Paf. [ Pv Jonathan ]


Partagez
 

 Paf. [ Pv Jonathan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Exorciste | no faith no more
EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1164
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue151/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (151/300)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue164/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (164/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ian Coley
Ian Coley
Exorciste | no faith no more
MessageSujet: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyDim 17 Oct 2010 - 19:11

Et si, je tombe. Ca fait quoi ?
Baah, ça fait paf, non ?
Oui, et ça fait aille je crois.

Je regarde en bas. C'est haut quand même, et le toit humide me fais comprendre que j'ai interêt à ne pas faire un faux pas. Tandis que le monologue stupide dans ma tête continue, je fais quelques pas sur ce toit glissant. Je me demande si en tombant, j'en crèverais. Ow, sans doute pas, si ? Une jambe cassée, un poiget fracturé, une épaule luxée. Ou les cervicales écrabouillées. Oui, ça doit faire mal.

Je lève les yeux au ciel. Cela me donne le vertige. Avancer sans voir, le regard vers le ciel, me donne des frissons le long de l'échine dorsale. Je n'ai pas pensé alors que le toit serait aussi ... petit. Je m'étais mis à reculer depuis à peu près trois secondes et demi ( on est pas au centième près ! ) quand mon pied marcha dans le vide.

Arf. Une de mes jambes pends dans le vide tandis que l'autre est déchiquetée contre la gouttière me semble. Tout ce que je sais, c'est que quelque chose de trancant s'énfonce dans ma chair. Je sentis un liquide chaud couler le long de ma jambe. Ca ne me fait pas vraiment mal, faut dire que j'ai autre chose à faire dans le moment !

Finalement, mes coudes sont posés sur le doigts rugueux. Les jambes dans le vide. Et je rigole. Bah oui, je ne suis ni mort, ni blesser ( enfin, presque pas ). Je me remonte en essayant de penser que le sol n'est pas si loin que ça. Mais en même temps, si le sol était si près que ça, j'aurais sans doute sauté. Là, je ne pouvais pas vraiment ...

Je m'assied enfin avant de m'éloigner un peu du bord. Je soupire. Waw, là, j'ai vraiment eu chaud. Je me rend vite compte que malgré moi, je tremble. Oui, j'ai ris, mais VRAIMENT, nerveusement. Je ferme les yeux, essayant de refouler la petite envie de nausée, ainsi que l'envie de courir retrouver la terre ferme. Non, l'air est frais, vif voire même piquant, mais il ne me dérange pas. Il doit êre environ Minuit, peut être une heure ?

J'espère que Personne ne se pointera. J'ai le palpitant qui ne veut pas ce calmer. Je me décide finalement à regarder ma jambe. C'est "ouvert" sur environ quatre centimètres, et le tissus s'est imbibé de mon sang, mais la plaie en elle même à déjà cesser de sagner. Pffou, artificiel tout ça ! Je me décide finalement à m'approcher un peu du bord. Il y a une vieille goutière en fer rouillé qui est cassée à de nombreux endroits. Et juste en bas, des ronces, on un buissons de je ne sais quoi. Dans le noir et la nuit, je ne vois pas grand chose.

J'entends quelques chose. Quelqu'un monter au grenier peut être ? Ou un plancher qui grince. Un enfant se met à hurler, et j'entends quelques personnes murmurant fort des " Chuuuuuuuut ". La fenêtre de l'enfant est ouvert. Et sa voix me dit quelque chose. Mais qui ...

Mes pensée sont interrompues par un bruit plus insolent. J'allais me retourner quand une flemme phénoménale me prit. Je décidais de rester assis, les genoux pris dans mes mains, à regarder les nuages et les quelques étoiles qui parsèment le ciel foncé. Qui était-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
EMPLOIS/LOISIRS : La chercher...
LOCALISATION : Dans mon endroit secret
CITATION DU PERSONNAGE : Nous n'avons qu'une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...

MESSAGES : 307
DATE D'INSCRIPTION : 02/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue84/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (84/200)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue30/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (30/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Jonathan L. Taylor
Jonathan L. Taylor
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyDim 24 Oct 2010 - 13:53

    Soleil couchant
    Soleil mourant.


    C'était une dure journée. Dimanche, donc pas de cours, mais une journée épuisante tout de même. Une journée passée à se demander pourquoi l'autre est partis. Pourquoi Luka est partie? Nérys me l'a dit, l'amour, pour l'amour de sa mère. Et moi ça me déchire le cœur. C'est une jalousie démesurée, mal contrôlée, non désirée. Pourquoi Luka était partie vers sa mère, alors qu'elle m'avait moi? Alors que j'étais son père. De cœur. Mais le cœur compte plus que le sang? Parfois, oui, parfois, non. Et Luka dit non. Mais Luka aime sa mère, je le sais, elle me l'a dit. Même si sa mère lui faisait peur, elle l'aimait toujours. Et le revois encore, presque nue dans mes bras, tremblante, alors qu'elle venait d'échapper à la sorcière noire. Je me hais de ne pas avoir fait plus attention à ses besoins, à ses envies. Je me hais de la savoir avec sa mère, à souffrir. Mais souffre-t-elle vraiment? Peut être pas dans l'âme, mais son corps souffre, c'est sûr. Parce qu'un entraînement de sorcier noir, c'est dur. Et que c'est certain que Natasha l'entraîne. J'ai passé la journée à me maudire, la journée à la chercher. La journée à torturer mon esprit...

    Luka est partie. C'est tout. Je n'ai pas réagis comme Ange. Je ne me suis pas enfuis pour la retrouver. J'ai laisser courir. Parce que Luka a rejoint sa mère de son plein gré. J'ai laissé courir. Qu'y a-t-il de pire que d'abandonner ainsi un proche, un être aimé? Luka est ma fille, quoi qu'en démente mon sang, quoi qu'en réplique Natasha, je l'aime comme telle. Mais je ne fais rien. Je me terre au Mystery, par peur d'avoir le cœur plus en lambeaux qu'il ne l'est déja. Une triste musique s'empare de mon esprit tandis que je ressasse toujours et encore mes sombres pensées. Requiem for a dream. Mais mon rêve est mort, faut-il pour cela l'enterrer? Je ne suis pas d'accord. Tel un phénix, il peut renaitre de ces cendres. Et Luka peut revenir. Errant comme une âme en peine, je cherche même à éviter Nérys. J'ai parcouru le domaine de Landcastle en long, en large et en travers sous ma forme de puma, mais rien y fait. La nuit tombe doucement sur la côte et je regarde les vagues se briser sur la falaise. Par source sûre je sais que Luka n'est pas loin. Natasha ne s'est pas encore décidé à s'éloigner du Mystery Orphanage. Pour quelles raisons je l'ignore. Mais sans doute feront-elles bientôt un voyage en France. Pour l'instant elles sont libres d'aller comme le vent. Mais bientôt Pandora Mystery se ressaisira et elle mettra des exorcistes à la poursuite de Natasha. Elle ne permettra pas à Luka de rester entre de si sombres mains. La chasse sera ouverte.

    La lune monte doucement dans le ciel tandis que je reste là, immobile, à attendre. Il faut que je rentre, je le sais. Mais je ne peux m'empêcher d'attendre encore. Passent les minutes et passent les heures, ni temps passés, ni Luka ne reviennent, la lune se reflète toujours dans la mer, les minutes s'en vont, et je reste. Et le vent continue de souffler, menant les vagues vers leur morts. L'eau s'écrase durement sur la terre. Et le froid vient. Je suis avec mes bandes de métamorphe, qui me servent de sous vêtements. C'est plus pratique que d'enlever et remettre à chaque transformation. Le tissus magique s'adapte parfaitement à nos différentes formes. Et restant sous ma forme humaine, je me mets à courir, mon cris déchire le silence pesant de la nuit. Silence pour celui qui ne sait pas écouter. Car l'eau se meurt, le vent hurle, les animaux piaillent. Et mon cris reste en suspension. Je suis un homme au pied du mur. Je suis un homme et je mesure, toute l'erreur de ma nature. Je suis un homme qui s'en va au gré du vent, un homme qui regret un temps, un homme libre dans sa tête, mais prisonnier de chaînes. Et je m'élance, devenant puma, vers le Mystery. Arriver là-bas, au lieu de rentrer dans ma chambre, je me précipite sur le toit. Mon cœur bat à cent à l'heure. Et je remarque un élève. C'est Ian. Un de mes élèves.

    -" Bonsoir Ian. N'est-il pas un peu tard pour être ici?"

    Et voilà le côté professeur qui revient inexorablement. Je m'élance souplement sur le toit et le rejoins. Que fait-il à cette heure si avancée de la nuit? Ne devrait-il pas dormir? Surtout que demain il y a cours. Surtout que demain, une nouvelle journée commence...

_________________


Paf. [ Pv Jonathan ] Tumblr_lil3km55Ut1qduw9no1_500

Nérys & Salim & Lily
Paf. [ Pv Jonathan ] Pbucket Paf. [ Pv Jonathan ] Alimentation-bebe-7_100

Si un jour tu me quitte,
dit le moi sous la pluie,
pour ne pas voir couler mes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1164
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue151/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (151/300)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue164/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (164/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ian Coley
Ian Coley
Exorciste | no faith no more
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyDim 24 Oct 2010 - 16:29

J'entends quelqu'un monter. Je ne me retourne pas, et oui, le dieu de la flemme à encore frappé.Franchement, cette fois-ci c'est pas ma faute. Puis c'est tellement facile de vénéré ce dieu... Suffit d'être paresseux. Puis le dieu de la flemme est mieux de toute façon. Voilà. Nah. Du coup, je décide de me retourner, pour bien montrer que le dieu de la flemme est mieux. Qui je vois ? Mr. Taylor. Oui, d'accord, je suis surpris. Je suis étonnée de le voir à cette heure-ci. De plus, j'étais presque sûr que c'était un animal. Pas un humain.


-" Bonsoir Ian. N'est-il pas un peu tard pour être ici?"


Bon, d'accord, un animal ça ne parle pas. Bref. Un peu tard ? Peut être, mais pas plus pour un élève que pour un prof. Ooh, et qu'il ne me sorte pas " tu es au courant que y'a un couvre feu ?" Parce que oui, je suis au courant. Mais je ne sais pas à quelle heure c'est et de toute façon, ça ne m'empêcherait pas de sortir. Vous ne m'empêcherez pas d'être libre ! De toute façon, dans un an, je me tire.

Je sais pas si vous vous en rendez compte, mais je suis en train de m'acharner sur un prof, pour une chose qu'il n'a même pas dite. Moralité de l'histoire, on attend la réponse avant de pense quoique se soit. par respect pour le parleur.

-" Insomnies ... "

Pas que, certes, mais le reste, il n'avait pas vraiment besoin de le savoir. Et toi ? Et Vous ? Voilà, je sais plus. La prof de .. de je ne sais quoi nommée Aileen m'a embrouillé au top les idées. Voilà, je sais plus si tutoyer ou vouvoyer. Bref, vaut mieux vouvoyer, au cas où, comme ça, je friserais personne.

-" Et vous ? "

Il a l'air .. Fatigué. Ou du moins, pas au top. Transpirant même. Comme s'il avait courut. Puis il a ce tissus. Le tissus des métamorphes. Autant, il est allé un peu courir dans la nuit en étant animal. Oui mais pourquoi ? Car il ne faut pas croire, il y a toujours une bonne raison pour aller courir au beau milieu de la nuit. Parce qu'on à besoin d'être seul, de prendre l'air, ou même de chasser. Les envies sanglantes sont rares, mais puissantes. Croyez-moi. Vaut bien mieux se jetter sur un lapin que sur son professeur. oh, pauvre lapin. Non, pas un croqueur de carottes. Une caille. parce que c'est stupide. Bah, y'a bien des gens stupides sur terre, et ils sont pas tués pour autant. Bon... Bah... Vous préférez quoi, un petit humanoïde innocent ? Bref, je m'en tiendris donc aux rongeurs des sous bois qui pullulent, comme ça, je ne froisserez personne. Et les défensseurs des animaux tout au fond, bouclez là. Parce que si je mange pas, je crève. Et que non, mangez trois légumes ne me suffit pas. Quoi ? Les légumes, quand ils sont sur l'arbre sont vivants ? Bref, je doit bouter quoi. Et je ne suis pas un poney. Enfin si, mais nan. C'est pas ma forme préféré. Je suis lupin. Carnivore quoi ! Alors que ceux qui estiment qu'un loup de ne dois pas saigner un lapin, qu'ils deviennent métamorphes de loups, et qu'ils se taisent. Bref.

Un petit vent frais vient m'ébourriffer les cheveux. M'en fiche. De toute façon, ils étaient pas coiffés. Nah. Ahah, le vent il fait moins le malin hein ? la preuve, s'était juste une bourrasque. Pour nous prévenir qu'il serait temps de rentrer. Mais je bougerais pas. La bourrasque suivante arrive à pénétrer jusqua ma peau. Voilà, j'ai presque froid. D'accord, je vais partir. Mais pas tout de suite. Nah.

Loup. Ou Loutre. j'ai envie d'être lupin. Ou... Comme on dit ... Loutréen ? Je pense pas non. Tant pis. Bref, j'ai envie d'abandonner quelques temps mon corps humain. Vous savez que si, au pire je reste loup un mois ( en comptant que je passe ma journée à dormir tellement c'est trop fatiguant ) je crois que être humain ne me manquerait pas trop ? Bah oui, je connais encore pas trop de gens. Et les seules personnes à qui je manquerais, serait sans doute les listes d'élèves. Je serais absent. Tant pis. Qui s'en soucierait ?

Bon, je vais arrêter un tant soit peu de faire ma victime. Et vous parler de mon don chéri d'empathe. D'accord, il est très rare de trouver "chéri" après mon don. Ou mon pouvoir. Enfait, je confond vraiment les deux, ce qui fais que j'embrouille tout le monde. moi y compris. Bref, je n'aime pas trop de quoi j'ai hérité, mais j'y peut rien. Dommage. Mais a ce moment là, je ressens des choses vraiment bizarre émanant de mon professeur. Je demandais donc :

-" Mais qu'est-ce qui ne va pas, sans être indiscret ? "

Je ne connais vraiment pas très bien les gens de l'établissement. Peut être que quelqu'un est mort, ou bléssé gravement. ou même disparut. Ou encore ... qui ne l'aime plus. N'empêche que ça me vrille les entrailles. J'ai une envie furieuse de partir, de ne plus rien savoir sur ses sentiments. C'est fou comme à chaque fois que je ressens ce que je ne devrais pas, j'ai l'impression de m'introduire dans l'intimité de quelqu'un. J'aime pas du tout du tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
EMPLOIS/LOISIRS : La chercher...
LOCALISATION : Dans mon endroit secret
CITATION DU PERSONNAGE : Nous n'avons qu'une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...

MESSAGES : 307
DATE D'INSCRIPTION : 02/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue84/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (84/200)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue30/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (30/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Jonathan L. Taylor
Jonathan L. Taylor
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyVen 29 Oct 2010 - 21:50

    Se rendre compte
    Et attendre...


    Je viens de voir que je suis presque à poil. C'est pas top top pour un élève. Mais bon, il est métamorphe également, et entre métamorphe, finalement ça ne veut presque plus rien dire la nudité. On s'est retrouvé tout nu devant tout le monde tellement de fois à cause de nos métamorphoses parfois... un peu trop spontanées. Et puis comme ça il pourra admirer mes beaux abdominaux paaaaaaaaaaaaaaaf ! Aieuh ! Bah quoi? Si ça se trouve il est gai ? Bon ok, je me la ferme c'est peut être pas le truc à dire. Je suis bête parfois. Promis, j'irais dans ce grand bâtiment aux murs blancs et/ou molletonnés et un gentil monsieur viendra me voir, il me dira de surtout ne pas m'inquiéter et avec un grand sourire sur les lèvres il me donnera une petite pilule rose pour me faire dormir tout en me proposant de mettre un joli pyjama qui a les manches qui s'attachent derrière pour qu'on ne puisse plus bouger ! Oula, John, réveille-toi ! T'as le cerveau qui ramollis énormément dis-donc ! Faudrait que ça change ! Ian me déclara être victime d'insomnies. Je ne mis pas en doute sa parole. Après tout pas besoin de le faire, je m'en fichais. Qu'il soit là ou non pour insomnie n'était pas vraiment important au fond.

    -" Et vous ?
    - Moi ? Je ne sais pas vraiment en fait...

    Je soupire doucement. Le vent souffle légèrement, de concert avec moi. Je me sens mieux. Et mon cœur se calme doucement tandis ma respiration ralenti. Les étoiles scintillent doucement. Il y a un truc extraordinaire avec ces demoiselles de la nuit, c'est qu'on ne les voient jamais pareillement d'un endroit à un autre. Et ici, à Little Angleton, dans cet endroit où la pollution est quasi-inexistante, elles brillent de milles feux, pour le plaisir de nos yeux. Et moi, simple humain, je les regarde. Elles sont d'une magnificence et d'une beauté à faire pleurer mon âme de poète. Et la lune qui se montre à leur côté, les rendant presque ridicule. Qui admirer? Une seule et unique beauté ou une myriade de diamants nocturnes? Cette question n'a pas lieu d'être, et la réponse ne doit pas exister. Je me détache des étoiles et vais rejoindre Ian en m'asseyant à ses côtés. L'adolescent à l'air dans le vague. Je ne dirais pas cela étrange, mais je le trouve souvent ailleurs. C'est peut être dans sa nature profonde qui sait ?

    -" Mais qu'est-ce qui ne va pas, sans être indiscret ? "

    Je ne sais pas trop quoi dire. Il est vrai que Ian est empathe. Je l'avais oublié. Je sais par contre que la raison de mon trouble doit rester secrète. Si je commence à dire à tout le monde que je suis triste parce que Nérys n'annonce pas notre liaison avec Pandora, et que j'aimerais avoir un enfant... Bah déja c'est censé être d'ordre privé. En plus ce ne serait pas très délicat. Et en plus Pandora l'apprendrait, et là, elle nous tomberait dessus. Je détailles sans vraiment m'attarder à quelque chose, le visage encore légèrement rond de l'enfance de Ian. Bientôt il sera adulte. Bientôt. Et alors il décidera de sa vie plus librement. Mais parfois la liberté est un fardeau. Il faut faire attention. Je me rend compte que je ne connais pas très bien Ian au final. J'ai pas mal d'affinité avec beaucoup d'élève, que je considère presque comme mes enfants, tel le petit Donan par exemple. Ce gamin est un ange. Mais Ian, je ne sais pas. Je ne lui ai jamais vraiment parlé au final. Pourquoi? Aucunes idées. Certes il ne venait pas vers moi, mais je ne faisais pas un pas non plus.

    -" Rien d'insolvable ne t'inquiètes pas. Et toi, tout va bien?"

    Je frissonnais légèrement. J'étais toujours très peu vêtu, et à moins de faire un saut rapide dans ma chambre, ce que je pourrais aisément faire, étant téléporteur, mais je me le refusais. Pourquoi? J'ai des idées et des pensées étranges parfois, il faudra s'en accommoder. Je regarde Ian sans savoir quoi faire. Dois-je le gronder pour être tout de même venu ici à cette heure-ci au lieu d'être resté tranquillement dans son lit? Ou dois-je ne rien dire? Nérys saurait elle, elle sait bien mieux s'y prendre que moi. Alors je me tais, je ne dire rien. Certains disent qu'il n'y a rien de pire que le mensonge par omission. Alors je dois être horrible. Je suis un mensonge par omission. Un mensonge de Nérys.

_________________


Paf. [ Pv Jonathan ] Tumblr_lil3km55Ut1qduw9no1_500

Nérys & Salim & Lily
Paf. [ Pv Jonathan ] Pbucket Paf. [ Pv Jonathan ] Alimentation-bebe-7_100

Si un jour tu me quitte,
dit le moi sous la pluie,
pour ne pas voir couler mes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1164
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue151/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (151/300)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue164/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (164/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ian Coley
Ian Coley
Exorciste | no faith no more
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyDim 31 Oct 2010 - 10:21

Tu sais quoi moi ? Je suis sûr que non. Et bien je vais t'expliquer. T'es pas né avec le bon pouvoir. C'est nul d'être empathe. Parce que ne sert à rien. A rien du tout. Parce que je peux savoir que ça ne va pas sans savoir pourquoi, je peux savoir qu'il m'en veut sans savoir ce que j'ai fait, il peut être très joyeux mais sans que j'en sache la raison. Bie sûr, il peut toujours me le dire. Ou pas. Et puis aider tout le monde à régler ses petits problèmes... Non merci. Parce qu'au tant je passe près d'une petite fille qui est tombée, et je dois lui faire le petit bisou qui guérit tout ? Anh, non merci. J'aime bien les calins mais je suis pas un bisounours. Pas encore.

- Moi ? Je ne sais pas vraiment en fait...

Ahah. D'accord. Voilà qui explique tout ! Je suis sur le toit avec un prof qui ne sait pas ce qu'il fait là. Mhm. Franchement, y'a d'autres endroits mieux que le toit. Genre sa chambre, ou on peut dormir. Surtout que là, mon cher prof de magie générale à l'air assez .... Presque fatigué. En jettant un rapide coup d'oeil, je m'aperçoit qu'il ne porte juste le tissus-hyper-trop-génial-réservé-à-nous. Bah. C'est presque habituel. J'aurais put me retrouver dans le même cas que lui. ... Non, en fait j'aurais pas put. Parce que je l'ai pas ce tissus. Parce que je le trouve pas hyper comfortable, et que tu coup, dans l'instant, je l'ai pas mis. Puis même, quand j'ai envie de le mettre, je le met pas. Parce que imaginez un loup se promener avec un tissus sur le train-arrière ? Aanh, non merci. Enfait, je le met que dans les entrainements. Parce que là, on est tous pareil. Parce que dans l'eau, j'ai jamais vu une loutre avec le même tissus que moi. Ca rend la communication bien plus difficle je dirais ...

-" Rien d'insolvable ne t'inquiètes pas. Et toi, tout va bien?"

Ok ok, j'ai compris. Tu veux rien dire ? Et bah je dirais rien. Nah. Je te boude. Bon, d'accord, on peut pas bouder parce qu'une chose hyper secrète ne peut pas vous être révélé. On peut pas bouder votre prof qui, sans lui, vous vous retrouverriez encore plus souvent nu que prévu. Bon, d'accord, en vrai c'est plutôt mon vrai prof de Méta' mais en attendant, il m'aide quand même. Mas vous savez quoi ? Anh, bah je le boude quand même. Moi avec. Je vous boude tout les deux très fort. Quoi ? J'ai passer l'âge de bouder ? De une, non, et de deux, faut savoir faire ça discret. Bref. Donc, je vous rapelle, ça ne se voit pas. Donc, vous ne le savez pas. Bref. Je répond donc :

-" Oh, pas grand chose non plus."

Léger sourire. Il saura pas que je suis un pas doué de la vie. Il saura pas que je suis tombé dans le vide, ne saura pas que je riais alors que j'allais tomber, que la gouttière a perforer ma jambe, que le sang à coulé, qu'une odeur de fer à envahit l'air que mon pantalon a rougis, que j'ai reussis a remonter que je me suis assis ici qu'il est arrivé. De toute façon, il peut pas la voir, ma jambe. Il est du mauvais côté. Et puis rappellons qu'il fait nuit. Ahaaaah.

Alàlà. Il parait qu'un nouveau couvre feu va être instauré. Mais avec des " il parait ", on refera pas le monde. Donc, si il me dit que je vais ête puni parce que je suis sur le toit à une heure impossible, déjà, lui aussi il y est, et en plus je savais pas. Je savais, d'accord, mais je savais pas à quelle heure on a plus le droit de sortir. Bon, il doit bien être une heure du matin, alors j'ai plus d'excuse. Bah, au pire je menace de sauter du toit si jamais il veut me punir. Puis je saute. Et au dernier moment paf, chat. Félin.

Non mais tu t'entends parler un peu Ian ? Ouais parce que là, ça craint vraiment beaucoup beaucoup. A croire que ton cerveau est parti faire du ski, et qu'il a était enterrer sous une avalanche. Enfait, je vais vous révéler quelque chose. Je n'ai pas de cerveau. Bref. Je me tais.

Vous savez que j'adore mes métamorphoses ? Je les A-DORES. Pourquoi ? Parce que je suis félin, lupin-canin, chevaléen, et loutréen. Et elles sont toutes autant utiles les unes que les autres. Nan. CHut. Tais-toi Ian, tu sais très bien comment ça va finir. Tu vas avoir envie d'être loup, tu vas devenir loup, ça va te gonfler, et tu vas être énervé. Alors change de tactique.

Vous savez que je hais mes métamorphoses ? Je les HAIS. Pourquoi ? Parce que je suis félin, lupin-canin, chevaléen et loutréen. Et elles sont toutes plus inutiles les unes que les autres. Ahaaah. T'a tout de suite moins envie d'être loupio', hein ? Et voilà, je m'aime très fort. Parce que je suis trop doué. Bon, d'accord, d'accord, je vais me cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
EMPLOIS/LOISIRS : La chercher...
LOCALISATION : Dans mon endroit secret
CITATION DU PERSONNAGE : Nous n'avons qu'une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...

MESSAGES : 307
DATE D'INSCRIPTION : 02/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue84/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (84/200)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue30/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (30/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Jonathan L. Taylor
Jonathan L. Taylor
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyVen 5 Nov 2010 - 22:51

    Le sang
    Dans le vent.


    Je regarde droit devant moi. Rien qu'un horizon d'une beauté époustouflante et pourtant devenu tellement familier. Au fond de moi je le sais, si je quitte un jour l'Écosse pour un long moment, les soirs passés à regarder droit devant alors que le soleil se couche, se lève, que les étoiles brillent, à moins que ce ne soit le soleil, me manqueront terriblement. J'aime ce paysage d'une verdure à toutes épreuves. J'aime ce sentiments d'appartenir à cette Terre. Cette partie de l'Écosse est une des terres promises des sorciers et humains doués si l'on veut. Il en est de même pour certain endroit. Ils ne sont pas légions, mais cependant ils ont tous un point commun. La beauté des paysages. Quelques endroits en France aussi, notamment en Bretagne ou dans le Lubéron. Aussi dans les grandes steppes de Russie, le Conemara, les grands espace du Canada, les différents déserts, la Nouvelle Zélande, et tant d'autre... Et ici, ici aussi c'est magique. Oui j'aime Little Angleton et sa campagne. Le fait qu'il n'y ait pas un village à la ronde à moins d'une bonne, très bonne heure de route y fait peut être quelque chose. Ici les visiteurs viennent pour partir en randonnées, explorer les alentours. Ce sont souvent des marcheurs. En même, il y a tellement de beaux paysages dans le coin.

    Je reste légèrement perdu dans mes pensées. Je vogue un peu entre souvenirs incertains et rêves infantiles. Il y a des choses dont je rêves, parfois, et qui me propulse dans un tout autre univers encore. Plus mystérieux, différent, mais assurément plus dangereux. Le monde des rêves. Et quant à savoir si j'arrive un minimum à contrôler ce don étrange et impalpable qui m'échappe bien trop souvent, c'est impossible. Je vogue entre le prisonnier conscient de ce monde étrange et le visiteur égaré. Je ne sais pas si l'un est mieux que l'autre. Je ne connais pas assez ce monde pour ça. Et quand je pense que tous, nous y allons, trop souvent inconsciemment, cela me fait sourire. Pour les humains innocent, les rêves ne sont qu'un peu d'imagination, et d'un processus indispensable à l'être humain pour se reposer. S'ils savaient que les rêves sont des êtres pensant qui joue avec nous la nuit, nous aidant, ou au contraire, nous faisant peur. Les rêves ne semblent pas avoir d'idée cohérente, de volonté à longue durée. Aussi il est rare qu'une personne fasse le même rêves tout le temps. Je ne sais pas pourquoi je pense à cela. Peut être parce que ça n'a pas de sens et que je n'ai pas envie de voir quelque chose qui a du sens depuis que Luka est partie. Peut être. Qui sait si moi-même je l'ignore

    -" Oh, pas grand chose non plus."

    Je vois son sourire. Quesqu'il y a Ian? C'est donnant donnant c'est ça? Sans doute. Je n'aime pas ce principe. On donne ce qu'on veut, pas parce que l'autre donne aussi. C'est malsain. Je souris légèrement. Mais si Ian avait quelque chose? Je ne sais pas? Ais-je le droit de lui infliger mes peines pour juste connaître les siennes et l'aider à les résoudre? Je ne crois pas. C'est plus une question de devoir. Un sourire en coin, je me demande si Ian était proche de Luka. Oh, ils étaient amis sans doute vu le temps qu'ils se côtoyaient. Amis ou camarade. Mais Ian a plutôt l'air d'être quelqu'un de distant. Je me pose toujours la question. Je ne veux pas m'obliger à dire quelque chose pour qu'il réponde. Je trouve cela malvenu. Surtout que je préfèrerais la libre parole. Enfin... Une violente tristesse s'empare de mon cœur. Luka est partie. Elle a préférée sa mère et nous a laisser en plan comme si nous n'avions jamais exister, moi, Ange, Quãn, Mathew, Hayley et tant d'autres. Avait-elle le droit de faire ça? En tout cas moi je ne me le donne pas de la juger. Mais ça fait mal. Ca fait mal parce qu'on ne la vois plus, parce que d'une certaine manière elle nous a renié. Alors mon cœur s'ouvre.

    -" Luka est partie..."

    Ma voix s'est brisée comme un éclat de rire. Tout le monde le sait. C'est de notoriété public. Luka et moi entretenons une relation proche du père-fille. Elle m'appelait John ou Papa, cela dépendait. Mais ais-je encore le droit de dire entretenons ou dois-je passer à entretenions? Je veux encore croire que ce n'est pas fini. Je pourrais aller la chercher, comme Ange, ou comme Nathaniel. Mais je m'y refuse. Elle a choisi, et je dois la laisser partir, accepter, même si ça fait mal. Même si au final ce n'est pas ce que je veux. Et je désespère de devoir rester muet. Le vent a tourné. Une odeur de fer emplit mes narines. Elle vient de Ian. Une odeur métallique, une odeur de sang. Je fronce les sourcils et le regarde plus attentivement. Il n'a pas l'air d'avoir quelque chose. Mais je ne vois qu'une partie de son corps. Je me télétransporte de l'autre côté pour mieux le voir. Son pantalon est légèrement déchiré et imbibé de sang.

    -" Ian ! Qu'as-tu fais !Montre moi ça !"

    Mon côté professeur qui revient en courant. Je me prépare à le sermoner mais attendons de voir ce qu'il a à dire. Surtout qu'on lui a répété cent fois qu'une blessure se soigne tout de suite. Et si on n'est pas guérisseur, et qu'on est pas doué avec ce pouvoir, on va tout de suite voir l'infirmier. Moi je me débrouille pas mal et je pourrais peut être même le soigner, mais il se peut que ce soit hors de mes capacité. Cela dépend de la gravité de la blessure.

_________________


Paf. [ Pv Jonathan ] Tumblr_lil3km55Ut1qduw9no1_500

Nérys & Salim & Lily
Paf. [ Pv Jonathan ] Pbucket Paf. [ Pv Jonathan ] Alimentation-bebe-7_100

Si un jour tu me quitte,
dit le moi sous la pluie,
pour ne pas voir couler mes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1164
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue151/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (151/300)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue164/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (164/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ian Coley
Ian Coley
Exorciste | no faith no more
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptySam 6 Nov 2010 - 19:17

Nos yeux sont rivés vers l'horizon. Comme si quelque chose de parfait était la-bas. On a tous quelqu'un de loin. Certains insaisissables, d'autres simplements trop loin pour être atteints. Ou encore d'autres, qu'on arrive pas à garder près de soit, malgré tout nos éfforts. Et dans ce cas, là, c'est le désespoir qui nous atteint. Car ils sont là, sans doute plus près qu'on ne le pense. Mais on a pas sut les retenir près de nous. Ahlàlà. Je sais très bien que je vais partir. Pour par longtemps. Juste pour avoir les réponses que je demande. Ca ne parait pas beaucoup, comme ça. Mais il se peut que je ne les trouve pas. Et là je fais quoi ? Retrouver mon père. Juste ce que je demande. Savoir pourquoi il voulait tant tuer ma mère, pourquoi il a embroché comme ça devant moi sa femme, pourquoi ... Trop de pourquoi. Trop qui se bousculent. J'aimerais fermer les yeux, et tou éffacer. Mais comme si mes problèmes ne me suffisent plus, je suis empathe. Pour avoir sur le dos ceux des autres. Vraiment, comme si j'en avais pas assez des miens. On sait tous que c'est faux. Alors pourquoi être empathe ? Des fois, j'aimerais que mon don soit utile. Mais il ne l'est guère ces derniers temps...

-" Luka est partie..."

Non. Dis pas ça. Oh non. On le sait tous. Je le sens, le ressens cette abscence. Je serre les dents. Mes tripes se nouent, comme si je n'avais pa assez ruminé de ce départ. Je sens cette tristesse qui n'est pas mienne. Comme une tache d'encre sur une feuille vierge. Je fais jouer un peu mes muscles, histoire de me détendre un peu, d'oublier son mot. Je n'y répondrais rien, je n'en est pas le courage. Pas le courage d'affronter la tristesse qui tombe sur moi à cet instant, pas le courage d'affronter son regard gris bleuté. J'ai pas le courage de grand chose enfait... Je m'en mordrais presque la langue tellement ma machoire est crispée. Ce qui sortirait de ma gorge serait sans doute d'une voix brisée. J'en est pas envie. La journée, la semaine assis sur son lit à ruminer, c'est passé. Je ne la veut pas à nouveau.


Un vent. Assassin. Je le traiterais volontiers de balance, si seulement je ne savais pas qu'il s'en fichait des mots. Il en avait tant emporté... Vous savez, j'aurais bien aimé qu'il ne le découvre pas. J'aurais bien aimé atterir ici ... pas de cette façon. J'aurais aimé beaucoup de chose jamais exaucées. Moi même, je sens cette odeur de fer, poussé par ce vent d'automne. Elle vient de moi, elle est si proche. Et Jonathan alors, n'est-il pas trop près de moi ? N'est-il pas métamorphe ? Bien sûr que si. Aucune chance de lui échapper. J'ai malgré tout envie de reculer. De me terrer. Autant pour me cacher que pour arrêter de ressentir ce qu'il ressent. J'ai vraiment pas envie. Plus envie. Au début, c'est presque un jour de s'approcher de quelqu'un. Petit, j'en riais presque. Mais quand je m'approchais près d'une personne dévastée, je me taisais. Je reculais précipitemment. M'en allait tou simplement. Mais là, je ne pouvais plus fuir. Depuis un sacré bout de temps maintenant. Ne pouvais plus reculer face à Jon'.

Il se téléporte. Je suis légèrement surpris, parce que à part super Takeji, j'ai beaucoup moins l'habitude. Encore que, à chaque fois que je croise mon prof de sabre quand il est trop fatigué pour le faire. Donc ça m'étonne.

-" Ian ! Qu'as-tu fais !Montre moi ça !"

J'ai rien à dire. A part protester. Et expliquer. Je levais gentilment les yeux au ciel. Juste pour protester. Gentilment.

-" Rooh, mais c'est rien. Rien du tout. "

Expliquer ? Se taire ? Ian, tu ne trouves pas que tu t'es assez tut ? Non ? Il ne t'a rien dit non plus. Faux. Luka est partie. On a tous comprit ce que cela représentait non plus.

-" Je reculais. J'ai glissé. Je suis tombé et me rattrapant au toit, et c'est la gouttière cassée qui m'est légèrement rentrée dans le mollet. "

Légèrement. Bien sûr. Un petit centimètre ? Petit. A peu près oui. Je crois que le sang ne coule plus, mais de toute façon, pas touche ! Sinon, je deviens jaguar et je disparaît dans la forêt. A mince, il est métamorphe aussi. J'avais oublié. Bon bah je deviens loutre et je disparais dans la forêt. J'ai pas envie de voir un médecin. Enfait, j'ai pas envie de déscendre du toit. Je suis buté. Têtu. Quand j'ai envie. Et là il ne me fera pas déscendre du toit. Puis l'infirmier ne sera pas ravi, vu l'heure. Ah, j'ai largument qui tue ! Puis ça va, un bon couop de désinfectant et puis ça ira.

Je réfléchis un instant. Je vais pas tarder à y aller. Dans une semaine ou deux, je retrouver mon père. Je lui pose les bonnes questions. Je reviens vite fait bien fait. Bon, en vrai je sais que ça ne se passera pas comme ça du tout. Pas du tout du tout. Peut être qu'en le voyant je le tuerais ? Peut être pas. Peut être que si. Je voudrais surtout lui montrer la lame que j'ai gardé. Noire, luisante, assassine. Comme il l'était. Lui rendre ? Vous me faites rire là. J'ai presque envie de m'en servir.

Bon, tous ça pour en revenir que je peux devenir lupin, et qu'un loup, ça mord. Très fort. Si c'était classé en chien, ça serait de premère catégorie. Voire, zéroième catégorie. On m'a dit que vu que c'était hyper craintif, alors qu'on les craignaient pas. Et ceux qui ont un cerveau humain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
EMPLOIS/LOISIRS : La chercher...
LOCALISATION : Dans mon endroit secret
CITATION DU PERSONNAGE : Nous n'avons qu'une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...

MESSAGES : 307
DATE D'INSCRIPTION : 02/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue84/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (84/200)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue30/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (30/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Jonathan L. Taylor
Jonathan L. Taylor
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyMar 16 Nov 2010 - 19:33

    La merditude
    des choses...


    Et je regarde Ian. Il a l'air embêté. Il ne voulait peut être pas que je vois sa blessure. Il y aurait plusieurs raisons à cela. Ne pas montrer sa "faiblesse" à un adulte, le refus de se confier, laisser les autres en dehors de ça... Je ne sais pas laquelle anime le jeune homme, mais c'est bien un truc d'adolescent ça, d'adulte aussi je dois dire, mais d'adulte débile. Il me répliqua qu'il n'avait rien du tout. Du genre : mais non c'est rien, une petite écorchure. On devrait rappeler aux adolescents qu'une écorchure, à la base, ça ne trempe pas le jean de sang. Or celui de Ian était bien tâché. Je soutins son regard sans rien dire, le laissant raconter n'importe quoi sur sa blessure. Le pire c'est qu'il semble sérieux. Enfin il semble croire que ce n'est rien. Ah l'insouciance et la témérité des gosses, je vous jure... Parfois je me demande comment j'ai pu un jour être comme ça, et puis finalement je me demande à comment je fais pour ne plus être comme ça maintenant. J'ai grandis. J'ai vieillis aussi. Mûrit? Je ne sais pas. Sans doute un peu non?

    -" Je reculais. J'ai glissé. Je suis tombé et me rattrapant au toit, et c'est la gouttière cassée qui m'est légèrement rentrée dans le mollet. "

    Je lève les yeux aux ciel l'air de dire quel pas doué, mais je ne le pense pas vraiment. Un sourire mi figue mi raisin étire mes lèvres. Je ne sais pas trop quoi penser. C'est profondément maladroit. Il y a deux parties, du toit, enfin même trois si l'on compte l'espèce de plateforme. Nous somme sur celle qui est la plus dangereuse, la plus pentue, mais qui offre une vue magnifique. Et bien sûr, c'est là qu'il a dû glisser. Les adolescents n'écoutent rien, on leur dit, c'est dangereux, mais ils n'en font qu'à leur tête. Luka n'en a fait qu'à sa tête. Je sais que je dois arrêter d'y penser. Ce n'est bon pour personne. Trop d'empathes au Mystery. Mais à quoi bon? Je n'y arrives pas. On ne peut décemment pas exiger cela d'un père pour sa fille. Je ne cesse de rêver d'elle, de voir son sourire, de la confondre, de voir son fantôme. Que des trucs bien joyeux en sommes.

    Je la revois encore, revêtue seulement des bandes des métamorphes, tremblante, l'horreur dans le regard, et pourtant. Pourtant dans ces yeux brillaient de milles feux un amour inconditionnel. Je ne savais pas quoi en penser. Elle avait refuser de raconter quoique ce soit. Mais c'était sa mère qui était venue. Je le savais. Depuis ce jour Luka n'a jamais été la même. Plus ailleurs, plus sur les nerfs. Mais je revois encore ses yeux qui pétille, son Jon ! qui résonnait dans la pièce, à moins que ce ne soit papa, cela dépendait des jours, des moments, de ses humeurs. Je la revois encore m'annonçant fièrement qu'elle passerait largement ses examens du monde non magique, comme tous ceux au Mystery. Que des souvenirs d'une banalité navrante. Mais c'était ma vie. Maintenant, une partie en a été arrachée violemment. Je me reconcentrais sur Ian et regardais de plus prêt sa blessure. J'étais prêt à avoir mal à la tête ce soir, pour avoir utiliser ce pouvoir. Je passais avec douceur ma main dessus et lentement les tissus se refermèrent.

    -" Chaque blessure, infime ou non, qu'elle soit au corps ou au coeur, est importante."

    Je souris tristement en disant cela. Si jamais je ne m'étais jamais ouvert à Nérys pour Luka, ou même à Maher ou encore à Nathaniel, jamais je ne serais là. Je me serais peut être pendu au bout d'une corde à ne cesser de ressasser sa perte. Oui peut être qu'à l'heure qu'il est, je serais exterminé par un exorciste qui voyait en moi un poltergeist trop dangereux. Les suicidés font souvent des poltergeist. Je ne voudrait pas finir comme ça.

_________________


Paf. [ Pv Jonathan ] Tumblr_lil3km55Ut1qduw9no1_500

Nérys & Salim & Lily
Paf. [ Pv Jonathan ] Pbucket Paf. [ Pv Jonathan ] Alimentation-bebe-7_100

Si un jour tu me quitte,
dit le moi sous la pluie,
pour ne pas voir couler mes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1164
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue151/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (151/300)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue164/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (164/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ian Coley
Ian Coley
Exorciste | no faith no more
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyMer 17 Nov 2010 - 14:57

Quoi ? Pourquoi tu me regarde comme ça Jonathan ? J'ai pas le droit d'être complètement débile, et pas doué ? Hein, c'est ça ? Tssss, comme si t'avais jamais était comme ça toi. Et dit moi pas que oui, tu l'as jamais était. Je suis presque sûr que t'étais pire. J'en mettrais ma main à couper.... Nan enfait non. C'est vraiment stupide de perdre sa main à cause de ça quand même. Oui oui, je la met plus à couper.
D'accord d'accord, je suis pas doué, et un peu limité. Mais, quelques fois, je me demande si la distance entre mon cerveau et mes jambes n'a pas un peu augmenter. Ca doit être ça. Et toc, c'est comme ça que j'ai faillis faire une chute du toit. Ahahah. Enfin, si j'avais vraiment était éclater par terre, j'aurais moins ris je crois..

Jonathan ? Tes sentiments m’énervent un peu. Tu veux pas les refouler un peu ? Juste quelques minutes, histoire que j'arrête d'avoir les tripes qui dansent la techno. Sa fait des noeux, croyez-moi. Je sens qu'a part que le fait que Luka soit partie, y'a un petit quelqu chose qui le dérange. Ca revient en moi. Ca m'énerve, me travaille. Maieuh. Pas né avec le bon don. Je le dirais jamais assez..

Il s'approcha un peu plus près, passa sa doucement sa main sur ma jambe. La plaie se referma lentement. j'avoue que jamais je ne comprendrais se procésus. Trop compliqué. Cela piqua un peu, puis plus fortement, avant de s'arrêter. Bon, bah une bonne chose de faite ! Je le remerciais rapidement, avant de reporter mes yeux sur l'horizon. Position que nous adoptions depuis un bon bout de temps quand même...

-" Chaque blessure, infime ou non, qu'elle soit au corps ou au coeur, est importante."

Au corps ? Non, pas beaucoup d'importance. A mon avis bien sûr. Le corps, se guérit. Se panse. On peut y coller un pansement quand on est petit, un plâtre quand on est pas doué, un bisou quand on est enfants. Mais pour l'âme ? Les mots, les mots ne font pas toujous grand chose. Les geste sont des fois plus utiles. Un regard. Une parole.

-" Elle met plus longtemps à guérir dans le coeur... Surtout que les autres ne peuvent que rarement comprendre. "

J'aimerais lui demander c'est quoi, ce qui le dérange. Mais je ne pouvais pas, c'était stupide, indiscret. Il avait sans doute quelque chose à cacher, et si il agissait ainsi, c'est qu'il avait sans doute une raison, non ? Les sentiments ne se créer pas. A moins qu'il existe un don, pour ça. Certainement. mais sinon, pour nous, simples métamorphes/empathes. Y'en a d'autres comme moi ?

Ouais, sans doute. y'a tellement de dons différents aussi. Des dons uniques. Moi ? Nan, moi je suis pas unique. Je suis presque courant. Mais métamorphoses sont peut être uniques. Pas beaucoup de monde est loutre, cheval, et félin, ainsi que lupin. Enfin j'espère. Quoique que lupin et équin, c'est pas mal répandu. Félin aussi. Mais Félin, y'a tellement de chats différents ...

Je me demande ce que je vais faire dans un an. Dans un an je ne serais plus là. Dans un an je serais peut être exorciste. peut être je resterais ici, essaierais de me former pour être prof. Ou encore, solitaire. Bref, j'en sais rien. Mais jamais l'avenir ne me m'a parut si incertain. Je n'ai plus rien à faire. Si, tuer quelqu'un, mais ça c'est un détail, vous me l'accorderez. Je vais où ? Je fais quoi ? Pour quoi ? Je soupire. J'en sais rien. Et plus ça se rapproche, plus que je me pose bien trop de questions. Ca m'énerve. Beaucoup. Parce que je ne peux rien faire, tant que je ne serais pas décider. Et si je faisais le mauvais choix ??


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
EMPLOIS/LOISIRS : La chercher...
LOCALISATION : Dans mon endroit secret
CITATION DU PERSONNAGE : Nous n'avons qu'une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...

MESSAGES : 307
DATE D'INSCRIPTION : 02/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue84/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (84/200)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue30/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (30/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Jonathan L. Taylor
Jonathan L. Taylor
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyMer 1 Déc 2010 - 16:06

    Un goût...
    Amer?


    Arrêter de penser ça vous dit quelques chose? C'est dur. Très dur. Parce que si on pense qu'on arrête de penser, bah finalement on pense à quelque chose. Alors ça ne marche pas. Et on essaye de recommencer, mais on est énervé parce qu'on a du mal. Rare sont ceux qui y arrive en le voulant. Souvent on ne le fait pas exprès, c'est un réflexe purement humain visant à nous protéger de nos sentiments exacerbés. Oui les sentiments peuvent faire mal. Que ce soit ceux d'un autre à notre encontre, ceux que l'on éprouve pour quelqu'un, où bien même ceux que l'on éprouve pour nous même. Et ne plus penser apaise le corps est l'esprit. Mais moi j'ai du mal à faire ça en ce moment. Il y a trop de chose qu'il se passe. Par les fréquent froncement de sourcils de Ian, je vois que le jeune homme perçois mes émotions changeantes. Il faut que je me stabilise, que je cesse de le faire souffrir parce que je souffre. Ce n'est pas une attitude digne d'un bon professeur. Alors je laisse mon regard se perdre sur un coin du paysage, n'importe où, sans vraiment s'attacher. Je me laisse couler dans l'obscurité, laissant les sentiments glisser autour de moi. Je pourrais y faire face plus tard, mais pas maintenant. Ce n'est pas le bon moment.

    -" Elle met plus longtemps à guérir dans le coeur... Surtout que les autres ne peuvent que rarement comprendre. "

    Je souris. Il a raison. Ce gosse a raison. Bon je dis pas que c'est étonnant de sa part. Je fais juste une simple constatation ne vous dérange. Alors oui, il a donc raison. Les blessures physique peuvent devenir morale, et inversement d'ailleurs. Cela dépend trop souvent de l'état d'esprit de la personnes. Mais les blessures à l'âme sont les pires. Parce qu'on ne cesse sans le faire exprès de les ressasser. Parce que finalement comme on ne les voit pas guérir, on désespère, et cela n'aide pas, jamais. Je m'approchais doucement de lui et passais un bras derrière ses épaules. Il faisait froid mais là n'était pas la raison de mon geste. Nous étions juste deux personnes, un peu perdue, surtout moi, pour venir tard faire un petit tour sur le toit, alors qu'il ne fait pas très chaud. C'est plus pour montrer qu'au final je suis un peu comme lui, et que je l'aiderais s'il a besoin de moi. Je sais tous les professeurs disent ça et au final on a pas forcément le pouvoir et le temps de le faire. Mais on essaie je vous jure. Oui on essaie.

    -" Tu vas bientôt avoir dix-huit ans n'est-ce pas? Tu voudrais faire quoi après?"

    Souvent les enfants partent à cet âge là. Ils vont dans d'autres écoles, pour se spécialiser, pour apprendre d'une autre façon. Certains entreprennent un long voyage. D'autre reste encore, histoire de continuer la formation qu'on peut leur offrir ici. Il n'est pas rare que nous ayons des élèves jusqu'à vingt deux vingt trois ans. Moi c'est ce que j'ai fait. Je suis resté. Mais lui, que va-t-il vouloir faire. Ce n'est pas un choix très simple. Pour certain il le semble. Mais cela ne l'est pas. Et je ne connais pas assez bien Ian pour pouvoir dire vraiment quelque chose sur lui. Alors je ne sais rien de ses choix, rien du type de vie qu'il veut mener. Qu'à cela ne tienne, je suis là pour apprendre autant que mes élèves.

    -" Il fait un peu froid..."

    Bon en même temps Jon t'es juste avec tes pauvres petites bandes de métamorphes. Heureusement que Ian est métamorphe et qu'il est adolescent. Ce n'est pas vraiment décent de se balader comme ça au Mystery Orphanage. Il y a de jeunes enfants. Et puis ce n'est pas ce petit truc qui va retenir le froid. Je crois que je commence même sérieusement à me les cailler. Il va falloir que je rentre bientôt, sinon je risquerais d'attraper mal. Et bon, si vous avez déja essayer de faire cours avec le nez bouché, je crois que vous comprendrez que je ne veux pas du tout le refaire. De plus les élèves trouvent cela tellement drôle qu'il est impossible de leur faire apprendre quoique ce soit. Ridicule.

_________________


Paf. [ Pv Jonathan ] Tumblr_lil3km55Ut1qduw9no1_500

Nérys & Salim & Lily
Paf. [ Pv Jonathan ] Pbucket Paf. [ Pv Jonathan ] Alimentation-bebe-7_100

Si un jour tu me quitte,
dit le moi sous la pluie,
pour ne pas voir couler mes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1164
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue151/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (151/300)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue164/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (164/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ian Coley
Ian Coley
Exorciste | no faith no more
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyMer 1 Déc 2010 - 20:32

Tiens, ces émotions se calment. Je soupire d'un soulagement presque évident. C'est pas facile d'être empathe tous les jours. C'est peut être plus souvent quand même que le fait que l'empathie soit utile à mon avis, mais vu que ça, c'est jamais... Bon, ok, j'arrête de râler. Il passa un bras sur mon épaule. Comme si j'étais un gamin. Pourtant, je ne le repoussais pas. Y'avait pas de quoi le faire. Ouais, j'ai dix-sept ans, et un peu moins en âge mental, certes. N'empêche que j'étais pas un gamin. Mais, je ne me reculais pas. Je ne fis rien. C'était presque simpas. Nan, ok, c'était simpas. J'avoue que je ne me retrouverais pas tous les jours avec un prof. Et sur le toit de surcout !

-" Tu vas bientôt avoir dix-huit ans n'est-ce pas? Tu voudrais faire quoi après?"

Ouais, c'est ça. Effectivement, la plupart du temps, ils partent. Mais j'ai plus envie de partir. Plus maintenant que Autumn est arrivée. Oui, je me sentais presque seul, ici. Sans Hayley. Sans Luka. Sans Ange. Ouais, y'avait plus personne quoi... Mais là, une métamorphe, et lupine en plus ! Wah, je pouvais pas trouver mieux, je vous assure. Je secoue la tête. Mais avant, avant j'ai des trucks à faire. Ou a accomplir.

-" Je crois que je vais rester jusqu'en septembre à peu près... Puis m'éloigner un peu. Mais je reviendrais peut être, qui sait ? "

En septembre ? Pourquoi en septembre ? Parce que. Mon anniv' n'est qu'en Août. Et que je veux un petit temps, pour me préparer. Puis on m'a dit, que Paris sous la neige, c'était merveilleux. Je voudrais y aller. Même si des taches pourpres sur un support immaculé, c'est pas très beau. Oui, je vais le retrouver. Oui, je crois aussi que je vais le crever. Après, ça ira beaucoup mieux.

-" Mais après, je ne sais vraiment pas quoi faire. Courir après les fantômes, c'est pas mal. Mais je ne pense pas trop m'éloigner. Y'a trop de gens qui me manqueraient ici."

Et puis si Luka revenait ? Oui, je veux la revoir.
Mais là n'est pas le propos. Pas envie d'avoir des sentiments un peu trop puissants, et déprimants. Ouais, j'essais d'y penser, à ça. Moi qui suis empathe, je demanderais pas aux gens de se contrôler, si moi même je ne le fais pas. On me le reprocherait sans doute. Puis même, c'est stupide.

-" Il fait un peu froid..."

Ah oui? J'ai vraiment pas du tout, du tout froid. J'allais dire presque que la nuit était bonne. Arf, bah oui ! Il ne porte que des petites bandelettes, pendant que moi j'ai un polo, un gilet fin, ainsi qu'un autre vraiment rembouré. Et j'ai presque chaud. Ouais allez, fais pas ton gros égoïste. J'enlève mon gilet et lui tend.

-" Moi j'ai presque chaud avec."

Petit sourire. J'ai conscience que dans son "Il fait un peu froid" y'a son doute aussi du "Et si on rentrait ?". D'accord, j'ai peut être un peu raté alors. J'aurais plutôt du lui proposer de rentrer... Ok ok.

-" Tu veux qu'on rentre peut être ? "

C'est mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
EMPLOIS/LOISIRS : La chercher...
LOCALISATION : Dans mon endroit secret
CITATION DU PERSONNAGE : Nous n'avons qu'une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté...

MESSAGES : 307
DATE D'INSCRIPTION : 02/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue84/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (84/200)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue30/200Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (30/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Jonathan L. Taylor
Jonathan L. Taylor
Admin | Professeur de Magie, Runes et Vovinam Viêt võ dao ~ Deviens qui tu es...
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyDim 12 Déc 2010 - 22:30

    Vent
    nocturne.


    J'ai vraiment froid. Bon c'est sûr, c'est pas une tenue. Mais tout de même ! Les métamorphes ont rarement froid. La cause? Je n'en sais rien, l'habitude de se retrouver à poils? Ou le fait que dans nos corps danse toujours la possibilité que nous sommes également une bête à poils. Sans mauvais jeu de mot s'il vous plait. Bande de pervers, non mais vraiment. Nous sommes à côté d'une jeune âme innocente. Enfin quesque j'en sais moi? Ca se trouve il est aussi innocent que moi. C'est à dire vraiment rien, pas du tout. Bah écoutez, quand on est adulte, ça va. Je trouve qu'à son âge c'est léger. Mais bon, qui suis-je pour juger? Pas son père en tout cas. Non, ça c'est sûr, pas son père.

    -" Je crois que je vais rester jusqu'en septembre à peu près... Puis m'éloigner un peu. Mais je reviendrais peut être, qui sait ? "

    Je souris. Ce gamin est sympa. S'éloigner un peu? Que voudrait-il devenir? Veut-il vraiment continuer à s'enfoncer plus loin dans la vie d'exorciste? Peut être n'est-il pas de ceux qui continuerons. Il y en a peu qui ne continue pas. Ce sont ceux souvent qui sont les plus traumatisés par leurs expériences avec les fantômes. Ceux là deviennent solitaire souvent. Où ils sont recruter par les sorciers et humains noirs, pour la simple et bonne raison que les sorciers et humains noirs prône la destruction totale et définitive des poltergeist et ne s'intéressent pas du tout aux autres. Cela peut être une vision rassurante. Moi je n'y crois pas. Je ne veux pas d'un monde où même les défunts qui ont mal tournés n'ont pas le droit à une autre chance. Ca nous fait toujours mal au coeur quand c'est un/une jeune du Mystery. Comme ça nous à fait mal au coeur pour Luka. La plupart du temps ces jeunes meurent vite. Parfois on parvient à les faire changer d'avis.

    -" Mais après, je ne sais vraiment pas quoi faire. Courir après les fantômes, c'est pas mal. Mais je ne pense pas trop m'éloigner. Y'a trop de gens qui me manqueraient ici.
    - Tu peux faire de grands voyages et revenir ici après. Little Angleton serait, comme beaucoup d'exorcistes, un point d'ancrage. En tout cas tu seras toujours le bienvenu ici."

    Je ne dis pas ça que pour lui évidement. Tous les enfants formés ici sont toujours les bienvenus. Ca a été pareil pour moi. Je ne suis pas partis longtemps. Juste faire un petit tour. Et je suis vite revenu. Je ne peux vivre sans Nérys, et le Mystery Orphanage est ma maison depuis que je suis un puceron. J'aime cette grande bâtisse, entre le château et l'énorme maison de campagne. Elle est toujours remplie de rires. Et je me suis trouvé une vraie vocation dans l'enseignement. J'aime enseigner, j'aime mon métier. Il faut que Ian trouve sa voie. Ca paraît plus facile à dire qu'à faire. La réponse est au fond de nous. Mais on ne la comprend pas toujours. Et souvent elle nous paraît insurmontable. L'avenir est uen question qui nous taraude tous. Mais elle ne devrait pas. Nous, on devrait oublier cette contrainte, cette question, pour profiter de notre enfance que l'ont perd bien assez vite. Ian enlève son gilet et me le tend. Je l'accepte bien volontiers.

    -" Tu veux qu'on rentre peut être ? "

    Je me lève et lui tend la main afin de le relever. Son gilet sur les épaules, je le soulève et l'attire contre moi. C'est plus une sorte de câlin qu'une simple poignée de main mais je m'en fiche. Je me dirige vers l'escalier qui nous fera redescendre. Je suis fatigué. Je crois qu'il est vraiment temps que je me repose. Vous ne croyez pas? Mettez-vous dans mon corps, à ma place. Et on verra après.

    -" Tout se passera bien."

    C'est la phrase qui marque une fin. Est-ce un mensonge? Moi-même je l'ignore. Luka peut ne pas revenir. Je peux tomber en dépression. Ian pourrait s'en aller et se faire cruellement assassiné par un sorcier noir. Pandora pourrait mourir d'une attaque cardiaque. Le Mystery Orphanage pourrait brûler. Mais ça, je ne veux pas y penser. Parce que c'est une liste des possibles que je refuse d'aborder, une listes des risques de la vie. Mais tout se passera bien.

_________________


Paf. [ Pv Jonathan ] Tumblr_lil3km55Ut1qduw9no1_500

Nérys & Salim & Lily
Paf. [ Pv Jonathan ] Pbucket Paf. [ Pv Jonathan ] Alimentation-bebe-7_100

Si un jour tu me quitte,
dit le moi sous la pluie,
pour ne pas voir couler mes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1164
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue151/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (151/300)
Point Membre:
Paf. [ Pv Jonathan ] Left_bar_bleue164/300Paf. [ Pv Jonathan ] Empty_bar_bleue  (164/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ian Coley
Ian Coley
Exorciste | no faith no more
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] EmptyLun 13 Déc 2010 - 13:36

Je ne sais pas ce qui va se passer plus tard. Et pourtant, je n'ai pas assez de temps. Pas assez de temps pour réfléchir. Je ne sais pas quoi faire plus tard.. Ca m'embête. Et pas qu'un peu. La chasse aux fantômes, ça a jamais été bien mon truck. Ah, sûr, si y'en a un qui embête son monde, hop, je lui fait sa fête bien vite fait. Mais après ? Faire de ça mon métier ? Non. Je n'aime pas spécialement voyager. Alors? Prof? Ahahahahaha. Je ne n'aime pas quand les gamin piaillent, n'écoute pas. Encore que ici, je crois qu'on est tous plus ou moins attenfis. Regardez, je collectionne plus ou moins les heures de colles, alors qu'ici, à part le couvre feu toujours dépassé... je suis gentil, hein ? La preuve, j'ai pas récidivé contre Takeji. Parce qu'il est gentil, est que c'est mon ami. Nah.

- Tu peux faire de grands voyages et revenir ici après. Little Angleton serait, comme beaucoup d'exorcistes, un point d'ancrage. En tout cas tu seras toujours le bienvenu ici."
Comme tout le monde... On pourra tous revenir ici, c'est sûr. Mais sans partir, c'est encore mieux, non ? Sur. La france, et hop, retour ici. Si je ne suis pas mort avant. Ouaais... ca, c'est pas sûr. Et aussi, la Californie.
Je ne réponds rien. Vous voulez que je lui dise quoi ? Non, je pars pas. En fait, je ne sais pas du tout. Tellement pas que pffiouuu... Enfait, je me déciderais le jour où je devrais partir, ça serait tellement plus simple. Ou affreusement compliqué, de quitter tout le monde. Non pas que je ne puisse, pas, non, mais devoir partir ainsi, quoi qu'on en dise... c'est dur. Très... trop dur. Mais ça se fait. C'es comme ça, on ne se pose plus de question. Et dit qu'a trois ans je voulais repartir le plus vite. Je rirais bien. Mais non... Parce que.
Vous savez que trop de questions, ça vous tue? Non, ce n'est pas pour ça qu'on va tous mourir, non... Mais tout de même. Si, de temps en temps, on pourrait avoir quelques réponses, ça nous aiderais un peu. Pas qu'un peu même. Imaginez, quelqu'un qui réponde à toutes vos questions. Ca serait pas mal, pas vrai ? Ouaaais... Moi aussi j'aimerais beaucoup. Mais vous savez, y'a personne pour vous y répondre. Personne au dessus de vous. Les adultes ne savent pas tout. Ne nous aident pas toujours. Mais imaginez donc un monde d'enfants ? Ca ne serait pas mieux. Pas mieux du tout. Et si les adultes ne peuvent pas toujours nous aider, ils le peuvent quelques fois, tout de même. Et heureusement d'ailleurs. Sinon, on ferez comment ? Ouais, je sais, on ferait pas. Et si je ne connais pas mon avenir, je le découvrirais. Un jour.
Hier ne reviendra jamais,
Demain n'arrivera peut être jamais,
Il n'y a que Aujourd'hui qui t'appartiens, tâche d'en faire quelque chose de bien.
Il accepte mon gilet, et se relève, avant de m'aider à faire de même, pour finir en une étreinte.

-" Tout se passera bien."

Ouais. Ou pas. J n'en sais rien, mais pour autant, je n'ai pas plus envie d'être voyant. De voir le futur où je ne sais quoi. Imaginez vous saviez quand vous mourriez ? Vos passeriez votre vie à essayer d'éviter l'inétvitable. Au final, vous auriez tout perdu. Et si je savais que je me ferais tuer par mon père, je n'irais pas. Ca me torturerais, au final, j'irais, et je crèverais quand même. On ne peut rien ni contre le destin ni contre le temps. C'est comme ça. Vous finirez un jour par mourir, et ce jour là, ça tombera mal. Parce que ci, parce que cela, ou ça, mais tout ça n'aura plus d'importance, vous serez mort.
Mais il vaut mieux s'inquiéter de son avenir en temps que mortel. Après, cela n'a plus d'importance.
[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Paf. [ Pv Jonathan ]   Paf. [ Pv Jonathan ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Paf. [ Pv Jonathan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jonathan Ellingsen (Serpentard)
» Jonathan Quick
» Jonathan Quick
» Overpelt ce 28-03-010
» Def recherchés!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Boite à souvenirs-
Nos partenaires
Paf. [ Pv Jonathan ] 758917HGPartenariatPaf. [ Pv Jonathan ] 2ajls3Paf. [ Pv Jonathan ] 1540142588-1Paf. [ Pv Jonathan ] 903z Paf. [ Pv Jonathan ] IJ9d42sPaf. [ Pv Jonathan ] 462622Bannire Paf. [ Pv Jonathan ] Bouton13Paf. [ Pv Jonathan ] PbgChxtPaf. [ Pv Jonathan ] 0uylWvkh_oPaf. [ Pv Jonathan ] 2UjeriFPaf. [ Pv Jonathan ] K0ggPaf. [ Pv Jonathan ] 942033J0i6pHfPaf. [ Pv Jonathan ] OWNjbZPPaf. [ Pv Jonathan ] H9kS98PPaf. [ Pv Jonathan ] W7ttPaf. [ Pv Jonathan ] QnjbrwFPaf. [ Pv Jonathan ] 1558431971-spoonfulofsugarPaf. [ Pv Jonathan ] WbmnPaf. [ Pv Jonathan ] 1536731829-341142368006asatestPaf. [ Pv Jonathan ] CssnPaf. [ Pv Jonathan ] Bouton11