Mr Destin pète un plomb


Partagez | .
 

 Mr Destin pète un plomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3850
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
294/300  (294/300)
Point Membre:
397/300  (397/300)
Niveau: 8 - Reconnu
avatar
Takeji Kido
Admin | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
MessageSujet: Mr Destin pète un plomb   Mer 9 Mar 2011 - 23:52

En fait, si on s'en va maintenant, on ne sera pas restés dans le coin très longtemps. Une heure, peut être un peu plus? Pas que ça me dérange. Après tout, qu'on fête Noël ici ou ailleurs... Vous remarquerez que je n'ai pas précisé quel est cet ailleurs dont je parle. C'est parce que... Euh... Ça ne vous intéresserait pas. Vraiment. J'ai plus intéressant. Pour votre survie, on va parler des choses qui tombent du ciel, et qui pourraient potentiellement vous tomber sur la tête.
Y'a plein de trucs qui peuvent tomber du ciel. Imaginez que vous vous baladez innocemment, et là, boum, au dessus de votre tête y'a un pigeon qui fait un arrêt cardiaque. Il descend comme un missile droit sur vous et voilà la collision. Si vous étiez en train de traverser une route, vous aller vous évanouir au milieu. Et une voiture vous roulera dessus. Et sur le bilan que feront les médecins, en cause du décès, ils seront bien obligés de marquer "collision violente avec un pigeon cardiaque".
Si ils sont gentils, vous serez enterrés avec le pigeon. Histoire de vous expliquer au paradis entre vous. Mais rappelez vous que le pigeon, ça ne se mange pas. Lâchez ces plumes. Bien. Et faites attention à ce que vous leur donnez à manger. Un pigeon lourd, ça fait plus mal qu'un pigeon anorexique. Donc les petits malins qui leurs lancent des cailloux en rigolant parce que ces emplumés les avalent... Un jour ça vous retombera dessus. Au sens propre comme au figuré.
Bon, cela dit, le pigeon cardiaque, ça reste rare, hein.
Sinon, vous pouvez aussi vous prendre une météorite sur la tête. Je crois que c'est encore plus rare que le pigeon cardiaque. Mais ça doit faire plus mal, cela dit. Y'en a qui pèsent bien lourd. Après, si vous ne voyez pas le caillou de vingt kilos foncer vers vous depuis le ciel, on ne peut plus faire grand chose.
Et maintenant j'ai une question. C'est quoi la probabilité que le pigeon fasse un AVC au milieu du ciel -perturbant ainsi le trafique aérien, comme les volcans-, et se prenne la météorite avant d'avoir pu s'écraser? Le jour où vous voyez ça, vous pouvez aller jouer au loto. Vous gagnerez à coup sûr.
Bref. Tout ça pour vous dire que vous feriez mieux d'aller acheter un casque. Et non, le lieu mystérieux auquel je pensais tout à l'heure n'est pas une armurerie. C'est pas la peine de nous suivre. Adieu.
Non?
Mince alors. Même la menace du pigeon et de la météorite ça marche pas. Vous êtes tenaces. Attendez qu'il pleuve des trucs du ciel sur vos têtes. Vous ne pourrez pas dire que vous n'avez pas été prévenus. Et si vous vous prenez la météorite, vous êtes priés de faire signe avant de mourir. Parce que ça se vend cher une météorite. Tenez, on en trouve régulièrement dans le désert, allez y faire un tour pour faire fortune. Je vous offre la location de chameau.
Et une bouteille d'eau.
Vous êtes collants.

- Chez moi ? J'ai mon cadeau de Noël qui t'attend.

Retour en Écosse. Restez dans le désert avec les chameaux. Je sens que je vais partir avec Shy. Cadeau de Noël? Je me demande bien ce que c'est. Mais bref. Vous voyez Mr Destin et Mr Hasard dans le coin? Non? Vous dites qu'ils dorment? Surtout ne les réveillez pas! Ça serait trop cruel de les empêcher de se reposer, après cette année de boulot tellement bien remplie. Surtout la dernière partie de l'année. Moi faire une quelconque allusion? Du tout. Allez vous coucher, il est tard.
Je sens une main se glisser dans la mienne, me tirant un sourire avant même que je ne pense quoi que ce soit. Juste parce que je sais que c'est sa main. Ça ne vous est jamais arrivé, de sourire à quelqu'un sans aucune raison, juste parce que c'est cette personne la? Pas un sourire de politesse automatique à votre boss dans le couloir, non. Un vrai sourire.

- On y va ?

Impatiente? Ok, moi aussi. En même temps, rien que de l'avoir à côté me rend joyeux. Mot en a? Mot en a. Peut être, qui sait?
Je sais juste que je l'embrasse rapidement avant de nous éloigner de la foule.

- Pas ici. Ça serait bête de se faire voir par un innocent.

Bah oui, pas de téléportation en plein milieu, quand même. Pas envie de me faire réprimander maintenant.
Comme tout se passe sur la place, il suffit d'en sortir pour être tranquilles. Magique. Ou logique, c'est selon. Bref. Y'a personne qui peut nous voir, là. Et toc. A moins qu'on soit espionnés, mais dans ce cas ça vire au voyeurisme. Vous vous sentez visés? Comme c'est étrange.
Bref, on s'en fiche de vous. Ouais voilà, je suis très méchant. Et vous ne devriez pas rester avec les méchants. Je dis ça pour vous, hein.
Téléportation jusqu'au Mystery. Et comme à l'aller, vous ne saurez pas ce qui a bien pu se produire pendant cette téléportation. Parce que j'ai décidé. Oubliez pas, je suis un méchant. Pour vous en tout cas.

- Et voilà.

Ça fait bizarre de se dire qu'il n'y a presque personne au Mystery, parce qu'ils sont tous sur la place. Et cette fois, on est libres d'agir comme on veut. C'est à dire que si soudainement je décide de plaquer Shy contre un mur pour l'embrasser bien mieux qu'au bal, je n'aurais pas à me demander si on a l'air suspect. Les murs n'ont pas d'yeux. Ou alors, là, ils dorment.
Bref. Tout ça pour dire que j'ai effectivement craqué directement et fait ce que je viens de décrire. En même temps le mur était si proche et... Ouais nan. Je voulais juste l'embrasser librement point. Ça rentre dans la liberté d'expression. Si, si, je m'exprime. Je lui prouve que je l'ai... Je lui prouve un truc. Tous les couples ont des trucs juste à eux. Et le principe de ces trucs, c'est que personne ne les comprend. Donc vous ne comprenez pas. Et je ne vous expliquerai pas. C'est secret.

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur d'art, théâtre & anglais
EMPLOIS/LOISIRS : Le théâtre
CITATION DU PERSONNAGE : To be or not to be ~ Shakespeare ♥ | Chiri mo tsumoreba yama to naru... ~ Takeji Kido ♥

MESSAGES : 862
DATE D'INSCRIPTION : 11/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
103/200  (103/200)
Point Membre:
53/200  (53/200)
Niveau: 7 - Confirmée
avatar
Shybaï Kido Artissa
Admin | Professeur d'art, théâtre & anglais
MessageSujet: Re: Mr Destin pète un plomb   Sam 12 Mar 2011 - 11:43

J'en vois au fond qui ont diablement envie de jouer au scrabble. Je vais donc faire une petite pause intelectuelle pour aller les aider à jouer. Pas que je sois très douée au scrabble, mais... On va essayer. Donc voyons les lettres que j'ai tiré. Hum... Intéressant. U. R. A. M. O... Intéressant, mais du coup moi j'ai pas beaucoup d'idée... Moura ? Sauf que mourir au futur prend deux R. Et je ne souhaite à personne de mourir dans un futur proche. Même dans un futur lointain en fait. Sauf que faudra bien que ça arrive un jour. Logique.
Qui sait, vous vous réincarnerez peut-être en escargot ?
Donc... ce scrabble. Vous avez une idée ? Comment ça c'est pire simple. Non, ce n'est pas simple. Allez-y, j'écoute votre idée puisque vous êtes si fort... amour... Mouais bon. Ca marche. Parce que vous avez eu de la chance. Mais de toute façon, j'aurais trouvé.
Amour. Non, je ne vais pas débattre sur ce mot plus longtemps. Ce scrabble était juste un jeu. Pour ceux d'entre vous qui pense que mon inconscient refuse d'admettre la vérité, je vous conseille d'aller vous brosser les dents. Trois minutes d'affilée. Ca serait bête si vous deviez aller chez le dentiste et que, accidentellement, il vous pète des dents et vous empêche de parler. Ainsi vous ne pourrez plus dire des bêtises.
D'après vous, c'est combien les honoraires d'un péteur de dents ? Et si le métier existe pas... tant pis, je l'inventerais ! Et bientôt dans les cours de récré, au lieu d'entendre les petites filles dire "quand je serais grande j'aimerais être princesse" ou les petits garçons "quand je serais grand j'aimerais être astronaute", et bien on entendra des "quand je serais grand j'aimerais être casseur de dent". Et comme c'est moi qui aura inventé ce métier, il me feront des mégas réductions, du coup j'aurais assez d'argent pour que chacun de ceux qui aient observer mon cerveau depuis des années puisse avoir un nouveau sourire à montrer. Mais bon... si vous partez maintenant, je suis près à faire quelques exceptions. Non ? Vraiment pas ? Bon...
De toute façon je suis nulle au scrabble.

Et si on revenait à l'histoire de base maintenant ? J'arrête ma pause intelectuelle. J'arrête de penser n'importe quoi. Et retournons au bal. Avec Taki. J'aime le sourire qu'il a. J'aime sentir ma main dans la sienne. J'aime... beaucoup de chose.
Vous voyez que je sais conjuguer l'amour.

- Pas ici. Ça serait bête de se faire voir par un innocent.

C'est vrai que ça ne serait pas très mal. Mais moi je suis très impatiente, trop impatiente. Honnêtement, j'ai bien aimé cette fête de Noël. Non, c'est vraiment très chouette. Bonne musique, bonne ambiance... Mais bon, je dois quand même avouer que je suis contente de partir. Mais c'est uniquement parce que je suis avec Taki. Et qu'il compte plus que cette fête. Désolée. C'est la vie.

Tout ça pour dire que nous sommes sortit afin de pouvoir faire ce qu'on voulait faire. Nous téléporter donc. Comment ? Bah... je saurais pas trop expliquer... Je crois qu'il doit y avoir une sorte de dématérialisation des cellules qui ensuite vont à la vitesse de la lumière et du temps pour se rematérialiser à l'endroit prévu. Mais comme c'est des pouvoirs et que ça n'a aucune vraie logique... et bien il ne faut pas trop chercher d'explication scientifique je suppose. C'est comme si vous demandiez à un arbre : comment fais-tu pour faire pousser des pommes ? Pas vraiment de réponse...
Ah ? C'était pas ça que vous vouliez savoir quand vous demandiez "comment" ! Et bien... trop tard ! On est déjà arrivé. A la vitesse de la lumière et du temps je vous rappelle...

- Et voilà.

Là j'ai envie d'embrasser Taki. Sauf que voilà, je ne peux pas. Pourquoi ? Simplement parce qu'il a été plus rapide que moi et que je me retrouve déjà plaquée contre un mur. Tant pis, je ferais une vengeance de câlins plus tard. En attendant je réponds à son baiser tout en laissant mes mains défaire doucement le noeud de sa cravate. J'ai pas beaucoup de patience là. Même si je sais qu'on a toute la nuit étant donné que la plupart des gens du Mystery sont au bal. Même Ace. Rien ni personne ne pourra nous interrompre. Donc avant d'aller beaucoup plus loin, j'ai le temps de lui offrir mon cadeau. Alors doucement, je romps notre baiser.

- Attends un instant. Il faut d'abord que je t'offre mon cadeau.

Je me libère de l'étreinte de ses bras, mais je l'emporte par la main avec moi. Je refuse de le lâcher. Comme ma chambre est pas très grande, je suis vite arrivée au bureau sur lequel est posé un grand paquet. Mon cadeau. En fait, c'est une toile faite à la peinture à l'huile. Elle représente deux chevaux de face avec un cavalier sur chacun d'entre eux et les deux cavaliers se tiennent par la main en souriant. Si l'on regarde bien, on peut voir que les deux chevaux ressemblent étrangement à Blow et Blanche Neige. Quand aux cavaliers ils peuvent bien représenter Taki et moi.
Je refuse de dire ou je puise mon imagination.

- C'est pas aussi bien qu'un voyage au Japon... Mais j'espère quand même que ça tu aimeras...

Oui, maintenant j'ai vraiment un peu peur qu'il n'aime pas. C'est pas grand chose ce cadeau. Même si j'ai passé beaucoup de mes soirées là-dessus. A faire le brouillon, à descendre à l'écurie pour m'inspirer en live de Blow et Blanche Neige, à bien peindre tout les petits détails... C'est pas si simple. Mais c'est rien par rapport à ce qu'il m'offre lui... Donc je souhaite vraiment qu'il l'aime.

_________________



« Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle. De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber. »



DC de Myaw Nienta ~ couleur yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3850
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
294/300  (294/300)
Point Membre:
397/300  (397/300)
Niveau: 8 - Reconnu
avatar
Takeji Kido
Admin | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
MessageSujet: Re: Mr Destin pète un plomb   Dim 13 Mar 2011 - 23:14

Vous vous rappelez de la cravate que je voulais retirer? Shy lit tellement bien dans mes pensées sans même avoir de don qu'elle est en train de la desserrer. Je suis sûr qu'on pourrait communiquer sans parler. Sans parler, sans gestes, sans rien, juste savoir ce que l'autre pense. Bon, y'aura toujours une marge d'erreur, mais on est bien partis!
Puis c'est Noël, laissez moi croire ce que je veux.
Marrant comme une fois par an, on décide de tout lâcher et de croire au Père Noël tout en sachant qu'il n'existe pas. Enfin ça, ça reste à prouver. On a pas prouvé qu'il existe, mais on a pas prouvé qu'il existe pas. On a juste prouvé que ce sont les parents qui viennent mettre les cadeaux au pieds du sapin. Peut être qu'ils reçoivent leurs ordres du Père Noël, et qu'en fait les lutins ce sont eux? Hey, j'ai jamais demandé à mes parents, moi. Peut être que quand je serai papa moi aussi je le saurai. Peut être. Mais y'a le temps. Pas de gosse à 21 ans, c'est vraiment pas le moment. Donc attendant, je peux continuer à croire au Père Noël sans y croire, une fois par an.

- Attends un instant. Il faut d'abord que je t'offre mon cadeau.

Ah oui! A la base, j'avais même pas prévu de la plaquer contre un mur en arrivant. C'était juste... Plus fort que moi. Comme à chaque fois que ça touche de près ou de loin à Shybaï. Je me laisse entrainer par la main jusqu'au bureau. A la forme du paquet dessus, je dirais que c'est une toile. Ok, pas dur à deviner alors qu'il y en a d'autres autour de nous. Je vous ai déjà dit que j'adore sa façon de dessiner? Maintenant c'est dit. Je n'y connais absolument rien en dessin - je dessine des Soleils et des moutons, c'est tout-, alors mon avis ne vaut pas grand chose c'est sûr. N'empêche que voilà. Vous êtes là, vous avez mon avis. Fallait pas rester.

- C'est pas aussi bien qu'un voyage au Japon... Mais j'espère quand même que ça tu aimeras...

Hey, y'a pas de raison que je n'aime pas. En plus de ça, j'ai pas fait grand chose, à par acheter les billets. Le reste, c'est merci papa et merci maman d'habiter là bas. Pas beaucoup d'investissement ni d'imagination de ma part. Après tout, on avait dit qu'on irait, un jour. Alors voilà.
Je lui pose un bisou sur la joue avant d'attraper ce que je pense être une toile pour la déballer.

- Le voyage c'est pas grand chose, juste deux billets. La maison là bas est à mes parents.

Déballage fini! Et comme je le disais, elle dessine trop bien. Deux chevaux, deux cavaliers, c'est étrange comme ils me rappellent des gens et des chevaux que je connais. Ils me rappellent même toute après midi par extension. J'imagine même pas le temps qu'elle a dû y passer. C'est plus qu'une simple toile, quand on y pense alors. Puisqu'il y a plus que de la peinture dessus. Et ça prenait déjà une autre valeur parce que c'est elle qui l'a faite. J'aime ce cadeau de Noël! Et je souris à Shybaï.

- C'est étrange... Ils me rappellent quelqu'un.

Faudra que j'aille voir comment Blow et Blanche-Neige se portent d'ailleurs. Mais j'irai avec Shy, ça sera encore mieux. Parce que les balades à cheval avec elle, ça finit toujours bien. Même si y'en a eu qu'une seule. Suffit de recommencer, et vous verrez que j'ai raison!

- Tu sais quoi?

Je pose doucement la toile. Si je l'abime, je me pends. Donc faudra faire gaffe en l'accrochant demain. Et je me tourne vers Shy pour l'enlacer.

- J'adore ton cadeau. J'imagine même pas le temps que t'y as passé.

Je l'embrasse en guise de remerciement plus concret. Quoi, comment ça c'est une excuse? Même que non! C'est vraiment un remerciement. Vous êtes des pervertis, d'abord. On vous a déjà dit qu'on est un simple duo d'innocents. C'est vous qui interprétez de travers.
On est innocents depuis le départ. Peu importe tout ce que vous avez pu entendre, on est innocents. Ça explique pourquoi Mr.Destin et Mr. Hasard essaient de nous empêcher de faire ce que l'on veut faire. Ils pensent qu'on va devenir des méchants, et qu'on sera plus innocents. Mais je vous assure, on va rester gentils! Des câlinistes, ça ne peut pas être méchants. C'est contre l'ordre des choses et le Dieu du Câlin il ne veut pas ça.
J'ai fait ma propagande. Maintenant, je continue à croire au Père Noël pour la soirée. Je finis par couper doucement le baiser pour la regarder.
Pourquoi il fait super noir là d'un coup? Super noir comme dans on a éteint la lumière. Et c'est la campagne, y'a pas de lampadaires dehors. Seulement la lumière de Lune. Qui est cachée. Donc en gros, pas de lumière. Pas que j'aie peur du noir ou quoi que ce soit, mais en fait, je vois à peine Shy. Et ça j'aime déjà moins.
Voyons, on est loin de tout interrupteur je crois. Et je ne lâcherai pas Shybaï pour aller vérifier, d'abord.

- Coupure de courant?

Et il est où le disjoncteur? Bon. J'ose espérer que ça va se remettre tout seul.
Mais attendez. Y'a qui au Mystery, à part les enfants les plus jeunes? Deux trois personnes qui doivent les surveiller. Ceux qui ne sont pas au bal. Et nous. Y'a bien quelqu'un qui va régler le problème, hein?
Continuons à croire au Père Noël.

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur d'art, théâtre & anglais
EMPLOIS/LOISIRS : Le théâtre
CITATION DU PERSONNAGE : To be or not to be ~ Shakespeare ♥ | Chiri mo tsumoreba yama to naru... ~ Takeji Kido ♥

MESSAGES : 862
DATE D'INSCRIPTION : 11/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
103/200  (103/200)
Point Membre:
53/200  (53/200)
Niveau: 7 - Confirmée
avatar
Shybaï Kido Artissa
Admin | Professeur d'art, théâtre & anglais
MessageSujet: Re: Mr Destin pète un plomb   Mer 16 Mar 2011 - 23:22

Taki me pose un bisou sur la joue avant d'attraper mon cadeau. Pourquoi m'embrasse-t-il avant d'avoir vu mon cadeau, hein ? Et si il aime pas du tout et bien il aura perdu un baiser... pour rien. Parce que les bisous ça coûte cher. Non, mais on dirait pas comme ça, mais un jour ça va prendre pleins de valeur et vous pourrez les vendre au même prix que l'or. Alorsvous feriez mieux de partir économiser vos bisous au lieu de rester planter là comme des bobets.
Vous me croyez pas ? Tant pis, j'aurais essayé.

- Le voyage c'est pas grand chose, juste deux billets. La maison là bas est à mes parents.

Oui, mais il fallait quand même y penser. Et les billets ça coûtent quand même un peu cher, surtout avec le prix du pétrole et donc de l'essence qui augmente. Et puis aussi convaincre les parents d'accepter une parfaite inconnue -moi donc- dans leur maison. Et c'est vrai que je me sens un petit peu misérable avec mon cadeau.
Mais l'important, c'est juste que Taki l'aime. Croisons les doigts.

1... 2... 3... Cadeau déballé !
Mon coeur bat un peu trop fort pour que ça soit normal là. J'appréhende la réaction de Taki. Hum... est-ce qu'un sourire veut dire qu'il l'aime ? Si ça se trouve, c'est juste un sourire de politesse, genre "je souris maintenant et dès qu'elle a le dos tourné, le cadeau ira directement à la poubelle". Comme les ados dans les films qui se font offrir d'horribles pull tricoté par leur grand-mère et qui sont trop grands, difformes et de couleur bizarre. Ou peut-être que c'est un sourire sincère et qu'il a vraiment aimé mon cadeau. Faite que ça soit ça. S'il vous plaîîîîîîîît !

- C'est étrange... Ils me rappellent quelqu'un.

Je ne peux m'empêcher de sourire à sa remarque. Ainsi je ne suis pas la seule à trouver qu'il y a une étrange ressemblance entre les personnages du tableau et d'autre. Ce qui est un pur hasard, évidemment. Coïncidence. Celui qui me traite de menteuse a tort d'abord. La preuve c'est que mon nez ne s'allonge pas.
Ah bon ? La vie n'est pas comme un dessin animé ? On voit pas si les gens mentent juste en regardant leur nez ?
Tant pis pour vous alors. Vous ne saurez jamais vraiment si j'ai mentit. Ou pas.

- Tu sais quoi?

Non je ne sais pas. Par contre je sais que j'aime que Taki pose la toile doucement pour ne pas l'abîmer, preuve qu'il apprécie un minimum mon cadeau. Par contre je sais que j'aime qu'il m'enlace. Par contre je sais que je suis heureuse de passer mon Noël avec lui. Par contre je sais qu'on a bien fait de laisser le bal derrière nous. Par contre je sais qu'aujourd'hui Mr. Destin ne pourra rien. Ca sera son cadeau de Noël.
N'est-ce pas ?

- J'adore ton cadeau. J'imagine même pas le temps que t'y as passé.

Il a dit qu'il adorait mon cadeau. QU'IL L'ADORAIT ! Vous vous rendez compte de ce que ça signifie. Qu'il adore mon cadeau. Et que moi je suis contente. Parce que le principe des cadeaux c'est quand même de faire plaisir.
Il adore mon cadeau.

- On s'en fiche du temps que j'y ai passé. L'important c'est qu'il te plaise.

Qu'il lui plaise. Mais si je pouvais aussi avoir un bisou comme merci... Et comme Taki lit parfaitement dans mes pensées sans être télépathe, il a tout deviné qu'il devait m'embrasser et il m'a embrassé. Alors moi j'ai fermé les yeux pour profiter de son baiser au maximum.
Parce que, souvenez-vous, les baisers coûtent chers !
Et quand je rouvre les yeux... heu... je disais donc, quand je rouvre les yeux... Bon. Si j'ai rouvert les yeux, comment se fait-il qu'il fasse noir ?
QUI A ETEINT LA LUMIÈRE ?!
Bon... cerveau met toi en marche. Soit...

- Quelqu'un a appuyé sur le mauvais bouton et plus de lumière (mais sachant qu'il n'y a que Taki et moi dans cette chambre et que nous sommes loin de l'interrupteur, ça semble dur)
- Une vache s'est écrasée sur nous pendant qu'on s'embrassait et nous sommes actuellement mort (mais dans ce cas, même si il serait possible que la vache ait des ailes en ayant bu du Redbull, je ne vois pas trop comment elle serait entrée dans ma chambre.
- La lumière était jalouse de nous alors elle nous boude et refuse de se rallumer (mais dans ce cas va falloir m'expliquer depuis quand les lumières sont-elles jalouses)
- Des aliens nous ont enlevé et là on est dans leur vaisseau spatiale (mais c'est bizarre qu'on les ait pas vu venir)
- Mes yeux ont été cousus pas un horrible méchant (mais je ne comprends pas pourquoi je n'ai rien senti.

Hum... A bien y réfléchir, la raison qui me semble la plus probable, c'est celle des aliens. Dans ce cas là il nous reste plus qu'à les amadouer avec du Nutella pour qu'ils décident de nous ramener sur Terre. En espérant bien sûr qu'ils aiment le chocolat. Parce que rappelez-vous, c'est quand même des aliens à qui on doit faire face !

- Coupure de courant?

Heu... ah ouais en fait. Ca aussi c'était une possibilité. Bizarrement plus probable que celle des aliens. Mince alors. Me serais-je... trompée ? Zut, flûte, rutabaga ! Et moi qui avait hâte de raconter à tous mes petits enfants comment Taki et moi on s'était libéré des aliens Nutelliste.
Mon imagination est trop grande ? Peut-être.
En attendant mon imagination elle me dit que dans le noir il peut se passer pleins de trucs. Non, pas ce genre de trucs. Des trucs genre n'importe qui peut arriver et décider de... vous manger.
J'aime pas le noir.
En plus dans le noir, mes pouvoirs n'ont aucun effet. Car comment créer des illusions si personne ne peut le voir. Et pourquoi devenir invisible alors que dans le noir tout le monde est invisible ? Dans le noir je suis juste très humaine. Et ça fait un petit peu bizarre quand même. Même si je ne suis pas du genre à haïr mes amis les hommes ou à utiliser mes pouvoirs 24h/24. C'est juste... J'aime pas le noir et c'est tout.
En plus ça me donne une bonne raison pour m'accrocher à Taki. Et c'est uniquement parce que j'ai peur du noir. Rien d'autre. Pour de vrai.

- J'aime pas trop ça...

Bon. Première étape, trouver une source de lumière. Le bureau est là, juste à côté. Je tends la main et... Aïe mon coudeuh ! Bon, je crois que j'ai trouvé le bureau. Alors, deuxième tiroir depuis le haut, une lampe de poche... Pas facile de chercher dans le noir. Ca me fait vraiment un peu peur. Heureusement que Taki est là avec moi.
Ah ! Trouvée !
Donc, c'est une lampe de poche en forme d'abeille qui n'a pas de pile. Il faut la remonter avec une petite manette sur le côté que si on tourne ça crée de l'énergie pour allumer la petite abeille. C'est pire écologique. Malheureusement, ça n'éclaire pas beaucoup-beaucoup... Enfin tant pis. Remontons petite abeille et... LUMIÈRE ! Bon... pas super comme lumière, mais...

En fait, il faudrait appeler un électricien. Sauf que nous sommes Noël alors il doit pas en avoir de service dans le coin. On pourrait aussi laisser ça et voir ce qu'il se passe demain matin à la lueur du soleil. Sauf que lorsque les gens du Mystery rentreront du bal, ils risquent de pas trop apprécier et certains des enfants d'avoir très peur.
En gros, je sens qu'il va falloir descendre à la cave vérifier les fusible et tout le bardas.

- Je crois qu'on a pas trop le choix... Tu t'y connais un peu en électricité ?

Tout en parlant, je refais faire des tours à la manivelle de mon abeille qui marche vraiment pas du tout bien. Mais bon, c'est tout ce qu'il y a. Si je fumais, j'aurais au moins un briquet et ça serait plus pratique.
Moralité, un jour les fumeurs régneront sur la Terre.
Devenez fumeur. Ou escargot.

_________________



« Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle. De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber. »



DC de Myaw Nienta ~ couleur yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3850
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
294/300  (294/300)
Point Membre:
397/300  (397/300)
Niveau: 8 - Reconnu
avatar
Takeji Kido
Admin | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
MessageSujet: Re: Mr Destin pète un plomb   Mer 23 Mar 2011 - 23:47

- On s'en fiche du temps que j'y ai passé. L'important c'est qu'il te plaise.

Pas faux. Enfin, pas complètement. Ça fait partie du cadeau qu'elle ait passé du temps dessus, non? Enfin, je trouve...
Rah nan. Nan je ne développerai pas plus que ça ma pensée. Parce que... Parce que. Déjà ça va virer au fleur bleue, et j'ai une réputation à tenir -qui a dit "laquelle?"- et puis ensuite, ça pourrait aller loin. Très loin. Vraiment loin.
Vous savez que l'univers est infini? Je suis sûr que ça peut aller aussi loin.
Bon, la lumière? Allez, la blague a duré deux secondes. Les blagues les plus courtes sont les meilleures non?
Oui bon ok, c'est surement pas une blague. Enfin je sais pas, vous faites des blagues à personne vous? Non mais par personne, j'entends faire une blague sans cible. Non, pas une blague ratée, une blague...
Bon j'abandonne.
C'est vrai que je n'ai pas cherché à insister longtemps. En même temps Shy s'est collée contre moi, ça m'a un peu déconcentré. Juste un peu. Je sais que vous n'en croyez pas un mot. Mais euh... C'est Noël?

- J'aime pas trop ça...

Alors allons rallumer! Je dis ça, mais en fait, je n'ai pas la moindre idée de où es-ce qu'on peut faire mumuse avec le compteur. Puis...
Le premier qui se fiche de ma tête je l'étouffe avec du papier cadeau.
J'ai aucune connaissance en électricité. Même si c'est un truc que je manie. Pour moi, un fusible, c'est un bâton de réglisse blanc. De toute façon j'aime pas la réglisse alors je n'essaierai pas de goûter. Comme ça c'est réglé. En plus c'est moche un fusible. Puis le compteur me fait peur. Tout ce qui peut passer sa journée à tourner sur lui même sans jamais avoir le tournis et continuer à être capable de compter, devrait normalement effrayer la population. Je ne sais pas pour vous, mais moi, je fais quinze tours max avant de m'écraser par terre ou de me prendre un truc. Puis alors compter en même temps bah... Jusqu'à quinze maximum. Bah oui, un par tour. Sauf que le compteur, il ne s'arrête pas à quinze.
Puis vous pouvez passer le temps que vous voudrez à le supplier de fausser les résultats et d'être indulgent avec vous... Quand le monsieur vient relever, je ne sais pas ce qu'il lui dit, mais le compteur lâche toujours le morceau. Moralité, pour être employé comme releveur de compteur, allez dès maintenant vous entrainer à draguer le votre. Lorsque que vous recevrez une facture d'électricité étonnamment basse, ça voudra dire que vous êtes prêts à vous faire embaucher. Ou que votre compteur est tombé amoureux de vous. Et là, vous êtes dans le pétrin. Parce que si il se rend compte que c'est un amour impossible façon tragédie de Racine... Il racontera au monsieur qui vient lui faire du charme pour la facture que vous êtes un militant anti survie de la planète, un activiste à supprimer. Et que vous avez laissé vos lumières et le micro onde allumé tout le temps. En plus d'avoir tenté de l'embobiner.
Oh, le monsieur au fond a l'air inquiet soudainement.
Ça a cogné. Hey Shy, ça va?

- Ne va pas te blesser.

Parce qu'après j'en voudrai au meuble en question. Et je crois que j'ai assez d'ennemis dans cette catégorie là de la population.
Mais bon, un de plus, un de moins, si il s'en prend à Shy... T'as compris le meuble? Pas touche. Bas les pattes. Bas le bois. Bas les tiroirs. Bas les vis. Bas les clous.
Bon en gros, démonte toi et retourne dans ton carton. Comme ça je suis sûr que ça ne risque rien. Moi parano? Pas du tout.
Bref.
Oh, de la lumière. Un peu de lumière. Mais de la lumière quand même. Et venant d'une abeille! J'aime bien la lampe que tient Shy dans ses mains. Maintenant on va chercher la ruche et on l'accroche au plafond. Oui je sais que ça ne va pas fournir tout l'orphelinat. Mais ils sont pas là. On ira leur prêter des abeilles à leur retour. Avec un pot de miel en cadeau.
Non?
Pas drôle.
Ou alors on envoie carrément l'ours sur le responsable de la panne. D'ailleurs expliquez moi comment le disjoncteur aurait pu décider de faire la grève alors qu'il n'y a personne pour le faire travailler? Et un fantôme, ça peut s'improviser électricien? Bon en fait, c'est Noël. Alors je me fiche du coupable, je veux juste que la lumière revienne. Mr Destin, t'es vraiment trop un méchant.

- Je crois qu'on a pas trop le choix... Tu t'y connais un peu en électricité ?

En électricité. Ça dépend laquelle en fait. Mais pour être honnête...

- Pas vraiment. Mais on peut toujours s'improviser électriciens pour la soirée!

Après, est-ce que ça va marcher... On ne le saura pas tant qu'on aura pas essayé. Voyons, où ils pourraient cacher un truc machin... Bref la chose pour l'électricité. Pas au grenier. Pas à cet étage. Ni au troisième. Au premier... Qu'est-ce que ça ficherait au premier? Peut être caché dans un placard. Bon on ne va pas se faire tous les placards de l'orphelinat. Alors pas au premier. Rez-de-chaussée ou sous sol. Ouais je sais pas alors que je devrais savoir, c'est mal. Adulte irrespons... Hey c'est pas vrai! Regardez, on va se sacrifier pour aller remettre tout ça. Adultes très responsables. Et toc.
Sous-sol. J'ai décidé. Alors téléportation au sous-sol. Il fait encore plus noir ici. Mais Super-Abeille est de notre côté.

- En fait... Tu sais où il faut aller?

Je refuse de lâcher Shybaï. Alors je prends sa main libre. Imaginez qu'on se perde dans le noir, hein? Là vous pourriez me traiter d'irresponsable. Parce que je lâcherais tout pour aller la chercher d'abord. Et arranger/empirer l'état de la situation après.

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur d'art, théâtre & anglais
EMPLOIS/LOISIRS : Le théâtre
CITATION DU PERSONNAGE : To be or not to be ~ Shakespeare ♥ | Chiri mo tsumoreba yama to naru... ~ Takeji Kido ♥

MESSAGES : 862
DATE D'INSCRIPTION : 11/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
103/200  (103/200)
Point Membre:
53/200  (53/200)
Niveau: 7 - Confirmée
avatar
Shybaï Kido Artissa
Admin | Professeur d'art, théâtre & anglais
MessageSujet: Re: Mr Destin pète un plomb   Lun 25 Avr 2011 - 15:10

- Ne va pas te blesser.

Oh il est trop mignon, il s'inquiète pour moi. Est-ce que je vous ai déjà dis que je l'a...ppréciait beaucoup ? Que je l'adorais même ! Et que j'aimerais pouvoir lui prouver tout cela par certains gestes, non pas dans le noir, mais bel et bien à la lumière. Donc si Mr. Hasard et Mr. Destin avaient la gentillesse de nous laisser UNE soirée rien que pour nous, ça serait sympa. Et en partant, rallumez la lumière, s'il vous plaît. Je veux bien même me prendre un deuxième coup de tiroir si ça peut leur faire plaisir ! Mais, s'il vous plaît, barrez-vous ! Je compte jusqu'à trois...
Un.
Deux.
Trois...
Pourquoi la lumière n'est-elle pas revenue ? Raaaah, ça m'agace. Vous savez quoi ? Au lieu de faire prof, j'aurais dû devenir Dieu. Ainsi, j'aurais étendu les bras et sortit un truc tel que "Que la lumière soit" et la lumière serait revenue. Malheureusement, j'ai raté l'entretien professionel pour devenir Dieu alors la lumière ne sera pas. Du moins pas si je ne fais que l'ordonner.
Zut.

- Pas vraiment. Mais on peut toujours s'improviser électriciens pour la soirée!

Hurmf, j'ai pas méga confiance en mes capacités d'éléctricien là. Je savais, que j'aurais dû faire prof de physique au lieu d'anglais. Ces gens là, ils savent toujours ce genre de chose. Mais bon, ils sont aussi super bizarre.
Non, mais franchement. Vous avez déjà vu un prof de physique normal ?
C'est le genre de prof qui vous explique un machin avec un grand sourire du mec qui sait déjà tout. Sauf que les élèves, voilà, ils ne comprennent rien. Et quand ils demandent qu'on leur réexplique, leur prof leur sort EXACTEMENT les mêmes phrases. Du coup le pauvre petit élève il est toujours aussi perdu.
Il y a aussi certains élèves qui comprennent la physique. Ils sont genre tout fier et tout. Quand soudain, leur adorable et adoré professeur décide de faire un shéma au tableau avec de l'eau et des moulins et d'un coup et bah... ils ne comprennent plus rien. Savoir envolé de leur mémoire. Et ça, c'est tout de la faute du prof.
Et puis d'ailleurs, ce sont ces même professseurs qui trouvent bizarre d'avoir une moyenne de classe lamentable aux tests qu'il fait. Personnellement, je trouve que ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout une surprise !
En résumé, mieux vaut être prof d'anglais et ne rien connaître en électricité plutôt que d'être très, très, très étrange.

Et soudain, pouf, téléportation au sous-sol. Enfin, j'hésite plutôt à dire "téléportation dans un four" étant donné comme il fait noir. Moi qui pensais que ce n'était pas possible de faire pire qu'avant et bien... en voilà la preuve. Heureusement qu'on a une lampe de poche avec nous.
Je sens la main de Taki attraper la mienne alors je la lui sert doucement. Heureusement qu'il est là avec moi lui, sinon je ne sais pas comment je ferais dans toute cette obscurité.

- En fait... Tu sais où il faut aller?

Hum... bonne question. Disons que, quand j'ai visité l'orphelinat pour la première fois, je n'ai pas vraiment pensé à demandé où se trouvait tout le machin pour l'électricité. Donc va falloir essayer de réfléchir un petit peu là. Réfléchir, ça donne mal à la tête. Mais le but en vaut la chandelle ! Haha, vous avez vu le super jeu de mot avec chandelle qui produit de la lumière et donc... ouais, je ferais mieux de me taire moi.
Donc petit cerveau, active toi. Où peuvent bien être ces fusibles ? Et bien... généralement, dans les films, les fusibles sont toujours sous l'escalier ou juste à côté. Ce qui, d'ailleurs, n'est pas bête étant donné que les gens normalement constitués -à traduire par "les gens qui ne se téléportent pas"- descende par ce même escalier. Et donc il est logique de mettre les fusible près de l'endroit où ils arrivent plutôt que de l'autre côté de la cave. Non ? De toute façon, je ne vois pas tellement où ça pourrait être...

- On devrait aller jeter un coup d'oeil vers l'escalier.

En tout cas, lui et moi n'avons vraiment pas de chance. Je crois que nous sommes des persécutés. C'est pas possible autrement. Même le jour du bal de Noël, on ne nous fait aucun cadeau. Pas de magie pour Taki et Shy cette nuit... Enfin ça, c'est ce que croit Mr. Destin et M. Hasard. Parce que si jamais la réparation de l'électricité foire... On se débrouillera sans. Et j'enverrais mon armée d'escargot sur nos deux Messieurs préférés qui nous empêchent de faire ce qu'on veut.

- Au pire, si on arrive pas à réparer la lumière, on aura qu'à aller prendre des chandelles dans la cuisine, les allumer dans ma chambre et reprendre notre conversation là où elle en était...

Et paf, j'en profite pour l'embrasser. Parce que, si ça se trouve d'abord, il y a une branche de gui au dessus de notre tête et, comme il fait tout noir, on ne l'a pas vue. Donc vaut mieux qu'ons'embrasse de toute façon, pour ne pas fâcher les Dieux du gui. Déjà qu'on a Mr. Hasard et Mr. Destin sur le dos, on n'en veut pas un de plus. Quoique, même avec une autre personne sur notre dos, moi je m'en fiche, parce que ce soir rien ne pourra nous arrêter. Même pas une panne d'électricité.
Et cette nuit sera magique...

_________________



« Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle. De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber. »



DC de Myaw Nienta ~ couleur yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
CITATION DU PERSONNAGE : Fear only makes the wolf bigger than he is

MESSAGES : 3850
DATE D'INSCRIPTION : 12/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
294/300  (294/300)
Point Membre:
397/300  (397/300)
Niveau: 8 - Reconnu
avatar
Takeji Kido
Admin | Professeur de sabre & téléportation ~ le pot de fleurs
MessageSujet: Re: Mr Destin pète un plomb   Sam 28 Mai 2011 - 23:09

Vous connaissez "trouver Charlie"? Jouons à "trouver le compteur-machin-chose électrique". Et une fois qu'on le tient, on marchande avec lui pour qu'il laisse passer l'électricité. Non mais c'est vrai, je suis bien d'accord qu'à Noël tout le monde devrait pouvoir prendre des vacances. Mais Mr.LeCompteur... Franchement. Vous savez que vous rendez des millions et des millions d'électrons malheureux là? Vous les empêchez de rentrer chez eux! Y'en a qui ont leur famille dans le frigo, d'autres dans les télévisions, d'autres dans un micro-ondes, d'autre dans les lampes... Surtout dans les lampes. Oh, doit même y en avoir dans mon réveil. Mince, à partir de maintenant -je le jure devant le Père Noël-, je ne frapperai plus mon réveil. Y'a des habitants dedans, comprenez.
Bon, quand même, je m'excuse si un coup m'échappe. Parce qu'avec l'adorable sonnerie qui me surprend tous les matins, je ne pense pas forcément aux familles d'électrons dans mon réveil. D'ailleurs cette sonnerie, elle est trop forte. Dans tous les sens du terme, mais je ne sais pas où on règle le son.
Ce qui est plutôt une bonne chose. Le niveau zéro serait alors trop tentant. Ils ont pensé à tous ces constructeurs de réveil. Bref. La sonnerie, elle arrive à me faire peur tous les matins. Je vous jure que j'ai beau tenter de m'endormir le soir en sachant que le lendemain ça sonnera... Ça sert à rien. Une fois j'ai essayé de changer l'heure pour qu'il sonne immédiatement. Pour m'habituer au son en quelques sortes. Ouais bah... J'ai sursauté quand il a sonné.
Mon réveil est un terroriste.
Je vous jure qu'il a une façon sournoise de changer ses minutes. Limite si à chaque minute il ne dit pas en même temps "il reste X temps avant ta frayeur quotidienne mon chou".
Oui, le réveil aussi est sur moi. Comme le placard, la guitare, la lam... Nan pas la lampe. Elle me fait des croches pattes avec son fil.
Hey j'ai un secret pour vous. J'aime pas me prendre les pattes dans les fils. On pourrait croire le contraire hein, vu comme ça m'arrive souvent. Mais nan. Je veux dire... On regarde tranquillement devant soit, et la seconde d'après on voit le sol se rapprocher. Près. Très près.
Trop près.
Franchement, c'est un miracle que j'ai encore un nez. Mais je crois qu'il a développé une carapace interne à force. J'ai un nez mutant.
Hrm. J'arrête là. Trouvons le compteur.

- On devrait aller jeter un coup d'oeil vers l'escalier.

Pas bête ça. Reste à savoir par où est l'escalier. Si ça c'est pas de l'acharnement sur nos têtes, hein. Et bah rien à faire! M'en fiche, on est toujours tous les deux. Vous ne trouverez rien pour qu'on se lâche. Parfaitement, je prends même le pari. On a développé un radar je vous dis. Même dans le noir on sait où est l'autre. En vrai, on a même pas besoin de lumière. Mais comme c'est Noël, il faut de la lumière.
Puis le radar, ça ne fait pas la vision nocturne. L'intérêt de la vision?
Réfléchissez deux minutes.
Bon, cet escalier. Bah... Je sais pas, honnêtement. J'ai une vague idée de la direction. Merci Téléportation. C'est vous dire à quel point il fait noir. Surtout au sous sol en fait.
Il faudrait définitivement pouvoir voir dans le noir. Comme les animaux. Vous saviez qu'un bon paquet d'entre eux se repèrent dans le noir avec leurs moustaches? Toutes ces bêtes à quatre pattes qui se repèrent où elles veulent avec leurs moustaches...
Et un homme avec de la moustache, ça fait pareil? Vous croyez qu'on peut voir dans le noir avec ces choses?
... J'ai pas envie d'essayer. Nan, même au nom de la science et de ma culture personnelle -enrichie avec un nombre d'expériences et de questions étranges plus important que vous ne pourriez le croire-, j'peux pas faire ça. La moustache... Plutôt me transformer en chat!
Pendant 24h, pas plus.

- Au pire, si on arrive pas à réparer la lumière, on aura qu'à aller prendre des chandelles dans la cuisine, les allumer dans ma chambre et reprendre notre conversation là où elle en était...

Et la cuisine, c'est par où?
En fait le couloir c'est parfait, parce que Shy sait comment rendre n'importe quel lieu agréable. Juste avec ses lèvres. Notez qu'elle a visé juste du premier coup, dans le noir. C'est le radar. Il marche terriblement bien. Et ça, c'est un truc que les deux autres méchants n'arriveront pas à toucher. Nah! Ils peuvent faire ce qu'ils veulent, on est toujours gagnants d'une manière ou d'une autre.
Même si ça ne saute pas forcément aux yeux au départ.
On est toujours ensemble, pour commencer. Je crois aussi que je l'... Bref.
J'ai appris un truc l'autre jour. L'escargot possède 7 neurones et 14000 dents.
Vous voilà informés. Si vous voulez un métier qui rapporte, devenez dentiste pour escargots. Vous aurez toujours de quoi faire. Changement de sujet? Non pas du tout. On parle d'escargots depuis le début, vous ne vous en souvenez pas? Arrêtez ça, on va dire que je suis fou après.
Hrm bref.
Je rompts doucement le baiser en posant une main sur sa joue. Délicat à manoeuvrer dans le noir, on croirait pas. J'aimerais bien dire que je vois son visage sauf que... C'est pas le cas. Mince, il fait vraiment trop noir.

- Je suis tenté de passer dans la cuisine maintenant...

Je souris. Avant de me rendre compte que ça ne sert à rien parce qu'invisible. Mais on dit que les sourires se sentent dans la voix, alors je mise là dessus. Et toc.
Passer dans la cuisine maintenant, ça ne serait quand même pas très sympa pour tous les gens de l'orphelinat encore présents. Y'a des bébés dans le lot. Vous voyez comme on est gentils?
On est gentils, mais je ne sais pas où il faut aller.

- Je sais que c'est l'orphelinat, mais j'ai l'impression d'être perdu.

Grand fracas quelque part dans le couloir. Et forcément, j'ai un réflexe stupide. Déjà je sursaute. Bien homme, bien. Ensuite, je crois intelligent de tenter d'allumer la lumière en tendant le bras vers le mur pour trouver un interrupteur.
Non seulement y'a pas de lumière, mais en plus y'a pas d'interrupteur.
Ni de mur, d'ailleurs.
Plus de lumière, plus d'interrupteur, plus de mur, plus de Takeji. Hop, par terre, emporté par l'élan. Ouais nan mais c'était obligé. Comprenez, je me vautre quand il fait jour. Alors quand y'a plus de lumière, fallait même pas espérer. Si en plus y'a plus de mur. Papa Noël, je veux un mur! Emmène ça dans ton traineau, je t'attends.
N'empêche M.Destin, tu pouvais au moins attendre que j'ai fait un pas, avant de me faire tomber. Franchement. J'avais même pas bougé. Juste été trop brusque à tenter de trouver de quoi allumer la lumière. Si y'avait en fait eu un mur, je crois que je me serais applati dessus. Mince alors, les réflexes, c'est quoi ça.
Heureusement que je n'ai pas embarqué Shy. Enfin je crois. Et puis, pourquoi y'a pas de mur ici d'abord? C'était pas sensé être un couloir? Pour tout dire je ne sais pas sur quoi j'ai atterri.
Ça bouge pas. Bon point.
C'est pas dur comme le sol. Mauvais point.
Est-ce que part hasard, ça ferait parti du bor... Pardon, du bazar de la cave? Quant à savoir comment on a fini là, aucune idée. Enfin... Téléportation, il faut qu'on parle. Très sérieusement. On s'expliquera tout à l'heure toi et moi.
Et y'a encore du bruit. Peuh. C'est le compteur électrique qui doit être mécontent, c'est tout. Ou alors c'est la chose responsable du mécontentement du compteur, au choix.
Ou c'est le Père Noël. Le Père Noël est une taupe cette année.

- Shy, tu n'as pas un briquet ou un truc du genre par hasard?

Je me relève. Et je suis sûr que je suis en train d'oublier quelque chose là, en posant cette question.

_________________




Lova ya ♥:
 


Don't look:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin | Professeur d'art, théâtre & anglais
EMPLOIS/LOISIRS : Le théâtre
CITATION DU PERSONNAGE : To be or not to be ~ Shakespeare ♥ | Chiri mo tsumoreba yama to naru... ~ Takeji Kido ♥

MESSAGES : 862
DATE D'INSCRIPTION : 11/06/2010

Niveau du personnage
Point RP:
103/200  (103/200)
Point Membre:
53/200  (53/200)
Niveau: 7 - Confirmée
avatar
Shybaï Kido Artissa
Admin | Professeur d'art, théâtre & anglais
MessageSujet: Re: Mr Destin pète un plomb   Dim 6 Nov 2011 - 18:08

Est-ce que quelqu'un pourrait me dire qui a eu la stupide idée de mettre les plombs au sous-sol. Non, mais je veux dire c'est totalement illogique. Parce qu'ici il fait noir de jour ou de nuit. Il aurait mieux fallu les mettre... je ne sais pas moi... dans la cuisine. Comme ça le jour il y a de la lumière qui vient dans la pièce et au moins comme ça on est sûr de les trouver.
Mais non. On a choisis le sous-sol.
Bon, de toute façon aujourd'hui la question ne se pose pas vu qu'on aimerait rallumer tout de suite et que tout de suite, il fait nuit.
En fait, il faudrait que les plombs ne pètent pas et voilà. Je suis sûre que c'est encore un coup des escargots d'ailleurs. Tellement prévisible ceux là. Comment ils ont fait ? Bah simple ! Ils sont allés dans la cave, ont trouvé le compteur et ont bavé dessus. Hors la bave c'est liquide. Et bave plus électricité, ça fait pas bon ménage. Comment je le sais ? Vous avez jamais joué à Pokémon ou quoi bande de nuls ?
Bon, je vous explique le truc méga important que j'ai appris dans Pokémon. Les Pokémons feu battent sans problème les Pokémons terre. Les Pokémons terre battent sans problème les Pokémons eau. Et les Pokémons eau battent sans problème les Pokémons feu. D'ailleurs moi au début des aventures je prenais chaque fois le Pokémon feu, parce que même si les Pokémons eau étaient censés le battre, les Pokémons feu sont quand même plus fort. Ce sont les plus fort de tous en fait. Mais bon le principal c'est surtout de se constituer très vite une équipe de Pokémons varié pour faire part à tout.
Mais BON. Ca a rien à voir là. Donc je reprends mon explication. Que se passe-t-il lors d'un combat d'un Pokémon eau contre un Pokémon électrique ? Et bien ça fait des étincelles !
Tout ça pour dire que les escargots ont bavé sur le compteur électrique. Tout de leur faute de toute façon. Ils sont jaloux parce que nous quand on s'embrasse, c'est pas dégueulasse comme eux.
Non mais sérieux. Vous imaginez un baiser d'escargot ? Tout baveux et tout... dégueulasse !
Donc du coup les escargots ils veulent nous empêcher de nous embrasser. Bah s'ils ont cru que pour ça le noir suffisait... LOUPÉ ! Et je viens de le prouver en image. Dans le noir. Du coup on la voit pas trop l'image. Mais n'empêche que Taki et moi on a quand même triomphé et na !
Je sens sa main sur sa joue et doucement il rompt notre baiser. Je souris, même si je sais que dans le noir il ne pourra pas voir mon sourire. Qui sait ? Il le ressentira peut-être ?

- Je suis tenté de passer dans la cuisine maintenant...

C'est vrai que je serais aussi pour... mais il faut penser aux orphelins qui, lorsqu'il rentreront de la fête de Noël se retrouveront dans le noir. Je doute qu'ils aiment beaucoup ça alors autant remettre le compteur maintenant et... après on aura toute la soirée devant nous, non ?
De toute façon les escargots sont bien loin de la victoire ! Je ne les laisserai jamais gagner.

- Je sais que c'est l'orphelinat, mais j'ai l'impression d'être perdu.

J'étais sur le point de répondre "moi aussi" quand...
BOUM !
Je sens Taki sursauter à côté de moi. Au moins je ne suis pas la seule à avoir été surprise par ce drôle de bruit. Sérieux, c'était quoi ? Les escargots sortent la grosse artillerie maintenant ?
Ils me font peur d'un coup.
Mais les boum ne sont pas fini puisque j'en entend un deuxième juste à côté de moi... sauf que là je crois deviner l'origine du bruit.
Taki est tombé. Aïe.

- Shy, tu n'as pas un briquet ou un truc du genre par hasard?

Je crois qu'il s'est relevé et par reflex, je secoue la tête de gauche à droite avant de me souvenir que ça ne sert à rien puisque nous sommes plongés dans le noir.

- Heu non... désolée !

Nous sommes donc perdus dans l'obscurité à tout jamais.
Ou pas.
On a encore un plan de sortie : la téléportation. Vous ne nous aurez pas comme ça bande de... bande de... bande de mollusque !
Est-ce que les escargots sont des mollusques ?

- Mais au fait, tu ne t'es pas fait mal en tombant ?

Non parce que mine de rien, je suis inquiète. Et que je n'ai pas envie de finir cette nuit à l'hôpital.
Tout ça à cause des escargots.

_________________



« Vivre c'est se mettre en danger, réalisa-t-elle. De la même façon qu'apprendre à marcher c'est d'abord accepter l'idée de tomber. »



DC de Myaw Nienta ~ couleur yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mr Destin pète un plomb   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mr Destin pète un plomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elle pète un plomb la Rama machin!
» On ne contrôle pas le destin !
» Au Carreau de Plomb - Archerie de Cavenain
» Chasse forestière (PV: Ouranos, Diesel sans plomb 51)
» Loominëi , la déesse du destin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystery Orphanage ::  :: ● ● Mystery Orphanage :: || Le deuxième étage :: °Les chambres des Professeurs-
Nos partenaires