Ange...Ou pas. {OK}


Partagez
 

 Ange...Ou pas. {OK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin Fondateur | Les copains d'abord
EMPLOIS/LOISIRS : Néant et autres
LOCALISATION : Dans les méandres du grand Néant 8)
CITATION DU PERSONNAGE : On me pense. Je est un autre.

MESSAGES : 3181
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Ange...Ou pas. {OK} Left_bar_bleue84/300Ange...Ou pas. {OK} Empty_bar_bleue  (84/300)
Point Membre:
Ange...Ou pas. {OK} Left_bar_bleue125/300Ange...Ou pas. {OK} Empty_bar_bleue  (125/300)
Niveau: 8 - Reconnu
Ange H. Rejes
Ange H. Rejes
Admin Fondateur | Les copains d'abord
MessageSujet: Ange...Ou pas. {OK}   Ange...Ou pas. {OK} EmptySam 1 Mai 2010 - 1:57

Welcome to Mystery...

Ange Hannelore
Rejes
On me pense. Je est un autre.



      Ange...Ou pas. {OK} 414857Sans_titre_6
      feat Bill Kaulitz
        Âge : 17 ans
        Date & Lieu de naissance : Madrid ou Charleville, 15 Décembre 1992
        Race : Sorcier (avec du sang humain)
        Statut : Célibataire
        Groupe : Adolescents
        Don premier : Télépathie avec les humains
        Pouvoir premier : Métamorphe, forme fusionelle = Lion.
        Autres formes : Chouette Effraie, Husky, Cheval Pure Race Espagnole, Orque, Chauve-Souris
        Cours facultatif suivis : Musique, Vovinam Viet Vo Dao, Equitation, Karaté, armes à feu & blanches, survie, toutes les langues étrangères enseignées au Mystery Orphanage...





« RACONTE-MOI-UNE-HISTOIRE... »





    Stille Nacht, eisheilige Nacht.


    Loki, Loki...
    Et ton cri se perd dans la nuit...


    Moi je ne sais pas. Mais elle si. Elle sait tout, elle a toujours tout su sur moi. C'est normal, elle m'a donné la vie. Je le sais, elle aussi. Peut-être m'a-t-elle oublié, peut-être que je regarde le ciel en vain...
    Ma mère voulait voir en moi une petite fille. C'est pourquoi elle me dota tout d'abord d'un prénom dont la signification saute aux yeux : Ange. Elle voulait un enfant qui évoque la pureté, tout l'amour qu'elle avait pour lui. Ange donc. Et mon deuxième prénom fut un prénom de fille, qui s'était transmit dans sa famille aux racines germaniques : Hannelore. D'où mon surnom Loki. Loki est le diminutif d'Hannelore, ne cherchez pas à comprendre, ne me demandez pas pourquoi.
    Moi je ne sais pas le lieu de ma naissance. Je ne sais pas grand chose sur moi. Mais j'ai assez d'imagination pour inventer tout ça...

    ~


    C'est la nuit du trente et un décembre mille neuf cent quatre vingt douze. Une femme apeurée court dans les rues d'une cité de Norvège. Elle est poursuivie, elle le sait. Elle va mourir, elle le sait. Mais pourtant un espoir fou la fait encore courir sur ses jambes frêles. Elle bute sur les pavés. Le bébé emmailloté qu'elle tient dans les bras roule par terre.

    -Loki, Loki !

    Elle a à peine le temps de tenter de ramper jusqu'à son enfant, elle est déjà morte. Abattue d'un seul coup de poignard. Et le bébé se tait, écoutant la nuit, la respiration du meurtrier, et les étoiles chantantes. Il serre ses petits poings. Il a froid. Il ne va pas mourir, lui. Il a les yeux grands ouverts, ils tentent de déceler quelque chose dans la nuit. Ils sont encore bleus, ces petits yeux d'enfant qui regardent, regardent désespérement.
    L'homme s'avance, prend le bébé dans ses bras, le considère quelques instants, et l'emmène avec lui.

    Il se rend en Espagne, loin très loin dans le sud. Et sur un banc du Retiro à Madrid, il laisse le bébé. Qui regarde toujours, les feuilles des grands arbres, écoute le bruit d'une grande ville.
    Quelques instants plus tard, un autre homme arrive. Il prend le bébé, le regarde dans les yeux, et dit :

    -Pauvre petite Loki. Tu n'as pas eu de chance.

    Et à son tour il emmène le bébé loin, très loin, en Ecosse. Là, il va frapper à la grande porte d'une grande maison au bord de la mer. Une vieille femme vient lui ouvrir. Elle est droite et fière, et pourtant, elle est détabilisée par l'homme qui lui apporte le bébé. Il lui pose dans les bras, et dit :

    -C'est Ange Hannelore Rejes. Loki. Il est le fils de Viola Schmitt. Elle est morte. Santiago l'a achevée. Il me l'a confié. Le père, je vous laisse deviner son identité. Il ne fera plus long feu non plus. Prenez en soin Mystery. Adieu.

    In die Zimmer meine Kindheit, war ein kalter Wind zu Hause


    Je suis donc arrivé au Mystery Orphanage, sans savoir comment, pourquoi. En même temps, quand on est un bébé de quelques jours à peine, est-ce qu'onse pose ces questions ? Je ne crois pas. Mais j'ai tout de même commencé à poser des questions très tôt. Dès que j'ai su parler, en fait. Vers un an. J'ai commencé par poser des questions comme pourquoi l'eau est mouillée et pourquoi l'herbe est verte, mais vers trois ans, j'ai commencé avec les questions plus dures comme pourquoi j'ai pas de Maman, pourquoi j'ai pas de Papa, pourquoi ils sont morts, pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi.
    Alors, Mrs Mystery m'a répondu. Car je comprenais.
    Ma mère était une sorcière mi allemande mi norvégienne. Elle faisait partie d'une famille presque éteinte, recherchée par les sorcier noirs car sa famille avait fait partie de leurs plus importants opposants. Mon père était le fils d'une mêlée et d'un sorcier. Il était espagnol. Et on n'a jamais su si, ma mère m'avait mit au monde à Charleville-Mézières, ou bien à Madrid. Étrange choses que ma naissance et mes origines.
    Moi, je voulais savoir pourquoi mon Papa et ma Maman n'étaient plus là pour moi, et pourquoi tout était si compliqué. Alors Mrs Mystery m'expliqua. Comme je l'ai dit ma mère était une des dernières des Schmitt, et était prise pour une folle un peu illuminée par tous. Elle errait dans la nature et ne faisait pas partie d'Orpheo. On ne sait pas trop si mon père l'a violée ou s'ils ont eu une relation consentante mais éphémère. Toujours est-il que mon père abandonna ma mère enceinte, pour retourner vaquer à ses occupations d'exorciste. Car c'était ce qu'il faisait dans la vie. Mais il n'était pas non plus d'Orpheo. En fait, il offrait ses services à n'importe qui, du moment qu'il le payait, et qu'il n'avait pas à s'enrôler dans un camp. Il avait donc servi le bien comme le mal, les humains comme les sorciers. Antonio Rejes était un homme solitaire et qui se débrouillait seul, sans jamais avoir besoin de personne. Alors vous pensez qu'un bébé et une femme...C'était un peu ce qu'il redoutait le plus au monde. Bon, j'éxagère, mais le fait d'avoir un enfant lui passait tout à fait au dessus de la tête.

    Contrairement à ce que l'on peut penser, ma mère ne fut pas tuée par des sorciers noirs, mais par une bande de fanatiques qui la croyaient folle à lier, et qui pensaient qu'il fallait l'éliminer. Je n'ai jamais compris ce que l'on reprochait à ma mère. Il parait qu'elle était voyante et que ses prévisions étaient affolantes, inquiétantes et paraissaient avoir été prononcées par une psychopathe.
    La seule qui s'était réellement avérée avait été la mort de ses parents alors qu'elle avait seulement huit ans. Étant donné qu'une sorcière de cet âge n'est pas censée savoir faire des prédictions, on l'accusa de les avoir tué elle même. Elle prit donc la fuite, et continua à fuir toute sa vie.
    Et mon père, lui, s'était évanoui dans la nature. Mort surement. De toutes façons, je ne voulais pas de lui. J'aimais mieux Nérys et Mrs Mystery.


    Elle est retrouvée
    Quoi ? l'éternité.
    C'est la mer allée
    Avec le soleil.


    ~


    Un bel après midi d'automne. Debout sur une terrasse, un petit garçon encore tout blond, observe, ses sens en alerte, une petite fille aux cheveux chocolat assise dans les herbes hautes, en face de lui. Elle regarde le ciel. Le vent souffle. Le petit garçon hésite. Puis se décide. Il saute de son promontoire, et ma poser sa petite main sur l'épaule de la petite fille. Une goutte de pluie tombe sur le crâne de cette dernière.

    -Tu viens ? Il commence à pleuvoir. Je m'apelle Ange. Je veux être ton frère jumeau.

    ~


    Ainsi le Petit Prince apprivoisa le Renard...

    Mon amitié avec Luka est indestructible. Nous l'avons construit depuis nos trois ans sur une base de sincérité, de fraternité, d'amour. Depuis, chaque jour que nous traversons, nous le vivons à vons. Leb'die Sekunde est ma devise. J'ai découvert depuis le jour où j'ai posé la main sur l'épaule frêle de la petite fille qu'elle était qu'elle était née le même jour que moi. Alors, pour toujours, dans la tristesse et la joie, nous sommes jumeaux et meilleurs amis. "Pour la vie !" on se dit quand on est petit.

    ~


    Mon enfance est quelque chose de merveilleux. Des rires, des jeux, des enfants...Oui, vraiment, quelque chose de merveilleux. J'ai toujours été un enfant sage, bon en cours, on n'a jamais eu de problèmes avec moi. Bon, bien sur, des bêtises, j'en ai fait comme tout le monde. Aller réveiller les fantômes, chiper dans la cantine, mettre le dortoir sans dessus dessous...Forcément avec quelqu'un comme Louis Jørgen comme meilleur ami on ne peut pas faire autrement. Moi et tous les enfants du Mystery Orphanage, on a mené la vie dure aux adultes, mais jamais méchamment.

    J'ai découvert ma première forme animale peu après l'arrivée de Luke'. C'était la chauve souris. Je l'ai découverte un soir, alors que je me baladais sur le domaine. Évidemment, la magie n'a pas opéré longtemps et, folle d'inquiétude, Mrs Mystery m'a cherché pendant au moins une heure à travers la forêt.
    Je fus puni, mais bon, je m'en fichais un peu. Je m'étais transformé en chauve-souris. C'était magique, réellement incroyable, et euphorisant.
    A sept ans, je devins Husky en jouant à cache-cache avec des amis.
    A dix ans, ce fut la chouette effraie. Je me trouvais sublimement beau avec ces plumes dorées.
    A quatorze ans, je pris la forme d'un jeune cheval pure race espagnole, et depuis, ma grande passion est de faire la course avec les chevaux du Mystery Orphanage. Je me laisse monter par les enfants, quand je suis de bonne humeur.
    A quinze ans, en me jetant dans le lac pour rejoindre les enfants, qui prirent tout d'abord peur. J'étais un orque. Depuis, mon surnom est "Loki le montre du Lochness".
    Oui car Loki est resté. Tout le monde m'apelle Loki, autant qu'Ange. Et quand on ne m'aime pas, ou qu'on est énervé, on me nomme Hannelore. Etrange, non ? Je n'en sais rien, toujours est-il que ça m'est égal. Loki, ça me convient. Ange aussi. Hannelore je ne le renie pas. C'est ma mère qui m'a nommé. Je respecte ce qu'elle a voulu.

    On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans
    Et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade.


    Je n'ai découvert ma forme fusionnelle que très récemment. Auparavant, je devais suivre Luka en tant que cheval, chouette, chien ou chauve-souris, ce qui n'est pas très pratique lorsque ladite Luka est une panthère.

    ~


    Ange est un beau jeune homme maintenant. Ses cheveux forment une crinière autour de son visage fin. La main qui s'était posée sur l'épaule de la Luka solitaire est à présent longue et fine, ses ongles sont vernis de noir. Il se tient sur un rocher surplombant la plage de Landcastle. Luka n'est pas là. Elle dort. Il est encore tôt, et hier, ils se sont couchés tard. C'était l'anniversaire de Nérys. Ange regarde fixement l'horizon. Soudain, un bout du rocher s'effrite, le pied d'Ange d'érape. Et il tombe. Malheureusement, cet Ange la n'a pas d'aîles, et il n'arrive pas à se transformer en chouette ou en chauve-souris. Il a peur. Il croit qu'il va mourir. Il ferme les yeux. Il ne crie pas. Mais au moment de toucher le sol, son corps se retourne, et ce ne sont pas des membres humains, mais bien des pattes de lio puissantes qui amortissent sa chute sur le sable.
    Il secoue la tête. Ce ne sont plus ses cheveux. C'est une magnifique crinière, imposante. Alors Ange comprend. Il est un lion. Et il se sent bien. Merveilleusement bien. Il court, il joue avec son nouveau corps. Et tout à coup; sa vision féline aperçoit une grotte. Le bout de rocher qui s'est brisé a ouvert un passage. Alors le lion grimpe, et se faufile dans le trou, qu'il agrandit de ses grandes pattes s'il a du mal à passer.
    Une fois à l'intérieur, instinctivement, il reprend forme humaine. Ange frissonne. L'endroit n'est pas grand. Et tout au fond, il aperçoit un objet. Il s'approche. C'est un tube de verre. Il contient un parchemin. Ange le prend dans ses mains, et l'ouvre. Le papier tombe dans sa paume ouverte. Il le déroule. Et il lit :

    "Je ne suis peut-être pas le meilleur père du monde, mais aujourd'hui, je suis heureux. Mon fils s'appelle Ange, il est rayonnant, et il est doué. Ange Hannelore Rejes. Pensionnaire du Mystery Orphanage. Bientôt orphelin. Car moi, son père qu'il n'a jamais connu, je suis atteint d'un cancer, qui bientôt me mangera. Alors, avant de mourir, j'ai décidé de le voir. Sans me montrer. Ce serait trop traumatisant pour cet enfant d'à peine six ans. Il me ressemble, mais il a beaucoup pris à sa mère. Pour un peu, on le prendrait pour une petite fille. Je le regarde pendant que j'écris ces mots. Il joue avec les autres orphelins. Ce soir, avant de m'en aller, je m'introduirai dans son dortoir et je le prendrai dans mes bras.
    Ange, cette lettre est pour toi. C'est moi qui ai tué ta mère. Moi, ton père. J'étais employé par Santiago, un groupe de sorciers qui la pensaient folle. Je ne le regrette pas. Je préfère te voir ici qu'avec elle. Un jour, tu trouveras cette lettre. Ou pas. Mais je préfèrerai quand même. Je voulais que tu saches qu'en ce 8 mai 1998, un homme était caché dans les arbres de Landcastle, et qu'il te voyait jouer avec tes petits camarades, et qu'il était heureux. J'espère que tu seras heureux. C'est le plus important.
    Avec tout l'amour que je peux porter, ton père

    Antonio Bacchus Sean Rejes.



Ange lache le papier. Il reste là, la bouche grande ouverte. Il a froid. Il tremble de tous ses membres. C'est ça aussi, grandir.


~


Un grand lion de l'Atlas rugit sur les falaises du domaine Landcastle. C'est moi. Je m'apelle Ange Hannelore Rejes, je suis un sorcier fils de Viola Anneheide Mia Schmitt et d'Antonio Sean Rejes, je suis le frère jumeau de Luka Era Grey, parce que je l'ai décidé. Je suis la pluie. J'ai un don faible un peu plus fort que la moyenne à cause de mon sang humain, mais je ne me sens pas supérieur. Je me sens juste Ange. Ange fan d'Arthur Rimbaud, Ange dit Loki, Ange qui aime tout le monde, Ange moi.




« QUI-ES-TU ...? »



    Ô saisons, ô chateaux
    Quelle âme est sans défaut ?

    S.O.S, wer rettet unsere Seelen ?


    Moi, Ange. Je ne suis pas quelqu'un de foncièrement compliqué. J'aime tout le monde. Du moins, tout ceux qui ne m'ont rien fait de mal. Sauf mon père, sur lequel j'ai des doutes. Mais je ne me prend pas trop la tête avec ça. Je suis gentil, sauf quand on m'emmerde, je mord. Je déteste qu'on me traite de tapette. Je vous emmerde tous, OK ? Je suis soigné avec moi même, mais bordélique avec mes affaires. Il suffit de jeter un coup d'œil à mon lit dans le dortoir. J'adore faire des farces et des conneries pas trop graves, depuis mon plus jeune âge. Accompagné par Luka, ma meilleure amie, ma sœur jumelle.
    Tout comme elle, la liberté est un maitre mot pour moi. Je vis chaque seconde de ma vie à fond et je ne supporte pas d'être enchainé. POUAH ! Chaine, quel mot immonde. Je ne supporte pas. N'essayez même pas. Je suis têtu. Très têtu.
    Je suis même parfois capricieux. Et même très capricieux quand je m'y met. Je déteste qu'on me refuse quoi que ce soit. Bouh, les contrariétés c'est pour moi. Je peux être aussi énervé que calme, cela dépend des circonstances. J'adore réfléchir, poser des questions existentielles. Je peux rester des heures debout, allongé, ou assis à me plonger dans les méandres de mon esprit. Mais je ne suis pas non plus un torturé de l'esprit. Je relativise toujours. Je déteste le sport, je ne suis absolument pas sportif, mais j'adore l'équitation, la natation, l'escalade, les arts martiaux et tout ce qui est combat. Par contre, si vous me mettez devant un ballon, sur une piste d'athlétisme, ou encore avec des altères...Ouille.
    Je suis également lunatique. Attention à vous. Je peux être un jour de très bonne humeur, et deux heures plus tard d'humeur massacrante. Rares sont ceux qui me supportent comme ça. J'aime être seul, occasionnellement, mais sinon, j'adore la compagnie. Et j'adore les bébés et les petits enfants. J'aime aider Nérys à s'en occuper. Je sais rendre des services, mais je suis un gros flemmard, alors il vaut mieux pour vous que vous tombiez dans un bon moment si vous voulez me demander quelque chose. Je suis franc. Je dis toujours la vérité, sauf lorsque je dois garder un secret. Et surtout, surtout, je suis curieux. Fouiner, découvrir des mystères est pour moi une véritable passion...Même si cela m'attire des ennuis. Mais comme je suis courageux, voire téméraire, cela ne me pose pas trop de problème. En clair, je suis loin d'être un ange, mais disons que je n'en ai que l'aile gauche.






    Die Bleichheit die von unseren Wangen schneit, macht uns wie Engel schön, sie sollten auf die Knie gehen, und beten, dass der Mond verhangen bleibt.


    Je suis très grand. Un mètre quatre vingt trois exactement. Les petits adorent monter sur mon dos. Pourtant, en me voyant on me trouve frêle et on me traite de gringalet. Mais les cours spéciaux du Mysery Orphanage m'ont appris à me battre, et même si je la cache, ma force est bien présente.
    Mon visage est très fin. Il parait que je ressemble à ma mère, avec un peu de mon père, et surtout ses yeux, chocolat que je maquille de noir tout autour. Ma figure est émaciée, et ma peau très pâle. J'ai de longues mains blanches, dont les ongles sont vernis de noir. J'aime le noir. Enfant, j'étais blond. Mais à présent, j'ai les cheveux noirs. Je les coiffe telle une crinière de lion la plupart de temps. Et je me suis fait faire des petites mèches blondes, à l'insu de Mrs Mysery, en même temps qu'un tatouage en forme d'étoile dans le bas ventre, et un piercing au sourcil gauche. Bon, elle m'a déchiré en l'apprenant, mais j'en suis très heureux.
    Mes dents ne sont pas très droites, mais j'ai un beau sourire. Un grain de beauté souligne ma lèvre inférieure. Je ne me trouve pas sublime, mais assez acceptable pour me sentir bien dans ma peau.




    Wir kleiden uns ins Traurigkeit. Doch geht der Tag kommt unsere Zeit


    Quand à mon style vestimentaire...C'est compliqué. J'aime les chaines, les clous, et les têtes de mort, mais je ne me considère pas comme gothique. Je n'ai pas la mentalité qui va avec, ni emo, si visual kei, ni rien du tout. Peut-être un peu punk, mais ce n'est pas la question. J'aime être bien habillé. J'aime les t-shirt moulants et les jeans slims, ce qui me vaut des surnoms sympathiques comme pédé ou tapette. Mais je m'en fiche. Je sais que j'aime les filles, et quand bien même ce serait les garçons, ce ne serait pas grave. Qui sait, peut-être qu'un jour l'un d'eux conquérira mon cœur. L'homophobie est une chose stupide. Mais je m'égare, et, déjà, Luka me tire par le bras pour aller diner...Adieu, miroir, je t'aimais bien, tu sais....J'aurais bien aimé passer plus de temps à choisir un de mes innombrables t-shirts devant toi...




MORE?


Néanteuse-Océ'

    Âge : 15 ans...Je crois xD
    Comment avez-vous connu le forum? : Are U stupid ?
    Fréquence de venue : 2/7
    Codes : OK BY ME


Dernière édition par Ange H. Rejes le Lun 14 Aoû 2017 - 23:36, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMPLOIS/LOISIRS : Rêver
LOCALISATION : Loin, dans un autre monde...
CITATION DU PERSONNAGE : Il faut croire en ses rêves et ne jamais laisser personne les abîmer

MESSAGES : 364
DATE D'INSCRIPTION : 20/04/2010

Niveau du personnage
Point RP:
Ange...Ou pas. {OK} Left_bar_bleue100/100Ange...Ou pas. {OK} Empty_bar_bleue  (100/100)
Point Membre:
Ange...Ou pas. {OK} Left_bar_bleue100/100Ange...Ou pas. {OK} Empty_bar_bleue  (100/100)
Niveau: Maître du Monde
Dreams
Dreams
Admin | Aussi libre que le vent, aussi libre qu'un rêve...
MessageSujet: Re: Ange...Ou pas. {OK}   Ange...Ou pas. {OK} EmptyMer 5 Mai 2010 - 17:57

VALIDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ange...Ou pas. {OK}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Poussière d'ange.
» La longue histoire d'un Ange...
» Fiche Technique de Danaël Ashlott [Ange ou démon ? Pourquoi pas les deux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage ::  :: ● ● Vos papiers s'il vous plait! :: || Présentations validées-
Nos partenaires
Ange...Ou pas. {OK} 758917HGPartenariatAnge...Ou pas. {OK} 2ajls3Ange...Ou pas. {OK} 1540142588-1Ange...Ou pas. {OK} 903z Ange...Ou pas. {OK} IJ9d42sAnge...Ou pas. {OK} 462622Bannire Ange...Ou pas. {OK} Bouton13Ange...Ou pas. {OK} PbgChxtAnge...Ou pas. {OK} 0uylWvkh_oAnge...Ou pas. {OK} 2UjeriFAnge...Ou pas. {OK} K0ggAnge...Ou pas. {OK} 942033J0i6pHfAnge...Ou pas. {OK} OWNjbZPAnge...Ou pas. {OK} H9kS98PAnge...Ou pas. {OK} W7ttAnge...Ou pas. {OK} QnjbrwFAnge...Ou pas. {OK} 1558431971-spoonfulofsugarAnge...Ou pas. {OK} WbmnAnge...Ou pas. {OK} 1536731829-341142368006asatestAnge...Ou pas. {OK} CssnAnge...Ou pas. {OK} Bouton11