AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Music is my life •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Music is my life •   Dim 22 Aoû 2010 - 13:55

Un rayon de soleil qui perçait par-ci, par-là, les oiseaux qui chantaient, un endroit très calme, oui, le lac est un endroit plutôt agréable. Je ne voyais pas grand monde dans le coin, si ce n'était qu'un couple allongé dans l'herbe, heureux. Une mère venait de jeter un de ses enfants à l'eau en riant, tandis que le deuxième glissa en voulant pousser sa maman, ils se retrouvèrent donc tous à l'eau, riant aux éclats. Mère célibataire apparemment ... Enfin, je n'étais pas venu ici pour draguer. Je voulais être au calme, seul, enfin, pas vraiment seul puisque j'avais emmené ma guitare. Ces derniers temps, elle me suivait partout!
Je me rapprochai d'un rocher, et m'assis dans l'herbe, contre le gros caillou. Je posai la housse qui contenait ma guitare, par terre, et sorti l'instrument délicatement, en faisant attention de ne pas le cogner contre le rocher ou quoi que se soit d'autre qui aurait été susceptible de l'abimer. Je jouais quelques accords pour voir si tout était en ordre, et effectivement, tout semblait OK.
Je m'était isolé pour ne gêner personne. Je n'avais emmené que la guitare, par les emplis. Elle ne jouerait pas bien fort, mais les emplis auraient été trop encombrant pour les emporter ici, et surtout, même réglé au volume le plus bas ça aurait pu déranger les gens aux alentours. Le jeune couple un peu plus loin par exemple.
Je jouais un morceau vite fait, comme ça, improvisé. Puis je sortis de ma housse la partition de "Wake Up", une chanson de Three Days Grace. Je commençai à jouer un peu avant le refrain, et me mis à chanter quand ce fameux refrain arriva.

" Wake Up I'm pounding on the door, I'm not the man I was before. Where the hell are you, When I need you.
Wake Up I'm pounding on the door, I won't hurt you anymore. Where the hell are you, When I need you. "


Je continuai de jouer un peu la suite de la chanson, mais ne chantais plus cette fois. J'arrêtai net et sursautai en attendant quelqu'un arriver vers moi ..

[ Wake Up ]


Dernière édition par Ichiru Kurosai le Jeu 26 Aoû 2010 - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Solitaire en quête de raison
LOCALISATION : Japon
CITATION DU PERSONNAGE : La vie est un conte, l'amour est une vie

MESSAGES : 2942
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2010

Niveau du personnage
Point RP:
234/300  (234/300)
Point Membre:
312/300  (312/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: Music is my life •   Mar 24 Aoû 2010 - 13:41

Un nouveau membre?

Cette journée s'annonçait belle, d'après la météo tout du moins. Le moment idéal pour sortir de chez moi, quelques semaines avant la rentrée. Je la vois arriver, cette rentrée, et ça m'énerve fortement. On ne peut la repousser un peu? Non? Dommage. C'est justement le fait de savoir ça qui me pousse à sortir aujourd'hui. Je soupire et observe ma guitare en silence. Je n'ai pas envie de jouer aujourd'hui, alors je vais la laisser là. Après tout, je ne vais faire qu'un petit tour. Quoique...
Je sors les mains dans les poches, refuse que les trois bestioles m'accompagnent, et referme la porte. Habillé d'une façon plutôt décontractée, sans oublier la croix stylisée que je ne quitte jamais, un t-shirt plus un sweat à capuche, un jean noir et une bonne paire de basket, je crains pourtant l'apparition de pluie, et mon sweat est là pour éviter de ruiner ma coiffure. Et puis, on ne sait jamais. Si je croise Take, je n'aurai qu'à m'enfuir. Nan, mais sérieux, il adore m'ébouriffer les cheveux. Ça m'énerve. D'ailleurs, je repense à cette discussion sur un nouveau groupe. Il m'a fiché "chanteur" sans me demander mon avis. Toujours en mode solo, celui-là. Résultat, j'ai rien à dire maintenant. Je me contente de réussir ce rôle de "chanteur".
Je soupire une nouvelle fois et me dirige vers le lac.
Tiens, c'est étonnant, il y a plus de monde que prévu. En même temps, je viens ici quelques jours très tôt dans la matinée. Autant dire que les personnes présentes ici représentent "l'étrangeté" du moment. Une femme qui joue avec ses enfants à les foutre dans l'eau. Ça y est, nouvelle vision. Take & moi dans l'eau. On est irrécupérable. 'Fin je crois que l'eau doit être bonne pour qu'autant de personne s'y jettent. Mais il y en a un un peu à l'écart qui chante en grattant des accords sur sa guitare. Je plisse un peu les yeux. Ouf! C'est pas Take. Un asiatique. En fait, de dos il lui ressemble pas mal. Lui aussi, il a les cheveux décolorés. Mais la différence, c'est que là, ils sont courts. Et jusqu'à preuve du contraire, il ne m'a jamais dit qu'il s'était coupé les cheveux. Et tant mieux, je le vois pas les cheveux courts. Mais je m'égare.

Je m'approche de l'homme en question et attend un moment qu'il finisse sa chanson. Il a une belle voix. C'est agréable de l'entendre chanter. Et croyez-moi, je m'y connais.
Mais je n'ai pas le temps d'attendre plus longtemps, car il s'arrête subitement de chanter, tout en continuant la musique de fond. Je m'approche alors en lui souriant.

-J'aime bien votre voix. Elle s'accorde bien avec le type de musique que vous jouez.

Un guitariste hein? C'est une bonne chose à savoir. J'observe un instant la femme et ses enfants, puis déporte mon regard sur l'homme en question. Je crains de l'avoir dérangé dans son moment de tranquillité. Je m'assoie à ses côtés, et lui demande gentiment :

-Je ne dérange pas, j'espère?

_________________



Spoiled children:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Music is my life •   Jeu 26 Aoû 2010 - 13:23

Je relevai la tête, et vis la personne en question. C'était un homme un peu plus âgé que moi, Japonais lui aussi. Génial! Un nouvel ami ... Enfin peut-être pas. Il portait un jean noir, et un sweat à capuche, d'ailleurs, sa capuche était rabattue sur sa tête. Je me demandais bien pourquoi d'ailleurs. Il sourit, et s'approche de moi, tandis que je pose mon instrument par terre, contre ma cuisse.
" J'aime bien votre voix. Elle s'accorde bien avec le type de musique que vous jouez.
- Merci. "

Je n'ajoute rien, si ce n'est qu'un sourire. Comme l'autre asiatique, j'étais habillé de façon plutôt décontractée, une chemise à manches longues à carreaux, noire et rouge, Un jean gris et des converses noirs. Sans oublié le bracelet que ma soeur m'avait offert, à mon poignet gauche, et puis un bracelet de force noir au poignet droit. Un ras-de-cou en cuir noir surmonté de clous, que certains appellent "Collier à chien" ornant mon cou, ainsi qu'une chaine portant un petit cadenas. J'aimais bien me balader avec plusieurs bijoux, j'avais cette habitude depuis plusieurs années, depuis que je jouais du visual kei à la guitare en fait.
Mr le Japonais s'asseoit à coté de moi, demandant gentiment :

" Je ne dérange pas, j'espère?
- Non bien sur que non.
Je souris, lui présentant ma main. Je m'appelle Ichiru, vous devez être Japonais vous aussi, à ce que je vois? "

Je souris, et passe une main dans mes cheveux. Il y avait un petit brin d'air au bord du lac, un peu de vent, mais rien de bien méchant. La preuve, des gens se baignaient!
Je me relevais, pris ma guitare et la remis dans sa housse, puis je fis signe au jeune homme de me suivre. Je fis quelques pas pour aller m'asseoir au bord du lac, et enlever mes chaussures et mes chaussettes pour laisser mes pieds tremper dans l'eau. Elle était un peu fraiche, personnellement, trop pour que je puisses m'y baigner entièrement. Ces gens là-bas, dans l'eau ne devaient pas être frileux. C'est pareil, je m'étais toujours demander pour des gens se baignaient en hiver, et surtout pourquoi on les surnommaient les pinguins .. Enfin bref, je m'éloigne du sujet là. Je regardais l'asiatique en souriant pour lui dire :

" Alors, Qu'est-ce qui vous a amené à venir me parler? "


Dernière édition par Ichiru Kurosai le Jeu 26 Aoû 2010 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Solitaire en quête de raison
LOCALISATION : Japon
CITATION DU PERSONNAGE : La vie est un conte, l'amour est une vie

MESSAGES : 2942
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2010

Niveau du personnage
Point RP:
234/300  (234/300)
Point Membre:
312/300  (312/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: Music is my life •   Jeu 26 Aoû 2010 - 15:42

Connaissance...

Il a l'air sympa, et puisqu'il sourit, je ne peux m'empêcher de faire de même. Il me répond toujours en souriant :

- Non bien sur que non. Je m'appelle Ichiru, vous devez être Japonais vous aussi, à ce que je vois? "

Puis, il passe une main dans ses cheveux. Je me rends compte que c'est un peu minable de garder ma capuche alors je la retire. Difficile de ne pas reconnaître un japonais, même si ce dernier à des origines européennes, je pense. Quoiqu'il en soit, je le trouve bien sympathique. Du moment qu'il a pas le même caractère de Take, ça me va. Parce que deux meilleurs amis, ça va se corser...
Bref, j'acquiesce silencieusement à sa question et il nous approche du lac. Ça me rappelle des bons et des mauvais souvenirs. Il retire ses chaussures et ses chaussettes et plonge ses pieds dans l'eau. C'est comme si son frisson se transmettait à moi. Après tout, moi j'y suis allé tout en entier. Je lui lance d'un air railleur :

-C'est pas très chaud, hein? Moi je peux vous dire que c'est jamais la saison pour se baigner dans ce lac.

Oui, c'est un sous-entendu par rapport à mes anciennes expériences. Mais je ne pense pas qu'il comprendra. Je soupire et m'approche de l'eau, tout en gardant une bonne distance entre elle et moi. Ça à du me choquer pour que j'en ai peur à ce point. Je verrais presque le mirage de Take en train de courir vers moi pour me jeter dedans, même si c'est moi qui l'ai poussé dedans le premier. Bref!

" Alors, Qu'est-ce qui vous a amené à venir me parler? "

Quoi? Mais rien du tout, je suis l'innocence en personne. Bon, finis de délirer. Franchement, je sais pas pourquoi je suis venu. C'est l'instinct d'un professionnel de musique certainement... Mais oui, je ne peux pas m'empêcher de chercher la source d'une musique, que ce soit d'un haut parleur en musique de fond dans un magasin, ou bien comme ici. C'est un genre de... maladie... Je crois. Mais je vais pas lui dire ça, sinon il va me prendre pour un fou. Et je pense que je suis suffisamment fou quand je suis avec Take. Alors, je me tairais sur les véritables raisons qui m'ont poussés à venir le voir. Je m'approche un peu plus de l'eau, conscient que je suis pris d'absurdes hallucinations.
Il faut que je réfléchisse à un motif... voyons, voyons... Bon.... Je me tâte... Je vois pas comment on peut dériver du sujet. Je prends pas mal de temps pour réfléchir, puis une idée me vient :

-Disons que nous sommes 4 (je mime avec les doigts) à vouloir créer un groupe (J'ai été le dernier prévenu...)Nous avons déjà le chanteur (c'est moi), la guitare rythmique et solo et la batterie, mais mon ami pense par le biais d'un autre qu'il faudrait une nouvelle guitare. Et puis, comme tu te débrouilles bien, je te proposerai bien de venir...

C'est une bonne idée, et ça me venu comme ça... En fait, c'est le fait de voir des hallucinations de Take qui m'a rappelé notre voyage au Japon, et par là même notre discussion sur le groupe... et par là encore que son ami que je connais pas a demandé à avoir un autre guitariste...
On s'embrouille là... je crois que je suis le seul à me comprendre.
D'ailleurs, y'a la basse qui manque... Peut-être qu'il y a déjà quelqu'un sur le coup... J'en sais rien.
Je souris d'un air gêné et lui dis :

-Bon en même temps, tu connais personne, alors je peux comprendre que tu refuses... Et puis, ça se trouve tu es déjà dans un groupe. Ça m'étonnerai pas.

Je fixe le ciel et me rend soudainement compte que j'ai oublié une chose absolument essentielle... Me présenter.

-Au fait, désolé de le dire que maintenant, mais je m'appelle Ren. Je suis professeur de musique au Mystery.

Et de nouveau, je lui souris d'un air amical. Ouais c'est bon, faut arrêter de délirer, on rencontre pas de sorcier noir à chaque tournant de rue, alors je vois pas le mal à dire ma profession...

_________________



Spoiled children:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Music is my life •   Ven 27 Aoû 2010 - 11:02

Il enleva sa capuche en me voyant passer une main dans mes cheveux. L'eau n'était vraiment pas chaude du tout, loin de là même.

" C'est pas très chaud, hein? Moi je peux vous dire que c'est jamais la saison pour se baigner dans ce lac.
- En effet, elle est froide "


Je remarquai qu'il ne s'était pas approché trop près de l'eau, étrange. Bon alors mon coco, revenons-en aux choses sérieuses, pourquoi es-tu venu me parler? Je lui posais la question, remuant mes pieds dans l'eau pour ne pas qu'ils se glacent. J'avais déjà assez froid comme ça sans me retrouver avec des glaçons à la place des pieds. C'était exagéré bien sur ...

" Disons que nous sommes 4 à vouloir créer un groupe. Nous avons déjà le chanteur
, la guitare rythmique et solo, et la batterie, mais mon ami pense par le biais d'un autre qu'il faudrait une nouvelle guitare. Et puis, comme tu te débrouilles bien, je te proposerai bien de venir... "

Il mimait avec ses doigts en même temps qu'il parlait. Intégrer un groupe?! J'en avais toujours rêvé, mais l'opportunité ne s'était jamais proposée, et là, c'était une bonne chance de la saisir.
Il sourit d'un air gêné en déclarant :

" Bon en même temps, tu connais personne, alors je peux comprendre que tu refuses... Et puis, ça se trouve tu es déjà dans un groupe. Ça m'étonnerai pas. "

Je me levais d'un bond, un grand sourire aux lèvres, bien sur que je voulais! Non mais franchement, depuis le temps que j'en rêvais, je n'allais pas dire non!

" Bien sur! C'est oui! Et puis si tous les membres du groupes sont aussi sympa que toi, je ne penses pas avoir trop de mal à m'intégrer. Je réfléchis quelques secondes. Ho! Est-ce qu'il y a des filles?! "

Ben quoi? J'aime les filles moi! Et j'ai en plus la chance d'avoir une femme comme colocataire, bon ok, jamais je n'arriverais à avoir Namyon dans mon lit, mais ça reste une femme, et je vis avec une femme. Pas vraiment comme une femme mais bon ... Enfin bref, je m'embrouille là, encore une fois.

" Au fait, désolé de le dire que maintenant, mais je m'appelle Ren. Je suis professeur de musique au Mystery.
- Et bien enchanté professeur! "


Je ris, et puis une idée me vint soudain à l'esprit, l'eau était froide ... J'étais debout, et Ren aussi. Je me rapprochais de lui, une sourire sadique sur les lèvres, et avant qu'il ait eu le temps de dire Ouf, je le poussais à l'eau. Pauvre Ren, tout habillé dans cette eau gelée, je n'aurais pas aimé être à sa place, mais j'étais content de mon coup! Je ris, et me rassis par terre.

" Bonne baignade Professeur! "
Revenir en haut Aller en bas
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Solitaire en quête de raison
LOCALISATION : Japon
CITATION DU PERSONNAGE : La vie est un conte, l'amour est une vie

MESSAGES : 2942
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2010

Niveau du personnage
Point RP:
234/300  (234/300)
Point Membre:
312/300  (312/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: Music is my life •   Ven 27 Aoû 2010 - 19:49

Attention, baignade non surveillée!

Je faillis sursauter lorsqu'Ichiru annonça son accord pour intégrer le groupe. Tellement de ferveur dans une phrase. Apparemment, on dirait qu'il rêvait de ça. Bon, je ne promets pas qu'on deviendra célèbre un jour, mais on peut au moins faire des concert en Écosse. Mais bon, faut partir sur de bonnes bases, et dans ce cas, commencer dans un groupe soudé et entier n'est pas de trop. Bien sûr, avant de commencer à être soudés, il faut se connaître.
Et... Personnellement, sa "blague" me permit amplement de découvrir qui il était. Alors, pour éviter des confusions, on va dire qu'il a le même sang de Take. Oui, parce que comme la première fois avec Take, je ne m'en suis pas douté.
Pour réduire ça en une phrase, Ichiru m'a foutu à la flotte. Et là, comme par un ancien réflexe pas encore disparu, je m'accroche au bord du lac. Bon, ça m'empêche pas de plonger quand même tout mon corps dans l'eau gelée, et c'est franchement pas agréable. je ressors aussitôt, et Ichiru me lance un :

" Bonne baignade Professeur! "

Ouais, bien sûr. Super sympa. Mais je n'ai franchement pas la haine. Je n'ai pas de me jeter sur lui pour le tuer. Si je n'avais pas connu Take au préalable, je pense que c'est ce qui ce serait passé. Eh oui, j'étais comme ça avant. Il m'a tellement changé... Mais bon, on va sortir Take de ma tête pendant quelques minutes, pour décrire ce que je fis ensuite.
Alors voilà, pour ne pas dire le nom de mon meilleur ami, Si Ichiru a à quelques neurones près la même cervelle que Take, ça va pas être bien difficile. Ah, quand j'y pense, je vais me retrouver avec deux rigolos sur les épaules. Oui, je sais je juge sur la première rencontre. Après on est fichés jusqu'à la mort. Bref, quoiqu'il en soit, je sors de l'eau, et secoue mes cheveux pour évacuer l'eau en surplus. On dirait un chien qui sort de l'eau. Chut! Aucun commentaire.
Je m'approche d'Ichiru. Heureusement, ce dernier n'en a pas profité pour s'écarter de la dangereuse eau. Alors là, j'utilise un truc de mômes qui marche chez tout le monde, à partir du moment où on concentré sur quelque chose, ou au contraire, totalement ailleurs. Alors, je lance en pointant du doigt un endroit fixe, l'air effrayé :

-Attention!

Et là, réaction et curiosité humaine ensemble font une grosse débilité. En gros, Ichiru regarde le point que je fixe. Je souris brièvement, et puisque Ichiru est trop loin pour que je le foute à la flotte tout seul, je le prends par la main, bouche mon nez et saute dans l'eau. Et là, ça devient marrant. Je vois qu'il fait très attention à ses cheveux, et ça me casse un peu le cœur de défaire ainsi sa coupe (je sais ce que c'est de passer du temps devant le miroir en faisant des gestes désordonnés pour saisir la mèche qui rebique dans un point presque impossible à atteindre pour le fer à lisser), mais c'est tellement marrant que je ne peux m'empêcher de rire dès que ma tête sort de l'eau. Comme ça, on est quittes. Tout en riant, j'en profite pour répondre à sa question précédente, à savoir s'il y a des filles dans le groupe.
Je devinais assez bien à son ton que ça ne le laissait pas indifférent, et sur le coup ça m'avait fait rire.

-Oui, il y a une fille. C'est une de mes élèves et la batteuse du groupe. Bon, et sinon, y'a aussi un garçon manqué, mais je pense que ça, ça t'intéresse moins.

(Mouhahaha, et quelque part en Écosse, Take éternue) Si c'est un coureur de jupons, il risque d'être déçu qu'il n'y ai qu'une seule fille. J'espère juste que ça ne va pas le rebuter et qu'il ne va subitement refuser d'entrer dans le groupe.
Je sors de l'eau et me secoue de nouveau les cheveux. J'observe Ichiru et rit une nouvelle fois.

-Je suis désolé, j'ai pas mal de réflexe quand je suis ici. Désolé aussi pour ta coupe.

Bon, j'ai pas l'air tellement désolé, puisque je ris entre deux mots, mais bon, faut qu'il comprenne qu'il faut pas m'en vouloir. Je m'assois sur le sol, et invite Ichiru à s'asseoir. Aussitôt, je lui dis :

-Dis, je peux t'appeler Ichi? Je suis pas partisan des noms longs. Ah au fait, y'a déjà une réunion de prévue pour le groupe, mais comme j'ai pas prévenu de ta présence. Il faudra que tu te pointes après. Ne t'inquiète, je t'appellerais et je préviendrais le groupe de ton entrée. Ce sera certainement oui...

D'ailleurs, je parle déjà comme si je savais tout de lui. Faudrait peut-être que j'ai son numéro pour l'appeler? Je sors mon portable et... oh délice il a fait un magnifique court circuit et il est foutu. Tu me diras, j'en ai encore trois à la maison, mais tout de même. Un doute m'assaille et je lance alors :

-J'espère que t'a pas emmené ton portable toi aussi... Il doit être foutu. En tout cas, si tu pouvais tout de même me passer ton numéro... Tout du moins, si par chance tu l'as laissé chez toi.

Je souris d'un air désolé. J'ai une bonne mémoire donc ça devrait le faire pour le numéro. Reste à savoir pour lui. Au pire, je peux lui en racheter un, mais je peux comprendre que ça pouvait avoir une valeur sentimentale. Bon, faut partir optimiste... Alors, il l'a laissé chez lui?... Allez!

_________________



Spoiled children:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Music is my life •   Dim 29 Aoû 2010 - 11:29

Je riais toujours, n'ayant même pas remarqué que Ren était ressortit de l'eau. Il se rapprocha de moi, et fixai un point dans l'unique but que je fasse de même ... et je fis pareil. Le professeur en profita pour m'attraper et me balancer à l'eau. Sauf qu'étant trop loin pour qu'il m'y pousse, nous tombâmes tous les deux à l'eau, buvant la tasse pour ma part. Je ressortis la tête de l'eau de l'eau, claquant des dents et recracha le sur-plus d'eau que j'avais dans la bouche. Et tout ce à que je pensais c'était : Pourvu que mes cheveux ne soient pas trop horribles.

" Oui, il y a une fille. C'est une de mes élèves et la batteuse du groupe. Bon, et sinon, y'a aussi un garçon manqué, mais je pense que ça, ça t'intéresse moins.
- Une seule fille?! C'est pas énorme énorme ... En ce qui est de ce fameux garçon manqué, il ne m'intéresse pas du même point de vue que la fille, mais s'il est sympa, pourquoi ne pas devenir amis? "


Je ris et suivis Ren en claquant des dents. Ah oui? Ca le faisait rire? Peut-être qu'il rirait moins si je le re-balançais à l'eau. Enfin bon, ca risquerais de finir en spectacle pour les gamins et même les adultes du coin. Alors je me suis assis à coté de lui et ai secoué mes cheveux de façon à ce que Ren se reçoive toute l'eau en pleine figure.

" Je suis désolé, j'ai pas mal de réflexe quand je suis ici. Désolé aussi pour ta coupe.
- C'est moi qui ai commencé, j'aurais du m'y attendre "


Je ris, et m'allongeais sur l'herbe. Voilà que j'avais trouvé quelqu'un aussi gamin que moi ...

" Dis, je peux t'appeler Ichi? Je suis pas partisan des noms longs. Ah au fait, y'a déjà une réunion de prévue pour le groupe, mais comme j'ai pas prévenu de ta présence. Il faudra que tu te pointes après. Ne t'inquiète, je t'appellerais et je préviendrais le groupe de ton entrée. Ce sera certainement oui...
- Ichi? Aucun problème! Par contre pour toi, il n'y a pas plus court que Ren.
Je ris. Date prévue pour la réunion? "

Si je ne pouvais pas justement ce jour-là, ça la foutrait un peu mal ... Mais bon, d'une façon ou d'une autre j'essaierai de me libérer, sauf si bien sur c'est Namyon qui m'invite au restaurant .. Mais bon, je ne comptes pas trop dessus, pas du tout même.
Ren sortit son portable, il dégoulinait d'eau. Je me sentis soudain désolé, j'avais bousillé son téléphone ... Je lui en repaierai un si le besoin est, de toute manière, si je voulais qu'il me prévienne je n'avais pas trop le choix.

" J'espère que t'as pas emmené ton portable toi aussi... Il doit être foutu. En tout cas, si tu pouvais tout de même me passer ton numéro... Tout du moins, si par chance tu l'as laissé chez toi. "

Je tapotais mes poches. Ouff, aucun portable en vue, il était sans doute resté sur la table du salon, à l'appartement.

" Non je l'ai visiblement oublié à l'appart', ça tombe bien. Je suis désolé pour le tiens, on ira t'en racheter un. C'est ma faute s'il est comme ca. Si tu as une bonne mémoire, je peux te dire mon numéro, mais je n'ai rien pour écrire, et je ne penses pas qu'il serait bon d'aller les déranger ( Je montre le couple du doigt ), donc voilà. "

Je lui dis alors mon numéro de portable. Je n'avais pas de fixe, alors aucun moyen de lui filer ce numéro. Mais bon, j'avais toujours mon portable sur moi, à part aujourd'hui, et c'était une bonne chose que je ne l'ai pas pris. Enfin bref, dans le pire des cas, Ren m'enverrait un SMS pour me dire son numéro, et je le rentrerais dans mon répertoire.

" Tu n'auras qu'à m'envoyer un petit SMS pour que j'ai ton numéro, et puis quand tu auras besoin de me joindre, n'hésite pas. "

Je lui fis un clin d'oeil, gardant un oeil fermé au passage. Ayant les yeux extrêmement clairs, je ne pouvais pas rester sans lunettes de soleil quand ce dernier tapait trop fort. Et justement là, je n'en avais pas pris.
Revenir en haut Aller en bas
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Solitaire en quête de raison
LOCALISATION : Japon
CITATION DU PERSONNAGE : La vie est un conte, l'amour est une vie

MESSAGES : 2942
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2010

Niveau du personnage
Point RP:
234/300  (234/300)
Point Membre:
312/300  (312/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: Music is my life •   Dim 29 Aoû 2010 - 13:50

Une malheureuse paire de lunettes...

Ah la la, qu'est-ce qu'il a à se plaindre celui-là... Tout ça parce qu'il n'y a qu'une seule fille dans le groupe. Il est pas possible. C'est pas un club de drague, c'est un groupe de musique, quoi!
Enfin, je laisse passer les mots et continue de parler, après être sorti de l'eau. Finalement, il s'essore les cheveux de la même façon que moi. je savais que l'eau était dangereuse. Ou bien, c'est moi qui ai une tête qui veut dire : "lance-moi à la flotte". C'est possible... mais je préfère pas y penser.
Ensuite, il me demande la date de la réunion... Hum, c'est quand déjà? Je me souviens que c'est dans pas longtemps, mais je ne suis pas sûr de la date exacte. Alors autant se jeter à l'eau (pas au sens propre, j'ai eu ma dose pour la semaine) et dire :

-Pour la réunion, je suis pas vraiment sûr, mais ça devrait tomber le 25 août dans l'après-midi au bar de Little A.

Bon, et puis je pense qu'il vaille mieux qu'il ne soit pas là cette journée, et qu'il vienne plutôt quelques jours après, à une audition ou un truc de ce genre. Je sais pas.

" Non je l'ai visiblement oublié à l'appart', ça tombe bien. Je suis désolé pour le tien, on ira t'en racheter un. C'est ma faute s'il est comme ca. Si tu as une bonne mémoire, je peux te dire mon numéro, mais je n'ai rien pour écrire, et je ne pense pas qu'il serait bon d'aller les déranger, donc voilà. "

Mon portable? Nan, pas la peine j'en ai plusieurs. par contre, si tu avais ramené le tien, ç'aurai été un peu plus embêtant. Mais puisqu'il dit qu'il en l'a pas sur lui, tant mieux. Et pour ce qui est du numéro, c'est pas grave, j'ai une bonne mémoire, ça devrait le faire.
Je m'étire vivement, et attend alors qu'il me passe son numéro. C'est ce qu'il fait et comme ce dernier n'est pas trop dur, je le retient facilement.

" Tu n'auras qu'à m'envoyer un petit SMS pour que j'ai ton numéro, et puis quand tu auras besoin de me joindre, n'hésite pas. "

Ok, c'est bon de le savoir. Je lui souris et il me fait une sorte de clin d'œil. Tiens, c'est vrai, il a les yeux clairs lui aussi. Oh, magie de la génétique pas logique, enfin un japonais qui a pas les yeux marrons ou noirs. Et je vois aussi que ça le gêne quand il y a du soleil (ce qui n'est pas vraiment logique puisque l'on est en Écosse et qu'il ne devrait pas y avoir de soleil radieux pendant trois jours). Donc, je ne dirais qu'un mot et une intonation "Ami!".
Hum... Quoiqu'il en soit, mieux vaut le rassurer pour le portable, qu'il n'ai pas besoin de sortir le porte-monnaie :

-Oh, t'en fais pas, j'en ai encore trois chez moi, des portables. C'est pas ce qui manque. Je te biperai en temps voulu, donc si tu vois un numéro, c'est certainement moi.

Je lui souris et enlève mon sweat trempé pour éviter de terminer avec un rhume 3 jours avant la réunion, ça serait bête... Très bête. Ah, ah et j'imagine même pas si on doit se produire en concert et que j'ai un rhume, haha, ça doit être très marrant... Sans commentaire, d'accord. De toute façon, y'a pas de raison de garder mon rhume jusque là, un temps soit peu que je commence par l'attraper. Bref, j'observe le ciel, sans croiser mon regard avec le soleil. On va sécher rapidement. Soleil... Il parlait pas de lunettes de soleil, Ichi? Si, il me semble. J'en avais une paire dans mon sweat, et j'y tiens beaucoup, même si j'en ai encore quelques unes à la maison. Bon ok, j'arrête. Alors, je regarde dans les poches du sweat. Plus là. J'ai dû les perdre en tombant dan l'eau. Oh non, pitié. Je me relève et m'approche de l'eau, plonge ma main dans cette dernière pour sentir la fraîcheur de l'eau. J'ai beau être tombé dedans y'a quelques minutes, je me sens pas d'y retourner. En même temps, c'est pour cette fichu paire. Bon ouais, je l'aime bien quand même.
Alors, pour la bonne cause, allons-y. On a de la chance que ce satané plan d'eau stagnant soit pas aussi stagnant qu'il en a l'air, et que par là même, l'eau soit assez clair. Bon, c'est pas le même niveau qu'une piscine, et c'est beaucoup plus froid, mais au moins, c'est pas la Manche dans le Finistère. Je cherche, je cherche, et mes membres se congélifient (haha, vous vous trompez pas, ce mot est made in moi) au fur et à mesure... Alors, je bouge,je bouge, et je m'éclabousse sans le vouloir. Ouais, ben les chats d'abord, ça aime pas l'eau. Si j'avais une forme aquatique, je dirais rien, et ça m'aiderais pas mal, mais là décidément nan, c'est pas pour moi, va falloir abandonner la recherche. Vous me direz sans doute l'intérêt de chercher une paire de lunettes quand son portable vient de tomber en rade? Aucune, mais les objets ont des valeurs sentimentales, et je n'en ai pas pour les appareils électroniques. Ou presque pas. Oui, parce que mon ordi portable, c'est pas pareil, et j'en ai qu'un seul.
Tiens, ça me fait penser que Ichi est toujours en train de sécher et doit me penser fou pour retourner à la baille. Eh bien, non, et je le prouve :

-Ah désolé, j'ai perdu mes lunettes de soleil dans l'eau quand tu m'as poussé. Je les cherche, mais je crois que c'est sans espoir.

Sans espoir... J'aime décidément pas ces deux mots. Séparés, je dis rien, mais ensemble, ils font un duo de choc. Je soupire mais n'abandonne pas. Ouais, j'aurai bien besoin de trouver un métamorphe dans le coin... P't'être que Ichi est sorcier? Déjà, y'a une chance sur beaucoup que ce soit le cas. Ensuite qu'il soit métamorphe, j'en parle pas. Pour finir qu'il ai une forme aquatique... Là, je me tais.
Je ferme les yeux et me concentre sur mes doigt engourdis par le froid, tâtant le fond marin . Je vais avoir de la saleté sous les ongles en rentrant. J'aime pas ça.

_________________



Spoiled children:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Music is my life •   Lun 30 Aoû 2010 - 17:26

" Pour la réunion, je suis pas vraiment sûr, mais ça devrait tomber le 25 août dans l'après-midi au bar de Little A."

Le vingt-cinq ... le ving-cinq ... Cette date me disait vaguement quelque chose, mais je ne me souvenais absolument pas ce que j'avais de prévu ce jour là. Je réfléchis, mais toujours rien. C'était pénible quand on ne se souvenait pas de quelque chose d'important. Impossible, ça ne me revenait pas.

" Oh, t'en fais pas, j'en ai encore trois chez moi,
des portables. C'est pas ce qui manque. Je te biperai en temps voulu,
donc si tu vois un numéro, c'est certainement moi.

- Ca marche, de toute manière j'ai pas grand monde qui me téléphone alors ... "


Nan c'est vrai, mon portable ne me servait absolument pas à grand chose. Mais bon, mieux valait en avoir un, au cas où. Mon occupation du vingt-cinq aout me revenait alors soudain à l'esprit. Oui c'est vrai, j'avais promis à Namyon de l'aider à exorciser une âme égarée. Mais ça, Ren n'en saurait rien.
Il sourit, et enleva son sweat. Oui j'oubliais que nous étions trempés. C'était un coup à attraper la crève tout ça! Sauf que je n'avais que ma chemise sur le dos, et j'aurais l'air un peu c*n si je me mettais torse nu de ce temps là, alors encore valait mieux rester tremper que de me ridiculiser.

" Pour le vingt-cinq, je pourrais pas. J'ai promis à une amie de l'aider à faire ... heu ... un petit boulot. Désolé "

Non tu n'en sauras pas plus Professeur Ren. Je ne te connais pas. Tu pourrais être un sorcier noir ou je ne sais quoi d'autre, et te faire passer pour un prof', ça je n'en sais rien, alors je ne dirais rien. J'aurais aussi pu de demander si tu connais Ruka et Kei, mais je ne prendrais pas le risque de dévoiler que je suis un sorcier, supposé que tu sois un humain? Tout est possible. Ren fouilla dans son sweat, et finit par se lever et retourner au bord de l'eau. Quoi? Voulait-il y retourner? Non bien sur que non, je n'avais aucunement l'idée de l'y re-jeter. Je me demandais juste ce qu'il pouvait faire les bras dans le lac, pataugeant dedans ... Drôle de type.

" Ah désolé, j'ai perdu mes lunettes de soleil dans
l'eau quand tu m'as poussé. Je les cherche, mais je crois que c'est
sans espoir.

- Ho ... Je suis désolé. Je vais t'aider. "


Je me lève et m'approche de l'eau, mettant Ren au parfum que s'il me pousse, je le noie.

" Je te préviens, tu me repousses à l'eau et je te noie! "


Je ris, et m'agenouille à coté de lui, plongeant les mains dans l'eau pour l'aider à chercher. le lac était plutôt clair, l'eau n'était pas trop trouble, et on pouvait légèrement voir à travers. Elle était gelée, alors je ne m'éternisa pas à laisser mes bras trop longtemps plongés dedans. Lorsque je les ressortis, toujours pas de lunettes. J'enlevais donc ma chemise et me chaussures, histoire de ne pas les bousiller totalement, et les posa par terre.

" Je reviens, je vais te chercher tes lunettes, après tout, c'est de ma faute si tu les as perdu. "

Je souris et plongeais dans l'eau. Je fus parcouru d'un frisson qui traversa tout mon corps au contact de l'eau froide. bruu. Aucune trace des lunettes. C'était tout de même bizarre que je ne les retrouves pas ... Je m'aventurais donc un peu plus au centre du lac, bien qu'il n'y ai pas de courant, elles auraient pu "nager" jusqu'au centre après tout. Je ressortis la tête de l'eau, prenant une grande bouffée d'air, et replongeais pour continuer de chercher. Peine perdue. Aucune trace de lunettes ou quoi que se soit d'autre.
Au moment où je remontais à la surface, mon pied frola quelque chose. Quelque chose qui semblait être en plastique. J'attrapais donc ce truc et remontais à la surface de l'eau. Miracle! Heu non, je ne crois pas aux miracles. Enfin bref, je tenais dans les mains une paire de lunettes. Après tout, ce n'était peut-être pas celles de Ren, mais je pouvais toujours espérer. Je revins donc près de la berge, et sortis de l'eau en tremblant, tendant les lunettes au Japonais.

" Ce sont les tiennes? "


Je lui souris, et renfila ma chemise, mouillée certes, mais j'espérais qu'elle me tiendrait un minimum plus chaud que j'étais ...
Revenir en haut Aller en bas
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
Modérateur | Solitaire plutôt occupé
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Solitaire en quête de raison
LOCALISATION : Japon
CITATION DU PERSONNAGE : La vie est un conte, l'amour est une vie

MESSAGES : 2942
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2010

Niveau du personnage
Point RP:
234/300  (234/300)
Point Membre:
312/300  (312/300)
Niveau: Confirmé

MessageSujet: Re: Music is my life •   Lun 30 Aoû 2010 - 21:06

Si y'a un poisson dans l'eau, vous croyez que je vais courir pour l'attraper?

Finalement, Ichiru ne pouvais pas. D'un côté, ça m'arrangeait. Après tout, je n'ai prévenu personne de son arrivée, alors mieux vaut qu'il se présente un peu plus tard. De toute façon, cette réunion va certainement mettre au courant des différents membres du groupe et un éventuel nom. C'est tout. Rien de bien important en somme.
Ichiru me rejoint dans l'eau, et nous pataugeons pour ainsi dans cette dernière, recherchant une misérable paire de lunettes.

" Je te préviens, tu me repousses à l'eau et je te noie! "

Je ne peux m'empêcher de rire, amusé par sa remarque. Je n'en avais pas l'intention, mais je crois vraiment qu'il a cru que c'est ce que j'allais faire. Et puis, il est dedans, alors je peux pas faire grand chose. En plus, je ne lui ai pas demandé de m'aider, et je le trouve assez sympa de la faire quand même. Je pense que Take et lui s'entendront, pour peur qu'ils ne se connaissent pas déjà.
Il se rapproche alors du bord et me lance :

" Je reviens, je vais te chercher tes lunettes, après tout, c'est de ma faute si tu les as perdu. "
-Oh, tu sais, j'y tiens, mais ne te sens pas obligé. Après tout ce ne sont que des lunettes. Et pas de vue, qui plus est.

Je souris et continue ma recherche. Alors que je me concentre sur mes doigts, la voix d'Ichiru parait derrière moi :

" Ce sont les tiennes? "

Je me retourne brusquement. Il les as trouvés? Je m'approche aussi vite que je le peux, et saisis la paire des mains d'Ichiru. Je l'observe attentivement. Les branches sont bien noires, et ce sont des lunettes de soleil. Je regarde sur la branche droite et remarque le petit sigle d'une grande marque. Ouais, c'est à moi, pas de doute possible. Je souris et lui lance :

-Ouais, ce sont elles. Merci, Ichi, je te revaudrais ça un jour.

Et je rigole. Bon, sur ce, on peut dire que la journée n'a pas été de tout repos, mais pas inutile non plus. J'ai trouvé un nouveau membre pour clore le groupe et j'ai fait ma douche alors que je le voulais pas. en plus, j'ai un nouvel ami. Que demander de plus, je vous le demande? N'empêche que ma flemme reprend progressivement le dessus, et qu'en tant que chat, je supporte mal de rester dans l'eau, qu'elle soit fraîche ou non. Je m'étire et sort de l'eau, en tendant ma main à Ichiru pour l'aider à sortir, sans qu'il ne tombe malencontreusement.
Je prends mon sweat mouillé et pose mes lunettes sur mon nez pour éviter de les perdre. Je soupire et confit quelque chose à Ichiru, prenant un ton grave et une attitude sérieuse :

-Dis-moi, j'espère que tu as l'habitude des trucs surnaturels comme la téléportation, la maitrise des éléments ou encore la transformation. Parce que je dois te prévenir que le groupe n'est composé que de ce genre de personnes.

Vous me pensez certainement fou de parler à une personne que je ne connais pas, dont je ne suis d'ailleurs même pas sûr qu'il possède un quelconque pouvoir, ou qu'il ai déjà vu une scène de ce genre, mais c'est en connaissance de cause que je parle. Après tout, de la manière dont j'ai parlé, il prendra soit ça pour une farce, et dans ce cas je saurais qu'il ne connait rien à la magie. Dans le cas contraire, il se sentira concerné et prendra la phrase au sérieux. Il y a une chance sur un million pour qu'il ne morde pas à l'hameçon. Puisque je m'étais approché pour lui parler bas, je finis pas m'écarter et souris une nouvelle fois.

-Bon, sur ce, je vais devoir y aller. Il faut que j'entraîne un peu ma voix, maintenant qu'elle sert à quelque chose.

Je fourre mes mains dans mes poches et attend un quelconque geste ou une parole de sa part. Alors? Au revoir?

_________________



Spoiled children:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Music is my life •   Mar 31 Aoû 2010 - 11:30

" Oh, tu sais, j'y tiens, mais ne te sens pas obligé. Après tout ce ne sont que des lunettes. Et pas de vue, qui plus est. "

Trop tard, je suis déjà bien trop loin dans l'eau pour revenir.
Il prit les lunettes que je lui tandis, et les examina dans le moindre détail avant de déclaré :

" Ouais, ce sont elles. Merci, Ichi, je te revaudrais ça un jour. "

Ren rit, et je fis de même, soulagé d'avoir retrouvé ses lunettes. En plus de ça, il y tenait alors je ne pouvais pas les laisser là, les laisser pour que quelqu'un d'autre les trouve et les gardes. Surtout que se sont des lunettes de marque, qui valaient chères alors la personne qui serait tombée dessus aurait été contente de les trouver.
Il attrapa son sweat, et posa ses lunettes sur son nez. Il avait les yeux clairs, comme moi, après reste à savoir, lentilles ou couleur naturelle? Ren prit alors un air sérieux, se rapprochant de moi, avant de déclaré :

" Dis-moi, j'espère que tu as l'habitude des trucs
surnaturels comme la téléportation, la maitrise des éléments ou encore
la transformation. Parce que je dois te prévenir que le groupe n'est
composé que de ce genre de personnes.
- Relax Ren!
Je ris. T'en fais pas regardes. "

Puisqu'il était au courant de tout ça, ça voulait dire qu'il n'était pas humain. Ou tout du moins, pas un humain innocent, alors je pouvais lui montre mon pouvoir, par contre pour mon don, il repasserait. Je vais pas avoir une vision comme ça, en claquant des doigts. J'attrapais un petit silex par terre, et me fis une légère coupure au doigt en grimaçant. Ce n'était rien, mais ça picotait quand même. Je montrais la coupure à mon ami, oui, je considérais Ren comme un ami. Et je posais un doigt dessus, me concentrant brièvement, ce n'était que superficiel, et la blessure disparut.

" Tu vois, je ne suis pas humain. "

Je souris, et il s'écarta pour reparler d'une voix tout à fait normale.
 
" Bon, sur ce, je vais devoir y aller. Il faut que j'entraîne un peu ma voix, maintenant qu'elle sert à quelque chose.
- Oui, je vais rentrer aussi alors. "


Je souris et attrapai ma guitare qui était toujours posée par terre, dans sa belle housse noire, et je la mis sur mon dos. Je fis alors une petite tape amicale sur l'épaule de Ren en souriant et délarant :

" J'attends ton message ou ton appel Ren. A plus! "

Et puis je m'éloigne, et finis par disparaitre complètement pour rejoindre ma voiture et rentrer à l'appartement, retrouver ma colocataire ...



[ FIN ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Music is my life •   

Revenir en haut Aller en bas
 

Music is my life •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: || Boite à souvenirs-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :