AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shae's slave
Shae's slave
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Je perds du temps, frappée par une lassitude où sentiment de solitude est insistant...

MESSAGES : 1499
DATE D'INSCRIPTION : 30/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
57/100  (57/100)
Point Membre:
45/100  (45/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »   Sam 27 Avr 2013 - 21:30


« Jeune maman et fière de l'être... »

    Aujourd'hui, je suis en repos... Pas de mission pour Black Phoenix, pas de criminels dans mon collimateur et pas d'examen à l'université, ni de cours de rattrapage. J'ai refusé de participer à une séance photos, pour avoir mon jour à moi, un jour de repos. Il y a quelque semaine, on m'a proposé un rôle dans Dexter, bien que j'aime cette série, elle me fait un peu trop penser à ce que j'ai fait dans la réalité, j'ai donc refusé le rôle aussi. Kirsten et Heather, ou plutôt, Lyanna et Catelyn ne semblent pas vouloir me parler et je les comprends toutes les deux. J'ai privé ces femmes de leur vie, de leur famille, mais avais-je le choix ? Elles étaient la cible de mes ennemies, elles sont plus en sécurité chez moi, cet appartement miteux dont j'ai pris soin de garder l'emplacement secret. Et puis, n'est-ce pas agréable d'avoir une vue sur la mer ? Enfin bon Dieu, on est à Los Angeles... Bref ! J'ai beau faire des efforts, de leur côté elles ne m'aident pas.

    Elles pensent que d'être privée de leurs vies quotidiennes, est définitive... Bien sûr que non, un jour elles reverront ceux qu'elles aiment, elles les enlaceront de nouveaux dans leurs bras, dont Lyanna, son bébé. Une fois, que j'aurais retrouvé et tué ceux qui leur veulent du mal, des crapules de sorciers noirs, ces démons de l'enfer. Je crache trois fois par terre pour retirer cette pensée de la tête, j'avais oublié pendant quelques secondes que Telma avait du sang de sorcier dans les veines. D'ailleurs, en parlant de Telma, je vais profiter de ce samedi, pour m'occuper d'elle et seulement elle. Avec les cours à l'université, la semaine a été dure et j'ai dû laissé Telma au centre de loisir. Je ne peux pas l'inscrire à l'école maternelle, elle grandie trop vite. J'aurai pu la laisser avec Lyanna et Catelyn, mais pour l'instant dans l'état émotionnel dans lequel elles sont toutes les deux, j'évite. Merde, je ne me prends pas la tête aujourd'hui, repos et rien d'autre ! Ah si...

    Passer ma journée avec ma fille, ce samedi est pour elle... Il fait chaud, on va aller toutes les deux à la plage. Oui, à la plage... Elle a quatre mois ma fille, seulement quatre mois et même si elle fait quatre ans, je me suis dit que c'est encore un peu tôt pour l'y emmener. J'ai changé d'avis en la voyant regarder se large bleu depuis la fenêtre du salon, alors je vais l'emmener aujourd'hui.

    Il est neuf heures et demie du matin, du samedi 27 avril 2013. Telma est encore endormi contre ma poitrine, étant donné, qu'il y a des invités à la maison, elle dort avec maman. Je soulève sa tête délicatement qui écrasait mon sein droit, pour le reposer sur l'oreiller. Je me lève et me dirige vers la salle de bain où je laisse couler l'eau, histoire que l'eau chaude arrive. Je viens d'une famille riche, pourtant je vis dans un petit appartement bon pour les SDF, vous devez me prendre pour une cinglé... C'est peut-être le cas, je suis peut-être cinglée, mais aussi une personne très réfléchie. Vivre une vie de roturier, me permet de protéger mon rayon de soleil, ma lumière dans l'obscurité de mon âme, ma petite Summer à moi. Je prépare un rapide petit-déjeuner pour ma pupuce avant qu'elle ne se réveille, une fois près je retourne dans la salle de bain pour vérifier la température de l'eau. Je prends une douche, de même rapide.

    Je me brosse mes dents avec une serviette autour du corps et m'habille immédiatement, les cheveux encore à moitié trempés, à la suite je me dirige à nouveau vers ma chambre. Je regarde Telma, alors que le rayon du soleil traversant la fenêtre de chambre et vint se poser sur son visage endormi. J'ai encore du mal à croire qu'il s'agisse de mon bébé, qu'une personne telle que moi est pu donner la vie. Je viens m'asseoir sur le bord du lit, fait revenir une mèche blonde de Telma derrière son oreille, avant de poser un baiser sur son front.

_________________


.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solitaire - Enfant
Solitaire - Enfant
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Chilling
LOCALISATION : Etats-Unis.
CITATION DU PERSONNAGE : « D’un côté il y a les chiffres pairs, et de l’autre côté, les chiffres mères. »

MESSAGES : 40
DATE D'INSCRIPTION : 26/04/2013

Niveau du personnage
Point RP:
0/100  (0/100)
Point Membre:
30/100  (30/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »   Sam 27 Avr 2013 - 23:51


Un nouveau rêve.

J'étais dans un nuage. C'était de la barbe à papa. Je sais que maman n'aime pas trop que je mange des bonbons, mais se servir dans les nuages c'était rigolo. En plus c'était un homme qui conduisait le nuage. On voyait beaucoup de chose, des montagnes, de la neige, des grandes tours d'acier. Puis le conducteur se retournait. Il avait une tête horrible et d'un coup le nuage disparu. Je me mis à tomber de très très haut. Mais j'avais l'impression de voler, comme un flocon de neige. Puis soudain, un oiseau volant me récupéra et me déposa au bord d'une plage. Je lui caressais le bec et il me parla.

- Tu devrais être plus prudente Telma.

Je le regardais avec incompréhension. Qu'est-ce que j'avais fait de dangereux ? Ma tête se pencha légèrement sur le côté. C'était un magnifique oiseau de couleur bleue, comme la mer. Il disparût d'un coup et maman apparût. Je me suis blottis contre et la neige se mit à tomber avec intensité. Cela m'avait fait peur. Maman me changea les idées en un instant quand elle me serra contre elle.

On me força à ouvrir les yeux. J'avais un rayon de soleil qui m'arrivait pile dans l'oeil, c'était pas très agréable. Je dormais avec maman depuis que les tatas étaient là. Elle m'a dit que c'était exceptionnel, que quand tout serait passé j'aurais mon propre lit. Moi je préfère dormir avec maman, je me sens bien, au chaud et si je fais un cauchemar elle peut me réconforter. C'était maman qui écartait une mêche sur mon visage puis me fit un long baiser. Comme tout les matin, je lui adressais mon premier sourire de la journée. Je me blottis contre elle et ça c'était le meilleur des réveil. Maman avait les cheveux mouillés, elle sortait sûrement de la douche. Elle sentait très bon et j'avais envie de rester tout le temps, toute la journée avec elle, à lui faire des câlins. Bon il faudrait bien qu'on joue un peu aussi, sinon moi je serais pas fatiguée ce soir.

Je me suis décidé à me lever et maman m'a emmené vers mon petit-déjeuner qu'elle m'avait déjà préparer. Je m'installais et buvait mon biberon de chocolat. Oui, j'ai peut-être 4 ans mais j'aime bien boire mon biberon de chocolat le matin, dans les bras de maman. La plupart du temps, elle n'a pas le temps alors je le bois avec tata Kirsten si elle est levé, sinon toute seule. J'arrive déjà à me débrouiller toute seule, un petit peu. Mais bon c'est dur, j'ai besoin d'un petit peu plus d'aide parce que je ne parle pas. Ca m'attriste un peu certain matin, mais je me raccroche toujours aux paroles de maman.

Je fis des signes à maman pour lui dire que j'étais heureuse et je lui demandais ce qu'elle avait prévu qu'on fasse aujourd'hui. Elle m'avait dit qu'elle m'avait préparé quelque chose de spécial parce qu'elle n'avait rien à faire aujourd'hui. Je me demande ce que c'est. Est-ce qu'elle va m'emmener dans un parc d'attraction ? Oh ça serait super méga trop bien mais je ne rêve pas, je crois que je suis encore un peu petite. Sinon, je rêve d'aller à la mer mais là non plus elle ne voudra pas, il fait trop froid. Je me demande bien ce que c'est, peut-être qu'elle va m'expliquer comment les bonhommes ils arrivent à rentrer dans la télévision. C'est peut-être un petit peu compliqué pour moi. J'ai tant envie de tout comprendre mais certaines choses me dépassent..

_________________

Les nénuphars froissés soupirent autour d'elle ;
Elle éveille parfois, dans un aune qui dort.
Quelque nid, d'où s'échappe un petit frisson d'aile :
- Un chant mystérieux tombe des astres d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae's slave
Shae's slave
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Je perds du temps, frappée par une lassitude où sentiment de solitude est insistant...

MESSAGES : 1499
DATE D'INSCRIPTION : 30/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
57/100  (57/100)
Point Membre:
45/100  (45/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »   Dim 28 Avr 2013 - 5:19


« Jeune maman et fière de l'être... »

    Une nuit étoilé, pour une nuit de sang... La nuit dernière, j'ai fait une victime, un homme jugé pour viol et meurtre en série. Quand Telma avait encore l'apparence d'un bébé, c'est-à-dire, quelques mois auparavant seulement, je n'arrivais plus vraiment à faire mon travail sans me dire qu'elle pourrait créer des perturbations atmosphériques dans le ciel... Ce qui est déjà arrivé plusieurs fois et pour les humains innocents, voir un jour ensoleillé « prévu » se transformer en un jour de pluie et de vent perturbateur, ça ne passe pas inaperçu. Ni pour Orphéo, ni pour Black Phoenix, surtout Black Phoenix. Comme je disais, j'ai fait une victime hier soir, j'ai veillé à faire endormir Telma avant de sortir en chasse. Maintenant qu'elle est plus grande, elle dort plus et à poings fermés, ce qui est naturel. Un enfant a besoin de beaucoup de sommeil à cause de sa croissance, imaginez Telma qui grandie à vitesse hallucinante.

    Ses petits yeux bleu me regarde, quelque chose de vide me parcoure le corps en observant le bleuté des yeux de ma fille... Elle a les yeux, de celui qui m'a volé brutalement ma virginité, souillé et craché au visage après m'avoir laissé gisant sur le sol sale. Je ne ressens pas de haine pour autant envers cet homme, ce sorcier, ni aucune rancune, de même que pour ma fille. Elle n'y est pour rien, pourquoi devrais-je la haïr. D'un côté, je la voulais, je voulais la mettre au monde, d'où le fait, que je n'ai pas avorté. C'est mon bébé... Elle n'a pas mes yeux turquoise, est-ce grave pour autant ? Tout le reste est de moi, son sourire, sa chevelure, même le teint de sa peau. Elle a ma beauté et j'ai peur, que ce qui m'est arrivée, lui arrive un jour. Je dois continuer à liquider tous ces monstres qui infestent la surface de la Terre, les réduire à néants et brûler leur cadavre, ainsi... Telma sera préservée. C'est d'ailleurs pour ça que je suis ici, dans cet appartement que j'ai loué...

    Afin de cacher l'existence de Telma aux yeux de ma mère qui serait « sûrement » la première à lui vouloir du mal. Ma mère pense que la famille s'est sacrée, mais y a-t-il déjà eu des mêlés dans notre famille de « noir ». J'enlace mon petit flocon, avant de la prendre par la suite dans mes bras et la porter jusqu'à la salle à manger où son biberon l'attend. Je lui prépare pendant qu'elle sirote son chocolat, des brioches avec de la confiture à la fraise étalée dessus et un petit verre de jus d'orange. Elle fit quelque petit enchainement des mains pour m'informer qu'elle était heureuse, je lui souris sans répondre. Elle est si innocente, je voudrais qu'elle le reste éternellement, qu'elle ne connaisse pas les horreurs dans le monde auquel sa pauvre tueuse de mère est confrontée chaque jour. L'innocence s'est beau et s'est pure comme un cristal fragile, c'est pour cela qu'il faut tout faire pour le conserver afin que le cristal ne se brise pas, sous un choc quelconque.

    Elle formula de nouveaux signes de mains, en peu moins compréhensible, mais lisible toute de même. Elle voulait donc savoir, si j'ai bien compris, ce que nous allions faire de cette journée ensemble. Je lui souris et lui fis un simple clin d'oeil en guise de réponse, avant de lui tendre ses brioches tartinées, elle en aura la surprise, plus tard. Je vais vers le canapé, attrape la télécommande, j'appuie sur une chaîne au hasard pour couper le mode veille et pour finir, je mets la chaîne Disney. Les enfants aiment les dessins animés, ce n'était pas mon cas, mais moi je suis un cas désespérée. Mon iPhone se met à sonner depuis ma chambre, je regarde Telma qui est déjà dans ses dessins animés, à la suite je la laisse un moment pour récupérer le portable et voir qui m'avait un envoyer un Texto. Je me rends compte que ce n'était pas un Texto, j'arrive même plus à faire la différence entre la sonnerie d'appel et celle du texto...

    Bref, appel manqué de « Maman ». Hors de question que je la rappelle, cela attendra ce soir. Je prépare deux petits sacs, en y mettant serviettes, maillots de bain neuf et pique-nique que j'achèterai en route. Hier, j'ai trouvé un itinéraire pour ne pas croiser les paparazzis, ils pourraient faire peur à Telma. Je reviens dans la salle à manger, en voyant qu'elle était encore dans les dessins animés, je tape légèrement dans mes mains pour la faire revenir à la réalité.

    « Allez, dépêche-toi de finir tes brioches pour aller prendre ton bain ma puce, il va bientôt être neuf heures.»

Couleur de Claire:
 

_________________


.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solitaire - Enfant
Solitaire - Enfant
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Chilling
LOCALISATION : Etats-Unis.
CITATION DU PERSONNAGE : « D’un côté il y a les chiffres pairs, et de l’autre côté, les chiffres mères. »

MESSAGES : 40
DATE D'INSCRIPTION : 26/04/2013

Niveau du personnage
Point RP:
0/100  (0/100)
Point Membre:
30/100  (30/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »   Dim 28 Avr 2013 - 18:32

Maman répondit par un sourire quand je lui dis que j'étais heureuse puis par un clin d'oeil quand je voulus savoir qu'est ce qu'on allait faire aujourd'hui. J'aime pas quand maman me fait tourner en rond comme ça ! J'aimerais bien savoir ce qu'on va faire aujourd'hui, mais en tout cas je suis sur que je serais heureuse parce que je serais avec maman. J'espère qu'on va jouer, ça serait rigolo. Je m'imagine tout plein de choses à nouveau, peut-être qu'elle m'emmène voir Bob l'Eponge. Je l'aime bien, il est rigolo et jaune et carré. Je connais le générique par coeur et j'ai commencé à le traduire en langage des signes, même si des mots me sont encore difficile à traduire. Comme "ananas" : je sais que c'est sa maison mais alors là quel signe cela peut bien être ? Je le traduis par fruit en attendant parce que l'ananas c'est un fruit. Mon rêve suprême c'est de gouter un paté de crabe. Je me demande bien où on peut en manger.

Elle me tendit des brioches avec de la confiture de fraise dessus et un verre de jus d'orange. J'adore trop la fraise, déjà c'est joli c'est tout rouge et puis c'est trop bon. A chaque fois que je mange de la fraise, je sens la douceur de l'intérieur d'une fraise mais aussi le piquant après des petits poils à la surface de la fraise. Et puis le jus d'orange c'est bon aussi, ça donne plein de forme et après j'ai envie de courir partout, de faire le marathon de la maison. J'ai appris le mot marathon quand, à la télé, ils ont parlé des attentats du marathon de Boston. Ils ont parlés de morts mais je suis sur que c'est juste des gens qui sont endormis comme le fait Isaya. Ils avaient des tâches rouges. Mais c'était rigolo, ça faisait boum, boum. Par contre, les gens à la télé ils avaient pas l'air de rigoler mais j'ai pas compris pourquoi.

Je me mis à croquer dans une tartine tandis que maman me mettait Disney. Je regardais du coin de l'oeil : c'était la maison de Mickey. J'aime bien, c'est rigolo mais sans plus. Mickey il fait des trucs bizarres parfois et son chien Pluto me fait un peu peur, il est très bizarre. J'aimerais bien avoir un animal de compagnie, je l'ai dis à maman l'autre fois mais elle n'avait pas l'air trop d'accord. Je ne sais pas pourquoi, peut-être qu'elle a peur des chiens comme Pluto aussi. Je commençais tranquillement mes tartines quand le téléphone de maman se mit à sonner. Je reconnaîtrais sa sonnerie entre 1000. Je sais tout de ma maman, c'est ma bouée de sauvetage dans ce monde un peu bizarre alors j'essaye de retenir le maximum d'informations sur elle. Je finis mon petit-déjeuner et je me rendis compte que c'était Bob l'Eponge. Je suivais attentivement l'épisode quand maman revint dans la pièce et frappa dans ses mains. Je la regardais d'un air interrogateur.

« Allez, dépêche-toi de finir tes brioches pour aller prendre ton bain ma puce, il va bientôt être neuf heures.»

Bob l'Eponge... Bain.. Bob l'Eponge... Bain.. Le choix était vite fait pour moi mais je ne crois pas que c'était mon avis qui comptait. Je regardais maman et lui fit un joli sourire avant de finir rapidement mes tartines. Je la rejoint et me déshabille. Maintenant j'arrive à m'habiller comme une grande, sauf pour le manteau et les chaussures, et à me déshabiller aussi. Je suis toute nue et maman m'aida à rentrer dans le bain. Trop bien, l'eau était pile à la bonne température. Je me demande comment arrive l'eau dans la maison ? Est-ce que y a des petites fourmis super rapide dans la maison qui ont des petits seau et qui font des aller retour jusqu'à la mer pour remplir le bain ? Un jour je suis sûr que maman m'apprendra. Maman m'aide à me laver et je lui raconte l'épisode de Bob l'Eponge en détail avec des signes. J'espère qu'elle me comprends, je sais que ce n'est pas très facile pour elle non plus.

Me voici habillée, prête de pied en cap. Je remarque que maman a préparé deux petits sac. Je m'approche et j'essaye de voir ce qu'il y a dedans mais je n'arrive pas à voir. C'est difficile parce qu'ils sont plutôt opaque mais si elle a préparé deux sacs, ça veut dire qu'on va partir toute les deux. Bon je m'en doutais un peu mais je ne sais pas elle aurait pu invité Isaya ou quelqu'un d'autre. Je me mis à sourire. Ca voulait peut-être dire qu'on partait pour la journée. Je fis des signes pour dire que j'étais prête, que j'avais hate de partir et que je voulais savoir définitivement ce qu'on faisait aujourd'hui. Je lui fis un grand sourire. On allait bientôt partir.

_________________

Les nénuphars froissés soupirent autour d'elle ;
Elle éveille parfois, dans un aune qui dort.
Quelque nid, d'où s'échappe un petit frisson d'aile :
- Un chant mystérieux tombe des astres d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae's slave
Shae's slave
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Je perds du temps, frappée par une lassitude où sentiment de solitude est insistant...

MESSAGES : 1499
DATE D'INSCRIPTION : 30/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
57/100  (57/100)
Point Membre:
45/100  (45/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »   Lun 29 Avr 2013 - 18:15


« Jeune maman et fière de l'être... »

    Je me suis rendue à la salle de bain, j'allume le robinet pour laisser le temps à l'eau chaude d'arriver. Le temps que Flocon termine son biberon et ses tartines de brioche à la confiture de fraise, la température de l'eau sera déjà plus agréable. Je me lève et je me rends, vers la chambre pour prendre les vêtements de Telma et sa serviette de maison pour la fin de son bain. Quand je reviens dans la salle de bain, l'eau est chaude, je bouche alors la baignoire pour laisser l'eau monter. J'ouvre un peu l'eau froide, pour que l'eau de la baignoire soit à la bonne température. Il fait chaud dehors, il va faire encore plus chaud dans l'après-midi, bon, c'est normal on est en Californie. Nous vivons à dans la petite ville de Newport Beach, mais, nous irons à la plage Santa Monica. Les vents là-bas, sont plus chauds que ceux de Newport Beach, nous y serons en une heure en voiture. L'eau de la baignoire continue de monter avec de la mousse qui continue à gonfler.

    J'ai pris soin de savonner l'eau, je crois que la mousse plaît beaucoup aux enfants, peut-être que cela plaira à Flocon ? La petite arrive peu après avoir fini son petit déjeuner, me rejoignant de ce fait dans la salle de bain. Elle se déshabille toute seule comme la grande fille qu'elle est devenue, dans moins d'un mois elle aura pris une année de croissance en plus. Je m'inquiète toujours à ce sujet, je m'imagine voir Telma mourir avant moi, mourir de vieillesse... Je n'arrive pas à supporter cette idée, peut-être que je trouverai des informations utiles, pour voir s'il y a un moyen de ralentir sa croissance, peut-être qu'elle ralentira toute seule... Mais comment en être sûr ? Je respire et expire un bon coup pour me vider la tête, ce n'est pas le moment de songer à cela. Je la prends dans mes bras, elle la plonge délicatement dans l'eau de la baignoire à la bonne hauteur pour Telma. Je commence à lui frotter le dos et chaque partie de son corps, avec le gant non loin.

    Je regarde silencieusement, Telma me raconter l'épisode du dessin animé, qu'elle regardait dans le salon. Cela lui a beaucoup plu apparemment, je suis heureuse pour elle. Peu après l'avoir savonné, je prends un petit seau en jouet, pour la rincer. Je la sors de l'eau à la suite en l'enroulant directement dans la serviette, pour ne pas qu'elle attrape froid. Je l'essuie rapidement et je l'habille, puis je fais sécher ses cheveux avec la serviette dans un premier temps et ensuite, avec le Sèche-cheveux. J'en profite aussi pour sécher mes cheveux avec l'appareil, avant de m'occuper d'arranger l'apparence de la chevelure de nos deux têtes. Je brosse délicatement sa tête, puis la mienne, je la laisse même un moment, brosser mes cheveux pour lui faire plaisir. Mes cheveux sont bouclés, ils sont comme ça de nature et j'ai la flemme de les lisser. Je prends un grand sac de course pour mettre les jouets de Telma dedans, poupée, seau, etc...

    « En route, ma chérie... »

    Je la prends par la main droite Telma après avoir mis les deux sacs de bain sur le dos et avoir pris le sac à jouet à la main gauche. On sort de l'appartement avec un sourire aux lèvres, c'est après tout, notre première balade, rien que toutes les deux. Arriver à la voiture, je mets les sacs dans le coffre, j'installe Telma sur le siège enfant à l'arrière de l'auto et on est partie, pour une heure de trajet... Une heure de trajet, c'est agréable avec les paysages qui défilent sous nos yeux.

    « Tu veux que je mette de la musique, Summer ? »

_________________


.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solitaire - Enfant
Solitaire - Enfant
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Chilling
LOCALISATION : Etats-Unis.
CITATION DU PERSONNAGE : « D’un côté il y a les chiffres pairs, et de l’autre côté, les chiffres mères. »

MESSAGES : 40
DATE D'INSCRIPTION : 26/04/2013

Niveau du personnage
Point RP:
0/100  (0/100)
Point Membre:
30/100  (30/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »   Lun 29 Avr 2013 - 19:25

Je me suis demandé toujours : est-ce que parler ça fait mal ? C'est vrai, après tout personne ne m'a jamais dit. Est-ce que quand on parle on a mal à la gorge ? Comme un petit grattement. On m'a dit que pour parler, il fallait que mes cordes vocales soit fonctionnelles, ce qui n'était pas le cas. Mais on m'a dit que des cordes, c'est comme dans une guitare, ça sert à faire de la musique. Alors, nos cordes à nous elles nous servent à parler? Mais je me demande, qui c'est qui joue ? Est-ce que c'est le fameux chat qui se cache au fond de notre gorge parfois ? Ca serait rigolo de voir un chat qui joue avec des cordes de guitares. Je me demande si ça existe autre part que dans nos gorges.

« En route, ma chérie... »

Maman me sortit de mes interrogations et me prit la main. Je me mis à sautiller à ses côtés. J'étais contente de sortir avec elle, c'était la première fois qu'on sortait ensemble. J'étais déjà sortie avec Isaya mais jamais avec maman. Il faut dire que maman était souvent occupée, mais je crois que c'est parce qu'elle travaille pour gagner des sous pour que tata Heather et tata Kiki puisse vivre à la maison. D'autres fois, je ne savais pas trop. Elle avait un sac dans sa main gauche et un autre gros sac à la main droite : moi ! mais aussi deux sacs sur le dos. Elle était chargée, j'espère qu'elle n'allait pas s'enfoncer dans le sol à porter des choses aussi lourde. Peut-être qu'elle pourrait faire deux voyages, ça serait plus facile et elle aurait moins mal ?

Peu importe, on sort de l'appartement avec toute les deux le sourire. Moi je suis heureuse de sortir avec maman et maman elle est heureuse, ben je sais pas pourquoi, peut-être parce qu'elle sourit tout le temps avec moi. Comme si un monsieur avait dit "Madame Claire, vous sourirez tout le temps avec Telma" et que maman obéissait. C'était rigolo, parce que même quand je pleurais et qu'il pleuvait elle souriait et elle essayait de me réconforter. En plus, moi j'aime bien regarder maman sourire parce qu'elle a un joli sourire, elle devrait poser pour des magasines elle aurait largement sa place moi je dis. Maman m'installa dans le siège auto. Dans quelque mois, je pourrais m'asseoir à l'avant et voir mieux maman comme ça. Maman se placa à l'avant.

« Tu veux que je mette de la musique, Summer ? »

Moi je trouvais ça joli mon deuxième prénom. Ca veut dire été, comme un joli soleil d'été. Au final, winter ou snow aurait été plus adapté mais Maman préférait Summer. Summer c'est joli aussi. De la musique ? Elle me demandait si j'aimais la musique, c'est comme si elle me demandait si j'aimais manger des bonbons bleus. C'est fou ça, elle connaît mes goûts pourtant. Mais je lui en veux pas parce que c'est la meilleure maman du monde, et puis peut-être que je pouvais ne pas avoir envie. En l'occurrence, j'avais bien envie d'écouter de la musique et j'avais envie de danser. Bon, je suis un peu à l'étroit mais je peux au moins bouger les bras et les jambes. Maman dit que je suis la plus jolie de toute les petites danseuses quand je danse à la maison. Je lui fais oui de la tête. Et c'est parti pour longue balade avec de beaux paysages avec des musiques cool et sous le signe de la danse.

_________________

Les nénuphars froissés soupirent autour d'elle ;
Elle éveille parfois, dans un aune qui dort.
Quelque nid, d'où s'échappe un petit frisson d'aile :
- Un chant mystérieux tombe des astres d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae's slave
Shae's slave
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Je perds du temps, frappée par une lassitude où sentiment de solitude est insistant...

MESSAGES : 1499
DATE D'INSCRIPTION : 30/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
57/100  (57/100)
Point Membre:
45/100  (45/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »   Lun 6 Mai 2013 - 18:04


« Jeune maman et fière de l'être... »

    Musique à volume d'ambiance, toit ouvrant du véhicule ouvert, nous étions en route pour Santa Monica. Nous longions la plage de Newport Beach, pour rejoindre celle où nous voulions nous rendre. Je regarde quelques instants Telma s'amuser à travers le rétroviseur centraux et je songe à nouveau, comme la dernière fois. Et si j'arrête de tuer pour ma fille et si je quittais Black Phoenix pour m'occuper d'elle plus sérieusement. Et si je partais loin de ce pays, pour échapper au monde, à Black Phoenix, à ma mère ? On irait en Egypte, en Inde, ou encore en Chine... Disparaître et recommencer une vie. Est-ce que c'est égoïste de ma part ? J'abandonnerai Isaya, Matt, Scar, Leo et Genki... J'enclenche la cinquième vitesse, nous entrons sur une voix rapide. Mais partir maintenant, bien que le désir soit assez grand pour le faire, je me dois de le réprimer. Des hommes en veulent à ma vie, ils en veulent à la vie de Matt.

    Et à cause de nous deux, Kirsten et Heather ont été prises pour cible. Même s'il y a beaucoup de gens qui me maudissent en cette heure parce que je les ai privés d'une vie paisible, je sais que je les ai sauvé d'une mort terrible. Je continue à enquêter pour retrouver les hommes qui nous souhaitent du mal, seul ce n'est pas évident, mais je n'ai pas le choix. Dans l'histoire, mise à par Isaya, je n'ai aucun allié... Matt n'est plus l'homme qui m'a aidé à accouché de Telma et d'un côté, je comprends pourquoi... Je devais agir vite et sa femme à accepter de me suivre, je lui fais part plus tard de mon action, mais cela a dû servir qu'à le mettre hors de lui. Bref... Une fois que tout cela est fini, je renonce à la magie, je renonce à la Phoenix... Je suis fatiguée d'être ce que je suis aujourd'hui et je dois m'occuper d'un enfant désormais, de mon bébé. Nous arrivons à Santa Monica, l'air est plus chaud d'une légère différence, différence non loin agréable.

    Je repasse en troisième, deuxième, voire parfois en première vitesse... Les californiens sont des fans de Rollers en tenue d'été sur la route, le trottoir n'est pas assez bien pour eux, apparemment... Enfin, bref, je dis ça, mais je suis comme eux. J'aime faire du Roller en maillot de bain sur la route, je suis américaine et pom-pom girl à l'université aux dernières nouvelles, alors je vous Pouets. La plage est juste sur notre droite, on peut y voir les Surfeurs au loin défiant les vagues les unes après les autres. La plage est remplie de monde, plus il y a de mondes, mieux c'est pour passer inaperçue. Je vire à gauche pour me rendre vers un magasin, pas très loin, de ce fait, je rentre dans le parking du magasin en question. Je prends quelque minute à trouver une place et à m'y garer. Je remonte le toit ouvrant pour ne pas qu'un débile est la mauvaise intention de me voler un truc, quoi que, je ne crois pas, que le siège-enfant soit intéressant.

    « On va aller acheter des sandwichs et des boissons, ensuite on ira à la plage. »

    Voilà, j'ai vendu la mèche... Je lui ai dit qu'on ira à la plage, ça va lui faire du bien l'eau de l'océan... Par contre, il va falloir que je lui passe de la crème contre les brûlure de soleil avant qu'elle rentre dans l'eau. Oui, parce que l'eau de la mer, rend les brûlures solaires plus offensives. Je m'en passerai sur moi aussi, ça fait longtemps que je ne me suis pas amusée à la plage.

_________________


.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solitaire - Enfant
Solitaire - Enfant
avatar

EMPLOIS/LOISIRS : Chilling
LOCALISATION : Etats-Unis.
CITATION DU PERSONNAGE : « D’un côté il y a les chiffres pairs, et de l’autre côté, les chiffres mères. »

MESSAGES : 40
DATE D'INSCRIPTION : 26/04/2013

Niveau du personnage
Point RP:
0/100  (0/100)
Point Membre:
30/100  (30/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »   Sam 11 Mai 2013 - 0:45

Maman avait ouvert le toit, ça me rendais heureuse. Je sentais le vent fouetter agréablement mes cheveux. Elle avait mis de la musique agréable à mes oreilles. J'ai entendu maman dire l'autre fois au téléphone que la musique qu'elle écoutait quand j'étais dans son ventre, je l'aimerais quoi qu'il arrive. Je me demande si elle écoutait cette musique quand j'étais dans son ventre. En tout cas, moi j'aimais bien, ça me donnait envie de danser même si dans ce siège c'était pas très facile. C'était un peu long tout de même le trajet, mais j'avais hâte de savoir ce que maman m'avait réservé. Elle était très gentille maman tout de même, je connaissais pas beaucoup de maman comme elle... En même temps j'avais que elle comme maman, ça serait étrange d'avoir plusieurs mamans. A la crèche, il y en a un qui a deux papa. C'est étrange parce qu'on m'a toujours dit que le bébé dormait dans le ventre de la maman jusqu'à ce qu'il ait bien envie de sortir mais vu qu'ils sont deux papas ils ont dormi dans quel ventre ? J'aimerais bien pouvoir leur demander mais comme d'habitude je ne sais pas s'ils vont comprendre ma langue des signes.

C'était vraiment problématique tout ça ! Pourquoi tout le monde parlait avec la bouche mais pas avec les mains ? Comme ça il n'y aurait aucun soucis ! Même les animaux pourraient communiquer avec nous en utilisant leurs mains. Tiens d'ailleurs ça ne serait pas vraiment bête d'apprendre le langage des signes aux animaux. Je suis certain qu'ils sont capable de comprendre. Tout le monde sous-estime les animaux, mais pourtant je suis sur qu'ils sont intelligents : sinon comment ça se fait qu'ils vivraient en communauté ? L'autre fois, j'ai vu une fourmilière, ça me fait un peu peur mais j'aimerais savoir ce qu'il y a dedans. Mais voir tout cette petite montagne qui bouge et grouille, ça me donne des frissons. Une nuit, j'ai fais un cauchemar où je rêvais que mon corps était enseveli sous les fourmis qui rentraient partout en moi : dans les oreilles, dans les narines, dans ma bouche. Brr, c'était horrible, j'en avais encore des frissons.

On allait toujours tout droit mais soudainement maman tourna à gauche ce qui me sortit de mes rêveries. J'espère qu'on était bientôt arrivé parce que moi j'en avais un peu marre de tout. De la musique, du vent et de la voiture. J'avais envie de me dégourdir les jambes un peu. Enfin on s'arrêta quelque part et maman replia le toit ouvrant. Je suis contente et je fais un grand sourire : je vais pouvoir marcher un peu. Enfin si maman ne me prends pas dans ses bras, ce que j'espère. Sinon je lui ferais un signe avec mes mains pour pouvoir marcher. Et si elle va trop vite, et bien je lui courrais après. J'essayais de voir maman, mais je ne voyais pas grand chose de là où j'étais. A quoi elle pensait ? Parfois j'aimerais bien savoir et me plonger dans l'esprit des autres plutôt que de produire de la neige bizarre quand je suis heureuse. Enfin, c'est comme ça. Je me demande si maman fait des trucs bizarre aussi. J'avais envie de lui demander tout de suite. Elle sortit de la voiture en lançant :

- On va aller acheter des sandwichs et des boissons, ensuite on ira à la plage.

LA PLAGE. Je laissa éclater un grand cri de joie en moi à défaut de pouvoir m'exprimer à haute joie. Je fis des petits bonds dans mon siège. J'étais super contente, depuis le temps que j'avais envie d'aller à la mer. Maman ouvrit ma portière et me détacha puis me posa par terre. J'étais toute contente et je sautillais en faisant tout plein de signe à maman en lui posant plein de questions : est-ce qu'on allait faire des chateaux de sables ? est-ce que je pourrais me baigner ? est-ce que si je me baignais elle se baignerait avec moi ? est-ce qu'on allait faire les folles dans le sable ? Bref. J'étais super contente. Maman est vraiment trop gentille avec moi et j'aimerais bien être gentille avec, moi aussi. J'essaye de ne pas lui poser des problèmes, c'est déjà ça. Je sautillais quand je vis de la neige se déposer sur les épaules de maman. Je me stoppais tout de suite de sautiller et mon sourire s'enleva de mon visage et je fis un signe d'excuse à maman. Parfois, mon truc spécial était un peu trop encombrant.

_________________

Les nénuphars froissés soupirent autour d'elle ;
Elle éveille parfois, dans un aune qui dort.
Quelque nid, d'où s'échappe un petit frisson d'aile :
- Un chant mystérieux tombe des astres d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae's slave
Shae's slave
avatar

CITATION DU PERSONNAGE : Je perds du temps, frappée par une lassitude où sentiment de solitude est insistant...

MESSAGES : 1499
DATE D'INSCRIPTION : 30/03/2012

Niveau du personnage
Point RP:
57/100  (57/100)
Point Membre:
45/100  (45/100)
Niveau: Novice

MessageSujet: Re: TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »   Jeu 18 Mai 2017 - 5:48

De rayon en rayon, on s'arrêtait devant les produits qui nous intéressaient le plus. Je laissais même Telma choisir ce qui lui tentait le plus à cœur, vérifiant tout de même que c'était bon pour elle. Du coup, on avait au final un panier rempli de plein de cochonneries : gâteaux, bonbons, sandwichs et boissons. Je m'arrêtais aussi devant les rayons vendant de la crème solaire pour moi et la petite, je ne la laisserai pas aller à l'eau toute seule. Je reste un moment silencieuse lorsque nous passons en caisse, songeons réellement à tout arrêter, peu importe le fait que j'attirerai le foudre de ma mère. J'ignore si je viendrais à bout de ses pulsions un jour, mais j'ai un espoir qu'avec la petite à mes côtés j'arriverais à garder un certain contrôle. Peut-être. Je n'ai pas encore essayé, je chasse toujours la nuit. Je ne cherche même pas à briser les chaînes de la folie qui me retiennent cette vie sombre et pauvre en bonheur.

C'est la caissière qui me sortira de mes songes, je lui achète mes produits avant de sortir du magasin Telma à mes côtés. Le sac était pas mal lourd, mais sans trop être dans l'excès non plus. On retourne à la voiture que pour récupérer le reste de nos affaires, sac contenant l'équipement de bain, serviette, etc... Du coup, j'ai même plus une seule main de libre pour tenir celle de la petite, tellement que j'ai de choses à porter jusqu'à la plage en face de nous. Mais j'ai confiance en Telma, je lui ai dit de rester près de moi tout du long. Pour commencer, on ne s'installa pas directement, on chercha une cabine pour se changer, enfin, surtout changer la petite... J'avais déjà ma tenue de bain sous mes vêtements, celle de Telma est assez banale lorsque je le vois sur elle, ce qui me laisse perplexe. Sur le mannequin, il avait un peu plus joli. Un maillot de bain de couleur bleue océan avec des petites décorations Disney.

Après avoir changé la petite, à mon tour je retire simplement mes vêtements pour ainsi dévoiler mon maillot de bain. C'est un bikini noir, mais il ne fait pas trop sexy et par chance je n'avais pas une très grosse poitrine... Enfin, si, j'en ai une à cause de la lactation, parce que oui, j'ai toujours beaucoup de lait dans cette foutue poitrine. Telma a beau avoir en apparence quatre ans, elle n'a que quatre petits mois et normalement je devrais encore la tété. Enfin, bref... Le bikini. J'annonce à Telma qu'on va s'installer d'abord avant d'aller à l'eau en langage des signes, tout en enfilant nos tongs. Je préfère le plus souvent lui parler ainsi parce qu'elle apprend toujours ce langage et qu'elle doit encore s'améliorer. Des fois ses signes ne sont pas très compréhensibles et ce n'est pas nécessairement de sa faute. Elle est jeune... trop jeune. Donc on s'installe quelque part sur la plage, pas trop proche des vagues. J'installe la serviette sur le sable, je laisse Telma m'aider si ça lui fait plaisir.

« Summer, tu veux faire quoi en premier, aller à l'eau où manger avant ? » Lui demandai-je, derrière je faisais encore de signe pour qu'elle comprenne à quoi correspond les mots prononcés avec les signes effectués. La question était simple, mais si elle choisissait de manger avant, il faudra qu'elle digère avant pour ne pas qu'elle est des remontées à cause de ses efforts dans l'eau. J'avais placé la serviette à un endroit où j'aurais facilement l'œil dessus même si j'étais avec la petite à l'eau.

_________________


.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »   

Revenir en haut Aller en bas
 

TELMA&CLAIRE ✟ « Nages avec maman »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage :: ▐ Z.O.N.E R.P.▐ :: ● ● Amérique :: || Etats-Unis-
Sauter vers:  
Nos Partenaires

CITATION DU MOMENT :

"Ce qui ne te tue pas te rend plus fort."

Friedrich Nietzsche


M&M's du Moment

Mikeal&Kirsten

VOTEZ ! :