Dans ton esprit, il contrôle tout | PV Luka


Partagez | .
 

 Dans ton esprit, il contrôle tout | PV Luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin | Sorcier Noir ~ Chef de Croix
EMPLOIS/LOISIRS : Chef de Croix et des Cross
LOCALISATION : Sarzeau ou peut-être derrière toi ?
CITATION DU PERSONNAGE : « La mort rattrape ceux qui la fuient. »

MESSAGES : 2482
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
33/200  (33/200)
Point Membre:
58/200  (58/200)
Niveau: 10 - Chef
avatar
Dorian C. Cross
Admin | Sorcier Noir ~ Chef de Croix
MessageSujet: Dans ton esprit, il contrôle tout | PV Luka   Dim 9 Déc 2018 - 16:34

Les yeux fermés, le son de la mer faisait chanter ses oreilles. Le doux va-et-vient des vagues s’écrasant sur le sable et gagnant peu à peu du terrain. Volant en éclat au contact des rochers, l’océan était déchainé par le vent. La brise froide et sèche faisait s’envoler ses cheveux vers l’arrière. L’air salin venait lui chatouiller les narines, une odeur agréable pour lui.
S’il se projetait, il arrivait à voir ses yeux flamboyants, sa chevelure longue et soyeuse, ses lèvres parfois gercées mais si moelleuses. Ses jolies tâches de rousseurs lui manquaient. Son étreinte ne l’avait plus serrée depuis des mois et des mois maintenant. Il ne goûterait plus jamais à ses bras. Il ne sentirait plus son odeur si spéciale. Elle ne viendrait plus jamais contester ses décisions avec son regard parfois sévère. Que dirait-elle maintenant ?

Clac.

Il referma sa bouche légèrement entrouverte et rouvrit les yeux. L’indiscernable étendue bleue qui s’étalait devant lui ne lui offrait aucunes réponses. Ni à ses problèmes, ni aux solutions, ni au passé, ni au futur, ni à ses anciennes conquêtes, ni à ses futures conquêtes, ni à elle, ni à lui-même. Il avait tout pour être heureux. Il était roi du monde, père de trois enfants magnifique, propriétaire d’un puissant empire financier, un des sorciers les plus puissants du monde. Il était mitigé sur sa vie, oui il faisait ce qu’il voulait mais il manquait quelque chose.

Une des dernières Cross à lui échapper.

Luka Era Grey, fille de Natasha et d’un putain de Grey. Mais à ses yeux, elle avait du sang de Cross et bien qu’elle ait un statut de mêlée, elle devait être préservée. Résultat des courses ? Une jeune femme indomptable et surtout insaisissable. Elle s’était déjà enfuit à plusieurs reprises. Du monde avait été mis à mort suite à ses fuites. Il avait tout, sauf elle. Il avait déjà retourné la situation cinquante mille fois dans sa tête mais il ne voyait pas d’issue « pacifique ». La prochaine fois qu’elle reviendrait au manoir, elle n’en sortirait pas entière.

Alors pourquoi maintenant ? Pourquoi avoir attendu autant de temps avant d’agir ? Le chef de Croix était un homme occupé, évidemment. Pour autant, c’était une de ses priorités. Elle était maline et très douée. Sans doute son sang Cross. Elle se dissimulait bien. Cependant, il y a quelques jours, il avait senti de nouveau sa puissance magique. Il avait décidé de se plonger dans ses rêves pour voir ce qu’il pouvait en tirer.
Retournant au manoir, les feuilles volant autour de lui, il regardait pensivement le sol. Son cœur battait un peu plus rapidement que la normale : il n’allait pas avoir beaucoup de chance. Il fallait soit la convaincre, soit la piéger. Avec son sang de Grey, la première option n’était pas évidement celle de la facilité. Surtout, comment allait-elle réagir en le voyant ? Si elle avait développé ses pouvoirs magiques, elle pourrait répondre. Il saurait sûrement répondre mais elle était l’inconnue. Dans quel état était-elle ?

Rentrant dans le manoir Cross, un esclave vint prendre son manteau et il réajusta son gilet puis mis ses lunettes, lui donnant un air sérieux. Il salua de loin Gabrielle et Dylan, qui était revenu passer quelques vacances au manoir. Ils semblaient avoir une discussion plutôt animés. Il pourrait demander l’assistance d’un des deux mais il ne voulait pas. Il voulait créer un climat de fausse confiance autour d’elle. Comme un piège qui se refermerait au dernier moment.
S’installant dans son bureau, il se concentra avant d’entrer dans le monde des rêves. Le rêve de Luka Cross, à quoi ressemblait-il ?

_________________

I don't care about shit, I'm the king of the world



Like a boss:
 


~Chef sadique de Croix


DCs : Matt E. Drust, Artémis R. Hellsing, Amy "Zero" Lock,
Gabrielle E./D. Matthew Livingstone, Telma S. Smith,
Silver Soul., Elena De Morin'Stal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Fondatrice | Le vent l'emportera...
EMPLOIS/LOISIRS : Vivre à en crever
LOCALISATION : Là où le vent me porte...
CITATION DU PERSONNAGE : Marche, cours, va là où il te plait, à l'autre bout de la Terre, par delà la mer, prêt des étoiles, mais surtout ne t'arrêtes pas de rêver

MESSAGES : 2189
DATE D'INSCRIPTION : 21/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
162/200  (162/200)
Point Membre:
206/200  (206/200)
Niveau: 7 - Confirmée
avatar
Luka E. Grey
Admin Fondatrice | Le vent l'emportera...
MessageSujet: Re: Dans ton esprit, il contrôle tout | PV Luka   Dim 9 Déc 2018 - 19:29



Dans ton esprit, il contrôle tout
Luka & Dorian

« Faire rêver les hommes est souvent le moyen le plus sûr de les tenir endormis - précisément parce que le rêve leur donne l'illusion d'être éveillés. »
Le froid de l'hiver s'écoule dehors en une pluie à moitié gelée. Les rues de Londres, sombres et embourbées, courbées sous le vent glacial et humide, se déversent rapidement d'un bâtiment à l'autre. Là, par la fenêtre, comme à mon habitude, j'observe ce qu'il se passe tranquillement. La nuit est tombée depuis un moment déjà, son manteau noir enfermant la capitale pourtant lumineuse. Declan bute encore. Je suis exaspérée. Je n'ai jamais eu beaucoup de patience, il faut le reconnaître. Cela fait combien de temps qu'il est à la maison ? On est quoi ? Le 29 novembre ? Deux semaines, à tout casser... Je suis certaine qu'il fait de son mieux. Ou pas, je ne sais pas. Mais cela se voit, à cette fourchette qui tourne autour de l'assiette sans jamais se planter, à ce temps qui passe et semble ne jamais se finir. Cela fait plus d'une heure qu'il est là. Normalement, c'est le temps que je lui laisse. Il ne doit pas le dépasser. C'est l'idée de l'IBMM, une contrainte que je lui pose pour qu'il ne se défile pas, que cela soit plus aisé par la suite. Je fais attention à ne pas lever les yeux au plafond quand il repose une mille et unième fois un morceau qu'il avait presque amené à sa bouche. Si je ressens sa peur et son dégoût, si je peux percevoir la panique et cette impression de faute, je ne le comprends pas du tout. Mon irritation fuse.

- C'est bon, Declan. Arrête.

L'homme me regarde, la honte et la crainte dans les yeux. Cette peur innommable me dépasse. C'est le résultat de la violence, cette vie brisée et mise à terre. Il est étonnant, en vrai, de voir que l'on peut vivre autant d'horreur et de respirer encore. S'il respire... Le directeur d'Edimbourg semble sur le point de pleurer. C'est la douleur qui veut sortir, non pas celle qu'il subit, mais celle qu'il fait subir. Je peux presque entendre son coeur hurler de cette souffrance qu'il voit, qu'il fait endurer à ceux qui s'inquiètent pour lui et qu'il rassure en sachant pertinemment qu'il ment. Il voudrait sans doute me dire que cela va bien se passer, qu'il va continuer et finir ça. Parce qu'il ne voit que cette assiette, à ce moment précis, mais c'est un tout qu'il faut réparer. Et avec ce corps en détresse, il n'est pas peu probable que demain je le retrouve raide mort dans son lit. Il ne dit rien et moi non plus. Il n'y a rien à dire. C'est épuisant. Je ne suis pas faite pour cela, relever les gens brisés. C'est sans doute la raison pour laquelle je veux changer les choses, je veux éviter qu'ils se brisent. Le sorcier s'en va, non sans avoir pris un complément alimentaire, comme pour remplacer ce qu'il n'a pas pu faire. L'envie de vomir a été puissante, et m'a presque donné la nausée à moi aussi. Je ne sais pour quelle raison, mais j'ai du mal à couper mon don à présent, alors que je peux le nuancer plus facilement.

Je décide d'aller me coucher alors je fais le tour des chambres des garçons, l'âme lourde des responsabilités qui m'accablent. Surtout que je n'ai toujours pas eu les résultats du concours. Ce n'est pas que cela m'inquiète réellement, j'ai trop de choses à penser pour en avoir le temps. Mais une bonne nouvelle, de temps à autre, ça fait du bien. Owhen me répond à peine, trop concentré derrière son ordinateur. Maël insiste pour que je lise une histoire, mais je m'en sens incapable. Et si mon refus le vexe un peu, il m'offre une étreinte tendre. J'aurai aimé qu'il connaisse son père et sa mère, que je ne sois pas seule dépositaire de cet amour parental alors que je ne suis que sa grande soeur finalement. Je l'embrasse sur le front, respirant ses cheveux et son parfum sucré, celui de ce shampoing à la mangue qu'il aime particulièrement. L'ivresse du sommeil commence déjà à me gagner et je ne prends pas le temps de me changer, je tombe de fatigue sur mon lit. Ma tête brûle d'un mal qui augmente. le sommeil ne vient pas, mais la douceur des draps m'enveloppe. Je reste là à songer à ce qui fait que j'en suis là, aujourd'hui, à me demander ce qu'il se serait passé si Maman était encore en vie si Dorian ne l'avait pas tuée. Si Sebastian n'avait pas assassiné Nathaniel par la suite. On en serait où, si les Cross n'avaient pas torturé Declan ? Et petit à petit, les contours de ma chambre s'effacent lourdement. Une chape de plomb s'abat sur ma conscience et je sombre profondément...

... Le soleil brille, là, dans un jardin que je connais bien, dans une propriété immense, battu par le vent joueur de Bretagne ; un jardin dont les couleurs se sont envolés puisque le monde des rêves les a gommées, pour le moment.

(c) DΛNDELION

_________________


If I had a world of my own Everything will be nonsense Nothing will be what it is Because everything will be what it isn'tI invite you to a world Where there is no such thing as time And every creature lens themselves To change your state of mind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Sorcier Noir ~ Chef de Croix
EMPLOIS/LOISIRS : Chef de Croix et des Cross
LOCALISATION : Sarzeau ou peut-être derrière toi ?
CITATION DU PERSONNAGE : « La mort rattrape ceux qui la fuient. »

MESSAGES : 2482
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
33/200  (33/200)
Point Membre:
58/200  (58/200)
Niveau: 10 - Chef
avatar
Dorian C. Cross
Admin | Sorcier Noir ~ Chef de Croix
MessageSujet: Re: Dans ton esprit, il contrôle tout | PV Luka   Ven 28 Déc 2018 - 22:31

Comme aspiré dans un tuyau trop petit, Dorian fût projeté dans un environnement bien connu. Les plaines, l'air salin, le vent soufflant. Il était de retour en Bretagne, dans un lieu bien proche du manoir.

Il se tenait à quelques mètres d'elle. Son regard lourd se posa sur sa nuque alors qu'elle semblait prendre conscience de ce qui était en train de se passer.
Il n'avait pas oublié sa silhouette fine et élancée. Elle n'avait pas beaucoup changé depuis leur dernière rencontre. De dos, tout du moins. Ses longs cheveux bruns tombait un peu plus bas que ses omoplates. Il fallait dire qu'elle avait sans doute hérité de la belle chevelure de Natasha.
Natasha... Une bien belle femme mais si bête, si futile. Elle aurait pu tout avoir et résultat elle s'était fait lamentablement tué. C'est elle qui aujourd'hui serait la reine du monde. Elle n'avait pas les épaules. Tomber amoureuse d'un Grey était sans doute sa plus grande erreur et elle le savait. Un empire n'est point tenable si les plus loyaux sujets commencent à douter de vous. Il pouvait fermer les yeux et revoir son meurtre. Quel moment ce fut. Une explosion d'euphorie, de tristesse et de sang.

Elle s'était retourné et lui faisait maintenant face. Son regard était entre la confusion et la colère. Ce joli visage, si poupon, à la fois si innocent mais qui avait vu tellement de chose. Luka Era Cross, tu oublieras ton nom Grey et tu viendras rejoindre notre famille. Un jour, je le sais. Les lèvres du chef de Croix s’étirèrent en un large sourire. Ce n'était que le monde des rêves mais elle était là, à quelques mètres. Il n'avait plus qu'à la convaincre de revenir... Ou tout simplement s'amuser avec elle.

- Bonjour Luka Era Cross. C'est un plaisir de te voir, dit-il d'un ton doucereux.

Dorian avait bien fait exprès de l'appeler Cross. Il voulait ressentir la haine en elle, que sa colère explose. Elle devait sentir ce que la fureur pouvait produire pour comprendre son potentiel. Luka pouvait déchaîner les enfers, elle était une Cross. Bien sûr, une moitié de Cross mais la moitié de l'ADN divin coulait dans ses veines. Il tendit le bras droit et se concentra pour se téléporter derrière elle. Il posa ce même bras sur son épaule gauche, se tenant légèrement en biais d'elle.

- Comment va ce cher Déclan ?, ajouta-t-il sur le même ton.

Encore de quoi attiser le feu en elle. Si elle avait un coeur, elle réagirait vivement et tenterait peut-être la bataille contre lui ? Si elle n'avait pas de coeur et bien... Tant mieux ! Dans les deux cas, le sorcier noir serait bien heureux de son choix. Il n'était pas empathe mais il était tout de même facile de deviner que son sang était en train de bouillir. Son sang à lui était parfaitement calme, en pleine maîtrise de la situation

_________________

I don't care about shit, I'm the king of the world



Like a boss:
 


~Chef sadique de Croix


DCs : Matt E. Drust, Artémis R. Hellsing, Amy "Zero" Lock,
Gabrielle E./D. Matthew Livingstone, Telma S. Smith,
Silver Soul., Elena De Morin'Stal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Fondatrice | Le vent l'emportera...
EMPLOIS/LOISIRS : Vivre à en crever
LOCALISATION : Là où le vent me porte...
CITATION DU PERSONNAGE : Marche, cours, va là où il te plait, à l'autre bout de la Terre, par delà la mer, prêt des étoiles, mais surtout ne t'arrêtes pas de rêver

MESSAGES : 2189
DATE D'INSCRIPTION : 21/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
162/200  (162/200)
Point Membre:
206/200  (206/200)
Niveau: 7 - Confirmée
avatar
Luka E. Grey
Admin Fondatrice | Le vent l'emportera...
MessageSujet: Re: Dans ton esprit, il contrôle tout | PV Luka   Mer 2 Jan 2019 - 23:14



Dans ton esprit, il contrôle tout
Luka & Dorian

« Faire rêver les hommes est souvent le moyen le plus sûr de les tenir endormis - précisément parce que le rêve leur donne l'illusion d'être éveillés. »
Les embruns de la mer ont une odeur délicate et différente de la réalité. Il est des rêves qui ne sont pas perceptibles et dont le souvenir laisse peu d'empreinte. Mais parfois, il est possible d'évoluer dans ce monde qui regroupe les songes des uns et des autres tout en inventant ceux de tous. Je regarde l'horizon avec un sentiment de crainte naissant. Si le monde des rêves est parfois plaisant à visiter, ma capacité de lecture des rêves étant proche du zéro absolu, désolée Maman, cela est aussi un endroit potentiellement dangereux. Surtout si je ne suis pas seule. Et les sensations qui commencent à éclore me promettent doucement une compagnie difficile. Je me retourne, laissant le paysage salin derrière mon dos, pour avoir en face de moi Dorian et son air éternellement suffisant. Automatiquement, mon corps se met en garde et mon regard scrute le moindre de ses mouvements. C'est un homme qui a déjà failli me tuer et à qui j'aurais dû ôter la vie. Dire que notre relation est mouvementée est un euphémisme, cela va sans dire. Sa voix s'élève dans l'air en même temps qu'une irritation profonde. Je contemple ses traits amusés avec un écœurement proche de la haine. Quand je détaille son visage, ce n'est que pour retrouver le faciès des souffrances de Declan, de la mort de Maman et de toutes ces horreurs qu'il a commises. J'ai du mal à discerner l'homme derrière tout ça.

Mes lèvres s'étirent en une ébauche de sourire peu joyeux. Il se moque clairement de moi et ses sentiments le prouvent. Dorian n'est pas homme à choisir ses mots à la légère. Et quand il me nomme Luka Era, pour souligner mon deuxième prénom, choisi par ma mère, quand il ajoute Cross juste après, marquant plus encore mon appartenance à cette famille de sorciers noirs, ce n'est certainement pas un hasard. Je ne bronche pas malgré que mon sang commence à chauffer. Je n'ai pas la patience de lui faire face, pas cette nuit, pas après ces derniers jours éprouvant où j'ai dû ramasser les miettes de ses violences. Dorian disparaît d'un coup pour réapparaître derrière moi. Je ne bouge pas quand je sens sa main sur mon épaule, mais une sorte de réaction épidermique parcours ma peau comme un frisson. Et sa voix doucereuse murmure à mon oreilles des paroles affreuses. Je reste quelques secondes sans réagir, proche d'une tétanie qui me brûle et sans prévenir, attrape son poignet d'une main, puis sa gorge de l'autre, me retournant pour lui faire face. Mes yeux dans les siens, il n'y a que la colère que je ressens qui prend place dans mon coeur. Ses sentiments à lui, je ne les perçois plus, tant mon sang s'est embrasé.

- Ta gueule Dorian, tu n'as aucun respect !

Je serre mes doigts fins autour de son cou musclé et sens sa veine palpiter contre ma paume. Je n'ai presque qu'un regret, ici, c'est que la douleur que je pourrai lui infliger n'aura aucune conséquence réelle par la suite. Je pourrai le tuer cette nuit, dans ce rêve, et il se réveillera demain, aussi vivant que moi. Il en portera peut être une séquelle, comme une fatigue étrange, comme une perturbation quelconque. Il s'en trouverait psychologiquement affaibli, mais rien de vraiment difficile, contrairement à la douleur constante que vit Declan en ce moment même, suite aux longues tortures du sorcier noir. Je relâche sa gorge et lui envoie mon poing dans la figure, comme une caricature d'une mauvaise scène d'un film banal. C'est à peine si le Cross recul et ma main palpite d'une douleur irréelle, qui me heurte tout de même.

- Que veux-tu ?

C'est presque un crachat au visage, que cette question haineuse. Je suis sur la défensive, prête à me jeter sur lui. Et pourtant, alors que je contemple son physique intimidant, des souvenirs étranges refont surface. Ce ne sont pas la mort de Maman ou son mépris constant, mais les quelques sourires à la fin d'entraînements, ou cette fois où il avait pris mon parti lors d'un débat sur je ne sais plus quelle idée. Je vis depuis toujours avec ce mélange de sentiments à son encontre, cette haine brûlante et ce sentiment d'appartenance profond, puisque nous sommes de la même famille, ce grand arbre déchiré, mis à feu et à sang. Et le monde des rêves a toujours cette particularité de se jouer de ses visiteurs, quels qu'ils soient. Alors quand je me demande pourquoi ce sont ces souvenirs qui me reviennent, je devine que l'odeur du manoir, diffuse dans ce paysage tranché au couteau, n'y est pas étrangère...
(c) DΛNDELION

_________________


If I had a world of my own Everything will be nonsense Nothing will be what it is Because everything will be what it isn'tI invite you to a world Where there is no such thing as time And every creature lens themselves To change your state of mind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dans ton esprit, il contrôle tout | PV Luka   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans ton esprit, il contrôle tout | PV Luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES AMBASSADEURS/ HANS HOLBEIN LE JEUNE
» UV ♦ Messie dans son esprit
» Tout est sous contrôle
» « Tout passe en ce monde, sauf le café dans les mauvais filtres.» .free.
» Il était une fois, dans une contrée lointaine... [Endolion]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage ::  :: ● ● Le monde des rêves-
Nos partenaires