres supplémentaires, ressort du bureau, passe voir Hannah qui lui lance un regard noir. Aucun doute sur ce qu’elle veut dire : « dégage, ça fait trente fois que tu viens me voir en dix minutes, ça suffit »

Dire que j’ai mes chances pour devenir directeur, c’est bien beau.
Il passe une main dans sa barbe naissance, puis dans ses cheveux, lisse une dernière fois sa chemise, passe un chiffon sur ses chaussures en cuir. Personne n’a jamais eu à se plaindre de ce monsieur, c’est pas ça l’enjeu. J’ai juste vraiment, vraiment besoin de le refaire venir dans la course d’Orpheo. Comprend-il que c’est la guerre ?

Il s’assied à son bureau, redoutant chaque moment que la porte s’ouvre sur l’inconnu, redoutant encore plus de se prendre un lapin. J’ai tout de même saisi à demi-mot que c’était son géniteur mais elle m’a bien fait comprendre que ça ne serait pas un argument. Si les enfants qu’on doit sauver n’est pas un argument pour ce type, qu’est-ce qui pourrait le faire changer d’avis ?

Il a préparé son speech en avance, des tonnes d’idées. Il aurait voulu en savoir plus sur lui et demander des précisions à Rhyan, ses goûts, ou l’accueillir avec une boisson qu’il aimerait (l’air de rien, Simje sait prendre soin des gens quand il veut. Même s’il veut rarement) mais elle lui a lancé un regard blanc qui immédiatement l’a dissuadé. Il avait entendu le coeur de la blonde battre sourdement quand il s’était approché et n’avait pas eu besoin d’être empathe pour comprendre la colère destructrice qui sifflait dans ses intestins.

Tant pis.

Il lui faudrait trouver d’autres arguments, d’autres plans, comme quoi Tyr pourrait venir habiter ici, ou à Berlin, ou rester en Norvège mais il devrait accepter que des gens viennent de temps à autre récupérer les artefacts. On n’a pas vraiment besoin d’objets d’attaque en plus, les exorcistes sont des gens précieux qui aiment leurs lames de tout leur coeur. Non, on aurait besoin de plastrons, de pièces qui augmentent les pouvoirs et l’énergie, qui décuplent les runes, notamment celles de guérison. Je le sais, au Sri Lanka j’aurais eu besoin de faire exploser mon pouvoir et de le répandre sur une vingtaine de kilomètres. Comme une onde de choc. Peut être que cela aurait été possible avec une trentaine d’années en plus, un plastron, des pièces et du courage. Je n’avais rien, les gens sont morts.

J’ai surtout manqué de courage.


Il déglutit, passe une main sur sa barbe, une main dans ses cheveux, il lisse les dossiers, le bureau, il lisse sa chemise et sa nervosité. Il n’a jamais demandé à être promu hiérarchiquement, ça ne l’intéressait pas jusqu’à ce qu’il ne supporte plus les ordres des autres. Mais pas seulement, il s’est retrouvé aspiré dans un ascenseur de pouvoir qu’il ne pouvait pas refuser, trop de pression et des missions toujours plus importantes et voilà. Voilà qu’il joue un rôle clé pour Orpheo et qu’il s’efforce de garder du courage, de la patience et de la bonne volonté.

Parce que vous voyez, Simje, il essaie vraiment de bien faire. Il essaie de tout son coeur, mais ce n’est jamais assez.

Il prend une gorgée d’eau, souffle. Mais mon don ne me trompe pas cette fois-ci, je sais que les pas sont ceux d’un homme, sûrement grand et lourd. Ce n’est ni Hannah, ni mes collègues, ni un pas que je connais.

Il est donc là.


Quand la porte s’ouvre, il est déjà debout.
code by bat'phanie

_________________


Spoiler:
 

- Est-ce que tu as déjà tué quelqu’un ?
- Oui mais c’était des méchants !


You'll be loved but not by me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Désenclaver le galet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eoden | Bravery & Loyaty

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage ::  :: ● ● Europe :: || Pologne-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Nos partenaires