La lettre des souvenirs.


Partagez | .
 

 La lettre des souvenirs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solitaire
EMPLOIS/LOISIRS : Aristocrate de Haute Société
LOCALISATION : Dans la demeure de M. Takahata
CITATION DU PERSONNAGE : I wanna feel like an angel. I want to fly on a beam of moonlight. I wanna see heaven from the inside ♥

MESSAGES : 824
DATE D'INSCRIPTION : 13/03/2011

Niveau du personnage
Point RP:
41/200  (41/200)
Point Membre:
31/200  (31/200)
Niveau: 7 - Confirmée
avatar
Miyaki Takahata
Solitaire
MessageSujet: La lettre des souvenirs.   Mar 18 Oct 2011 - 21:06

    Tel une colombe a qui on aurait coupée les ailes. Ma vision du futur avec lui, à soudainement changée. Un ciel noir brouille ma vision du bonheur et empêche d'atteindre la perfection. Un ange tel que moi devrait facilement combattre ce mal, sauf si le problème est bien plus grave que ce qu'on croit. Les choses n'arrivent pas comme ça. Alors il faut sous-entendre que quelqu'un l'a guidé vers moi, pour me détruire à nouveau. Seule. Assise sur le fauteuil royale de la chambre de Monsieur. Me voilà aussi neutre qu'un arbre a écrire quelque chose qui me tue de l'intérieur mais qui n'arrive pas jusqu'à mon poignet pour écrire le tout. Pitoyable état de mal être et de souffrance intérieur. Je crois que la fin est arrivée.. S'il lit cette lettre, et que sa réponse est négative.. Je partirais, il n'y a rien d'autre à faire.. Mon père aura gagné, et si ce n'est pas ça.. Sa mère nous brisera quand même.. Pourquoi faut-il que les choses tournent toujours aux drames avec moi. Tout ça c'est de ma faute, je n'aurais pas du m'approcher trop près d'un dieux comme lui, quand je ne suis qu'une esclave aux services d'un homme méprisant.

    Si j'ai bien comptée, cela fait la troisième fois que j'essaie d'écrire quelque chose, et rien me vient. Alors que cela n'est pas censé ce passer ainsi. Justement j'ai tout dans le cœur, mais on dirait que cela ne veut pas sortir, comme bloquer pour ne pas que le feu qui en sort brûle tout ce qui touche. C'est immonde et douloureux. Que suis-je censée faire contre le seul homme qui me fait autant souffrir et qui veut continuer son jeu diabolique avec moi.. Je ne veux pas perdre, et pourtant j'ai réellement peur de sa réaction quand il lira cette lettre. Pourtant il ne faut pas que cela tourne comme ça, alors je vais écrire, même si je dois y passer toute ma vie...

    _ C'est la seule chose à faire !

    A ces mots voilà que ma main compose ce qui me vient au cœur et que je ne pourrais qu'exprimer que dans une lettre, et non en face de la personne. Car c'est vraiment dur de dire ces choses là. Ces choses qui te rongent de l'intérieur et qui petit à petit de tue comme un choc.. J'espère que cela ne gâchera pas notre amour et que notre histoire pourra continuer comme elle était avant qui revient faire surface dans notre vie. Je t'aime Ren, alors entend ces mots que le cœur ne peut te dire, mais que je te dis quand même « Une vie sans toi, n'est pas une vie.. Je mourais s'il t'arrive quelque chose ! A la vie à la mort ! » A présent que cela est dit, laisse moi te dire ça :

    « Je t'ai donnée mon cœur, prend s'en soi car tu es le seul à contenir la clé qui peut l'ouvrir, et une fois détruit il est impossible de recoller les morceaux. Tu es le seul en qui j'ai réellement confiance, alors ne me trahis pas, s'il te plaît. Le premier jour ou je t'ai vue, je savais que c'était toi mon "idéal" et que notre histoire se passerait comme dans les contes de fée, une fin heureuse ou je serais avec toi. J'ai tellement de chose à te raconter alors je vais faire court.

    Tu te rappelles de ce jour ou nous nous sommes rencontrés, c’était magique. Je m'en souviendrais toute ma vie, M. s’était fait passer pour son chat et m'avait pris pour une idiote. Mais j'aurais du laisser ce ruban même si tu ne l'aimais pas, il tallait tellement bien et j'aurais pu me venger sans grand mal. Tel un chat des aristochats [..] A cette journée, les retrouvailles père et fils, ce jour là même si je me suis fais frappée par mon père, je ne regretterais jamais de t'avoir y emmener. Car a ce moment, j'ai su que je pouvais compter sur toi, quand tu t'es mis a travers pour me protéger ou bien la téléportation ou tu m'as dis que ce n'était pas rien avant de succomber d'un malaise. J'avoue que je n'avais pas trop cru, que c'était juste sous le choc. En même, c'est ou mon père t'avait dis que j'étais un homme.. et que tu as dis que rien ne changera entre nous deux.

    Quand j'étais venue dans ton orphelinat et que je me suis faite passée pour une élève. J'étais toute gênée et je baigaillais, c'est chou! A présent cela à changer mais la nuit qui s'est passée, sera gravée dans ma mémoire. Notre premier baiser, et c'est celle de ta demande.. Je n'aurais jamais cru que tu choisirais une fille a problème comme moi. Mais ce rêve a finalement finis par se réaliser et tu as fais de moi la plus heureuse des femmes...

    Ahah le bateau ou scène de largage non? On s'était bien amusée même si j'ai eux peur des requins et compagnie. D'ailleurs faudra que tu arrêtes de m'enquiquiner avec ça. Parce que ça me rassure pas de savoir qu'il y a des petits. Si on oublie ton coup avec les filles, la nuit qu'on a passé ensemble a inoubliable, qui pouvait penser qu'un chat est tellement fantastique et sauvage a la fois. Mais cela a été fatidique pour nous deux. Peut que que tu le sais pas mais mon père veut retirer notre fortune et ainsi détruire notre couple quand ta famille sera au courant de ça. Dis moi que cela ne va pas nous arrêter. Dis moi que tu vas rester avec moi. On a vécu tellement de chose J'ai peur que mon père influence tes parents et qui gâche tout entre nous. Je ne veux pas que ça se termine là. Je ferais tout pour toi, tu le sais. Alors je t'en supplie ne m'abandonnes pas. Je t'aime tellement. Après quoi on s'est battu, l’opération de mon cancer, mon père, cela ne va pas être la fin. J'ai besoin de toi encore plus a ce moment, notre enfant a besoin de son père. Je mourais si tu viendrais a faire ça, c'est comme si tu m'arrachais le cœur. Tu es tout ce qui me reste. Mon sourire, ma force de me battre, mon cœur, sans toi je n'y survivrais pas. Ren tu es la plus belle chose qui me soit arriver, je ne veux pas que cela cesse a cause de lui. Alors continuons de vivre ensemble, je t'en prie.
     »

    Au dernière ligne de la lettre, une larme coule sur la feuille. Si tu savais à quel point, j'ai peur de tout perdre d'un coup, ton amour, toi et moi-même. Je crois que tu es le seul qui peut me retenir encore debout, si tu coupes la corde qui me retient en vie, je succomberais. Même si tu n'es qu'un homme, tu es le seul en qui j'ai vraiment confiance et que je serais capable de tout abandonner pour lui. Je t'en prie, ne fait pas ça.. Je frotte ma main à l'endroit précis ou se trouve les perles salées. Et tourne violemment la tête, en entendant la porte s'ouvrir. La lettre tombe au sol, et pas le temps de ramasser, je la fais glisser plus loin au sol.. Pour que tu ne puisses pas encore découvrir ce qui me chagrine à l'intérieur, je ne veux pas que tu souffres à cause de moi.. Pardonne moi, je te fais endurée tellement de chose, tu mérites une vie calme, tu as raison.. Mais j'espère que tu me resteras, mon amour..

_________________


J'avais oublié à quel point on se sent petit dans les yeux d'un enfant. Plus rien ne compte, juste sa vie. J'avais mis de côté tous ces instants qu'on croit acquis, c'est instincts qu'on découvre avec toi je grandis moi aussi. Et voilà qu'à nouveau je fais des projets dans me vie pour te laisser du beau, rien que de l'amour mais aussi. Je me prends à rêver qu'un jour, tu voudras partager ce qui de près ou de loin dans ma vie a compté ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La lettre des souvenirs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» La lettre du Président Aristide ici au forum Haïti.
» Lettre de protestation d'un haitien au président Lula du Bresil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage ::  :: ● ● Suivis du personnage :: || Solos-
Nos partenaires