AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apprentie Exorciste
Apprentie Exorciste
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Life's short. If you don't look around once in a while you might miss it!

MESSAGES : 287
DATE D'INSCRIPTION : 28/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
114/100  (114/100)
Point Membre:
88/100  (88/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Ven 29 Avr 2011 - 22:36

- .. Oui. Enfin.. Je crois.

Je suppose que ça veut dire oui tout court. Ma question était maladroite, mais il faut dire que j'ai été... Un peu prise au dépourvu? C'est tellement nouveau. Qui dit nouveau dit excitant quelque part, non? En tout cas, je sais qu'un loup qui voit passer quelque chose de nouveau est toujours très curieux. Alors je le suis aussi! Je vais apprendre petit à petit. Pour le moment, je sais que je suis bien dans les bras de Ian. Même si ce n'est pas une nouveauté, j'aime m'en rendre compte.
Ian sourit. Je souris à mon tour, sans savoir pourquoi je le fais, ni pourquoi il le fait. C'est assez étrange tout ça. Je ferais mieux de cesser de chercher des raisons à ce qui ne doit pas vraiment en avoir.
Ace boude, ça y est. Il doit avoir l'impression d'être évincé de nos activité, ce qui n'est pas tout à fait faux. Peut être qu'un passage sous forme animale de notre part lui ferait plaisir? C'est Noël, on ne peut pas laisser un écureuil malheureux! D'autant plus que cela commence à me démanger. La fête est agréable mais un peu plus... D'intimité serait appréciable? Je ne vois plus Shybaï et Takeji. On dirait que je ne suis pas la seule à avoir pensé ça. Même si ils devaient avoir d'autres idées en plus derrière la tête.
Note: éviter le Mystery pour le moment.

- Ca te dit de... D'aller ailleurs? Au lac, la lune pourrait créer un joli effet. Enfin, comme tu veux bien sûr.

Ian, j'espère que tu ne me caches pas de talents télépathiques! Sinon, je n'ai plus qu'à aller m'exiler quelque part, le temps de me faire oublier.
Le lac, c'est tout près de l'endroit que je voulais lui montrer. Et je veux aller voir les bords gelés du lac. On ne craint pas grand chose avec nos épaisses fourrures de loups, on peut aller où on veut. Un grand sourire se dessine sur mes lèvres sans que je puisse l'arrêter. Quelle importance, c'est Noël.

- Je pensais à la même chose. Viens.

J'attrape sa main en entrelaçant nos doigts, et pars sans prévenir. Au pas de course, pour nous éloigner de la fête et des regards. J'ai déjà envie de courir, alors que je suis sous forme humaine. Il est vraiment temps de se transformer.
J'avais peur, tout à l'heure, que les changements précédents dérèglent tout dans notre relation, et j'étais très gênée. Mais finalement... J'ai une chaleur agréable dans le ventre, et rien n'a changé. Je peux toujours courir librement avec Ian comme avant, avec en plus le droit à des câlins que personne d'autre n'aura. Le pied! Et maintenant que j'y pense... Est-ce de la jalousie si je pense que je ne veux pas qu'une autre le voit comme je le vois? Que je ne veux pas qu'il en touche une autre, ou la regarde comme il me regarde?
Je pense que oui. C'est tellement bizarre de se rendre compte d'autant de choses à la fois.
Les bruits de la fête s'éloignent. Même si on les entend encore, et qu'on en voit toujours les lumières, ici dans le noir, personne ne verra les transformations. Et qui mieux qu'un duo de loup noir se camoufle dans cette même couleur? Personne! On tranchera sur le blanc de la neige, mais qu'importe.
Je me tourne vers Ian, le regard hésitant, surement un peu timide. On dirait une... Adolescente amoureuse.
Un peu ce que je suis en somme, les stéréotypes se basent bien sur une vérité finalement. Rien que pour ça, je pousse ma timidité en bas de la falaise, et me hausse sur la pointe des pieds pour déposer mes lèvres sur celles de Ian. C'était bien la peine d'en faire un fromage intérieur de plusieurs secondes, Autumn! Mettons ça sur le compte de la nouveauté. Je vais finir par rougir de gêne devant mes propres agissements. Alors je lance sans prévenir, en lâchant la main de Ian par la même occasion:

- On fait la course Ian!

Premier arrivé au lac! J'enlève mon collier, et le glisse dans mon sac. Chouette, c'est déjà devenu un réflexe! JTransformation en écureuil, puis en louve. Mince de mince, mes vêtements... Au diable les chaussures que je pousse dans un renfoncement dans la ruelle. Je reviendrai les chercher plus tard. Par contre, difficile de cacher la robe. Alors je la récupère avant de l'envoyer sur mon dos. Le sac dans la gueule car il contient mon collier, et je compte sur Ace pour qu'on ne perde pas la robe en route. Et je pars à pleine vitesse. Je ne m'en fait pas pour Ian. Même si il me perdait de vue, il me retrouverait à l'odeur.
Le vent glacé me fouette la fourrure. Froid, froid, froid! Je le sens quand même passer. Mais sentir les muscles se délier après leur inactivité vaut bien un coup de froid. Et j'adore le bruit de la neige! J'adore la neige tout court, mais le bruit qu'elle produit quand on marche dessus est génial à entendre. Je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs.
Il faut que j'arrête de penser. Rendez-vous au lac!

_________________


♫ Si tu vas pas bien, achète un chien.
Si t’as le cafard, achète un clébard.
Si tu n’as pas d’pot, achète un cabot.
Si tu manques de peps’, achète un clebs ♫
Achètes un chien - Joyeux Urbains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
Exorciste | no faith no more
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1071
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
239/200  (239/200)
Point Membre:
293/200  (293/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Lun 2 Mai 2011 - 21:39

- Je pensais à la même chose. Viens.

Tant mieux. Mais m'éloigner de la fête, c'est aussi pour que tu arrête d'être gêné. Car ça voudrait dire que tu est gênée à cause de moi. Et même pour tout l'or du monde, je ne voudrais pas. C'est tellement nul de rougir, et d'être gêné! C'est trop... Voyant. Quand quelqu'un rougis, on le sait tous. Enfin, on le vois tous. Des joues qui s'échauffent, un regard un peu fuyant qui pars plutôt vers le sol, des doigts qui s'agitent et craquent parfois... CVous trouvez ça discret? Puis surtout, à l'interieur de vous, c'est l'ébulition totale. Il fait soudainement très chaud, et vous pouvez vous retrouver seul en T-shirt alors qu'il neige. Vous voyez un peu le délire quoi.
Bref. Elle attrape ma main, et ses doigts se glissent dans les mains. Puis elle pars sans prévenir, mais je savais qu'elle allait le faire. Parce que Autumn l'imprévisible ne l'est pas tant que ça. Surtout pour moi et... Takeji je dirais. Peut être Ethan Fever. Il me semble qu'elle a passé un bout de temps avec lui. D'ailleurs, je veux tout savoir sur elle. Quand on partira en californie, y'a intérêt à ce que je sache tout d'elle, absolument tout. Son enfance, ses copains, ses amours, ses malheurs, ses bonheurs ( en espérents qu'ils y en ait beaucoup) et aussi ses soucis, ses amis, ses parents et... J'aimerais savoir pourquoi ce blocage, dans les ruines. Mais pas tout de suite.
Elle s'arrête. Je ne dirais pas enfin, car courir fait franchement du bien. Se défouler un peu. Je préfère à quatre pattes, mais que veux-tu, on a pas toujours ce qu'on veut, n'est-ce pas?
Bref et rebref. Elle se retourne vers moi, et j'aperçoit son regard hésitant. Encore gênée? Non, je ne crois pas. Puisqu'elle s'avance vers moi, et plante ses lèvres sur les miennes.
Je ne dirais rien de plus sur ce moment. C'est le mien, pas le votre. Et puis je partage pas. Et nah.
Je refuse toujours d'accéder à mon empathie. Hors de question que je m'en serve avec Autumn. C'est tricher d'abord. Et même, ça ne se fait pas. Rien que pour ça, je pourrais bouder mon don super super longtemps. Il est nuul... Mais je pense que le jour de ma vengeance, je l'aimerais très fort. Savoir si il mens, ou ment pas, c'est possible.
J'arrive Papa.
Bouaaah, c'moche Papa pour lui. Ordure, ou ... non, je serais vulgaire après. Mais ce n'est pas le moment important, n'est-ce pas?

- On fait la course Ian!
-" Ca marche!"

Rien à faire. Vous êtes métamorphes? Vous n'avez jamais fait la course? Alors vous avez ratez votre vie. Nan mais c'est vrai, dès qu'on est animal, on se sent obligé de faire la course. Parce que c'est moins fatiguant. Puis les animaux, c'est beaucoup moins des flemmards par rapport à nous. La preuve, ils inventent pas des voitures, eux. Me ditent pas que c'est pas possible. Parce que si ils le voulaient vraiment, ils auraient évolués, et bam, une porshe. Mais voilà, les animaux savaient qu'on partait sur un mauvais chemin, dès le moment on a inventé le feu. Et alors quand on a construit l'automobile, ils se sont demandés où ont allait. Et voilà, aujourd'hui, ils préparent leur évolution, pour résister à 2012. Pire que les mayas et Incas les animaux. Mieux que nous dans tous les domaines. Sauf que comme on est humain, on se crois superieur.
Bref.
La course donc. Ace? Ah, sur Auty sans doute. Je passe en loutre, et fait quelques pas maladroits hors de mes vêtements. J'avoue que c'est sacrément galère, des pattes palmées sur terre. Oooh... Faut que je demande à Takeji une fois, de faire la course contre moi. Mais sans se téléporter. Humain VS loutre. Qui gagne? Ah ouai, d'ailleurs, comme je suis à moitié animal, en 2012 ( bien que je n'y crois pas ), vous pensez que je peux à moitié mourir? Et a moitié survir?
Mmm... Tais toi, Ian.
Je marche... je rampe donc jusqu'a en dehors de mes vêtements en me demandant pourquoi ne suis-je pas devenu un chat, puis devient loup. mmm... oui, beaucoup mieux, y'a rien à dire. Je fais rouler mes muscles sous mon pelage chaud et regarde mes vêtements. J'ai la flemme de les emmener. Oui oui, la bonne grosse flemme. Bon, le bracelet, il est resté, tant mieux tiens. Oui, j'ai eus peur de le perdre, pacre que oui, j'y tiens beaucoup beaucoup. Vous en avez pas vous des bracelets comme ça heeein?! Jalouuuux va.
Je prend mes affaires entre mes crocs. Ah, les chaussures. Humph. Avec tout ce temps de perdu, Auty va gagner... J'arrive à prendre finalement tout dans la gueule, après au moins deux bonnes minutes de pure galère. Du coup, je serre très fort en espérant très fort aussi que mes crocs ne traversent rien du tout.
Je trotte rapidement, sans croiser personne heureusement. Je suis sûr que Takeji s'en souviens encore, du comment ça s'est terminé la dernière fois. No comment d'ailleurs la dessus, c'est pas utile.
Humph.
J'arrive assez loin de la ville pour me permettre de poser mes habits dans un coin. Dans un buisson pour tout vous dire. mais ne vous en faite pas, j'ai fourré le tout dans un sac. Oui, je le prend toujours avec moi. On sait jamais. Non, je n'avais pas prévus le coup roooooh. Bande de ... de quoi au juste? De... bon, je trouverais ça plus tard.
Je cache tout bien, pris un bon coup pour que rien de soit volé, et m'envole. Pas au sens littéraire, bien sûr mais au sens... comment dire... Secondaire. Allez hop, on va dire ça. Mes coussinets sur le sol moite donne une sensation extra, et mes poils dans le vent me font sentir libre. De temps en temps, je baisse la tête pour humer l'odeur fraîche d'Auty. je sais malgré tout qu'elle me distance pas mal.
Aucune chance de la rattraper. Je n'aime pas perdre aux courses. Mais là, c'était à causes des chaussures d'abord. Non, je n'aime pas perdre, et oui je suis un mauvais perdant. J'assume, j'assume vraiment. perdre, c'est nul, et je comprend pas comment on peut être 'bon perdant'. Qui, un jour dans sa vie c'est dit 'Oooooh, chouette, j'ai perdu! Waaa, comment je suis trop fort! Mmm, tout le monde va m'admirer après ma superbe défaite. Ahlàlà, c'est pas tous les jours qu'on arrive à perdre tiens. Gagner, c'est tellement nul. Pffiou, heureusement que j'ai réussis à perdre. ' Déjà, le terme 'réussir' et 'perdre', ça va pas ensemble. Réussir à perdre, ça veut pas dire grand chose. Vous ne trouvez pas?
Bref et rerererebref.
Je galope donc. J'essaie d'aller le plus rapidement possible, mais mes muscles sont encore bien froid. je m'efforce de ne pas me claquer quelque chose, ça serait bête de gâcher ce moment. Aaah, enfin un loup, devant moi.
Manquerait plus que ça soit ... comment il s'appelle déjà.. ah oui, Yoren.
Non non, c'est bien l'odeur d'Autumn... il me semble aussi une petite trace de l'écureuil gris. Alàlàlà. Qui dit qu'il n'est pas tombé en chemin? Dommage, j'aurais voulus voir ça tiens. Ian, c'est pas bien d'être sadique. Bref, je rejoind Autumn au bord du lac, en allongeant au fur et à mesure mes foulées. Enfin arrivé, je m'assois, en contemplant l'eau et le reflet de la lune. C'est tout simplement beau, magique... et si j'étais une fille, je dirais même féérique. Mais je ne suis pas une fille, alors je laisse ce commentaire à Autumn. Je lui coller un coup de langue sur l'oreille. Mmm, merci l'instinc lupin de prendre le dessus. On voit bien que c'est pas naturel ça. J'ai entendu dire que les loups faisaient ça pour se réconforter, ou pour.. je sais plus. Mais imaginez un instant un humain faire ça? Nan mais cherchez pas, asile psychiatrique direct. Et voilà, encore une fois, les animaux remportent la partie.

-" Ca va?"

Mmm.. quelle question fulgurante Ianou! Tellement top moumoutte trop génial bien chouette.
Ace?

-" ... Il est passé où Ace au juste? Il boude?!"

Je ne le vois pas. Ni sur Auty. Peut être à côté... Et dans ce cas là, Ianou, t'es bigleux, myope et aussi... t'a pas d'odorat. Y'a pas de paroles familières à dire sur ça.
Humph.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprentie Exorciste
Apprentie Exorciste
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Life's short. If you don't look around once in a while you might miss it!

MESSAGES : 287
DATE D'INSCRIPTION : 28/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
114/100  (114/100)
Point Membre:
88/100  (88/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Lun 18 Juil 2011 - 0:45

C'est féerique comme paysage. Je suis tellement bêtement heureuse que j'ai envie de remuer la queue super fort. Mais vraiment super super fort! Sauf que je suis une louve qui se doit de garder sa dignité de louve, et comme je ne peux pas non plus sourire, je grifouille le sol d'impatience. Impatience pour quoi, qu'en sais-je. J'ai envie de lever mon derrière de la neige, tourner en rond sur moi même, sauter sur Ian, sauter sur Ace, courir, me rouler par terre, tenter un salto arrière que je sais être capable de réussir. Ah et, je veux marcher sur la glace du lac. Même si elle n'a pas l'air très solide, à en juger par ce que je vois.
Comme je ne peux pas faire tout ça en même temps, je vais d'abord admirer calmement la surface luisante du lac. La Lune se reflète en son centre, et la surface est en mouvement très léger. La Lune, enfin plutôt sa jumelle sur le lac, ondule aussi. Le mouvement est presque hypnotisant. La Lune bouge avec une certaine grâce sur l'eau.
Je me rends compte que je fixais l'eau quand je sens le coup de langue de Ian sur mon oreille.

- Ca va?

On ne peut mieux.
Je tourne ma tête poilue vers lui et l'observe un instant sans répondre. J'ai une fulgurante envie de redevenir humaine pour profiter de sa fourrure. Ce qui ne serait vraiment pas malin vu la température ambiante. Je peux profiter de la fourrure sous forme de loup aussi après tout! Je lui colle une énorme léchouille sur la joue, lève ensuite mon derrière de la neige, recule de quelques pas, et me sers du mini élan pour lui sauter dessus. Je fourre ma truffe dans la fourrure chaude de son cou. A moitié étalée sur lui, je me laisse glisser le long de son flanc pour finir dans la neige. Ma queue balaie le sol, cette fois je n'en ai cure, je ne peux plus gratter avec mes griffes puisque j'ai les quatre fers en l'air. Le ciel est partiellement dégagé, et moi je veux voir une étoile.

- Parfaitement bien, et toi?

La neige est froide contre mon dos, même à travers la fourrure. Mais le ciel d'Ecosse est tellement beau à voir, ou à entrapercevoir parmi les nuages qui défilent lentement. J'éternue sans pouvoir me retenir. Un loup qui éternue, c'est assez amusant. Le museau qui se baisse soudainement, les babines qui se soulèvent d'un côté, et tout revient en place l'instant d'après.

- ... Il est passé où Ace au juste? Il boude?!

Excellente question! J'émets une sorte d'aboiement étouffé. En fait, c'est "Ace" version lupin. Je sens un truc s'agiter près de moi, me faisant tourner la tête avec curiosité.
Quand on parle de l'écureuil.

- Il est là. Je crois effectivement qu'il boude.

A en juger par sa posture ma foi... Très humaine je dirais. Il est tout renfrogné, mais ne manque pas de profiter de la chaleur de ma fourrure. Je glousse. Ce qui, pour un loup, est surtout de l'air expiré fort pas les narines. Un truc étrange. Mon regard se reporte sur la voute étoilée qui nous surplombe. Tellement d'étoiles... Et dire qu'il y en a encore plein, plein, plein qu'on ne peut pas voir parce qu'elles sont trop loin! Enfin, je crois. Il y a aussi surement celles qui ne brillent pas suffisament pour qu'on les voit de notre petite planète. Et puis il y en a qui forment des constellations que je ne sais distinguer les unes des autres.

- Ian, tu connais les constellations et le nom des étoiles toi?

Un nuage de brume s'échape de mes naseaux à chaque expiration. Pour un peu, je pourrais presque m'improviser dragon fumant.

_________________


♫ Si tu vas pas bien, achète un chien.
Si t’as le cafard, achète un clébard.
Si tu n’as pas d’pot, achète un cabot.
Si tu manques de peps’, achète un clebs ♫
Achètes un chien - Joyeux Urbains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
Exorciste | no faith no more
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1071
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
239/200  (239/200)
Point Membre:
293/200  (293/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Lun 18 Juil 2011 - 18:44

Je la regardais.
Pour pouvoir être les deux, je sais qu'on ne vois pas pareil avec les yeux d'un loup ou d'un humain. Mais elle, quand je la regardais, c'était toujours la même chose. Humain ou lupin, ça ne changeait rien. J'étais amoureux. On ne peut pas changer cela. Les regards donnés resteront toujours les mêmes. Toujours autant amoureux je crois.
On ne peut jamais prévoir ce qu'il y aura plus tard. On ne peut pas dire 'je t'aimerai toujours. ' Ou 'nous deux c'est pour la vie.' Combien on juré fidélité avant de divorcer ? Trop. Les voeux du mariages ne veulent plus rien dire je trouve. Tellement gens qui ne les respectent pas, qu'au final, ils en perdent leur valeur. Mais on en est pas là du tout.
Je crois pas que j'aimerai me marier un jour.
Bref.
La jalousie, c'est un manque d'estime pour la personne qu'on aime.
Un jour on m'a dit ça. Mais je ne suis absolument pas d'accord. Sans jalousie, je crois qu'il n'y a pas d'amour. Comment ne peut-on pas être jaloux ? C'est humain après tout. Si t'es pas jaloux, c'est que tu penses que celle que t'aime peut aller voir ailleurs, je crois que c'est plus un manque de confiance en soit qu'autre chose. Ouai, on va dire ça.
J'aimerai bien arrêter de penser à ce genre de choses.
Ou arrêter de penser tout court.
Mais on le sais tous, c'est impossible. Parce que si jamais ça l'était, vous seriez bien embêtés hein ? Vous auriez plus rien à vous mettre sous la dent, et vous ne pourriez plus faire de sous entendu. Je suis sûr que vous feriez une grosse déprime, et que vous crèveriez seuls chez vous. Je vais peut être arrêter de penser finalement.
...
...
Impossible, j'avais raison.
Bref, si, tais toi dans ta tête, vaut mieux. Arehm. Pensons à autre chose. Le paysage par exemple. Je crois que c'est un endroit rêvé. Avec une personne rêvé, à un moment rêvé. Sauf que tous ça, c'est éveillé. Le lac est juste splendide. On pourrait presque faire du patin à glace dessus. Faudrait déjà être humain pour faire ça. Mais j'aurai trop peur de... rougir? Peut être. Puis au moins il fait chaud, sous cette fourrure. Et puis mes vêtements sont loin, maintenant.
Oui, je suis en pleine contemplation. Quand une langue chaude vient percuter de plein fouet ma joue. Pauvre joue dites vous ? Pas du tout. Je souris. En fait, en version lupine, ça donne plutôt je dévoile des crocs blancs et menaçants. Mais ça compte pas. D'abord. Puis Autumn se recule un peu avant de me sauter dessus. Pas juste ! Ca, j'ai pas vu venir. Je vais revendiquer..
C'est une blague. Je revendiquerai jamais ça. Je me tortille un peu, et elle fourre sa truffe dans mon cou.
Comportement lupin hein. Imaginez pas un humain faire ça surtout.
Au final, on finit tous les deux les quatre fers en l'air. Et on est étalés là, dans la neige. Comme deux enfants contemplant le ciel d'hiver. Ce qu'on est pas loin d'être d'ailleurs. J'ai jamais vu des loups faire ça. Preuve qu'il nous reste une part d'humanité. En même temps, on serait bien embêté tiens.
On n'en dira pas plus long à ce sujet.

- Parfaitement bien, et toi?

Je souris à nouveau. Je dévoile à nouveau des crocs. Effectivement je vais bien. C'est comme si on était libre quand on cédait à sa pulsion d'être loup. Libéré de son enveloppe humaine.
Je parle trop poétiquement là. Ca va plus du tout.

-" On peut pas rêver mieux. "

C'est hallucinant comme c'est agréable d'avoir quelqu'un d'autre loup à qui parler. Avec qui faire la course aussi. On peut aller beaucoup plus vite avec quatre pattes. C'est plus pratiques. Puis même, on a pas besoin de voiture, de vélo ou je ne sais quoi pour aller loin. Nos pattes peuvent nous porter aussi loin que nous le voulons.
Avant tous être loup .. .
... C'est être libre.
Autumn aboie alors. Enfin, aboie sans aboyer vraiment. On s'étalera pas là dessus non plus.

- Il est là. Je crois effectivement qu'il boude.
-" Le pauvre. Un jour lui aussi trouvera une dame."

Je dis une dame parce que j'en sais rien si ça se dit de dire une écureuille. Alors au cas où, et puis j'ai pas envie de me sentir débile. Alors voilà. On dit autre chose autrement, et c'est réglé.
Ahlàlà. C'est assez drôle de voir un écureuil bouder. Déjà c'est pas souvent, mais quand ils s'y mettent.. Ou alors Ace à vraiment un sale caractère. Sans doute aussi. Vous avez déjà vu un écureuil avec un mauvais caractère ? Faut voir ça mes amis. Enfin.. amis. Non.
Je lève le museau. Etoiles Etoiles Etoiles. Y'a que ça ce soir. C'est une belle, très belle nuit.

- Ian, tu connais les constellations et le nom des étoiles toi?

Reuhm.

-" A vrai dire... je crois que j'étais pas assez attentif à ce moment là, en cour."

Bon, oui, d'accord, je suis quasiment jamais attentif pour ce genre de truc. Les cours, ça me soule, j'aime pas ça, si je pouvais ne pas y aller je n'irai pas, et puis c'est tout. Ca me dérangerait pas. Je préfèrerai devenir exorciste où je ne sais pas. Tout sauf aller en cour. Je multiplie les heures de colles, et ça ne change rien au problème. Après au Mystery c'est différent. Tout est différent. Les maths, la chimie, tout quoi, me semble inutile. Les runes, la magie, les armes blanches, ça ça me paraît utile. Alors oui je m'applique. Enfin j'essaie.

-" Et toi? "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprentie Exorciste
Apprentie Exorciste
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Life's short. If you don't look around once in a while you might miss it!

MESSAGES : 287
DATE D'INSCRIPTION : 28/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
114/100  (114/100)
Point Membre:
88/100  (88/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Mer 20 Juil 2011 - 21:30

- On peut pas rêver mieux.

Je souris, et dévoile tous mes crocs à la voute étoilée. Ma queue bat toujours un tempo imaginaire dans la neige. Je me demande si mes parents voient quelque chose de là où ils sont, j'aurais aimé leur montrer Ian. Mais alors, ma place ne serait pas en Ecosse, je n'aurais jamais quitté la Californie.
Je couine soudain et me cabre sur place. Ace! Il vient de tirer sur ma fourrure méchamment, il en a de la force pour un si petit écureuil.

- Le pauvre. Un jour lui aussi trouvera une dame.

Il tire encore un peu sur mes poils qu'il prend pour sa couverture.
Une écureuillette qui surpotera son caractère, je veux la rencontrer!

- Peut être qu'il va falloir donner un coup de pouce à son sale caractère pour qu'il trouve une écureuillette.

Un gros coup de patte poilue. Dès la fin de l'hiver, je m'y mets! Comme ça après, il y aura des bébés écureuils, et je me demande bien quelle tête ils auront. Quel caractère aussi, il faut une maman avec un caractère doux, pour contrebalancer celui boudeur d'Ace.

- A vrai dire... je crois que j'étais pas assez attentif à ce moment là, en cours.

Oh... Nous n'avons plus qu'à apprendre ensemble. Ou a refaire la carte des étoiles.

- Et toi?
- Pas du tout, je n'ai jamais appris.

Les étoiles, je sais juste que ce sont des sorte d'autres soleil plus ou moins gros dans l'univers, et qu'on voit, parce qu'ils brillent vraiment vraiment très fort. Et qu'ils sont vraiment vraiment très gros, même s c'est dur d'imaginer. Je crois que ces étoiles sont trop grosses pour entrer dans ma tête, c'est pour ça que je n'arrive pas à vraiment les imaginer comme il faut. Alors leur version miniature comme on voit d'ici, elle est tellement plus pratique. Au moins, si je prenais une grande feuille, je pourrais en dessiner plein dessus. Elles s'ennuiraient moins, à plusieurs sur la feuille, contrairement à une étoile plus imposante mais toute seule.
Oh, on dirait une banane celles là!

- Ian! Tu vois le groupe d'étoiles à droite? Celles qui ressemblent à une banane. On peut faire notre propre carte stellaire.

Et ensuite, prendre une grande feuille et les placer dessus! Puis la recopier, et la garder toujours sur soit, pour reconnaitre le ciel où qu'on soit. C'est notre ciel à nous, on regarderait le même à chaque fois, juste nous deux. Un ciel spécial loups. Est-ce qu'il y a un groupement d'étoiles qui ferait vaguement penser à un loup? En cherchant bien, on devrait en trouver un!
Et je finis par en trouver un, que je pointe tant bien que mal d'une grosse patte poilue, la patte blanche ma seule patte blanche alors que les autres sont noires du haut jusqu'aux griffes.

- Et celle là, on dirait un loup.

Ma queue a cessé de racler la neige depuis un petit moment déjà. J'observe juste le ciel se couvrir lentement, bientôt il va neiger. Mais un loup, ça n'attrape pas froid. Parce qu'un loup enrhumé, ça n'existe pas!

_________________


♫ Si tu vas pas bien, achète un chien.
Si t’as le cafard, achète un clébard.
Si tu n’as pas d’pot, achète un cabot.
Si tu manques de peps’, achète un clebs ♫
Achètes un chien - Joyeux Urbains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
Exorciste | no faith no more
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1071
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
239/200  (239/200)
Point Membre:
293/200  (293/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Mer 20 Juil 2011 - 23:55

- Peut être qu'il va falloir donner un coup de pouce à son sale caractère pour qu'il trouve une écureuillette.

Je ris. Oui oui, un loup ça peut rire. Enfin on s'en fou que je ris ou pas, après tout un loup ça peut tout faire. Même plus qu'un humain ! Bon d'accord c'est pas vrai, je peux pas parler.

-" Un sacré coup de patte .. "

Je ne me moque pas ! Je l'aime beaucoup Ace. Beaucoup beaucoup. Bon d'accord c'est pas vrai, il veut me voler ma copine d'abord ! Mais c'est la mienne on y touche pas d'abord. Y'a que moi qui l'aime comme je l'aime.
Et si vous saviez à quel point !
Je pense pas que ça soit possible d'aimer quelqu'un plus ça. T'aime plus que ça bah.. tu meurs. Vous savez à quel point ça peut faire mal d'aimer quelqu'un. Mais pas pour l'instant. Là, je l'aime. C'est tout. J'ai pas honte d'avouer que je suis amoureux. Comme un gamin qui dit qu'on se mariera. Je pourrais pas lui promettre que c'est pour la vie. Enfin ça, ça ne tient qu'a elle.

- Pas du tout, je n'ai jamais appris.

Cool. Je me sens moins seul. Beaucoup moins seul. Enfin, sauf que toi c'est pas parce que t'a pas écouté. Ok, je suis un cancre, merci au revoir.
Arrêtez de vous moquer, je suis sûr vous êtes pas mieux ! Rien que voilà, à nous espionner alors qu'en plus on s'est éloignés de la fête, c'est moche. Allez voir où en sont Take et Shybaï.
Ils sont sans doute plus intéressant que nous. On peut même pas s'embrasser ! La dèche.

- Ian! Tu vois le groupe d'étoiles à droite? Celles qui ressemblent à une banane. On peut faire notre propre carte stellaire.
-" Oh oui ! La constellation de la banane."

Ca serait la plus connue. Parce qu'on l'a inventé, et qu'un jour on sera célèbres ! Bon d'accord, j'arrête mes délires.

- Et celle là, on dirait un loup.
-" On dirait toi. En moins belle."

Mes yeux lupins la regardent un instant. J'aimerai être humain, mais je sais que je vais avoir pire que froid. Bien pire même ! Puis mes vêtements sont loin, on a fait la course.. Mais je regrette pas, c'est toujours aussi grisant de faire la course. Surtout nous deux.

-" Et là-bas on dirait un palmier."

Vraiment !
Je lui fais une léchouille sur l'oreille.

-" Si tu savais à quel point j'ai envie de t'embrasser.. "

Ce qui vraiment trop vrai. C'est pour ça que j'aimerai être humain. Pour pouvoir la prendre dans mes bras, lui faire un câlin, l'embrasser, bref. Et arrêtez vos sous entendu. J'en est marre de vous, et après tout j'ai pas à me justifier. Le jour ou je trouve .. je vous tue. Simplement et sûrement. Comme ça je serais pas obliger de ma justifier là..
Il va neiger. Enfin non, c'est pas il va neiger. C'est il neige. Parce qu'un flocon de neige innocent vient de me tomber sur le nez. Mon pauvre nez ! Ma grosse langue rose vient nettoyer rapidement.
Neeeeige ! C'est joli la neige en plus. J'aime trop beaucoup !
Je crois que j'ai envie de rentrer ..
Maggle. Mot plus joli pour dire.. ma Gu*ule. Tout simplement parce qu'a mon goût, y'avait à mort d’ambiguïté.. Et c'était pas pas voulut ! Pas du tout. J'avais juste envie de la prendre dans mes bras. Et là tout de suite on peut pas. Mais je dis rien, j'ai pas envie qu'on parte sans qu'elle veuille. Alors je propose :

-" On va marcher sur le lac ? "

Pour moi, sous forme de loutre. Parce que c'est bien plus léger et que si, au pire, ça craque, je peux nager vite fait pour regagner le bord. Alors que si c'est sous forme de matou, et que je tombe à l'eau, je crois que je meurs, que je décède, que je crève, enfin bref, je n'existe plus. Je supporte trop mal l'eau avec Monsieur le Chat. En plus après, j'ai trop envie de faire ma toilette pendant des heures.
Faire ma toilette.
Déjà ça, c'est super mauvais signe ! Donc du coup je reste longtemps sous la douche. Une fois j'ai muter sous la douche. J'ai feulé. Anh la honte ! Heureusement que j'étais seul !
Je t'aime, tu le sais ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprentie Exorciste
Apprentie Exorciste
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Life's short. If you don't look around once in a while you might miss it!

MESSAGES : 287
DATE D'INSCRIPTION : 28/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
114/100  (114/100)
Point Membre:
88/100  (88/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Jeu 21 Juil 2011 - 3:11

- Un sacré coup de patte ..

Ou un gros coup de queue lupin, et la fin de l'hiver. Il trouvera, et on aura toute une famille d'écureuils! Ils grimperont partout, et il faudra faire attention à eux à l'orphelinat. Il faudrait sûrement les laisser dehors, ce serait plus prudent pour eux. Mais Ace ne sera pas d'accord, ce pacha s'est très vite acclimaté à la chaleur des habitations humaines, et il aime beaucoup dormir sur les oreillers. Peut être que si je lui offre un oreiller à sa taille... Alors il faudrait que je le fabrique moi même, car je doute d'en trouver où que ce soit.

- Oh oui ! La constellation de la banane.

Et de une constellation! Il ne manque que la feuille, les stylos, et une forme humaine pour pouvoir dessiner. Mais une forme humaine dans la neige, ce serait un peu risqué. Bien que je sois convaincue que si le passage humain n'est qu'éclair, cela ne risque rien. Ou peut être que le choc chaud/froid serait à éviter. Qu'es-ce que je m'en fiche de passer le lendemain de Noël au lit! Au moins, on sera deux.

- On dirait toi. En moins belle.

Je sais que je rougis sous mes poils. Pour masquer cette gêne, je me tourne vers Ian et lui inflige un grand coup de langue le museau. Ça veut dire merci.

- Et là-bas on dirait un palmier.

Oui! Notre carte stellaire, elle sera variée.

- Si tu savais à quel point j'ai envie de t'embrasser..

Inutile de préciser à quel point mes joues seraient en feu sous forme humaine. Ian me fait une léchouille. Moi, je me tourne vers lui et colle nos truffes, à défaut de bouches.
J'ai envie de le taquiner.

- Alors fais le.

Sourire lupin. Bien qu'il ne puisse rien faire sous cette forme, si il se transforme, je me transforme. Pour ne pas être la seule à être malade dans les jours qui viennent.

- On va marcher sur le lac ?

Je me redresse d'un bond, envoyant valdinguer ce brave Ace dans la neige. Oups... Il n'a pas l'air content du tout. Rien que pour ça, je prends ma forme de renard, celle qui lui fait peur. Il n'en faut pas plus pour qu'il se calme et parte grimper dans un arbre voisin. Surement pour nous épier, revenir à la charge à la moindre occasion.

- Le premier qui tombe a perdu!

Je m'élance sur la glace. Grave erreur, avec l'élan, impossible de freiner même en battant des quatre fers dans tous les sens. Résultat, je glisse sur le derrière. Et je me stoppe au bout d'un petit temps de glissage, pas très loin du centre du lac. La berge me semble tellement éloignée.

- Je ne pensais pas que la glace serait aussi... Glissante.

Constatation stupide si il en est, mais je la pense vraiment. Je me lève avec mille précautions pour avancer, une griffe après l'autre, vers le bord. La scène doit être assez comique à voir. Un renard qui avance de cette manière, en tendant chaque patte le plus loin possible pour avoir de l'appui et éviter la glissade, c'est assez risible.
Je suis sûre de ressembler à une araignée blanche. Quelle horreur.
Mais j'avais besoin de courir de façon irraisonnée. Ian chamboule trop mes pensées, avec ses deux remarques successives, c'était trop. Il faudra par ailleurs noter que je ne me suis pas attardée sur leur analyse, pour ne pas dire qu'en fait, je ne l'ai pas faite. Trop pour ma tête.
J'avance, toujours en mode araignée en mission secrète. Et puis, à quelques mètres du bord, je m'arrête et pose mon arrière train sur la glace... Glacée. Une présence prolongée ici risque de me brûler le derrière, tellement c'est froid. Je devrais retourner dans la neige qui, aussi stupide que cela puisse sonner, reste plus chaude.
Cependant, avant, il faut que je dise quelque chose à Ian

- Ian... T'es... Euh comment dire... T'es mon premier copain et... Et je crois que j'ai un peu peur en fait.

Faute avouée, faute à moitié pardonnée? Moi aussi je veux un bisou.

_________________


♫ Si tu vas pas bien, achète un chien.
Si t’as le cafard, achète un clébard.
Si tu n’as pas d’pot, achète un cabot.
Si tu manques de peps’, achète un clebs ♫
Achètes un chien - Joyeux Urbains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
Exorciste | no faith no more
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1071
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
239/200  (239/200)
Point Membre:
293/200  (293/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Jeu 21 Juil 2011 - 14:48

Elle colle sa truffe contre la mienne. Truffe lupine. C'est froid et humide, un peu comme la neige qui lentement mais sûrement comme à me glacer la peau. Même mes poils épais ne me protègent plus ! Manquerait plus que du vent pour terminer le tableau de la soirée gelée. Je me demande comment ça se passe pour ceux à la fête. Takeji et Shybaï notamment. Evidemment que j'y pense ! Ils sont mignons. J'ai toujours pas compris pourquoi ils voulaient pas que ça se sache. Non non, vraiment. C'est pas comme si ils allaient avoir tous les élèves du Mystery à leur baskets ! Bond d'accord, en fait si, peut être. En attendant je crois qu'ils le diront bientôt à la directrice. Ou elle l'apprendra d'elle même après tout. Faut le dire, ils sont pas très discret. On est tous au courant, sauf eux, qui ne sont pas au courant que nous le sommes. Et pourtant c'est teeeellement évident. Je suis sûr ils ont pas réussis à attendre le gui avant de s'embrasser. C'est des tricheurs on le sait tous !
Enfin Autumn aussi à tricher. Un bisous sur la joue, ça ne compte pas. Faut pas ! C'est tricher, et faut pas tricher. Donc, on répare notre erreur.

- Alors fais le.

Je proteste ! Elle a pas le droit de dire ce genre de choses. Elle sait que je peux pas. Vous avez déjà vu deux loups s'embrasser ? Pas moi en tout cas. Ils seraient gênés par leurs crocs. On serait gêné par nos crocs. On se mordrait et après on aurait mal donc on voudrait plus s'embrasser.
D'ailleurs, ils font comment les loups ?
Ils font pas je crois. C'est bien ça le soucis. Puis taquiner les gens c'est pas bien. Surtout si c'est moi. J'aime bien embêter, mais l'être ça l'est moins. Vous êtres d'accord, pas vrai ? C'est comme faire perdre quelqu'un c'est cool, puisque nous, on a gagné. Gagner, c'est bien. Alors que perdre, excusez moi, c'est nul.
Mauvais perdant. Et j'assume.

-" Hahaha très drôle Autumn. Dis pas ce genre de choses, tu sais que je pourrais le faire. "

Bah oui. Devenir humain c'est plus facile qu'à peu près tout ! Pour le côté Jaguar, j'ai d'énormes ratés. Souvent c'est la panthère. Alors je regarde mes pattes noires en me posant des questions. Du genre pourquoi je suis noir, voyez-vous. Puis j'essaie et j'essaie et j'essaie. Mais imaginez que je suis un chat et que je devienne Jaguar ? Gros le minou. Et pas très discret.
C'était un peu ce qui était arrivé finalement avec Taki. Le pauvre, incapable de passer une journée normalement nous deux..
Elle se relève d'un coup, envoyer Ace à terre, et deviens Renard.
Personne ne peut résister à un renard polaire blanc, mignon et tout doux. C'est impossible. Avec sa truffe noire et son pelage immaculé...
On craque tous. Même Ace il peut rien contre ça. Donc il boude et va grimper ailleurs dans un arbre.

- Le premier qui tombe a perdu!

Elle s'élance. Je m'élance aussi. Une loutre qui court c'est assez... Honteux. Avouez que c'est un peu moche et sacrément pataud. C'est mieux dans l'eau.
J'aurais jamais, au grand JAMAIS du dire ça. Grave erreur.
Autumn va trop vite et glisse jusqu'au milieu du lac. Je suis certain que la glace ne craquera pas. Un renard polaire ça a l'habitude. Sinon on appellerait pas ça polaire. Les ours pas polaire, ça marche pas sur la glace, les polaires, si. Les renards polaires ça sait marcher sur la glace, les pas polaires.. bah nan. Voilà, Auty est polaire, elle doit bien savoir faire. Bref. Je redevient loup un instant. Je vous ais déjà dit que loup et renards, ça se comprenait parfaitement ? Et ouai, les renar c'est des mini-loups. Donc..

- Je ne pensais pas que la glace serait aussi... Glissante.
-"Effectivement.. "

Tu m'étonnes ! La glace ça glisse.
D'accord, ce jeu de mot était sacrément pourri. mais je crois que vous commencez à avoir l'habitude. Enfin .. sinon c'est que vous êtes nouveau. Et on le sait tous, y'a que les vieux qui espionnent ! Ceux à la retraire. Qui n'ont rien d'autre à faire. Puis de toute façon y'aura rien d’intéressant à voir aujourd'hui. Ni demain. Ni le jour d'après. En fait, vous avez qu'a partir.
Voilà.
Loutre. Je deviens loutre. Je fais quelques pas sur la glace, avec mes coussinets qui se gèlent au fur et à mesure que j'avance. Mais je ne vais pas assez vite pour glisser.
CRAC.
Hein ? C'est toi Autumn qu'a fait ce br..
Plouf. Dans un coin ou la glace n'était pas assez épaisse je suis passé un travers. Sans rien contrôler je suis redevenu loup à cause du froid. Choc thermique. Je bat un instant des pattes avant de remonter.
J'avais pas dit que j'étais mieux dans l'eau Reum !
Je crois que j'ai perdu..
Je sors sur le côté du lac et fait le tour pour rejoindre Autumn. Qui fait l'araignée sur la glace. Bien, je vois que je suis pas le seul à galérer tiens ! Je dirai pas que ça fait plaisir mais ça rassure. Et si ce n'était pas Autumn, j'aurai ris.
Puis elle s'arrête. Elle s'arrête ? Je comprend pas. Puis elle s'assois sur son arrière train, l'air de rien.
J'ai froid, tellement froid que je m'ébroue violemment. Brrr. L'eau à pas eu le temps de pénétrer dans le petit duvet tout contre ma peau. Mais j'ai froid quand même, évidemment.

- Ian... T'es... Euh comment dire... T'es mon premier copain et... Et je crois que j'ai un peu peur en fait.

Oh. C'est donc ça. Avouez que c'est pas mal, de faire peur à sa copine. Je me sens coupable, et pas qu'un peu. Je sais que son passé est vraiment pas joyeux.. Alors j'ai peur de la brusquer encore plus. Et ça, je veux pas. Pas du tout.
Du coup je deviens humain. Je pourrais parler mieux, et normalement, et elle utilisera ses émotions pour parler.
Il paraît que le froid, c'est dans la tête. Et si on se dit qu'on a pas froid, on aura vraiment l'impression de ne pas avoir froid.
Fait pas froid, fait pas froid, fait pas froid, fait pas froid, fait pas froid.
Je sais pas qui c'est qu'à dit ça, mais il a plutôt bu du Rhum plutôt qu'il s'est convaincu.
Donc je gèle. Mais c'est pas grave. J'ai mes bandes de métamorphe qui tienne.. bon d'accord, qui tiennent pas chaud du tout.
Je souris donc. Le premier vrai sourire humain. Un humain ne dévoile pas ses crocs, c'est déjà un avantage certains. Croyez moi !

-" C'est pas grave tu sais. On a tous une première fois qui nous fait peur..."

Rassurez celle qu'on aime. C'est tellement super difficile que.. que rien, c'est dur, c'est tout. Je sais rarement trouver les bons mots alors..
Et imaginez que je parle à un renard. Assis sur la glace qui plus est. On me prendrait pour un fou un peu étrange. C'est aux vieux encore une fois de faire ça normalement. Parler à leurs chiens ou je ne sais pas.
Un jour les vieux envahiront le monde !
S'il pouvaient quand même attendre un peu. La conquête ça sera plus tard. C'est l'heure du loto.
Je la regarde encore un peu avant de dire, toujours le sourire aux lèvres

-" Câlin ? "

Ou comment proposer à sa copine de redevenir humaine pour lui faire un câlin et la réconforter. Voilà, c'est plus court.
J'ai la chair de poule. Je pense que je pourrais pas l'avoir plus que ça. Puis j'ai les cheveux mouillés. Mais capillairement ( je sais pas si ça se dit d'ailleurs,) j'ai vraiment pas à me plaindre. Une main dans les cheveux est tout est en place. C'est déjà fait d'ailleurs.
Je claque des dents. J'essaie vraiment de réprimer cette impulsion mais c'est trop dur. Chacun de mes muscles est tétanisé par le froid mordant. Et pourtant je souris. Je veux vraiment un câlin. Je veux vraiment l'embrasser.
Mais pour la dernière phrase faudra revenir plus tard je crois bien. On embrasse pas quelqu'un qui vous fait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprentie Exorciste
Apprentie Exorciste
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Life's short. If you don't look around once in a while you might miss it!

MESSAGES : 287
DATE D'INSCRIPTION : 28/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
114/100  (114/100)
Point Membre:
88/100  (88/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Sam 6 Aoû 2011 - 22:10

- Hahaha très drôle Autumn. Dis pas ce genre de choses, tu sais que je pourrais le faire.

Je relève un museau très fier et provocant. Peut être bien que je profite de ma forme actuelle, sachant pertinement qu'il ne peut rien faire. Pourtant, je sais aussi que j'en ai envie, je suis juste... Froussarde.
J'ai entendu un plouf! Et plus de Ian. Je m'inquiète jusqu'à le voir surgir de l'eau une poignée de secondes après le plouf. Une envie de rire me prend, mais combien un renard en étoile de mer sur la glace en train de s'esclaver serait-il plus risible encore? Je me retiens, et me contente de pouffer en avançant toujours aussi prudement. Toujours aussi étendue sur la glace. Le bord se rapproche, je le veux!
Ian finit par réussir à revenir sur la berge, et pose le derrière dans la neige. Une partie de moi veut redevenir loup, pour faire de plus grandes enjambées. Mais d'un autre côté, je ne crois pas trop la solidité de la glace. Qui sait, peut être qu'il ne manque qu'un ou deux kilos pour que je tombe dans l'eau glacée. Je n'ai pas envie de tenter le diable. J'ai le museau au sol, à regarder la glace en quête de la moindre fissure. Aucune, je n'ai absolument aucune envie de finir à l'eau. Elle doit même être encore plus froide que la glace sur laquelle je suis. Enfin... Elle serait gelée aussi alors, non? Je n'en sais rien. Mais elle doit être super froide!
Lorsque je relève le museau, Ian est redevenu humain.

- C'est pas grave tu sais. On a tous une première fois qui nous fait peur...

Je m'arrête à nouveau et l'observe un instant, assez perplexe. Il est transit de froid, et pour cause, il ne porte en tout et pour tout que la bande de métamorphe. Trois fois rien donc. Ian, tu es fou. Et pourtant...

- Câlin ?

Je me lève avec précautions, et me stabilise sur mes pattes un instant. Puis je pars à toute vitesse, traverse tant bien que mal la glace, sans tomber, et saute dans les bras de Ian, sous forme de petit renard polaire. Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça. Mais une envie me prend aux tripes de redevenir humaine, et pour être sûre de ne pas le blesser avec mes griffes, c'est ce que je fais. Le froid me mord aussitôt, m'arrachant même un hoquet de surprise. Je ne pensais pas qu'il faisait aussi froid. Alors je serre Ian encore plus fort, enfouissant ma tête contre lui avant de marmonner un:

- Câlin.

Etouffé. J'ai froid, froid, froid, froid, froid, froid, froid, froid, froid, froid, froid, froid, froid, et caetera. Pourtant, il y a une chaleur agréable dans mon ventre. Chaleur offerte par la présence de Ian, je le sais, j'en suis convaincue.
Je recule timidement la tête, un peu honteuse de nous avoir mis dans cette situation. J'offre un sourire à Ian, puis me penche pour l'embrasser. Ça aussi, ça me réchauffe de l'intérieur. En revanche, j'ai toujours aussi froid à l'extérieur. Rien d'étonnant vu comme je suis "couverte". Rhume pour tous demain!
C'est pourquoi je claque des dents lorsque je finis par me reculer pour regarder Ian.

- Je... Je c-crois que c'est l'une de-des plus stu-tupides ch-choses qu'on ait pu f-faire.

Je souris tant bien que mal et désigne d'une main tremblante nos "vêtements", ou plutôt leur absence. Peut être qu'il est temps de rentrer, non? La nuit est bien avancée, et la pensée d'une salle chaude me fait envie. Mais avant, il faut que je précise quelque chose à Ian.

- I-Ian, s-si...

je m'interromps en fronçant les sourcils, agacée de ne pas pouvoir aligner deux mots. Je prends une grande inpiration et balance d'une traite:

- Si cette première fois me fait bien peur, ce n'est pas toi le responsable. J'ai peur de te décevoir et de mal faire, pas de toi.

Maintenant, je soutiens son regard quelques secondes avant de le détourner, un peu gênée de ma déclaration. Je ne suis pas convaincue de m'être bien exprimée, ni même si c'est bien normal de dissocier la personne et l'action comme je l'ai fait. J'espère qu'il ne le prendra pas mal, et qu'il comprendra. Bien que je ne puisse lui reprocher le contraire. Ian, on réfléchirait mieux au chaud.

- Et s-si on rent-trait au ch-chaud, Ian? Avec le rh-rhume qu'on va av-avoir de-demain, on aura même une ex-excuse pour rest-ter t-tous les deux. Entre c-contamin-nés.

Je relève sur lui un sourire tremblotant de froid.

_________________


♫ Si tu vas pas bien, achète un chien.
Si t’as le cafard, achète un clébard.
Si tu n’as pas d’pot, achète un cabot.
Si tu manques de peps’, achète un clebs ♫
Achètes un chien - Joyeux Urbains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
Exorciste | no faith no more
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1071
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
239/200  (239/200)
Point Membre:
293/200  (293/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Dim 7 Aoû 2011 - 21:08

Froid. Je me demande si mon cerveau peut geler .. ou pas. Mais je pense bien que si. Peut être pas ... cette température bien que c'est juste impossible. Chacun de mes muscles est tendu, raide, douloureux. J'ai la chair de poule. Tétanisé, je me demande si je peut m'en sortir sans être malade... Non. Non non, impossible. Je vais avoir la grippe le rhume ou du genre. Ou la fièvre ! Terrible ça. Vraiment terrible. T'a froid parce que ton corps a chaud. Bien logique tout ça. T'a froid parce que t'a chaud. Et si tu fais en sorte d'avoir encore plus chaud, t'a plus froid mais t'es toujours malade. Alors que si tu fais en sortes d'avoir encore plus froid, ta temp←rature finit par baisser. Normal. Et voilà, vous êtes guérit parce que vous avez eu froid.
Normal, tout est normal, tout est toujours bien normal.
Puis Autumn redevient humaine. Elle m'avait manqué. Je suppose qu'elle a autant froid que moi, et je m'en veux un peu. Parce que c'est moi qui l'a poussé à faire ça quand m↑me.
J'ai froid.
Puis elle me fait un câlin. Aaaah ! Enfin. Je la serre fort. Essayant de grappiller le peu de chaleur que m'offre le câlin. Mais je m'en fiche du froid exterieur. Parce que la chaleur est dans mon coeur.
Et pas ailleurs pour le moment, croyez moi !

- Câlin.

Je laisse échapper un léger sourire tandis que mes dents se mettent é danser des claquettes. J'essaie de m'en empêcher, je trouve çaa un peu bête de claquer des dents, mais c'est irrépressible. Alors elles s'entrechoquent sans que je puisse intervenir.
J'ai froid.
Puis j'ai mal aussi. Le froid mord ma peau, et pénètre dans ma peau comme un serpent, jusqu'aux os. Jusqu'à la moelle. Tétanisé, j'ai même du mal à parler tellement mes lèvres sont engourdies.
J'ai froid.
Autumn sourit légèrement en reculant, puis m'embrasse.
...
...
...
...
...
Ce moment ne vous regarde pas, c'est pour ça que je ne dirais rien là dessus. Vie privée, vous connaissez ?
J'ai chaud..
J'ai froid.

- Je... Je c-crois que c'est l'une de-des plus stu-tupides ch-choses qu'on ait pu f-faire.

J'en doute pas. Je ne doute pas du fait que la chose la plus stupide que j'ai fait avec elle soit cela. La chose la plus stupide que j'ai fait tout seul... Y'en a trop. Sans aucuns doutes possibles. Je lui lance un regard amoureux avant de r←pondre.

-" Sans d-dou-dou-te... Mais c'est un des meilleurs d-de ma v-vie.."

Outch. La loose. Pas capable d'aligner deux mots. Je regarde les lèvres violettes d'Autumn. Je ne doute pas qu'elle est froid. Parce que si elle n'était pas aussi gelée que moi, ça voudrait dire qu'elle n'est pas humaine; pas possible.
Elle désigne l'absence de nos vêtements et je comprend qu'elle a envie de rentrer.
J'ai froid.
Croyez moi, elle est pas la seule !

- I-Ian, s-si...

Si ? Elle prend sa respiration, et dis tout d'une traite.

- Si cette première fois me fait bien peur, ce n'est pas toi le responsable. J'ai peur de te d←cevoir et de mal faire, pas de toi.

Peur de me décevoir ? De mal faire ? Jamais. Je veux qu'elle sache qu'elle ne me décevras pas. Que m↑me si on se dispute quelques fois je l'aime, je l'aime je l'aime. C'est tout. Je passe une main qui tremble légèrement à cause du froid et la pose sur sa joue. Je vrille mon regard dans le sien tandis que mes doigts s'attardent sur ses lèvres.

-" Tu ne me déc-cevras jamais. "

Légèrement contrarié d'avoir bégayé j'attend quelques secondes avant de reprendre.

-" Je t-t-t'ai... "


Contrarié pour de vrai.
En plus j'ai froid.

-" Je t'aime Autumn. N'ai pas peur de tes actes, de tes choix, tes paroles. C'est les tiens, je les respecterai. "

YES ! Vi-victoire.
Maintenant, je bégaye en pensée... Roh ! Je peste intèrieurement sans le montrer. Marre du froid, parce que ouai, vous avez pas remarqué sans doute, mais j'ai vraiment froid. Vous voyez quand vos lèvres bleuissent, que vos muscles sont douloureux, raidis, C'est comme une douleur impossible à arrêter. Tu peux pas poser ta main dessus pour calmer la douleur un instant... la seule solution, c'est le chaud.
Et dans l'instant.. y'a pas.

- Et s-si on rent-trait au ch-chaud, Ian? Avec le rh-rhume qu'on va av-avoir de-demain, on aura m↑me une ex-excuse pour rest-ter t-tous les deux. Entre c-contamin-nés.

Léger soupir. Soupir de soulagement. Pourtant, mentalement tout va bien, tout va au mieux. Mais physiquement... non... non non. C'est pas top. Y'aurai pas Autumn que.. bon, déjà je serai jamais venu ici, donc la question. Pas Autumn, pas de froid ni de douleur.
Mais je regrette pas. Pas du tout. Si c'étais a refaire, je le referai. Dix fois s'il le faut. Bon, on verra demain ce que j'en pense par contre...

-"V-volont-t-tiers... "

Ca va être comique quand on va rentrer. J'ai fait quoi de mes habits ? On verra ça demain, non ? J'ai du les laisser dans une ruelle Enfin j'espère. Mon premier costard de pingouin, faut pas le perdre. Pas seulement parce que c'est mon premier.. parce que c'est le souvenir de cette soirée. Mais maintenant, j'ai mon bracelet. Alors j'espère m'en souvenir toujours. Ou tout du moins, si on jour on se sépare, j'aimerai me rappeler à quel pont j'étai heureux à ce moment là. A quel point tout ce qui se passerait dans les minutes à suivre n'avait pas d'importance. A quel point, à ce moment là, je n'aurai changé de vie pour rien au monde... J'étais moi tout simplement.

_________________



h       o       m      e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprentie Exorciste
Apprentie Exorciste
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Life's short. If you don't look around once in a while you might miss it!

MESSAGES : 287
DATE D'INSCRIPTION : 28/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
114/100  (114/100)
Point Membre:
88/100  (88/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Mar 16 Aoû 2011 - 19:41

- Sans d-dou-dou-te... Mais c'est un des meilleurs d-de ma v-vie..

Moi aussi, c'est un Noël dont je me souviendrai longtemps. Et du rhume qui va suivre sans aucun doute! Il me tarde de rentrer au chaud et de me faufiler sous les couettes. Peut être... Peut être même avec Ian? Si il est d'accord. A deux, on se tiendra encore plus chaud. Ace va râler, d'ailleurs ile st descendu de son perchoir gelé pour venir bouder devant nous. Afin d'être sûr qu'on le voit mécontent, comme si ça allait nous faire changer d'avis.
Je t'aime quand même, Ace. Seulement pas de la même manière, mais je t'assure que j'ai assez de place pour tous les gens que j'aime. Ça serait triste, de ne pas avoir assez de place dans son coeur pour plusieurs personnes. Est-ce qu'on peut naître avec un coeur trop petit? Je sais que certains le ferment, mais quand ils étaient petit, n'était-il pas ouvert? Moi, je suis convaincue que si. Et que la clé n'est jamais perdue, sauf peut être dans certains cas extrêmes.

- I-Ian... On... On peut... On p-peut dormir ens-ensemble cette n-nuit?

Le baffouillage n'est pas entièrement dû au froid, mais je suis contente de pouvoir prétendre que si. Juste pour ce soir, après je ne butterai plus sur les mots! C'est normal d'avoir un peu peur, non? Ça ne m'empêche pas d'aimer Ian très très fort.

- Tu ne me déc-cevras jamais.

Je souris, parce que bien que ce soit impossible, sa conviction me plait. Lui non plus, il ne me décevra jamais. Et ça devait arriver parce qu'il ne faut jamais dire jamais, alors je sais que ça ne durera pas. Je l'espère sincèrement. On veut tous que ça dure toujours, et j'ai déjà peur qu'un jour ça se finisse. Mieux vaut ne pas y penser et en profiter.

- T-toi non pl-plus I-Ian.

Toutes nos déclarations me paraitraient presque risible à cause des bégaiements dûs au froid. Mais je me fiche d'eux. Nous sommes deux idiots assis à moitiés nus dans la neige, dans les bras l'un de l'autre, à presque se faire des promesses d'amour éternelles alors que nous n'avons que 16 et 17 ans, mais qu'importe? Je suis heureuse comme ça, et c'est bien grâce à lui.

- Je t-t-t'ai...

Je le serre un peu plus fort pour montrer que j'ai compris ce qu'il veut dire. Mais il va insister quand même contre le froid pour le sortir, j'en suis sûre.

Je t'aime Autumn. N'ai pas peur de tes actes, de tes choix, tes paroles. C'est les tiens, je les respecterai.

Et voilà, j'aurais fait pareil. On ne va pas laisser ce froid nous manger!
Je crois que quelques larmes de bonheur me viennent aux yeux, mais je ne veux pas pleurer et inquiéter Ian. Alors j'enfouis mon visage contre lui et souris contre sa peau avant de murmurer:

- Merci Ian. Je t'aime.

Il faut vraiment qu'on fuit ce froid, je m'en voudrais toute ma vie si Ian tombait gravement malade ce soir, à cause de moi et de mes idées stupides. Je m'en voudrais toute ma vie si je le faisais souffrir tout court. Je n'ai pas le droit de faire ça, et je ne le veux pas.

- V-volont-t-tiers...

Je me décolle lentement de lui pour le regarder. Prenons le courage à deux mains, il a dit que je ne le décevrai pas. Alors je pose simplement mes lèvres sur les sinnens quelques instants. Puis je me décolle de lui, descends de ses jambes et me transforme en louve, poussant un soupir de contentement lorsque la fourrure chaude et épaisse me recouvre intégralement. Qu'est ce que ça fait du bien! Moins de bien que d'être dans les bras de Ian. Mais bientôt, j'y retournerai. Et tant pis pour nos vêtements. Là où ils sont, personne ne les trouvera, on pourra les récupérer demain.
Si on tient debout.

- On fait la course pour rentrer?

Ace grimpe sur mon dos et j'offre mon plus beau sourire lupin au garç... Non, c'est un homme maintenant. Bientôt. A l'homme qui a mon coeur entre les pattes sans le savoir. Oh, j'espère que je n'aurais pas une voix d'homme caverneuse demain!


[Hrp: Je te propose de conclure ce rp Ianou ♥]

_________________


♫ Si tu vas pas bien, achète un chien.
Si t’as le cafard, achète un clébard.
Si tu n’as pas d’pot, achète un cabot.
Si tu manques de peps’, achète un clebs ♫
Achètes un chien - Joyeux Urbains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exorciste | no faith no more
Exorciste | no faith no more
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : S'entraîner.
LOCALISATION : Dans les airs...
CITATION DU PERSONNAGE : વેશ્યા

MESSAGES : 1071
DATE D'INSCRIPTION : 08/10/2010

Niveau du personnage
Point RP:
239/200  (239/200)
Point Membre:
293/200  (293/200)
Niveau: Apprenti

MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   Mer 17 Aoû 2011 - 18:27

- I-Ian... On... On peut... On p-peut dormir ens-ensemble cette n-nuit?

Joyeux Noël.
Je crois qu'elle ne le sais pas, mais j'aime beaucoup, beaucoup ce qu'elle vient de dire. Sans ambiguïté. Je regarde mon bracelet de cuir. Il est beau hein ? Jaloux. Je suis sûr que vous êtes jaloux.
Ace ! Tu sais que normalement tu dois hiberner tu sais. Du genre prendre dix kilos avant l'hiver, et ne plus manger pendant trois mois au moins. Comme ça quand tu te réveille, t'es genre super fin et tout. Et là, t'a plein d'écureuilles à tes trousses. Voilà. Alors pourquoi toi, monsieur l'écureuil, tu le fais pas mm ? Dis moi pourquoi. Parce que oui, je comprend pas.
Nooon, c'est pas du tout pour que tu nous fiches la paix. Je suis pas comme ça moi, voyons !
Han, en même temps Autumn t'a pas choisis le plus normal. Mais c'est pas grave. Au moins il est.. il est.. Euh .. Mignon ? Ouai, on est tous d'accord, il est mignon. C'est déjà ça non ?

-"Volon-ontiers. "

On aura peut être plus chaud à la façon des Inuits. Oui, les Inuits, dans leurs Igloos, ils dorment à plusieurs. Parce que sinon ils ont vraiment très froids. En même temps, dormir sur la glace, dans une maison de glace.. c'est normal qu'il fasse froid. Si la glace c'était chaud, ça se saurait.
A cet instant là, j'aurai chaud. Or, ce n'est pas vraiment le cas. Pas du tout même.

- T-toi non pl-plus I-Ian.

Je lui offre mon plus beau sourire.
Bien. Maintenant, j'ai vraiment hâte de changer de situation. Je commence, malgré tout à en avoir marre. Demain, collé au lit avec 4o°c de fièvre. Ca va pas être drôle. Pas drôle du tout. Mais je ne regrette pas du tout.

- Merci Ian. Je t'aime.
-" Moi aussi."

Je t'aime tu m'aime nous nous aimons. C'est simple la vie, non ? Si ça pouvait être toujours comme ça.
Mais voilà, ça l'est jamais. Bienvenu dans la vraie vie ! Bref.
Elle s'écarte alors un peu de moi. Légèrement. Puis colle ses lèvres contre les miennes. Je la prend doucement par la taille. Et une main sur sa joue. Puis elle se recule, et devient louve. Je ne me fais pas prier pour faire de même.
LUPIN.
Ca fait du bien.. Je marque quelques secondes de pause, essayant de me réchauffer. Même si la chaleur met du temps à arriver, la fourrure me réchauffe... Mm ... chaud.

- On fait la course pour rentrer?
-" Ca marche !"

La course ? Je vois Ace grimper sur son dos tandis qu'Auty m'offre un magnifique sourire aux crocs dévoilés. Le temps que sa monte au cerveau, Autumn à déjà démarrer. Mes muscles protestent fortement quand je leur demande de se bouger un peu. Bandes de flemmards. Je grogne légèrement en me lançant à sa suite. Courbaaatuuuuuures. Rah. Mes pattes dérapent. Encore et encore. Grrr. Enfin j'arrive à sa hauteur.
Si vous saviez à quel point j'aimerai que le temps s'arrête..


[Terminé]

_________________



h       o       m      e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "Life is a ticket to the greatest show on earth."   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Life is a ticket to the greatest show on earth."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Boite à souvenirs-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :