One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]


Partagez | .
 

 One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin | Chef du département Relations Magie-Humanité
EMPLOIS/LOISIRS : Directeur du département relations magie-humanité
LOCALISATION : Au QG
MESSAGES : 9
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2017

Niveau du personnage
Point RP:
0/100  (0/100)
Point Membre:
5/100  (5/100)
Niveau: 9 - Mage
avatar
Keith K. McLaren
Admin | Chef du département Relations Magie-Humanité
MessageSujet: One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]   Mar 4 Sep 2018 - 19:34

Encore un. Encore un massacreur d'innocents, encore une de ces aberrations qui ne méritent pas qu'on leur accorde du temps. Mais l'aberration possède peut-être des informations utiles pour sauver des vies, alors il le faut. C'est pourquoi Keith se dirige à grandes enjambées vers la salle où, peu avant, deux de ses subordonnés ont amené un sorcier noir attrapé deux jours plus tôt. Ils l'ont pisté un moment avant de réussir à lui mettre la main dessus, et sans l'effet de surprise ils auraient probablement eu bien plus de mal encore à l'attraper. Ce sorcier est important pour Rosenrot. Keith le soupçonne même d'être un Soul. Un membre de cette abjecte famille de sorciers, puissants et ô combien fidèles à la Von Duisbourg.
Parce qu'il pense que ce type est important, Keith a tenu à pouvoir l'interroger lui-même. Comprendre par là qu'il compte employer des méthodes peu orthodoxes qu'il n'exigerait pas de ses subordonnés : lui aussi avant appliquait strictement les règles et respectait les droits de tous, même ceux des sorciers noirs. De fait, bien qu'il s'assimile maintenant plus à un conservateur, il n'exige pas la même chose de ceux qu'il dirige. Et bien que certains auraient été ravis de frapper sur le -peut-être- Soul, ce n'est pas le genre d'ordre qu'il veut donner régulièrement. Quand c'est possible, quand la situation le justifie aussi, il préfère y aller lui-même.

Il arrive rapidement devant la porte mais prend le temps de retirer une poussière sur la manche de son pull noir avant de poser la main sur la poignée et d'ouvrir, serein. Le sorcier est là sur une chaise devant une table, enchaîné bien sûr et même s'il ne l'était pas la salle est pleine de runes qui doivent, en ce moment même, rendre la vie du sorcier pénible sans qu'il ne fasse quoi que ce soit. Des runes qui annulent la magie bien sûr, mais aussi des runes qui rendent l'atmosphère lourde, qui drainent un peu d'énergie au sorcier, tout est fait pour, imperceptiblement, lui rendre la situation inconfortable et faire diminuer sa concentration. Le tout dans une salle d'interrogatoire qui semble on ne peut plus banale. L'exorciste lui n'est bien sûr pas affecté, portant sur lui la protection adaptée.

Il tire à lui la deuxième chaise, face à l'homme, et s'y assoit en posant tranquillement ses bras sur la table. Rien dans son attitude ne trahit le dégoût et la haine qu'il éprouve pour l'homme assis face à lui.

- J'aimerais dire ravi de vous rencontrer mais ce n'est pas le cas. Au moins je suis honnête donc à votre tour : qui êtes-vous ?

Et avant que l'autre ne puisse répondre il ajoute :

- Au cas où vous n'en avez pas conscience, plus vous coopérerez plus votre peine sera clémente.

Cela aurait été vrai avec n'importe lequel des collègues plus modérés de Keith.



Code couleur : #002A61
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de Rosenrot | Âme verte
MESSAGES : 467
DATE D'INSCRIPTION : 21/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
85/200  (85/200)
Point Membre:
81/200  (81/200)
Niveau: 7 - Confirmé
avatar
Green Soul
Membre de Rosenrot | Âme verte
MessageSujet: Re: One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]   Jeu 6 Sep 2018 - 20:45

Green


Bloodnecessary
is what you promised me.
Anja ou lui.
Il a été pris. Il a réfléchi et ne s’est pas choisi. Parce que c’est sa cheffe ? Par loyauté ? Parce qu’elle est la mère de son enfant ? Parce qu’il l’aime ? Ou pour pouvoir se regarder dans un miroir quand il sortira d’ici ?

Il n’en est pas certain.

Les mécanismes de son cerveau jouent bien le rôle. Il a vécu pire, il vivra pire, le temps fini toujours par passer. Il se récite des numéros de téléphone qu’il a appris petit et qui n’existe sûrement plus, il cherche la date de naissance de ses frères et soeurs et caresse de son esprit exténué les derniers traits de Chloé. Ils disparaissent petit à petit mais il conserve quelques nuances suspendues.

Tout est douloureux. Tout. Orpheo n’est pas du genre à blaguer et il sait qu’il n’y a plus le clivage d’autrefois. Les gentils contre les méchants. Autrefois, peut être aurait-il rit de s’être fait prendre. Mais les conservateurs ne sont une bonne chose pour personne, prétendus gentils, immensément plus hypocrites que leurs homologues progressistes. L’acier entre dans ses poignets et l’air ne semble plus fait d’oxygène mais d’acide. Est-ce vraiment du sang qui lui noie les poumons ?

Il a vécu pire, vivra pire encore, le temps passe toujours.

-J’aimerais dire ravi de vous rencontrer mais ce n’est pas le cas. Au moins je suis honnête donc à votre tour : qui êtes-vous ?

Se pense-t-il malin ?
Green est résigné, les lèvres scellées. Il sait que les small talks sont un danger mais il sait aussi qu’il faut mieux parler un peu que pas du tout. Que s’il laisse passer une information il sera mort. De la main d’Allen sûrement. Ou Red.

- Au cas où vous n’en avez pas conscience, plus vous coopérerez plus votre peine sera clément.

Il relève la tête. Sa nuque est contractée, douloureuse mais il a vécu pire non ? Son père est bourreau, ses frères des monstres. Et Bleuann ?
Il se raccroche un peu à ses soeurs mais ses doigts glissent. Sueur et souffrance.

- Vous savez bien que je ne peux pas parler et que je ne le ferais pas. Mais vous, vous êtes qui au juste ?

Il n’est pas du genre à apprendre des dossiers par coeur ni à vraiment s’intéresser à Orpheo. Mauvais soldat qui se pense invincible et imbattable. Mais il a sauvé Anja, n’est-ce pas ?

J’ai sauvé et j’ai péri.

Vraiment ?

- Je sais que les larbins aiment bien se faire la main avant d’appeler leurs supérieurs. Faites-vous plaisir, j’ai tout mon temps.

Mais les mots sont fades et fatigués, usés d’être été pris pour une cause en laquelle il ne croit pas vraiment. Pour une famille dont il ne fait partie que par obligation. Mais il restera dans son rôle - il n’a pas le choix. Il ne parlera pas, c’est un fait, un présent itératif parce que parler c’est se condamner. Alors autant mourir avec dignité, n’est-ce pas ?

Enfin, mourir.
Il a vécu pire, il vivra encore.
Le temps finit toujours par passer.
code by bat'phanie

_________________








Dc de : Ian, Nawel, Rhyan, Lola, Josh, June.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Chef du département Relations Magie-Humanité
EMPLOIS/LOISIRS : Directeur du département relations magie-humanité
LOCALISATION : Au QG
MESSAGES : 9
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2017

Niveau du personnage
Point RP:
0/100  (0/100)
Point Membre:
5/100  (5/100)
Niveau: 9 - Mage
avatar
Keith K. McLaren
Admin | Chef du département Relations Magie-Humanité
MessageSujet: Re: One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]   Dim 30 Sep 2018 - 15:36

Keith observe l'homme face à lui. La nuque tendue, la sueur qui macule par endroit son haut, son regard qui ne parait pas très franc, bien que Keith ne l'ai jamais vu avant. Les runes fonctionnent, mais il n'en a pas douté un seul instant. Une voix lui susurre dans la tête de le laisser là en plan, torturé lentement mais sûrement par la salle, et de s'assurer qu'on l'oublie dans cette salle. Jusqu'à ce que quelqu'un décide d'y amener un nouveau prisonnier et que le cadavre du potentiel Soul soit retrouvé là. A moitié décomposé et ne tenant sur sa chaise que par ses bras aux poignets liés derrière le dossier. Il n'y aurait même pas besoin de se salir les mains et on pourrait blâmer un loupé administratif et bah ! Tant pis. Un sorcier noir de moins.
Mais il abandonne l'idée aussi vite qu'elle est arrivée. Pour obtenir des informations, il faut que l'homme soit en vie. Pour éviter d'autres morts, d'autres Aileen, d'autres Mystery.

- Vous savez bien que je ne peux pas parler et que je ne le ferais pas. Mais vous, vous êtes qui au juste ?

Keith retient un soupir. Il gagnerait du temps s'ils parlaient tous d'eux mêmes sans qu'il n'ait besoin de les faire parler. A quel moment, enchaîné à une chaise, sans pouvoirs, dans une salle qui a décidé de les détruire à petit feu, peuvent-il encore penser qu'ils sont en mesure de résister ?

- Je sais que les larbins aiment bien se faire la main avant d’appeler leurs supérieurs. Faites-vous plaisir, j’ai tout mon temps.

Cela fait sourire Keith.

- Si j'appelle, personne ne viendra, comprenez cela comme il vous plaira. Je m'appelle Keith McLaren. Si j'en crois nos informations internes, vous êtes un membre de la famille Soul. Lequel ? Votre famille est plutôt... Prolifique, en termes de sorciers noirs hommes appartenant à Rosenrot.

Il tait le fait que son appartenance à la famille Soul ne soit pas certaine pour Orpheo. Après une pause de quelques secondes où il jauge l'homme fatigué qui lui fait face, il ajoute :

- Vous savez, personne ne vous entendra crier ici. Et je pense disposer de plus de temps devant moi que vous.

La menace n'est même pas déguisée. Tourner autour du pot pendant des heures ne fait pas partie des méthodes de Keith. Il pose ses questions, preuves à l'appui si besoin. Si le premier essai est infructueux, le second n'est pas accompagné de preuves mais de ses poings. Autant prévenir le sorcier noir.

- Quelle est votre fonction au sein de Rosenrot ? Votre position vis à vis d'Anja Von Duisbourg ? N'allez pas penser que nous ignorons que la famille Soul est particulièrement appréciée de Von Duisbourg.

Il s'attend à un silence ou à un non. La suite sera alors probablement beaucoup plus avare en mots de la part du sorcier d'Orpheo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de Rosenrot | Âme verte
MESSAGES : 467
DATE D'INSCRIPTION : 21/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
85/200  (85/200)
Point Membre:
81/200  (81/200)
Niveau: 7 - Confirmé
avatar
Green Soul
Membre de Rosenrot | Âme verte
MessageSujet: Re: One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]   Sam 13 Oct 2018 - 12:16


Tear me to pieces, skin to bone
Hello, welcome home
L’autre en face sourit mais, si Green voudrait lui rendre son sourire, il m’a plus matière à étirer les lèvres. On a attrapé le mauvais Soul, celui qui ne trahira pas parce qu’il l’a déjà fait. Celui qui a déjà eu peur, froid et qui est sait comment on meurt. Il l’a appris dans les règles de l’art, dans la douleur et la patience.

Alors bon.
Où est-ce qu’on va, comme ça ?

- Si j’appelle, personne ne viendra, comprenez cela comme il vous plaira. Je m’appelle Keith McLaren. Si j’en crois nos informations internes, vous êtes un membre de la famille Soul. Lequel ? Votre famille est plutôt… proflifique, en termes de sorciers noirs hommes appartenant à Rosenrot.

Le brun pèse le pour et le contre. Qu’est-ce que ça change, de dire qui il est ? Pour faire pression sur le reste de la famille ? Comme si Ayra et Allen allaient vouloir le récupérer. Peut être que si ? Aucune idée.

- Vous savez, personne ne vous entendra crier ici. Et je pense disposer de plus de temps devant moi que vous.

Ses épaules pèsent des tonnes comme ses pensées qui roulent, billes de plomb dans la coque d’un bateau. Aller, retour, encore, retour, les mêmes rainures creusées par les mêmes mots. Il tourne déjà en boucle, c’st mauvais signe mais il s’assoit sur sa peau.

- Quelle est votre fonction au sein de Rosenrot ? Votre position vis à vis d’Anja Von Duisbourg ? N’allez pas penser que nous ignorons que la famille Soul est particulièrement appréciée de Von Duisbourg.

Quand Green lève les yeux, il ne voit pas plus d’humanité en ce gars là - dont le nom se grave - qu’en ses frères. Qu’en Red ou Bianco, et c’est dire. Ouais, c’est dire. Alors bon, qui se bat contre qui, ça n’a pas trop d’importance. La seule importance qu’il se sorte di’ici.
Qu’on le sorte d’ici.

Il n’a pas peur mais il est fatigué et la curiosité lui fait grincer des dents. Il ne sait pas où est la limite, le concept de frontière ayant toujours été assez flou pour le sorcier noir.

M’enfin bon.
Où est-ce qu’on va maintenant ?

- McLaren ? Comme Nérys McLaren ?

Il se souvient brièvement de Chloé, de ce que ça faisait d’être prétendument du bon côté. Puis d’être attrapé et torturé.
Exacte même façon.
Passer sous la barrière, de retour du mauvais côté. Puis attrapé et torturé.
Exacte même façon.
Ses lèvres s’étirent alors qu’il rejette la tête en arrière.

Rien n’a de sens.
Si je saigne c’est toi qui te vide.
Mais le gars d’en face n’en a pas conscience, si ? Comment pourrait-t-il voir, tout engoncé dans son carcan qu’il est, enfoncé jusqu’au cou dans des certitudes poussiéreuses et creuses.
Commence à frapper que je te regarde grimacer.
code by bat'phanie

_________________








Dc de : Ian, Nawel, Rhyan, Lola, Josh, June.





Dernière édition par Green Soul le Sam 27 Oct 2018 - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Chef du département Relations Magie-Humanité
EMPLOIS/LOISIRS : Directeur du département relations magie-humanité
LOCALISATION : Au QG
MESSAGES : 9
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2017

Niveau du personnage
Point RP:
0/100  (0/100)
Point Membre:
5/100  (5/100)
Niveau: 9 - Mage
avatar
Keith K. McLaren
Admin | Chef du département Relations Magie-Humanité
MessageSujet: Re: One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]   Dim 21 Oct 2018 - 19:15

Le sorcier noir ne semble pas au meilleur de sa forme, non pas que Keith ait la moindre idée d'à quoi ressemble le meilleur de sa forme ni qu'il ait envie de le découvrir. Est-ce que cela justifie le fait d'ignorer toutes ses questions ? Dans tous les cas la patience de l'homme d'Orpheo s'amenuise, sachant qu'elle est déjà loin d'être infinie. Pour ne pas dire quasi morte. Les sorciers noirs sont ceux qui lui ont porté le coup de grâce en attaquant le Mystery, et le sorcier de Rosenrot ne peut s'en prendre qu'à lui-même et à ses petits copains pour sa situation actuelle. S'il pouvait voir la situation de cette manière, cet interrogatoire serait déjà terminé. Malheureusement il préfère adhérer à son idéologie noire, destructrice, meurtrière. Au nom de quoi ? D'une prétendue supériorité qu'ils sont bien les seuls à voir et les seuls à souhaiter. Pourquoi la nature a t-elle décidé de mettre des pouvoirs entre les mains de n'importe qui ?

- McLaren ? Comme Nérys McLaren ?

Doit-il en déduire que le sorcier noir connait Nérys ? Peu importe. Nérys est en sécurité aux dernières nouvelles, contrairement à ce petit sbire de Rosenrot. Keith le fixe un instant sans répondre, décidant finalement qu'il en a assez de lâcher des informations sans réciproque.

- McLaren comme McLaren. Soul comme Green Soul ? Red Soul ? Olive Soul ? Cyan Soul ? Silver ou Bianco peut-être ?

Il laisse échapper un ricanement et reprend :

- S'il y en avait eu un huitième, peut-être qu'il se serait appelé Black Soul. Ridicule. J'espère que vous en voulez à votre père, Allen, qui se garde pour lui tout seul le droit d'avoir un prénom potable.

Encore un qui n'aurait jamais dû se reproduire de toute manière. Surtout quand c'est pour donner 7 rejetons des enfers comme ceux-là, Orpheo s'en serait bien passée et le monde aussi.

Keith scrute un peu plus le sorcier en face de lui. Il ne saurait dire si ce qu'il a devant les yeux est un homme en train de souffrir et incapable de formuler deux pensées cohérentes, ou un homme en train de calculer minutieusement quelles seront ses futures paroles. Un peu des deux ? Ou peut-être pas. Dans tous les cas il parait bien trop confortable assis sur sa chaise et torturé silencieusement par les runes, bien trop calme.

- Cessez donc de réfléchir, cela ne sied pas à votre tête. Plus vite vous parlerez, plus vite vous retournerez en cellule. Rosenrot ne viendra pas vous chercher ici. Personne ne viendra.

Ses mains commencent à le démanger, comme le manque de réaction en face. Il se retient fort, très fort, de ne pas commencer à lui taper dessus. Pas par compassion, non. Mais parce que cogner dès le début, sans avoir usé un peu mentalement, peut amener à taper trop fort - comprendre assommer, voire tuer - sans avoir obtenu de réponse. La résistance physique a ses limites, comme la résistance mentale.

- Je repose mes questions. Quel Soul êtes vous et quelles sont vos fonctions au sein de Rosenrot ?

Discrètement, Keith active une rune sur son poignet en la frôlant du pouce, sans jamais quitter l'autre des yeux. L'effet devrait être immédiat sur le Soul et devrait le soulager quelque peu des runes qui le torturent gentiment. Pas toutes bien sûr, les runes limitant les pouvoirs ne sont pas affectées. C'est une manœuvre assez classique de soulagement de la douleur, pour mieux recommencer ensuite mais ça l'autre ne le sait pas. Ou du moins pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de Rosenrot | Âme verte
MESSAGES : 467
DATE D'INSCRIPTION : 21/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
85/200  (85/200)
Point Membre:
81/200  (81/200)
Niveau: 7 - Confirmé
avatar
Green Soul
Membre de Rosenrot | Âme verte
MessageSujet: Re: One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]   Sam 27 Oct 2018 - 12:40


Tear me to pieces, skin to bone
Hello, welcome home
- McLaren comme McLaren. Soul comme Green Soul ? Red Soul ? Olive Soul ? Cyan Soul ? Silver ou Bianco peut-être ?

Autant vous dire que Green n’a pas grand chose à répondre. Il serre sa lassitude entre ses dents comme un torchon de douleur et patiente. Tic, tac, tic, tac. Ses molaires grincent et ses oreilles siffle. Il a envie de péter un câble, subitement vriller et tout briser, fluctuation d’énergie qui est vite tannée par les runes ambiantes.

- S'il y en avait eu un huitième, peut-être qu'il se serait appelé Black Soul. Ridicule. J'espère que vous en voulez à votre père, Allen, qui se garde pour lui tout seul le droit d'avoir un prénom potable.

La moquerie ne parvient pas réellement jusqu’à lui, il s’en tape, déjà, vraiment beaucoup, et la douleur commence à lui ronger la patience, la peau, le peu de santé mentale qu’il lui reste. C’est long, quand même, ce genre de moments, et si le temps finit toujours par passer il semble quand même s’étirer comme un élastique.

- Cessez donc de réfléchir, cela ne sied pas à votre tête. Plus vite vous parlerez, plus vite vous retournerez en cellule. Rosenrot ne viendra pas vous chercher ici. Personne ne viendra.

Peut être que si. Qui sait, on ne sait pas, on se raccroche à ce qu’on peut dans des moments comme ça, non ?
Pas vraiment. Green attend et c’est tout. Bon soldat. Brave chien de combat qui s’assied quand on lui ordonne de le faire, qui aboie contre les voitures.

- Je repose mes questions. Quel Soul êtes vous et quelles sont vos fonctions au sein de Rosenrot ?

La pression se relâche d’un cran sans prévenir, c’était là et puis c’est moins là, moins épuisant, moins rongeant, le rat qui graille ses tripes semble avoir pris une pause, et subitement Green s’entend lâcher :

- Vous avez choppé l’mauvais fils.

Il sait qu’il valide des théories, qu’il est un Soul, et tout ça et tout ça, mais est-ce qu’au final c’est si grave. Sa tête bascule en arrière, il aimerait être n’importe où mais pas ici - forcément. Ses pensées moulinent ou sprintent, il n’y a pas de juste milieu, et il pense un moment à Nérys MacLaren. Myaw doit la connaître non ? L’autre n’a pas répondu, Myaw connait des MacLaren non ? Myaw et Chloé, Myaw qui était là et qui était avec Red, Myaw qui ne voulait pas se barrer.

- Vous connaissez Myaw Nienta ?

Peut être que oui ou peut être pas, MacLaren n’a pas la tête à avoir des enfants ou une famille ni des amis, il a une tête à être ici dans les bâtiments froids et impersonnels, dans la grisaille et les luminaires qui ballottent, ceux qui sont grillés et ceux qui clignotent, Keith MacLaren a décidément un visage à rester dans les bas-fond, la torture et les interrogatoires, loin du soleil et de l’air frais.

Air frais que décidément, Green aimerait bien retrouver.
code by bat'phanie

_________________








Dc de : Ian, Nawel, Rhyan, Lola, Josh, June.





Dernière édition par Green Soul le Jeu 29 Nov 2018 - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Chef du département Relations Magie-Humanité
EMPLOIS/LOISIRS : Directeur du département relations magie-humanité
LOCALISATION : Au QG
MESSAGES : 9
DATE D'INSCRIPTION : 12/08/2017

Niveau du personnage
Point RP:
0/100  (0/100)
Point Membre:
5/100  (5/100)
Niveau: 9 - Mage
avatar
Keith K. McLaren
Admin | Chef du département Relations Magie-Humanité
MessageSujet: Re: One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]   Mar 13 Nov 2018 - 20:03

On pourrait se demander pourquoi est-ce qu'Orpheo pratique encore des interrogatoires "à l'ancienne" quand il existe les lecteurs de pensées. Premièrement parce que les lecteurs de pensées avec un niveau suffisant pour procédé à des interrogatoires contre des sorciers potentiellement costauds ne courent pas les rues et ne sont pas tous affiliés à Orpheo. Deuxièmement parce que ceux qui le sont sont nettement moins nombreux que le nombre de prisonniers et ne peuvent pas y consacrer tout leur temps. Troisièmement parce qu'un interrogatoire face à un lecteur de pensées plus fort peut très mal tourner pour le plus faible des deux. Ce qui amènerait à perdre un lecteur de pensées et on en revient aux deux premiers points.

- Vous avez choppé l’mauvais fils.

Keith hausse un sourcil. Le mauvais fils ? Mais pauvre homme, chaque sorcier noir qui finit entre ces murs est un sorcier noir de moins dehors. Chaque sorcier noir attrapé est par conséquent le bon fils. Certains ont juste un peu plus de valeur que d'autres sur le plan des renseignements mais au moins le mauvais fils confirme qu'il est bien un Soul. Ça en fait toujours un de moins à attraper et un chien de moins au service de la Von Duisbourg.

- C'est à moi d'en juger, M. Soul.

L'agent d'Orpheo observe sans bouger les signes évidents de relâchement qui se manifestent chez le - maintenant c'est confirmé - Soul. Il résiste fort fort fort à la tentation de reboucler toutes les runes de la pièce juste pour lui faire mal, juste pour le voir souffrir. Aussitôt cette pensée apparue, il se claque mentalement. Mettre en péril la possibilité d'obtenir des renseignements pour son plaisir personnel est insensé, immature et stupide. En plus d'être d'un ridicule qu'il ne manque jamais de faire remarquer à ses subordonnés quand eux-mêmes s'adonnent à ces travers. C'est là tout le problème de travailler avec les conservateurs, certains ne sont clairement là que pour casser du sorcier noir. Aussi fort que Keith pense qu'un bon sorcier noir est un sorcier noir mort, il faut les garder vivants un temps car malheureusement les morts ne parlent pas. Sauf quand ils reviennent. Personne n'a envie de voir surgir un fantôme de sorcier noir mort sur son chemin et encore moins de devoir se coltiner l'interrogatoire dudit fantôme. Personne.
Et ici, c'est l'expérience qui parle.

- Vous connaissez Myaw Nienta ?

Bien sûr. Comme il connait le nom de chacune des victimes et de chacun des disparus de cette nuit tragique. Il en a fixé la liste pendant tellement longtemps. Tellement fort. En priant à chaque fois pour qu'un certain prénom en disparaisse mais ses prières n'ont jamais été entendues.
Myaw donc, fait partie de celles et ceux dont le cadavre n'a jamais été retrouvé et dont il est fortement soupçonné qu'elle ait été réduite en esclavage. Encore une preuve du ridicule de l'idéologie noire s'il en fallait d'autres : l'esclavage n'a pas lieu d'être. Même les humains non doués ont fini par s'en rendre compte il y a déjà plusieurs siècles de cela. Ridicule au possible.
Avec cette information en tête, Keith se contente de répondre :

- Pourquoi ?

Il serait très utile de récupérer des informations sur la petite Nienta que personne n'a réussi à récupérer jusqu'ici.

- Vous savez, plus vite on terminera ici plus vite vous regagnerez une cellule avec un repas et de l'eau. Peut-être même avec une fenêtre si vous vous montrez utile. Toutes informations sur les anciens pensionnaires du Mystery Orphanage sont par exemple considérées comme utiles.

Le Soul a l'air disposé à parler un peu plus, autant en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de Rosenrot | Âme verte
MESSAGES : 467
DATE D'INSCRIPTION : 21/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
85/200  (85/200)
Point Membre:
81/200  (81/200)
Niveau: 7 - Confirmé
avatar
Green Soul
Membre de Rosenrot | Âme verte
MessageSujet: Re: One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]   Jeu 29 Nov 2018 - 16:08


Tear me to pieces, skin to bone
Hello, welcome home
Sa patience s’effrite, grattée par le fil d’un rasoir mais tout de même, ça va mieux. Un peu. Ça ne va pas bien mais mieux est suffisant. Il fera avec et n’a de toute façon pas le choix. Il a été attrapé et putain, qu’est-ce que c’est chiant. Il aurait dû faire mieux ; il n’a pas été assez.

- C’est à moi d’en juger, M. Soul.

Mais le monsieur ne sait pas, il ne comprend pas pourquoi il est le mauvais fils. S’il savait… s’il savait cela ne changerait rien, Green. Que tu aimes ce que tu fais ou que tu l’abhorres ça ne change rien : tu le fais quand même. Que tu plonges tes lames dans les gorges des gens avec délectations ou dégoût, cela reste des lames qui tue.

Point.

- Pourquoi ?

Green passe sa langue sur ses lèvres, nauséeux et bileux. Rien de très agréable mais hé ! ça va mieux.

- Vous savez, plus vite on terminera ici plus vite vous regagnerez une cellule avec un repas et de l’eau. Peut être même avec une fenêtre si vous vous montrez utile. Toutes informations sur les anciens pensionnaires du Mystery Orphanage sont par exemple considérées comme utiles.

Il souffle.

- Parce que j’aimerais qu’elle aille bien.

Il ferme les yeux, le souvenir du soleil sur sa peau date un peu. Il ne pensait pas que ça pouvait lui manquer ; ça lui manque.

Mais le souvenir arrive ; en retard. Oh, bien en retard. Il est tellement doué pour catégoriser les choses et rester dans le déni ! Terrible.
Il fronce le nez.

- Mais c’est vrai, j’oublie qu’elle a été attrapée, elle aussi.

Il ouvre les yeux sur l’autre.
L’autre, l’étranger, ce gros bâtard sans pitié.

- Torturée elle aussi.

Il ne sait plus au fond qui sont les méchants et les gentils. Tout le monde kidnappe, tout le monde torture, tout le monde a cette rage au ventre qui donne envie de faire souffrir les autres.
Pas Green.
Green il voudrait juste qu’on lui foute la paix ; sa fille et un endroit assez grand pour échapper à sa famille. Mais ça n’existe pas, ça visiblement.

- Mais chez eux. Et moi chez vous.

Ses lèvres se tirent pour laisser dévoiler ses dents. Incisives, canines. Il se dit qu’il va peut être jouer le jeu avec Anja, finalement. Rentrer dans le moule qu’elle souhaite, prendre les rênes de Rosenrot et envoyer tout le monde à l’abattoir. Terminé, les Soul. Terminé, Rosenrot.

Bonjour Elaïa. La paix peut être.

- Mais c’est vrai, elle a été donnée à Redwan Soul comme esclave.

Tout sourire retombe ; il a faut en sorte qu’elle puisse s’enfuir et elle n’a pas osé, elle n’a pas voulu, elle ne l’a pas fait. Au final ça revient au même non ?
Elle est toujours là-bas et lui ici. Il aimerait bien échanger.

Ou juste égorger l’homme en face de lui et se tirer.
code by bat'phanie

_________________








Dc de : Ian, Nawel, Rhyan, Lola, Josh, June.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

One day you will fall and I will be there, watching [PV Greenichonifroa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» Let the Sky fall on you • Heaven Angel [VALIDE]
» « why do we fall ? » ◊ ANGEL.
» Fall Out Boy
» WHY DO WE FALL ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage ::  :: ● ● Europe :: || Angleterre :: °Londres :: °Siège d'Orpheo :: °Relations Magie-Humanité-
Nos partenaires