AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Merry Christmas!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Solitaire en quête de raison
LOCALISATION : Japon
CITATION DU PERSONNAGE : La vie est un conte, l'amour est une vie

MESSAGES : 2942
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2010

Niveau du personnage
Point RP:
234/300  (234/300)
Point Membre:
312/300  (312/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Merry Christmas!!   Sam 18 Déc 2010 - 23:58


Une fête pleine de magie.

Cela va faire bien longtemps que j'attendais ce jour. Tout le monde en parle à l'orphelinat. La salle des profs est surchargé de décorations de noël que nous nous sommes amusés à mettre. Si c'est pas mignon tout ça. Quoiqu'il en soit, c'est une véritable impatience qui m'a poussé à venir ici ce soir. Seul. Ou presque. Rin a insisté pour venir, même si je pense qu'elle va finir sur le trottoir ou dans les bras d'enfants. Du moment qu'elle ne me gêne pas, tout va bien. Nous sommes donc partis en voiture à Little Angleton, de un, pour permettre à Rin de s'isoler au chaud si jamais l'envie lui venait de dormir autre part que sur moi, et de deux, parce que je n'ai vraiment pas la tête à marcher. Je prends la voiture, même si je ne pense pas que c'est une bonne idée, vu la couche de neige à l'extérieur. Je fais ce que je veux d'abord: s'il y a un problème, je serais responsable. Point à la ligne.

Avec mon costard, j'ai l'impression de revenir chez ma mère. Parce que c'est chez elle que, pour la dernière fois, j'ai porté un costard cravate. Vous me direz, j'ai tellement l'habitude des chemises que je ne vois pas vraiment de différence avec les autres jours. Parce que je ne supporte pas ça, j'ai la chemise qui sort du pantalon. Ça fait décontracté, mais je n'aime pas être aussi coincé dans mes vêtements. J'ai les mains dans les poches de mon pantalon tergal noir. Je me suis bien lissé les cheveux pour une fois. Pas que je sois spécialement énervé -et c'est bien tout à fait le contraire-, mais je trouve ça mieux que la grosse touffe que je me prends au lever.

Finalement, j'arrive au lieu de rendez-vous. Si je m'attendais à ça. Tant de lumières, tant de magie. C'est ça, la magie de Noël. Je sors ma main gauche de mes poches. C'est qu'il fait pas mal froid. Heureusement qu'ils pensent à tout, même aux radiateurs extérieurs. J'observe ma montre. Voyons, dix neuf heures moins le quart. La fête n'a pas encore commencé et certains enfants ne sont pas encore arrivés. Et pourtant, ça commence à courir de partout, à discuter par-ci par-là. Dans quelques minutes à peine, le bal commencera. Je rentre ma main dans ma poche et observe mon entourage. Takeji n'est pas encore là. J'en déduis donc qu'il va arriver avec une foule de gnomes, accompagné de Shybaï. Ça me fait doucement sourire. Tant mieux pour ces deux-là. La magie de Noël nous fait retomber en enfance, faisant doucement tomber préjugés et classe sociale. Tout le monde est logé à la même enseigne. Je passe mes doigts dans une mèche de mes cheveux puis soupire. Relevant les yeux, je décide de rester dans la voiture durant le peu de temps d'attente qui nous sépare de l'ouverture du bal. Rin miaule allègrement. Puis soudainement, à travers mes vitres teintées, j'aperçois un homme dans ma ligne de mire. Pas de doute sur l'identité de la personne. Il n'y a que lui pour draguer une fille dès son arrivée: Ichiru. Notre dernière rencontre s'est plutôt mal passée, et même si lui était bourré, moi je ne l'étais pas. Et je m'en souviens encore parfaitement.

Jusqu'alors résolu à aller le voir, je finis par me recroqueviller, le volant de la voiture collé aux genoux, les mains entourant ces derniers, je regarde d'un air vide les invités arriver par tranche horaire de deux minutes. Il faudrait eut-être me résoudre à sortir. Je regarde ma montre. 19H moins cinq. C'est décidé, je sors pour surprendre Takeji quand il arrivera, si ce n'est pas le contraire. Je referme la portière derrière moi et verrouille la voiture. Rin me suit d'un pas rapide. Je sens qu'elle n'est pas prête de me lâcher. Enfin bon. Là n'est pas le sujet. Bien que las de me rendre vers Ichiru, c'est bien le seul que je connais. D'où mon approche plutôt lente vers lui. Je le jauge un moment du regard, puis me décide à engager la conversation, coupant ainsi son interrogatoire avec la jeune fille.

-Bonsoir Ichiru, comment ça va depuis la dernière fois?

D'accord, je suis un homme plutôt rageur. J'ai tendance à faire tout un plat pour un truc sans intérêt. Et lorsqu'il y a un véritable intérêt, je peux être tout à fait exécrable. Mais ce soir, poussé par cette envie folle de faire la fête, je me retrouve beaucoup plus doux qu'à l'habitude.

Merry Christmas! December 25th will come soon! With many presents!

_________________



Spoiled children:
 




Dernière édition par Ren Takahata le Lun 20 Déc 2010 - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   Dim 19 Déc 2010 - 17:41

    L'heure approchait gentiment de sept heures du soir et David observait la ville plongée dans la nuit éclairée par les lampadaires. Il commençait à avoir faim mais se tenait à carreaux depuis quelques temps. Namyon avait des fois des attitudes terrifiantes. Oh, il pourrait utiliser la magie noire pour la soumettre mais il l'aimait trop pour cela, bien malheureusement...Sérieux...Noël c'est une énorme connerie en soit! David observait les gens s'amasser dehors tandis qu'il observa le spectacle depuis la fenêtre de son appartement qu'il possédait avec Namyon. Son familier était allongé sur le canapé qui ne broncha pas face au poids. La lionne dormait profondément, une couverture sur son pelage doré, elle souffrait de l'hiver, pas faite pour cela. David tapotait une mesure invisible du doigt sur le rebord de la fenêtre, le regard dans le vide, il tourna la tête en voyant surgir Namyon, hors de question de sortir!

    "Je n'irai pas au bal."

    Dixit l'homme qui dix minutes plus tard fut dehors, dans le village et dans le froid. La lionne n'avait pas du tout bougé en entendant les ondes télépathiques de son sorcier. Elle était bien trop dans les limbes pour y réagir. Au plus grand désespoir de son sorcier. Il avait mis un bonnet noir avec la même couleur niveau écharpe, c'était une connerie ce truc...Des bottes de cow-boy provocantes avec une chaîne partant du haut de la botte, c'est-à-dire du haut du genou jusqu'à la cheville. Ces bottes frôlaient les cuissardes, quoi qu'on aurait pu dire des cuissardes. David avait mis son pantalon noir en cuir qui le moulait comme seconde peau, nu dessous bien évidemment. Sous sa veste il portait une chemise de la même teinte, il jeta un regard furieux à sa petite amie...C'était vraiment de l'inconscience de se pointer ici bord**!! Namyon avait perdu la tête, pas d'autre mot pour dire cela.

    "On ne devrait pas y aller."

    C'était bourré de sorciers de l'Orphelinat et donc une tonne de problème pour sa pomme. David marcha pourtant aux côtés de Namyon entre les gens. Le bal de Noël était énorme, un immense sapin et la salle était chauffée. David avait ouvert sa veste, dévoilant sa tenue dans l'entier et des gens ne manquaient pas de le dévorer du regard. Des femmes surtout qui commençaient à se faire plus entreprenantes, ignorant l'asiatique aux côtés de l'européen. Le sorcier noir n'avait aucun geste tendre envers Namyon. C'était limite si on pouvait affirmer qu'ils étaient ensemble. Mais soudainement il eut un geste et son bras passa autour des épaules de sa petite amie. Une petite envie de possessivité soudaine. Si elle, elle était pénible par ces crises de femme enceinte, David l'était tout naturellement grâce à son caractère impossible.

    Depuis quelques temps il avait une idée complètement loufoque en tête. Il n'était pas encore prêt à l'imaginer réellement, l'idée même de demander en mariage Namyon était loufoque en soit. A tous les coups c'était la faute de cette chose immonde qui poussait dans le bide sa petite amie. Peut-être que leur enfant l'avait contaminé, on ne sait jamais avec ces petites choses qui vivent neuf mois dans le ventre d'une femme. Quelle idée aussi! Certes il faisait chaud dans un ventre mais quand même...David effleura l'oreille de Namyon, depuis quelques temps il était au régime sec sans sexe. Cela l'avait poussé à s'habiller avec provocation et de caresser de temps en temps l'asiatique pour lui faire comprendre qu'elle ratait quelque chose. Il était surtout fortement en manque.

    "Tu connais quelqu'un ici?"

    David ne repérait personne de bien intéressant. Il se retint de mordiller l'oreille de Namyon, cela ne se faisait pas en publique. Même s'il en mourrait d'envie mais enfin bref. Le sorcier noir était pensif, pour l'instant personne de sa connaissance ne se trouvait ici. Mais il risquait fort bien de descendre de son nuage, rapidement même. Son regard de chat traversait la foule, mais il restait fidèle à sa petite amie et pas qu'un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   Lun 20 Déc 2010 - 9:11

Décidément, le petit village était bien actif en temps de fêtes. Et la sorcière devait bien avouer que cela l'amusait. Au moins pendant ce temps, elle ne pensait pas à ce qui grandissait dans son ventre. Parce que sinon, ça y allait. Encore qu'il y avait plus chiant comme femme enceinte, même si des fois... Ouais, on pourrait avoir une petite pensée émue pour David. Juste une petite pensée. Parce qu'après tout, si la sorcière avait un invité surprise dans le ventre, c'était quand même en partie de sa faute. Donc il devait lui aussi partager les "joies de la grossesse". Formule commerciale employée par tous les états -sauf la Chine- pour faire grimper les naissances. Et ça marche. Comme quoi, les pubs pour les produits miracles ou super pratiques, c'est que du pipeau inutile. Faut juste promettre des mois de douleurs, de nausées, de fatigues, et à la clé une Épreuve Finale Hautement Douloureuse, pour faire vendre. Ah et puis, au lieu des 15% gratuits en plus, faut offrir un truc petit, et très bruyant. Surtout, assurez vous qu'il soit bruyant tout le temps. Même la nuit. Surtout la nuit en fait.
Et il faisait actuellement nuit. A 19h, les joies de l'hiver. Namyon sortait à peine de la salle de bains, pour se diriger vers le salon, des idées bien précises en tête, et la ferme intention de les mener jusqu'au bout. La voilà donc qui se plantait l'air de rien devant le canapé où se trouvait le sorcier, et le gros chat. Là, rien que pour tuer le cliché du mec avec son gros chien, elle aurait pu dire "dis à ton chat de ne pas grimper sur les meubles". Mais David n'aurait pas trouvé cela amusant. A la place, elle allait ouvrir la bouche pour parler du bal. Mais...

- Je n'irai pas au bal.

Tu veux parier? C'est fou comme le sorcier avait deviné où voulait aller la sorcière avant même qu'elle n'ouvre la bouche. En même temps, vu la tenue qu'elle portait, dur de penser qu'elle voulait aller faire les courses. Comme c'était pas le cas en plus.... Sa tenue? Une robe noire qui mettait en valeur toutes ses formes, et tant pis pour l'arrondi de sa condition. De toute façon, il était encore léger.
Il lui fallut deux minutes pour convaincre le sorcier. Deux. Et huit minutes après les deux minutes, ils étaient dehors. Une victoire de plus pour la femme. Forcément, David se vengeait à sa manière en s'habillant de façon provocante. C'était David. Si on prenait, il prenait en retour. Mais nul doute que sur les prochains mois, ça resterait la sorcière la grande gagnante à ce petit jeu.

- On ne devrait pas y aller.
- Personne ne peut deviner ce que tu es, sauf si tu le leur annonce. En plus, ils sont tous occupés à faire la fête, détends-toi.

Parano. Non, il ne se baladait pas avec une étiquette "je suis un sorcier noir, fouettez moi, mais essayez de m'attraper d'abord" accrochée sur le front. De toute manière, ça ne tiendrait pas. Allez, de toute façon il lui devait une danse. La dernière fois qu'ils avaient été danser, ça avait viré au tabassage d'humain au regard un peu trop baladeur. Est-ce que la sorcière envoyait voler toutes les femmes qui regardaient son mec actuellement? Non? Bah alors.
Bon, ça ne l'empêchait pas de les fusiller ouvertement du regard. Toutes. Absolument toutes.
Regard de jalousie qui se transforma en rapide sourire satisfait quand le sorcier passa enfin son bras autour des épaules de la sorcière.
Et toc. Chasse gardée.
Ah, les humeurs qu'elle pouvait traverser en l'espace d'une minutes quand même... Enfin, le sorcier n'allait pas la blâmer d'être jalouse des regards des autres. Puis bon, pauvre chou, il avait dû mettre un frein sur ses envies dernièrement. Mine de rien, David, c'était un gentil en fait.
Bon, gentil de loin, quand on ne lui adressait pas la parole, et se trouvait sur le trottoir d'en face. Ou qu'on s'appelait Namyon, au choix.
Et ses caresses ne laissaient pas la jeune femme indifférente, bien au contraire. Malin ça, ils venaient d'arriver que déjà, un coin de son esprit songeait à repartir. Ça lui plairait au sorcier.

- Tu connais quelqu'un ici?

Trop occupée qu'elle avait été à foudroyer du regard les méchantes-filles-qui-bavaient-sur-ce-qui-leur-est-défendu, elle n'avait pas vraiment regardé autour d'elle. Mais un rapide tour du regard des gens présents lui permit de repérer Ichiru. Ichiru, son ancien colocataire. Le mec que David ne devait jamais, jamais, ja-mais rencontrer.

- Quelques têtes oui.

Et pour éviter la question "qui", ça pivota d'un quart de tour sur ses talons, ça ne se dressa pas sur la pointe des pieds pour une fois -grâce aux dits talons- et ça embrassa le sorcier. Chaste le baiser. Juste pour foutre la rage aux péta.... Aux dames là bas dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   Lun 20 Déc 2010 - 17:13

La neige avait fait son apparition à Little Angleton, et le jour que toute la ville attendait était enfin arrivé. En effet, l'année était vite passée, très vite même, et voilà que dans une semaine la nouvelle année allait démarrer.
Cela faisait plus d'une demi-heure que le solitaire -pas si solitaire que cela- était dans la salle de bain. Heureusement que sa colocataire était partie vivre avec l'homme qu'elle aimait sinon ça aurait été la guerre à qui aurait eut la salle de bain. D'un coté, Ichiru était content qu'elle vive sa vie comme elle le voulait, mais d'un autre, ça le rendait nostalgique d'être seul dans son appartement. Surtout que depuis quelques temps, le sorcier avait arrêté d'inviter des femmes à passer la nuit chez lui. Oui, croyez-le ou non, mais c'est la vérité. Ichiru aurait-il vraiment mûrit dans sa tête, ou est-ce que quelqu'un l'aurait aidé à changer? Personne le sait vraiment, mais tout le monde s'en doute -Ou pas.
C'est quarante cinq minutes après être entré dans la salle de bain qu'Ichiru en ressortit, vêtu d'une chemise blanche qui passait par dessus un pantalon slim noir. Pour surplomber le tout, il portait un long manteau noir en cuir, et des bottes montant à mi-mollet, qu'il avait mis par-dessus son pantalon. Vous aurez deviné, les tenues de soirées ne sont pas son fort. Le sorcier était plutôt penché vers les fringues Rock, clous, Croix et tout le tralala, sans être gothique pour autant. Ichiru avait passé la moitié des quarante-cinq minutes à se lisser les cheveux pour que ceux-ci soient parfaits, et les avaient ensuite ajustés avec du spray et du gel.
Le jeune sorcier était fin prêt, il sortit donc de son appartement, prenant soin d'éteindre toutes les lumières et de fermer la porte à clé derrière lui. Lorsqu'il arriva sur le trottoir, il remarqua que la rue était calme, encore plus que d'habitude : Aucune voiture ne roulait, il faut dire aussi que vu l'état des routes, il fallait mieux que les gens viennent à pieds, et l'on pouvait entendre la couche de classe recouverte par la neige sous les semelles du sorcier. Il n'eut pas grande distance à parcourir pour arriver sur la place, là où se déroulait le grand bal de Noël. Toute la ville y avait été invitée, et les organisateurs avaient même pensés à mettre des radiateurs pour chauffer la place. Tout était parfait, et les habitants de Little Angleton se souviendraient de cette soirée, Oh ca oui.
Lorsqu'il fut arrivé sur la place, Ichiru n'aperçut personne qu'il connaissait. Il observa un peu partout, et remarqua de jeunes femmes seules. Au moins, il n'allait pas s'ennuyer. Il s'avança alors vers elles avec un grand sourire, mais fut interrompu par Ren qui sortit de sa voiture pour s'avancer vers lui.

" Bonsoir Ichiru, comment ça va depuis la dernière fois?
- Salut Ren! Ben écoute,
Il montra les deux filles à son ami. Tout roule comme sur des roulettes! Et toi alors? "

Le sorcier Solitaire se souvenait bien avoir but quelques verres au bar avec Ren l'autre fois, mais il ne se souvenait absolument pas ce qu'il avait fait ce soir là. Si seulement il savait! Si Ichiru se souvenait avoir embrassé Ren devant tous les clients du bar, et avoir annoncé à tout le monde ce qu'il avait l'intention de faire avec lui. Mais il ne valait mieux pas qu'il se souvienne. Ca valait mieux pour tout le monde, je vous assures.
Ren était ... étrange? Oui, étrange, et Ichiru, voyant tout un tas de monde arriver observa encore une fois, voir s'il connaissait quelqu'un, un sourire s'afficha sur son visage lorsqu'il croisa le regard de Namyon, mais le renfrogna en voyant l'homme qui l'accompagnait. Il portait une tenue provocante, et semblait agir d'une drôle de façon avec la sorcière.
Le solitaire s'avança vers le bar et pris deux verres, un qu'il garda, et l'autre qu'il donna à Ren. Il l'enfila cul-sec, et en attaqua un deuxième en s'avançant vers le couple. La soirée commençait à peine qu'il avait déjà un verre de Whisky dans le nez. Ignorant d'abord le petit ami de son ancienne colocataire, Ichiru s'avança vers cette dernière en souriant.

" Bonsoir Namyon! Je suis content de te voir, l'appartement est vide sans toi...
Il se tourna ensuite vers le sorcier noir en souriant. Alors c'est toi l'heureux futur-papa? Il se rapprocha un peu plus de lui et lui glissa à l'oreille : Je te préviens, Namyon n'est pas facile à vivre! "

Il se mit à rire, regardant le couple qui semblait être heureux, si on excluait le fait que Namyon était une sorcière d'Orpheo, et David un sorcier noir. Mais évidemment à part Namyon, tout le monde ici ignorait la véritable identité de David Lanero.
Revenir en haut Aller en bas
Apprenti Exorciste
Apprenti Exorciste
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : étudiant
LOCALISATION : Little Angleton
CITATION DU PERSONNAGE : Bien, Mal, ce ne sont que des points de vue par rapport à soit même.

MESSAGES : 236
DATE D'INSCRIPTION : 17/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
55/100  (55/100)
Point Membre:
97/100  (97/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   Mar 21 Déc 2010 - 15:19

C'est aujourd'hui ... Le grand jour est arrivé: Le bal de Noël va commencer. Pourquoi y vais-je ? Je n'est prévenus personne que j'y allais, donc je serais seul, à moins que je retrouve une de mes récentes rencontres, mais ce n'est pas dit, alors pourquoi ais-je choisis de passer la soirée seul au milieux des autres gens qui eux ne l'étaient pas ? Peut-être parce que je change de comportement. En effet, j'ai toujours été seul. Mais depuis quelques temps je fais de plus en plus de rencontres, et j'ai l'impression d'avoir passé une étape, celle de la solitude. Cela dit, j'ai toujours été très mal à l'aise dans la foule, y compris celle-ci qui ne serait pourtant pas la plus grande, car beaucoup de gens sont partie passer les jours de fête chez des amis ou de la famille, et au fond de moi, je le sent, je passer une seconde étape: celle d'être avec une foule de personnes. Me voilà donc en train de marcher dans les rues de Little Angleton, de la neige jusqu'au bas de mes mollets, dont la surface est frôlée par le bas de mon long manteau de cuir qui recouvrait le majeur parti de mon corps. Je n'aurais pas réellement besoin de ce manteau pendant le bal, étant donné que des lampes chauffantes y sont installées, mais c'est à l'endroit du bal, pas dans les rues où la température avoisine les zéro degrés, et bien que soit relativement insensible au froid, je ne suis pas à l'abri de choper la crève. Sous cette protection, je portais un sombre costume noir avec pantalon assorti et cravate rouge sombre. Je ne sais pas qui m'a envoyé ça, mais il connaît mes goûts vestimentaire, merci l'anonyme... De plus, il a même pensé à adapter une épaisse doublure à mon pantalon, histoire de planquer mon sabre sans que personne ne le voie.
Enfin, le bal est en vue, un mélange de magie (au sens figuré du terme), de couleurs, de joie, de paix, d'amitié et d'amour auquel je viens rajouter la solitude, mais pour une fois, pas la tristesse, car en ce concerne Noël, je ne suis pas différent des autres personnes, ce mot m'évoque des bonnes choses, le bonheur, la neige, les cadeaux, la paix, et maintenant une pensée pour Ange, car son prénom évoque Dieu, et Dieu évoque Jésus et les Anges... Mais ce mot me rappel aussi mes parents, les moments magiques où l'on ouvrait nos cadeau au pied du sapin, avant que... Une larme roula sur ma joue, mais ce n'est vraiment pas le moment de pleurer.
J'arrive au milieu de la place du bal. Il n'y avait pas encore beaucoup de gens, ils arrivaient comme moi, mais à plusieurs Je me mordis la langue. Etait-ce vraiment une bonne idée de venir seul finalement ? Au plus profond de mon coeur, j'espère rencontrer un ami, tient, ça me fais bizarre de penser que maintenant j'en ais, des amis, je n'ais pas l'habitude. En tout cas, pas une connaissance à l'horizon, bien que je n'ais pas regardé attentivement tout le monde. Il y avait un homme qui sortait d'une voiture pour ce diriger vers un autre jeune homme accompagné de deux filles assez mignonnes , un couple dont l'homme paraissait nerveux, malgré la beauté du lieu, des enfants qui couraient un peu partout en se lançant des boules de neiges, ou qui en faisaient des bonhommes en se servant de ce qui leur tombait sous la main il y en a même un qui a un téléphone portable en guise de nez, c'est les parents qui vont être content...
En attendant que d'autres personnes arrivent, je me posa sur une chaise et n'en bougea plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
Modérateur | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3843
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
271/300  (271/300)
Point Membre:
389/300  (389/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   Mer 22 Déc 2010 - 0:55

- C'est quoi l'intérêt de ces trucs si on ne peut pas les mettre soi même?

Ha, ça faisait longtemps qu'on ne m'avait pas entendu râler à voix haute, hein? Ouais bah j'ai toutes les raisons du monde de râler. Toutes les raisons du monde, ça tient en un bout de tissu qu'on appelle cravate -avec un seul t-. C'est trop nul. Et c'est le seul truc qu'il me reste à mettre. C'est encore plus galère que d'enfiler des chaussettes quoi! Et oui les chaussettes c'est galère. Attendez, quand vous êtes pressés -parce que oui, même un téléporteur ça peut être pressé- et que vous en arrivez aux chaussettes... C'est même pas la peine d'essayer de les enfiler dans la précipitation, vous allez vous vautrer par terre. Obligés de s'assoir, et d'enfiler les chaussettes. Une par une en plus quoi. Me dites pas que c'est parce qu'on a deux pieds. On a deux bras et le pull on l'enfile en une fois. Dictature des chaussettes. Je suis pas d'accord du tout.
Rebellez vous! Portez des tongs! Même en hiver.
Sauf que y'avait pas de tongs dans le paquet que j'ai reçu. Me demandez pas d'où il vient j'en sais rien, mais parait que tous ceux qui participent au bal en ont reçu. Noon c'est pas vrai j'ai pas réalisé trop tard que le costume que j'avais était trop petit et c'est pour ça que je mets l'autre. Menteurs. Je suis beaucoup plus prévoyant que ça.
Ok oui bon j'ai foiré mon coup. C'est la faute des chaussettes.
Et de cette cravate. J'abandonne je n'arrive pas à la mettre. Maintenant, je prends toute l'Écosse à témoin. J'ai essayé, on est d'accord? J'ai vraiment essayé. Sans mauvaise volonté, en enfant sage. Bien, c'est un fait établi.
Donc maintenant je peux aller demander de l'aide. Ce n'est pas du tout parce que j'avais juré ne pas mettre de cravate si une certaine personne ne s'occupait pas de me l'attacher. Absolument pas vrai. D'ailleurs je vais voir cette personne uniquement parce que je sais qu'elle est douée dans ce domaine. Pas pour une autre raison. Pas du tout. Là aussi, on est d'accord hein? Bien.
Une téléportation pour me retrouver dans un appartement plus loin dans le couloir. Comment ça j'aurais dû toquer à la porte comme tout le monde? Je peux pas j'ai les mains prises. Parfaitement. Dans l'une j'ai l'objet du Diable, et avec l'autre j'entoure la taille de l'occupante de l'appartement en question, qui est de dos. Voyez, j'aurais pas pu toquer.
Et ne cherchez pas à contester en disant que si je m'étais arrêté devant la porte j'aurais au moins eu une main de libre.

- Bonsoir.

Un bisou sur la joue en guise de bonsoir. Sage, sage, sage on a dit.

- J'ai du mal avec ça.

Et je montre l'objet blasphématoire.



La suite? Bah maintenant j'ai une cravate autour du cou. Et oui on est au bal. Enfin on y va en fait. Vous aviez cru quoi? Qu'on pourrait pas quitter l'appartement?
Ok, moi aussi j'y ai cru. Mais on est plus doués que ça! Allez embêter quelqu'un d'autre.
Téléportation pour deux -je vous laisse deviner si oui ou non on faisait quelque chose pendant la téléportation- dans une ruelle que je sais presque toujours déserte -la dernière fois y'avait un chat-, juste à côté de la place. Et juste à côté, pour moi ça veut dire que c'est à une minute à pied. Pas plus, pas moins. Sinon c'est à côté ou super juste à côté.

- Si on se retrouve par le plus grand des hasards sous une branche de guis, j'ai le droit de t'embrasser?

Je demande alors que je sais qu'à la moindre occasion... Bref. Y'a un monde fou, on est pas censés être perdus au fin fond de l'Écosse? On dirait pas. Je reconnais certaines têtes, mais j'ai toute la soirée pour aller dire bonsoir. En fait, je vais me contenter de suivre Shy pour le moment.
Haha, première fois que je mentionne le nom, qui avait trouvé? Tout le monde? Vous détruisez tout mes espoirs là... Peuh.
M'en fiche, vous trichez, vous. Personne d'autre ne devinera. Personne.
On prend les paris?

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur d'art, théâtre & anglais
Professeur d'art, théâtre & anglais
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Le théâtre
CITATION DU PERSONNAGE : To be or not to be ~ Shakespeare ♥ | Chiri mo tsumoreba yama to naru... ~ Takeji Kido ♥

MESSAGES : 855
DATE D'INSCRIPTION : 11/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
86/200  (86/200)
Point Membre:
44/200  (44/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   Mer 22 Déc 2010 - 17:08

Voilà ! Cette fois, on y est. Ça faisait pas mal de temps que j'attendais ce jour... Je redoute un peu la réaction et la tête que vont faire les gens en nous voyons arriver ensemble... Quoique, rien n'est encore officiel. Et on ne compte pas officialiser tout ça avant un petit moment. Là on est donc officiellement venu "en ami". Officieusement c'est tout autre chose et...
Ah. Je sens que vous êtes perdu. Je vous entends déjà poser vos question "Hein ? Qui ? Quand ? Comment ? Où ? Pourquoi ?"
Donc on reprends depuis le début ! Qui ? Taki et moi, qui d'autre ?! Quand ? Et bien la soirée du bal. Comment ? Je rappelle à ceux qu'ont manqué un épisode que Takeji m'a demandé de l'accompagner au bal. Et on y est allé en téléportation, évidemment. Où ? Bah vous suivez un peu ?! Au BAL DE NOËL ! A Little Angleton. Bah oui, on va pas se téléporter à l'autre bout de la Terre pour un bal de Noël ! Faut pas exagérer non plus ! Et pourquoi ? Bah... parce qu'on avait envie d'y aller. Ensemble. Sans que les autres sache qu'on sort ensemble. Donc on fait genre on est amis et on y va en ami. Logique !

Compris cette fois ? Pas trop ? Vous êtes des ânes ! Bon, un petit flash back s'impose alors... J'en ai marre de toujours devoir résumer les épisodes précédent pour ceux qui faisait je ne sais pas trop quoi et je ne veux pas le savoir, durant leur diffusion. Mais bon. Je suis payée pour ça aussi.
Ou pas. En fait je ne suis pas payée.

Donc on reprends tout depuis le début... J'étais dans ma chambre et je venais de finir de me préparer. J'avais sortit le Grand Jeu ! Déjà, j'avais mis la robe qu'un mystérieux expéditeur m'avait envoyée. C'est le genre de robe trop magnifique dont tout le monde rêve, mais que personne n'ose acheter. Déjà à cause du prix astronomique. Ensuite parce qu'on a pas assez de courage. Mais bon, comme c'est offert... je n'allais pas gâcher une si belle tenue, hein ?
Donc elle était vraiment très belle cette robe. Et elle l'est toujours d'ailleurs. Noir un peu brillante, bouffante à partir du niveau des hanches, mais juste à la bonne longueur pour ne pas paraître trop provocante. En haut c'est une sorte de corsage à fine bretelle et pas trop décolleté. Comme je le disais, la robe parfaite.
Avec ça, il y avait dans le paquet des talons haut du genre tout aussi magnifique que la robe et qui, en plus de me faire paraître grande, me font genre de pire belles jambes. Rhaaaa, j'aime les talons !
Avec tout ça, j'avais soulignée mes yeux de noir, mis un peu de rouge sur mes lèvres et une pointe de mascara. Et je m'étais aussi bouclé les cheveux. Et honnêtement, quand je me suis regardée dans le miroir, j'ai cru que c'était une autre. Parce que je suis pas du genre à me vanter, mais pour dire vrai... là j'étais vraiment jolie.

Enfin bref, maintenant que vous avez bien ma tenue en tête, je reprends la narration. J'étais dans ma chambre et je venais de finir de me préparer, quand soudain, j'ai sentit une main entourer ma taille. Il y avait quelqu'un derrière moi. Quelqu'un que je connaissais bien...

- Bonsoir.

J'ai souris alors que ses lèvres se sont posées sur ma joue.

- J'ai du mal avec ça.

Je me suis retournée pour observer la cravate dans sa main. Je l'ai prise avant de la poser sur son cou, non sans oublier de l'embrasser au passage. Puis j'ai fais le noeud. Et NON, je nierais avoir passé une heure la veille pour comprendre comment ce fichu machin marchait. N'allez pas vérifier l'historique de mon Internet, il n'y a pas besoin ! Faites moi confiance nom d'un bleu ciel !
Vous m'em...bêtez. Et puisque c'est comme ça, je vous dirais même pas comment s'est passé le voyage du Mystery jusqu'ici. Et plouf ! Bien fait pour vous, je reprends au présent !


Donc nous ne sommes tout près du bal là. Si vous vous demandez comment j'ai pu parcourir tout le chemin depuis l'orphelinat jusqu'ici, rappelez-vous que mon copain peut se téléporter ! Et oui, dans votre tête ! Je suis sûre que toutes les filles de l'Univers sont trop jalouse là. Un copain téléporteur c'est trop la classe. Vous avez fait le mauvais choix les gens. Et maintenant, c'est trop tard, si vous vous approchez de Taki vous risquez de vous prendre un coup de talon aiguille en pleine figure. Et oui, ça fera mal.

- Si on se retrouve par le plus grand des hasards sous une branche de guis, j'ai le droit de t'embrasser?

Je fais mine d'hésiter pour le taquiner, puis sourit tout en accrochant mon bras au sien.

- T'en aura même l'obligation. Personne n'a le droit de tricher. Sinon les guis reviendront nous hanter pendant la nuit !

Ce que je peux dire comme bêtises parfois... Entre ma théorie des escargots maîtres du Monde et celle des guis vengeurs, je suis sûre que je pourrais tourner des films d'horreur ! Je les appellerais... "La domination des escargots masqués" et "La vengeance du gui rouge...". Franchement c'est trop bien comme nom ! Et ça sera sur vos écrans les 29 février 2013.
Comment ça 2013 n'est pas une année bissextile ? Quel dommage !

- Je suis vraiment contente d'être là avec toi. On va dire bonjour ?

Je lui souris avant de l'entraîner vers les gens pour aller les saluer.

_________________



« Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle. De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber. »



DC de Myaw Nienta ~ couleur yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
Exorciste | no faith no more
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1071
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
239/200  (239/200)
Point Membre:
293/200  (293/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   Mer 22 Déc 2010 - 21:59

Enfin le bal de ce soir.
Dire que je ne l'ai pas attendu toute la semaine, serait bien mentir. Je suis juste hyper heureux. Parce que Autumn à dit oui, d'abord. Là, c'était le premier plus beau jour de ma vie. Ca aurait put être notre rencontre, mais ça a plutôt mal finit, et Takeji et Shybaï n'ont pas super super apprécier. Les pauuuvres. Mais avec ou sans nous, il me semble avoir ressentit de la frustration. Donc, ce n'était pas trop notre faute, si? Non non. J'en suis convaincu..
Bref. Aileen m'a appris à me couper des émotions des autres. C'est super pratique, bien que je ressente un vide, au moins, pas de mal de crâne ni de mak d'estomac. Comme ça, pas de surdose d'amour. Entre Take et Shy? Oui, peu être...
Vous imaginez que... anh j'ai honte. J'ai mis une cravate. Et j'ai bien mis mes cheveux. Mais la cravate... dites, je ne me suis pas encore regarder dans la glace, mais je n'ai pas vraiment envie. Je sens que je vais l'enlever. Très bientôt. Je dessere le noeux. Je suis déjà mieux... C'est trop horrible ! Bref, chemise blanche, pompes noires cirées, pantalon noir, et veste noire... et cravate. Bon aller, je jette un coup d'oeil dans la glace? Humph... Les cheveux ça va et...
AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH.
La cravate.
Je rigole encore en me regardant et l'enlève. Oui oui, je ne peux pas mettre ça. Autumn va rire de toute façon, c'est obliger. Bon. C'est mieux maintenant. Non, je ne suis pas embraillé. Vous voulez ma moort??? Et puis aussi, j'ai les trois ou quatres premières pressions déboutonnées. Ca fait mieux. Non, j'ai pas non plus la chemise qui sort de la veste. C'est bien fait, bien mis, on est pas chez ploucland ici. Non mais oh ! Ian-baka, ça n'existe pas. Nah.

Je sors enfin de ma chambre. J'espère juste d'Auty ne rigolera pas. Puis c'est pas drôle ! Mais c'est vexant. Alors chuuut.
Je vais toquer gentilment à la porte de la-plus-belle et attend une réponse. Enfin j'entend un :

-" J'arrive !"

Bon. Les filles, toujours en retard ? Ouai... ça se vérifie ! Rigole pas, pitié, rigole pas ! Oui, j'hésite un peu. Si elle rigole, ben tiens, autant je la laisse là. Non. Je peux pas faire ça. En plus c'est moi qui l'est invité, et après je la laisse sur le carreau? Aïe, ça va pas apprécier. Elle ouvre enfin la porte. J'ai enve de fermer les yeux. Mais rien. Un léger rougissement peut être ? Même pas sûr. Je jette un coup d'oeil sur l'écureuil. Il vient lui aussi ? Oh naaaaaaaaaaaaaan. Il va me bouffer. Bref, lui par contre il rit. Ca se voit trop.
Elle? Elle est super belle ! Elle porte une robe blanche argentée impossible à décrire, avec des bas noirs, et chaussures noires.

-" Waw. T'es superbe !!"

Bref, passons passons le reste, l'important, c'est qu'on y va enfin, à ce bal. Je suis pas super super riche, et je conduit pas de ferrarri. Y'a bien le vélo, mais c'est gelé, on risque de se boiter. Enfin, je suis pas toujours assez douer pour aller droit sans doute. Bref, donc dans l'instant, on y va... à pieds. Tant pis, non ? Oui oui.
On arrive. C'est super beau. Magique. Splendide. Super génial. Top moumoute. Magnifique. [...]C'est trop beau. J'en reviens pas. C'est top ! On va en rester là, ça suffit bien comme ça. J'aime j'aime j'aime.
Mmm ... y'aura du guy ? Parce que je veux du guy. De partout. Non, aucun sous entendu là dessous. Aucuns. Arrêtez ! Rooh... vous voulez du vrai ? Allez voir Shybaï et Takeji. Vous serez satisfaits en plein. Je. Vous. Jure. Mais là, je dois partir en courant, au cas où un certain prof de sabre passe par là. Peur? Moi? Tssss. Du tout.
Je lance un regard à Autumn. Elle est vraiment belle. Avec son écureuil sur l'épaule... Tssss... N'importe quoi. Je vous assure, il est trop vicieux ! Mais je l'adore. Il est tellement choux.. Et il m'aime, lui aussi, même s'il s'est pris une boule de neige dans la face. Il m'a pardonneeeeer.
Ace. J'espère que tu m'en voudras pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprentie Exorciste
Apprentie Exorciste
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Life's short. If you don't look around once in a while you might miss it!

MESSAGES : 287
DATE D'INSCRIPTION : 28/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
114/100  (114/100)
Point Membre:
88/100  (88/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   Ven 24 Déc 2010 - 23:33

Aujourd'hui c'est le bal de Noël. Tout le monde le sait. Ce que tout le monde ne sait pas, c'est que Ian m'y a invitée. Et j'avoue que je ne m'y attendais pas. Oh, bien sûr, j'avais moi même songé à lui demander, sans oser le faire. Et puis, quand je me suis décidée à aller le voir, en me disant que toute façon, deux amis avaient tout à fait le droit de danser à un bal, c'est lui qui est venu me demander de l'y accompagné. Je n'ai pas vraiment caché ma joie, et ai bien évidemment accepté immédiatement. Pas question de lui laisser le temps de se raviser.
Voilà donc pourquoi je me suis enfermée dans une cabine de douche sèche de la salle de bain. Déjà pour pouvoir m'y changer sans montrer ma tenue à personne, et ensuite de ça, parce qu'un lavabo et un miroir, c'est quand même mieux pour se maquiller.
Tout le monde a reçu des habits pour ce bal. De qui, mystère et boule de gomme, mais cette personne choisit bien. La robe que j'ai reçue est crème, brille un peu, je ne sais pas trop ce qu'il y a dessus. Pas trop décoltée, pas trop courte, des bretelles façon débardeur, vraiment simple. Avec cela, des chaussures noires où les talons de taille moyenne m'éviteront toute chute, et un collant noir tout simple. Pas besoin de taper dans les frou-frou et les milliers de fioritures pour obtenir un joli résultat qui j'espère, plaira à mon cavalier. Je ne mets qu'un peu de poudre, un coup d'eye-liner et un rouge très peu voyant sur mes lèvres, juste pour en réhausser discrètement la couleur. Le maquillage le mieux réussi est celui qui ne se voit pas, de mon avis. On en voit les effets, sans en voir la cause, parfait.
Une fois prête, je ressors de la salle de bains pour revenir au dortoir. J'y récupère bien évidemment mon acolyte écureuil, à qui j'ai préparé une surprise qu'il n'appréciera pas. J'ai un petit ruban noir, que j'attache sur sa queue le plus vite possible sans qu'il ne s'en rende compte. C'est tellement mignon. Bravo Ace, tu vas pouvoir danser toi aussi. J'entends qu'on m'appelle et réponds automatiquement sans réfléchir:

- J'arrive !

Ouverture de la porte, et je sais que je ne peux retenir le léger rougissement qui me vient aux joues. L'espace d'un instant, j'avais complètement oublié qui était mon cavalier, et le retour à la réalité est agréable je dois dire. Je l'ai déjà pensé sans jamais me l'avouer, mais Ian n'est pas moche. Il est même plutôt beau je dois dire. Vite, vite, trouver quelque chose à dire! Heureusement, Ian me devance:

- Waw. T'es superbe !!

Bam, rougissement puissance deux, et pour le cacher je m'empresse de sortir du dortoir en fermant la porte derrière moi en réussisant à sortir un:

- Toi aussi tu n'es pas mal!

Et nous partons pour le village. Heureusement pour moi, je retrouve vite mon aisance avec Ian pendant le chemin, même si un coin de mon esprit ne peut s'empêcher de redouter l'approche de ce bal. Toutefois, le trajet jusqu'à Little Angleton reste très agréable.
Et arrivés sur la place, la surprise est de taille. C'est magnifiquement décoré, rien n'a été laissé au hasard. Je suis tellement en admiration devant la place, que je ne remarque qu'à retardement les guis disposés vicieusement, selon moi, un peu partout. Je savais que je ne m'inquiétais pas pour rien au sujet de ce bal. Mais finissons on en maintenant, c'est ridicule de stresser ainsi, je veux juste en profiter, peu importe ce qu'il s'y passera. Alors, Ace sur l'épaule, un sourire sur le visage, je prends le bras de Ian comme le ferai un vrai couple -est-ce que j'aperçois Melle Artissa et Takeji là bas ou je rêve?- et déclare:

- Un gage si l'un de nous loupe le gui!

Et je commence à avancer, en faisant exprès d'aller tout droit, visant à passer sous une des plantes incriminées exprès. Je m'arrête dessous, me tourne vers Ian et lui plante une bise sur la joue qui fait couiner d'indignement l'écureuil sur mon épaule.

- Et ça commence maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   Dim 26 Déc 2010 - 18:14

Ah Noël ! La neige qui tombe doucement, les frissons nous parcourant le corps, les lumières qui brillent de partout, les vêtements rouge et blanc...le sourire des gens et l'esprit de fête. Noël est vraiment une très belle fête si l'on exclut le phénomène économique qui vient avec.
Et puis, c'est la première fois que je vais vraiment fêter Noël étant donné que ça n'existe pas d'où je viens...c'est vraiment dommage d'ailleurs.

Je suis encore planté devant la fenêtre, regardant les élèves et le personnel de l'orphelinat prendre tous le même chemin, celui de Little Angleton luisant faiblement dans le lointain.
Mais est-ce que ça vaut la peine que j'y aille ? Tout seul c'est pas vraiment ce qu'il y a de mieux, mais bon, je m'ennuierai toujours moins qu'ici. J'ouvre alors mon armoire et récupère une boîte qu'on m'avait envoyé quelques jours auparavant et j'en sors un ensemble noir qui me plait particulièrement, je m'habille alors avec : la chemise est noire, elle brille légèrement, elle possède un col en V qui laisse dépasser légèrement ma poitrine; le pantalon, de la même couleur que la chemise s'élargit un peu au niveau des chevilles et est très agréable à porter; j'enfile ensuite les chaussures fournies avec, noires assez simple, avec un bout en pointe. Pour rehausser le tout, j'attache une chaîne autour de mon cou et me prépare à partir.

Quand je dis "me prépare à partir", ça veux dire que je me prépare à activer mon don. Ainsi, je me retrouve directement tout près de l'entré du bal dans lequel je pénètre quelque minutes après. La différence de température quand on s'approche de la place se fait sentir, alors qu'il doit faire je ne sais combien de degrés en dessous de zéro, la bouffée d'air chaud des lampes chauffantes me fait du bien et me donne envie d'y rester.
Je regarde alors les décorations mises en place, cela n'a pas été fait de main morte, on se croirait presque dans un conte de fée, d'ailleurs, je rapprocherais le cadre que l'on a ici du village de noël dans le film "The nightmare before christmas" de Tim Burton.

Il y a énormément de gens rassemblés sur la place, j'essaye, même si je ne connais pas grand monde de trouver des connaissances...tiens voilà M.Kido qui semble être...non, qui est avec Mlle Artissa ?! Il a une cavalière...je n'aurais jamais cru ça de lui...
Puis je vois mon professeur de musique qui discute avec un autre jeune homme.

Parmi tout ce monde, je me sens bien seul...mais je vois alors un adolescent, suel assi sur une chaise, je crois l'avoir déjà vu dans Little Angleton mais je ne lui ai jamais parlé, c'est l'occasion d'aller le voir !
Donc je m'approche de lui et m'assoit sur une chaise mitoyenne à la sienne.

-Salut, tu attends quelqu'un ?

Il n'a pas vraiment la tête d'une personne qui en attend une autre, mais bon, ça permet au moins de démarrer une conversation.
J'affiche alors un sourire engageant en espérant qu'il accepte de bien vouloir discuter un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Cheffe de Rosenrot ♛
Admin | Cheffe de Rosenrot ♛
avatar

MESSAGES : 459
DATE D'INSCRIPTION : 03/12/2010

Niveau du personnage
Point RP:
27/200  (27/200)
Point Membre:
43/200  (43/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   Lun 17 Jan 2011 - 22:37

Aujourd'hui comme toujours, l'encre est rouge. Mais, étonnemment, cette fois ci le rouge ne peut pas vraiment être comparé à du sang. Car rouge, c'est aussi la couleur de Noël. Une de ces rares chose qu'Anja apprécie encore. Alors elle trempe sa plume dans le rouge et trace des lettres rondes, pareilles aux boules qu'on accroche aux sapins.

Little Angleton, le 24 Décembre 2010

Chère Maman,

Aujourd'hui, c'est Noël. Tu te souviens quand j'étais toute petite ? Tu revenais souvent, juste pour Noël. Jusqu'à mes 6 ans en fait. Depuis, je ne t'ai plus jamais revu pour Noël. Bien sûr, il y avait les petits cadeaux, le sapin avec Diego... Je faisais mine de ne pas t'en vouloir. Je faisais semblant que Noël pour moi n'était pas si important. Mais je miroitais à mon coeur des mensonges. Ne pas te voir c'était triste au fond.

Et maintenant je suis sur le point de célébrer mon treizième Noël sans toi.

Noël... dans beaucoup de partie du Monde, c'est le temps des trêves. Les gens sont un peu plus gentils ce jour là, comme si on avaient tous signé un contrat. Et moi au fond, je ne suis pas tant différente des autres. J'ai signé le même contrat. Et, à Noël, j'aime bien rejoindre la civilisation, me glisser dans la foule. Avoir l'impression d'être comme les autres. Juste une fois dans l'année.

J'ai beaucoup hésité avant d'y aller tu sais. J'ai tiré à pile ou face. Trois fois, parce qu'un seul avis n'était pas suffisant. Mais le résultat ne m'a pas satisfait. Pile, pile, face. J'aurais préféré que tout soit pile ou face. Pas mitigé. Malgré tout, j'ai écouté le sort des sous et j'ai donc décidé que j'irais. Où ? C'est une bonne question que tu me poses là Maman. La réponse est simple; au bal de Little Angleton. Tu sais, je me suis dit que, de toute façon je devrais bien y passer un certain temps dans cette ville de malheur. Alors autant essayer de me faire des amis.

Non, je rigole.

Moi ? Des amis ? Je crois même avoir oublié le sens de ce mot. Mais bon, aller à cette fête était bien tentant... Et comme le dit si bien Oscar Wilde, "le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder". Pourquoi n'aurais-je pas le droit de m'amuser un peu moi aussi ?
L'arrivée d'une sublime robe noir mat, simple mais assez jolie acheva de me décider. J'étais faite pour y aller, alors j'irais. Pourquoi contredire le Destin ?

J'y suis donc allée à cette fête Maman. Pour de vrai, je me suis déplacée pour me rattacher à la société. Je sais que c'est difficile à croire de ma part... Mais c'est pourtant la vérité. Si j'ai regretté ? Dès le début.
Je me sentais pas dans mon élément, hors sujet, en dehors de toute histoire. Je ne connaissais personne, à part peut-être ce sorcier noir rencontré dans un champs. Mais je crois qu'il ne m'apprécie pas trop. Et c'est réciproque.

Alors moi je me sentais seule, terriblement seule au milieu de tout ces gens, enfermée dans la foule, j'avais l'impression d'étouffer. Ce n'était pas une si bonne idée que ça en fait. De venir ici. J'avais envie de repartir. Dès le moment où j'ai mis le pied dans cette salle, où j'ai vu tous ces gens qui s'aimaient...

Ce n'est pas parce que c'est Noël que plus de gens m'aimeront. Moi qui avait espérer... Mais comme toujours je ne me suis pas sentie acceptée... Jusqu'à ce que j'entende cette voix, une gamine qui ne faisait même pas la moitié de ma taille.

- Pourquoi t'es toute seule ?

J'ai failli me retourner, la gifler, l'insulter. Pourquoi venait-elle me déranger. Mais je me suis contenue. D'abord parce qu'on étaient en pleisn dans la civilisation. Ensuite parce que c'était la première personne à émettre un peu d'intérêt vis à vis de moi.

- T'es qui toi ?

Mon ton, même si ce n'était pas voulu, était agressive. Par habitude. Parce que même si c'était Noël, je restais qui j'étais. Et que même face à une enfant, je ne pouvais pas me permettre de baisser la garde.

- Myaw. Une petite fille. Une chose qui pose pleins de questions et à qui on répond pas souvent parce qu'on la croit trop bête pour comprendre. Comme toi.

J'ai examiné le microbe dans sa robe rose avec sa petite bouille souriante. Ca aurait pu être moi cette chose. Si j'avais grandit là où il aurait fallu. J'aurais été une enfant normal. Pas un être déchu dans le seul but est de se venger de soi-même. Dégoûté de soi. Alors avoir ce petit truc en face de moi, tout mignon dans ces beaux atours, m'a presque fait sourire.

- Je crois que peu de gens m'aime...

La petite fille m'avait attendrie. Et oui Maman ! Moi, qui suis d'habitude si froide. Mais tu sais Maman, c'est Noël aujourd'hui. Et même si toi tu as oublié, moi je m'en souviens.

[...]


Anja en sourierait presque en relisant le début de sa lettre. Elle n'aimait pas Myaw, comme elle n'aimait personne. Mais elle ne la détestait pas non plus. Etrangement, la petite fille lui avait donné le goût d'appartenir à un ensemble. Mais ce n'était que le début du bal...

_________________



« Oiseau moribond, elle est plus proche de l'envol que je ne l'ai jamais été et j'ai mal.
Déchirure.  »



« Pis donner à bouffer à des pigeons idiots
Leur filer des coups d’ pieds pour de faux
Et entendre ton rire qui lézarde les murs
Qui sait surtout guérir mes blessures »


- Do you know how to fight ?
- And you, do you know how to die ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Merry Christmas!!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Merry Christmas!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Chemins effacés-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :