AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kiss me goodbye [PV Natasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin Fondateur | Les copains d'abord
Admin Fondateur | Les copains d'abord
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3060
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
219/200  (219/200)
Point Membre:
231/200  (231/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Lun 14 Juin 2010 - 1:46

Like a phantomrider, I'm dying tonight...

Adossé contre un arbre, au bord d'un champ, un jeune homme. Il tournait le dos au coucher du soleil qui donnait l'impression que les blés s'embrasaient. Il machonait un épis négligement, les bras et les jambes croisés, pensant.
Ce jeune homme, c'est Ange.
Ange avait eu envie d'être seul. Depuis quelques jours, des accès de mauvaise humeur le prenaient, et il était solitaire. Heureusement, il ne s'était brouillé avec personne et Luka ne l'avait presque pas remarqué.
Il préférait cela, d'autant qu'il ne connaissait pas la raison de cette mauvaise humeur, de cette envie de shooter dans tout ce qui bouge, et de grogner au lieu de parler. Crise d'adolescence en retard ?
Allez savoir, en tout cas, en ce moment, Ange aurait aimé parler à sa mère. Et sa mère n'était pas là. Sa mère n'avait jamais été là pour lui. Sauf le jour où son père l'avait assassinée. Elle avait tenté de le protéger et de fuir avec lui. Mais enfin bon. Il ne le savait pas, ça. Il ne savait même pas à quoi ressemblait Viola Schmitt. Allez savoir, encore une fois. Surement qu'elle avait des traits en commun avec le jeune homme. Surement qu'elle avait un air un peu fou dans le regard.
Et dans la pénombre arrivant, Ange croyait voir le visage de sa mère se dessiner dans le ciel. Pure invention ou pure magie, cela lui était bien égal. Au moins avait il une espèce d'illusion. Au moins quelqu'un écoutait son énervement muet. Au moins avait-il l'impression d'avoir une Maman...

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Lun 14 Juin 2010 - 18:05

Natasha était sortie de Littel Angleton pour s'occuper. C'était une catastrophe de retrouver sa fille et de jour en jour, elle désespérait sans savoir quoi faire. La femme d'âge mûre était sous sa forme de chatte noire, marchant sur la route pour se rendre dans la campagne d'Écosse. Elle réfléchissait quoi faire aujourd'hui, d'humeur un peu versatile. Quand Natasha passa devant une ferme, elle sentit les animaux protester en sentant son odeur. La sorcière noire ne put s'empêcher de faire un rictus mauvais, les rictus étant chez les animaux la correspondance d'un sourire humain. La chatte fondit dans un champ de blé, cherchant des mulots pour se nourrir. Depuis des années qu'elle bougeait, elle se nourrissait souvent sous forme animal. Ayant appris à supporter la viande cru.

Natasha vit un mulot, s'aplatissant au sol, elle rampa et bondit pour l'attraper. L'égorgeant, elle entendit un petit bruit et laissa tomber sa proie pour continuer son chemin. C'est là qu'elle LE vit, elle avait appris à connaître certaine tête d'Orpheo à force d'y tourner par là-bas. La chatte noire se secoua et revint sur ses pas pour manger son maigre repas. Elle irait vers ce jeune en temps voulu, il pourrait toujours lui servir pour s'approcher de sa fille, n'est-ce pas? Dévorant sa proie, la sorcière noire reprit forme humaine pour arranger son t-shirt sur son dos. Elle portait des baskets avec un jean gris et un t-shirt tout simple blanc.

Natasha se lécha les lèvres, retirant les dernières traces de sang et se dressa dans le champ de blé. Là, elle voyait moins bien le jeune caché et se mit en marche avec l'espoir de le trouver. Natasha fouilla les poches de son jean pour trouver un élastique. Elle se fit une rapide queue de cheval lâche au dessus de la nuque. Quelques mèches de feu lui barrèrent le visage et elle continua de chercher. Poussant d'un côté et d'un autre les épis de blés et s'arrêta net en voyant le jeune de dos. Une chevelure noire, il semblait un peu dans le monde des rêves, comme chaque adolescent.

"Bonjour."

La sorcière noire contourna le jeune pour se mettre devant lui. C'était un jeune homme avec des traits au visage sacrément fin, il se maquillait même mais la femme cacha son étonnement parfaitement. Elle n'avait jamais vu des hommes se maquiller, à son époque, cela ne se faisait pas. Natasha comprit enfin que Luka vivait probablement dans un autre monde que le sien et cela le fit ruminer. Ce jeune devait venir d'Orpheo, aucun doute possible, mais comment l'amadouer...?
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
Admin Fondateur | Les copains d'abord
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3060
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
219/200  (219/200)
Point Membre:
231/200  (231/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Mar 15 Juin 2010 - 20:21

Lass dich fallen, mach die Augen zu...

Ange se sentait plus apaisé, seul avec les couleurs flamboyantes et sanglantes du coucher de soleil. Il respira à fond, et laissa son dos glisser contre l'écorce rugueuse de l'arbre.
Il sortit la lettre de son père de sa poche. Il la parcourut en biais, se demandait qui il était vraiment, puis la serra contre son ventre, fixant l'horizon, sans but précis. Qui était Sean Bacchus Rejes ? Qui était Sean Bacchus Rejes ? Qui es-tu Papa ?

Il soupira, puis sursauta. Il avait entendu un bruit. Il se retourna, regardant tout autour de lui. Il ne voyait rien, simplement les épis de blé remuer sous la caresse du vent. Il se redressa, fit le tour de l'arbre. Toujours rien.

Peu rassuré, il se radossa à l'arbre, de nouveau debout, sa lettre sous son t-shirt à rayures rouges et blanches. Il était nerveux. il sentait une présence, et jetait des coups d'oeil furtifs un peu partout.
Tout à coup, une femme entre trente-cinq et quarante ans, la chevelure flamboyante attachée en queue de cheval surgit de nulle part. Elle s'avança vers Ange et le salua.


-Bonsoir... Répondit Ange, méfiant

Bizarrement, sans qu'il puisse définir pourquoi, cette femme lui faisait penser à Luka. Il plissa les yeux. Pourtant...Oui, il y avait quelque chose, mais quoi ?

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Ven 18 Juin 2010 - 13:55

Le jeune était méfiant, Natasha le regarda en repoussant des mèches rebelles de devant ses yeux. Elle avait une envie folle de détacher sa queue de cheval, mais étant en sueur, c'était bien la dernière chose à faire.

-Bonsoir...

Bonsoir? La femme observa le ciel, il était donc si tard que cela? Le ciel semblait encore bien teinté d'orange et de rouge. Cela intrigua la sorcière, quelle heure pouvait-il bien être? Un petit vent balaya le champ et effleura la sorcière qui se mit à frisonner légèrement.

"Pardonnez-moi mais...Vous auriez l'heure?"

Des phrases bateaux, elle passait pour une véritable cruche et c'était le but. Elle ne voulait pas qu'on sache que c'était une sorcière noire, pas du tout. Natasha attendait depuis si longtemps de pouvoir contacter Luka qu'elle ne se laisserait pas mettre à genoux pour une bêtise pareil! Elle vit le jeune homme plisser les yeux, sûrement la faute au soleil, probablement même et elle n'en tint nullement compte.

"Natasha, et vous?"

La sorcière s'accroupit tout en tendant sa main, petit sourire aux lèvres. Elle observa le jeune, elle ne l'avait jamais vu, enfin si, sûrement aux abords d'Orpheo. Elle le trouvait étrange, comme effacé, méfiant non? Natasha ne savait pas comment aborder les adolescents, elle n'en avait jamais élevé, n'avait jamais vécu avec eux au fond. Elle n'avait jamais vécu avec Luka et cela lui fit mal, mal en elle, mal intérieurement.

"Vous êtes sûrs que tout va bien?"

Natasha se redressa, surplombant le jeune de toute sa hauteur. Pourquoi la regardait-il ainsi? L'avait-il déjà vu? La sorcière tenta de réfléchir si elle l'avait déjà vu ou non, sans pouvoir définir si ce visage était dans sa mémoire. Dur, dur...Elle avait peur, mais cacha cette peur, peur qu'on la reconnaisse, peur que son plan tombe, peur de tout perdre. Hors, elle se rapprochait de plus en plus de son but pour avoir l'audace de perdre maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
Admin Fondateur | Les copains d'abord
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3060
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
219/200  (219/200)
Point Membre:
231/200  (231/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Dim 27 Juin 2010 - 14:30

There's a possibility

Ange observait la femme de haut en bas. Elle ne lui inspirait pas confiance, sans qu'il puisse définir pourquoi. Il lui manquait quelque chose. Et puis, il avait rarement vu quelqu'un d'autre que des orphelins comme lui se balader dans la campagne à cette heure. Mais bon. Il était peut-être paranoïaque. Décidant de toutefois rester sur ses gardes, il répondit à sa question anodine :

-Euh...Non, pas vraiment. Mais à regarder le soleil je dirais pas loin de vingt heures voire plus.

Il avait fouillé dans ses poches et vérifié qu'il n'avait pas de montre en disant cela. On était en été après tout, il faisait nuit assez tard. C'était pour ça qu'il avait pu sortir de l'orphelinat sans que Mrs Mystery le lui interdise. Il savait malgré ça qu'il l'aurait fait de toutes façons, il avait besoin d'observer la campgane s'endormir. Besoin d'une autre ambiance que celle de l'orphelinat, juste pour cette soirée.

Soudain, elle s'acroupit en lui tendant la main, qu'il serra avec un certain effarement, répondant :


-Ange Hannelore Rejes, d'un ton placide.

Il se présentait souvent ainsi. Il aimait bien son nom. C'était peu commun. Il avait l'impression de faire revivre ses parents. Il sourit vaguement à cette pensée, puis sursauta lorsque la dénommée Natasha se redressa et le surplomba de toute sa hauteur d'adulte. Surement une manoeuvre d'intimidation non ? Mais Ange ne se sentaiot pas inférieur aux adultes. Du moiins pas tous. Et il ne conaissait pas assez cette femme pour déterminer si elle méritait son respect.

Sa dernière question le surprit encore. Elle ne semblait pas vraiment savoir comment l'aborder, et pourtant, en avoir une certaine envie. Il plissa de nouveau les yeux, levant un de ses sourcils, un vieux tic. Il répondit alors le plus normalement du monde, en haussant les épaules :


-Oui, oui très bien. Pourquoi ? Je n'en ai pas l'air ? Et vous vous êtes sure que ça va ?

Selon lui c'était plutôt elle qui devait avoir un problème. Elle semblait gênée, et à la fois très sure d'elle. Vraiment étrange. Il avait très envie de savoir qui était cette inconnue tout à coup.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Mar 29 Juin 2010 - 11:22

Le jeune était étrange, et Natasha ne se doutait pas du tout que c'était le meilleur ami de sa fille qu'elle rencontrerait dans quelques jours à peine...

-Euh...Non, pas vraiment. Mais à regarder le soleil je dirais pas loin de vingt heures voire plus.

Natasha regarda le ciel à son tour, plus de vingt heures? Cette constatation la fit frémir quand un léger vent glissa sur sa peau. Oui, il faisait froid, sûrement dans les quinze degrés maximum et cela allait baisser probablement. Par chance, elle n'était pas dans le domaine de Pandora Mystery, c'était la pure campagne ici. Tout du moins, elle l'espérait, ne voulant pas se retrouver avec l'Ordre d'Orpheo sur le dos.

"Et tes parents ne t'attendent pas à la maison?"

La sorcière noire était un brin maternel, et après tout, elle jouait aussi son rôle. Si elle ne le faisait pas, cela aurait été une catastrophe depuis quatorze ans qu'elle faisait le jeu du chat et de la souris avec l'Ordre. Elle était l'une des rares sorcières à réussir ce manège. Aux cours des années, elle avait rencontré d'autres sorciers noirs, des renégats poursuivis par les "bons" sorciers, selon eux. Mais selon les sorciers noirs, c'était eux les juste, et eux les bons. Une question de point de vue au final.

-Ange Hannelore Rejes.

La sorcière noire serra cette main, le second nom de famille laissait penser à quelqu'un d'espagnol, elle devait probablement se tromper. Mais "Rejes" n'était pas français selon elle, quand à Hannelore...Quel drôle de nom de famille. Le prénom était beau, et symbolique. Natasha n'avait jamais autant attaché d'importance aux prénoms, même pour sa propre fille.

"Enchanté Ange."

La rousse surplomba le jeune après s'être redressée, elle ignorait qu'il se sentait dominé, au final, c'était le but souhaité, voulu. Dominé, elle était une dominante dans son style, dans son caractère. Et pis, Natasha s'en moquait de mettre les gens mal à l'aise, au contraire, elle adorait cela pour dire vrai!

-Oui, oui très bien. Pourquoi ? Je n'en ai pas l'air ? Et vous vous êtes sure que ça va ?

Parfait, elle avait éveillé la curiosité de ce jeune et fit un petit sourire en coin tout en s'entourant de ses bras. Elle voyait cette lueur dans ces yeux, elle l'avait finement manipulé et était contente de lui. Même si à la base, le coup n'était pas prévu, fallait bien l'avouer.

"Je ne sais pas, je vous voyais pâle."

Une manière de détourné l'intérêt du jeune, et elle fit un petit sourire en coin tandis qu'elle observa à nouveau l'horizon. Une idée fleurit dans son esprit, et Natasha posa son regard vert-gris clair sur le jeune.

"En réalité, je me suis perdue. Je dors dans un hôtel de Little Angleton. Mais je crois que rentrer avec ce temps, et que le soleil se couche, c'est dangereux. Vous m'accompagnez? On est jamais trop prudent."

Un mensonge de plus, Natasha adorait mentir, c'était devenu un second don en quatorze ans et cela lui permettait de se planquer. Ce jeune devait être de Mystery Orphage, mais comment demander? En premier lieu, elle joua la femme faible. C'était un garçon malgré son allure maquillé et ses cheveux longs. Les jeunes hommes restaient des coqs dans son esprit, peut-être bien qu'Ange, par égo masculin futur, allait la guider, juste quelques pas. Natasha fit un petit sourire, ayant toujours les cheveux roux attachés et s'éloigna de quelques pas. Little Angleton était dans l'autre sens, et en plus, elle ne dormait pas dans un hôtel. Mais cela, Ange n'avait pas besoin de le savoir au fond, n'est-ce pas? Tout à fait...Maintenant, le jeune allait-il mordre à l'hameçon ou non?
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
Admin Fondateur | Les copains d'abord
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3060
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
219/200  (219/200)
Point Membre:
231/200  (231/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Mar 29 Juin 2010 - 12:24

So dark and cold, I drive alone

Ange eut un petit rire intérieur à la question de Natasha. Non, ses parents ne l'attendaient pas. Ils ne l'avaient jamais attendu d'ailleurs. Il aurait bien aimé pourtant, ça aurait été au moins une preuve de leur amour. Mais il ne s'en plaignait pas outre mesure. Sean et Viola étaient morts, tant pis, il pouvait vivre sans. Il avait Luka, il avait Myaw, il avait Hayley...Il avait tout l'orphelinat pour famille.
Mais comme Natasha le mettait mal à l'aise, il décida de faire de même en répondant d'un ton froid et sans appel :


-J'ai pas de parents.

C'était une technique d'Hayley, durant leur enfance, pour se rendre intérêssante à l'école. Au mileu de ses amis qui disaient : "Moi mes parents ils sont divorcés" "Pas les miens" "Mes parents ils viennent de se marier", Hayley répondait de ce même ton résigné et dur "Moi, j'ai pas d'parents". Ceci plaçait un grand froid dans l'assitance et elle éclatait de rire, car comme pas mal d'orphelins, elle avait fini par s'y faire, ou du moins par le faire croire. Mais ce n'était pas le cas de tout le monde. Myaw par exemple, sa petite protégée, pensait encore souvent à sa mère, ce qui lui fendait le coeur.

Natasha lui déclara êtreenchantée, ce dont Ange n'était pas sur, mais à quoi il répondit placidement :


-De même, Natasha.

Elle avait eu l'air de tiquer devant son nom de famille, mais en même temps, ce n'était pas courant d'être un garçon, d'avoir un nom de famille espagnol et un deuxième prénom à la fois féminin et germanique. Mais il avait fini par bien l'aimer son Hannelore. Ange Hannelore. Ouep. Ange Hannelore Rejes, fier d'être lui, tout simplement. Sans orgeuil déplacé.

Pâle ? Oui certainement, il était pal de nature. Mais sa mère était moitié norvégienne, moitié allemande. Il avait donc du hériter d'elle. Une légende chez les sorciers, Viola Schmitt. Déjà son clan dont on ne savait pas réellement s'il était noir ou pas, connu mais évité pour son étrangeté. Ensuite on la croyait folle. Folle par ses visions étranges, parce qu'elle n'était pas comme tout le monde. Un triste destion que celui de sa mère, mais que certains greoupes de sorcier arrivistes aimaient bien se raconter entre eux. Ange eut un petit soupir de dégout et reconcentra ses pensées vers la feme rousse. Elel disait s'être perdue et dormir dans un "hotel" à Little Angleton. A vrai dire il y avait une auberge et une chambre d'hôtes.
Il y avait "The lonely Ghost", qui était également le café bistrot du village et "Au clos de bois", une maison ancienne appartenant à une vieille femme et qui pouvait acceuillir à peu près uen demi douzaine de personnes dans ses chambres. Il connaissait donc forcément l'endroit où cette femme allait séjourner.


-Oui d'accord, si vous voulez. Vous séjournez où ?

Il ne l'accompagnait pas par ego masculin, mais surtout par altruisme et gentillesse naturelle. Mais il restait sur ses gardes, quelque chose en Natasha le stressait sans qu'il sache déterminer pourquoi. Il tenta de se rationaliser en disant qu'il savait se défendre, et qu'il y avait peu de chances pour que cette femme soit réellement dangereuse...Mais il n'en était pas sur...

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Mer 30 Juin 2010 - 12:54

Natasha eut confirmation de ses pensées, mais niveau éducation, Ange craignait un peu, selon ses goûts...

-J'ai pas de parents.

Si cela aurait dérangé certaine personne, la sorcière noire ne frémit même pas. Elle resta de marbre en observant Ange, d'une froideur implacable et fit un petit sourire pour toute réponse.

"Mes condoléances. Alors, la personne qui doit être en charge de toi doit être encore plus inquiète."

La sorcière fit un sourire convenant et reprit son petit interrogatoire discret tout en continuant de parler. Ange se dit enchanté, et elle ne le crut pas, peut-être parce qu'elle-même ne l'était pas du tout. La rouquine continua de s'éloigner, demandant un peu d'aide et elle l'écouta soupirer dans son dos. Il réfléchissait, et Natasha regretta quelques instants de ne pas être télépathe comme premier don, mais elle aimait bien son premier don à elle, lectrice de rêve. Elle continua donc de marcher, entre-croisant ses mains dans son dos d'un air parfaitement calme. Elle n'avait rien à craindre d'un orphelin, et visiblement de Mystery Orphage vu son statut. Maintenant, question primordial dans l'esprit de la sorcière noire, comment le manipuler?

-Oui d'accord, si vous voulez. Vous séjournez où ?

Pour l'instant, elle prenait le chemin opposé à la direction voulue et ce petit crétin ne semblait pas le remarquer.

*Maudit suis-je, il doit avoir un mauvais sens de l'orientation.*

Natasha tourna la tête, et se colla un air sympathique sur ses traits glacials et fit un sourire en coin.

"The Lonely Ghost, tu connais? Tu es de la région, n'est-ce pas?"

La sorcière se retourna complètement, se mettant face au jeune homme. Visiblement, il se sentait plus en sûreté dans son dos, intéressant, et amusant à la fois ce qui ne manqua pas de faire sourire Natasha. Elle pencha la tête sur le côté d'un air félin, c'était elle la prédatrice, et lui la proie. La sorcière ne se cacha même pas, elle ne cacha qu'à demi sa lueur démoniaque.

"Ca ne va pas Ange?"

Sa voix était un doux ronronnement qui trahissait son plaisir de voir la méfiance chez un jeune. Elle avait l'avantage de l'âge, de l'expérience et elle ne s'en cachait nullement. Au contraire, elle avait envie de courser ce jeune, juste pour rire, et pour avoir un semblant de plaisir. Elle s'en moquait que Pandora Mystery sache sa venue, justement, elle souhaitait faire sentir à cette vieille sorcière qu'au contraire, elle pourrait volontiers abimer ses précieux petits orphelins...
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
Admin Fondateur | Les copains d'abord
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3060
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
219/200  (219/200)
Point Membre:
231/200  (231/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Mer 7 Juil 2010 - 12:41

Ich kenn dich nicht und glaub daran dass ich zu dir schaffen kann...

Ange plissa une nouvelle fois les yeux. Elle n'avait pas réagit à sa petite provocation. Ce n'était pas une femme normale. Il crispa la main sur son portable au fond de sa poche et l'écouta sortir une phrase qui sonnait faux et qui voulait presque dire le conraire des mots qu'elle utilisait. Il eut un sourire narquois, presque similaire à celui de la femme qui se trouvait en face de lui.
Il ne répondit de toutes façons pas et attndit sa réponse quant à l'endroit où elle devait séjourner. The Lonely Ghost? pas de surprise. Il sourit légèrement et dit :


-D'accord. Je connais, suivez-moi.

Il tourna les talons et prit une autre direction que celle qu'ils avaient prise machinalement en parlant de cette manière tendue et fausse qu'il détestait. Il prit une grande inspiration et attendit un peu que la femme arrive à sa hauteur. Il n'appréciait pas trop de ne pas l'avoir dans son champ de vision. Un mauvais pressentiment, sans pour autant aller jusqu'au fait qu'elle pourrait être une sorcière noire quand même.

Ils marchèrent pendant quelques minutes à travers champs sans mot dire. Ange jetait par moments quelques coups d'oeil à Natasha, guettant une réaction, un mouvement.
Au bout d'un certain temps, elle lui demanda d'un air plus doucoureux qu'inquiet, selon lui, s'il allait bien. Il soupira légèrement, l'air agacé, puis s'efforça de répondre le plus agréablement du monde :


-Je vais très bien, merci.

Il s'arrêta quelques secondes avant de reprendre :

-Par contre, vous, vous semblez cacher quelque chose. Vous êtes sure que tout baigne pour vous ?

Sans accusation, bien sur. Elle avait peut-être des problèmes personels, ce qui expliquait cette froideur et cette lueur étrange au fond des yeux, ce comportement qui le dérangeait. Peut-être avait-elle l'esprit occupé par une chose si désagréable qu'elle se répercutait sur son comportement. En attendant, Ange ne se sentait pas en confiance, et cela le gênait profondément.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Jeu 8 Juil 2010 - 22:15

Natasha aurait dû être plus méfiante que prévu, car ce jeune...Il était visiblement plus qu'intelligent.

-D'accord. Je connais, suivez-moi.

Et il changea de direction, parfait, il n'était donc pas si abruti que cela. Ca ne manqua pas de faire sourire Natasha qui le suivit sans broncher.

"C'est loin d'ici?"

La sorcière noire observa le ciel devenir sombre, avec un peu de chance, la nuit allait tomber avant qu'ils arrivent à Little Angleton, se serait parfait. La sorcière continua de marcher, suivant Ange qui semblait de plus en plus nerveux et elle se mit à marcher à ses côtés. Cela ne semblait pas l'apaiser, mais elle n'était pas là non plus pour le prendre avec des pincettes. Lui coulant un drôle de regard, elle fit un petit sourire quand il dit que tout alla bien. Le silence s'imposa à eux, et seul le bruit de l'herbe fut le fond sonore de cet étrange scène. Mais c'était comme trop demander, et Ange l'ouvrit.

-Par contre, vous, vous semblez cacher quelque chose. Vous êtes sure que tout baigne pour vous ?

La sorcière ne dit d'abord rien, laissant la tension monter, ce n'était qu'un gosse, il était facile pour elle de le terroriser, il suffisait juste de savoir s'y prendre, tout simplement, tout bonnement.

"Je vais très bien Ange, pourquoi?"

Elle lui coula un regard clair pour faire un sourire tout doux, tout sucré. Mais elle n'avait pas envie de l'amadouer, même si elle devait être discrète, être gentille n'était pas sur sa liste de bonne action pour retrouver Luka. Soudain, Natasha cessa de sourire et soupira longuement.

"C'est quoi le souci Ange? T'a peur que je te viole? Ne sois pas si ridicule."

La femme était une sorcière noire, et cela expliquait aussi pourquoi elle avait un tel franc parlé. Elle n'avait pas peur de dire les choses, et elle se moqua copieusement du jeune. Il croyait quoi au juste hein?! Il croyait au Père Noël oui! En tout cas, elle n'allait pas le ménager, ni le prendre avec des pincettes.

"Je te rappelle que c'est toi l'homme, et moi la femme. Alors soit un minimum courageux."

Un petit rappel à l'ordre et la sorcière espérait bien avoir la paix après. Ce n'était pas le moment qu'on l'enquiquine avec des bêtises, pourquoi faire, hein? Il n'avait que courir à travers champs, elle aurait vite fait de le rattraper, voir de le tuer. Natasha arqua un sourcil, avait-il compris? Ce n'était pas le moment de lui chercher des puces, ou de faire sa crise d'adolescence. Elle n'était pas, mais alors pas du tout d'humeur pour supporter des états d'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
Admin Fondateur | Les copains d'abord
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3060
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
219/200  (219/200)
Point Membre:
231/200  (231/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Dim 1 Aoû 2010 - 11:46

Zu dir schaffen kann...



Ange s'engageait en direction du village, suivi par Natasha. Il n'aimait pas trop la sentir dans son dos, sans pouvoir bien définir pourquoi. Il grimaça, ceuillit un brin de paille histoire de le machonner en route, comme il aimait bien le faire, et entama la route d'un bon pas. La femme lui demanda si c'était loin d'ici. Il secoua négativement la tête, et dit d'un ton à la fois rassurant et ironique :

-Non, à peine une heure de marche, tout au plus.

Il continua ainsi laconiquement sa route, bien que raidi par la présence de Natasha, un peu trop en arrière à son gout. Elle finit par se rapprocher, bien que ce ne soit pas dans le but d'être aimable à souhait. Elle commença par lui demander pourquoi est-ce qu'elle n'irait pas bien de façon plus agressive qu'interrogative, tout du moins selon les critères de l'orphelin. Il la regarda en face. Son sourire était trop mielleux. Soit elle se forçait parce qu'elle ne l'appréciait vraiment pas, soit elle ne savait pas vraiment ce qu'était un sourire gentil. Le jeune homme soupira de façon imperceptible, retira le bout de paille de sa bouche, et se décida à dire, du ton le plus détaché qu'il put prendre :

-Oh, je ne sais pas. Une intuition. Vous êtes bizarre, j'ai l'impression que vous n'êtes pas dans votre état normal.

Cette réponse pouvait paraitre un peu éffrontée, mais il s'en fichait pas mal, pour tout avouer. Il aurait même bien aimé entendre la réaction de la femme, qui logiquement ne devrait pas tarder à venir. Peut-être que Natasha était comme ça tout le temps, dans ce cas il plaignait ses enfants, ses ami(e)s et son compagnon, si toutefois elle en avait. D'ailleurs, considérant que cette femme avait bien assez violé sa propre vie privée pour pouvoir le faire en retour, il lui demanda d'un ton badin :

-Vous avez des enfants, vous, Natasha ?

Ce sujet de conversation permettrait au moins de passer le temps jusqu'au village. La nuit commençait à tomber et Mrs Mystery ne serait pas spécialement ravie de le voir rentrer si tard, mais, tout compte fait, s'il lui disait qu'il avait aidé une pauvre femme perdue à retrouver son chemin, elle lui ferait grâce d'une quelconque corvée comme nettoyer le placard magique.
La conversation ne devait pas être assez dynamique pour cette "pauvre femme perdue" puisqu'elle entreprit d'agresser Ange en lui disant qu'elle n'allait pas le violer, et qu'il était un homme, enfin, voyons. Un homme. Ange réfléchit. Il ne se considérait pas vraiment comme un homme. Peut-être cela avait-il un rapport avec son apparence androgyne, ou qu'il ne se trouvait pas encore assez âgé pour prétendre à ce nom...En fait c'était plutôt un mélange des deux.
Il roula lex yeux, les ouvrant au maximum, montrant ainsi sa surprise et son effarement à une telle déclaration, et répliqua :


-Vous ? Me violer ? Un homme encore mais vous ça m'étonnerai. Alors, non je n'ai pas peur que vous fassiez de moi votre esclave sexuel, désolé.

Il se stoppa. Oui, il allait légèrement plus fort que permis dans l'insolence, mais après tout, Natasha n'était pas sa mère et devait apprendre à le respecter un minimum, bordel. Il continua, sur un ton légèrement énervé :

-On s'en fiche, que vous soyez une femme. Le sexe ne change rien. Je pourrai très bien avoir un couteau sur moi et m'être échappé d'un asile où j'étais répertorié en tant que psychopathe extrêmement violent, et vous pourriez très bien avoir 10 d'un art martial quelconque derrière vous. Donc qu'on soit homme ou femme...Tels que je nous vois là...Chacun pourrait hypothétiquement tuer ou violer l'autre.

Il avait repris son calme et machonnait son fétu normalement. Ils arrivèrent à la route, et Ange entreprit de la longer, soufflant légèrement car il la prenait dans le sens de la montée. Allez, plus que trente minutes et ils seraient arrivés.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Dim 1 Aoû 2010 - 20:55

Une heure de marche? Natasha faillit s'étrangler, c'était trop long, elle devait partir avant, mais comment? Son regard se posa sur l'environnement, la métamorphose était le mieux à faire, mais elle ne voulait pas montrer son pouvoir. Rester discrète, c'était le mot d'ordre. Elle avait beau être sorcière noire, elle devait se cacher pour éviter d'avoir l'Ordre sur le dos. Elle ne pouvait pas partir d'ici sans Luka. La femme continua donc sa marche sans prendre attention à l'autre pingouin à ses côtés. Toujours aussi sympathique, signée Cross.

-Vous avez des enfants, vous, Natasha ?

La question surprit la sorcière noire qui s'empressa de cacher ses sentiments. Il était télépathe ce gosse? Elle vérifia ses barrières mentales, rien n'avaient bougé, tout allait bien. Il devait juste avoir un excellent flair, ce qui n'arrangeait pas les affaires de madame pour dire vrai.

"Oui, pourquoi? J'ai la tête pour?"

Si un adolescent pouvait sentir qu'elle devait être mère, alors elle était mal-barrée avec les adultes. Elle se trouvait trop froide pour renvoyer une image maternelle, visiblement, elle s'était trompée. Natasha allait devoir travailler son rôle qu'elle croyait tenir parfaitement au bout de quatorze ans. Cela ne calma en rien son angoisse de se faire découvrir. C'était étrange d'avoir peur d'un petit jeune pimpant, et elle décida donc de l'enquiquiner, à sa manière. Mais Ange ne semblait pas rire du tout, se stoppant, obligeant la sorcière rousse de faire de même, il la regarda étrangement. Natasha lui rendit son regard avec froideur, sans broncher. Avoir un ennemi de plus, qui plus ait jeune, ne la dérangeait pas plus que cela. Elle n'avait rien à craindre de lui, à ses yeux, trop immature pour s'en prendre à elle. Aucunement un membre d'Orpheo.

-Vous ? Me violer ? Un homme encore mais vous ça m'étonnerai. Alors, non je n'ai pas peur que vous fassiez de moi votre esclave sexuel, désolé.

Natasha éclata de rire, il avait du cran, et elle se mit en marche quand il le fit aussi. C'était marrant, décidément, cet adolescent l'étonnerait un sacré moment. Il avait du cran, pas mal de cran mais il ignorait tout d'elle aussi. Cela devait donc donner du courage quand on ignore qu'on se frotte à une sorcière noire. Surtout que Natasha n'était pas une débutante, mais une expérimenté dans ce domaine!

"Ne jamais dire jamais tu sais."

Petite citation qu'elle adorait dire, après tout, le jamais n'existait pas, n'est-ce pas? Elle se le plaisait à le croire, que l'impossible soit possible. Petit ton ironique, pique de dernière minute et elle continua sa marche l'air de rien. La sorcière pouvait envoyer une vanne et cinq secondes plus tard être complètement calme. Non, elle n'était pas schizophrène avec double personnalité. Elle était juste ainsi, froide, hautaine, plus glacial tu meurs.

-On s'en fiche, que vous soyez une femme. Le sexe ne change rien. Je pourrai très bien avoir un couteau sur moi et m'être échappé d'un asile où j'étais répertorié en tant que psychopathe extrêmement violent, et vous pourriez très bien avoir 10 d'un art martial quelconque derrière vous. Donc qu'on soit homme ou femme...Tels que je nous vois là...Chacun pourrait hypothétiquement tuer ou violer l'autre.

C'était une bonne théorie, Natasha l'aurait volontiers pris comme élève si elle avait l'instinct pédagogique, mais comme ce n'était pas le cas, l'adolescent était à l'abri de cette drôle de lubie. Le souffle d'Ange était laborieux, et attira le regard de la rousse sur lui. Il fumait ou quoi pour souffler comme un bœuf? La sorcière ne fumait pas, pour fuir les membres de l'Ordre d'Orpheo, il fallait être en pleine forme, même si elle avait trente-huit ans.

"Elle est bien ta théorie, parfaite je dirai même. Tu fumes pour respirer ainsi? Tu manques d'exercice."

Soit il fumait, soit il ne courait pas assez. Adolescente, et même enfant, Natasha avait couru plus d'une fois sous la pluie avec des poids. Son père avait été extrêmement dur pour son bien, elle le savait, maintenant, elle était une sorcière accomplit. Le ciel gronda au dessus d'eux mais Natasha continua pour autant sa marche, l'air de rien. Elle n'avait pas peur de l'orage, ni de la pluie. Par contre, un peu de brouillard serait génial.

"Tu sais, fumer n'est vraiment pas bon. Et pas forcément pour ce que tu penses."

Peut-être qu'il n'était même pas sorcier, mais s'il devenait un délinquant humain, il avait intérêt à savoir courir. La sorcière fit un drôle de sourire, comme si elle s'y connaissait, ce qui était absolument le cas. Maintenant, elle n'allait pas le dire à voix haute mais le faire sous-entendre. Après tout, elle adorait terroriser ses proies...Une mentalité typiquement féline, le chat jouant avec la souris bien ronde.
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
Admin Fondateur | Les copains d'abord
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3060
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
219/200  (219/200)
Point Membre:
231/200  (231/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Mar 3 Aoû 2010 - 19:01

Goodbye my Santa Monica dream


Ange rit doucement. Non,pas du tout. Natasha, c'était réellement la dernière personen qu'il voyait mère. Il était sur que même Hayley serait mieux qu'elle. Je rigole, Hayleyballs. Il se retourna alors vers la femme rousse, et lui déclara :

-Non, pas du tout, c'est juste que je me demandais si vous étiez aussi comme ça avec eux.

Il avait adressé un immense sourire, mi moqueur mi heureux à sa nouvelle connaissance, et semblait plus guillerait, pour une raison qui lui échappait même à lui même. Les mains dans les poches, il sautillait sur la route, plus essoufflé du tout, limite en fredonnant viens au pays des schtroumpfs.
Il sourit encore lorsque Natasha lui dit apprécier sa théorie. Elle avait assez bien flatté son égo mine de rien. Et Ange était plus ou moins un homme, malgré tout ce qu'il pouvait dire ou penser, et comme l'a si bien fait remarqué Natasha, les hommes aiment qu'on flatte leur égo.
Il regardait ses pieds avancer à bon rithme sur l'asphalte, faisant "tap-tap-tap-tap", et sourit encore comme un gosse devant ses vieilles santiags.
Par contre, la question sur le tabac l'offensa. S'il était bien fier de quelque chose, c'était de ça. Il ne fumait pas, et considérait qu'il n'en avait pas besoin pour vivre. Selon lui, fumer représentait une certaine lacheté devant les problèmes du quotidien. C'est pourquoi il répondit fougueusement :


-Non ! Simplement...Je suis un ado. Et je suis en vacances. Donc je suis un peu mou.

Il rit de son autodérision et se dit qu'au fond dire ça c'était un peu donner raison aux adultes et en l'occurence à Natasha. Mais bon. Sa rencontre, contre toute attente, avait fini par lui donner un peu de baume au coeur et il marchait avec toujours autant d'entrain.
Même la leçon de morale de la sorcière n'entama pas son nouveau moral. Il se contenta de la regarder de l'air outré que prend un pigeon lorsqu'on vient de lui faire peur et soupira d'un air exaspéré :


-Je sais.

Il leva les bras en l'air pour s'étirer, laissant Natasha le rattrapper, car il avait presque cessé de la regarder durant son soudain accès d'énergie et de bonne humeur incompréhensible. Il la considéra avec malice, et continua de se demander qui était réellement cette femme.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Ven 6 Aoû 2010 - 12:11

La sorcière ne releva pas la remarque sur son rôle de mère. Ce n'était pas un mouflet qui allait lui faire la leçon sur ce genre de chose. Donc, inutile de se vexer pour rien, par contre, s'énerver pour rien ne la dérangeait pas du tout. Il ne fallait pas abuser de son « amabilité » à long terme. Son regard clair était sec, elle avait hâte de disparaître, elle ne savait même pas pourquoi elle se tuait à rester là, à écouter cet imbécile. Peut-être parce qu'il pourrait lui apprendre des choses sur sa propre fille. Elle ne l'avait pas vu depuis quatorze ans, mais elle ne pouvait rien demander explicitement et elle n'était pas en état d'être discrète, alors, autant se taire. Ce qui ne faisait qu'augmenter son sentiment de frustrée déjà fort grand.

-Non ! Simplement...Je suis un ado. Et je suis en vacances. Donc je suis un peu mou.

L'excuse qui tue, en vacances, Natasha ne connaissait plus ce mot depuis si longtemps. C'était un peu comme si elle était tout le temps en vacances, et cela depuis quatorze ans. Vacances qui étaient plutôt du style à tenter de rester en vie et non se détendre comme des vacances normales. Elle n'avait pas travaillé, enfin si, quelques années quand elle avait tout juste vingt ans, voila tout. Son travail était à présent de survivre avec l'Ordre dans son dos et de récupérer son enfant. Quelle vie quand elle y pensait. Mais même à l'âge d'Ange, elle n'avait jamais été aussi...Heureuse, heureux était le mot pour décrire le jeune homme en ce moment-même.

"C'est toujours sympa les vacances."

Enfin elle, ses vacances lui revinrent en tête, généralement son père en profitait pour la "dresser" et l'instruire sur la magie noire. Des fois, elle s'en souvenait encore, elle arrivait à l'école couverte de bleu. Ayant la peau très pâle, la jeune femme faisait sensation bleuté comme un champignon pourri. Ce n'était pas très beau à voir, il fallait bien l'avouer, mais était-ce de sa faute? Non, sortant de ses pensées étranges, sombres et joyeuses à la fois, elle observa l'air pinçon d'Ange. Il lui tapait sur le système, sérieusement.

-Je sais.

Il savait que fumer était mal? Tant mieux, et en réalité, c'était une mauvaise nouvelle pour la sorcière noire, il devait donc être endurant, la poisse. Elle qui croyait l'avoir à l'épuisement. La sorcière continua sa marche l'air de rien, laissant le jeune la distancer. Elle préférait l'avoir devant elle, et tant pis si elle lui tirait dans le dos, c'était la règle du jeu après tout. Elle s'en moquait d'être lâche ou non, elle n'avait rien à cirer de l'avis des gens, sur elle, après tout. Le faible meurt, le fort vit, et tant pis si le fort devait employer des méthodes peu recommandables...

"Bon, on est encore loin? Ce n'est pas que je m'ennuie mais c'est tout comme. Je ne suis pas à un rendez-vous amoureux avec toi."

Chassez le naturel et il revient au galop. L'animosité de Natasha ressortit et elle souffla avec une certaine rage. Son regard clair brillait de haine, colère froide et sourde envers Orpheo. Sa haine surgissait ainsi des fois, comme un être à par, sans vraiment prévenir. La sorcière revint enfin à la hauteur du jeune homme, elle commençait en avoir sa claque de sa bonne humeur. Oui, avoir un être joyeux quand vous avez une vie de chien et que vous êtes mal-lunée, cela ne fait pas vraiment bon ménage dirons-nous...

"Je peux savoir ce qui te rends si joyeux?"

Oui, elle tenait à savoir tout de même! Mais il était très dur pour elle de comprendre la psychologie, surtout des jeunes. Et pis, il y avait quelque chose qui la dérangeait chez ce jeune. Son instinct lui insufflait méfiance sans qu'elle ne comprenne vraiment pourquoi. Alors, elle préférait attaquer la première que se retrouver les fesses sans comprendre pourquoi. Mais à force d'attaquer, le vent risquait de se retourner contre la sorcière froide...
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
Admin Fondateur | Les copains d'abord
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3060
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
219/200  (219/200)
Point Membre:
231/200  (231/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Ven 13 Aoû 2010 - 1:13

Goodbye into the light

La remarque de Natasha le fit légèrement sourciller. Il ne s'attendait pas à un tel commentaire de sa part. C'était pas trop son genre, du peu qu'il la connaissait. Peut-être que c'était ironique après tout, cette remarque. Ca, ca ressemblait plus à l'image qu'il se faisait de la femme. Mais après tout, elle n'avait pas l'air si convaincue de ce qu'elle venait d'affirmer. Elle sembla se plonger dans une réfléxion ou un souvenir qui échappait à Ange.
De toute manière il n'y avait pas grand chose qui n'échappait pas à Ange à propos de Natasha, si froide, si mystérieuse. Mais il ne voulait ni se laisser dominer, ni se laisser impressioner. C'était peut-être ça l'égo masculin en fait...

Ange était occupé à essayer de déceler dans les yeux de la femme ce à quoi elle pouvait bien penser, tout en admettant que sans se servir dela télépathie ce serait une tache ardue, lrosque celle-ci changea brusquement de ton, et lui asséna qu'elle s'ennuyait ferme avec lui.
Ange prit un air de princesse outragée et lui répondit méchament


-Effectivement, de toutes façons un rendez-vous amoureux avec une vieille ne peut pas être palpitant...


Il éclata d'un rire fausssement sardonique, mais vraiment enfantin, et commença à courir comme si elle allait se mettre à le poursuivre pour son affront. Avant d'être trop loin de la grande rousse, il lui lança :

-Le fait d'être jeune et en vacances justement !

Il courut pendant 10 minutes jusqu'au Lonely Ghost. Il s'appuya sur la facade du batiment, sous le regard étonné des habitués. Il sourit et attendit de voir arriver Natasha...Il ne savait pas si elle l'avait suivi dans sa course.


_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   Ven 13 Aoû 2010 - 12:01

    Natasha devenait de plus en plus impatiente. Ce fameux Ange était usant, ou peut-être tout simplement n'avait-elle plus la patience avec ce genre de personne. En réalité elle n'avait jamais eu la patience avec les jeunes, c'était un fait évident. Elle continua de marcher, espérant vainement que bientôt son supplice serait terminé. Mais se fut sans compter qu'il semblait ce rire d'elle, du moins, de la situation...

    -Effectivement, de toutes façons un rendez-vous amoureux avec une vieille ne peut pas être palpitant...

    La sorcière noire soupira longuement pour encaisser la remarque. Oui, cela avait fait mouche en elle. Trop vieille hein? Elle lui en servirait des trop vieille! Elle était tout de même orgueilleuse mine de rien, et elle n'aimait pas ce genre de vanne. Et lui alors? Il était en couche-culotte quand elle, elle profitait de la vie, en quelque sorte. Elle se retint de lui envoyer sa propre magie en pleine poire pour prouver sa force, et sa pleine puissance de tous ses pouvoirs, autant magie que don. Mais se serait s'abaisser au niveau de l'adolescent, et Natasha était encore trop fière pour faire ce genre de bêtise, en quelque sorte.

    "Tu serais étonné ce que diraient les hommes Ange..."

    Oui, elle avait eu besoin de répliquer et de faire ressentir son statut de femme. Elle plaisait à une certaine sorte d'hommes, même s'il fallait avouer qu'elle refusait les avances de la plupart. Oui, quatorze ans après la mort d'Arthur, Natasha en était toujours profondément amoureuse. Serait-elle amoureuse toute sa vie de cet homme? Elle ne savait pas du tout, tout ce qu'elle savait, c'était que son absence avait créé un énorme vide en elle. Elle resta très amère, et sans s'en rendre compte, ralentit l'allure alors qu'Ange se mit à courir tel un cabri. Sale gosse!

    -Le fait d'être jeune et en vacances justement !

    Et elle se rendit compte alors qu'elle était dans Little Angleton. Il l'avait tellement « diverti » avec ses âneries, qu'elle ne s'était même pas vue pénétrer dans le village. Dieu soit loué d'un côté. La sorcière noire se stoppa nette, légèrement désorientée et regarda les ruelles encore vides. En effet, la nuit était tombée sur le petit village. Elle fut tentée de suivre Ange, mais se doutait que ce n'était pas une bonne idée. Elle avait plus envie de lui tordre le cou que d'être en sa compagnie. Résultat des courses, autant ne pas chercher ce jeune. Mais elle avait un drôle de sentiment comme si...Comme si Ange était relié à quelque chose qu'elle ne connaissait que trop bien. La sorcière soupira longuement et prit une petite ruelle pour s'éloigner du jeune, au cas où il la chercherait. Elle était loin de se douter qu'en réalité, elle avait rencontré Ange, le meilleur ami de sa fille, Luka Era...

    [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kiss me goodbye [PV Natasha]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kiss me goodbye [PV Natasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Boite à souvenirs-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :