AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Snow Fucking Elkins {OK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maquilleur
Maquilleur
avatar

MESSAGES : 36
DATE D'INSCRIPTION : 05/09/2012

Niveau du personnage
Point RP:
10/100  (10/100)
Point Membre:
10/100  (10/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Snow Fucking Elkins {OK}   Mer 5 Sep 2012 - 21:58

Welcome to Mystery...

Snow
Elkins
Who let the dogs out ? Ouh ouh !




      feat Ryan Gosling

        Âge : 27 ansDate & Lieu de naissance : 14 Octobre 1985, Paris, FranceRace : SorcierStatut : Célibataire endurciGroupe : Exorciste, maquilleursDon premier : IllusionnistePouvoir premier : Hypnotiseur ( Cours facultatif suivis : pour les élèves)( Matière(s) enseignée : pour les professeur)( métier : pour les humains innocents)







« RACONTE-MOI-UNE-HISTOIRE... »


    ● ● 15 lignes minimum de votre histoire sont demandées.Paris, France, 2012.Prenez une poupée russe. Ouvrez-la. A l’intérieur s’y trouve une nouvelle, légèrement plus petite. Ouvrez-la aussi. Puis la suivante. Et celle d’après. Encore. Et encore. Jusqu’à ce que vous tombiez sur la dernière, la plus petite. Si insignifiante finalement, à côté de ses dizaines de mamans. Si insignifiante, si discrète. Et si secrète qu’on ne peut même pas l’entrouvrir.En France, au centre de Paris, au milieu de la gigantesque tour QG du service des Maquilleurs, se trouve un ascenseur de verre. Et à l’intérieur de cet ascenseur se tient un homme. Droit, fier, de belle prestance. Il est dos à la porte. Il porte un costume acheté la veille dans une boutique de luxe. On ne distingue pas son visage. Telle la petite dernière poupée russe, il est seul dans l’ascenseur. La tour comporte trente étages. L’homme se rend au 27ème. Il appuie sur le bouton prévu à cet effet et sourit, presque machinalement. Il a vingt-sept ans aujourd’hui, et il se rend au vingt-septième étage. Il trouve ça amusant. Pas de quoi s’esclaffer non plus, c’est juste une coïncidence. Un sourire mélancolique s’attarde néanmoins sur ses lèvres et c’est un peu plus solennellement qu’à l’accoutumée qu’il entame la longue ascension des étages. 27 ans, 27 étages. Pour une fois, il aurait envie de s’attarder à certains étages. Certaines années. Certains souvenirs. Premier étageL’homme n’est encore qu’un petit garçon. Un tout petit garçon d’un an à peine qui gazouille dans son berceau. Une très belle femme s’approche et le prend dans ses bras, avec tout l’amour et la douceur du monde. Elle caresse, attendrie, la poignée de cheveux qui se battent en duel sur son crâne. Bonne nuit Elio, glisse-t-elle doucement. Mais le petit Elio ne l’entend pas, il a déjà rejoint le pays des rêves. L’ascenseur, imperturbable, poursuit son chemin sans s’arrêter jusqu’au cinquième étage. 5ème étageElio a cinq ans maintenant. Ses parents et lui déménagent pour la première fois. Ils ont une très belle maison. Du haut de son tabouret, le petit garçon regarde son père transporter d’énormes cartons qu’il devine très lourds. L’admiration fait pétiller ses yeux bleus. Il trouve son papa très fort. Il secoue la tête. Non. Son papa c’est le plus fort.  L’homme sourit.L’ascenseur monte.8ème étageC’est l’été, il fait très chaud. Elio est étendu dans la pelouse de sa nouvelle maison. Lorsque ses parents lui ont gentiment demandé ce qu’il faisait ainsi, il a rétorqué très fièrement qu’il songeait à la vie. Ils ont souri et ne l’ont plus dérangé. En vérité, Elio songe davantage à un énorme gâteau au chocolat. Mais après tout, ses parents n’ont pas besoin de le savoir. Il y a toutefois autre chose qui tracasse le garçon. Quelque chose qui n’a rien à voir avec une quelconque pâtisserie. Il l’a découvert récemment. Lorsqu’il ordonne quelque chose à quelqu’un en se concentrant très fort, la personne se voit obligée d’obéir. Il en est sûr, car il a même essayé avec Sacha, la grosse brute de la classe. Ce dernier s’est retrouvé les fesses à l’air devant la maîtresse, ce qui lui a valu une belle punition. Elio a beau n’avoir jamais autant ri que ce jour-là, il est incapable de donner une explication rationnelle à ce qui s’est produit. Et ça lui fait un peu peur…9ème étage Elio a neuf ans, et il a appris l’existence des dons et pouvoirs. Il apprend chaque jour à utiliser et à contrôler les siens. Elio n’a que neuf ans, mais il se sent bien plus grand. 11ème étageQuatrième déménagement pour la famille. Le travaille du père d’Elio l’oblige à changer constamment de maison. L’adolescent en devenir déteste cela. En plus, sa chambre est trop petite pour tous les jouets qu’il voudrait y mettre.Pour lui changer les idées, son grand-père l’a emmené à la pêche. Ils ont rigolé comme des p’tits fous. Elio adore son grand-père. Quelqu’un monte à bord de l’ascenseur. L’homme s’en fiche. L’ascenseur aussi.Tous deux poursuivent leur ascension silencieuse.12ème étageÇa y est, Elio est amoureux. D’Ellysa. Il la raccompagne chez elle, après les cours. Il la fait rire pendant tout le chemin. Mais une fois arrivée à destination, la jeune fille se détourne. Veut se détourner. Le garçon a décidé de ne pas la laisser filer comme ça. Il plante ses yeux bleus dans les siens et tout doucement, lui susurre quelques mots. Ellysa oscille un instant puis, machinalement, elle dépose un baiser sur les lèvres du garçon. Ce dernier est confus. Il savait bien qu’il n’aurait pas dû. Qu’il n’aurait pas dû la persuader de l’embrasser.  D’ailleurs, ce n’était même pas bien. Ça avait un drôle de goût.Il se promet intérieurement de ne plus recommencer. De ne plus utiliser son pouvoir sur les sentiments des humains.14ème étageGrand-père est mort aujourd’hui. Le temps est gris et amer, tout comme les larmes qui roulent sur les joues d’un garçon de quatorze ans, qui se sent soudain tout, tout petit. Grand-père est mort aujourd’hui. Et ce n’est ni Elio, ni une quelconque magie qui pourra changer ça. Le deuxième passager quitte la machine de verre.L’homme retire ses lunettes, comme pour mieux regarder, comme pour mieux se souvenir.15ème étageElio a eu une petite sœur. Elle s’appelle Zoey et elle est très belle. Il la prend dans ses bras et la fait tourner dans les airs. Haut, très haut. Ou plutôt « crè ooooooh » comme elle préfère le dire.18ème étageL’homme n’est plus un enfant. Il est grand, fort, séduisant. Et il le sait. Il y a eu la première cuite, le premier amour, les premières conneries, la première fois…Puis un énième déménagement. Le septième. Le mille et unième. Celui de trop.Le garçon ne veut pas partir. Plus jamais. Il voudrait rester ici, mener une vie normale, avoir des enfants, épouser Rose. Rose… Il l’aime. Il en est presque sûr. C’est ce qu’il est venu lui dire, ce soir. C’est pourquoi il l’a emmenée ici. Mais voilà, maintenant qu’il y est, cela lui semble tout de suite plus difficile. Ces trois petits mots qui lui paraissaient si évidents la veille ont perdu de leur éclat. Ils lui paraissent bien ternes à présent. Et tellement pathétiques. Il est pathétique, ils sont pathétiques. Pauvre Rose. Elle est mignonne pourtant. Elle mérite mieux qu’un type qui est « presque » sûr de l’aimer.Elio prend le visage de la frêle jeune fille entre ses mains. Il lui sourit gentiment, tout en murmurant. Quatre mots à peine. Quatre mots et un seul ordre, une seule promesse.- Tu m’as déjà oublié.Sur un dernier clin d’œil, il tourne les talons.- Ciao Rosie…Lorsqu’elle revient à la réalité, la fille est seule. Elle l’a toujours été. 22ème étageL’homme a 22 ans. Il a intégré le service des Maquilleurs. Il est doué pour ça. Maquiller. Effacer. Oublier.Ici, il s’appelle Snow. Snow Elkins. Un nom peu commun certes, mais tout neuf. Inventé de toutes pièces, par un garçon en mal de discrétion. Snow Elkins n’est personne. Snow Elkins est tout le monde.Snow Elkins, c’est lui. 25ème étageIl y a des éclats de rire, du champomy et des confettis un peu partout.  Snow a fait un gâteau au chocolat. Snow ne sait pas faire les gâteaux, encore moins ceux au chocolat. Mais tant pis, car aujourd’hui est un jour particulier, aujourd’hui c’est l’anniversaire de Zoey. Le gâteau était raté, mais personne n’a semblé le remarquer. D’ailleurs, ils ont tout mangé.27ème étageÀ l’intérieur de l’ascenseur, Snow a remis ses lunettes. La machine arrive à destination, il descend. 27ème étage. 27 ans. Il n’a pas cessé de sourire.Joyeux anniversaire Snow.


 


« QUI-ES-TU ...? »


    ● ● 10 lignes minimum de votre psyche sont demandées.- Bonjour Zoey, asseyez-vous. Très bien. Pouvez vous nous parlez de votre grand frère, Snow Elins, s’il vous plait ?- Snow ? Ou Elio ?- Heu… J’avais cru comprendre qu’il s’agissait de… de la même personne ?- Vous êtes mal renseigné. Elio est mon grand frère. Snow est une personne bien différente. De qui voulez-vous que je vous parle aujourd’hui ?- Hm, commencez par Snow, s’il vous plait.Elle fait mine de réfléchir, se racle la gorge, prend un regard absent qui lui donne un air important et elle se met à parler.- Snow est une personne complexe. Une personne dont je ne connais finalement pas grand chose. Parfois, il me fait penser à l’un de ses abrutis qui se croient au-dessus de tout le monde. Mais je ne pourrais en être sûre, car il est très sombre, très secret. Même avec moi, il est distant. Il prétend qu’ainsi, il ne s’attache pas. Il est étrange… Il se méfie même de son ombre. Il est aussi froid, et calculateur, mais ça doit faire partie du métier… Pour vous dire la vérité, je n’apprécie pas beaucoup Snow Elkins.- D’accord… je vois…, murmure le journaliste, qui ne voit rien du tout. Et Elio ?Un sourire sibyllin éclot sur les lèvres de la jeune fille. - Elio est quelqu’un de tout à fait charmant. Le mari parfait dont votre femme rêve secrètement lorsque vous êtes profondément endormi (le teint du journaliste vire au cramoisi, tandis que Zoey, imperturbable, poursuit). Il adore les enfants et les animaux. Il rie tout le temps. D’ailleurs, lorsque vous êtes avec lui, vous ne pouvez que l’imiter. Mais en plus de cela, c’est un homme séduisant, passionné et généreux. Quoiqu’un peu obstiné... Elio, c'est mon grand frère. Elle se tait, et le chroniqueur comprend qu’il n’en apprendra pas davantage. Il se sent assez bouleversé par cette jeune fille et l’admiration qu’elle porte à son grand frère comme ça. Il remercie et s’en va, presque penaud, avec la seule conclusion que ce type est un schizophrène et qu’il l’envie désespérément.  



    ● ● 5 lignes minimum de votre physique sont demandées.   Pour commencer, prenez un homme, un vrai, avec ce qu’il faut de muscles (n’hésitez pas à avoir la main généreuse) et une taille suffisamment imposante. Ajoutez-lui ensuite un délicieux sourire et deux adorables fossettes. Saupoudrez délicatement le tout d’une paire d’yeux bleus, ou gris, au choix. Mélangez énergiquement, tout en incorporant les cheveux blonds bien coiffés de préférence. Remuez jusqu’à ce que votre mélange obtienne un air mystérieux, à la fois distingué et séducteur, rêveur et autoritaire, sombre et chaleureux… Laissez reposer au four une vingtaine de minutes, jusqu’à l’obtention d’un hâle suffisamment doré. Et voilà, votre Snow Elkins, tout beau tout chaud.À déguster le plus vite possible.  


MORE?


Evanou

    Âge : 14 ans Poste Vacants ? : []oui [x]nonComment avez-vous connu le forum? : ._.Fréquence de venue : 6/7Codes : {Ok by Grosminet}


_________________



« we stopped checking for monsters
under our bed when we realized
they were inside us. »




Dernière édition par Snow Elkins le Dim 9 Sep 2012 - 19:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice en chef | Enfant ~ Little Princess
Modératrice en chef | Enfant ~ Little Princess
avatar

MESSAGES : 1719
DATE D'INSCRIPTION : 02/05/2010

Niveau du personnage
Point RP:
24/300  (24/300)
Point Membre:
35/300  (35/300)
Niveau: Confirmée

MessageSujet: Re: Snow Fucking Elkins {OK}   Dim 9 Sep 2012 - 19:31

Validée ♥

_________________



« Mes rêves se sont brisés en des milliers d'éclats, chacun d'eux aussi coupant qu'une lame de rasoir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Snow Fucking Elkins {OK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: ▐ G.E.S.T.I.O.N D.E.S P.E.R.S.O.N.N.A.G.E.S▐ :: ● ● Vos papiers s'il vous plait! :: || Présentations validées-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :