Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike

Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €
-30%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – VIEWSONIC VX3218 – 32″ FHD
189 € 269 €
Voir le deal

Partagez
 

 Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3276
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue135/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (135/300)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyMer 11 Juil 2018 - 19:59

Bad Behavior

Coachella - 13 Avril 2018

Un petit vent sec. Une bière dans la main, la main pleine de bagues, juché sur ses jambes dix fois trop longues, Ange était planté là, au milieu d'une foule grandissante. Il était tout près de la scène, il se laissait porter. Pourtant, c'était Alan Walker qui allait jouer, une des têtes d'affiches du festival Coachella. Planté là, au milieu du désert californien. Aucune idée de ce qu'il foutait là, abruti d'être aussi léger, aussi paumé, aussi célibataire, seul. Sans bagages, sans attaches, Ange voulait remplir sa tête de musique, d'alcool, de fumées en tous genres, voir des jeunes gens faire onduler leurs corps à l'unisson sur des rythmes improbables, tous mieux habillés les uns que les autres. Une grande marée de chemises blanches et vaporeuses, jeans déchirés, fleurs en tissu, morceaux de cuirs et tatouages en tous genres.

Il fuyait les nuances de bleu, car Bleu l'avait quitté, encore, ou il avait quitté Bleu, il ne savait plus, il savait qu'ils se déchiraient. Qu'elle était une belle et froide sorcière pure, prêtant allégeance à Rosenrot. Rosenrot qui avait essayé de le tuer. Anja Von Duisbourg en personne, d'ailleurs. Quel honneur. Le jeune homme étouffa un ricanement en portant sa bouteille de bière à ses lèvres. Le verre tapa désagréablement contre son piercing, il ne grimaça pas. Souffrir était bienvenu. Il se sentait si vide. Si vivant pourtant.

Où était Bleu ? Probablement pas là. Voilà, l'alcool et la chaleur commençaient à lui monter à la tête, il n'alignait plus de pensées cohérentes. Ce n'était que sa deuxième bière pourtant. Il était juste ailleurs, sûrement.

Pas assez ailleurs pour ne pas remarquer ce gars tellement beau, là, à quelques mètres, dans les nouveaux arrivants qui commençaient à remplir l'espace réserver pour la scène du prochain concert. Un peu plus d’oppression se dessinait dans le dos d'Ange. Ange vêtu d'un jean délavé, savamment déchiré, de docs rouges et noires, pleines de sable et de poussière, un t-shirt blanc très fin, presque transparent, un t-shirt avec une grande pyramide sertie d'un œil géant et enserrée par des tentacules. Ses cheveux teints en blond platine avaient pris un peu de longueur, arboraient un aspect légèrement sale. Il portait trois chaines autour du cou, et un petit foulard rouge autour du poignet, avec divers bracelets de cuir. Une casquette de baseball rouge et blanche pendait à sa ceinture.

A Los Angeles, il s'était fait faire un nouveau tatouage, un mois plus tôt, une petite glace, au dessus du genou. Un peu de vacances. Un peu de Bleuann. La glace, c'était celle qu'il lui avait offert dans les jardins de Kensington, au tout début de leur relation, un peu moins d'un an auparavant. Il était un peu con Ange. Il faisait des trucs impulsifs, Ange, des trucs qu'il voulait significatifs, pour se noyer dedans, pour se trouver. Pour se perdre.

Il y avait donc ce jeune homme, un nez fin d'aigle royal, un visage sculpté dans une roche vive, presque maigre. Lui aussi était tatoué. Lui avait les cheveux courts et châtain, un air de canaille. Séduisant au possible, il riait avec une petite nana aux cheveux roses, qui avait un verre de bière à la main. Ange ne pensa pas un instant qu'il pouvait ne pas du tout aimer les hommes. Il pensa qu'il avait envie de se l'envoyer, d'avoir son corps pressé contre le sien, de posséder sa peau qui semblait salée et dure, voir ces muscles si fins bandés dans un effort... Ange sourit. Son sourire alla droit dans les yeux de ce gars, ce type au visage insolent, yeux noisette, lèvres qui découvraient des dents ravageuses. Le lion dans le ventre du sorcier gronda sourdement.

Son regard était dans le sien, et, coup de chance, la nénette aux cheveux barbe à papa filait retrouver ses copines. La foule commençait à gronder, tout comme la solitude du gamin, d'Ange Rejes, qui encore une fois, sans le savoir, désirait un ennemi. Allez, mord, petit poisson. Il n'avait aucune envie d'être sage, de toute façon. Il était pris dans un grand tourbillon de vide, il n'y avait peut-être que Luka et Louis qui savaient où il était. Anonyme, plus un sorcier, un mêlé, un gars d'Orpheo, rien, juste des vacances, pour ce festival, pour danser, et trouver les bras de quelqu'un temporairement. Ne plus voir de bleu, nulle part, s'il vous plait. Ange ne levait plus les yeux vers le ciel, depuis quelques temps.

Allez, sois mon copain, mon pote de festival, fais moi rire, asperge moi de bière et de sable, embrasse moi, peut-être, et même, si tu le veux, baise moi, je ne veux être qu'un corps en quête d'autres bras, d'autres chaleurs, parce que mon esprit se reconstruit, j'ai besoin de temps et de conneries pour faire de l'ordre dans ma tronche.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_m6mw47dtV71r7k3tso1_400
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2694
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/200)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue320/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (320/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Mikeal O'Callaghan
Mikeal O'Callaghan
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyMer 11 Juil 2018 - 22:41

Vous savez que j'ai failli me faire casser la gueule par un Soul la dernière fois pas vrai ? Parce que j'montrais plus mon pif à Rosenrot. Bah vous savez quoi ? Nikez vous, j'me suis rebarré. J'ai aucun respect. Et cette fois, j'ai même traversé l'Atlantique YOLO.

Comment ça June est encore dans ma tête ? C'est faux.

Faux.
Archifaux.

First time I think her name since...

Since.

Sans penser « bitch » juste après.

En vrai. En vrai. J'me l'avoue toujours pas, faudrait pas déconner, mais ça me blesse toujours autant.

Toujours est-il que je suis aux states, alleeeeeeey. Festival de musique, tavu. Histoire de m'évader de mes propres pensées. Choses que je fais depuis genre un an. Fuir mon cerveau. Comment on fait pour fuir quelque chose qui est ancré en soit ?

Bah on souffre, ewai.

Pas facile d'être un vilain méchant.

Le rapport avec la choucroute ? Aucun, vous savez très bien que ce que je dis n'a aucun sens.

J'suis à Coachella. Voilà. J'ai réussi à pécho des tickets, comme ça. Oui, trafiquer leur système pour m'octroyer un ticket et une place en camping serait plus adéquat comme terme.

GRATUIIIIIIT. Pas que j'ai pas d'argent pour me payer tout ça hein. Pas du tout. Juste que c'était sold out. Et hors de question que je reste au manoir. HELL NO. Ok j'aurais pu avoir des missions de Rosenrot, mais si c'est pour qu'ils m'envoient au Mystery pour garder les marmots, hors de question.

Et puis, j'la verrais partout là bas. Encore plus hors de question ma gueule.

Alors on s'exile, loin. Loin.

Sur le continent où potentiellement elle est ?

Ahem.

C'est pas comme si j'allais la croiser anyway.

Non, c'est pas du tout pour ça que j'ai un coup de pression à chaque fois que quelqu'un porte son parfum, que quelqu'un a une voix ou un rire similaire au sien, que je dévisage chaque brune que je vois.

Tssss.

En vrai, j'connais quasiment pas la programmation, j'ai vu vite fait mais d'aujourd'hui, well, je connais presque rien. J'ai plutôt hâte d'être à ce week end, là ça me plaît plus.

Mais quoi de mieux pour me faire tout oublier que la musique ? En plus, de la musique en festival, avec toute l'ambiance et la booze qu'il y a avec. Idéal, vous dis-je.

J'vais juste me laisser transporter par tout ça, comme une bonne dose de drogue, et ensuite on verra.

Ouais, le contrecoup va faire gavé mal mais tant pis. On va faire comme si on était pas au courant.

De toute façons Mike, t'es qu'un gamin idiot qui ne pense pas aux conséquences, alors continue sur cette voie là. C'est ce qui a de mieux à faire anyway.

BREF. Il se passe quoi là ?

Là il se passe que j'bois plus de bières que d'eau. LA BASE. Donc je sais plus à la combientième de pintes j'en suis, j'me suis laissé entraîné par la foule (et par une bande de filles bonnasse aussi) devant une scène, et j'attends que ça commence.

Les gens sont gentils en vrai, moi j'ai un peu laissé tomber mon attitude de vilain parce que ya de la musique PARTOUT. Et j'adore ça, j'suis un gamin qui sautille de partout.

La bande de nana est venue me parler, tranquille, elles sont en maillot parce que CALIFORNIA OBLIGE, du coup c'est plutôt pas mal pour les yeux, j'dois l'avouer. J'en profite bien.

Et peut être bien qu'aussi j'suis allé faire des petites bêtises avec une ou plusieurs d'entre elles derrière une tente. Peut être. Héhé. Bah quoi ? J'profite juste, j'ai pas le droit ?

D'ailleurs, j'ai fait mouche chez l'une d'elle parce qu'elle continue de me tenir la jambe alors que ses copines sont parties plus en devant de la scène. Elles ont terminé avec leur jouet. Ca me va très bien. J'avais pas hyper envie de copuler avec la même nana pendant tout le week end non plus, faut peut être pas abusé. J'veux dire, elles sont toutes chaud bouillant, pourquoi se contenter d'un petit groupe alors que tout ça est prêt à faire des galipettes avec mon corps d'Apollon ?

J'fais un tour d'horizon pour voir un peu, comme ça, et j'vois un gars tout seul, l'air un peu tristoune.

Eh beh mon petit, qué pasa ? T'es en mal d'amour ?

Tu veux dire, comme toi?

Aïe. Ta gueule le cœur. Ptain. J'ai pas de cœur bordel. Cerveau. Chut. Emotions, au placard, ça existe pas chez nous. Pourquoi je ressens tout ça putain ?

CA FAIT UN AN BORDEL DE COUILLE A QUEUE.

Get over it.

Pourquoi j'y arrive pas ?

C'est à ne rien y comprendre.

Nénette s'en va alors rejoindre ses potes, me laissant alors tout seul au milieu de toute cette foule. Mais je sais que le regard de tristounet s'est accroché au mien. J'l'ai senti jusque dans mes tripes. Et même if i got laid ya pas longtemps, well... On a jamais trop de ces choses là, n'est-ce pas ? Mais c'est pas avec cette tête que j'vais avoir envie de baiser.

J'ai chaud. On est d'accord que ce ne serait que pur gaspillage de m'asperger de bière pour me rafraîchir, n'est-ce pas ? Même si c'est de la binouze de bien basse qualité. Ca ruinerait mon tee-shirt en plus. Ah mais oui, je n'ai pas de tee-shirt. Voilà, j'suis juste en short en et petite basket en toile style Vans. C'est pas des Vans.

Deux chaînes autour du cou, deux bagues aux mains, des bracelets, la base. Et surtout, les lunettes de soleil. Et la bière.

Bière ♥️

Il continue de me regarder et c'est vrai qu'il est plutôt pas mal en vrai, j'en ferai bien mon quatre heures. Du coup j'm'approche de lui. Je suis vraiment trop gentil p'tain.

-T'as de la bière ? Parce que c'est pas avec ce qu'il me reste que je vais survivre le concert.

J'lui montre, il était déjà à moitié vide. Je bois beaucoup trop, mais je transpire beaucoup plus alors ça se vaut. J'suis pas bourré lalala. En vrai on était plutôt pas trop mal placé, vu tous les gens qui étaient après derrière nous, des gens plus petits en plus. J'suis un géant à côté. (Non). Mais du coup un peu la flemme d'aller faire un refill. Et j'ai zappé de prendre mon sac à dos. Hier soir rien n'avait commencé et ce matin je vagabondais et je baisais, du coup j'étais plutôt près des stands et tout... Donc j'm'étais pas trop posé de questions. Et j'me suis ensuite laissé emporter sans faire attention à mon verre...

J'vais le finir avant que ça commence putain.

On survit comment sans binouze ?

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_nkekmfCa0Z1qghhn8o1_500
With fuckin' demons inside

Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_oipomqe9fm1qcm7v1o1_1280
June:
Color: indianred

Surprise:


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1765393829
Mike roule une pelle à Invité


Dernière édition par Mikeal O'Callaghan le Dim 9 Déc 2018 - 22:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3276
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue135/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (135/300)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyMer 29 Aoû 2018 - 23:44

You're gone and I gotta stay high

Le gars s'approcha d'Ange, avec ses dents d'un blanc éclatant, son sourire de fauve, ravageur. Ange essaya de lui rendre cette luminosité de façade, au moins de partager une complicité, d'un regard. Ange sourit. Il pouvait sentir l'odeur un peu musquée, un peu boisée, très alcoolisée, de l'inconnu. Celui-ci prit la parole d'une voix de chanteur de boy's band, un peu aiguë, très sensuelle, s'il avait de la bière. Il ne pensait pas pouvoir survivre le reste du concert sans. Un petit rire éclata de ses lèvres. Il y avait quelques débris de tristesse dedans, mais globalement, c'était simple, c'était rafraîchissant. C'était ce genre de choses qu'il avait besoin de dires, des préoccupations de jeune con, qui peut claquer tout son fric dans un festival surhypé et hors de prix.

Ange lui montra la sienne, sa despé, à peine entamée. Sourit de nouveau, attrapa son regard avec malice.

- Tu peux avoir celle là, je n'ai pas très soif pour le moment. Mais après ce concert, il faudra que je me réapprovisionne aussi.

Bizarrement, l'exorciste en vint à se demander d'où venait son nouveau compagnon. Il n'avait pas entendu d'accent marqué, mais il ne sonnait pas américain. Il ne sonnait pas anglais non plus. C'était plus léger, plus profond, ancré. Ça se voyait que ce type avait l'habitude de manier la langue de Shakespeare. Mais il n'avait pas des racines dans sa bouche, comme lui, qui roulait les r à l'écossaise. Lui avait juste autre chose.
Mais il ne l'avait pas entendu parler assez. Il tendit donc sa bière au presque inconnu, fit tinter le verre de sa bouteille contre la sienne, et lui adressa un autre sourire, un peu timide, mais un peu charmeur.

- A la tienne. Il but une minuscule gorgé de sa bière, car il avait dit qu'il la laisserait à l'autre garçon. Mais c'était juste histoire de trinquer.

Il plongea ensuite son regard dans le sien. Il crut y déceler de la détresse, c'était comme un éclat de verre tout au fond de l’œil, une couleur magnifique mais égarée, dont on désire qu'elle s'efface, qu'elle s'arrête d'enlacer le cœur, jusqu'à l'enserrer et le faire exploser. C'était ce qu'Ange imaginait dans la poitrine et dans la tête de sa nouvelle rencontre, du moins, mais Ange passait son temps à rêver et à inventer. L'inconnu n'avait pas nécessairement de déchirure. Il était peut-être juste là pour s'amuser, s’émécher. Tout le monde ne veut pas oublier. Surtout, s'oublier.

Il y avait des gens sains, dans ce monde. Des gens heureux.

Peut-être.

Il ajouta :


-Ange. Et toi ?

Rien de plus, il n'y avait pas besoin de trop de mots, ça se voyait qu'il le comprendrait, qu'il s'en foutait. Qu'il voulait juste brûler au soleil californien, boire de l'alcool, voire des personnes jeunes et belles danser toutes ensemble.

Il fixait la peau de l'étranger, recouverte de lettres, de dessins, de symboles. Plus que lui, il avait dû commencer avant. Ange en avait sur le cou, à l'aine, sur le torse, sur un bras, le torse, sur une jambe. Sept en tout. C'était déjà pas mal. Mais à vue d’œil, l'autre en avait plus.

Banalement, d'un ton bourru, regardant seulement les lignes encrées dans la peau de l'autre jeune homme, il dit :


- J'aime bien tes tatouages.

La foule se faisait plus dense autour d'eux, il fallut qu'ils se rapprochent l'un de l'autre pour ne pas se laisser piétiner et faire un peu de place. Le bruit aussi était plus présent. Ange avait hâte de sentir la musique courir dans ses veines. Il ferma les yeux une fraction de seconde et sourit. Plus qu'une quizaine de minutes, probablement. Il ondulerait paisiblement comme une algue au fond de l'océan, au rythme d'une musique d'un autre monde.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_m6mw47dtV71r7k3tso1_400
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2694
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/200)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue320/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (320/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Mikeal O'Callaghan
Mikeal O'Callaghan
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyDim 18 Nov 2018 - 19:13

J'ai jamais eu de mal à aller vers les gens, yen a qui se font une maladie de ça je pige pas. Tu sors n'importe quoi et c'est bon. Au pire, ça bide, et il t'arrive quoi ? Bah rien. Le gars va absolument pas s'en souvenir, se sera pas gravé dans le mur de la honte ou quoi. Donc bouge ton cul.

Bref, le gars a sourit, alors j'suis content. Non pas que ça me gêne de passer un concert tout seul, j'en ai un peu rien à branler en vrai, quand ça va commencer je pourrais bien être seul au monde, le résultat peut être le monde, j'suis juste emporté parce ce qui se passe et rien d'autre ne compte et c'est tout.

Mais c'est vrai que attendre tout seul, c'est pas très très rigolo. En vrai la scène est prête là, on attend plus que le groupe pour qu'on puisse se déhancher. Et putain, qu'est-ce que j'ai envie de me plonger dans la musique.

Dire que quand elle est partie je pouvais plus du tout en écouter. J'ai fait du chemin en vrai depuis un an. J'la sors toujours pas de mes pensées, certes, mais j'essaye vachement hard. J'veux dire, j'essaye de pas trop me laisser démonter, je sors de chez moi, je fais des trucs, et je vais pas ramper devant des gens en disant « mé je suis malheureux elle est plus là, comment la récupérer ? » et hors de question que je m'abaisse à me battre pour la récupérer. C'est son choix d'être partie. Sa faute. J'vais pas aller ramper. No fucking way.

-Tu peux avoir celle là, je n'ai pas très soif pour le moment. Mais après ce concert, il faudra que je me réapprovisionne aussi.

C'est cute un peu une despé mais eh, ça fera la faire en soit. Au pire, j'ai encore des paquets de clopes dans mes poches. Et vu que j'étais persuadé que j'paumerais le briquet quelque part, j'me suis même pas embêté à en amener un à vrai dire, j'ai runé les clopes pour qu'elles s'allument seules ! Ewai ! J'me suis souvenu de celles de Malcolm et j'me suis dit que se serait pas mal. J'ai gavé bien galéré quand même, et yen a plein qui sont parties en fumée. Ou en cendres... Les deux, en fait. Bref, j'ai réussi à bien faire. Et vu que ya trop plein de monde, en vrai, ya personne qui fait attention à moi qui allume ma clope sans sortir de briquet. Et au pire, soit je fais genre, soit je demande un briquet. Mais eh.

-Sweet !

Je trinque avec lui et … N'arrive pas à économiser ma bière. Plus qu'une gorgée et elle sera finie. Pity me.

Je sens son regard posé sur moi, et je sens surtout June qui continue de me tourner dans la tête. Please, don't be magic, don't read my mind. Please, please, please.

En plus j'suis un vilain qui aime dépecer les gens. Ahaha. Voilà, pensons à ça plutôt, c'est way more fun.

-Ange. Et toi ?
-Mike !

Je force un peu sur ma voix, la foule se fait de plus en plus impatiente et réclame le groupe. J'avoue que si ils pouvaient avoir de l'avance se serait cool.

Se sera, évidemment, pas le cas.

Je finis ma gorgée de bière et mets le gobelet dans ma poche arrière. J'sors mon paquet de clope de ma poche avant, me prend une cigarette qui, comme je disais, s'allume toute seule comme une grande dès que j'insuffle un peu de magie dedans. Putain que c'est pratique, j'aurais tellement dû faire ça avant olala. Mais c'est fastidieux quand même, de graver tout ça.

… Sauf si j'utilise une rune de copie, hein ? Ouais... J'y avais pas pensé.

En même temps, j'la connais pas. La rune de copie.

Et puis je lui tends le paquet, si il en veut une. Si il me demande un briquet je suis foutu ! Enfin non, ya toujours des méthodes. Toujours.

Autant il fume pas et j'suis pénard.

-J'aime bien tes tatouages.

La clope au bec, je hoche la tête, en signe de merci, et aperçoit celui qu'il a sur son cou. Sauf qu'il s'arrête au niveau de son tee-shirt et j'vois bien qu'il continue dessous. Le tee-shirt transparent laisse voir quelques traits de d'autres parties encrées, et un corps plutôt bien foutu.

J'en ferai bien pour quatre heure de ce type.

Son bras également était marqué, belle pièce, j'peux définitivement pas le nier. Ça épouse plutôt pas mal les muscles fins qui sont sous sa peau. Fin mais fort, ewai.

Un peu comme moi en fait, ahaha. Enfin, j'ai un peu repris de poids, mais c'est pas encore tout à fait ça. Mais ça va venir. Ça va mieux déjà, j'me sens moins faible que ya quelques mois. Semaines ? J'sais plus. Ça part et ça vient en fait.

J'crache ma fumée et vais susurrer à son oreille.

-J'aimerais bien découvrir les tiens.

Subtilité zéro, mais bon. J'ai jamais fait vraiment dans la dentelle à vrai dire. J'veux dire, on a des corps humain après tout, et ce corps a des besoins, des envies, ça sert à rien de les cacher.

La foule s'agite à nouveau, j'me rapproche d'Ange, le collant presque et soudain, les hauts parleurs grésillent. Ça rentre en scène. On va pouvoir bouger, ouais ouais bébé.

-J'espère que t'aimes danser.

Parce que tant qu'à faire, autant avoir un partenaire. On est un peu trop loin de la scène pour réellement profiter de voir le gars, ok ya les écrans mais on peut quand même danser et regarder, c'est MAGIQUE. Sisi, j'vous jure.

Même moi j'peux faire deux trucs en même temps.

J'ferme les yeux pendant que les premiers accords résonnent dans la plaine bondée, ma clope toujours au bec, j'expulse la fumée de mes narines qui commencent à piquer, mais j'le sens pas, j'profite juste du moment, mes bras se dressent vers le ciel et mon corps commencent à onduler tout seul sans que je contrôle quoique se soit.

Ah et, j'vais probablement chanter aussi.

Sûrement.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_nkekmfCa0Z1qghhn8o1_500
With fuckin' demons inside

Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_oipomqe9fm1qcm7v1o1_1280
June:
Color: indianred

Surprise:


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3276
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue135/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (135/300)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyMer 2 Jan 2019 - 20:27

Things I say don't usually come easily

Ange eut un petit sourire. Sweet. Le garçon d'en face avait vraiment une jolie voix, un chouette accent. Il s'amusa de sa descente déterminée. En un instant, il ne restait qu'une gorgée du liquide ambré. L'écossais souriait de plus en plus large, et de plus en plus vrai. Il avait un bon feeling avec ce type. Pourtant, le garçon n'était ni empathe, ni lecteur de pensées, même s'il avait l'impression, depuis l'attaque d'Anja, de se rapprocher d'un don second de ce genre. Il avait vu les couleurs de son esprit, senti sa violence arriver par derrière, l'encercler, et cela l'avait clairement aidé à gagner ce combat. A survivre, en fait. Il avait encore du mal à réaliser, qu'il avait failli mourir. Dans sa tête, dans la vie de tous les jours, c'était une bagarre de plus, il avait saigné, s'était transformé en animal, et s'était senti plus puissant que d'habitue. Et puis parfois, il prenait du recul, il se voyait d'en dehors de lui même, et voyait que son corps avait failli y passer. La réalité était là comme du plomb dans la partie centrale de son âme.

Comment quelque chose qui l'avait séparé de Bleuann pouvait-il être une illusion, d'ailleurs ? Les connexions dans son esprit se délitaient par le hasard des heures et des jours. Il souffrait, là, un bout de son ventre était coupé, mais il voyait le visage de l'inconnu, tellement plein des désirs qu'il y projetait, et de la beauté qui était de toute façon présente. Beauté un peu arrogante, lueur de défi envers l'existence. Oui lui aussi avait souffert. D'accord, pensa-t-il, c'était stupide, tout le monde avait souffert. Mais les couleurs qu'il lui renvoyait via le peu de magie qu'Ange pouvait ressentir actuellement, il ressentait une claire proximité avec... Mike. C'était comme ça qu'il s'appelait, il avait presque crié son nom, et il lui allait bien.

Ils commençaient à être bien entourés de différents types de festivaliers. Des éméchés, des vrais fans, des midinettes plus intéressées par la prise de selfies que par l'artiste, des curieux, des qui dansaient déjà, des couples...
Ce mouvement humain avait mine de rien forcé les deux jeunes hommes à se rapprocher, et Ange voyait le sourire de Mike irradier plus proche de son visage. Avec du bruit autour, agréable. L'étranger finit complètement la bière de l'exorciste, et rangea son gobelet du festival flambant neuf dans une de ses poches. D'une autre, il sortit un paquet de cigarettes. Ange l'avait senti dès le début, que c'était quelque chose qui composait son odeur corporelle. Cela lui plaisait. Il ne fumait pas, mais il trouvait que ça allait parfaitement à Mike. Mike. Il était très probablement américain. Ce nom sonnait américain, et il ne lui trouvait pas d'accent britannique. Il avait autre chose qu'il n'arrivait pas à définir, mais peut-être était-ce l'intonation d'un état dans lequel il n'avait jamais mis les pieds. Il y avait encore tant de choses qu'il n'avait pas faites dans sa vie.

Ange cligna des yeux. La cigarette s'était allumée toute seule. Il était presque sûr de ne pas avoir halluciné, mais il se sentait tellement en dehors des choses parfois, qu'il doutait de sa perception. Plus trop certain d'être au monde. Mais il n'y avait pas de briquet. Et lui lui tendait une clope maintenant.
Le brun croisa le regard clair de son nouveau pote de festival tout en restant enfermé dans son propre crane, et prit l'objet par réflexe, et le fixa intensément.

Minuscule. Une rune gravée très discrètement ornait la base de la cigarette. L'orphelin se vit secoué d'un petit rire. Volonté. Ignition. Et la voilà qui brûlait doucement entre ses doigts. Et le gosse du Mystery éreinté par la distance et par la rupture regardait le petit soldat de Rosenrot en riant presque, lui tendant son objet ensorcelé.


- I'm sorry pal, I don't smoke. Mike's a nice name by the way.

Ange avait déjà rencontré des exorcistes qui dissimulaient de puissantes runes dans leurs tatouages. Il trouvait ça immensément classe. C'était des pratiques communes au Japon et en Polynésie.
Mike avait simplement hoché la tête lorsqu'il l'avait complimenté sur les siens, peut-être pas très loquace, mais cela ne lui posait pas plus de problèmes que ça. Il le regardait, déjà, et c'était agréable. Pas très doux, plutôt sauvage, mais excitant. Même si le désir du jeune écossais se faisait timide, il semblait bel et bien réciproque. L'encre sur sa peau dessinait un chemin pour ses yeux. Ceux d'un animal pas farouche et déterminé.

Il sentit l'odeur acre de la fumée, et des mots suaves résonner sur son cou. S'il le voulait, ses tatouages seraient tout à lui. Pour un soir, pour deux, qui savait. Ange sourit avec des yeux doux. Ton légèrement narquois, désir à peine dissimulé. Un corps en phase avec le sien, tout proche. Une âme avec laquelle s'acoquiner, pour quelques heures.


- Maybe you will.

Pressés par les vagues de la foule, les deux tatoués se retrouvèrent presque collés l'un à l'autre, et Ange sentit une vague d'adrénaline monder en lui, picoter son aine. Musique, sel, sable et chair. Le cocktail lui semblait parfait.
L'excitation et le son irradiaient maintenant des baffles et du public, Ange esquissa un léger mouvement. Danser, en transe. Il était parti. La légère ondulation de son corps l'amena à frôler celui de Mike, et il ferma un instant les yeux. Il lui demanda s'il aimait danser. Il ne dit rien et se contenta de suivre la musique, les peaux se touchant parfois, quelques notes sortant même de la gorge de l'exorciste, qui n'était plus un exorciste en cet instant. Il était juste un sale gosse riche qui s'amusait à un festival hors de prix mais eh, il n'avait pas envie de mettre son argent ailleurs. Il avait hérité de logements, un des seuls avantages à être un putain d'orphelin de deux tarés morts jeunes et relativement riches.

Gueuler, entremêler ses doigts à ceux d'un sorcier noir, eh, quoi. J'en sais rien moi.


J'sais plus rien. J'suis libre comme un con.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_m6mw47dtV71r7k3tso1_400
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2694
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/200)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue320/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (320/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Mikeal O'Callaghan
Mikeal O'Callaghan
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyMer 8 Mai 2019 - 20:54



Ange prend une de mes cigarettes, j'y prête pas vraiment attention en vrai, j'm'en bats un peu les couilles. Un peu. Non, carrément plus en fait. J'm'en bats carrément les couilles. Il tourne l'objet dans ses mains et elle s'allume.

-I'm sorry pal, I don't smoke. Mike's a nice name by the way.

SO WHY THE FUCK DID YOU LIGHT IT FOR GOD DAMN SAKE. Eh mais d'ailleurs, si tu fumes pas, comment tu l'as allumé, parce qu'un non fumeur, ça a pas de briquet eh.



ARE YOU FUCKING MAGIC ? Oh man, we're going to have so much fun. On va pouvoir li-tté-ra-lle-ment, s'envoyer en l'air. Ewai ma gueule, t'en dis quoi de ça ?

Que on est pas encore sûr qu'on va baiser ensemble ? Ah ouais, pas con. Enfin, j'suis chaud moi. J'suis toujours chaud. Comment ça je parle tout seul ?

Ouais, bon, le gars est magique, mais ça veut pas pour autant dire qu'on va avoir gavé d'affinité ou quoi. Si ça se trouve, il fait partie des gentils. Alors que moi... Well. Tout le monde le sait. Comment j'arrive à avoir conscience que je suis un vilain méchant d'ailleurs ? Et pas beau ? Non j'suis pas beau, j'suis gorgeous.

Nan mais sérieusement, j'ai mes convictions et j'y tiens, j'ai pas envie de fréquenter d'humains, j'les trouve répugnant, mais je sais que quelque part, out there, genre Orpheo, prône la tolérance, l'acceptation et toutes ces bullshit, mais euh … Bah j'reste un méchant.

Sérieux, how can we be around weak humans like that ?

Ouais donc si ça se trouve il est d'Orpheo. A un moment, j'étais plus jeune, j'ai pu commettre l'erreur de dire « eh, on va torturer des idiots ? » sans savoir qui était la personne en face de moi. J'ai eu de la chance, c'était Malcolm. Mais depuis j'ai grandi. Enfin, on est pas trop sûrs en vrai, du coup j'vais pas refaire cette connerie non plus.

Surtout que pour une fois, j'suis pas là pour emmerder ces rats dégoûtants.

Tiens, ya égouts dans le mot dégoûtant, coïncidence ? Je ne pense pas.

Dans le mot communiquer ya niquer aussi. Ça te dit, Ange, on communique ?

Bref Mike, objectif ne pas dire de conneries. Cette blague, c'est mal barré j'pense. J'dis des conneries h24 awai.

Autant j'vais lâcher un gros « mdr » à un moment, le gars qui fait plus aucun effort et il va me prendre pour un kikou et même pas on va ken. J'vais être trop triste. J'pourrais toujours le forcer, non ? Enfin, j'pense qu'au pire ya assez d'autres proies qui seraient d'accord pour faire ça.

J'lui prends donc la clope des mains, l'éteint sous ma chaussure et la remet dans son paquet. Bah ouais, faut pas gaspiller, j'pourrais toujours en chourrer à quelqu'un quelque part au lieu d'aller en ville en acheter mais bon, genre grosse perte d'énergie pour pas grand chose.

Oui c'est ce que je finirais par faire vu le nombre de clopes que je peux fumer à l'heure …

Eh mais j'dois en avoir d'autres dans la tente en vrai. En vrai. Y'a moyen que j'ai été prévenant et que j'en ai acheté en rab. Quand même. Genre une cartouche. Non ? Sauf si on me les a volé. Ces fils de pute d'humains là. Tsssss.

Don't think about it now. Don't. Autant ils sont réglo et ya tout dans ma tente.

-I like your name as well, not really common.

Le mien en vrai est plutôt banal. Par contre son orthographe, j'sais pas ce qu'ils avaient consommé les darons quand ils ont écrit ça sérieux. Mais bon, au moins le surnom tombe sous le sens sans même changer une seule lettre, eh.

Si je vivais aux states, j'ferais parti de la masse de Mike. Genre tu rentres dans un café, t'es obligé de tomber sur au moins un gars qui s'appelle Mike. C'est comme les Kevin et les Thomas en France. Genre, l'originalité les gars, juste un peu, non ? Ya aussi Quentin, yen a tellement. Tssss. Alexandre aussi. Clément. PIERRE. Je continue ou pas ?

Ouais non on va s'arrêter là parce que sinon. Pfiou. On en a pour la journée. Et j'suis là pour m'éclater moi, faut pas l'oublier.

-Maybe you will.

J'hausse un sourcil et fait un sourire en coin. Est-ce une proposition ? Dans ce cas là … J'ACCEPTE. Comment ça c'est trop facile avec moi ? Comment ça je pense qu'à la bite ?

Baiser.

Voilà, j'l'ai dit. C'est bon, c'est dit c'est fait, see you in 5 minutes for the same word again. And again. Comment ça le mot le plus fréquent dans mon vocabulaire ? J'vois pas de quoi vous parlez. C'est faux faux faux archi faux. Je nie tout en bloc.

Baiser.

J'veux bien baiser avec lui aha.

Comment on drague déjà ?

Genre le gars il sait plus draguer alors qu'il vient de baiser avec deux nana. Ridicule. Mais vous savez, les femmes faciles, tout ça.

P'tain avec June ça avait été si simple, j'ai même pas eu à chercher, ça c'était juste … Fait.

Et si t'arrêtais de penser à elle, once and for all ?

I wish I could.

Mais les gens arrivent et me voilà collé au brun, pas pour me déplaire, au contraire. Comment on fait pour draguer dans un concert ? On va rien entendre. Et les notes vont résonner et j'vais juste être emporté, j'me connais. Donc se sera pour … Après, I guess ?

Au pire, on verra hein, se sera plus simple. Genre, arrête de te prendre la tête, tout ça, vis juste l'instant et voilà, non ? Au lieu de te perdre dans ton futur.

Ou ton passé.

Ange suit mon mouvement et la tension ambiante m'électrise. Du coup je cherche aussi à provoquer un peu plus le contact pendant que je danse, j'essaie donc, difficilement, de garder une partie de moi ici, à terre, et pas complètement dans les nuages et transportée.

Les musiques s'enchaînent tandis que la foule se fait plus dense, plus dansante également. Les acclamations pour le groupe se font à chaque fois plus bruyante tandis qu'ils mettent l'ambiance et que tout le monde est galvanisé par la musique. J'oublie que je suis entouré d'humains. J''en oublierais presque Ange si nos corps ne se touchaient pas presque tout le temps. C'est même plus mon cerveau qui réfléchit à ça, c'est juste mon corps qui est attiré par le sien.

J'ai perdu le compte du nombre de cigarettes fumées.

Alors que le groupe parle, je redescend un peu sur terre et passe mon bras autour des épaules d'Ange, grattant l'arrière de son crâne au passage. Je décapsule la bière qu'il m'a donné au début d'un petit coup de magie. Il me semble qu'il lui en restait donc je ne lui propose pas de boire dans la mienne, j'ai trop soif pour ça de toutes façons.

De l'eau ? C'est surfait.

Alors que la musique va bientôt reprendre, je me pense à nouveau vers lui pour lui parler, la foule braille tandis qu'un accord retentit déjà.

-Do you want to come with me after that ? I owe you a beer, or more...

I blend so easily. Non, je rigole, j'ai quand même un accent, pas hyper prononcé parce que je parle l'anglais depuis siiiiiii longtemps, mais je parle quand même gavé plus allemand qu'autre chose normalement.

Me demandez pas d'où il vient par contre, j'suis nul en accent.

Et encore plus en géographie.

Je fais partie de ces gens qui pourraient croire que le Myanmar is not a real thing. Is it though ?

Ma main se retrouve coincée dans les cheveux d'Ange, c'est bête hein, pendant que je recommence à danser. J'l'ai entendu chanter aussi un petit peu, j'suis plutôt sûr que certains notes sont aussi sorties de ma bouche, sauf que j'm'en suis pas trop rendu compte.

-Has someone ever told you how beautiful your voice is when you're singing ? Please keep going.

Ça me fait oublier tout plein d'autres choses. Sa voix est profonde, grave et douce, et ça change, et ça fait du bien. Et d'un côté j'ai envie d'en découvrir plus sur cet apollon ténébreux, d'un autre, j'aimerais que ce moment ne s'arrête jamais.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_nkekmfCa0Z1qghhn8o1_500
With fuckin' demons inside

Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_oipomqe9fm1qcm7v1o1_1280
June:
Color: indianred

Surprise:


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3276
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue135/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (135/300)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyDim 18 Aoû 2019 - 18:21

I like the lips you kiss with, but I wanna wear your lipstick,
'cause it means I got to kiss them.


La clope de Mike entre les doigts, Ange avait une trace de sourire dessinée sur les lèvres, se sentant hors de la réalité, pouvant se permettre de faire un peu de magie, là, devant tout le monde, juste pour impressionner un minet. Bel exemple pour la jeunesse, hein, et ça dit faire partie d'Orpheo. Sauf qu'Orpheo, en cet instant, n'existait pas. A moins qu'un attentat lié au monde magique ne se produise ici et maintenant, Ange refusait catégoriquement de penser aux bureaux de bois centenaires, aux paperasses, aux regards froids des conservateurs allemands, aux mains de Scrimgeour qui menaçaient toujours de cramer, à Luka toujours partie en mission, à Ian ivre d'entrainement de d'être animal, à Hayley en plein apprentissage, à Louis... A Louis. Ouais. Coupé net, là, le filet de sa vie, tout cet entrelacs de gens connectés entre eux, à l'Orphelinat. Même Bleu, surtout Bleu d'ailleurs, qui n'appartenait pas à ce monde là, il fallait qu'elle dégage, surtout pas y penser.
Elle appartenait pas à Orpheo, non, pas au Mystery, pas à l'enfance, et pourtant, c'était à cause de toute ça qu'elle l'avait laissée, qu'ils s'étaient déchirés, et que plaf, voilà, zut, comme un panier d’œufs tombés au sol, trop fragiles et trop lisses pour durer. Les œufs, ça pourrit. Quelle métaphore de merde.
Elle faisait pas partie d'Orpheo, mais faisait partie du bordel magique sans nom qu'était l'époque à laquelle ils vivaient. Et encore. Elle aurait pu être solitaire. Elle était sorcière noire. Les sorciers noirs avaient voulu le tuer, le séparer de sa meilleure amie, détruire son enfance. Ils avaient presque réussi ce coup là, d'ailleurs. Le Mystery Orphanage entre leurs mains. Il pouvait presque en entendre les murs se craqueler, les fantômes et esprits qui hantaient la bâtisse pousser de longues complaintes à déchirer les entrailles.


"Stay away sweet misery"

Mike mit quelques instants à comprendre, et Ange vit l'enthousiasme dans son regard, lâcha un petit rire. Enfant, ado, séducteur.
Le jeune homme d'en face récupéra sa cigarette, l'éteint et la replaça dans son paquet. Pas gâcher, tout ça. Pas fumer, ça aurait été encore mieux. Mais peut-être que ce type dégingandé aurait eu un tout petit peu moins de charme, s'il n'était pas en train de s'intoxiquer doucement, langoureusement, ce batonnet blanc entre les lèvres. Ca et son accent ténu...


- German ! - Ange secoua la tête - I'm sorry, I think I just got where you're very slight accent is from. Germany, am I right ?

Small talk, Hauptsache -le principal, comme disent les allemands-, small talk. Small talk, big desires. Il était si beau, si charmant, il lui donnait envie de danser, de chanter. Ce sourire...
Et lui, il aimait son nom. Ce compliment léger fit voler la main gauche d'Ange jusqu'aux cheveux de Mike, il replaça de façon désinvolte une mèche volante derrière l'oreille du jeune homme. Pourquoi ? Comme ça. Air frais et chaud du désert, désir qui pulse sous la peau avec la musique, vêtements poisseux, odeurs de clopes, de joints et d'alcool. Bonheur.

- I like to think that I'm not that common.

Un peu prétentieux, ouais, enivré par le sentiment d'être un héros, cette impression de surfer sur une vague d'air souillé et pur à la fois. Il était le roi de son petit monde, là, et il voulait n'y être qu'avec Mike, entourée par cette mer de gens, être personne, être pourtant le plus important.

Emportés par la musique, par la foule, enivré par le charme de Mike, Ange dansait, appréciant les contacts sensuels qu'ils provoquaient l'un et l'autre, alternativement. Là un petit coup de hanche, ici une caresse d'avants bras, subreptice, presque involontaire. Mes doigts sur ton cou, un hasard.
Et ils tourbillonnaient, comme les notes, les pulsations des basses.


Mon cœur, je l'ai oublié.

Noyé, dans la musique.

"Gotta stay high"

"High on magic, I can't resist"

Le message à peine caché d'Ange avait éveillé une lueur dans l’œil de son nouveau compagnon de festival. Tant mieux. Il aurait eu peur d'avoir droit à un "sorry, er, gotta go, my girlfriend's waiting for me". Ou quel-qu’aurait été l'excuse de merde qu'il aurait pu trouver pour échapper à ce moment embarrassant où tu ne veux pas coucher avec la personne qui te fait tes avances.
Il fallait croire qu'Ange était assez mignon pour séduire Mike, que Mike était assez en chien pour vouloir Ange, assez bi, ou assez homo.

Et voilà, il lui demandait s'il voulait rester avec lui à la fin de ce concert, il lui devait une bière, disait-elle. Allez hop, main sur l'épaule, lèvres qui s'approchent de l'oreille, Ange est enivré de sa propre liberté.


- I'd love to.

Puis il se prend une légère claque, un contrecoup de timidité. Il s'éloigne très légèrement. Mais Mike a une main dans ses cheveux, l'empêche de s'éloigner. Le petit cœur de l'orphelin est réchauffé, il se rapproche légèrement, passe sa main doucement sur la taille de l'autre homme. Doucement, le bras s'enroule. La musique se déroule. S'achève. Sans silence, il y a beaucoup trop de gens pour ça. Mais Ange et Mike se retrouvent à marcher l'un à côté de l'autre, en quête d'un stand de boissons, certainement, beaux, stupides, ennemis sans le savoir, complices en pleine conscience.

Et là, alors qu'Ange s'émerveille du sable qui vole sous ses semelles, Mike lui fait un compliment sur sa voix, et il a envie de l'embrasser. Il trépigne, frétille de tout son corps, il se sent important. Il veut le prendre dans ses bras. Il se retient. Boire un verre, d'abord, peut-être plus. Il jette un regard au visage de son nouveau pote, nouvel amant, ce serait bien. Il veut qu'il chante. Alors Ange chante, il s'en fout d'avoir l'air con, d'ailleurs, qui n'a pas l'air con, en festival ? Ils portent tous des franges, des fleurs en tissus, des paillettes sur le visage. Les paillettes d'Ange, ce seront des paroles de chanson, lancées en l'air, juste pour Mike. Il lui sourit, lui offre son plus beau sourire du jour, comme une fleur, et il lui jette sa voix, espérant que lui aussi se prête au jeu :


- What will we do with the drunken sailor ? What will we do with the drunken sailor ? What will we do with the drunken sailor ? Early in the morning! Way, hey and up she rises, Way, hey and up she rises, Way, hey and up she rises, Early, in the morning !

C'est une chanson irlandaise, c'est Hayley qui la lui a apprise, une chanson qu'ils chantaient tous bourrés dans le port de Little Angleton, avec Louis, Ian, Carla, Luka, Hayley, Autumn, et aussi Sakura, plus tard, sur la fin. Juste sur la fin. Et ils se prenaient des cadavres de bouteille sur les talons, de gens qui voulaient dormir, et ils ramassaient des insultes, et s'en foutaient, parce qu'eux distribuaient des rires, et se réfugiaient sur les falaises pour aller boire, boire, fumer des joints, jouer à des jeux à la con comme celui de la bouteille et se demander si Louis et Carla allaient enfin pécho, ouais, et si Ian était intéressé par une des filles de la classe, ouais, des préoccupations plus importantes que tout.

Plus important que tout était en cet instant, de chanter ça avec Mike, cet illustre inconnu, qui ne connaîtrait peut-être pas la chanson, mais tant pis, peut-être qu'au moins il aimerait cet air, peut-être que ça lui donnerait envie de rester encore un peu plus longtemps avec Ange, l'orphelin de Little Angleton. Et lui Mike, c'était qui ? Un étudiant de Dortmund ? Un avocat de Los Angeles ? Un serveur de Paris ? Ange aurait bien aimé savoir, même si l'important était qu'il chante, qu'il chante et qu'il place négligemment, de temps en temps, des mains sur son corps.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_m6mw47dtV71r7k3tso1_400
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2694
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/200)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue320/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (320/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Mikeal O'Callaghan
Mikeal O'Callaghan
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyJeu 22 Aoû 2019 - 14:10

Ange répond à mes avances et … Ptain ça m'excite. Mais pas de façon oh merde j'ai déjà la gaule, non. Juste, des frissons dans le corps, savoir qu'on est sur la même longueur d'onde et tout. C'est nouveau, c'est excitant, frétillant. Et ptet bien qu'on pourra aller plus loin. En tout cas, hell j'aimerais bien.

J'me vois quand même mal dire direct « eh on baise ? » genre on est en train de flirter et c'est juste … Trop bon en vrai. La peau qui se touche, les caresses, faire genre on fait pas exprès alors que c'est hyper calculé, les frissons que ça procure. Ça donne trop pas envie d'arrêter.

J'peux pas dire que c'est encore meilleur que le sexe, mais c'est rafraîchissant, c'est excitant. J'ai même envie d'lui mordre les lèvres. Mais j'me retiens.

Déjà parce que sa main est dans mes cheveux en train de gratouiller et ooooh mon dieu que c'est bon ptain.

- German !

J'le regarde parce que j'sais pas d'où ça sort, il secoue la tête et s'explique.

- I'm sorry, I think I just got where you're very slight accent is from. Germany, am I right ?

- Oh right ! Yeah sure, i'm from there. Sorry i just cant do the same for ya, i'm a pretty big shit at the matter of accent. Or geography.

Or using my brain in general. But im pretty good at using my dick to practice sex, if you want to test that part with me, i would be very glad.

Donc mon accent s'entend, well, il s'entend, c'st pas très étonnant non plus, j'essaie pas forcément d'le cacher ou quoi non plus.

En vrai ?

En vrai, j'm'en bats les couilles complet.

Même d'où il vient j'm'en carre. J'fais juste la conversation. Vite teuf. J'préfère largement nos caresses.

Il replace une mèche de mes cheveux anormalement long et blond desséchés pas le soleil derrière mon oreille, je frotte ma joue à sa main.

- I like to think that I'm not that common.

AHAHA L'EGOOOOO. J'm'en bats les couilles. Je ris. Déjà on est pas commun quand on est magique, pas comme ces vulgaires humains qui n'ont rien pour les différencier. En tant que personnes douées, déjà on est tous différents avec nos pouvoirs et dons. Et en tant que sorcier, on est purs. Voilà.

Oh god, i sincerelly hope he's a wizard and not a stupid gifted human.

Yeah sure, i've already slept with some humans, sometimes i don't give a shit where my dick goes to. A hole is a hole, a dick has no eyes. But still, i prefer wizard. As if, as if, we have more in common than just sex, we're connected somehow, we come from the same place, really. The chosen ones.

Et on reprenait la danse, caresses, coup de hanches, main qui glisse le long des bras, le long des reins. Ça me donnait envie de plus, je me retenais, je voulais pas aller trop vite, j'voulais … Profiter de ses frissons et de cette excitation.

Les basses de la musique faisait vibrer le sol, j'me calais dessus pour chaque mouvement, chaque coup de bassin, chaque caresses, chaque soupir dans son cou, pour qu'il soit complètement enivré, que ça retentisse partout dans son corps. Ses pieds, son cœur, ce qu'il éprouvait, tout se liait à la musique qui était à présent jouée.

Ses lèvres s'approchent de moi, je sens mon cœur qui manque un battement, mais ce n'est pas vers les miennes qu'elles se dirigent, mais vers mon oreille.

Déception.

- I'd love to.

Joie.

Un sourire étire mes lèvres. C'était scellé, on allait continuer ensemble après ça. Mes mains dans ses cheveux, pour le maintenir près de moi, pour continuer de le faire vibrer au gré de la musique et de nos corps qui se balancent et se séduisent. Son bras vient enserrer ma taille et je souris, les frissons recommencent de plus belle.

La musique s'étiole et s'arrête, laissant mon cœur sans vibration. Les autres sont lointaines, trop lointaine pour ressentir quoique se soit. J'aimerais m'y diriger mais … Nos pas nous dirigent vers l'endroit où il y a les stands de boisson.

C'est pas plus mal. Pour parler c'est aussi beaucoup plus intéressant, on s'entend mieux. Mais on avait pas mieux à faire que de parler ?

Y avait des fourrés pas loin, on baissait un peu chacun nos bas et paf, petit coup rapide mais très appréciable, non ?

Non. On attend encore, pour que se soit encore mieux, pour que les frissons atteignent leur paroxysme, pour que chaque caresse ne devienne qu'une supplication à se faire prendre.

Mon bras s'est naturellement enroulé autour de ses épaules tandis que le sien est toujours autour de ma taille, nous défilons comme ça, à la recherche de la précieuse binouse.

Et alors, il commence à chanter, de sa succulente voix, une chanson entraînante qui m'est inconnue, les paroles se répètent, entêtante, je prends alors sa main, et commence à danser, l'entraînant avec moi, sur les paroles de sa chanson qui parle d'un marin bourré. Le sourire aux lèvres, comme si il n'y avait que nous dans ce sable, parsemé de brindilles cramées. La chanson se finit, je lui prends la main, résiste à l'envie furieuse de lui attraper les lèvres et vais vers le stand de boisson le plus proche de nous.

J'aimerais utiliser ma télékinésie pour virer tous les gens qui sont devant nous, mais me retiens, encore une fois. Les enceintes diffusent une chanson, et je ne peux m'empêcher de chanter les paroles et de faire bouger mon corps au rythme de la musique.


Arrivés au comptoir, je commande deux pintes de blonde, je paye, nous faisons demi tour et m'approche d'une table libre. Je profite du fait qu'il y ait des gens entre nous et la table, et beaucoup de personnes qui vaquent à leur occupation pour ne pas faire attention à ce que je m'apprête à faire, pour faire en sorte que les deux chaises soient côte à côte et pas l'une en face de l'autre.

- Sorry i didnt ask you what you wanted, i hope a lager is fine.

Je pose les deux verres sur la table et m'assoie, tout en ressortant une cigarette qui s'allume toute seule comme une grande pendant que je tire dessus. Il sait déjà que je suis doué, tout comme moi je sais qu'il l'est, pourquoi se cacher davantage ?

Tous les stands de boissons diffusaient de la musique, les scènes étaient assez loin pour que se soit assez silencieux pour qu'on s'entende, mais pas assez pour qu'on ne doive pas parler presque à l'oreille de l'autre. Mais c'était pas pour me déplaire.

- What brings you to Coachella alone ?

Auxiliaire anglais ? Ah. Ouais. Balek. J'fais de l'anglais oral moi, pas de l'anglais shakespearien bien rédigé.

En m'approchant de lui, j'avais posé ma main sur sa cuisse, pas trop haut pour ne pas le toucher directement (le « le » fait référence à sa bite) mais pas trop bas, pour quand même lui faire comprendre que je suis intéressé pour aller plus loin avec lui.

Bref, z'avez compris, j'avais mis ma main, au bon endroit.

Et pis je fume. Et pis je bois.

Et pis June est un peu sorti de ma tête. Un peu.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_nkekmfCa0Z1qghhn8o1_500
With fuckin' demons inside

Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_oipomqe9fm1qcm7v1o1_1280
June:
Color: indianred

Surprise:


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3276
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue135/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (135/300)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyJeu 8 Oct 2020 - 22:27

The perfect storm, what turns you on ?

Il arrivait que les mots sortent rapidement de ses pensées et viennent s'éclater un peu trop rapidement au bord de ses lèvres. Là en l'occurence, ses réflexions sur les origines de Mike. Celui-ci le regarda d'un air vaguement autoroutesque, avant de se trouver soulagé par l'explication qu'Ange s'était empressé de lui fournir. L'allemand s'excusa de ne pas pouvoir deviner à son tour d'où il venait.
L'exorciste haussa les épaules et rit légèrement. Maintenant l'idée était d'éviter de trop s'étaler sur ses quelque peu nombreuses origines. En tous cas il était assez satisfait d'avoir réussi à reconnaitre un accent germanique, même très léger. Fierté personnelle, inutile. Etrangement, Anja lui vint à l'esprit.


- No offense taken mate, that's just a game I like to play, I don't expect people to do the same. I'm from Scotland. Though I have some German roots myself. Which part of Germany are you from ?

Les fameuses origines allemandes. Celles qui lui avaient presque coûté la vie, et effectivement coûté sa relation amoureuse. Fraiches et amères origines. Ange aurait bien levé sa bière en l'air, là, au milieu de ce festival rempli de gens qui n'en avaient rien à foutre (quoique statistiquement, il était hautement probable que d'autres personnes magiques liées à Orpheo ou à Rosenrot se trouvent dans le troupeau, dont Mike, mais passons), et de trinquer à la santé d'Anja, ô, Reine, Reine de vengeance, de mort, de froideur. Va bien te faire foutre Anja. On aurait pu être potes dans une autre vie. Je suis mort au fond de moi de tant d'absurdité. T'as peut-être bien réussi ton coup en fait.

La pression de la peau étrangère contre la sienne le fit agréablement frissonner. Ange prit une légère inspiration savourant le subtil plaisir. Ses yeux dans ceux du jeune homme. Ses lèvres sèches et fines, légèrement entrouvertes, sur un monde de possibilités. Ivresse.

Ils riaient, dansaient, traversés par des étincelles électriques, aux endroits où se cognaient leurs corps, s'entrechoquaient leurs désirs. S'oubliaient les amours passés. La musique vibrait à travers lui, il était transcendé, il était le son, une vague, un tsunami. Ou peut-être était-ce Mike. Mike qui le submergeait. Allez, laisse moi me noyer dans ton regard, ton sourire qui s'évade, tes gestes abandonnés, ton odeur de bière et de sueur sablée.
Envoûtés, ivres de magie, une pointe d'alcool. Synchrones, l'esprit tendu vers les mêmes envies. En rythme, les membres de plus en plus entremêlés, qui parfois se perdaient, pour s'enserrer plus fort par la suite.

Naturellement, une fois les dernières notes envolées dans l'infinité du désert, n'existant plus qu'aux creux des cheveux colorés et des bijoux étincelants, ils s'étaient dirigés vers le stand de boisson. Ange avait entoné une chanson à boire, une chanson de marin, l'allemand s'était pris au jeu, passant son bras autour des épaules de l'androgyne, mine de rien.

Alors que l'orphelin chantait, le geste se transforma, sa main se retrouva dans celle de son nouveau compagnon et ils dansaient, dans la nuit tombante, mi fredonnant, mi riant. Il n'avait pas beaucoup bu et pourtant, il se sentait ivre, ivre, ivre, pris dans une ronde, délicieux, cet instant, il faisait partie des étoiles. Et maintenant, c'était Mike qui chantait, et sa voix était, oh, si sexy. Il sentait son bas ventre bouillir, sa peau gonfler, se tendre, pour s'approcher de ce nez aquilin, ces yeux charmeurs. L'envie, encore. Il voulait l'embrasser, mais ça aurait été l'interrompre. Il chantait si bien. Et les paroles étaient jolies. L'air lui disait quelque chose, il l'avait peut-être entendue à la radio, ou ici, au festival ?

Ange était parti dans son monde et dans ses fantasmes, planté au comptoir aux côtés de Mikeal, il mit quelques secondes à réaliser que celui-ci lui avait parlé. Comme surpris qu'on s'embarasse encore de mots. Alors qu'on voulait juste s'embrasser. S'embraser.
Une lager. Oui. Parfait. Il hocha la tête, presque mécaniquement et suivit son superbe crush de festival jusqu'à une table. S'asseoir.
Il observa avec amusement la cigarette de l'allemand s'allumer à ses lèvres, "comme par magie". Que c'était joli d'être élémentariste. C'était un truc qu'il aurait aimé avoir. Il avait toujours un peu envié Hayley et Louis de ces pouvoirs là. Quoi qu'il n'aurait échangé son lion pour rien au monde. Il se contenta d'apprécier la petite étoile écarlate qu'était la barre de nicotine allumée. Entre ces jolis doigts. La nuit tombante, la vision de ce bel homme devant lui, la musique en arrière plan. Un instant volé au monde et à la guerre. Ange se sentit puissant. Il avait réussi à être heureux, il allait encore réussir, quelques heures, malgré tout, malgré toutes les baffes qu'il se prenait dans la figure, cheh. Il était fier. Il faillit rire mais se retint. Il n'aurait pas pu l'expliquer. L'intimité du corps n'était pas celle des mots.

Et pourtant, Mike fit un pas vers ce terrain là. Sans le savoir certainement. Ange fut trop pris au dépourvu pour ne pas mentir. Et soyons sérieux, ce n'était pas un domaine dans lequel il excellait. Le boulot d'exorciste lui pompait déjà toutes ses ressources en la matière. Il était d'ailleurs bien content de ne pas avoir à penser Secret avec ce type. Donc. Ce qui l'amenait hihi.

He chuckled.

- You know, I needed to have fun. Needed to be over some stuff.

Volontairement vague, il ne voulait pas le faire fuir. Il espérait que ses paroles ne l'avaient pas rendu trop pathétique, ne lui avaient pas retiré tout son sex-appeal.
En tous cas en parlant, le beau magicien s'était approché de lui, posant une main sur sa cuisse. Tout le corps d'Ange se tendit à ce contact, l'envie de sceller leurs lèvres se faisant de plus en plus forte. D'un seul geste, un peu trop hâtif, il entremêla ses doigts dans les siens.

- Music, beautiful people, booze... It's kind of a perfect way to achieve this right ?

Un petit sourire craquela son visage. Il but une gorgée de bière, ne lachant pas les yeux vert-de-gris de l'autre homme. Ses iris étaient cerclés d'un anneau plus foncé, ce qui rendait le regard de Mike encore plus perçant, les abysses les plus claires du monde. Foutue table. Il voulait l'embrasser, coller son corps contre le sien. Le prendre, se faire prendre, qu'importe. Imprimer son corps dans le sien, connaitre l'extase, le goût de sa peau, sa sensation de ses muscles sur les siens. Jouir de leurs efforts pour se perdre.

Une autre gorgée de bière. Il passa distraitement deux doigts sur ses lèvres, l'autre main jouant doucement avec les doigts de Mike.


- You ? souffla-t-il doucement.

Il espérait que la conversation leur ferait finir leurs bières plus vite et qu'ils quitteraient cette table, pour casser la tension, la tordre, la dévorer. Abandonner et se laisser transpercer le ventre, jusqu'aux os.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_m6mw47dtV71r7k3tso1_400
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2694
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/200)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue320/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (320/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Mikeal O'Callaghan
Mikeal O'Callaghan
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyDim 1 Nov 2020 - 19:45

–No offense taken mate, that's just a game I like to play, I don't expect people to do the same. I'm from Scotland. Though I have some German roots myself. Which part of Germany are you from ?

–I'm from North Rhine-Westphalia.

J'lui pose pas plus de questions sur ses origines à lui, me faisant trop vite rattraper par un rythme qui me transporte. Pour me faire dandiner du cucul.

Fin du concert, chant, bière. Vous connaissez. Coachella.

–You know, I needed to have fun. Needed to be over some stuff.

–Wouah, tell me about it.

Je trinque à ça, levant bien haut mon verre, petit mouvement de tête qui dit tout, le petit haussement de sourcils qui fait bien le taff en complément.

Ma main sur sa cuisse. J'sens tout son corps se tendre. Wouah, ptet que j'suis vraiment une bite (bite) pour lire les émotions des gens au final ? J'vais pour la retirer, mais il emmêle ses doigts aux miens, j'me détends, souri, ravi d'avoir bien compris ses intentions, au final.

Du coup, juste la surprise.

–Music, beautiful people, booze... It's kind of a perfect way to achieve this right ?

Je ris un peu, son sourire m'achève. Le regarde à nouveau dans les yeux. Il ne quitte pas mon regard pendant qu'il boit. Ouuuuh, que j'aime ça. Ca fait du bien. J'me sens désiré et wouah, d'une certaine manière ça fait longtemps. Ah non, y'a eu Malcolm.

Aaaaah, Malcolm.

Mais là c'était différent. Y avait une petite dose d'inconnu. Le je ne sais quoi qui fait qu'on est pas sûr de savoir si l'autre est ok pour aller plus loin. Le petit frisson de plaisir, d'excitement.

Il passe deux doigts sur ses lèvres, oh goood, you're killing me dude. Je veux ses lèvres, j'veux les happer, les sucer, les mordre. Lui dire l'envie que j'ai.

–You ?

J'l'ai à peine entendu, fixé sur ses lèvres. J'me reprends un peu.

–I fucking love music. And I have to run away from home sometimes, i guess you can get that.

J'ajoute un petit clin d'oeil. Genre ptet qu'on est là pour la même raison. Ptet pas pour l'exacte same raison, genre ça peut pas être June aussi... Si ?

Aheum.

J'me penche sur la table. Repensant à ses derniers mots. Une réponse se fait dans ma tête.

–I know an even better way to end this.

J'me lève, doucement. M'approche de lui, ma main toujours dans la sienne. J'le fixe dans les yeux, fixe son regard, fixe ses lèvres. Ma tête se penche un peu en avant, doucement. Touuuut doucement. Et enfin, sans lui laisser le temps de répliquer, de décliner, d'avancer, je fais les derniers millimètres, plus rapidement, plus brutalement, et plaque mes lèvres contre les siennes. Ma main libre va à l'arrière de son crâne pour l'approcher davantage de moi.

Oh comme j'aimerais que ma langue danse avec la sienne.

Je finis ce baiser en lui mordant la lèvre inférieure, colle mon front contre le sien. Me décolle, doucement. Reste proche. Je reprends mon verre à la main, ma clope que j'avais laissé dans le cendrier.

–Are you okay if we... Go to some place quiter ?

Je souris encore. J'ai pas envie de faire ça tranquille derrière un buisson. J'voudrais pouvoir l'embrasser pleinement, prendre le temps de découvrir son corps, être en extase. J'veux pas faire ça en un coup rapide. Y'a une petite alchimie qui s'est produit là, du coup, sans dire que j'veux faire les choses bien, j'veux faire les choses mieux que juste tirer mon coup.

Et j'sais que si j'fais ça en public, les gens vont râler, et gnagnagna, et on va appeler la sécurité, et ça va me faire chier, et j'vais vouloir les buter et gnagnagna. Non pas que ça me déplairait hm, mais j'veux juste profiter de ce moment, profiter autant que je puisse de ce beau ténébreux.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_nkekmfCa0Z1qghhn8o1_500
With fuckin' demons inside

Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_oipomqe9fm1qcm7v1o1_1280
June:
Color: indianred

Surprise:


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3276
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue135/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (135/300)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyDim 8 Nov 2020 - 21:41

Feel it all, don't look back

Après avoir appris que Mike était de Rhénanie du Nord-Westphalie (pas du tout du même coin que les ancêtres d'Ange qui étaient de Mecklembourg/Brandebourg, soit dit en passant), Ange était complètement passé à un autre sujet de conversation. Car ils s'étaient dirigés vers un stand de boissons, puis s'étaient assis à une table pour pouvoir bavarder correctement, simplement se laisser délier par l'alcool, et la musique, en fond. Il avait juste lâché un petit "I see" et maintenant ils étaient l'un en face de l'autre, faisant s'entrechoquer leurs écocups, éclaboussant la table en bois d'un peu de mousse et de leurs rires.

Les mots de l'allemand lui laissèrent entendre que lui aussi voulait s'éloigner de certaines choses, les repousser, de toutes ses forces, de toute la distance qu'il était possible de foutre entre lui et elles. Allemagne-Californie et Royaume Uni-Californie, c'était plutôt une réussite pour chacun d'entre eux, décida Ange en son for intérieur.

Déjà leurs corps avaient commencé à s'entrechoquer, minutieusement, en faisant attention à ne pas aller trop loin, trop vite. Il s'agissait de respecter les pas de la danse, ne pas effaroucher l'autre. Sa proie. Il dévoila doucement ses canines à Mike, ce qui réveilla légèrement le lion en lui. L'exorciste eut la pensée étrange qu'il aurait bien aimé être, un peu, sa proie. Traqué par Mikeal, comme un chat et une souris. Pour enfin s'abandonner. Imagine le genre de jeux de rôle de couple que ça doit donner chez certains collègues, se surprit-il à songer. "Alors on va dire que toi t'es le vilain sorcier noir et moi je dois t'espionner pour Orpheo, on se cherche, mais on s'attire trop et au final bah... on baise ?". Il était certain que c'était déjà arrivé. Et pas seulement dans les fantasmes de certaines personnes. Il avait entendu des rumeurs sur Rhyan James, du Mystery...

Ou alors il y avait des scénarios beaucoup moins marrants, genre Sakura mariée de force à un sorcier noir. Point. Merde. C'était bien là dernière des choses à laquelle il voulait penser maintenant. Ca et Myaw. Et Bleu. Putain. Encore une gorgée. Malheureusement, ce n'était que de la bière. Il voulait juste s'abandonner aux caresses du bel allemand, tendre son corps contre le sien... Lui aussi aimait la musique, à en crever. Il voulait juste être transpercé par les notes et ne plus ressentir que ça. Evidemment il aurait difficilement avoué qu'à la base, il jouait de la CORNEMUSE et qu'il aimait ça.

C'était décidé, il allait se lever et s'acheter une boisson un peu plus forte au bar. Il devait juste arrêter de penser, arrêter de trop contrôler. Mais avant que l'ordre du mouvement ne passe de son cerveau à son corps, Mike lui adressa un clin d'oeil, ce qui eut l'effet étrange de faire sursauter le jeune homme. Ok, on se calme, s'intima-t-il à lui même, tout à coup plus très capable de bouger, ou de faire quoi que ce soit ayant du sens. Le résultat fut un genre de rire tout awkward et presque gêné.

Le beau chatain en face avait dû prendre ça pour un genre de timidité ou n'avait pas encore eu le temps d'enregistrer l'information, car il lui parlait à présent d'une voix presque langoureuse, disant qu'il connaissait une façon encore meilleure de conclure cette journée. Et il se leva à la place d'Ange. Pas pour aller chercher de l'alcool, mais pour approcher son visage du sien, ravivant au passage un petit feu dans le ventre de l'exorciste, un éclair entre leurs deux peaux. Leurs yeux dangereusement proches, presque à mêler leurs âmes, tellement étrange. Presque un plaisir coupable, se livrer dans autant intimité à un inconnu total. Dénuement. Juste ces iris verts. Et en un millième de seconde, l'amertume, la douceur de ses lèvres sur les siennes. Instantanément, Ange agrippa le bras de Mike. N'arrête pas. Je ne peux plus respirer.

Le prince brisé rendit avec passion son baiser au sorcier maléfique. Il attrapa l'arrière de sa nuque. Lui aussi, Ange allait presque laisser sa langue explorer celle de l'autre garçon, mais il se stoppa, plantant comme point d'orgue ses dents dans sa lèvre inférieure. Un gémissement rauque sortit de la gorge de l'écossais. Il regardait Mike avec un mélange de désir et de désespoir. Il avait posé son front contre le sien. Il sentait quelques gouttes de sueur. Il avait envie de lui. Si seulement ses fantômes ne s'accrochaient pas à ses chevilles.

L'allemand reprit sa cigarette et son verre de bière, laissant à Ange l'opportunité de reprendre ses esprit. Il passa machinalement une main dans ses cheveux et écouta la voix séductrice de son interlocuteur. Some place quieter. Oui. Mais avant...

Il passa doucement une main sur la joue de Mike, puis le long de son cou, pour finir posée sur sa hanche et répondit avec une douceur infinie :


- I am... more than ok, but I'd fancy something stronger to drink first. I'll be right back, d'you want something ?

Il savait déjà qu'il voulait une bonne moscow mule des familles et ensuite, juste, disparaitre dans la nuit avec lui, ce mec au visage si beau, au corps qui lui faisait tant envie, dont les mots lui faisaient se sentir comme lors d'une métamorphose. Animal, fou, libre.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_m6mw47dtV71r7k3tso1_400
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2694
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/200)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue320/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (320/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Mikeal O'Callaghan
Mikeal O'Callaghan
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyMar 16 Fév 2021 - 19:20

Le beau brun me rendit mon baiser et j'en suis on ne peut plus heureux. La façon dont il m'attire à lui m'excite davantage encore et oh. J'suis presque déçu de me retirer de ses lèvres. Presque parce que j'peux planter mes yeux dans les siens pour voir cette petite flamme de désir que j'ai moi aussi.

Sa main se pose sur ma joue, me donne tout un tas de frisson. Je colle ma joue un peu plus contre ses doigts avant que ceux-ci ne descendent sur mon cou, pour au final atterrir sur mes hanches. Ange se lève à son tour.

–I am... more than ok, but I'd fancy something stronger to drink first. I'll be right back, d'you want something ?

Je me rassoie, décidant de l'attendre ici.

–I'll take the same stuff as you are.

Je me dandine un peu sur ma chaise, si il veut un truc plus fort, on peut avoir a lot stronger. On peut complètement se bourrer la gueule, sans soucis. Boire et baiser, ça a l'air plutôt prometteur. Nuit de folie, nos corps ondulant sur les basses lointaines qui résonnent dans nos os.

–I don't know if you prefer to drink here or somewhere else first. And, if we should take some refill for … Later ?

On peut très bien continuer ce jeu de se chauffer pendant … Omg so so long. It's kinda, yummy. J'aime bien quand la pression monte petit à petit, et que tout explose enfin.

J'essaie tant bien que mal de retenir la bosse qui se forme dans mon jean.

Quelle idée de porter des slim aussi, moi j'vous le dis.

–I think I have some scotch or whatever in my tent, if you want, you know... Later.

J'suis pas sûr qu'ils vendent des bouteilles en festoch. J'crois. J'vois plutôt des verres qui filent partout plutôt qu'autre chose. Et surtout, de la bière. Et si on veut tenir toute la nuit, il va bien falloir quelques réserves, non ?

–Be quick.

Parce que même si on reste un peu ici, j'veux profiter de son corps et voir comment il réagit à mes caresses. J'veux ptet vouloir me balader dans le festival, commencer à le toucher, faire monter l'excitation, voir jusqu'où on peut aller avant de ne plus en pouvoir.

Voir si on tient jusque là et si on va pas directement dans une tente.

J'aurais ptet dû lui dire de prendre des shots ? Ptet qu'il aura l'idée ? Alors, oui, ceeeeertes, l'idée c'est pas de se mettre une mine le plus rapidement possible.

L'idée c'est pas de dégueuler sur son dos pendant que je le prends.

Mais un peu, pour oublier tous les problèmes qui nous sauteront à la gueule once we're back home.

And if I never getting back ?

Bah non. On va encore lancer Cyan à mes trousses gnagnagna. Bref. No way I can escape. Et puis, j'ferais quoi même si j'me barre de l'organisation ? C'est pas comme si j'étais un gentil anyway. J'ai les même valeurs que ces dégénérés.

J'continuerai de piller, violer, torturer, tuer. Et d'en prendre un putain de plaisir.

Sauf que des fois, je voudrais juste avoir des putains de vacances. Certes, c'est ce que je prends tout le temps du coup, en partant partout, à tout va. J'vous jure on va finir par me buter.

Bref.

Bref bref bref

Parce que c'est pas ça qui va faire avancer mon propos.

Pensons au moment présent. Pensons au petit cul que je vois bouger pendant qu'il marche tranquillement dans son petit jean.

Miam. Mon petit repas du soir.

J'la sens frétiller. Ma. Bite.

Voilà. Happy thoughts.

Je vais passer toute la soirée avec cet apollon. J'vais ptet même passer le reste du festival avec lui. Et se sera cool. Et se sera bon. Et on fera ptet même de la magie. Et se sera cool.

Et puis ensuite on partira chacun de notre côté. Et ptet qu'on se recroisera un jour et que se sera cool.

Ouais, se sera cool.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_nkekmfCa0Z1qghhn8o1_500
With fuckin' demons inside

Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_oipomqe9fm1qcm7v1o1_1280
June:
Color: indianred

Surprise:


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3276
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue135/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (135/300)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyLun 21 Juin 2021 - 17:08

There's a call in the wild, there's a snake in your bed


Ange sourit à Mike, doucement, une pointe de mystère, un brin de séduction. Même boisson que lui, c'était noté. Il était content d'avoir pu rassurer le jeune allemand -si toutefois il avait été inquiet-. Non, il n'allait pas l'abandonner ici, il était bien décidé à mener cette aventure jusqu'au bout, à découvrir son corps, sa façon d'être dans la chair.
Après un hochement de tête, le sorcier se dirigea vers le bar, commanda deux moscow mules qu'il n'eut pas à attendre longtemps. L'efficacité impressionante des barmen et women en festival.

Lorsqu'il revint vers Mike, il eut le sentiment que celui-ci s'impatientait. Peut-être parce qu'il se dandinait sur place comme un enfant. Ce qui le rendait simplement touchant. Ange lui tendit son vers en souriant. Il ne pensait plus à Bleu, il ne pensait qu'au sourire de cet homme, à leur désir partagé. Il y avait un peu de vent dans son cou. Il respira.

- There you go.

Hope you like it, pensa-t-il. Mais il avait demandé la même chose que lui, le risque était sien. Et sa question concernait à présent l'endroit où ils allaient boire. Deux propositions selon l'allemand. Rester ici ou aller ailleurs. Et prendre des provisions ? Mike indiqua avoir du scotch dans sa tente. L'invitation était à peine dissimuler. Les lèvres d'Ange se fendirent d'un sourire taquin.

- As you wish. I could go for a walk with that drink right now. And for the refill I'm... Not quite sure they'd sell us booze by the bottle. We could ask if you want. If you think your scotch'll be enough, I'm good to go now.

Il ne s'était pas assis, il attendait que l'autre jeune homme lui fasse part de ses envies. Il espérait qu'elles étaient calées avec les siennes, qu'ils allaient pouvoir marcher, jusqu'à un coin tranquille et puis se saler les lèvres, s'enivrer, dénuder leurs peaux, se tendre l'un contre l'autre, s'oublier.

L'écossais tendit la main vers son futur amant pour l'inviter à accepter sa proposition de balade. Et surtout, à le toucher. Depuis qu'il avait senti le contact électrisant de ses lèvres sur les siennes, les légers coup de hanches en dansant, les frolements plus ou moins contrôlés, il voulait plus. Il voulait Mike, prendre son corps. Il voulait lui donner le sien. Découvre-moi, Mike. Aime mon corps et mon âme juste cette nuit. Disparais avec moi. Cette fois-ci, pour cette fois, c'est la guerre qui est futile, Orpheo qui est un brin de paille dans la multitude du monde, Croix qui est un insecte parmi tant d'autres, Rosenrot dont tout le monde se fout. Et nous qui sommes les plus importants avec nos chaleurs, nos ivresses et nos orgasmes.

Tout ça dans un désert. Au milieu d'innocents. Des étoiles rien que pour nous. Mon oubli, ton oubli. Elles. Eux. Qui sait. Nos blessures, notre plaisir.

Si Ange avait pu, il se serait changé en cheval et aurait couru, couru jusqu'à ce que Mike le rattrape, il lui aurait montré avec fierté ses différents corps, lui aurait demandé de faire des étincelles avec son pouvoir à lui. Et puis de le faire brûler, lui, de le consummer. Partenaires de jeu.

Oh come on, Mike.



_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_m6mw47dtV71r7k3tso1_400
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2694
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/200)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue320/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (320/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Mikeal O'Callaghan
Mikeal O'Callaghan
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyMar 22 Juin 2021 - 13:11

Ange revient avec deux verres plein dans les mains. J’me permets d’le détailler, ses clavicules saillantes, ses hanches qui portent à l’invitation, des lèvres si douces, ses cheveux en bataille.

Il me tend mon verre, ne s’assoit pas.

– As you wish. I could go for a walk with that drink right now. And for the refill I'm... Not quite sure they'd sell us booze by the bottle. We could ask if you want. If you think your scotch'll be enough, I'm good to go now.

Je me lève alors et noue mes doigts aux siens. Main qu’il me tend et que je me délecte d'attraper d'ailleurs. Je tape mon verre dans le sien avec un « cheers » et commence à déguster ce qu’il nous a apporté. Ça fourmille dans ma bouche.

– Oh that’s new for me. What did you order?

J’connais ap mais c’est gavé bon wallah. J’me retiens de boire ça d’un trait. Un parce que ça voudrait dire que j’serais trop vite torché, non que ça me déplaise hm, deux parce que j’aurais plus rien à boire pendant le reste du trajet. Et ça se serait triste. Vraiment vraiment triste.

Parce que j’ai soif.

Et faim. Ohhhhh oui j’ai faim. De son petit paquet.

Quel plaisir d’accepter son invitation. Quel plaisir de sentir que mon envie et la sienne sont raccords.

Je décide donc de faire un détour avant d’arriver à ma tente. Je sais qu’on peut faire un grand grand grand détour et même se faire une balade dans la forêt pas loin. Et puis, vu que tout le monde est aux concerts, on sera sûrement à l’abri des regards indiscrets.

Mon pouce roule sur la paume de sa main toute douce. Je chahute avec son épaule en donnant des petits coups avec la mienne. Je bois quelques gorgées et continuent notre chemin pendant que le bruit de la musique s’atténue de plus en plus.

On arrive à l’orée de la forêt et je l’invite à me suivre, sa main toujours dans la mienne. Main que je ne compte pas lâcher de si tôt.

Je décide de le plaquer contre un arbre, prendre sa bouche avec la mienne, je lâche sa main pour remonter sous son tee shirt et titiller son téton. Je sens ses muscles sous les doigts, passe ma main dans son dos, ses hanches, le plaque davantage sur moi pour qu’il sente mon erection sur son entrejambe.

Peut être qu’on atteindra pas la tente.

Peut être que se sera le second round.

Je desserre mon étreinte, reprend sa main, retire ma bouche de la sienne pour que mon nez suive sa mâchoire jusque son oreille. Je mordille son lobe et me détache complètement de lui.

Je m’éloigne un peu, le regarde de mes yeux brûlant d’excitation.

Je bois encore un peu de mon cocktail, presque fini, beaucoup trop réchauffé par la température extérieure. Reprends sa main, et m’enfonce un peu plus dans la forêt.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_nkekmfCa0Z1qghhn8o1_500
With fuckin' demons inside

Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_oipomqe9fm1qcm7v1o1_1280
June:
Color: indianred

Surprise:


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3276
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue135/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (135/300)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyDim 11 Juil 2021 - 23:02

We're getting lost in some new place

Il était envoûté. Il suivait le regard de Mike, se sentait couler dans la séduction comme dans un ruisseau électrisant aux odeurs caramélisées. Ange se plongeait dans la nuit un sourire mélancolique aux lèvres, les hanches en feu.

Mike lui demanda ce qu'il lui avait apporté à boire, ne connaissant visiblement pas ce cocktail. Ange but une gorgée et répondit :


- Moscow mule. It's basically vodka with ginger ale, lime, peppermint and cucumber. Hope you'll like it.

Encore une gorgée. Pour partir haut, vite. Il passa furtivement une main sur le bras de l'allemand. Lui aussi le regardait avec une intensité à crever, à s'envoler trop loin, pour s'oublier. Ange serra les dents pour ne pas grogner de désir, comme si le lion faisait signe, tapi, profond. Mike saisit sa main. Il le suivit, roulement naturel, mouvement des planètes, infini, océan de sable.

Le sorcier tendit son corps vers l'autre être magique, leurs peaux se touchant. Lui caressait doucement sa paume, le contact provoquait des étincelles dans son bas-ventre. Ils avançaient maintenant dans une forêt de conifères, toute sèche, mais qui offrait certainement de la fraicheur aux heures les plus chaudes de la journée. Actuellement, il ne sentait pas la différence. Il frissonait de désir, d'attente, habité par des fantasmes. Ange se délectait de leur marche sous la lune et les étoiles, la nature lui semblait érotique dans le creux de la nuit, il jouissait de l'air dans ses poumons.

Un bruissement de vêtements, une structure rêche contre son dos, qui le griffa, un peu. Des lèvres sur les siennes, des dents. Mike faisait peser le poids de son corps contre lui, il crut sentir une érection contre sa cuisse, il agrippa le t-shirt du jeune homme, sa respiration s'accélérant. Sa bouche enlaça celle de son amant pour un soir, il passa ses mains sous son t-shirt, planta légèrement ses ongles dans sa peau, puis redescendit les mains vers ses fesses, qu'il saisit, tandis qu'il s'offrait aux lèvres et à la langue du presque inconnu.

Il allait presque lui dire de le prendre là, maintenant, contre cet arbre. Qu'il s'en foutait qu'on les surprenne, de l'écorche rugueuse qui écorcherait sa peau. Presque. Il lâcha un gémissement lorsque Mike mordilla le lobe de son oreille après avoir fait remonter la pointe de son nez le long de son cou. Il respirait, fort, tentant de reprendre une certaine forme de contrôle. Il accrocha le regard de l'autre magique, qui brillait d'un éclat d'étoile. Il reprit sa main, fermement. L'emmena plus profond dans la forêt. D'accord. Il voulait attendre, faire monter la tension. Ange allait jouer le jeu. Il prit une grande inspiration et emboita le pas de Mike.

Les deux jeunes hommes restèrent silencieux pendant plusieurs mètres, savourant la tension qui les liait, les bruissements de leurs corps qui s'entrechoquaient de temps à autre, pour se tenter. Ange reprit le contrôle de sa respiration. Il résonnait avec la forêt, il résonnait avec Mikeal. Résonnait avec la musique au loin. Il serra un peu plus la main de son amant. Ils étaient dans une petite clairière, il voyait la lune. Il avait envie d'essayer. De ne plus attendre. Et si l'allemand voulait quand même attendre, au moins sa proposition aurait certainement eu le mérite de l'exciter. Le sorcier s'arrêta. Posa doucement une main sur la joue de son compagnon, faisant rouler les mots en dehors de sa bouche, sensuellement.


- Actually, I think I would like you to take me right here right now. If that's something you'd be into.

Ils pouvaient entremêler leurs corps ici, ils pourraient aussi le refaire dans la tente, comme ils pourraient simplement y dormir en caressant mutuellement leurs peaux tatouées. Il pouvait le prendre dans sa bouche ici, il pouvait, tout. Il y avait toutes les possibilités du monde ce soir. Ange voulait dévorer la vie, le corps de Mike, éreinter toutes les parties de son corps pour se sentir vivant.
Pour le moment, il était très calme. Il se préparait simplement à laisser la tempête l'envahir. Il laissait la mince distance qui séparait leurs deux êtres faire le travail. Demander à l'autre ce qu'il voulait.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_m6mw47dtV71r7k3tso1_400
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2694
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/200)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue320/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (320/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Mikeal O'Callaghan
Mikeal O'Callaghan
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyJeu 22 Juil 2021 - 21:34

–Moscow mule. It's basically vodka with ginger ale, lime, peppermint and cucumber. Hope you'll like it.
–Oh it's fucking great !

Et on marche et blablabla, je joue avec lui et c'est si putain de bon. Je sens l'excitation monter, de son côté comme du mien, il répond à mes provocations et je m'en réjouis.

La bite n'aura pas n'importe quel trou ce soir.

C'est ça qu'est bon.

Il m'agrippe les fesses alors que ma langue joue avec la sienne et je regrette d'avoir un short. Et un caleçon. D'être habillé en fait. On devrait vivre en tant que nudiste. Comme ça nos petites affaires serait beaucoup plus rapides. Pas besoin de se désaper avant de sekser, mais quel rêve !

Et maintenant il gémit, oh man, you're killin' me. Ravi d'avoir cet effet sur lui. L'effet escompté, après tout. Mais oh que j'ai envie de lui. Là. Maintenant. Tout de suite. Contre cet arbre. Alors que y'a des gens qui passent. Oh come on, c'est pas comme si ces gens avaient jamais vu des ébats en festivals sérieusement. Faites pas vos pudiques, y'a zéro intimité ici et tout le monde le sait.

Je sais pas comment j'arrive à me retirer de lui pour l'attirer ailleurs, plus loin, pour laisser toute cette excitation monter. Je sais pas comment j'arrive à contrôler tout ça.

On continue notre petit jeu. Je caresse son dos, ses fesses, je mets ma main sous son tee shirt, il a la peau si douce son la pulpe de mes doigts.

On arrive dans une clairière illuminé par l'éclat de la lune. Enfin, du soleil sur la lune. LOL, comme si j'en savais quelque chose.

Sa main se pose sur ma joue et mon regard fiévreux se plante dans le sien.

Pourquoi tu me fais ça. J'vais craquer si tu fais ça. J'vais pas pouvoir tenir. J'vais faire exploser mon fut quoi.

–Actually, I think I would like you to take me right here right now. If that's something you'd be into.

Say no more.

Je me détache à peine de lui, juste pour avoir assez de mouvements pour enlever mon tee shirt. D'un coup de télékinésie, je retire le sien et admire ses muscles saillants sous sa peau. Je regarde les tatouages décorant son corps et je rapproche brutalement de lui, prenant ses lèvres à pleine bouche.

Vos désirs sont des ordres, my lord.

Une de mes mains agrippe ses cheveux tandis que l'autre glisse sur sa chute de rein, et c'est à mon tour de palper ses fesses tandis que je mords sa lèvre.

–Oh, I'm into that.

J'ai le sourire aux lèvres, un petit rire narquois qui transparaît, bref. Ma bouche se colle de nouveau à la sienne, ma main glisse sur ses flancs pour détacher sa ceinture, faire tomber son bas à terre.
Je me décolle à nouveau pour faire glisser mes lèvres et ma langue contre son coup, ses clavicules, je chahute avec ses tétons au passage, j'embrasse ses abdos, continue de descendre, et m'agenouille face à lui.

Mes deux mains sur ses fesses maintenant, j'attrape son caleçon derrière, le coince entre mes dents devant, l'abaisse. Mes bras continuent jusqu'au sol tandis que ma langue remonte le long de sa cuisse. Je lèche ses bourses, remonte le long de la hampe avant de venir sucer son gland, brillant.

–You really are an Angel, don't you ?

J'le regarde, le halo de la lune me mettant Ange en contrejour. Le halo de la lune lui faisant son propre halo. You really are my angel, right now. Keep me from wandering, thinking about her.

Je gobe son pénis entier.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_nkekmfCa0Z1qghhn8o1_500
With fuckin' demons inside

Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_oipomqe9fm1qcm7v1o1_1280
June:
Color: indianred

Surprise:


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3276
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue135/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (135/300)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyVen 6 Aoû 2021 - 14:26

At least we know who we are

Une pluie d'étoiles dans l'aine, une supernova dans le cerveau. La nuit comme un creux de forêt tropicale, la sensation de l'autre peau sur la sienne plus forte que tout. Mikeal était l'ivresse à son état pur, le désir mêlé d'alcool et de feu. Il y avait ses ongles dans sa peau, ses dents dans ses lèvres, muqueuses sur muqueuses, l'encre des tatouages qui se mêlaient, peut-être. S'ils avaient regardé, ça aurait peut-être été ça qu'ils auraient vu. Des dessins dansant sous leurs épidermes.

Les soupirs s'entrechoquaient, l'exorciste rejettait la tête en arrière sous la pression des doigts de son amant dans ses cheveux. Les mots d'Ange vinrent dessiner une lueur sur le visage de l'allemand. Un baiser l'enflamma de nouveau tandis que les mains fines et musclés au niveau de son bas ventre lui provoquèrent des frissons incontrôlables. L'hispano-écossais s'agrippa au corps et aux vêtements de l'autre qui se détacha rapidement, dévoilant son torse. L'idée de faire de même le traversa avant qu'il réalise que Mike avait utilisé ce qui lui semblait être son don -télékinésie probablement- pour le dénuder également. Un frisson le traversa. Il voulait se jeter sur l'autre homme. Il était si beau. Au delà de toute magie, il avait certainement le pouvoir de lui faire oublier qui il était. Un charmeur peut-être ?

On s'en fiche.

L'important c'était son approbation. Lui aussi avait envie de le prendre là, maintenant, tout de suite. Le jean glissa à terre, il s'en débarassa de quelques mouvements de pieds agiles, un peu empressés par l'excitation.
Et puis c'était la bouche de Mike contre sa gorge, sa carotide qui pulsait, puis sa clavicule, ses tétons -frissons encore- tout son corps qui l'appelait. La langue qui descendait sur toute la peau, les dents qui étiraient le textile du caleçon. Les mains, ces mains incroyables enserraient ses fesses et Mikeal le regardait avec ce désir qui le consummait.

L'humidité de sa bouche sur son entrejambe lui fit perdre conscience une demi-seconde. Comme s'il pouvait déjà jouir, maintenant, après ce micro-contact. Parce que le désir était si fort qu'il était douloureux, le mondre coup de langue sur ses parties brûlantes était libérateur. Cette bouche qui ne se souciait que de lui, qui menaçait de l'aspirer dans un abîme où il voulait se précipiter.

La succion s'arrêta un instant et Ange ouvrit les yeux, vit ceux de Mike briller dans la pénombre. Sa voix langoureuses avec un fond un peu fêlé lui demanda s'il était vraiment un ange, comme presque une affirmation. Il ne sut pas quoi répondre, ne dit simplement rien, passa la main dans les cheveux de l'autre homme alors que celui-ci le prenait en bouche.

Il jeta de nouveau la tête en arrière en gémissant.

L'exorciste se laissa entrainer par des vagues de plaisir, les doigts se referment régulièrement sur les cheveux de l'allemand, qui avait une langue si habile, des lèvres un peu rèches, peut-être à cause de la sécherresse de l'endroit. Il avait envie de venir dans sa bouche, de l'avoir lui dans son corps, de coller son sexe au sien, toute la nuit, tout donner.

Il ne sut pas en combien de temps cela arriva, il avait la sensation qu'une éternité aussi bien qu'une seconde s'étaient écoulées, remplies d'étoiles. Il atteint son apogée dans la bouche de Mike, puis tomba à genoux dans le sable, une main sur l'épaule de son amant, essouflé, la tête explosant de rêves et de galaxies.

Ange se rapprocha doucement pour poser sa tête dans le creux du cou de Mike et resta ainsi quelques instants, sans rien dire, sans bouger.

Il respira longuement l'air frais de la nuit, l'odeur de l'excitation de sa nouvelle rencontre qui se mêlait à celle de leurs sueurs et celle de son sperme.

Sans presque le remarquer, lentement, sa main vint se glisser au bord du short de Mike, ses longs doigts se glissèrent dans l'interstice, il chercha à taton le sexe de l'homme. Tissu du boxer d'abord, il s'inséra dedans, trouva la peau douces et commença à faire glisser ses doigts autour. Déjà le souffle court de l'excitation qui reprenait, ne s'était peut-être pas arrêté. Son autre main s'affaira à retirer les vêtements restants du tatoué et il put enserrer le pénis, plus fort, plus vite. Il happa ses lèvres, sa langue, sa peau mais revenant toujours à sa bouche, tandis que ses mains s'affairaient, toujours plus vite, autour de ce sexe étranger et pourtant, qu'il brûlait d'envie d'avoir en lui, de faire jouir. Il voulait voir quels bruits faisait Mike en prenant du plaisir. L'avoir tout à lui. Sentir son membre si dur dans ses doigts était incroyable, il voulait être physiquement transpercé par cet homme, par son désir, qu'il fusionne avec le sien.

Il murmura :


- If I am, then I guess you're a god.

Il ne savait rien de l'ego de Mike, il n'avait pas vraiment l'intention de le flatter. C'était ce qu'il ressentait. Il ressentait qu'il n'avait jamais vu d'homme si beau, jamais autant été attirer par des muscles saillants et de l'encre sous une peau hâlée.

_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_m6mw47dtV71r7k3tso1_400
Revenir en haut Aller en bas
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
EMPLOIS/LOISIRS : Baiser June ♥
LOCALISATION : DTC
CITATION DU PERSONNAGE : Trash ta life, ce soir je meurs et pas toi

MESSAGES : 2694
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/200)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue320/200Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (320/200)
Niveau: 7 - Confirmé
Mikeal O'Callaghan
Mikeal O'Callaghan
Admin | Roi du monde | Espion et sorcier noir pour Rosenrot
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyJeu 13 Jan 2022 - 19:39

Les mains d'Ange dans mes cheveux. Je sens son corps se cambrer. Je l'entends gémir de plaisir et j'aime ça. J'alterne la succion. Tantôt rapide, tantôt très lente et profonde. Je sors le pénis de ma bouche, viens glisser ma langue tout le long, jouer avec son gland, tout aspirer d'un coup, suçoter le gland... Je joue avec lui, j'essaie de lui faire ressentir le plus de plaisir possible, le frustrant parfois peut être, à juste titre.

Ma bouche se remplit de liquide que je m'empresse d'avaler. Il tombe à terre et vient se loger au creux de mon cou. J'hume ses cheveux et noue mes doigts aux siens. Pas pour longtemps car très vite, il passe sa main sous mon short, son mon boxer et ses doigts entre en contact avec mon érection et … Ohhhhh.

Ses doigts frais me font frissonner mais putain que c'est bon. Les vas et vients commencent et ohhhhh hmmmm. Oui.

Avant que je puisse bouger, il enlève mes derniers vêtements et me voilà dans la même tenue que lui. Et ça me plait. Tout me plait. Du cul du cul du cul.

Ses mouvements ne sont plus entravés par les tissus inutiles et que c'est bon. D'un même mouvement, on s'embrasse, ce qui rend la chose encore meilleure. Sa bouche lache la mienne pour venir s'amuser avec des bouts de peau, par ci par là, qui châtouille, qui font frissoner. Ça revient à ma bouche et je profite de chaque instant. Me cambrant par moment, gémissant, en voulant toujours plus, plus, et plus. Ne voulant pas gacher le moment en venant trop vite, ne voulant surtout pas arrêter tout ça trop vite, tellement c'est bon. Mais en même temps venir, c'est-y pas bon aussi ?

Tout est bon dans le cochon.

–If I am, then I guess you're a god.

Oh toi mon coco... je lui prends les mains, arrête donc à grand regret le plaisir qu'il est en train de me procurer, les place au dessus de sa tête pour me mettre au dessus de lui. Je frotte mon membre sur le sien, pour relancer son excitation. Je sais que quand on vient de jouir, c'est pas la chose la plus facile mais eh. Ça va le faire, pas vrai ?

On peut faire ça toute la nuit, pas vrai ?

Ouais.

Je passe ma main sur son flanc pour venir caresser sa bite, jouer avec son gland avant de le retourner pour qu'il soit à quatre pattes.

Je passe ma langue le long de son dos et m'insère en lui.

Oh god.

Je lâche un « MPHHHHHH » de contentement. Ah qu'on est bien. C'est qu'on se sentirait presque à la maison, hm ?

Je vais d'abord tout doucement, prenant mon temps, pour qu'il puisse s'habituer à ma présence en lui. J'ai zéro lubrifiant sur moi, il est dans la tente mais... Ptn c'était loin la tente gars. J'espère ça va pas trop faire mal. Ptet j'aurais dû avoir ta bite en moi pour commencer.

–Tell me if it hurts too much.

J'accélère tout doucement la cadence, petit à petit. J'lui laisse le temps de s'habituer à chaque nouveau rythme. Je m'empare de son membre en même temps pour le masturber tandis que je suis en lui.

Et j'espère que moi aussi, j'aurais un truc dans le cul.

Qu'est-ce que c'est bon.

_________________

My life for Anja
My love for June
I'm just a kid
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_nkekmfCa0Z1qghhn8o1_500
With fuckin' demons inside

Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_oipomqe9fm1qcm7v1o1_1280
June:
Color: indianred

Surprise:


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1765393829
Mike roule une pelle à Invité
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3276
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue135/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (135/300)
Point Membre:
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Left_bar_bleue256/300Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty_bar_bleue  (256/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike EmptyVen 21 Jan 2022 - 11:52

We're high as fuck, nowhere to be

Leurs peaux, leurs doigts, leurs langues s'entemêlaient, protégés par les basses des amplis qui résonnaient jusque dans les arbres. Ange ne savait pas si c'était son imagination, mais il entendait des chansons dans le creux de ses oreilles.
Ils parlaient à peine, mais les quelques mots qu'ils échangèrent étaient remplis d'une charge érotique presque insoutenable. Dans toute sa peau se perpétuaient encore les coups de langue de Mike, son envie de lui donner du plaisir, de leur faire atteindre un point de non retour. L'orgasme était encore présent, par petites étincelles, petites gouttes.

Maintenant, il voulait faire vivre la même chose à l'allemand. Il fit jouer un moment son sexe entre ses mains, mais l'autre jeune homme en avait décidé différemment. C'étaient sûrement ses mots qui lui avaient donné envie d'aller plus loin, plus fort, plus profond. Il lui prit les bras et se plaça au dessus de lui, Ange verrouilla un instant son regard dans le sien. Dans les iris bleu-verts étincelaient l'excitation et la détermination. Il n'aurait pas été étonné qu'il eût un petit kink de domination, Mike. Il s'en fichait. Il voulait bien tout avec ce type, en cet instant. Il se délectait du contact de son sexe sur le sien, à présent. Encore un peu et il allait redevenir dur. C'était certain.

Puis ce furent ses doigts, ses longs doigts fins qui virent au contact de son membre, doucement, presque pas d'impatience trahie.

Il y avait plein de petites explosions en lui, il aimait se sentir libre, un peu en tort, un peu transgressif de s'offrir mutuellement à cet inconnu dans une forêt. S'ils se faisaient choper par la sécurité, ils se feraient certainement jeter. Ca l'excitait légèrement. Il voulait gémir à chacune des caresses de Mike sur lui mais tentait de se retenir, pour ne pas paraître trop agaçant, trop facile.

Tout en voulant s'offrir totalement, petit paradoxe de fierté.

L'allemand jouait avec son sexe, lui donnant de nouveau envie de sentir sa langue si douce, si humide sur lui, se sentir englobé. Ange poussa un soupir.
Il se laissa retourner avec délectation, profitant d'être guidé, avec un peu de fermeté acquise dans l'excitation, l'impatience.

Il sentit chacune de ses vertèbres se redresser au fur et à mesure que la langue de Mike passait sur son dos.

Et sans autre forme de procès il fut pénétré, grogna de plaisir, de souleur, légèrement. Cette petite douleur qui se mêlait si bien à l'extase qu'elle en faisait partie intégrante et la sublimait. Cela, et le profond soupir de plaisir qu'il avait entendu sortir de la gorge de Mike. Il le sentait à présent bouger en lui, l'amenant toujours plus près de son point culminant, le faisant se sentir mieux qu'il ne l'avait été depuis des semaines, en extase. Il allait lentement, alors qu'Ange avait envie de lui hurler de le défoncer, parce que la douleur de Bleuann était sourde dans son ventre et que la sensation du sexe de Mike en lui, contre les parois de son intimité tuait tout ça, le rendait insignifiant, le faisait rejoindre les étoiles au dessus d'eux. Il lui demanda même de le prévenir s'il avait trop mal, ce qui lui donna encore plus envie de le sentir violemment en lui, contre lui serré dans ses entrailles.

Ange poussa un long gémissement suivi d'un soupir et répondit, retournant sa tête comme il le pouvait pour capter le regard de son amant :


- I need you to fuck me hard. If you want that of course.

Au même moment, il accélérait. L'exorciste sentit sa chaleur suintante sur son dos tandis qu'il prenait posession de son membre. Il grogna de plaisir. Il n'avait jamais eu d'expérience si plaisante avec un homme. Peut-être qu'il avait juste la bonne dose d'alcool dans le sang, de chagrin d'amour dans le coeur. Il fallait admettre que Mike était particulièrement beau, un fantasme réalisé de mec sans prise de tête, attentif, un peu rough. Ange se serra autour de son sexe, essayant de faire sa part pour lui procurer autant de plaisir que possible. Sa sueur contre sa sueur, sa main sur son pénis, il lâcha un petit cri.

Il saisit un instant le bras du jeune homme pour lui signifier sa reconnaissance de l'avoir rencontré ce soir, ce désir fou qu'il ressentait pour lui en cet instant. La promesse de continuer encore, encore, jusqu'à ce qu'ils sentent enfin la fraicheur de la nui et s'écroulent, rassasiés. Pour le moment, il voulait juste être pris, sentir sa bite en lui, malgré la légère douleur, le sentir frotter en lui. Il ne pensait même pas aux possibles MST, il voulait qu'il vienne en lui. Il voulait n'être que plaisir, avec lui.



_________________

If I had a world of my own, everything would be nonsense, nothing would be what it is. Because everything, would be what it isn't.

FAN DE LA PORTE DU BUREAU D'EDWIN A. AL HATTAL


Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Tumblr_m6mw47dtV71r7k3tso1_400
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike   Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wait for it
» Fin du RP : Wait For It {OK}
» Wait for what ? Live
» Harder, better, faster, stronger. [Mike]
» Mike et l'infographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage ::  :: ● ● Amérique :: || Etats-Unis-
Nos partenaires
Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1540142588-1Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Xq8zl4LLegen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 462622Bannire Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Bouton13Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike PbgChxtLegen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Exy8Nxe5_oLegen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 8eFaMR4Legen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Ms3eLegen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike WbmnLegen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike 1536731829-341142368006asatestLegen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike CssnLegen... Wait for it... dary ! [NC-18] | Mike Bouton10bouton-part